This site no longer hosts any data. The file you are looking for is probably available on the official Legilux website by clicking on this link.

Ce site n'héberge plus aucune donnée. Le fichier que vous cherchez est probablement accessible sur le site officiel Legilux en cliquant sur ce lien.

Diese Seite nicht mehr Gastgeber keine Daten. Die Datei, die Sie suchen ist wahrscheinlich auf der offiziellen Legilux Website, indem Sie auf diesen link verfügbar.





Journal Officiel

du Grand-Duché de


des Großherzogtums











Le présent recueil contient les publications prévues par la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales

et par loi modifiée du 21 avril 1928 sur les associations et les fondations sans but lucratif.

C — N° 498

8 mars 2006


FRANCE LUXEMBOURG INVEST, SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: Luxembourg, 1, place de Metz.

R. C. Luxembourg B 31.583. 

<i>Extrait des résolutions prises lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 16 septembre 2005

Le mandat des administrateurs venant à échéance, l’Assemblée décide de reconduire le mandat des administrateurs

sortants, Messieurs Jacques Betti, Pierre Filliger, Jean-Claude Finck, Lucien Miara, Roger Reynaud et Roger Scemama.
Leur mandat prendra fin à l’issue de l’Assemblée Générale Ordinaire qui aura lieu en 2006.

L’Assemblée constate que le mandat du Réviseur d’Entreprises a été fixé à un an c’est-à-dire jusqu’à la présente As-

semblée Générale.

Le mandat venant ainsi à échéance, l’Assemblée procède à la nomination du Réviseur d’Entreprise DELOITTE S.A.

pour un nouveau terme d’un an, jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en septembre 2006.

Luxembourg, le 16 septembre 2005.

Enregistré à Luxembourg, le 1


 décembre 2005, réf. LSO-BL00114. – Reçu 14 euros.

<i>Le Receveur (signé): D. Hartmann.

(104556.3/1122/20) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

AGS, S.à r.l., Esch-sur-Alzette  . . . . . . . . . . . . . . . . .


Heralda S.A.H., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Airline Three, S.à r.l., Luxembourg . . . . . . . . . . . . .


Hiorts Finance S.A.H., Luxembourg  . . . . . . . . . . . 


Bridgepoint Europe III Investments, S.à r.l., Luxem- 

Information Presse et Communication Europe S.A., 

bourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Bockholtz  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Delphi International Holdings Corporation Luxem- 

Louvigny Participations S.A., Luxembourg . . . . . . 


bourg S.C.S., Bascharage  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Louvigny Participations S.A., Luxembourg . . . . . . 


European Trailer Holding S.A., Luxemburg . . . . . .


Louvigny Participations S.A., Luxembourg . . . . . . 


European Trailer Holding S.A., Luxemburg . . . . . .


Louvigny Participations S.A., Luxembourg . . . . . . 


Fidelity Multimanager Sicav, Luxembourg  . . . . . . .


Schwan’s Global Holdings, S.à r.l., Luxembourg . . 


Financière Daunou 1 S.A., Luxembourg  . . . . . . . . .


SGAM AI Equilibrium Fund, Sicav, Luxembourg  . 


Financière Daunou 1 S.A., Luxembourg  . . . . . . . . .


SGAM AI Equilibrium Fund, Sicav, Luxembourg  . 


Financière Daunou 1 S.A., Luxembourg  . . . . . . . . .


Terminal  Real  Estate  Holdings  Company,  S.à r.l., 

France Luxembourg Invest, Sicav, Luxembourg. . .


Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Harlstone S.A.H., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . .


Travodiam Lux S.A., Livange  . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Certifié sincère et conforme


FIDELITY MULTIMANAGER SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-1021 Luxembourg, place de l’Etoile, Kansallis House.

R. C. Luxembourg B 114.508. 


In the year two thousand and six, on the twenty-fourth day of February.
Before us Maître Martine Schaeffer, notary residing in Remich, Grand Duchy of Luxembourg, acting in replacement

of Maître André-Jean-Joseph Schwachtgen, notary, having his office in Luxembourg, Grand Duchy of Luxembourg, mo-
mentarily absent, the latter remaining depositary of the present deed.

There appeared:

1) FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED, a company incorporated under the laws of Bermuda, having its registered

office at Pembroke Hall 42, Crow Lane Pembroke, HM 19 Bermuda, 

represented Ms Nicola Phillips, private employee, residing in Keispelt, Grand Duchy of Luxembourg, 
pursuant to a proxy given in Bermuda on February 9, 2006. 
2) FIDELITY INVESTMENTS LUXEMBOURG S.A., a company incorporated under the laws of the Grand Duchy of

Luxembourg, having its registered office at Place de l’Etoile, Kansallis House, BP 2174, L-1021 Luxembourg, 

represented by Ms Nicola Phillips, private employee, residing in Keispelt, Grand Duchy of Luxembourg, 
pursuant to a proxy given in Luxembourg on February 9, 2006. 
The proxies given, signed by the proxyholder of the appearing parties and the undersigned notary, shall remain an-

nexed to this document to be filed with the registration authorities.

Such appearing parties, in the capacity in which they act, have requested the notary to state as follows the Articles

of Incorporation of a company which they form between themselves:

 Art. 1. There is hereby established among the subscribers and all those who may become owners of shares hereafter

issued, a corporation in the form of a société anonyme qualifying as «société d’investissement à capital variable» under
the name of FIDELITY MULTIMANAGER SICAV (hereinafter the «Corporation»).

 Art. 2. The Corporation is established for an unlimited duration. The Corporation may be dissolved by a resolution

of the shareholders adopted in the manner required for amendment of these Articles of Incorporation, as prescribed
in Article 29 hereof.

 Art. 3. The exclusive object of the Corporation is to invest the funds available to it in securities of all types, money

market instruments, derivative instruments, cash and cash equivalents as well as other assets permitted by law with the
purpose of spreading investment risk and affording its shareholders the results of the management of its assets. 

The Corporation may take any measures and carry out any transactions which it may deem useful for the fulfillment

and development of its purposes to the fullest extent permitted by part I of the law of 20th December 2002 on under-
takings for collective investment, as amended (the «Law»).

 Art. 4. The registered office of the Corporation is established in Luxembourg-City in the Grand Duchy of Luxem-

bourg. Branches or other offices may be established either in the Grand Duchy of Luxembourg or abroad, (but in no
event in the United States of America, its territories or possessions) by resolution of the board of directors of the Cor-
poration (hereinafter the «Board of Directors»).

In the event that the Board of Directors determines that extraordinary political, economic or social developments

have occurred or are imminent that would interfere with the normal activities of the Corporation at its registered office,
or with the ease of communication between such office and persons abroad, the registered office may be temporarily
transferred abroad until the complete cessation of these abnormal circumstances; such temporary measures shall have
no effect on the nationality of the Corporation which, notwithstanding the temporary transfer of its registered office,
will remain a Luxembourg corporation.

 Art. 5. The capital of the Corporation shall be represented by shares of no par value and shall at all times be equal

to the total net assets of the Corporation as determined in accordance with Article 22 hereof.

The minimum capital of the Corporation shall be the equivalent in United States dollars of one million two hundred

and fifty thousand Euro (EUR 1,250,000.-).

The initial capital shall be the equivalent in Euro of one million seven hundred and fifty thousand United States Dollars

(USD 1,750,000.-) divided into one thousand (1,000) fully paid up shares of no par value. 

The Board of Directors is authorized without limitation to issue fully paid shares at any time in accordance with Ar-

ticle 23 hereof at prices based on the Net Asset Value per share or at the Net Asset Value per share of the relevant
class determined in accordance with Article 22 hereof without reserving the existing shareholders a preferential right
to subscribe for the shares to be issued.

Such shares may, as the Board of Directors shall determine, be of different classes and the proceeds of the issue of

each class of shares shall be invested pursuant to Article 3 hereof in securities or other assets corresponding to such
geographical areas, industrial sectors or monetary zones, or to such specific types of equity or debt securities, as the
Board of Directors shall from time to time determine in respect of each class of shares.

For the purpose of determining the capital of the Corporation, the net assets attributable to each class of shares shall,

if not expressed in United States dollars, be converted into United States dollars and the capital shall be the total of the
net assets of all the classes.


For the purpose of issuing new shares the Board of Directors may delegate to any duly authorized Director or officer

of the Corporation or to any other duly authorized person, the duties of accepting subscription for, receiving payment
for and delivering such shares.

Payment for shares shall be made on the Valuation Date (as defined in Article 22) as at which the subscription price

for the shares is determined or by such subsequent date (not in excess of ten days) as the Board of Directors shall from
time to time determine in any particular instance or as a general matter.

The shares shall be issued in registered form. The Board of Directors shall determine whether the Corporation shall

also issue shares in bearer form. If bearer share certificates are to be issued, they will be issued in such denominations
as the Board of Directors shall prescribe. Share certificates shall be signed by two directors. One or both of such sig-
natures may be facsimile as the Board of Directors shall determine. The Corporation may issue temporary share cer-
tificates in such form as the Board of Directors may from time to time determine.

 If bearer shares are issued, nominative shares may be converted into bearer shares and bearer shares may be con-

verted into nominative shares at the request of the holder of such shares. A conversion of nominative shares into bearer
shares will be effected by cancellation of the nominative share certificate, if any, and issuance of one or more bearer
share certificates in lieu thereof, and an entry shall be made in the register of shareholders (hereinafter the «Register of
Shareholders») to evidence such cancellation. A conversion of bearer shares into nominative shares will be effected by
cancellation of the bearer share certificate and, if requested, by issuance of a nominative share certificate in lieu thereof,
and an entry shall be made in the Register of Shareholders to evidence such issuance. If no nominative certificate is re-
quested, the shareholder shall receive a written confirmation of his holding. At the option of the Directors, the costs
of any such conversion may be charged to the shareholder requesting it.

 Before shares are issued in bearer form and before nominative shares will be converted into bearer form, the Cor-

poration may require assurances satisfactory to the Directors that such issuance or conversion will not result in such
shares being held by a «U.S. person» or «three percent owner» as defined in Article 8 hereof.

Payments of dividends to holders of bearer shares, and notice of declaration of such dividends, will be made to such

shareholders in the manner that the Board of Directors shall determine from time to time in accordance with Luxem-
bourg law. The bearer share certificates may, at the discretion of the Board of Directors, contain a set of dividend cou-
pons with or without a talon to obtain additional dividend coupons. The dividend coupons and talon, if any, in such a
case will bear the same number as the share certificates to which they belong. Payments of dividends will be made in
such a case against tender of the dividend coupons and such payment against tender will constitute absolute proof of
the discharge of the Corporation from its liability therefor.

A dividend declared but not collected on a bearer share, when no coupon is tendered for such dividend or a dividend

not collected on a nominative share, within a period of five years from the payment date, may not thereafter be claimed
by the holder of such share, and shall revert to the Corporation. The Board of Directors shall have power from time
to time to take all steps necessary and to authorize such actions on behalf of the Corporation to perfect such reversion.
No interest will be paid on dividends declared and being held by the Corporation for the account of holders of shares.

All nominative shares of the Corporation shall be registered in the Register of Shareholders, which shall be kept by

the Corporation or by one or more persons designated therefor by the Corporation and such Register shall contain
the name of each holder of nominative shares, his elected domicile and the number and class of shares held by him.
Every transfer and devolution of a nominative share shall be entered in the Register of Shareholders. 

Unless a nominative share certificate is requested a holder of nominative shares shall receive a written confirmation

of his holding.

 Transfer of nominative shares shall be effected by delivering to the Corporation the certificate or certificates repre-

senting such shares, if any, and other instruments of transfer satisfactory to the Corporation on the basis of which the
Corporation may record the transfer in the Register of Shareholders or by written declaration of transfer recorded in
the Register of Shareholders, dated and signed by the transferor and the transferee, or by persons holding suitable pow-
ers of attorney to act therefor.

The Corporation only recognises one single owner per share. In the event that a share is registered in the name of

more than one person, the first named holder in the register shall be deemed to be the representative of all other joint
holders and shall alone be entitled to receive notices from the Corporation.

 In the case of bearer shares, the Corporation may consider the bearer, and in the case of nominative shares the

Corporation may consider the person in whose name the shares are registered in the Register of Shareholders, as the
full owner of the shares. The Corporation shall be completely free from every responsibility in dealing with such shares
towards third parties and shall be justified in considering any right, interest or claim of any other person in or upon such
shares to be non-existing, subject, however, to the condition that the foregoing shall deprive no person of any right
which he might have properly to demand the registration or a change in the registration of nominative shares.

 Every person acquiring nominative shares must provide the Corporation with an address to which all notices and

announcements from the Corporation may be sent. Such address will also be entered in the Register of Shareholders
as his elected domicile.

 In the event that such shareholder does not provide such an address, the Corporation may permit a notice to this

effect to be entered in the Register of Shareholders and the shareholder’s address will be deemed to be at the registered
office of the Corporation or such other address as may be so entered by the Corporation from time to time, until a
different address shall be provided to the Corporation by such shareholder. The shareholder may at any time change
his address as entered in the Register of Shareholders by means of a written notification to the Corporation at its reg-
istered office, or at such other address as may be set by the Corporation from time to time.

 Art. 6. If any shareholder can prove to the satisfaction of the Corporation that his share certificate has been mislaid,

stolen or destroyed, then, at his request, a duplicate share certificate may be issued under such conditions and guaran-


tees, including a bond delivered by an insurance company but without restriction thereto, as may be imposed or per-
mitted by applicable law and as the Corporation may determine consistent therewith. At the issuance of the new share
certificate, on which it shall be recorded that it is a duplicate, the original share certificate in place of which the new one
has been issued shall become void.

 Mutilated share certificates may be exchanged for new share certificates by order of the Corporation. The mutilated

certificates shall be delivered to the Corporation and shall be annulled immediately.

 The Corporation may, at its election, charge the shareholder for the costs of a duplicate or of a new share certificate

and all reasonable expenses incurred by the Corporation in connection with the issuance and registration thereof, or
in connection with the voiding of the old share certificate.

 Art. 7. The Corporation may restrict or prevent the ownership of shares in the Corporation by any person, firm

or corporate body, if in the opinion of the Corporation such holding may be detrimental to the Corporation or the
majority of the shareholders thereof or of any class thereof, if it may result in a breach of any law or regulation, whether
Luxembourg or foreign, or if as a result thereof it may have adverse regulatory, tax or fiscal consequences, and in par-
ticular if the Corporation may become subject to tax laws other than those of the Grand Duchy of Luxembourg. Spe-
cifically but without limitation, the Corporation may restrict the ownership of shares in the Corporation by any U.S.
person or three percent owner, as defined in Article 8 hereof, and for such purposes the Corporation may:

A.- decline to issue any shares and decline to register any transfer of a share, where it appears to it that such registry

or transfer would or might result in legal or beneficial ownership of such shares by a U.S. person or three percent owner
or a person who following such registry or transfer would have been a three percent owner; and

B.- at any time require any person whose name is entered in, or any person seeking to register the transfer of shares

on the Register of Shareholders to furnish it with any information, supported by affidavit, which it may consider neces-
sary for the purpose of determining whether or not beneficial ownership of such shareholder’s shares rests in a U.S.
person or three percent owner, or whether such registry will result in beneficial ownership of such shares by a U.S.
person or three percent owner; and

C.- decline to accept the vote of any U.S. person or of any three percent owner as to the latter’s shareholding in

excess of three percent, at any meeting of shareholders of the Corporation; and

D.- where it appears to the Corporation that any U.S. person either alone or in conjunction with any other person

is a beneficial owner of shares, or of a defined proportion of the shares outstanding, compulsorily redeem or cause to
be redeemed from any such shareholder all shares held by such shareholder or such shares that exceed such defined
proportion held by such shareholder, or that any three percent owner is the beneficial owner of shares, compulsorily
redeem or cause to be redeemed from such shareholder all shares held by such shareholder in excess of three percent
of the shares of the Corporation from time to time outstanding, in the following manner:

(1) The Corporation shall serve a notice (the «purchase notice») upon the shareholder holding such shares or ap-

pearing in the Register of Shareholders as the owner of the shares to be purchased, specifying the shares to be pur-
chased as aforesaid, the manner in which the purchase price will be calculated and the name of the purchaser.

Any such notice may be served upon such shareholder by posting the same in a prepaid registered envelope ad-

dressed to such shareholder at their last address known to or appearing in the Register of Shareholders of the Corpo-
ration. The said shareholder shall thereupon forthwith be obliged to deliver to the Corporation the share certificate or
certificates representing the shares specified in the purchase notice.

Immediately after the close of business on the date specified in the purchase notice, such shareholder shall cease to

be the owner of the shares specified in such notice and, in the case of nominative shares, his name shall be removed
from the Register of Shareholders, and in the case of bearer shares, the certificate or certificates representing such
shares shall be cancelled. 

(2) The price at which each such share is to be purchased (the «purchase price») shall be an amount based on the

per share Net Asset Value of shares of the relevant class as at the Valuation Date specified by the Board of Directors
for the redemption of shares in the Corporation next preceding the date of the purchase notice or next succeeding the
surrender of the share certificate or certificates representing the shares specified in such notice, whichever is lower, all
as determined in accordance with Article 21 hereof, less any service charge provided therein.

(3) Payment of the purchase price will be made available to the former owner of such shares normally in the currency

fixed by the Board of Directors for the payment of the redemption price of the shares of the relevant class and will be
deposited for payment to such owner by the Corporation with a bank in Luxembourg or elsewhere (as specified in the
purchase notice) upon final determination of the purchase price following surrender of the share certificate or certifi-
cates specified in such notice and unmatured dividend coupons attached thereto. Upon service of the purchase notice
as aforesaid such former owner shall have no further interest in such shares or any of them, nor any claim against the
Corporation or its assets in respect thereof, except the right to receive the purchase price (without interest) from such
bank following effective surrender of the share certificate or certificates as aforesaid. Any funds receivable by a share-
holder under this paragraph, but not collected within a period of five years from the date specified in the purchase no-
tice, may not thereafter be claimed and shall revert to the Corporation. The Board of Directors shall have power from
time to time to take all steps necessary to perfect such reversion and to authorize such action on behalf of the Corpo-

(4) The exercise by the Corporation of the power conferred by this Article shall not be questioned or invalidated in

any case, on the ground that there was insufficient evidence of ownership of shares by any person or that the true own-
ership of any shares was otherwise than appeared to the Corporation at the date of any purchase notice, provided in
such case the said powers were exercised by the Corporation in good faith.

In addition to the foregoing, the Board of Directors may restrict the issue and transfer of shares of a class to the

institutional investors within the meaning of Article 129 of the Law («Institutional Investor(s)»). The Board of Directors


may, at its discretion, delay the acceptance of any subscription application for shares of a class reserved for Institutional
Investors until such time as the Corporation has received sufficient evidence that the applicant qualifies as an Institutional
Investor. If it appears at any time that a holder of shares of a class reserved to Institutional Investors is not an Institu-
tional Investor, the Board of Directors will convert the relevant shares into shares of a class which is not restricted to
Institutional Investors (provided that there exists such a class with similar characteristics) or compulsorily redeem the
relevant shares. The Board of Directors will refuse to give effect to any transfer of shares and consequently refuse for
any transfer of shares to be entered into the Register of Shareholders in circumstances where such transfer would result
in a situation where shares of a class restricted to Institutional Investors would, upon such transfer, be held by a person
not qualifying as an Institutional Investor. In addition to any liability under applicable law, each shareholder who does
not qualify as an Institutional Investor, and who holds shares in a class restricted to Institutional Investors, shall hold
harmless and indemnify the Corporation, the Board of Directors, the other shareholders of the relevant class and the
Corporation’s agents for any damages, losses and expenses resulting from or connected to such holding circumstances
where the relevant shareholder had furnished misleading or untrue documentation or had made misleading or untrue
representations to wrongfully establish its status as an Institutional Investor or has failed to notify the Corporation of
its loss of such status.

 Art. 8. Whenever used in these Articles the term «U.S. person» means:
(a) a citizen or resident of the United States of America;
(b) a partnership, corporation, limited liability company or similar entity, organised or incorporated under the laws

of the United States of America, or an entity taxed as such or subject to filing a tax return as such under the United
States federal income tax laws;

(c) any estate or trust the executor, administrator or trustee of which is a U.S. person unless, in the case of trusts of

which any professional fiduciary acting as trustee is a U.S. person, a trustee who is not a U.S. person has sole or shared
investment discretion with respect of trust assets and no beneficiary of the trust (and no settler if the trust is revocable)
is a U.S. person;

(d) any estate or trust the income of which from sources without the United States of America is includible in gross

income for purposes of computing United States income tax payable by it;

(e) any agency or branch of a foreign entity located in the United States of America;
(f) any discretionary account or non-discretionary account or similar account (other than an estate or trust) held by

a dealer or other fiduciary located within or outside the United States of America for the benefit or account of a U.S.

(g) any discretionary account or similar account (other than an estate or trust) held by a dealer or other fiduciary

organised, incorporated or (if an individual) resident in the United States of America, except that any discretionary ac-
count or similar account (other than an estate or trust) held for the benefit or account of a non-U.S. person by a dealer
or other professional fiduciary organised, incorporated (or if an individual) resident in the United States of America shall
not be deemed a U.S. person;

(h) any firm, corporation or other entity, regardless of citizenship, domicile, status or residence if, under the income

tax laws of the United States of America from time to time in effect, any proportion of the income thereof would be
taxable to a U.S. person even if not distributed, other than a passive foreign investment company;

(i) any partnership, corporation or other entity if (A) organised or incorporated under the laws of any foreign juris-

diction; and (B) owned or formed by a U.S. person or persons principally for the purpose of investing in securities not
registered under the US Securities Act of 1933 (including but not limited to shares of the Corporation);

(j) any employee benefit plan unless such employee benefit plan is established and administered in accordance with

the law of a country other than the United States of America and customary practices and documentation of such coun-
try and is maintained primarily for the benefit of persons substantially all of whom are non-resident aliens with respect
to the United States of America; and

(k) any other person or entity whose ownership of shares or solicitation for ownership of shares in Fidelity Invest-

ments Institutional Services Company Inc., Fidelity Distributors International Limited or the Corporation, acting through
their officers or directors, shall determine may violate any securities law of the United States of America or any state
or other jurisdiction thereof.

U.S. person shall not include an Eligible Investor (as defined in the documents of the Corporation) or any person or

entity, notwithstanding the fact that such person or entity may come within any of the categories referred to above, as
to whom Fidelity Distributors International Limited or the Corporation, acting through their officers or directors, shall
determine that ownership of shares or solicitation for ownership of shares shall not violate any securities law of the
United States of America or any state or other jurisdiction thereof.

As used herein, United States of America includes its states, commonwealths, territories, possessions and the District

of Columbia.

Whenever used in these Articles, «three percent owner» means any person, firm or corporate body which as a legal

or beneficial holder owns more than three percent of the number of shares of the Corporation from time to time out-

Three percent owner as used herein shall not include any subscriber to shares of the Corporation issued in connec-

tion with organisation of the Corporation while such subscriber holds such shares or any securities dealer who acquires
shares with a view to their distribution in connection with an issue of shares by the Corporation.

 Art. 9. Any properly constituted meeting of the shareholders of the Corporation shall represent the entire body of

the shareholders of the Corporation. Its resolutions shall be binding upon all shareholders of the Corporation regardless
of the class of shares held by them. It shall have the broadest powers to order, carry out or ratify acts relating to the
operations of the Corporation.


 Art. 10. The annual general meeting of shareholders shall be held, in accordance with Luxembourg law, in Luxem-

bourg at the registered office of the Corporation, or at such other place in Luxembourg as may be specified in the notice
of meeting on the second Thursday of the month of June at 9 am. 

If such day is not a bank business day in Luxembourg, the annual general meeting shall be held on the next following

bank business day in Luxembourg. The annual general meeting may be held outside of Luxembourg if, in the absolute
and final judgment of the Board of Directors, exceptional circumstances so require.

Other meetings of shareholders may be held at such place and time as may be specified in the respective notices of

meeting, but in no event may the annual general meeting or any other meeting be held in the United States of America,
its territories or possessions.

If bearer shares are in issue, notice of meeting of shareholders will be published in the Mémorial, Recueil des Sociétés

et Associations of Luxembourg and in a Luxembourg newspaper twice at eight-day intervals provided that the second
publication must occur at least eight days before the meeting. The Board of Directors may decide to publicize such no-
tices in such other newspapers as it may determine. Notice will be sent to the holders of nominative shares eight days
prior to the meeting; however, the giving of such notice to nominative shareholders need not be justified to the meeting.
If all shares are in registered form and if no publications are made, notices to shareholders shall be mailed by registered
mail. The quorums required by law shall govern the conduct of the meetings of shareholders of the Corporation, unless
otherwise provided herein.

Each share of whatever class and regardless of its Net Asset Value per share is entitled to one vote, subject to the

limitation imposed by these Articles of Incorporation. A shareholder may act at any meeting of shareholders by appoint-
ing another person (who need not be a shareholder and who may be a director of the Corporation) as his proxy, which
proxy shall be in writing or in the form of a cable, telegram, telex or fax.

 Except as otherwise provided herein or required by law, resolutions at a meeting of shareholders duly convened will

be passed by a simple majority of those present and voting.

The Board of Directors may determine all other conditions that must be fulfilled by shareholders, including, without

limitation, conditions of participation in meetings of shareholders.

 Art. 11. Shareholders will meet upon call by the Board of Directors pursuant to notice setting forth the agenda and

publicized as provided in Article 10 hereof. The agenda shall be prepared by the Board of Directors except in the in-
stance where the meeting is called on the written demand of the shareholders as permitted by law, in which instance
the Board of Directors may prepare a supplementary agenda.

If all of the shareholders are present or represented at a meeting of shareholders and if they state that they have been

informed of the agenda of the meeting, the meeting may be held without prior notice or publication.

The business transacted at any meeting of the shareholders shall be limited to the matters contained in the agenda

(which shall include all matters required by law) and business incidental to such matters. In the event that the agenda
includes the election of directors or the auditor, the names of directors and the auditor proposed for election shall be
listed in the agenda. 

 Art. 12. The Corporation shall be managed by a Board of Directors composed of not less than three members who

need not be shareholders of the Corporation. A majority of the Board of Directors shall at all times comprise persons
not resident for tax purposes in the United Kingdom.

The directors shall be elected by the shareholders at their annual meeting for a period ending at the next annual gen-

eral meeting and shall hold office until their successors are elected. Directors proposed for election listed in the agenda
of the annual general meeting shall be elected by the majority of the shares present and voting. Any candidate for direc-
tor not proposed in the agenda of the meeting shall be elected only by vote of the majority of the shares outstanding.
A director may be removed with or without cause and replaced at any time by resolution adopted by the shareholders.

In the event of a vacancy in the office of director because of death, retirement or otherwise, the remaining directors

may elect, by majority vote, a director to fill such vacancy until the next meeting of shareholders.

 Art. 13. The Board of Directors may choose from among its members a chairman, and may choose from among its

members one or more vice-chairmen. It may also choose a secretary who need not be a director, who shall be respon-
sible for keeping the minutes of the meetings of the Board of Directors and of the shareholders. The Board of Directors
shall meet upon call by the chairman, or two directors, at the place indicated in the notice of meeting (but in no event
in the United States of America, its territories or possessions, or in the United Kingdom).

 The Chairman shall preside at all meetings of shareholders or in his absence or inability to act, the vice-chairman or

another director appointed by the Board of Directors shall preside as chairman pro-tempore, or in their absence or
inability to act, the shareholders may appoint another director, an officer of the Corporation or such other individual
as they may determine as chairman pro tempore by vote of the majority of shares present or represented at any such

The Chairman shall preside at all meetings of the Board of Directors, or in his absence or inability to act, the vice-

chairman or another director appointed by the Board of Directors shall preside as chairman pro-tempore.

 The Board of Directors from time to time shall appoint the officers and the Managing Directors of the Corporation,

including a general manager, and any assistant general managers, or other officers considered necessary for the opera-
tion and management of the Corporation, who need not be directors or shareholders of the Corporation. The officers
appointed, unless otherwise stipulated in these Articles, shall have the powers and duties given them by the Board of

Notice of any meeting of the Board of Directors shall be given in writing, or by cable, telegram, telex, fax or by any

other electronic means to all directors at least twenty-four hours in advance of the hour set for such meeting, except
in circumstances of emergency in which case the nature of such circumstances shall be set forth in the notice of meeting.


This notice may be waived by the consent in writing by telegram, telex, fax or by any other electronic means of each
director of each director. Separate notice shall not be required for individual meetings held at times and places pre-
scribed in a schedule previously adopted by resolution of the Board of Directors.

 Any director may act at any meeting of the Board of Directors by appointing another director as proxy, which ap-

pointment shall be in writing or in the form of a telegram or telex or fax or by any other electronic means. Any Director
may attend a meeting of the Board of Directors using teleconference or video means and participating in a meeting by
such means shall constitute presence in person at such meeting.

The Board of Directors may deliberate or act validly only if at least a majority of the votes of the directors is cast at

such meeting and if the majority of directors so voting are not persons resident in the United Kingdom. Decisions shall
be taken by a majority of the votes cast. 

Directors who are not present in person or represented by proxy may vote in writing, or by telegram or telex or

fax at such meeting.

Resolutions signed by all members of the Board will be as valid and effectual as if passed at a meeting duly convened

and held. Such signatures may appear on a single document or multiple copies of an identical resolution and may be
evidenced by letters, telegrams or telexes or fax.

 Art. 14. The minutes of any meeting of the Board of Directors shall be signed by the chairman, or in his absence,

by the chairman pro-tempore who presided at such meeting or by two directors.

Copies or extracts of such minutes which may be produced in judicial proceedings or otherwise shall be signed by

the chairman or the chairman pro tempore of that meeting or by two directors or by one director and the secretary
or an assistant secretary.

 Art. 15. The Board of Directors shall, based upon the principle of spreading of risks, have power to determine the

corporate and investment policy for the investments relating to each class of shares and the course of conduct of the
management and business affairs of the Corporation. The Board of Directors shall also have power to determine any
restrictions which shall from time to time be applicable to the investments of the Corporation’s assets, in accordance
with Part I of the Law including, without limitation, restrictions in respect of:

a) the borrowings of the Corporation and the pledging of its assets; and
b) the maximum percentage of its assets which it may invest in any form or class of security and the maximum per-

centage of any form or class of security which it may acquire.

The Board of Directors may decide that investment of the Corporation’s assets be made (i) in transferable securities/

money market instruments admitted to or dealt in on a regulated market as defined by the Law; (ii) in transferable se-
curities/money market instruments dealt in on another market in a Member State of the European Union which is reg-
ulated, operates regularly and is recognised and open to the public; (iii) in transferable securities/money market
instruments admitted to official listing on a stock exchange in any other country in Europe, Asia, Australia, Oceania, the
American continents and Africa, or dealt in on another market that is regulated, in the countries referred to above,
provided that such market operates regularly and is recognised and open to the public; (iv) in recently issued transferable
securities/money market instruments provided the terms of the issue include an undertaking that application will be
made for admission to official listing on any of the stock exchanges or other regulated markets referred to above and
provided that such admission is secured within one year of the issue; and (v) in any other securities, instruments or
other assets within the restrictions as shall be set forth by the Board of Directors in compliance with applicable laws
and regulations and as disclosed in the sales documents of the Corporation.

The Board of Directors of the Corporation may decide to invest up to one hundred per cent of the total net assets

of the Corporation in different transferable securities and money market instruments issued or guaranteed by any Mem-
ber State of the European Union, its local authorities, a non-Member State of the European Union, as acceptable by the
supervisory authority and disclosed in the sales documents of the Corporation, or public international bodies of which
one or more of such Member States of the European Union are members, provided that in the case where the Corpo-
ration decides to make use of this provision it must hold securities from at least six different issues and securities from
any one issue may not account for more than thirty per cent of the Corporation’s total net assets.

The Board of Directors may decide that investment of the Corporation’s assets be made in financial derivative in-

struments, including equivalent cash settled instruments, dealt in on a regulated market as referred to in the Law and/
or financial derivative instruments dealt in over-the-counter provided that, among others, the underlying consists of in-
struments covered by Article 41 (1) of the Law, financial indices, interest rates, foreign exchange rates or currencies, in
which the Corporation may invest according to its investment objectives as disclosed in the sales documents of the Cor-

The Board of Directors may decide that investments of the Corporation’s assets being made with the aim to replicate

certain stock indices or bond indices, provided that the relevant index is recognised by the Luxembourg supervisory
authority on the basis that it is sufficiently diversified, represents an adequate benchmark for the market to which it
refers and is published in any appropriate manner.

When investments of the Corporation are made in the capital of subsidiary companies which, exclusively on its behalf

carry on only the business of management, advice or marketing in the country where the subsidiary is located, with
regard to the redemption of units at the request of unitholders, paragraphs (1) and (2) of Article 48 of the Law do not

 Art. 16. No contract or other transaction between the Corporation and any other corporation or entity shall be

affected or invalidated by the fact that any one or more of the directors or officers of the Corporation is interested in,
or is a director, officer or an employee of such other corporation or entity, provided, however, the Corporation shall
not knowingly purchase or borrow portfolio investments from or sell or lend portfolio investments to any of its officers


or directors, or from or to any entity in which such officers or directors hold ten percent (10 %) or more of the issued
shares, or from or to any affiliated person (as defined below) or from or to any officer or director or person who shall
hold ten percent (10%) or more of the issued shares of such affiliated person. 

 Affiliated person, for the purpose of this Article only, shall mean a custodian, an investment adviser or manager or

a general distributor of shares.

In the event that any director or officer of the Corporation may have any personal interest in any transaction of the

Corporation (other than that arising by virtue of serving as a director, officer or employee of or by virtue of ownership
of or interest in the other contracting party), such director or officer shall make known to the Board of Directors such
personal interest and shall not consider or vote on such transactions, and such director’s or officer’s interest therein
shall be reported to the next succeeding meeting of shareholders. The term «personal interest», as used in the preceding
sentence, shall not include any relationship with or interest in any matter, position or transaction involving Fidelity In-
vestments or any affiliate thereof or such other corporation or entity as may from time to time be determined by the
Board of Directors on their discretion unless such «personal interest» is considered to be a conflicting interest by ap-
plicable laws and regulations.

 Art. 17. Subject to the exceptions and limitations listed below, every person who is, or has been a director or officer

of the Corporation shall be indemnified by the Corporation to the fullest extent permitted by law against liability and
against all expenses reasonably incurred or paid by him in connection with any claim, action, suit or proceeding in which
he becomes involved as a party or otherwise by virtue of his being or having been such director or officer and against
amounts paid or incurred by him in the settlement thereof.

 The words «claim», «actions», «suit», or «proceeding», shall apply to all claims, actions, suits or proceedings (civil,

criminal or other including appeals), actual or threatened, and the words «liability» and «expenses» shall include, without
limitation, attorney’s fees, costs, judgments, amounts paid in settlement, fines, penalties and other liabilities.

No indemnification shall be provided hereunder to a director or officer:
 A.- against any liability to the Corporation or its shareholders by reason of wilful misfeasance, bad faith, negligence

or reckless disregard of the duties involved in the conduct of his office;

 B.- with respect to any matter as to which he shall have been finally adjudicated not to have acted in good faith and

in the reasonable belief that his action was in the best interests of the Corporation;

 C.- in the event of a settlement, unless there has been a determination that such director or officer did not engage

in wilful misfeasance, bad faith, negligence or reckless disregard of the duties involved in the conduct of his office:

1) by a court or other body approving the settlement; or
2) by vote of two thirds (2/3) of those members of the Board of Directors constituting at least a majority of such

Board who are not themselves involved in the claim, action, suit or proceeding; or

3) by written opinion of independent counsel.
 The right of indemnification herein provided may be insured against by policies maintained by the Corporation, shall

be severable, shall not affect any other rights to which any director or officer may now or hereafter be entitled, shall
continue as to a person who has ceased to be such director or officer and shall inure to the benefit of the heirs, exec-
utors and administrators of such a person. Nothing contained herein shall affect any rights to indemnification to which
corporate personnel other than directors and officers may be entitled by contract or otherwise under law.

Expenses in connection with the preparation and presentation of a defense to any claim, action, suit or proceeding

of the character described in this Article may be advanced by the Corporation, prior to final disposition thereof upon
receipt of any undertaking by or on behalf of the officer or director, to repay such amount if it is ultimately determined
that he is not entitled to indemnification under this Article.

The general meeting of shareholders may allow the members of the Board of Directors remuneration for services

rendered, such amount being divided at the discretion of the Board of Directors among themselves. 

Furthermore, the members of the Board of Directors may be reimbursed for any expenses engaged on behalf of the

Corporation insofar as they are reasonable. 

 Art. 18. The Board of Directors may delegate its powers to conduct the daily management and affairs of the Cor-

poration (including the right to act as an authorized signatory for the Corporation) and its powers to carry out acts in
furtherance of the corporate policy and purposes to officers of the Corporation who may, if the Board of Directors so
authorizes, sub-delegate their powers.

The Board of Directors may also delegate specific tasks to any committee, consisting of such person or persons

(whether a member or members of the Board of Directors or not) as it thinks fit, provided the majority of the members
of the committee are Directors of the Corporation and that no meeting of the committee shall be quorate for the pur-
poses of exercising any of its powers, authorities or discretions unless a majority of those present or represented are
Directors of the Corporation, provided further that no delegations may be made to a committee of the Board of Di-
rectors, the majority of which consists of Directors who are resident in the United Kingdom. No meeting of any com-
mittee may take place in the United States of America, its territories or possessions, or in the United Kingdom and no
such meeting will be validly held if the majority of the Directors present or represented at that meeting are persons
resident in the United Kingdom.

 Art. 19. The Corporation will be bound by the joint signature of any two directors or by the individual signature of

any duly authorized director or officer of the Corporation or any other person to whom such authority has been del-
egated by the Board of Directors.

 Art. 20. The operations of the Corporation and its financial situation including particularly its books shall be super-

vised by one or several independent auditors, who shall satisfy the requirements of Luxembourg law as to honourable-
ness and professional experience and who shall carry out the duties prescribed by the Law. The independent auditors


shall be elected by the annual general meeting of shareholders for a period ending at the date of the next annual general
meeting of shareholders and until their successor is elected.

 The auditors in office may be replaced at any time by the shareholders for serious motives.

 Art. 21. As is more specifically described hereinbelow, the Corporation shall have the power to redeem its own

shares at any time, subject solely to the limitations set forth by law.

 A shareholder of the Corporation may request the Corporation to redeem all or any part of his shares of the Cor-

poration. In the event of such request, the Corporation will redeem such shares subject to the limitations set forth by
law and subject to any suspension of this redemption obligation pursuant to Article 22 hereof. Shares of the capital of
the Corporation redeemed by the Corporation shall be cancelled.

 The shareholder will be paid a price per share based on the Net Asset Value per share of the relevant class as de-

termined in accordance with the provisions of Article 22 hereof on the date on which such request is received in proper
form by the Corporation or its agent if such date is a Valuation Date specified by the Board of Directors for the re-
demption of shares (which Valuation Date shall occur in no instance less than once a week) in respect of each class of
shares in the Corporation or if such date is not such a Valuation Date or if such date is such a Valuation Date for the
relevant class of shares but the time of receipt is subsequent to such time of day as the Board of Directors may specify,
then on the Net Asset Value per share of the relevant class as so determined on the next following Valuation Date
specified by the Board of Directors for the redemption of shares, or if the Board of Directors shall in any instance or
instances specify, then on the Net Asset Value as most recently determined prior to the time of receipt of such request.
There may be deducted from the Net Asset Value a fee payable to a distributor of shares of the Corporation and an
estimated amount representing the costs and expenses which the Corporation would incur upon realization of the rel-
evant percentage of the assets in the relevant pool to meet redemption requests of such size. Payment shall be made in
a currency as the Board of Directors may select in the light of the investments in the relevant pool of assets relating to
the class of shares concerned and shall be made within eight business days after the applicable Valuation Date.

If in exceptional circumstances beyond the Corporation’s control it is not possible to make the payment within such

period then such payment shall be made as soon as reasonably practicable thereafter but without interest.

 The Corporation shall have the right, if the Board of Directors so determines, to satisfy payment of the redemption

price to any shareholder requesting redemption of any of his shares (but subject to the consent of the shareholder in
the case of shares valued at less than USD 100,000.-) in specie by allocating to the holder investments from the pool of
assets set up in connection with such class or classes of shares equal in value (calculated in the manner described in
Article 22) as of the Valuation Date on which the redemption price is calculated to the value of the shares to be re-
deemed. The nature and type of assets to be transferred in such case shall be determined on a fair and reasonable basis
and without prejudicing the interests of the other holders of shares of the relevant class or classes of shares and the
valuation used shall be confirmed by a special report of the auditor. The costs of any such transfers shall be borne by
the transferee.

 Any redemption request must be filed by such shareholder in irrevocable written form at the registered office of the

Corporation in Luxembourg, or at the office of such person or entity as shall be designated by the Corporation in con-
nection with the redemption of shares, such request in the case of shares for which a certificate has been issued to be
accompanied by the certificate or certificates for such shares in proper form with the talon, if any, and unmatured div-
idend coupons attached (if bearer shares) or by proper evidence of succession or assignment satisfactory to the Cor-
poration (if nominative shares).

 If a redemption or conversion of some shares of a class (as provided in Article 24 hereafter) would reduce the hold-

ing by any shareholder of shares of such class below a defined number of shares or aggregate Net Asset Value as the
Board of Directors shall determine from time to time, then such shareholder shall be deemed to have requested the
redemption or conversion, as the case may be, of all his shares of such class.

Further, redemption requests may be deferred under certain circumstances and within certain thresholds as detailed

in the sales documents.

In addition a dilution levy may be imposed on deals as specified in the sales documents. Such dilution levy should not

exceed 5% of the Net Asset Value and will be calculated taking into account the estimated costs, expenses and potential
impact on security prices that may be incurred to meet redemption and conversion requests.

There may be deducted from the Net Asset Value a fee payable to the Corporation with a maximum of 2%.

 Art. 21bis. In the event that for any reason the aggregate value of the shares of a given class was lower than fifty

million United States dollars (USD 50,000,000.-) (or its equivalent) the Corporation may upon thirty days prior notice
to the holders of shares of such class proceed to a compulsory redemption of all such shares at their Net Asset Value
calculated (taking into account actual realization prices of investments and realization expenses, if applicable) at the Val-
uation Date at which such decision shall take effect. In such event the Corporation may proceed as provided in Article
7 paragraph (D), sub-paragraph (1) and (3).

Registered holders shall be notified in writing. The Corporation shall inform holders of bearer shares by publication

of a redemption notice in newspapers to be determined by the Board of Directors.

 The general meeting of holders of shares of a class or several classes may also decide to allocate the assets of such

class or classes of shares to those of another existing class of share and to redesignate the shares of the class or classes
concerned as shares of another class (following a split or consolidation, if necessary and the payment of the amount
corresponding to any fractional entitlement to shareholders or the allocation, if so resolved, of rights to fractional en-
titlements pursuant to the last paragraph of Article 6 of the Articles of Incorporation). Such a class meeting may also
resolve to contribute the assets and liabilities attributable to such class or classes to another undertaking for collective
investment against issue of shares of such other undertakings for collective investment to be distributed to the holders
of shares of the class or classes concerned.


 Such decision will be published by the Corporation and such publication will contain information in relation to the

new class of the relevant undertaking for collective investment.

 Such publication will be made within one month before the date on which such merger shall become effective in

order to enable holders of such shares to request redemption thereof, free of charge, before the implementation of any
such transaction.

 There shall be no quorum requirements for the general meeting deciding upon a consolidation of several classes of

shares within the Corporation and any resolution on this subject may be taken by simple majority. Resolutions to be
passed by any such class meeting with respect to a contribution of the assets and of the liabilities attributable to any
class or classes to another undertaking for collective investment shall be subject to the quorum and majority require-
ments referred to in Article 29 of these Articles, except when a merger is to be implemented with a mutual investment
fund (fonds commun de placement) or a foreign based undertaking for collective investment, in which case the resolu-
tions shall only be binding upon such shareholders who shall have voted in favour of the merger proposals.

Art. 22. Whenever the Corporation shall redeem shares of the Corporation the price per share shall be equal to 

the Net Asset Value per share of the relevant class as defined herein less any charge provided for in Article 21 and any
deferred sales charge as may have been provided by the sales documents issued by the Corporation.

For the purpose of determining the issue and redemption price thereof the Net Asset Value of shares in the Corpo-

ration shall be determined in respect of the shares of each class of shares by the Corporation from time to time, but
subject to the provisions of the next following paragraph in no instance less than once a week, on such business day or
days in Luxembourg, as the Board of Directors by resolution may direct (every such day or time for determination of
Net Asset Value being referred to herein as a «Valuation Date»), provided that in any case where in respect of the val-
uation of the shares of any class any Valuation Date would fall on a day observed as a holiday on a stock exchange which
is the principal market for a significant portion of the Corporation’s investments attributable to such class of shares, or
is a holiday elsewhere so as to impede the calculation of fair market value of the investments of the Corporation attrib-
utable to a given class, the Valuation Date for the shares of the class concerned shall be the next succeeding business
day in Luxembourg which is not such a holiday.

The Corporation may at any time and from time to time suspend the determination of the Net Asset Value of shares

of any class, the issuance of the shares of such class to subscribers and the redemption of the shares of such class from
its shareholders as well as conversions of or into shares of any class: 

(a) during any period (other than ordinary holidays or customary weekend closings) when any market or stock ex-

change is closed on which a significant portion of the Corporation’s investments attributable to such class is quoted and
such market or exchange is the main market or exchange for a significant part of the Corporation’s investments attrib-
utable to a class, provided that the closing of such exchange affects the valuation of the investments of the Corporation
quoted thereon; or during any period when dealings on such market or stock exchange are substantially restricted or
suspended, provided such restriction or suspension affects the valuation of the investments of the Corporation attrib-
utable to a class quoted thereon; 

(b) during any period when there exists any state of affairs which, in the opinion of the Corporation, constitutes an

emergency as a result of which disposition by the Corporation of investments owned by it and attributable to such class
is not practicable or would be seriously prejudicial to the shareholders;

(c) during any breakdown in the means of communication normally employed in determining the price or value of

any of the Corporation’s investments attributable to any particular class of shares or of current prices on any stock
exchange as aforesaid; or

(d) when for any other reason the prices of any investments and in particular of units and shares of undertakings for

collective investment owned by the Corporation attributable to any class of shares cannot promptly or accurately be
ascertained; or

(e) during any period when remittance of moneys which will or may be involved in the realization of or in the payment

for any of the Corporation’s investments cannot in the opinion of the Board of Directors be carried out at normal rates
of exchange.

(f) while the value of the investments held through any subsidiary of the Corporation may not be determined accu-


(g) in the event of the convening of an extraordinary general meeting of the shareholders for the purpose of winding

up the Corporation as from the time of such convening.

 Any such suspension shall be publicized by the Corporation in such manner as it may deem appropriate to the per-

sons likely to be affected thereby. The Corporation shall notify shareholders requesting redemption of their shares by
the Corporation of such suspension at the time of the filing of the irrevocable written request for such redemption, as
specified in Article 21 hereof. Valuation will also be suspended in the event of the publication of a notice convening an
extraordinary general meeting of Shareholders for the purpose of winding up the Corporation as from the time of such

 Such suspension as to any class of shares will have no effect on the calculation of the Net Asset Value, the issue,

purchase and conversion of the shares of any other class.

 The Net Asset Value of shares in the Corporation shall be expressed as a per share figure of each class, and shall be

determined as of any Valuation Date by dividing the net assets of the Corporation attributable to each class of shares,
being the value of the assets less its liabilities attributable to such class at the close of business on the Valuation Date,
by the number of shares of the relevant class outstanding at such close of business, all in accordance with the following
Valuation Regulations or in any case not covered by them, in such manner as the Board of Directors shall think fair and
equitable. All Valuation Regulations and determinations shall be interpreted and made in accordance with generally ac-
cepted accounting principles.


 In the absence of bad faith, negligence or manifest error, every decision in calculating the Net Asset Value taken by

the Board of Directors or by any bank, company or other organization which the Board of Directors may appoint for
the purpose of calculating the Net Asset Value (the «delegate of the Board»), shall be final and binding on the Corpo-
ration and present, past or future shareholders.

 The result of each calculation of the Net Asset Value shall be certified by a director or a duly authorized represent-

ative of the delegate of the Board. 

<i> Valuation Regulations

The valuation of the Net Asset Value of the different classes of shares shall be made in the following manner:
A. The assets of the Corporation shall be deemed to include:
a) all cash in hand or on deposit, including any interest accrued thereon; 
b) all bills and demand notes and accounts receivable; 
c) all bonds, time notes, shares, units/shares in undertakings for collective investment, stock, debentures, debenture

stocks, subscription rights, warrants, options and other investments and securities owned or contracted for by the Cor-
poration, provided that the Corporation may make adjustments, in a manner not inconsistent with Paragraph (B) (i)
below, with regard to fluctuations in the market value of securities caused by trading ex-dividend, ex-rights, or by similar

d) all stock and stock dividends receivable by the Corporation; 
e) all interest accrued on any interest-bearing securities owned by the Corporation except to the extent that the

same is included or reflected in the principal amount of such security;

f) the preliminary organizational expenses of the Corporation, including the cost of issuing and distributing shares of

the Corporation, insofar as the same have not been written off; and 

g) all other assets of every kind and nature, including prepaid expenses. 
 B. The value of such assets shall be determined as follows:
(i) the value of any cash in hand or on deposit, bills and demand notes and accounts receivable, prepaid expenses,

cash dividends and interest declared or accrued as aforesaid and not yet received shall be deemed to be the full amount
thereof, unless in any case the same is unlikely to be paid or received in full, in which case the value thereof shall be
arrived at after making such discount as the Corporation may consider appropriate in such case to reflect the true value

(ii) securities (including shares and units of closed-ended undertakings for collective investment) and/or financial de-

rivative instruments which are traded on stock exchanges are to be valued at the last available price at the time when
the valuation is carried out, or, in unusual circumstances of trading activity such that the Board of Directors or their
delegates consider that such price does not reflect fair market value, the securities and/or financial derivative instru-
ments are to be valued at fair market value in the opinion of the Corporation.;

(iii) securities (including shares and units of closed-ended undertakings for collective investment) which are not traded

on any stock exchange are to be valued, if dealt in on any other regulated market, in a manner as near as possible to
that described in the preceding paragraph, unless the Corporation determines that some other form of quotation better
reflects their fair values, in which event that form of quotation will be used;

(iv) the financial derivative instruments which are not listed on any official stock exchange or traded on any other

organised market will be valued in accordance with market practice;

(v) shares or units in underlying open-ended investment funds shall be valued at their last available net asset value

reduced by any applicable charges;

(vi) restricted securities (including shares and units of closed-ended undertakings for collective investment) owned

by the Corporation are to be valued at their fair value as determined in good faith by the Corporation. Among the fac-
tors which may be considered in making such determination are: (a) the nature and duration of the restrictions upon
disposition of the securities, (b) the extent to which there is a market for securities of the same class or for securities
into which the restricted securities are convertible, and (c) the initial discount from such market value if any, at which
such securities were acquired from the market value of unrestricted securities of the same class or into which they are
convertible; the value of any investment, security or other asset which is dealt principally on a market made among pro-
fessional dealers and institutional investors shall be determined by reference to their last available prices;

(vii) all other assets are to be valued at their respective estimated sales prices determined in good faith by the Cor-


The Board of Directors is authorised to apply other appropriate valuation principles for the assets of the Corporation

if the aforesaid valuation methods may not be applied or are inappropriate due to extraordinary circumstances or

Notwithstanding the foregoing, where on any Valuation Date the Corporation has contracted to:
1) purchase any asset, the value of the consideration to be paid for such asset shall be shown as a liability of the Cor-

poration and the value of the asset to be acquired shall be shown as an asset of the Corporation;

2) sell any asset, the value of the consideration to be received for such asset shall be shown as an asset of the Cor-

poration and the asset to be delivered shall not be included in the assets of the Corporation; provided however, that if
the exact value or nature of such consideration or such asset is not known on such Valuation Date, then its value shall
be estimated by the Corporation.

 C. The liabilities of the Corporation shall be deemed to include:
 a) all loans, bills and accounts payable; 
 b) all accrued interest on loans of the Corporation (including accrued fees for commitment for such loans);
 c) all accrued or payable expenses (including administrative expenses, advisory and management fees, including in-

centive fees, custodian fees, and corporate agents’ fees);


 d) all known liabilities, present and future, including all matured contractual obligations for payments of money or

property, including the amount of any unpaid dividends declared by the Corporation where the Valuation Date falls on
the declaration date or is subsequent thereto, and the amounts of any such dividends declared but for which coupons
have not been presented and which have thus not been paid;

e) an appropriate provision for taxes based on capital and income to the Valuation Date, as determined from time to

time by the Corporation, and other reserves, if any, authorized and approved by the Board of Directors and

f) all other liabilities of the Corporation of whatsoever kind and nature, reflected in accordance with generally ac-

cepted accounting principles, except liabilities represented by capital stock of the Corporation. 

 In determining the amount of such liabilities the Corporation shall take into account all expenses payable by the Cor-

poration which shall comprise formation expenses, fees payable to its investment advisers or investment managers, in-
cluding performance related fees, fees and expenses of accountants, custodian, domiciliary, registrar and transfer agents,
any paying agent and permanent representatives in places of registration, directors, managing directors and officers, any
other agent employed by the Corporation, fees for legal and auditing services, insurance, promotional, printing, report-
ing and publishing expenses, including the cost of advertising or preparing and printing of prospectuses, explanatory
memoranda or registration statements, preparing and filing of Articles of Incorporation, taxes or governmental charges,
the cost of a quotation of the shares in the Corporation on any stock exchange or other market and all other operating
expenses, including the cost of buying and selling assets, interest, bank charges and brokerage, postage, telephone and
telex. The Corporation may calculate administrative and other expenses of a regular or recurring nature on an estimat-
ed figure for yearly or other periods in advance, and may accrue the same in equal proportions over any such period.

 D. All investments, cash balances and other assets of the Corporation the value of which is expressed in currency

other than that of the currency in which the Net Asset Value is expressed shall be valued after taking into account the
market rate or rates of exchange at the date and time for determination of the Net Asset Value, where relevant.

 E. The net assets attributable to a given class of shares shall mean the assets of the Corporation as hereinabove de-

fined, which are to be attributed to a specific class of shares, less the portion of liabilities of the Corporation as herein-
above defined as of the close of business on the Valuation date on which the Net Asset Value is being determined, which
are to be attributed to such class of shares.

 F. The Directors shall establish a pool of assets for one or more classes of shares in the following manner:
 a) the proceeds from the issue of one or several classes of shares shall be applied in the books of the Corporation

to the pool of assets established for the class or classes of shares, and the assets and liabilities and income and expend-
iture attributable thereto shall be applied to such pool subject to the provisions of this Article;

 b) if within any pool class specific assets are held by the Corporation for a specific class of shares the value thereof

shall be allocated to the class concerned and the purchase price paid therefor shall be deducted, at the time of acquisi-
tion, from the proportion of the other net assets of the relevant pool which otherwise would be attributable to such

 c) where any asset is derived from another asset, such derivative asset shall be applied in the books of the Corpo-

ration to the same pool or, if applicable, the same class of shares as the asset from which it was derived and on each
revaluation of an asset, the increase or diminution in value shall be applied to the relevant pool and/or class;

d) where the Corporation incurs a liability which relates to any asset attributable to a particular pool or class of shares

or to any action taken in connection with an asset attributable to a particular pool or class of shares, such liability shall
be allocated to the relevant pool and/or class of shares; 

e) in the case where any asset or liability of the Corporation cannot be considered as being attributable to a particular

pool or class of shares, such asset or liability shall be equally divided between all the pools or, insofar as justified by the
amounts, shall be allocated to the pools or, as the case may be, the classes, prorata to the net asset values;

 f) upon the record date for determination of the person entitled to any dividend declared on any class of shares, the

net asset value of such class of shares shall be reduced by the amount of such dividends;

 g) upon the payment of an expense allocable to a specific pool or a particular class of shares, the amount thereof

shall be deducted from the assets of the pool concerned and, if applicable, from the proportion of the net assets attrib-
utable to the class concerned.

G. For the purpose of determination of the Net Asset Value per share, the Net Asset Value attributable to each class

of shares shall be divided by the number of shares of the relevant class issued and outstanding on the Valuation Date.

The Net Asset Value may be adjusted as the Board of Directors may deem appropriate to reflect inter alia any dealing

charges, including any dealing spreads, fiscal charges and potential market impact resulting from shareholder transac-

 H. For these purposes:
 a) Shares to be redeemed under Article 21 shall be treated as outstanding until immediately after the close of busi-

ness on the Valuation Date referred to in that Article, and from such time and until paid, the price thereof shall be
deemed to be a liability of the Corporation;

 b) Shares specified in any purchase notice served by the Corporation under Article 7 shall be treated as outstanding

until immediately after the close of business on the Valuation Date referred to in that Article and from such time until
deposited with a bank pursuant to said Article, the price thereof shall be deemed to be a liability of the Corporation in
accordance with the provisions of that Article;

 c) Shares subscribed for and sold by the Corporation shall be deemed to be issued and outstanding as of the time

of acceptance of any subscription and the entry thereof on the books of the Corporation which, in general, shall be
immediately following the close of business on the Valuation Date to which their subscription is applicable, and the funds
receivable therefor shall be deemed to be an asset of the Corporation.


 Art. 22bis
1. The Board of Directors may decide that all or any part of the pool or pools of assets established for any class of

shares referred to in section F. of Article 22 (hereafter referred to as «Participating Fund») will be managed on a pooled
basis together with all or part of the pool or pools of assets established for another class of shares of the Corporation
or for another Luxembourg collective investment scheme where it is appropriate with regard to their respective invest-
ment sectors to do so. Any such enlarged asset pool («Asset Pool») shall first be formed by transferring to it cash or
(subject to the limitations mentioned below) other assets from each of the Participating Funds. Thereafter the Directors
may from time to time make further transfers to the Asset Pool. They may also transfer assets from the Asset Pool to
a Participating Fund, up to the amount of the participation of the Participating Fund concerned. Assets other than cash
may be allocated to an Asset Pool only where they are appropriate to the investment sector of the Asset Pool con-

 2. The assets of the Asset Pool to which each Participating Fund shall be entitled, shall be determined by reference

to the allocations and withdrawals of assets by such Participating Funds.

 3. Dividends, interests and other distributions of an income nature received in respect of the assets in an Asset Pool

will be immediately credited to the Participating Funds, in proportion to their respective entitlements to the assets in
the Asset Pool at the time or receipt.

 Art. 23. Whenever shares of the Corporation shall be offered by the Corporation for subscription, the price per

share at which such shares shall be issued shall be based upon the Net Asset Value per share of the relevant class on
the date on which the application for subscription for shares is received from the subscriber in proper form if such date
is a Valuation Date specified by the Board of Directors for the issue of shares, or if such date of receipt is not such a
Valuation Date or if such application is received on such a Valuation Date, but subsequent to such time of day as the
Board of Directors may specify, then the Net Asset Value per share of the relevant class as determined on the next
following Valuation Date specified by the Board of Directors for the issue of shares, or if the Board of Directors shall
in any instance or instances specify, then the Net Asset Value per share of the relevant class most recently determined
prior to the time of receipt of such application.

 Such Net Asset Value may be increased by a percentage estimate of costs and expenses to be increased by the Cor-

poration when investing the proceeds of the issue and by applicable sales commissions all such amounts not to exceed
eight percent of such Net Asset Value, as approved from time to time by the Board. 

In addition, a dilution levy may be imposed on deals as specified in the sales documents. Such dilution levy should not

exceed 5% of the Net Asset Value and will be calculated taking into account the estimated costs, expenses and potential
impact on security prices that may be incurred to meet purchase requests.

 Art. 24. Any shareholder may request conversion of all or part of his shares of one class into shares of another

class at the respective Net Asset Values on the next Valuation Date of the shares of the relevant class, provided that
the Board of Directors may impose such restrictions as to, inter alia, frequency and timing of conversion, and may make
conversion subject to payment of such charge, as it shall determine in taking into account the interest of the Corpora-
tion and its shareholders.

 Art. 25. The fiscal year of the Corporation shall begin on the 1st day of January and shall terminate on the 31st day

of December of each year.

 The accounts of the Corporation shall be expressed in United States dollars. Where there shall be different classes

of shares as provided for in Article 5 hereof and if the accounts within such classes are expressed in different currencies,
such accounts shall be converted into United States dollars and added together for the purpose of the determination
of the accounts of the Corporation.

Art. 26. The general meeting of shareholders shall, within the limits provided by law, determine how the results of 

the Corporation shall be disposed of, and may from time to time declare, or authorize the Board of Directors to declare,

 Any resolution as to the distribution of dividends to shares of a class which relates to a specific pool of assets, shall

be subject only to a vote, at the majority set forth above, of the holders of shares of the class, or classes which relate
to such pool.

 Interim dividends may, subject to such further conditions as set forth by law, be paid out on the shares of any class

upon decision of the Board of Directors.

 The general meeting of shareholders or the Board of Directors, duly authorized, may attribute to the shareholders,

in lieu of dividends, fully paid shares of the Corporation or recognize fractional entitlements thereto. The Board of Di-
rectors shall be authorized to attribute such shares in all cases where payment of dividends to registered shareholders
would be less than fifty United States dollars or its equivalent in another currency. Dividends declared may be paid in
United States dollars or in any other freely convertible currency selected by the Board of Directors or in shares of the
Corporation and may be paid at such places and times as may be determined by the Board of Directors.

 Art. 27. The Corporation shall enter into an investment management agreement with an entity of the Fidelity group

(the «Fidelity Entity»), under which agreement such Fidelity Entity will advise upon and manage the portfolio investments
of the Corporation. 

In the event of the non-conclusion or the termination of the investment management agreement in any manner what-

soever, the Corporation will at the request of the relevant Fidelity Entity change its name forthwith to a name not re-
sembling the one specified in Article 1 hereof, specifically not including the word « Fidelity» or any similar word in any
part thereof.

The investment management agreement shall contain provisions governing its amendment and termination. 


This Article 27 may not be amended or repealed, except by the affirmative vote of the holders of not less than two-

thirds (2/3) of the shares of the Corporation present or represented at a shareholders’ meeting called for such purpose
at which the holders of not less than two-thirds (2/3) of the outstanding shares of the Corporation are present or rep-
resented and voting. 

The management fee payable to the investment manager in respect of its services shall not, in respect of each separate

pool of assets, exceed the rate specified in the sales documents of the Corporation applicable to the average of the Net
Asset Value of the relevant pool of assets. Any increase of the management fee within the limits specified herein shall
become effective only upon three months’ notice given in writing to all registered shareholders.

The Corporation shall enter into a custodian agreement with a bank or savings institution which shall satisfy the re-

quirements of the Law (the «Custodian») who shall assume towards the Corporation and its shareholders the respon-
sibilities provided by the Law. All securities and other assets of the Corporation are to be held by or to the order of
the Custodian. The fees payable to the Custodian will be determined in the custodian agreement.

In the event of the Custodian desiring to retire the Board of Directors shall within two months appoint another fi-

nancial institution to act as custodian and upon doing so the Directors shall appoint such institution to be custodian in
place of the retiring Custodian. The Directors shall have power to terminate the appointment of the Custodian but shall
not remove the Custodian unless and until a successor custodian shall have been appointed in accordance with this pro-
vision to act in place thereof.

If any cash forming part of the assets of the Corporation is deposited with any investment manager or any distributor

of shares in the Corporation appointed by the Corporation or any Connected Person of any of them, interest must be
granted on such deposit at a rate not below the prevailing rate for a deposit of that term and that currency.

Neither the Custodian nor the investment manager nor any Connected Person of any of them, shall vote their own

shares in the Corporation at, or count towards the quorum for, a general meeting of shareholders at which they have
a material interest. But this restriction shall not apply to shares held in a nominee capacity only when voting instructions
are received from the owner nor in respect of any adjourned meeting where the initial meeting was inquorate. 

«Connected Person» of any investment manager, Custodian or any distributor means:
(a) any person beneficially owning, directly or indirectly, 20 per cent. or more of the ordinary share capital of that

company or able to exercise, directly or indirectly, 20 per cent. or more of the total votes in that company;

(b) any person controlled by a person who meets one or both of the requirements set out in (a) above;
(c) any company 20 per cent. or more of whose ordinary share capital is beneficially owned, directly or indirectly, by

any investment manager, Custodian or distributor taken together, and any company 20 per cent. or more of the total
votes in which can be exercised, directly or indirectly by such investment manager, Custodian or distributor taken to-
gether; and

(d) any director or officer of any investment manager, Custodian or distributor or of any Connected Person of that

company, as defined in (a), (b) or (c) above.

 Art. 28. In the event of dissolution of the Corporation, liquidation shall be carried out by one or several liquidators

(who may be physical persons or legal entities) named by the meeting of shareholders effecting such dissolution and
which shall determine their powers and their compensation.

 Art. 29. These Articles of Incorporation may be amended from time to time by a meeting of shareholders, subject

to the quorum and voting requirements provided by the laws of Luxembourg and subject to the amendment provisions
of Article 27.

 Any amendment affecting the rights of the holders of shares of any class vis-à-vis those of any other class shall be

subject, further, to the said quorum and majority requirements in respect of meetings of each of such relevant class.

 Art. 30. All matters not governed by these Articles of Incorporation shall be determined in accordance with the

law of 10th August 1915 on Commercial Companies and amendments thereto, as well as the Law.

<i>Transitional provisions

 The first annual general meeting of Shareholders will be held on the second Thursday of the month of June 2007 at

9 a.m.

The first accounting year of the Corporation shall begin on the date of incorporation of the Corporation and shall

end on 31st December 2006.

<i>Subscription and Payment

The subscribers have subscribed for the number of shares and have paid in cash the amounts as mentioned hereafter: 

Proof of all such payments has been given to the undersigned notary.

<i>Estimation of the share capital

For all legal purposes, the share capital is valuated at one million four hundred seventy thousand three hundred eighty-

three Euro and ninty-four Cents (EUR 1,470,383.94). 




Number of


FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED, prenamed  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 



FIDELITY INVESTMENTS LUXEMBOURG S.A., prenamed  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 







The expenses, costs, remunerations or charges in any form whatsoever which shall be borne by the Company as a

result of its formation are estimated at approximately nine thousand Euro (EUR 9,000.00).


The undersigned notary states that the conditions provided for in article twenty-six of the law of August tenth, nine-

teen hundred and fifteen on commercial companies have been observed.

<i>General Meeting of Shareholders

The above named persons, representing the entire subscribed capital and considering themselves as fully convened,

have immediately proceeded to an extraordinary general meeting.

Having first verified that it was regularly constituted, they have passed the following resolutions by unanimous vote.

<i>First resolution

The following persons are appointed directors:

20th Floor, 3-1 Toranomon 4-chome, Minato-Ku, Tokyo 105, Japan,

- Simon M. Haslam, Director and Chief Administrative Officer of FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED, Oakhill

House, 130 Tonbridge Road, Hildenborough, Kent TN11 9DZ, United Kingdom,

- Allan K. Pelvang, Head of Office of FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED Bermuda Office, Pembroke Hall, 42

Crow Lane, Pembroke HM 19, Bermuda,

- FIDELITY INVESTMENTS LUXEMBOURG S.A., Kansallis House, Place de l’Etoile, B.P. 2174, L-1021 Luxembourg.

<i>Second resolution

The following have been appointed independent auditor: 
PricewaterhouseCoopers, S.à r.l., 400, route d’Esch, L-1471 Luxembourg.

<i>Third resolution

The registered office of the Corporation is fixed at Kansallis House, Place de l’Etoile, B.P. 2174, L-1021 Luxembourg.
The undersigned notary who understands and speaks English, states herewith that on request of the proxyholder of

the above appearing parties, the present deed is worded in English, followed by a French version, on request of the same
proxyholder and in case of divergences between the English and the French text, the English version will be prevailing.

Whereof the present notarial deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this docu-


The document having been read to the proxyholder of the appearing parties, the said proxy holder signed together

with Us, the notary, the present original deed.

Suit la version française du texte qui précède:

L’an deux mille six, le vingt-quatrième jour du mois de février.
Par-devant Maître Martine Schaeffer, notaire de résidence à Remich, Grand-Duché de Luxembourg, agissant en rem-

placement de Maître André-Jean-Joseph Schwachtgen, notaire de résidence à Luxembourg, Grand-Duché de Luxem-
bourg, momentanément absent, le dernier nommé restant dépositaire du présent acte.

Ont comparu:

1) FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED, une société constituée conformément aux lois des Bermudes, ayant son

siège social à Pembroke Hall 42, Crow Lane Pembroke, HM 19 Bermudes, 

ici représentée par Mademoiselle Nicola Phillips, employée privée, demeurant à Keispelt, Grand-Duché de Luxem-


en vertu d’une procuration donnée aux Bermudes en date du 9 février 2006.
2) FIDELITY INVESTMENTS LUXEMBOURG S.A., une société constituée conformément aux lois du Grand-Duché

du Luxembourg, ayant son siège social à Kansallis House, Place de l’Etoile, B.P. 2174, L-1021 Luxembourg, 

ici représenté par Mademoiselle Nicola Phillips, employée privée, demeurant à Keispelt, Grand-Duché de Luxem-


en vertu d’une procuration donnée à Luxembourg en date du 9 février 2006.
Les procurations prémentionnées, signées par les parties comparantes et le notaire soussigné, resteront annexées à

ce document pour être soumises à la formalité de l’enregistrement.

Les parties comparantes, agissant ès-qualités, ont demandé au notaire d’arrêter comme suit les Statuts d’une société

qu’elles forment entre elles:

 Art. 1


. Il est formé entre les comparants et tous ceux qui deviendront actionnaires par la suite, une société sous

la forme d’une société anonyme sous le régime d’une société d’investissement à capital variable sous la dénomination
de FIDELITY MULTIMANAGER SICAV (ci-après la «Société»).

 Art. 2. La Société est constituée pour une durée indéterminée. Elle peut être dissoute par décision de l’assemblée

générale statuant comme en matière de modification des Statuts ainsi qu’il est prescrit par l’article 29 ci-après.

 Art. 3. L’objet exclusif de la Société est le placement de ses fonds disponibles dans des valeurs mobilières de tous

types, dans des instruments du marché monétaire, des instruments dérivés, des liquidités et des quasi-liquidités, ainsi
que dans d’autres avoirs autorisés par la loi, dans le but de répartir les risques d’investissement et de faire bénéficier ses
actionnaires des résultats de la gestion des actifs de la Société. 


La Société peut prendre toutes mesures et faire toutes opérations qu’elle juge utiles à l’accomplissement et au déve-

loppement de son objet dans toute la mesure permise par la partie I de la loi du 20 décembre 2002 sur les organismes
de placement collectif, telle que modifiée (la «Loi»).

 Art. 4. Le siège social est établi à Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg. Des succursales ou autres bureaux

peuvent être créés au Grand-Duché de Luxembourg ou à l’étranger (à l’exception des Etats-Unis d’Amérique, de ses
territoires ou possessions) par résolution du conseil d’administration de la Société (ci-après le «Conseil d’Administra-

Au cas où le Conseil d’Administration estimerait que des événements extraordinaires d’ordre politique, économique

ou social de nature à compromettre l’activité normale au siège social ou la communication aisée avec ce siège ou de ce
siège avec l’étranger se sont produits ou sont imminents, il pourra transférer provisoirement le siège social à l’étranger
jusqu’à cessation complète de ces circonstances anormales, ces mesures provisoires n’auront toutefois aucun effet sur
la nationalité de la Société, laquelle nonobstant ce transfert provisoire du siège, restera luxembourgeoise.

 Art. 5. Le capital de la Société est représenté par des actions de valeur nominale et sera à tout moment égal à l’actif

net total de la Société tel que défini à l’article 22 ci-dessous. 

Le capital social minimum de la Société sera l’équivalent en dollars des Etats-Unis d’un million deux cent cinquante

mille euros (1.250.000,- EUR).

Le capital initial sera l’équivalent en euros d’un million sept cent cinquant mille Dollars américains (USD 1.750.000)

divisé en mille (1.000) actions entièrement libérées sans valeur nominale.

Le Conseil d’Administration est autorisé d’émettre sans limitation et à tout moment des actions entièrement libérées

conformément à l’article 23 des présents Statuts, à un prix égal à la valeur nette ou aux valeurs nettes respectives par
action déterminées conformément à l’article 22 des présents Statuts, sans réserver un droit de préférence aux anciens
actionnaires pour souscrire aux actions à émettre.

Ces actions peuvent, au choix du Conseil d’Administration, appartenir à des catégories différentes et les produits de

l’émission des actions de chaque catégorie seront investis, conformément à l’article 3 des présents Statuts, dans des
valeurs mobilières ou autres avoirs correspondant à des zones géographiques, des secteurs industriels, des zones mo-
nétaires, ou à un type spécifique d’actions ou obligations à déterminer périodiquement par le Conseil d’Administration
pour chacune des catégories d’actions.

Pour déterminer le capital de la Société, les avoirs nets correspondant à chacune des catégories seront, s’ils ne sont

pas exprimés en dollars des Etats-Unis, convertis en dollars des Etats-Unis et le capital sera égal au total des avoirs nets
de toutes les catégories.

Le Conseil d’Administration peut déléguer à tout administrateur, directeur ou fondé de pouvoirs de la Société dû-

ment mandaté ou à toute autre personne dûment autorisée, la charge d’accepter des souscriptions, de recevoir paie-
ment et de délivrer ces actions nouvelles.

Le paiement des actions se fera le Jour d’Evaluation (tel que défini à l’article 22) lors duquel a été déterminé le prix

de souscription des actions ou à telle date postérieure (sans excéder un délai de dix jours) que le Conseil d’Adminis-
tration déterminera pour un an particulier ou en général.

Les actions seront émises sous forme nominative. Le Conseil d’Administration déterminera si la Société émettra éga-

lement des actions au porteur. Si des certificats au porteur sont émis, ils seront émis dans les formes qui seront pres-
crites par le Conseil d’Administration. Les certificats seront signés par deux administrateurs. Une ou les deux signatures
peuvent être apposées à l’aide d’une griffe, tel que déterminé par le Conseil d’Administration. La Société pourra émettre
des certificats provisoires dans les formes qui seront déterminées par le Conseil d’Administration de temps en temps.

Au cas où des actions au porteur sont émises, les actions nominatives pourront être converties en actions au porteur

et vice-versa à la demande de l’actionnaire. La conversion d’une action nominative en action au porteur s’effectuera au
moyen de l’annulation du certificat d’action nominative et de l’émission d’un ou plusieurs certificats d’action au porteur
en ses lieu et place; mention sera faite de pareille annulation sur le registre des actionnaires (ci-après le «Registre des
Actionnaires»). La conversion d’actions au porteur en actions nominatives s’effectuera au moyen de l’annulation du cer-
tificat d’action au porteur et de l’émission d’un certificat d’action nominative en ses lieu et place; mention de cette émis-
sion sera faite au Registre des Actionnaires. Au gré des administrateurs les frais de cette conversion pourront être mis
à charge de l’actionnaire l’ayant demandée.

Avant que les actions ne soient émises au porteur et avant la conversion d’actions nominatives en actions au porteur,

la Société pourra exiger des garanties satisfaisantes pour les administrateurs que cette émission ou conversion n’entraî-
nera pas la possession de ces actions par un «ressortissant des Etats-Unis» ou un «détenteur à trois pour cent» tels que
définis à l’article 8 ci-après.

Le paiement de dividendes aux propriétaires d’actions au porteur et l’avis de déclaration de ces dividendes se fera

suivant la manière déterminée par le Conseil d’Administration conformément à la législation luxembourgeoise. Les cer-
tificats d’actions au porteur peuvent, si le Conseil d’Administration en décide ainsi, contenir une série de coupons de
dividendes avec ou sans talon pour obtenir des coupons de dividendes additionnels. Les coupons de dividendes et le
talon, s’il y en a, porteront alors le même numéro que les certificats d’actions auxquels il se rapportent. Le paiement
des dividendes se fera dans ce cas contre remise des coupons de dividendes et ce paiement contre remise constituera
une preuve absolue de la décharge de la responsabilité de la Société.

Tout dividende annoncé, mais qui n’aurait pas dans les cinq ans de la date du paiement, été touché tant sur une action

au porteur (aucun coupon n’ayant été présenté pour dividende), que sur une action nominative, ne pourra plus ultérieu-
rement être réclamé par le propriétaire de l’action et reviendra à la Société. Le Conseil d’Administration aura les pou-
voirs de prendre de temps en temps toutes les mesures nécessaires et autoriser toute action au nom de la Société pour
opérer le retour de ces dividendes. Aucun intérêt ne sera payé sur des dividendes déclarés et détenus par la Société
pour compte d’actionnaires.


Toutes les actions nominatives de la Société seront inscrites au Registre des Actionnaires qui sera tenu par la Société

ou par une ou plusieurs personnes désignées à cet effet par la Société et contiendra le nom de chaque propriétaire d’ac-
tions nominatives, son domicile élu et le nombre et la catégorie d’actions détenues par lui. Tout transfert et toute dé-
volution d’une action nominative sera inscrit au Registre des Actionnaires. 

A moins qu’un certificat nominatif ne soit réclamé pas un actionnaire nominatif, il lui sera délivré une confirmation

écrite de sa propriété d’actions.

Le transfert d’actions nominatives s’effectuera par la remise du ou des certificats représentatifs de ces actions, à la

Société, et autres documents de transfert jugés satisfaisants par la Société sur la base desquels la Société peut enregistrer
le transfert dans le Registre des Actionnaires ou par déclaration écrite de transfert enregistrée au Registre des Action-
naires, datée et signée par le cédant et le cessionnaire ou par leurs mandataires.

La Société ne reconnaît qu’un seul propriétaire par action. Au cas où une action est inscrite au nom de plus d’une

personne, la première des personnes mentionnées dans le Registre sera considérée comme le représentant de tous les
autres co-actionnaires et sera la seule en droit de recevoir des avis de la part de la Société.

En cas d’actions au porteur, la Société pourra considérer le détenteur, et en cas d’actions nominatives, la Société

pourra considérer la personne dont le nom figure au Registre des Actionnaires comme le propriétaire des actions. A
cet égard la Société sera entièrement déchargée de toute responsabilité envers toute autre personne et pourra passer
outre aux droits, prétentions et réclamations que toute autre personne fera valoir sur ces actions; la disposition qui
précède ne saurait toutefois priver une personne du droit qu’elle aurait de demander l’inscription ou une modification
de l’inscription d’actions nominatives.

Toute personne qui acquiert des actions nominatives devra fournir à la Société une adresse à laquelle tous les avis et

informations de la Société pourront être envoyées. Cette adresse sera également inscrite au Registre des Actionnaires
comme domicile élu.

 Au cas où pareil actionnaire ne fournirait pas une telle adresse, mention pourra en être faite au Registre des Action-

naires et l’adresse de cet actionnaire sera censée être au siège social de la Société ou à telle autre adresse qui pourra
être portée par la Société au Registre jusqu’à ce que pareil actionnaire fournisse une autre adresse à la Société. L’ac-
tionnaire pourra à tout moment faire modifier l’adresse inscrite au Registre des Actionnaires au moyen d’un avis écrit
adressé à la Société à son siège social ou à telle autre adresse indiquée de temps en temps par la Société.

 Art. 6. Au cas où un actionnaire peut rapporter la preuve suffisante aux yeux de la Société, que son certificat d’action

a été égaré, volé ou détruit, un duplicata de pareil certificat pourra lui être délivré à sa demande tel que permis ou im-
posé par la loi applicable et aux conditions et garanties déterminées par la Société, y compris une police d’assurance,
mais sans restriction à ce sujet. Lors de l’émission du nouveau certificat sur lequel il sera mentionné qu’il s’agit d’un
duplicata, le certificat originaire à la place duquel le nouveau certificat aura été mis, deviendra caduc.

Des certificats d’actions endommagés pourront être échangés contre de nouveaux certificats sur ordre de la Société.

Les certificats endommagés seront remis à la Société et seront immédiatement annulés.

Il sera loisible à la Société de mettre le coût du duplicata ou du nouveau certificat à charge de l’actionnaire, ainsi que

des frais qui lui sont raisonnablement accrus en relation avec l’émission et l’inscription ou avec l’annulation de l’ancien
certificat d’action.

 Art. 7. La Société peut restreindre ou empêcher la possession de ses actions par toute personne, firme ou société,

si, selon la Société, cette détention peut être préjudiciable à la Société ou à la majorité de ses actionnaires ou à une
catégorie de ceux-ci, si elle peut entraîner une violation d’une disposition légale ou réglementaire luxembourgeoise ou
étrangère, ou s’il en résultait des conséquences fiscales ou réglementaires négatives, en particulier si la Société devait
être soumise à des lois fiscales autres que celles du Grand-Duché de Luxembourg, mais sans limitation la Société pourra
restreindre la possession d’actions de la Société par tout «ressortissant des Etats-Unis» ou un «détenteur à trois pour
cent» définis à l’article 8 ci-après. A ces fins, la Société pourra:

A) refuser d’émettre des actions et refuser d’inscrire tout transfert d’actions si elle estime que pareille inscription ou

pareil transfert aurait ou pourrait avoir pour effet de faire détenir des actions par un ressortissant des Etats-Unis, ou
un détenteur à trois pour cent ou une personne qui, à la suite de cette inscription ou le transfert aurait été un détenteur
à trois pour-cent; et 

B) exiger à tout moment de toute personne dont le nom est inscrit au Registre des Actionnaires ou de toute per-

sonne qui voudrait faire inscrire un transfert d’actions au Registre des Actionnaires, la production de tous renseigne-
ments que la Société estimerait nécessaires appuyés par une déclaration faite sous serment pour déterminer si oui ou
non la propriété de ces actions revient ou reviendra à un ressortissant des Etats-Unis ou détenteur à trois pour cent
ou si cette inscription entraînera la possession de ces actions par un ressortissant des Etats-Unis ou un détenteur à trois
pour-cent; et

C) refuser d’accepter lors de toute assemblée des actionnaires de la Société le vote d’un ressortissant des Etats-Unis

ou d’un détenteur à trois pour cent pour les actes qui dépassent ce pourcentage; et

D) lorsque, d’après la conviction de la Société, des actions ou une fraction déterminée des actions en circulation sont

détenues par un ressortissant des Etats-Unis, soit seul, soit ensemble avec d’autres personnes, racheter ou faire racheter
de cet actionnaire toutes les actions ou les actions qui excèdent la fraction fixée qu’il détient, ou lorsque des actions
sont détenues par un actionnaire à trois pour cent, racheter ou faire racheter de cet actionnaire toutes les actions qu’il
détient au delà de trois pour cent du nombre maximal d’actions de la Société, dont le Conseil d’Administration aura
décidé l’émission; ce rachat s’effectuant de la manière suivante:

 1) la Société notifiera un avis (appelé «avis de rachat») à l’actionnaire qui détient les actions ou qui est inscrit au

Registre des Actionnaires comme propriétaire des actions à racheter. Cet avis indiquera les actions devant être rache-
tées, la manière suivant laquelle le prix de rachat sera déterminé et le nom de l’acheteur.


Cet avis sera valablement notifié sous pli recommandé en port payé adressé à cet actionnaire à sa dernière adresse

connue ou apparaissant dans le Registre des Actionnaires de la Société. L’actionnaire en question sera obligé de remet-
tre alors sans délai à la Société le ou les certificats représentatifs des actions spécifiées dans l’avis de rachat. 

Immédiatement après l’heure de la fermeture des bureaux, au jour indiqué dans l’avis de rachat, l’actionnaire cessera

d’être le propriétaire des actions spécifiées dans l’avis et, en cas d’actions nominatives, son nom sera rayé du Registre
des Actionnaires et en cas d’actions au porteur, le ou les certificats représentatifs de ces actions seront annulés.

2) Le prix auquel sera rachetée pareille action (appelé «le prix de rachat») sera égal à la valeur nette par action de la

catégorie concernée au Jour d’Evaluation, déterminé par le Conseil d’Administration pour le rachat d’actions de la So-
ciété et qui précédera immédiatement la date de l’avis de rachat ou suivra immédiatement la remise du ou des certificats
représentant les actions spécifiées dans cet avis, en prenant le prix le moins élevé, le tout ainsi que prévu dans l’article
21 ci-après, sous déduction de la commission qui y est également prévue.

3) Le paiement du prix de rachat à l’ancien propriétaire des actions se fera en dollars U.S. ou à la discrétion du Conseil

d’Administration en toute autre devise librement convertible au taux de change du dollar fixé au jour du paiement. Les
fonds seront déposés pour paiement au propriétaire par la Société auprès d’une banque à Luxembourg ou ailleurs (tel
que indiqué dans l’avis de rachat) après détermination finale du prix de rachat suivant la remise du ou des certificats
d’actions spécifiés dans l’avis ensemble avec les coupons non échus. Après notification de l’avis de rachat, cet ancien
propriétaire n’aura dès lors plus de droit sur ces actions ou partie d’entre elles et ne pourra plus élever de revendication
contre la Société ou contre les avoirs de celle-ci du chef des actions en question, à l’exception toutefois du droit de
toucher le prix ainsi déposé (sans intérêts), de cette banque contre remise effective du ou des certificats d’actions com-
me indiqué ci-avant. Les fonds pouvant être touchés par un actionnaire aux termes du présent alinéa, mais qui n’auront
pas été encaissés dans les cinq ans de la date spécifiée dans l’avis de rachat, ne pourront plus être réclamés après cette
période et reviendront à la Société. Le Conseil d’Administration aura tous pouvoirs pour prendre périodiquement les
mesures nécessaires et autoriser toute action au nom de la Société en vue d’opérer ce retour.

4) L’exercice par la Société des pouvoirs conférés au présent article ne pourra en aucun cas être mis en question ou

être invalidé au motif qu’il n’y aurait pas eu preuve suffisante de la propriété des actions dans le chef d’une personne ou
que la propriété réelle d’une action était autre que celle admise par la Société à la date de l’avis de rachat, sous réserve
que la Société ait exercé ses pouvoirs de bonne foi.

D’autre part, le Conseil d’Administration peut restreindre l’émission et le transfert d’actions d’une classe à des in-

vestisseurs institutionnels au sens de l’article 129 de la Loi («Investisseur(s) Institutionnel(s)»). Le Conseil d’Administra-
tion peut, discrétionnairement, retarder l’acceptation de toute demande de souscription d’actions d’une classe réservée
à des Investisseurs Institutionnels jusqu’à ce que la Société ait reçu une preuve suffisante que le demandeur est un In-
vestisseur Institutionnel. S’il apparaît à n’importe quel moment qu’un détenteur d’actions d’une classe réservée à des
Investisseurs Institutionnels n’est pas un Investisseur Institutionnel, le Conseil d’Administration convertira les actions
concernées en actions d’une classe qui n’est pas réservée à des Investisseurs Institutionnels (sous réserve qu’il existe
une classe avec des caractéristiques similaires) ou procédera au rachat forcé des actions concernées conformément aux
dispositions prévues ci-dessus à cet article. Le Conseil d’Administration refusera de donner effet à un transfert d’actions
et par conséquent refusera que le transfert d’actions soit inscrit au Registre des Actionnaires dans l’hypothèse où un tel
transfert résulterait dans une situation où les actions d’une classe réservée à des Investisseurs Institutionnels seraient,
suite au transfert, détenues par une personne n’étant pas un Investisseur Institutionnel. En sus de toute responsabilité
selon la loi applicable, chaque actionnaire qui n’est pas un Investisseur Institutionnel, et qui détient des actions d’une
classe réservée à des Investisseurs Institutionnels, devra réparer et indemniser la Société, le Conseil d’Administration,
les autres actionnaires de la classe concernée et les agents de la Société pour tous dommages, pertes ou dépenses ré-
sultant de ou en connexion avec une telle détention lorsque l’actionnaire concerné a produit une documentation trom-
peuse ou fausse ou donné des informations trompeuses ou fausses pour établir faussement son statut d’Investisseur
Institutionnel ou a manqué de notifier à la Société la perte de ce statut.

 Art. 8. Dès qu’il est utilisé dans ces Statuts, le terme «ressortissant des Etats-Unis» signifie: 
(a) tout citoyen ou toute personne résidant aux Etats-Unis d’Amérique;
(b) tout groupement, entreprise, société à responsabilité limitée ou entité similaire, organisé ou constitué selon les

lois des Etats-Unis d’Amérique, ou toute entité imposée en tant que telle ou soumise à une déclaration de revenus selon
les lois fédérales sur l’imposition des revenus des Etats-Unis d’Amérique;

(c) toute succession ou trust dont l’exécuteur, l’administrateur ou le fiduciaire est un ressortissant des Etats-Unis à

moins que, dans le cas de trusts où tout représentant professionnel intervenant en qualité de fiduciaire est un ressor-
tissant des Etats-Unis, un fiduciaire, qui n’est pas un ressortissant des Etats-Unis, détienne seul ou partage la capacité
d’investissement des actifs du trust et aucun bénéficiaire du trust (ni constituant du trust si celui-ci est révocable) n’est
un ressortissant des Etats-Unis;

(d) toute succession ou trust dont les revenus, provenant de sources situées en dehors des Etats-Unis d’Amérique,

doivent être intégrés dans les revenus bruts pour calculer les impôts sur les revenus à payer aux Etats-Unis d’Amérique;

(e) toute agence ou succursale d’une entité étrangère installée aux Etats-Unis d’Amérique;
(f) tout compte discrétionnaire ou non discrétionnaire ou similaire (autre qu’une succession ou un trust) détenu par

un intermédiaire ou fiduciaire installé aux ou en dehors des Etats-Unis d’Amérique, au bénéfice ou pour le compte d’un
ressortissant des Etats-Unis;

(g) tout compte discrétionnaire ou similaire (autre qu’une succession ou un trust) détenu par un intermédiaire ou

fiduciaire organisé, constitué ou (s’il s’agit d’une personne) résidant aux Etats-Unis d’Amérique, à l’exception de tout
compte discrétionnaire ou similaire (autre qu’une succession ou un trust) détenu au bénéfice ou pour le compte d’un
non-ressortissant des Etats-Unis par un intermédiaire ou fiduciaire professionnel organisé, constitué ou (s’il s’agit d’une
personne) résidant aux Etats-Unis d’Amérique, qui ne doit pas être considéré comme un ressortissant des Etats-Unis;


(h) toute entreprise, société ou entité, indépendamment de la nationalité, du domicile, du statut ou de la résidence

si, selon les lois sur l’impôt sur le revenu en vigueur aux Etats-Unis d’Amérique, toute partie de ce revenu était impo-
sable à un ressortissant des Etats-Unis - même en cas de non distribution- autre qu’une société d’investissement étran-
gère passive;

(i) tout groupement, entreprise ou autre entité qui (A) est organisé ou constitué selon des lois étrangères; et (B) est

détenu ou constitué par une ou des ressortissants des Etats-Unis, principalement dans le but d’investir dans des valeurs
mobilières non enregistrées selon le «US Securities Act of 1933» (notamment les Actions de la Société);

(j) tout régime de prévoyance sociale sauf si ce régime est établi et géré conformément à la loi d’un pays autre que

les Etats-Unis d’Amérique et aux pratiques et à la réglementation de ce pays, et qu’il est maintenu principalement au
bénéfice de personnes qui sont toutes des étrangers non résidents des Etats-Unis d’Amérique; et

(k) toute personne ou entité dont la détention ou l’acquisition d’Actions de Fidelity Investments Institutional Services

Company Inc., Fidelity Distributors International Limited ou de la Société, agissant par l’intermédiaire de leurs Direc-
teurs ou Administrateurs, seraient considérées comme violant une loi sur les valeurs mobilières des Etats-Unis d’Amé-
rique ou d’un état ou d’une autre juridiction de ce pays.

La définition de ressortissant des Etats-Unis n’inclut pas un Investisseur Eligible (tel que défini dans les documents de

la Société) ou toute autre personne ou entité, nonobstant le fait que cette personne ou entité pourrait être mentionnée
dans une des catégories ci-dessus, si Fidelity Distributors International Limited ou la Société, agissant par l’intermédiaire
de leurs Directeurs ou Administrateurs, détermine que la détention ou l’acquisition des Actions n’enfreint pas une loi
sur les valeurs mobilières des Etats-Unis d’Amérique ou d’un état ou d’une autre juridiction de ce pays.

Dans le présent document, le terme Etats-Unis d’Amérique inclut ses états, commonwealths, territoires, possessions

et le District de Columbia.

Dès qu’il est utilisé dans ces Statuts, le terme «détenteur à trois pour cent» signifie toute personne, firme ou entre-

prise qui, en tant que détenteur légal ou réel, détient plus de trois pour cent de la totalité des actions de la Société qui
sont en circulation à ce moment.

Le détenteur à trois pour cent, au sens employé dans ce document, n’inclut pas un souscripteur d’actions de la Société

émises en relation avec la constitution de la Société quand, à l’occasion d’une émission d’actions par la Société, ce sous-
cripteur détient ces actions ou qu’un négociant en valeurs mobilières acquiert des actions dans le but de les distribuer.

 Art. 9. Toute assemblée des actionnaires de la Société régulièrement constituée représentera tous les actionnaires

de la Société. Les résolutions prises à une telle assemblée s’imposeront à tous les actionnaires de la Société, indépen-
damment de la catégorie d’actions qu’ils détiennent. Elle aura les pouvoirs les plus étendus pour ordonner, faire ou ra-
tifier tous les actes relatifs aux opérations de la Société.

 Art. 10. L’assemblée générale annuelle des actionnaires se tiendra, en conformité avec la loi luxembourgeoise à

Luxembourg, au siège social de la Société ou à tout autre endroit de Luxembourg qui sera fixé dans l’avis de convocation,
le deuxième jeudi du mois de juin à 9.00 heures.

Si ce jour est un jour férié légal à Luxembourg, l’assemblée générale annuelle se tiendra le premier jour ouvrable ban-

caire à Luxembourg suivant. L’assemblée générale annuelle peut être tenue en dehors de Luxembourg si, d’après le ju-
gement absolu et définitif du Conseil d’Administration, des circonstances exceptionnelles le requièrent.

Les autres assemblées des actionnaires pourront se tenir aux heures et lieu spécifiés dans les avis de convocation

respectifs, mais en aucun cas l’assemblée générale annuelle ou toute autre assemblée ne pourra être tenue aux Etats-
Unis ou dans ses territoires et possessions.

Si des actions au porteur sont émises, l’avis de convocation à une assemblée des actionnaires sera publié dans le Mé-

morial Recueil des Sociétés et Associations du Luxembourg et dans un journal luxembourgeois deux fois à huit jours
d’intervalle, étant entendu que la seconde publication devra avoir lieu au moins huit jours avant l’assemblée. Le Conseil
d’Administration pourra décider de publier ces avis dans d’autres journaux qu’il déterminera. Des avis seront envoyé
aux détenteurs d’actions nominatives, huit jours avant l’assemblée; cependant, la justification de la notification de ces
avis aux actionnaires nominatifs n’a pas besoin d’être apportée à l’assemblée. Si toutes les actions sont sous forme no-
minative et si des publications ne sont pas faites, les avis seront adressés aux actionnaires par pli recommandé. Sauf
disposition contraire des présents Statuts, les assemblées des actionnaires seront soumises aux quorums prévus par la

Toute action, quelle que soit la catégorie à laquelle elle appartient et quelle que soit la valeur nette par action dans

cette catégorie, donne droit à une voix, sauf toutefois les restrictions imposées par les présents Statuts. Tout actionnaire
pourra prendre part aux assemblées des actionnaires en désignant comme son mandataire par écrit, câble, télégramme
ou télex une autre personne (qui n’aura pas besoin d’être actionnaire et qui pourra être administrateur de la Société).

Dans la mesure où il n’en est pas autrement disposé par les présents Statuts ou la loi, les résolutions des assemblées

des actionnaires dûment convoqués seront prises à la majorité simple des actionnaires présents et votant.

Le Conseil d’Administration peut déterminer toutes autres conditions à remplir par les actionnaires y compris, mais

sans limitation, des conditions pour prendre part à l’assemblée générale.

 Art. 11. Les actionnaires seront convoquées par le Conseil d’Administration sur avis, indiquant l’ordre du jour et

publié conformément aux prescriptions de l’article dix ci-dessus. L’ordre du jour est préparé par le Conseil d’Adminis-
tration, excepté dans les cas où l’assemblée est convoquée sur la demande écrite ou des actionnaires ainsi qu’il est prévu
par la loi, auquel cas le Conseil d’Administration pourra préparer un ordre du jour supplémentaire.

Si tous les actionnaires sont présents ou représentés lors de l’assemblée et s’ils déclarent avoir été informés de l’or-

dre du jour, l’assemblée pourra se tenir sans avis et publication préalables.

Les affaires traitées lors d’une assemblée des actionnaires seront limitées aux points contenus dans l’ordre du jour

(qui contiendra toutes les matières requises par la loi) et aux affaires connexes à ces points. Au cas où l’ordre du jour


comprendrait l’élection d’administrateurs ou du réviseur, les noms des administrateurs et du réviseur proposés seront
indiqués sur l’ordre du jour.

 Art. 12. La Société sera administrée par un Conseil d’Administration, composé d’au moins trois membres qui n’ont

pas besoin d’être actionnaires de la Société.

Les administrateurs seront élus par les actionnaires lors de leur assemblée générale annuelle pour une période pre-

nant fin lors de la prochaine assemblée générale et ils resteront en fonction jusqu’à ce que leurs successeurs aient été
élus. Les administrateurs dont les noms sont proposés à l’élection sur l’ordre du jour de l’assemblée générale annuelle
seront élus à la majorité des actions présentes et votantes. Tout candidat au poste d’administrateur non proposé sur
l’ordre du jour de l’assemblée sera élu seulement par la majorité des actions en circulation. Tout administrateur pourra
être révoqué à tout moment avec ou sans motif par une décision des actionnaires.

En cas de vacance d’un poste d’administrateur à la suite de décès, de démission ou autrement, les administrateurs

restants pourront élire à la majorité des voix, un administrateur pour remplir cette vacance, jusqu’à la prochaine assem-
blée des actionnaires.

 Art. 13. Le Conseil d’Administration élira parmi ses membres un président et pourra élire parmi ses membres un

ou plusieurs vice-présidents. Il peut également choisir un secrétaire qui n’a pas besoin d’être administrateur et qui devra
tenir les procès-verbaux des réunions du Conseil d’Administration et des assemblées des actionnaires. Le Conseil d’Ad-
ministration se réunira sur la convocation du président ou de deux administrateurs au lieu indiqué dans l’avis de convo-
cation (mais en aucun cas aux Etats-Unis d’Amérique, ses territoires ou possessions). 

Le président présidera toutes les assemblées générales des actionnaires, ou en son absence ou incapacité, le vice-

président, ou un autre administrateur nommé par le Conseil d’Administration présidera celle-ci à titre temporaire ou
en leur absence ou incapacité d’agir, les actionnaires peuvent nommer un autre administrateur, directeur ou fondé de
pouvoirs de la Société ou toute autre personne qu’ils désigneront à la majorité des actions présentes ou représentées
pour présider temporairement à ces assemblées.

Le président présidera toutes les réunions du Conseil d’Administration et en son absence ou incapacité, le vice-pré-

sident ou un autre administrateur désigné par le Conseil d’Administration, présidera temporairement la réunion. 

Le Conseil d’Administration devra nommer de temps à autre les Directeurs et Directeurs Généraux de la Société, y

compris un directeur général, ainsi que des directeurs généraux adjoints, ou tous autres directeurs et fondés de pou-
voirs nécessaires pour gérer et mener les affaires de la Société. Ils n’auront pas besoin d’être administrateurs ou action-
naires de la Société. Sauf prescription contraire des présents Statuts, les directeurs et fondés de pouvoirs auront les
pouvoirs et charges qui leur auront été conférés par le Conseil d’Administration.

L’avis d’une réunion du Conseil d’Administration sera transmis par écrit, par câble, télégramme, télex, télécopie ou

autre moyen électronique, à tous les administrateurs au moins vingt-quatre heures avant l’heure prévue pour la réunion,
sauf s’il y a urgence, auquel cas la nature de cette urgence sera mentionnée dans l’avis de convocation. Chaque adminis-
trateur peut renoncer à assister à cette réunion par consentement écrit envoyé par télégramme, télex, télécopie ou
autre moyen électronique. Une convocation spéciale ne sera pas requise pour une réunion du Conseil d’Administration
se tenant à une heure et à un endroit déterminés dans une résolution préalablement adoptée par le Conseil d’Adminis-

Tout administrateur pourra se faire représenter à toute réunion du Conseil d’Administration en désignant par écrit

ou par télégramme, télex ou télécopie ou tout autre moyen électronique, un autre administrateur comme son manda-
taire. Un Administrateur peut assister à une réunion du Conseil d’Administration en utilisant la téléconférence ou la
vidéo, et la participation à cette réunion en utilisant une telle méthode constitue une présence en personne à cette réu-

Le Conseil d’Administration ne pourra délibérer et agir valablement que si une majorité des votes des administrateurs

est émise à une telle réunion du Conseil. Les décisions sont prises à la majorité des votes émis à une telle réunion. 

Les administrateurs qui ne sont pas présents personnellement ou représentés peuvent émettre leur vote lors de cette

réunion par écrit ou par télégramme ou télex.

Des résolutions signées par tous les membres du Conseil d’Administration auront la même validité et la même vi-

gueur que si elles avaient été prises à une réunion du Conseil régulièrement convoquée et tenue. Ces signatures pour-
ront être rassemblées sur un seul document ou être apposées sur des exemplaires multiples d’une résolution identique
reprises sur des lettres, télégrammes ou télex.

 Art. 14. Les procès-verbaux de réunions du Conseil d’Administration seront signés par le président ou en son ab-

sence par l’administrateur qui aura assumé la présidence ou par deux administrateurs.

Les copies ou extraits de ces procès-verbaux destinés à servir en justice ou ailleurs seront signés par le président ou

l’administrateur qui le remplace à titre temporaire, ou bien par deux administrateurs, ou encore par un administrateur
et le secrétaire ou un adjoint de ce dernier.

 Art. 15. Le Conseil d’Administration doit, selon le principe de répartition des risques, disposer du pouvoir de dé-

terminer la politique sociale et d’investissement pour les placements concernant chaque catégorie d’actions, ainsi que
les lignes de conduite à suivre dans la gestion des affaires de la Société. Le Conseil d’Administration doit également pou-
voir déterminer toute restriction applicable de temps à autre aux investissements des avoirs de la Société, conformé-
ment à la Partie I de la Loi, notamment les restrictions relatives:

a) aux emprunts de la Société et à la mise en gage de ses avoirs; et
b) au pourcentage maximal de ses avoirs qu’elle peut investir dans une forme ou une catégorie de valeurs mobilières

quelconque et au pourcentage maximal d’une forme ou d’une catégorie de valeurs mobilières qu’elle peut acquérir.

Le Conseil d’Administration peut décider que les avoirs de la Société soient investis (i) dans des valeurs mobilières /

instruments du marché monétaire côtés ou négociés sur un marché réglementé tel que défini par la Loi; (ii) dans des


valeurs mobilières/instruments du marché monétaire négociés sur un autre marché d’un Etat membre de l’Union Euro-
péenne, réglementé, en fonctionnement régulier, reconnu et ouvert au public; (iii) dans des valeurs mobilières/instru-
ments du marché monétaire admis à la cote officielle d’une bourse d’un autre pays d’Europe, d’Asie, d’Australie,
d’Océanie, des Amériques, et d’Afrique, ou négociés sur un autre marché réglementé, en fonctionnement régulier, re-
connu et ouvert au public dans les pays mentionnés précédemment, (iv) dans des valeurs mobilières /instruments du
marché monétaire nouvellement émis, à condition que les termes de l’émission stipulent que l’admission à la cote offi-
cielle d’une des bourses ou autres marchés réglementés mentionnés précédemment soit demandée et à condition que
cette admission soit assurée dans l’année qui suit l’émission; et (v) dans tout autre titre, instrument ou autre avoir dans
le cadre des restrictions qui sont déterminées par le Conseil d’Administration conformément aux lois et réglementa-
tions applicables et mentionnées dans les documents de vente de la Société.

Le Conseil d’Administration de la Société peut décider d’investir jusqu’à cent pour cent des actifs nets de la Société

dans différentes valeurs mobilières et instruments du marché monétaire, émis ou garantis par un Etat membre de l’Union
Européenne, ses collectivités publiques territoriales, un Etat non membre de l’Union Européenne, tel qu’accepté par
l’autorité de supervision et mentionné dans les documents de vente de la Société, ou dans des organismes publics in-
ternationaux dont un ou plusieurs Etats membres de l’Union Européenne sont membres, à condition que, si la Société
décide d’utiliser cette clause, elle doit détenir les valeurs mobilières d’au moins six émissions différentes, sans que les
valeurs mobilières d’une seule émission ne puissent dépasser trente pour cent de la totalité des actifs nets de la Société.

Le Conseil d’Administration peut décider que les actifs de la Société soient investis dans des instruments financiers

dérivés, notamment les instruments assimilés donnant lieu à un règlement en espèces, négociés sur un marché régle-
menté tel que spécifié dans la Loi, et/ou dans des instruments financiers dérivés négociés de gré à gré, à condition que,
entre autres, le sous-jacent consiste en des instruments couverts par l’Article 41 (1) de la Loi, en indices financiers, en
taux d’intérêt, en taux de change ou des devises, dans lesquels la Société pourra investir conformément à ses objectifs
d’investissement, tel que mentionné dans les documents de vente de la Société.

Le Conseil d’Administration peut décider que les actifs de la Société sont investis dans le but de répliquer certains

indices d’actions ou d’obligations, à condition que l’indice concerné soit reconnu par l’autorité de surveillance du Luxem-
bourg sur la base qu’il est suffisamment diversifié, qu’il représente un étalon représentatif du marché auquel il se rap-
porte et qu’il soit publié de manière adaptée. 

Quand les actifs de la Société sont investis dans le capital de ses filiales qui effectuent uniquement à son profit exclusif

des activités de gestion, de conseil ou de commercialisation dans le pays dans lequel la filiale est située, en ce qui con-
cerne le rachat des parts à la demande des porteurs, les paragraphes (1) et (2) de l’Article 48 de la Loi ne s’appliquent

 Art. 16. Aucun contrat ni aucune transaction entre la Société et une autre société ou entité juridique ne pourra

être affecté ou invalidé par le fait qu’un ou plusieurs administrateurs, directeurs ou fondés de pouvoirs de la Société ont
un intérêt dans cette autre société ou entité ou en sont administrateurs, directeurs ou fondés de pouvoirs ou employés,
étant cependant entendu que la Société ne pourra pas sciemment acheter ou emprunter ou respectivement vendre ou
avancer des investissements de portefeuille à un de ses administrateurs, directeurs ou fondés de pouvoirs, ou bien à une
quelconque entité dans laquelle de tels directeurs, fondés de pouvoirs ou administrateurs détiennent 10% (dix pour-
cent) ou plus des actions émises, ou bien à des entités affiliées (tel qu’il est précisé ci-dessous), ou à des administrateurs,
fondés de pouvoirs ou toute autre personne qui détient 10% (dix pour-cent) ou plus des actions dans une entité affiliée. 

Pour les besoins des dispositions de cet article sont à considérer comme entités affiliées la banque dépositaire, le

conseiller en investissements ou gestionnaire ou le distributeur général des actions de la Société.

Au cas où un administrateur, directeur ou fondé de pouvoirs de la Société aurait un intérêt personnel dans une tran-

saction de la Société (autre qu’en vertu du fait de ses fonctions d’administrateur, de directeur ou de fondé de pouvoirs
ou d’employé ou de la possession d’intérêts dans l’autre partie contractante) pareil administrateur, directeur ou fondé
de pouvoirs devra informer le Conseil d’Administration de cet intérêt personnel et il ne délibérera ni ne votera sur cette
transaction; et rapport en sera fait à la prochaine assemblée des actionnaires. Le terme «intérêt personnel», tel qu’utilisé
dans la phrase précédente, ne comprendra pas toute relation avec ou intérêt dans une affaire, une position ou une tran-
saction impliquant Fidelity Investments ou une de ses filiales ou toute autre société ou entité telle que déterminée par
le Conseil d’Administration de manière discrétionnaire, à moins que cet «intérêt personnel» ne soit considéré comme
un conflit d’intérêt par les lois et règlements applicables.

 Art. 17. Sous réserve des exceptions et des limitations qui suivent, toute personne qui est ou a été administrateur,

directeur ou fondé de pouvoirs de la Société sera indemnisée par la Société, de la manière la plus étendue permise par
la loi, de toutes obligations et de toutes dépenses raisonnables exposées par elle à l’occasion de toutes revendications,
actions, procédures et procès auxquels elle aura été partie ou autrement impliquée en sa qualité passée ou présente
d’administrateur, directeur ou de fondé de pouvoirs de la Société; cette indemnisation s’applique également à tous mon-
tants payés ou exposés en cas d’arrangement extrajudiciaire.

Les termes «revendication», «actions», «procédures», «procès», s’appliquent à toutes les revendication, actions, pro-

cès et procédures (civils, pénaux et autres, y compris les instances d’appel) actuelles ou imminentes; les termes «obli-
gations» et «dépenses» comprennent sans restriction les honoraires d’avocats, les frais, le coût du jugement, les
montants payés à titre d’arrangement, les amendes, pénalités et autres dettes.

Aucune indemnisation ne sera due à un administrateur, directeur ou fondé de pouvoirs:
A) pour toute obligation envers la Société ou ses actionnaires née à l’occasion de préjudice causé volontairement, en

cas de mauvaise foi, de négligence grave ou de manquement téméraire à ses devoirs dans le cadre de ses fonctions; 

B) pour toute opération où il sera finalement jugé ne pas avoir agi de bonne foi ou avec la conviction raisonnable

d’agir au mieux des intérêts de la Société;


C) en cas d’arrangement extrajudiciaire à moins qu’il ne soit établi que tel administrateur, directeur ou fondé de pou-

voirs n’a pas délibérément mal agi, qu’il n’a pas agi de mauvaise foi ou commis de négligence grave ou de manquement
téméraire à des devoirs:

1.- par une décision de justice ou un autre organe approuvant l’arrangement; ou
2.- par un vote émis par les deux tiers (2/3) des membres du Conseil d’Administration qui ne sont pas eux-mêmes

impliqués dans pareille plainte, action, procès ou procédure et qui devront représenter la majorité du Conseil d’Admi-
nistration; ou

3.- par un avis écrit d’un avocat-conseil indépendant.
Le droit à indemnisation tel qu’il est défini dans le présent article pourra être garanti par des polices détenues par la

Société, sera individuel et n’exclura pas d’autres droits présents ou futurs dans le chef de pareil administrateur, directeur
ou fondé de pouvoirs. Ce droit continuera à exister pour toute personne qui n’est plus administrateur, directeur ou
fondé de pouvoirs de la Société et passera aux héritiers, exécuteurs testamentaires ou administrateurs de cette person-
ne. Les présentes dispositions n’affectent en rien le droit à indemnisation qui pourrait exister dans le chef de membres
du personnel de la Société autres que des administrateurs, directeurs ou fondés de pouvoirs en vertu de la loi ou en
vertu d’un contrat.

Les dépenses occasionnées par la préparation et la présentation de la défense à toute revendication, action, procès

ou procédure, tels que décrits dans le présent article, pourront être avancées par la Société avant disposition définitive
contre l’engagement de l’administrateur, directeur ou fondé de pouvoirs de rembourser le montant avancé, s’il apparaît
en définitive qu’il n’avait pas droit à l’indemnisation en vertu du présent article.

L’assemblée générale des actionnaires peut autoriser les administrateurs à être rémunérés pour services rendus, le

Conseil d’Administration ayant toute discrétion pour répartir la somme concernée entre ses membres. 

En outre, les administrateurs peuvent obtenir le remboursement de toutes dépenses engagées pour le compte de la

Société, dans la mesure où ces dépenses sont raisonnables.

 Art. 18. Le Conseil d’Administration peut déléguer ses pouvoirs relatifs à la gestion journalière des affaires de la

Société (y compris le droit de signature) et à l’accomplissement de toutes opérations en conformité avec la politique de
la Société et de son objet à des directeurs ou fondés de pouvoirs de la Société qui pourront, avec l’accord du Conseil
d’Administration subdéléguer leurs pouvoirs.

Le Conseil d’Administration peut également déléguer certaines tâches à tout comité composé de la (des) personne(s),

membre(s) ou non du Conseil d’Administration, qu’il juge appropriée(s), sous réserve que la majorité des membres de
ce comité soient des administrateurs de la Société et qu’aucune réunion de ce comité n’atteigne le quorum permettant
d’exercer tous pouvoirs, attributions ou pouvoirs discrétionnaires à moins qu’une majorité des personnes présentes ou
représentées soient des administrateurs de la Société, à condition, de surcroît, qu’aucune tâche ne soit déléguée à un
comité du Conseil d’Administration se composant en majorité d’administrateurs résidant au Royaume-Uni. Aucune réu-
nion de tout comité ne peut avoir lieu aux Etats-Unis d’Amérique, dans les territoires ou possessions de ce pays, ni au
Royaume-Uni, et toutes ces réunions seront réputées nulles et non avenues si la majorité des administrateurs qui y sont
présents ou représentés résident au Royaume-Uni.

 Art. 19. La Société sera engagée soit par la signature conjointe de deux administrateurs, soit par la signature indi-

viduelle d’un administrateur, directeur ou fondé de pouvoirs de la Société dûment autorisé, soit encore par la signature
individuelle de toute autre personne à qui délégation de pouvoirs aura été accordée par le Conseil d’Administration.

 Art. 20. Les opérations de la Société et sa situation financière, comprenant notamment la tenue de sa comptabilité,

seront surveillées par un ou plusieurs réviseurs d’entreprises qui devront satisfaire aux exigences de la loi luxembour-
geoise concernant leur honorabilité et leur expérience professionnelle, et qui exerceront les fonctions prescrites par la
Loi. Les réviseurs d’entreprises seront élus par l’assemblée générale annuelle des actionnaires pour une période prenant
fin le jour de la prochaine assemblée générale annuelle des actionnaires, et jusqu’à l’élection de leur successeur.

Les réviseurs en fonction peuvent être remplacés à tout moment, par l’assemblée générale des actionnaires pour des

motifs graves.

 Art. 21. Selon les modalités fixées ci-après, la Société peut acquérir à tout moment pour son propre compte les

actions de la Société sous réserve seulement des limitations prévues par la loi.

Tout actionnaire de la Société peut demander à celle-ci de lui racheter tout ou partie des actions qu’il détient dans

la Société. Dans ce cas, la Société les rachètera sous réserve des limitations prévues par la loi et sous réserve de la
suspension de l’obligation de rachat de la Société prévue à l’article 22 des Statuts. Les actions de la Société rachetées
par la Société sont annulées.

L’actionnaire se verra payer un prix de rachat égal à la Valeur Nette par action des différentes catégories telle que

celle-ci est définie conformément aux dispositions de l’article 22 ci-dessous à la date à laquelle cette demande est dû-
ment reçue, lorsque cette date est un Jour d’Evaluation spécifié par le Conseil d’Administration pour le rachat d’actions
(et qui n’aura lieu en aucun cas moins d’une fois par semaine, ou lorsque cette date n’est pas un tel Jour d’Evaluation ou
lorsque cette date est un tel Jour d’Evaluation, mais l’heure de réception est postérieure à telle heure du jour détermi-
née par le Conseil d’Administration, alors la valeur d’actif net par action des différentes catégories calculée le Jour d’Eva-
luation suivant déterminé par le Conseil d’Administration pour le rachat des actions, ou si le Conseil d’Administration
le déterminera en tout état de cause, alors la valeur d’actif net la plus récente calculée avant l’heure de réception de
cette demande. Il peut être déduit de la valeur d’actif net une commission pour un distributeur d’actions de la Société
et un montant estimé représentant les frais et débours que la société pourra encourir à la suite de la réalisation du
pourcentage en question des avoirs de la masse concernée afin de faire face à des demandes de rachat du même ordre
de grandeur. Le paiement sera fait dans la devise que le Conseil d’Administration choisira à la lumière des investisse-


ments qui sont faits pour la masse des avoirs qui a trait à la catégorie d’actions concernée et il sera effectué dans les
huit jours après le Jour d’Evaluation afférent. 

Si, dans des circonstances exceptionnelles échappant au contrôle de la Société, il n’est pas possible de procéder au

paiement dans ce délai, le versement devra être effectué dès que raisonnablement possible, mais sans intérêts.

La Société aura le droit, si le Conseil d’Administration le décide, de satisfaire au paiement du prix de rachat de chaque

actionnaire qui demande le rachat de certaines de ses actions (mais sous réserve du consentement de l’actionnaire dans
le cas où les actions ont une valeur inférieure à cent mille Dollars des Etats-Unis (100.000,- USD) par attribution en
nature à l’actionnaire d’investissements provenant de la masse des avoirs établie en rapport avec cette catégorie ou ces
catégories d’actions ayant une valeur égale (déterminée de la manière prescrite à l’article 22) le jour d’évaluation auquel
le prix de rachat est calculé à la valeur des actions à racheter. La nature ou le type d’avoirs à transférer en pareil cas
sera déterminé sur une base équitable et raisonnable sans préjudicier les intérêts des autres détenteurs d’actions des
catégories en question et l’évaluation dont il sera fait usage sera confirmée par un rapport spécial du réviseur. Le coût
d’un tel transfert sera à supporter par la partie à laquelle le transfert est fait. 

Toute demande de rachat sera présentée irrévocablement par l’actionnaire par écrit au siège social de la Société à

Luxembourg ou aux bureaux de la personne ou de l’organisme désigné par la Société comme son mandataire en rapport
avec le rachat des actions, ensemble avec la remise du ou des certificats d’actions qui ont été émis; en cas d’actions au
porteur, le talon et les coupons de dividende non échus devront être attachés au certificat et en cas d’actions nomina-
tives ces actions devront être dûment endossées à la Société.

Au cas où un rachat ou une conversion d’actions (telle que prévue à l’article 24 ci-après) réduiraient le nombre d’ac-

tions d’une catégorie donnée, appartenant à un seul actionnaire, en dessous d’un nombre déterminé par le Conseil d’Ad-
ministration, l’actionnaire sera réputé avoir demandé le rachat ou la conversion, selon le cas de toutes ses actions de
cette catégorie.

Par ailleurs, les demandes de rachat peuvent être différées dans certaines circonstances et selon certains seuils, com-

me expliqué en détail dans les documents de vente. 

Par ailleurs, des frais de dilution peuvent être imposés sur les transactions, comme indiqué dans les documents de

vente. Ces frais de dilution ne doivent pas dépasser 5% de la Valeur Nette d’Inventaire et sont calculés en prenant en
compte l’estimation des coûts, des dépenses et de l’impact potentiel sur le prix des valeurs mobilières qui peuvent être
supportés pour satisfaire les demandes de rachat et de conversion.

Des frais payables à la Société de 2% maximum peuvent être déduits de la Valeur Nette d’Inventaire.

Art. 21bis. Au cas où, pour des raisons quelconques, la valeur globale des actions d’une catégorie donnée serait

inférieure à cinquante millions de dollars des Etats-Unis (50.000.000,- USD) (ou l’équivalent de ce montant), la Société
peut, sous réserve de le notifier avec un préavis de trente jours aux détenteurs d’actions de cette catégorie, procéder
au rachat forcé de l’ensemble de ces actions, à leur valeur d’actif net (en prenant en considération, le cas échéant, les
prix de réalisation effectifs des investissements, ainsi que les frais de réalisation) calculée au jour d’évaluation à laquelle
cette décision prend effet. En ce cas, la Société pourra procéder comme il est prévu à l’article 7, paragraphe (D) sous-
paragraphes (1) et (3).

Les actionnaires nominatifs seront avisés par écrit. La Société informera les propriétaires d’actions au porteur par la

publication d’un avis de rachat dans les journaux à désigner par le Conseil d’Administration.

L’assemblée générale des actionnaires d’une catégorie ou de plusieurs catégories peut également décider d’attribuer

les actifs de telle catégorie ou catégories d’actions à ceux d’une autre catégorie d’actions existante et de libeller les ac-
tions de la ou des catégories d’actions en actions d’une autre catégorie (après split ou une consolidation, si nécessaire
et le paiement du montant correspondant à un droit à un droit à une fraction aux actionnaires ou l’attribution, s’il en
est ainsi décidé, de droits à des fractions d’actions en vertu du dernier paragraphe de l’article 6 des Statuts). Une telle
assemblée d’une catégorie peut également décider d’apporter les actifs et passifs attribuables d’une ou de telles catégo-
ries à d’autres organismes de placement collectif contre l’émission d’actions de tels autres organismes de placement
collectif qui seront distribuées aux détenteurs d’actions de la catégorie ou des catégories concernée(s).

Une telle décision sera publiée par la Société et la publication contiendra des informations relatives à la nouvelle ca-

tégorie ou à l’organisme de placement collectif en question. 

La publication sera faite endéans un mois précédant la date à laquelle la fusion devient effective afin de permettre aux

actionnaires de la catégorie concernée de demander le rachat de leurs actions, sans frais, avant la mise en oeuvre d’une
telle transaction. 

Il n’y aura pas d’exigence de quorum pour l’assemblée générale décidant la consolidation de plusieurs catégories d’ac-

tions à l’intérieur de la Société et toute décision à cet égard peut être prise à la majorité simple. Les résolutions qui
seront passées par l’assemblée d’une catégorie en ce qui concerne un apport des actifs et passifs attribuables à une ou
des catégories, à un autre organisme de placement collectif seront soumis à des exigences de quorum et de majorité
comme prévu dans l’article 29 de ces Statuts, sauf lorsqu’une fusion est mise en oeuvre avec un fonds commun de pla-
cement ou un organisme de placement collectif basé à l’étranger dans quel cas la résolution ne liera que ses actionnaires
qui ont voté en faveur des propositions de fusion.

 Art. 22. Lorsque la Société rachète les actions de la Société, le prix par action sera égal à la valeur d’actif net par

actions de la catégorie concernée comme définie dans les présentes, moins toutes les charges prévues à l’article 21 et
toute commission de vente différée qui aura été prévue par les documents de vente émis par la Société.

En vue de la détermination du prix d’émission et de rachat la valeur nette des actions de la Société sera déterminée,

pour les actions de chaque catégorie, périodiquement par la Société, mais sous réserve des dispositions de l’alinéa sui-
vant pas moins d’une fois par semaine, au(x) jour(s) ouvrable(s) à Luxembourg, déterminé(s) par résolution du Conseil
d’Administration (le jour auquel la Valeur Nette sera déterminée étant désigné dans les présents Statuts comme «Jour
d’Evaluation») sous réserve que chaque fois qu’en ce qui concerne l’évaluation des actions de n’importe quelle catégorie


le Jour d’Evaluation est un jour férié à une bourse qui est le marché principal pour une partie importante des investis-
sements de la Société, attribuables à cette catégorie d’actions ou est un jour férié ailleurs de telle sorte qu’il empêche
le calcul de la valeur marchande équitable des investissements de la Société attribuables à une catégorie donnée, le Jour
d’Evaluation pour les actions de la catégorie concernée sera le jour ouvrable suivant immédiatement à Luxembourg et
qui n’est pas un tel jour férié.

La Société pourra à tout moment et périodiquement suspendre la détermination de la Valeur Nette des actions de

n’importe quelle catégorie d’actions, l’émission des actions de cette catégorie aux souscripteurs ainsi que le rachat des
actions de cette catégorie détenues par ses actionnaires:

(a) durant toute période (autre que des jours fériés ordinaires ou les fermetures coutumières de fin de semaine) pen-

dant laquelle un marché ou une bourse, sont fermés auxquels une part essentielle des investissements de la Société at-
tribuables à cette catégorie d’actions est cotée et qui constitue le marché ou une bourse principale pour cette portion
importante des investissements de la Société, pourvu que cette fermeture affecte l’évaluation des investissements de la
Société qui y sont cotés; ou durant toute période où les transactions sur ce marché ou cette bourse sont restreintes
ou suspendues d’une manière substantielle, pourvu que cette restriction ou suspension affecte l’évaluation des investis-
sements de la Société qui y sont cotés; ou

(b) durant toute période où existe un état d’urgence qui, de l’avis de la Société entraîne que la disposition par la So-

ciété de ses investissements attribuables à une catégorie d’actions donnée ne peut pratiquement s’effectuer ou serait
sérieusement préjudiciable aux actionnaires;

(c) pendant la mise hors service des moyens de communications qui sont normalement employés pour déterminer

le prix ou la valeur des investissements de la Société attribuables à une catégorie d’actions donnée ou celle des prix
courants sur une bourse tel que stipulé ci-dessus, ou si pour toute autre raison le prix ou la valeur des investissements
de la Société ne peuvent être constatés, ou;

(d) si pour toute autre raison les prix ou valeurs des investissements de la Société et en particulier des parts et actions

d’organismes de placement collectif, attribuables à une catégorie d’actions donnée, ne peuvent être rapidement et exac-
tement déterminés; ou

(e) durant toute période pendant laquelle des envois de fonds qui seront ou peuvent être impliqués dans la réalisation

ou le paiement d’investissements de la Société, ne peuvent, aux yeux du Conseil d’Administration être effectués à des
taux de change normaux.

(f) lorsque la valeur des investissement détenus par une filiale de la Société ne peut pas être déterminée correcte-


(g) dans le cas d’une convocation à une assemblée générale extraordinaire des actionnaires dans le but de liquider la

Société, dès la date de cette convocation.

Pareille suspension sera publiée par la Société de manière appropriée pour être portée à la connaissance des intéres-

sés. La Société notifiera cette suspension aux actionnaires demandant le rachat d’actions au moment où ils en feront la
demande irrévocable, définitive par écrit, conformément à l’article 21 ci-avant. L’évaluation sera également suspendue
dans le cas de la publication d’un avis de convocation en vue d’une assemblée générale extraordinaire ayant pour objet
la mise en liquidation de la Société.

Pareille suspension, concernant une catégorie d’actions, n’aura aucun effet sur le calcul de la valeur nette, l’émission,

le rachat et la conversion des actions des autres catégories d’actions.

La Valeur Nette des actions de la Société, s’exprimera par un chiffre par action de chaque catégorie et sera déterminé

au Jour d’Evaluation en divisant les avoirs nets de la Société, correspondant à cette catégorie d’actions, constitués par
ces avoirs moins ses engagements attribuables à cette catégorie d’actions à la fermeture des bureaux au Jour d’Evalua-
tion, par le nombre d’actions de cette catégorie en circulation lors de cette fermeture des bureaux, le tout en confor-
mité avec les règles d’évaluation ci-dessous ou dans tout cas non couvert par elles, de la manière que le Conseil
d’Administration estimera juste et équitable. Toutes ces règles d’évaluation et de disposition seront interprétées et se-
ront conformes aux principes de comptabilité généralement acceptés.

En l’absence de mauvaise foi, de négligence ou d’erreur manifeste, toute décision prise lors du calcul de la valeur d’ac-

tif net par le Conseil d’Administration ou par une banque, société ou autre organisation que le Conseil d’Administration
peut désigner aux fins de calculer la valeur d’actif net («le délégué du Conseil d’Administration») sera définitive et liera
la Société ainsi que les actionnaires présents, anciens ou futurs. 

Le résultat de chaque calcul de Valeur Nette sera certifié par un administrateur ou un représentant dûment autorisé

du délégué du conseil.

<i>Règles d’évaluation

L’évaluation des avoirs nets des différentes catégories d’actions se fera de la manière suivante:
A. Les avoirs de la Société sont censés comprendre: 
a) Toutes liquidités en caisse ou en compte y inclus tout intérêt couru;
b) toutes factures et traites à vue, et comptes à recevoir; 
c) tous emprunts, traites payables à terme, actions, parts/actions dans des organismes de placement collectif, parts

de capital, obligations, droits de souscription, warrants, options et autres investissements et titres que la Société pos-
sède ou pour lesquels elle a pris des engagements (sous réserve d’ajustements possibles d’une manière qui ne soit pas
en opposition avec le paragraphe (B) (i) ci-dessous, pour tenir compte de fluctuations dans la valeur marchande des titres
provoqués par la vente ex-dividende, ex-droits ou des pratiques similaires);

d) tous titres et dividendes en titres à recevoir par la Société;
e) tous intérêts courus sur les valeurs mobilières à revenu fixe que possède la Société, sauf si les montants en question

sont compris ou inclus dans le principal de ces titres; 


f) les frais de premier établissement de la Société y inclus les frais d’émission et de distribution des actions de la So-

ciété pour autant que ces frais n’ont pas été amortis; et

g) tous les autres avoirs de tous genre et nature y compris les frais payés d’avance.
B. La valeur de ces avoirs sera déterminée comme suit:
(i) la valeur de toutes liquidités en caisse ou en compte, factures et traites à vue et comptes à recevoir, frais payés

d’avance, dividendes en liquide et intérêts déclarés ou courus comme indiqué précédemment et non encore encaissés,
sera considérée comme en étant le montant total, sauf s’il est probable que le montant sera payé ou touché en entier,
auquel cas sa valeur sera réduite par la Société de sorte qu’elle reflète sa valeur réelle. 

(ii) les valeurs mobilières (y compris les actions et parts d’organismes de placement collectif fermés) et/ou les instru-

ments financiers dérivés qui sont négociés sur les bourses de valeurs doivent être évaluées à leur dernier prix disponible
au moment où l’évaluation est effectuée, ou, dans des circonstances exceptionnelles de négociation telles que le Conseil
d’Administration ou ses délégués considèrent que le prix ne reflète pas la juste valeur du marché, les valeurs mobilières
et/ou instruments financiers dérivés doivent être évalués à la juste valeur du marché de l’avis de la Société.

(iii) les valeurs mobilières (y compris les actions et parts d’organismes de placement collectif fermés) qui ne sont pas

négociées sur une Bourse, si elles sont traitées sur un autre marché réglementé, seront évaluées d’une manière aussi
rapprochée que possible à la méthode décrite dans le paragraphe ci-dessus, à moins que la Société estime qu’une autre
forme de cotation reflète mieux leur valeur réelle, auquel cas cette forme de cotation sera utilisée;

(iv) les instruments financiers dérivés qui ne sont pas cotés sur une bourse de valeurs officielle ou négociés sur un

marché organisé, seront évalués conformément à la pratique de marché;

(v) les actions ou parts dans les organismes de placement collectif fermés sous-jacents seront évaluées à leur dernière

valeur nette d’inventaire disponible réduite de toutes charges applicables;

(vi) les titres soumis à des restrictions (y compris les actions et parts d’organismes de placement collectif fermés) que

possède la Société, seront évalués à leur juste valeur telle que déterminée en toute bonne foi par la Société. Parmi les
facteurs qui seront considérés pour ces prix figurent (a) la nature et la durée des restrictions affectant la vente du titre,
(b) le volume du marché pour des titres de la même espèce ou pour des titres dans lesquels le titre soumis à la restric-
tion est convertible, et, (c) l’abattement initial s’il y en a, applicable lors de l’acquisition de ce titre sur la valeur marchan-
de de titres de la même classe qui ne sont pas soumis à des restrictions ou de titres dans lesquels ils sont convertibles;
La valeur d’un investissement, valeur mobilière ou autre avoir traités principalement sur un marché entre des marchands
de titres professionnels et des investisseurs institutionnels sera déterminée par référence à leur dernier cours;

(vii) tous les autres actifs seront évalués à leur valeur probable de réalisation respective déterminée de bonne foi par

la Société.

Le Conseil d’Administration est autorisé à appliquer d’autres principes d’évaluation appropriés pour les actifs de la

Société si les méthodes d’évaluation décrites ci-avant ne peuvent être appliquées ou sont inappropriées en raison de
circonstances ou événements extraordinaires.

Nonobstant ce qui précède, à chaque Jour d’Evaluation, où la Société se sera engagée à: 
1) acquérir un élément d’actif, le montant à payer pour cet élément sera indiqué comme une dette de la Société, alors

que la valeur de l’actif à acquérir sera indiquée comme actif de la Société;

2) vendre tout élément d’actif, le montant à recevoir pour cet élément sera indiqué comme un actif de la Société et

l’élément à livrer ne sera pas renseigné dans les actifs de la Société, sous réserve cependant, que si la valeur ou la nature
exactes de cette contrepartie ou cet élément d’actif ne sont pas connues au Jour d’Evaluation, alors leur valeur sera
estimée par la Société.

C. Les dettes de la Société sont censées comprendre: 
a) tous emprunts, factures et comptes à payer; 
b) tous intérêts courus sur des emprunts de la Société (y inclus les commissions courues pour l’engagement à des


c) tous frais courus ou à payer (y inclus les frais d’administration, commission de conseil et de gestion, y compris des

commissions de performance, commission du dépositaire, et commissions des agents de la Société);

d) toutes dettes connues, présentes ou futures, y inclus toutes obligations contractuelles échues de payer en liquide

ou en nature, y inclus le montant de tous dividendes non payés déclarés par la Société, lorsque le Jour d’Evaluation tom-
be sur la date de déclaration ou y est postérieure, et le montant de tous les dividendes déclarés, mais pour lesquels les
coupons n’ont pas encore été présentés et qui, par conséquent, n’ont pas été payés;

e) une provision suffisante pour les impôts sur le capital et le revenu jusqu’au Jour d’Evaluation déterminés de temps

en temps par la Société et d’autres réserves éventuelles, autorisées et approuvées par le Conseil d’Administration; et 

f) toutes les autres dettes de la Société qu’elle qu’en soit l’espèce et la nature renseignées conformément aux règles

comptables généralement admises, à l’exception du passif représenté par le capital social de la société.

Pour l’évaluation du montant de ces engagements, la Société pourra tenir compte des dépenses payables par elle, qui

comprendront les frais de constitution et les honoraires payables à ses conseillers ou gestionnaires en investissement y
compris des honoraires liés à la performance, les frais et honoraires des comptables, dépositaire et tout agent de trans-
fert, tout agent chargé du service financier et tous les représentants permanents aux lieux d’enregistrement, les admi-
nistrateurs, directeurs généraux et directeurs, tout autre agent employé par la Société, les dépenses relatives aux
services juridiques et de révision, les dépenses d’assurance, de promotion, d’impression, de déclaration et de publica-
tion, y compris le coût de la publicité ou de la préparation et de l’impression des prospectus, les notes explicatives ou
les déclarations d’inscription, la préparation et le dépôt des Statuts, les impôts ou charges gouvernementales, le coût de
la cotation des actions de la Société en bourse ou sur un autre marché et toutes les autres dépenses opérationnelles y
compris les frais d’achat et de vente des avoirs, intérêts, frais bancaires et de courtage, frais de postes, téléphone et


télex. La Société pourra calculer les dépenses administratives et autres, qui ont un caractère régulier ou périodique, par
une estimation pour l’année ou toute autre période en répartissant le montant au prorata des fractions de cette période.

D. Tous investissements, soldes créditeurs ou autres avoirs de la Société, dont la valeur est exprimée en une monnaie

autre que celle dans laquelle la valeur d’actif net est exprimée, seront évalués après avoir pris en compte le ou les taux
d’échange à la date et heure de la détermination de la valeur d’actif net.

E. Les avoirs nets attribuables à une catégorie donnée d’actions représentent les avoirs de la Société définis ci-dessus

moins les dettes de la Société définies ci-dessus à la fermeture des bureaux le Jour d’Evaluation, où la valeur d’actif net
est déterminée.

F. Les administrateurs établissent des masses d’actifs pour une ou plusieurs catégories d’actions de la façon suivante:
(a) les produits de l’émission d’une ou plusieurs catégories d’actions seront attribués dans les livres de la Société à

une masse d’actifs établie pour la ou les catégorie(s) d’actions, et les actifs et passifs et revenus et dépenses attribuables
seront alloués à ces masses sous réserve des dispositions de cet article;

(b) si à l’intérieur d’une masse d’actifs d’une catégorie des avoirs spécifiques sont détenus par la Société pour le comp-

te d’une catégorie spécifique d’actions, la valeur de ces avoirs sera attribuée à la catégorie concernée et le prix d’achat
payé pour avoir déduit, au moment de l’acquisition, de la proportion des autres actifs nets de la masse concernée qui
autrement seraient attribuables à cette catégorie;

(c) lorsqu’un actif est dérivé d’un autre actif, un tel actif dérivé sera attribué dans les livres de la Société à la même

masse ou, si applicable, la même catégorie d’actions que les actifs desquels il a été dérivé et lors de chaque réévaluation
d’un actif, l’augmentation ou la diminution en valeurs sera attribuée à la masse ou/et catégorie concernée;

(d) lorsque la Société supporte un passif qui se rapporte soit à un actif attribuable à une masse ou une catégorie d’ac-

tions soit à une action prise en rapport avec un actif alloué à une masse particulière d’actions, un tel passif sera attribué
à la masse et/ou catégorie d’actions concernée;

(e) dans le cas où un actif ou passif de la Société ne peut pas être considéré comme étant attribuable à une masse ou

catégorie d’actions, un tel actif ou passif sera divisé de façon égale entre toutes les masses ou, dans la mesure où ceci
est justifié par les montants, l’actif et passif sera attribué aux masses ou, selon le cas, aux catégories proportionnellement
à leur valeur d’actif net;

(f) à la date de référence pour la détermination de la personne qui a droit à un dividende déclaré sur une catégorie

d’actions, la valeur d’actif net d’une telle catégorie d’actions sera réduite par le montant de ces dividendes;

(g) lors de paiement des dépenses attribuables à une masse spécifique ou catégorie d’actions particulière, le montant

de ces dernières sera réduit des actifs de la masse concernée et, si applicable, de la proportion des actifs nets attribuables
à la catégorie concernée.

G. Pour déterminer la valeur d’actif net par action, la valeur d’actif net attribuable à chaque catégorie d’actions sera

divisé par le nombre d’actions de la catégorie concernée émises et en circulation au Jour d’Evaluation.

La Valeur Nette d’Inventaire peut être ajustée si le Conseil d’Administration le juge approprié, pour refléter entre

autres tous les frais de négociation, notamment les écarts de négociation, les frais fiscaux et l’impact potentiel du marché
résultant des transactions des actionnaires.

H. A ces fins: 
a) Les actions qui sont en passe d’être rachetées conformément à l’article 21 seront considérées comme restant en

circulation jusqu’immédiatement après la fermeture des bureaux le Jour d’Evaluation tel qu’indiqué dans cet article, et
à partir de ce moment jusqu’au moment du paiement, le prix de rachat sera considéré comme une dette de la Société;

b) Les actions spécifiées dans les avis de rachat émis par la Société conformément à l’article 7 seront considérées

comme restant en circulation jusqu’immédiatement après la fermeture des bureaux le Jour d’Evaluation tel qu’indiqué
dans cet article, et à partir de ce moment jusqu’au moment où les actions ont été déposées dans une banque confor-
mément à cet article 7, le prix de rachat sera considéré comme une dette de la Société, conformément aux stipulations
de cet article;

c) Les actions de la Société souscrites et vendues seront considérées comme émises et en circulation à partir du

moment de l’acceptation d’une souscription et de sa comptabilisation dans les livres de la Société ce qui en général se
fera immédiatement après la fermeture des bureaux le Jour d’Evaluation auquel s’applique leur souscription et les fonds
à recevoir seront considérés comme un élément d’actif de la Société.

 Art. 22bis.
 1. Le Conseil d’Administration peut décider que toute ou partie de la masse ou des masses d’avoirs établies pour

une catégorie d’actions, mentionnées dans la section F de l’Article 22 (désignés dans la présente comme un «Fonds Par-
ticipant»), sera gérée sur une base regroupée, conjointement à toute ou partie de la masse ou des masses d’avoirs éta-
blies pour une autre catégorie d’actifs de la Société ou un autre organisme de placements collectifs du Luxembourg si
approprié eu égard aux secteurs d’investissement respectifs. Une telle masse d’actifs élargie («masse d’actifs») sera
d’abord créée par transfert de liquidités ou (sauf limitation tel que décrit ci-dessous) autres actifs de chaque Fonds Par-
ticipant. Par après les administrateurs peuvent de temps en temps faire d’autres transferts aux masses d’actifs. Ils peu-
vent également transférer les avoirs d’une masse d’actifs à un Fonds Participant, jusqu’à hauteur de la participation du
Fonds Participant concerné. Les avoirs autres que les liquidités peuvent être attribués à une masse d’actifs seulement
lorsqu’ils sont adaptés au secteur d’investissement de la masse d’actifs concernée.

2. les avoirs de la masse d’actifs auxquels chaque Fonds Participant a droit, seront déterminés par référence aux at-

tributions et retraits d’actifs par un tel Fonds Participant et les attributions et retraits faits pour le compte d’autres Fonds

3. Les dividendes, intérêts et autres distributions ayant la nature de revenus reçus en respect des actifs dans une mas-

se d’actifs seront immédiatement crédités au Fonds Participant, proportionnellement à leurs droits respectifs aux actifs
dans la masse d’actifs ou moment de la réception.


 Art. 23. Chaque fois que des actions de la Société seront offertes en souscription par elle, le prix auquel ces actions

seront émises sera la Valeur Nette par action de la catégorie en question à la date où la demande de souscription des
actions sera reçue en due forme, lorsque cette date est un Jour d’Evaluation déterminé par le Conseil d’Administration
pour l’émission d’actions, ou lorsque cette date n’est pas un tel Jour d’Evaluation ou lorsque cette demande est reçue
le Jour d’Evaluation postérieurement à une heure de ce jour que le Conseil détermine, alors la Valeur Nette par action
de la catégorie d’actions en question déterminée au Jour d’Evaluation suivant fixé par le Conseil d’Administration pour
l’émission d’actions ou lorsque le Conseil d’Administration déterminera alors la valeur d’actif net par action de la caté-
gorie en question, déterminée le plus récemment avant la réception de cette demande.

Cette valeur d’actif net pourra être augmentée par une commission de vente applicable approuvée de temps en temps

par le Conseil d’Administration.

Par ailleurs, des frais de dilution peuvent être imposés sur les transactions, comme indiqué dans les documents de

vente. Ces frais de dilution ne doivent pas dépasser 5% de la Valeur Nette d’Inventaire et sont calculés en prenant en
compte l’estimation des coûts, des dépenses et de l’impact potentiel sur le prix des valeurs mobilières, qui peuvent être
supportés pour satisfaire les demandes d’achat.

 Art. 24. Les actionnaires peuvent demander la conversion de tout ou partie de leurs actions d’une catégorie en

actions d’une autre catégorie aux valeurs d’actif net respectives au prochain jour d’évaluation pour les actions de la ca-
tégorie concernée, étant entendu que le Conseil d’Administration peut imposer telles restrictions qu’il déterminera no-
tamment quant à la fréquence et les moments des conversions et il peut assujettir les conversions au paiement d’une
commission qu’il déterminera en prenant en compte les intérêts de la société et de ses actionnaires.

 Art. 25. L’exercice social commencera le 1


 janvier et se terminera le 31 décembre de chaque année.

Les comptes de la Société seront exprimés en dollars des Etats-Unis. Au cas où il existera différentes catégories d’ac-

tions, telles que prévues à l’article 5 des présents Statuts, et si les comptes de ces catégories sont exprimés en monnaies
différentes, ces comptes seront convertis en dollars des Etats-Unis et additionnés en vue de la détermination des comp-
tes de la Société.

 Art. 26. Dans les limites légales, l’assemblée générale des actionnaires déterminera l’affectation du résultat, et pour-

ra périodiquement déclarer des dividendes ou autoriser le Conseil d’Administration à le faire. 

Toute résolution concernant la distribution de dividendes aux actions d’une catégorie d’actions devra être seulement

approuvée par les actionnaires de cette catégorie d’actions votant à la majorité indiquée ci-dessus.

Dans les limites prévues par la loi, des dividendes intérimaires peuvent être payés pour les actions de chaque caté-

gorie par décision du Conseil d’Administration.

L’assemblée générale des actionnaires ou le Conseil d’Administration, dûment autorisé peut attribuer aux actionnai-

res au lieu de dividendes des actions entièrement libérées de la Société ou leur reconnaître des droits à des fractions
d’actions. Le Conseil d’Administration est autorisé de procéder à l’attribution de telles actions dans tous les cas où le
paiement de dividendes à des actionnaires nominatifs serait d’un montant inférieur à cinquante dollars des Etats-Unis ou
son équivalent dans une autre devise. Les dividendes déclarés pourront être payés en dollars des Etats-Unis d’Amérique
ou en toute autre devise librement convertible choisie par le Conseil d’Administration ou en actions de la Société et
pourront être payés aux lieux et temps déterminés par le Conseil d’Administration.

 Art. 27. La Société doit conclure un contrat de gestion d’investissement avec une entité du groupe Fidelity («l’Entité

Fidelity»), selon lequel cette Entité Fidelity fournit des conseils et s’occupe de la gestion des investissements du porte-
feuille de la Société. 

En cas de non conclusion ou de résiliation du contrat de gestion d’investissement, de quelque manière sur ce soit, la

Société doit modifier, à la demande de l’Entité Fidelity appropriée, sa dénomination pour adopter une dénomination
sans ressemblance avec celle spécifiée dans l’Article 1


 de la présente, sans inclure spécifiquement le terme «Fidelity»

ou autre mot semblable dans une partie quelconque de cette nouvelle dénomination.

Le contrat de gestion d’investissement doit contenir des clauses régissant sa modification et sa résiliation. 
Cet Article 27 ne peut être amendé ou révoqué, sauf par le vote positif des détenteurs d’au moins deux tiers (2/3)

des actions de la Société, présents ou représentés à une assemblée des actionnaires convoquée à cet effet, pendant la-
quelle les détenteurs d’au moins deux tiers (2/3) des actions en circulation de la Société sont présents ou représentés
et votent.

La commission de gestion payable au gestionnaire des investissements pour ses services ne doit pas, pour chaque

masse d’avoirs séparée, dépasser le taux spécifié dans les documents de vente de la Société, applicable à la moyenne de
la Valeur Nette d’Inventaire de la masse d’avoirs appropriée. Toute augmentation de la commission de gestion dans les
limites spécifiées au présent article est applicable uniquement sur préavis écrit de trois mois envoyé à tous les action-
naires inscrits.

La Société doit conclure un contrat de dépositaire avec une banque ou un établissement d’épargne qui doit satisfaire

aux exigences de la Loi (le «Dépositaire») et qui assume envers la Société et ses actionnaires les responsabilités prévues
par la Loi. Toutes les valeurs mobilières et autres avoirs de la Société doivent être détenus par ou à l’ordre du Dépo-
sitaire. La commission payable au Dépositaire doit être déterminée dans le contrat du dépositaire.

Si le Dépositaire désire démissionner, le Conseil d’Administration doit nommer dans les deux mois une autre insti-

tution financière qui agira en tant que dépositaire et, le Conseil doit nommer cette institution en lieu et place du dépo-
sitaire démissionnaire. Le Conseil d’Administration doit pouvoir mettre fin aux fonctions du Dépositaire nommé, mais
ne peut le faire à moins que et jusqu’à ce qu’un dépositaire successeur soit nommé conformément à cette clause afin
de reprendre sa mission.

Si des liquidités formant parties des avoirs de la Société sont déposées auprès d’un gestionnaire des investissements

ou d’un distributeur d’actions de la Société nommé par la Société ou auprès d’une personne affiliée à l’un d’eux, l’intérêt


doit être accordé sur ce dépôt à un taux qui n’est pas au-dessous du taux en vigueur pour les dépôts pour cette durée
et cette devise.

Ni la banque dépositaire, ni le gestionnaire, ni une personne affiliée à l’un d’eux, ne pourront voter pour leurs propres

actions dans la Société et ne pourront être comptés pour le quorum lors d’une assemblée générale des actionnaires
dans laquelle ils ont un intérêt important. Toutefois cette restriction ne s’appliquera pas aux actions détenues en qualité
de mandataire si des instructions de vote sont reçues de la part du propriétaire effectif des actions ni en rapport avec
une assemblée ajournée dans les cas où une première assemblée ne pouvait avoir lieu en raison du défaut de quorum. 

«Personne affiliée» à un gestionnaire, une banque dépositaire ou un distributeur signifie:
(a) une personne qui est propriétaire économique, directement ou indirectement, de 20 pour cent ou plus du capital

ordinaire de cette société ou qui est capable d’exercer directement ou indirectement 20 pour cent ou plus du total du
droit de vote dans cette société;

(b) une personne contrôlée par une personne qui remplit l’une ou les deux conditions précisées sous (a) ci-dessus;
(c) une société dont 20 pour cent ou plus du capital social ordinaire est le propriétaire économique, directe ou indi-

recte de tout gestionnaire, banque dépositaire ou distributeur pris ensemble, et de toute société dont 20 pour cent ou
plus du total des votes peut être exercé directement ou indirectement par ce gestionnaire, cette banque dépositaire ou
ce distributeur pris ensemble; et

(d) tout administrateur ou fondé de pouvoir de tout gestionnaire, banque dépositaire ou distributeur ou de toute

personne affiliée à une pareille société telle que définie au point (a), (b) ou (c) ci-dessus.

 Art. 28. En cas de dissolution de la Société, il sera procédé à la liquidation par les soins d’un ou de plusieurs liqui-

dateurs (qui peuvent être des personnes physiques ou morales), nommés par l’assemblée générale des actionnaires
ayant décidé la dissolution, et qui déterminera leurs pouvoirs et leur rémunération.

 Art. 29. Ces Statuts pourront être modifiés de temps en temps par une assemblée générale des actionnaires sou-

mise aux conditions de quorum et de vote requises par la loi luxembourgeoise et par les prescriptions de l’article 27. 

Toute modification affectant les droits des actionnaires d’une catégorie d’actions par rapport à ceux d’une autre ca-

tégorie d’actions sera en outre soumise aux mêmes exigences de quorum et de majorité dans cette catégorie d’actions.

 Art. 30. Pour tous les sujets non régis par ces Statuts, les parties se réfèrent aux dispositions de la loi du 10 août

1915 sur les sociétés commerciales et ses amendements, ainsi qu’à la Loi. 

<i>Dispositions transitoires

La première assemblée générale annuelle des Actionnaires se tiendra le deuxième jeudi du mois de juin 2007 à 9.00


Le premier exercice social de la Société commencera au jour de la constitution de la Société et se terminera le 31

décembre 2006.

<i>Souscription et Paiement

Les souscripteurs ont souscrit le nombre d’actions et ont libéré en espèces les montants indiqués ci-après: 

 La preuve de tous ces paiements a été donnée, ainsi que le constate expressément le notaire soussigné.

<i>Estimation du capital social

A telles fins que de droit, le capital social qui précède est évalué à un million quatre cent soixante-dix mille trois cent

quatre-vingt-trois euros et quatre-vingt-quatorze centimes (EUR 1.470.383,94).


Les dépenses, frais, rémunérations et charges de toutes espèces qui incombent à la Société à la suite de sa constitution

s’élèvent environ à neuf mille euros (EUR 9.000,00). 


Le notaire soussigné constate que les conditions exigées par l’article vingt-six de la loi du dix août mil neuf cent quinze

sur les sociétés commerciales ont été observées.

<i>Assemblée générale des actionnaires

Les personnes sus-indiquées, représentant le capital souscrit en entier et se considérant comme régulièrement con-

voquées, ont immédiatement procédé à une assemblée générale extraordinaire.

 Après avoir vérifié qu’elle était régulièrement constituée, elle a adopté à l’unanimité les résolutions suivantes:

<i>Première résolution

Les personnes suivantes ont été nommées administrateurs:

20th Floor, 3-1 Toranomon 4-chome, Minato-Ku, Tokyo 105, Japan,

- Simon M. Haslam, Director and Chief Administrative Officer of FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED, Oakhill

House, 130 Tonbridge Road, Hildenborough, Kent TN11 9DZ, United Kingdom,







FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED, prénommée. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 



FIDELITY INVESTMENTS LUXEMBOURG S.A., prénommée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 






- Allan K. Pelvang, Head of Office of FIDELITY INTERNATIONAL LIMITED Bermuda Office, Pembroke Hall, 42

Crow Lane, Pembroke HM 19, Bermuda,

- FIDELITY INVESTMENTS LUXEMBOURG S.A., Kansallis House, Place de l’Etoile, B.P. 2174, L-1021 Luxembourg.

<i>Deuxième résolution

A été nommée réviseur d’entreprises: 
PricewaterhouseCoopers, S.à r.l., 400, route d’Esch, L-1471 Luxembourg.

<i>Troisième résolution

Le siège social de la Société est fixé au Kansallis House, place de l’Etoile, B.P. 2174, L-1021 Luxembourg.
Le notaire soussigné qui comprend et parle la langue anglaise déclare que sur la demande du mandataire des compa-

rantes, le présent acte de société est rédigé en langue anglaise, suivie d’une version française à la requête du même man-
dataire et en cas de divergences entre la version anglaise et la version française, le texte anglais fera foi.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite au mandataire des comparantes, ledit mandataire a signé avec Nous, notaire, la présente minute.
Signé: N. Phillips, M. Schaeffer.
Enregistré à Luxembourg, le 28 février 2006, vol. 152S, fol. 46, case 3. – Reçu 1.250 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(020928/230/1764) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 6 mars 2006.

TRAVODIAM LUX S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-3378 Livange, Z.I. 2000. 

R. C. Luxembourg B 61.479. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 2 décembre 2005, réf. LSO-BL00394, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104540.3/725/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

TERMINAL REAL ESTATE HOLDINGS COMPANY,S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Registered office: L-2163 Luxembourg, 23, avenue Monterey.

R. C. Luxembourg B 88.514. 

In the year two thousand and five, on the fifth of August.
Before us, Maître Joseph Elvinger, notary, residing in Luxembourg, Grand-Duchy of Luxembourg.

There appeared:

ALBORG PLC, a company incorporated and existing under the laws of Gibraltar, having its registered office at 57/63

Line Wall Road, Gibraltar,

here represented by Ms Céline Le Cam, L.L.M., residing professionally in Luxembourg, by virtue of a proxy, given

under private seal,

The said proxy, initialled ne varietur by the appearing party and the notary, will remain annexed to the present deed

to be filed at the same time with the registration authorities. Such appearing party is the sole partner of TERMINAL
REAL ESTATE HOLDINGS COMPANY, S.à r.l. (the «Company»), a société à responsabilité limitée, having its registered
office at 23, avenue Monterey, L-2163 Luxembourg (R.C.S. Luxembourg B 88.514), incorporated pursuant to a deed of
the notary Maître Jean Seckler residing in Junglinster on the 17


 of July 2002, published in the Mémorial C, Recueil des

Sociétés et Associations, N


 1437, on the 4


 of October 2002. The articles of incorporation of the Company were

modified for the last time pursuant to a deed of the undersigned notary on the 11


 of May 2005, not yet published in

the Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations.

The appearing party representing the whole corporate capital, then took the following resolutions:

<i>First resolution

The sole partner having reviewed the interim financial statements of the Company decides to reduce the subscribed

share capital of the Company from seven hundred nine million nine hundred twenty-eight thousand five hundred
Swedish Kronor (SEK 709,928,500.-) to seven hundred three hundred twenty-eight thousand five hundred Swedish
Kronor (SEK 700,328,500.-) by cancellation of thirty-eight thousand four hundred (38,400) shares held by the sole
partner. The sole partner acknowledges and confirms the availability of the capital to proceed with such a reduction.

<i>Second resolution

As a consequence of the preceding resolution, the sole partner decides to amend article 6 of the Company’s articles

of incorporation, which shall now read as follows:

Luxembourg, le 1


 mars 2006.

A. Schwachtgen.

Luxembourg, le 2 décembre 2005.



«Art. 6. The share capital is fixed at seven hundred million three hundred twenty-eight thousand five hundred

Swedish Kronor (SEK 700,328,500.-) represented by two million eight hundred one thousand three hundred and
fourteen (2,801,314) shares of a par value of two hundred and fifty Swedish Kronor (SEK 250.-) each.»

<i>Third resolution

The sole partner decides to confer all powers to the Company’s board of managers to execute, for and on behalf of

the Company, all documents, agreements, certificates, instruments and do everything necessary in connection with the
cancellation of the shares, including, for example, effectuating payment to the sole partner.

Whereof the present deed is drawn up in Luxembourg on the day cited at the beginning of this document.
The undersigned notary, who speaks and understands English, states herewith that the present deed is worded in

English followed by a French version; on request of the appearing person and in case of divergence between the English
and the French text, the English version will prevail.

The document having been read to the person appearing, known to the notary by her first and last name, civil status

and residence, said person signed together with the notary the present deed.

Suit la traduction en français du texte qui précède: 

L’an deux mille cinq, le cinq août.
Par-devant Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg, Grand-Duché du Luxembourg.

A comparu:

ALBORG PLC, une société constituée et existant selon les lois de Gibraltar, ayant son siège social au 57/63 Line Wall

Road, Gibraltar,

ici représentée par Mademoiselle Céline Le Cam, L.L.M., demeurant professionnellement à Luxembourg, en vertu

d’une procuration sous seing privé lui délivrée,

laquelle procuration restera, après avoir été paraphée ne varietur par le mandataire de la comparante et le notaire,

annexée aux présentes pour être soumise avec elles à la formalité de l’enregistrement.

Cette société est l’associé unique de TERMINAL REAL ESTATE HOLDINGS COMPANY, S.à r.l. (la «Société»),

société à responsabilité limitée, ayant son siège social au 23, avenue Monterey, L-2163 Luxembourg, inscrite auprès du
Registre de Commerce et des Sociétés de Luxembourg (R.C.S. Luxembourg B 88.514), constituée suivant acte reçu par
le notaire Maître Jean Seckler, notaire de résidence à Junglinster,  en  date  du  17  juillet  2002,  publié  au  Mémorial  C,
Recueil des Sociétés et Associations, N


 1437 du 4 octobre 2002. Les statuts de la Société ont été modifiés pour la

dernière fois suivant acte reçu par le notaire soussigné en date du 11 mai 2005, non encore publié au Mémorial C,
Recueil des Sociétés et Associations.

Laquelle comparante, représentant l’intégralité du capital social, a requis le notaire instrumentant d’acter les résolu-

tions suivantes:

<i>Première résolution

L’associé unique ayant revu les comptes intermédiaires de la Société décide de réduire le capital social de la Société

de sept cent neuf millions neuf cent vingt-huit mille cinq cents couronnes suédoises (SEK 709.928.500,-) à sept cents
millions trois cent vingt-huit mille cinq cents couronnes suédoises (SEK 700.328.500,-) par l’annulation de trente-huit
mille quatre cents (38.400) parts sociales détenues par l’associé unique. L’associé unique constate et confirme la dispo-
nibilité du capital afin de procéder à cette réduction.

<i>Deuxième résolution

En conséquence de la résolution précédente, l’associé unique décide de modifier l’article 6 des statuts de la Société

qui aura désormais la teneur suivante:

«Art. 6. Le capital social est fixé à la somme de sept cents millions trois cent vingt-huit mille cinq cents couronnes

suédoises (SEK 700.328.500,-) représentée par deux millions huit cent un mille sept cent quatorze (2.801.714) parts
sociales, de deux cent cinquante couronnes suédoises (SEK 250,-) chacune.» 

<i>Troisième résolution

L’associé unique décide de donner pouvoir au conseil de gérance aux fins de signer, au nom et pour le compte de la

Société, tout document, acte, contrat, certificat et instrument et de prendre toute mesure nécessaire en rapport avec
l’annulation des parts sociales telle que, par exemple, effectuer le paiement à l’associé unique.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête.
Le notaire soussigné, qui comprend et parle l’anglais, constate que sur demande de la comparante, le présent acte est

rédigé en langue anglaise suivi d’une version française; sur demande de la même comparante et en cas de divergences
entre le texte français et le texte anglais, ce dernier fait foi.

Et après lecture faite et interprétation donnée au mandataire, connu du notaire instrumentant par nom, prénom

usuel, état et demeure, ledit mandataire a signé avec le notaire le présent acte.

Signé: C. Le Cam, J. Elvinger.
Enregistré à Luxembourg, le 11 août 2005, vol. 149S, fol. 63, case 6. – Reçu 12 euros. 

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104546.3/211/90) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Luxembourg, le 5 septembre 2005.

J. Elvinger.


SGAM AI EQUILIBRIUM FUND, Société d’Investissement à Capital Variable,


Registered office: L-2449 Luxembourg, 16, boulevard Royal.

R. C. Luxembourg B 79.912. 

In the year two thousand and five, on the twenty-third day of September.
Before Us, Maître Henri Hellinckx, notary, residing in Mersch (Luxembourg),

There was held an extraordinary general meeting of the shareholders of SGAM ALTERNATIVE DIVERSIFIED FUND

(«the Company»), having its registered office in L-2449 Luxembourg, 16, boulevard Royal, incorporated pursuant to a
deed of Maître Frank Baden, notary residing in Luxembourg, on December 29, 2000, published in the Mémorial C, Re-
cueil des Sociétés et Associations number 124 of February 17, 2001.

The meeting is opened at 02.00 p.m. under the chair of Mr Claude Bouillon, private employee, professionally residing

in Luxembourg, who appointed as secretary Mrs Catherine Meister, private employee, professionally residing in Luxem-

The meeting elected as scrutineer Mrs Marie Magonet, private employee, professionally residing in Luxembourg.

The board of the meeting having thus been constituted, the chairman declared and requested the notary to state:
I. That the Agenda of the meeting is the following:
1) Amendment of Article 1 of the Articles of Incorporation in order to change the Company’s name into SGAM AI


2) Inclusion in Article 34 of a reference to the liquidation fees in case of termination of Classes of Shares.
3) Miscellaneous.
III. That a convening notice to the meeting was sent to each of the registered shareholders of the Company on Sep-

tember 7, 2005,

and published in the «d’Wort» on September 15, 2005;
IV. That, according to the attendance list, out of 671,812.807 shares in issue, 602,713 shares are present or repre-


V. That the quorum of shareholders as required by law is present or represented at the present meeting;
VI. That the present meeting is therefore regularly constituted and may validly deliberate on all the items on the agen-


Then the general meeting (hereinafter the «General Meeting»), after deliberation, took unanimously the following


<i>First resolution

The meeting decides to change the Company’s name into SGAM AI EQUILIBRIUM FUND, and to amend Article one

of the Articles of Incorporation so as to read as follows:

«Art. 1. Denomination. There exists among the subscribers and all those who become owners of shares hereafter

issued, a corporation in the form of a société d’investissement à capital variable under the name of SGAM AI EQUILIB-
RIUM FUND (hereinafter referred to as the «Company»).»

<i>Second resolution

The meeting decides to include in Article 34 a reference to the liquidation fees in case of termination of Classes of

Shares, Article 34 of the Articles of Incorporation will now read as follows:

«Art. 34. Termination of Classes. In the event that for any reason the value of the net assets in any class of shares

has decreased to an amount determined by the directors from time to time to be the minimum level for such class of
shares to be operated in an economically efficient manner, or, if a change in the economic or political situation would
have material adverse consequences on the Company’s investments, the directors may decide (i) to compulsorily re-
deem all the shares of the relevant classes at the net asset value per share, taking into account actual realisation prices
of investments and realisation expenses as well as the liquidation fee and calculated on the Valuation Day at which such
decision shall take effect or (ii) to offer to the shareholders of the relevant class the conversion (if not prohibited) of
their shares into shares of another class.

The Company shall serve a notice to the shareholders of the relevant class of shares prior to the effective date of

the compulsory redemption, which will indicate the reasons for and the procedure of the redemption operations. Reg-
istered shareholders will be notified in writing. Unless it is otherwise decided in the interests of, or to maintain equal
treatment between, the shareholders, the shareholders of the class concerned may continue to request redemption or
conversion of their shares free of charge, taking into account actual realisation prices of investments and realisation ex-
penses as well as the liquidation fee and prior to the date effective for the compulsory redemption.

Notwithstanding the powers conferred on the board of directors by the preceding paragraph hereof, the general

meeting of shareholders of any one or all classes of shares issued may, upon proposal of the board of directors, redeem
all the shares of the relevant classes and refund to the shareholders the net asset value of their shares, taking into ac-
count actual realisation prices of investments and realisation expenses as well as the liquidation fee and calculated on
the valuation day at which such decision shall take effect. There shall be no quorum requirements for such general meet-
ing of shareholders that shall decide by resolution taken by simple majority of those present or represented.

Assets which may not be distributed to their owners upon the implementation of the redemption will be deposited

with the Custodian of the Company for a period of six months thereafter; after such period, the assets will be deposited
with the Caisse de Consignations on behalf of the persons entitled thereto.


All redeemed shares will be cancelled in the books of the Company.»

There being no further business on the Agenda, the Meeting was thereupon closed.

The undersigned notary, who understands and speaks English, herewith states that on request of the above named

persons, this deed is worded in English followed by a French translation; at the request of the same appearing persons,
in case of divergence between the English and the French text, the English version will prevail.

Whereof this notarial deed was drawn up in Luxembourg on the date at the beginning of this deed.
This deed having been given for reading to the parties, they signed together with us, the notary this original deed.

Suit la traduction française du texte qui précède: 

L’an deux mille cinq, le vingt-trois septembre.
Par-devant nous, Maître Henri Hellinckx, notaire de résidence à Mersch (Luxembourg).

S’est réunie l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires de SGAM ALTERNATIVE DIVERSIFIED FUND (la

«Société»), ayant son siège social à L-2449 Luxembourg, 16, boulevard Royal, constituée suivant acte reçu par Maître
Frank Baden, notaire de résidence à Luxembourg, en date du 29 décembre 2000, publié au Mémorial C, Recueil des
Sociétés et Associations, numéro 124 du 17 février 2001.

L’assemblée est ouverte à 14.00 heures sous la présidence de Monsieur Claude Bouillon, employé privé, demeurant

professionnellement à Luxembourg, qui nomme comme secrétaire Madame Catherine Meister, employée privée, de-
meurant professionnellement à Luxembourg.

L’assemblée élit comme scrutateur Madame Marie Magonet, employé privé, demeurant professionnellement à


Le bureau ainsi constitué, le Président expose et prie le notaire instrumentant d’acter que:
I. L’ordre du jour de l’assemblée est le suivant:
1) Modification de l’Article 1


 des Statuts en y modifiant la dénomination de la Société en SGAM AI EQUILIBRIUM


2) Inclusion d’une référence aux frais de liquidation en cas de fermeture des Classes d’Actions à l’Article 34.
3) Divers.
II. Les actionnaires présents ou représentés, les mandataires des actionnaires représentés, ainsi que le nombre d’ac-

tions qu’ils détiennent sont indiqués sur une liste de présence; cette liste de présence, après avoir été signée par les
actionnaires présents, les mandataires des actionnaires représentés, ainsi que par les membres du bureau, restera an-
nexée au présent procès-verbal pour être soumise avec lui à la formalité de l’enregistrement,

III. Les actionnaires nominatifs ont été convoqués à assister à la présente assemblée par des avis envoyés en date du

7 septembre 2005,

et publiés au «d’Wort» le 15 septembre 2005;
IV. Il apparaît, selon la liste de présence, que sur les 671.812,807 actions en circulation, 602.713 actions sont présentes

ou représentées;

V. Le quorum requis selon la législation est présent ou représenté à la présente assemblée;
VI. En conséquence la présente assemblée est régulièrement constituée et peut valablement délibérer sur les points

portés à l’ordre du jour. 

Après délibération, l’assemblée générale prend à l’unanimité des voix les résolutions suivantes:

<i>Première résolution

L’assemblée décide de changer la dénomination de la société en SGAM AI EQUILIBRIUM FUND, et de modifier l’Ar-

ticle premier des statuts pour lui donner désormais la teneur suivante:

«Art. 1


. Dénomination. II existe entre les souscripteurs et tous ceux qui deviendront les actionnaires une société

en la forme d’une Société Anonyme sous la forme d’une Société d’Investissement à Capital Variable sous la dénomina-
tion de SGAM AI EQUILIBRIUM FUND (ci-après dénommée la «Société»).»

<i>Deuxième résolution

L’assemblée décide d’inclure à l’Article 34 une référence aux frais de liquidation en cas de fermeture des Classes d’Ac-

tions, l’Article 34 des statuts aura désormais la teneur suivante:

«Art. 34. Fermeture des Classes. Dans l’hypothèse où pour une quelconque raison, la valeur des actifs nets d’une

quelconque classe d’actions serait devenue inférieure à un montant déterminé par les administrateurs, correspondant
au montant minimum pour cette classe d’actions permettant une gestion efficace, ou si un changement économique ou
politique important devait avoir des conséquences défavorables sur les investissements de la Société, les administrateurs
pourraient décider (i) d’un rachat obligatoire de toutes les actions des classes concernées à un prix égal à la valeur nette
d’inventaire par action, en prenant en compte les cours de réalisation actuels des investissements de même que les dé-
penses de réalisation et les frais de fermeture et calculée au Jour d’Evaluation auquel une telle décision prendra effet (ii)
ou d’offrir aux actionnaires de la classe concernée la conversion de leurs actions en actions d’une autre classe (dans la
mesure où cela n’est pas interdit).

La Société enverra un avis aux actionnaires de la classe concernée d’actions avant la date effective du rachat obliga-

toire, qui indiquera les raisons et la procédure des opérations de rachat. Les actionnaires ayant des actions nominatives
seront avertis par écrit.

A moins qu’il en soit décidé autrement, dans l’intérêt des actionnaires et afin de maintenir entre eux le principe d’éga-

lité de traitement, les actionnaires de la classe concernée, pourront demander le rachat ou la conversion de leurs actions


sans charges, sur base des cours des investissements en vigueur et des dépenses encourues ainsi que des frais de fer-
meture, avant la date effective du rachat obligatoire.

Nonobstant les pouvoirs conférés au Conseil d’Administration par le précédent paragraphe, l’Assemblée Générale

des actionnaires d’une ou de toutes les classes d’actions émises peut, sur proposition du Conseil d’Administration, ra-
cheter toutes les actions des classes d’actions correspondantes et rembourser les actionnaires de la valeur nette d’in-
ventaire de leurs actions, en tenant compte des prix de réalisation actuels des investissements, des dépenses encourues
ainsi que des frais de fermeture et calculée au Jour d’Evaluation auquel une telle décision prend effet. Il n’y a pas de
quorum requis pour une telle Assemblée Générale des actionnaires qui prendra sa décision à la majorité simple des
actionnaires présents ou représentés.

Les actifs qui n’auraient pas été distribués à leurs propriétaires après la mise en place de la procédure de rachat seront

déposés auprès de la Banque Dépositaire de la Société pour une période de 6 mois, passé un tel délai, les actifs seront
déposés auprès de la Caisse de Consignations pour le compte de leurs bénéficiaires.

Toutes les actions rachetées seront annulées dans les livres de la Société.»

Plus rien ne figurant à l’ordre du jour, la séance est levée.
Le notaire instrumentant, qui parle et comprend la langue anglaise, constate par les présentes qu’à la demande des

personnes comparantes, les présents Statuts sont rédigés en langue anglaise suivis d’une version française; à la demande
de ces mêmes personnes et en cas de divergence entre le texte anglais et le texte français, la version anglaise fera foi.

Fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
L’acte ayant été remis aux fins de lecture aux comparants, ceux-ci ont signé avec nous, notaire, le présent acte.
Signé: C. Bouillon, C. Meister, M. Magonet, H. Hellinckx.
Enregistré à Mersch, le 28 septembre 2005, vol. 433, fol. 20, case 4. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): A. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(107265.3/242/150) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 12 décembre 2005.

SGAM AI EQUILIBRIUM FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2449 Luxembourg, 16, boulevard Royal.

R. C. Luxembourg B 79.912. 

Statuts coordonnés déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 12 décembre 2005.
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(107266.3/242/9) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 12 décembre 2005.


Siège social: L-1371 Luxemburg, 7, Val Sainte Croix.

R. C. Luxembourg B 85.233. 

Le bilan au 31 décembre 2002, enregistré à Luxembourg, le 1


 décembre 2005, réf. LSO-BL00082, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104566.3/536/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.


Siège social: L-1371 Luxemburg, 7, Val Sainte Croix.

R. C. Luxembourg B 85.233. 

Le bilan au 31 décembre 2003, enregistré à Luxembourg, le 1


 décembre 2005, réf. LSO-BL00070, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104554.3/536/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Mersch, le 2 décembre 2005.

H. Hellinckx.

Mersch, le 2 décembre 2005.

H. Hellinckx.





Siège social: L-9637 Bockholtz, 4, Um Aale Wee.

R. C. Luxembourg B 100.594. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 29 décembre 2005, réf. LSO-BL00395, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104542.3/725/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

AIRLINE THREE, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Share capital: GBP 38,827,303.

Registered office: L-2453 Luxembourg, 5, rue Eugène Ruppert.

R. C. Luxembourg B 88.446. 

In the year two thousand and five, on the eleventh day of October.
Before Maître Joseph Elvinger, notary public residing at Luxembourg, Grand-Duchy of Luxembourg, undersigned.
Is held an Extraordinary General Meeting of the shareholder of AIRLINE THREE, S.à r.l. (the «Company»), a Luxem-

bourg «société à responsabilité limitée», having its registered office at 5, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg,
registered with the Luxembourg Trade and Companies Register under the number B 88.446, incorporated by a notarial
deed enacted on 23 June 2002, published in the Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations, number 1424, page
68326 of 2 October 2002, whose articles of association have been amended by deed of 19 August 2002 enacted before
the undersigned, published in Mémorial C, number 1556, page 74665, of 29 October 2002 (the «Articles»).

The meeting is presided by Mr Patrick Van Hees, lawyer, residing at Messancy, Belgium.
The chairman appoints as secretary and the meeting elects as scrutineer Miss Rachel Uhl, lawyer, residing at Luxem-


The chairman requests the notary to act that:
I.- The shareholder present or represented and the number of shares held by him are shown on an attendance list.

That list and proxy, signed by the appearing persons and the notary, shall remain here annexed to be registered with
the minutes.

II.- As appears from the attendance list, all the 2,283,959 (two million two hundred and eighty-three thousand nine

hundred and fifty-nine) shares, with a nominal value of GBP 17.- (seventeen British Pounds) each, representing the whole
capital of the Company, are represented so that the meeting can validly decide on all the items of the agenda, of which
the shareholder expressly state that they have been duly informed beforehand.

III.- The agenda of the meeting is the following:


1. Approval of the termination of the current Company’s financial year having started on 1


 October 2005, on 11

October 2005.

2. Approval of the amendments of the opening and closing dates of the subsequent financial years of the Company.
3. Subsequent amendment of article 17 and the first paragraph of article 18 of the Company’s articles of association

in order to reflect the new opening and closing dates of each of the subsequent financial years of the Company.

4. Miscellaneous.
After the foregoing was approved by the shareholders, the following resolutions have been taken:
First resolution: It is resolved to terminate the current financial year of the Company having started on 1



2005, on 11 October 2005 as at 23.59 hs.

Second resolution: Further to the foregoing resolution, it is resolved to approve the amendments of the opening and

closing dates of the subsequent financial years of the Company, which shall begin on 12 October and close on 11
October. Third resolution: Further to the first and second resolutions, it is resolved to amend article 17 and the first
paragraph of article 18 of the Articles to read as follows:

«Art. 17. The financial year of the Company begins on 12 October and ends on 11 October.

Art. 18. 1


 paragraph. Each year, as of the 11 October, the board of managers will draw up the balance sheet

which will contain a record of the properties of the Company together with its debts and liabilities and be accompanied
by an annex containing a summary of all its commitments and the managers’, statutory auditors’, if any, and shareholdes’
debts towards the Company.»

No further provisions relating to article 18 being amended.

<i>Estimate of costs

The costs, expenses, fees and charges, in whatsoever form, which are to be borne by the Company or which shall be

charged to it in connection with its change in accounting period, have been estimated at about two thousand euros.

There being no further business, the meeting was thereupon adjourned. Whereof the present notarial deed was

drawn up in Luxembourg.

On the day named at the beginning of this document.
The document having been read to the persons appearing, they signed together with us, the notary, the present

original deed.

Luxembourg, le 2 décembre 2005.



The undersigned notary who understands and speaks English states herewith that, on request of the above appearing

persons, the present deed is worded in English followed by a French translation. On request of the same appearing
persons and in case of discrepancies between the English and the French text, the English version will prevail.

Suit la traduction française du texte qui précède:

L’an deux mille cinq, le onze octobre.
Par devant Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg soussigné.
Se réunit une Assemblée Générale Extraordinaire des associés de AIRLINE THREE, S.à r.l. (la «Société») une société

à responsabilité limitée ayant son siège social au 5, rue Eugène Ruppert, L-2453 Luxembourg, inscrite au Registre de
Commerce et des Sociétés de Luxembourg section B n° 88.446, constituée par acte notarié du 23 juin 2002, publié au
Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations, n° 1424, page 68326, du 2 octobre 2002, dont les statuts ont été
successivement modifiés par acte notarié du 19 août 2002, par acte du soussigné, publié au Mémorial C, Recueil Spécial
des Sociétés et Associations, n° 1556, page 74665, du 29 octobre 2002 (les «Statuts»).

L’assemblée est présidée par M. Patrick Van Hees, juriste, demeurant à Messancy, Belgique.
Le président désigne comme secrétaire et l’assemblée choisit comme scrutatrice Mademoiselle Rachel Uhl, juriste,

demeurant à Luxembourg.

Le président prie le notaire d’acter que
I.- Les associés présents ou représentés et le nombre de parts qu’ils détiennent sont renseignés sur une liste de

présence. Cette liste et les procurations, une fois signées par les comparants et le notaire instrumentant, resteront ci-
annexées pour être enregistrées avec l’acte.

II.- Il ressort de la liste de présence que les 2.283.959 (deux millions deux cent quatre-vingt trois mille neuf cent

cinquante-neuf) parts sociales de valeur nominale GBP 17.- (dix-sept livres sterling), représentant l’intégralité du capital
social de la Société, sont représentées de sorte que l’assemblée peut délibérer et décider valablement sur tous les points
figurant à l’ordre du jour, qui ont été portés à la connaissance préalable des associés.

III.- L’ordre du jour de l’assemblée est le suivant:

<i>Ordre du jour

1. Approbation de la clôture de l’exercice social en cours de la Société ayant débuté le 1


 octobre 2005, au 11

octobre 2005;

2. Approbation de la modification des dates d’ouverture et de clôture des exercices sociaux suivants de la Société;
3. Modification subséquente de l’article 17 et du premier paragraphe de l’article 18 des statuts de la Société pour

refléter les nouvelles dates d’ouverture et de clôture des exercices sociaux suivants;

4. Divers
Suite à l’approbation par les associés de ce qui précède, les résolutions suivantes ont été prises:

<i>Première résolution

Il est décidé de terminer l’exercice social en cours commencé le 1


 octobre 2005, au 11 octobre 2005, 23.59 heures.

<i>Deuxième résolution

A la suite de la résolution précédente, il est décidé d’approuver les modifications des dates d’ouverture et de clôture

des exercices sociaux suivants qui commenceront le 12 octobre et se termineront le 11 octobre.

<i>Troisième résolution

A la suite des première et deuxième résolutions, il est décidé de modifier l’article 17 et le premier paragraphe de

l’article 18 des Statuts

«Art. 17. L’exercice social commence le 12 octobre et se termine le 11 octobre.»

«Art. 18. 1


 paragraphe. Chaque année, à partir du 12 octobre, le conseil de gérance établira le bilan qui

contiendra l’inventaire des avoirs de la Société et de toutes ses dettes actives et passives, et sera accompagné d’une
annexe contenant un résumé de tous ses engagements, ainsi que les dettes des gérants, commissaires et associés envers
la Société.»

Aucune autre clause relative à l’article 18 n’étant modifiée.


Le montant des frais, dépenses, rémunérations ou charges, sous quelque forme que ce soit qui incombent à la société

ou qui sont mis à sa charge en raison du changement d’exercice social, s’élève à environ mille cinq cents euros.

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée.
Passé à Luxembourg, le jour qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite au comparant, il a signé avec Nous notaire la présente minute. Le notaire soussigné qui connaît

la langue anglaise constate que sur demande des comparants le présent acte est rédigé en langue anglaise suivi d’une
version française. Sur demande des même comparants et en cas de divergences entre le texte anglais et le texte français,
le texte anglais fera foi.

Signé: P. Van Hees, R. Uhl, J. Elvinger.
Enregistré à Luxembourg, le 19 octobre 2005, vol. 150S, fol. 34, case 10. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104538.3/211/114) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Luxembourg, le 8 novembre 2005.

J. Elvinger.


AGS, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-4150 Esch-sur-Alzette, 8, rue de l’Industrie.

R. C. Luxembourg B 89.399. 

<i>Procès-verbal d’assemblée générale extraordinaire du 28 novembre 2005

Les associés se sont réunis en Assemblée Générale extraordinaire le 28 novembre 2005 et ont pris la résolution


Les associés constatent la démission de Monsieur Filipe Bulas Teixeira, né le 30 septembre 1971 à Rions-Gironde

(F-33410) (France), employé privé, demeurant à L-8384 Koerich, 1, rue Belle-Vue, dans sa fonction de gérant technique
en date du 6 juin 2005 et nomment comme nouveau gérant technique Monsieur Orlando Jorge Pereira Gomes, employé
privé, né le 16 novembre 1974 à Cantanhêde (Portugal), demeurant à L-4150 Esch-sur-Alzette, 8, rue de l’Industrie.

La société est valablement engagée par la signature unique du gérant technique.

Enregistré à Luxembourg, le 30 novembre 2005, réf. LSO-BK08156. – Reçu 14 euros.

<i>Le Receveur (signé): D. Hartmann.

(104578.3/510/18) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

BRIDGEPOINT EUROPE III INVESTMENTS, S.à r.l., Société à responsabilité limitée unipersonnelle.

Registered office: L-1940 Luxembourg, 174, route de Longwy.

R. C. Luxembourg B 112.153. 


In the year two thousand and five, on the fifteenth of November.
Before Us, Maître André-Jean-Joseph Schwachtgen, notary residing in Luxembourg.

There appeared:

BRIDGEPOINT CAPITAL (NOMINEES) LIMITED, having its registered office in 101, Finsbury Pavement, London

EC2A 1 EJ, registered at the Trade Register of England under the number 3.220.373,

here represented by Mr Paul Gunner, company director, residing at 3 Parklands Farm Cottages, Parklands, Shere,

Surrey GU5 9JQ,

by virtue of a proxy given in London, on November 14, 2005.
Said proxy after signature ne varietur by the proxyholder and the undersigned notary shall remain attached to the

present deed to be filed at the same time with the registration authorities.

This appearing party, through its mandatory, intends to incorporate a «one-man limited liability company» (société à

responsabilité limitée unipersonnelle), the Articles of which it has established as follows:

Title I.- Object - Denomination - Registered office - Duration

Art. 1. There is hereby established a unipersonal limited liability company which will be governed by the laws in effect

and especially by those of August 10


, 1915 referring to commercial companies as amended from time to time,

September 18


, 1933 on limited liability companies, as amended, and December 28


, 1992 on unipersonal limited

liability companies as well as by the present statutes. 

Art. 2. The denomination of the Company is BRIDGEPOINT EUROPE III INVESTMENTS, S.à r.l.

Art. 3. The registered office of the company is established in Luxembourg. It can be transferred to any other place

in the Grand Duchy of Luxembourg according to an agreement of the participants.

Art. 4. The company shall have as its business purpose the holding of participations, in any form whatsoever, in

Luxembourg and foreign companies, the acquisition by purchase, subscription, or in any other manner as well as the
transfer by sale, exchange or otherwise of stock, bonds, debentures, notes and other securities of any kind, the posses-
sion, the administration, the development and the management of its portfolio.

The company may participate in the establishment and development of any financial, industrial or commercial

enterprises and may render any assistance by way of loan, guarantees or otherwise to subsidiaries or affiliated compa-

The company may borrow in any form.
In general, it may take any controlling and supervisory measures and carry out any financial, movable or immovable,

commercial and industrial operation which it may deem useful in the accomplishment and development of its purpose. 

Art. 5. The company is established for an unlimited period.

Art. 6. The bankruptcy, insolvency or the failure of one of the participants do not put an end to the company.

Title II.- Capital - Parts

Art. 7. The issued share capital of the company is set at twenty-five thousand Euro (EUR 25,000.-) represented by

a Class A Stock Compartment composed of twenty-five (25) Class A parts, a Class B Stock Compartment composed
of twenty-five (25) Class B parts, a Class C Stock Compartment composed of twenty-five (25) Class C parts, a Class D
Stock Compartment composed of twenty-five (25) Class D parts, a Class E Stock Compartment composed of twenty-

O.J. Pereira Gomes / D. Soares Goncalves
<i>Associé / Associé


five (25) Class E parts, a Class F Stock Compartment composed of twenty-five (25) Class F parts, a Class G Stock
Compartment composed of twenty-five (25) Class G parts, a Class H Stock Compartment composed of twenty-five
(25) Class H parts, a Class Stock I Compartment composed of twenty-five (25) Class I parts and a Class J Stock Com-
partment composed of twenty-five (25) Class J parts, each part having a par value of one hundred Euro (EUR 100.-).

The Participants may create additional Stock Compartments, split or divide existing the Stock Compartments. Each

Stock Compartment shall, unless otherwise provided for in these Articles correspond to a distinct part of the assets
and liabilities of the company.

Any share premium paid in respect of any parts of a specific Stock Compartment upon their issuance shall be allocated

to a share premium reserve account corresponding to that specific Stock Compartment of the Company.

As between the Participants and the creditors of the company, each Stock Compartment shall be treated as a sepa-

rate entity. The rights of Participants and of creditors of the Company that (i) have, when coming into existence, been
designated as relating to a specific Stock Compartment or (ii) have arisen in connection with the creation, the operation
or liquidation of a Stock Compartment are, except as otherwise provided for in these Articles or under applicable laws,
strictly limited to the assets of that Stock Compartment and the assets of that Stock Compartment shall be exclusively
available to satisfy such participants and creditors only. Participants and creditors whose rights are not related to a
specific Stock Compartment shall have no rights to the assets of any Stock Compartment.

Unless otherwise provided for in these Articles, no resolutions of the Participants may be taken which would affect

the rights of the Participants or creditors of a given Stock Compartment without the prior approval of the Participants
or creditors, as the case may be, whose rights relate to that specific Stock Compartment. Any decisions or actions taken
in violation of this limitation shall be null and void.

Any quorum and/or voting requirements shall apply mutatis mutandis at the level of each Stock Compartment.
Each Stock Compartment may be separately liquidated without such liquidation resulting in the liquidation of any

other Stock Compartment or of the company itself.

Art. 8. The company may, to the extent and under the terms permitted by law, purchase its own parts.
Such repurchase shall be subject to the following conditions:
- any repurchase of parts made by the company may only be made out of the company’s retained profits and free


- the repurchased parts will be immediately cancelled and the capital reduced as a consequence thereof in accordance

with the legal procedure requirements.

Art. 9. Parts can be freely transferred by the sole participant, as long as there is only one participant.
In case there is more than one participant, parts are freely transferable among participants. Transfer of parts inter

vivos to non participants may only be made with the prior approval of participants representing at least three quarters
of the capital.

For all other matters, references is being made to Articles 189 and 190 of the law referring to commercial companies.

Art. 10. A participant as well as the heirs and representatives or entitled persons and creditors of a participant

cannot, under any circumstances, request the affixing of seals on the assets and documents of the company, nor become
involved in any way in its administration.

In order to exercise their rights they have to refer to the financial statements and to the decisions of the general


Title III.- Management

Art. 11. The company is administrated by one or more managers (gérants), who are invested with the broadest

powers to perform all acts necessary or useful to the accomplishment of the corporate purpose of the company, except
those expressly reserved by law to the general meeting. The manager(s) represent(s) the company towards third parties
and any litigation involving the corporation either as plaintiff or as defendant, will be handled in the name of the company
by the manager(s).

They are appointed by the general meeting of participants for an undetermined period.
In case of a single manager the Company shall be validly bound by the sole signature of the manager, and, in case of

plurality of managers, by the joint signature of two managers.

Special and limited powers may be delegated for determined matters to one or more agents, either participants or


Any manager may act at any meeting of the board of managers by appointing, in writing or by cable, telegram, telefax

or telex, another manager as his proxy. Any manager may participate in a meeting of the board of managers by
conference call or similar means of communications equipment whereby all persons participating in the meeting can hear
each other, and participating in a meeting by such means shall constitute presence in person at such meeting. 

Resolutions signed by all the managers shall be valid and binding in the same manner as if passed at a duly convened

and held meeting. Such signatures may appear on a single document or on multiple copies of an identical resolution and
may be evidenced by letter, telefax or telex.

Title IV.- General meeting of participants

Art. 12. The sole participant shall exercise all the powers vested with the general meeting of the participants under

section XII of the law of August 10th, 1915 on commercial companies.

All decisions exceeding the powers of the manager(s) shall be taken by the sole participant. Any such decisions shall

be in writing and shall be recorded on a special register.


In case there is more than one participant, decisions of participants shall be taken in a general meeting or by written

consultation at the instigation of the management. No decision is deemed validly taken until it has been adopted by the
participants representing more than fifty per cent (50%) of the capital.

Title V.- Financial year - Profits - Reserves

Art. 13. The financial year of the company starts on the first of January and ends on the last day of December of

each year.

Art. 14. Each year on the last day of December an inventory of the assets and liabilities of the company as well as a

balance sheet and a profit and loss account shall be drawn up for each Stock Compartment as well as on an aggregate

The result of each Stock Compartment will consist of the balance of all income, profits or other receipts paid or due

in respect of the assets of the same Stock Compartment (including capital gains, dividend distributions and/or liquidation
surpluses) and the amount of expenses, losses, taxes and other fund transfers incurred by the company during the
relevant financial period which can regularly and reasonably be allocated to management and operation of the same
Stock Compartment.

All income and charges which may not be allocated to any specific Stock Compartment shall be allocated to all the

Stock Compartments on a pro rata basis of the parts issued in each Stock Compartment.

Five per cent (5%) of the net profits per Stock Compartment shall be allocated to the legal reserve account, provided

that such allocation shall be limited to five per cent (5%) of the net profits determined on an aggregate basis of all Stock
Compartments; this deduction ceases to be compulsory as soon as the legal reserve account reaches ten per cent (10%)
of the capital of the company on an aggregate basis, and the allocation shall resume each time the maximum allocation
is no longer fulfilled on an aggregate basis.

After the allocation of any profits to the legal reserve, all further profits shall be allocated within each Stock

Compartment (i) to the payment of a dividend to the holders of the relevant parts, (ii) to a reserve account or (iii) be
carried forward. In the event of the payment of a dividend, each Stock Compartment shall be entitled to a fraction of
the total profit distributed, taking into account (i) the total equity (par value and share premium) represented by each
part of this Stock Compartment at the time of the relevant payment of dividend, and (ii) the portion of the legal reserve
account of the Company, constituted by net profits originating from this Stock Compartment. 

The participants shall have discretionary power to dispose of any profits which may not be allocated to a specific

Stock Compartment.

The participants shall approve the separate accounts simultaneously with the general accounts of the company in

accordance with applicable laws.

Title VI.- Liquidation - Dissolution

Art. 15. In case of dissolution of the Company, the liquidation will be carried out by one or more liquidators who

need not be participants, designated by the meeting of participants with the majority defined by Article 142 of the Law
of August 10th, 1915 on commercial companies, as amended.

The liquidator(s) shall be invested with the broadest powers for the realisation of the assets and payment of the

liabilities of the company, it being specified that the liquidator(s) shall treat each Stock Compartment as a distinct entity
for the purposes of its liquidation.

Subject to applicable laws, the surplus resulting from the realisation of the assets and the payment of the liabilities of

the Company at the level of each Stock Compartment shall be distributed to the holders of the relevant parts only.

Title VII.- General disposition

Art. 16. The parties refer to the existing regulations for all matters not mentioned in the present statutes.

<i>Subscription and payment

All the shares have been subscribed by BRIDGEPOINT CAPITAL (NOMINEES) LIMITED, prenamed.
All the shares have been fully paid up in cash so that the amount of twenty-five thousand (25,000.-) Euro is at the free

disposal of the Company as has been proved to the undersigned notary who expressly bears witness to it. 

<i>Transitory provision

The first financial year shall begin today and finish on December 31, 2005. 

<i>Estimate of costs

The costs, expenses, fees and charges, in whatsoever form, which are to be borne by the company or which shall be

charged to it in connection with its incorporation, have been estimated at about two thousand four hundred (2,400.-)


Immediately after the incorporation of the Company, the sole member, representing the entirety of the subscribed

capital has passed the following resolutions:

1) Are appointed managers of the Company for an undefinite period:
a) HALSEY, S.à r.l., R.C. B Number 50.984, a company with its registered office at 174, route de Longwy, L-1940


b) Miss Kristel Segers, company director, born in Turnhout, Belgium, on October 8, 1959, residing at 174, route de

Longwy, L-1940 Luxembourg,


c) Mr David Harvey, company director, born on April 30, 1947, in London, with professional address at 174, route

de Longwy, L-1940 Luxembourg,

d) Mr Raoul Hughes, company director, born on January 4, 1965, in Melton Mowbray, residing at Norton House, Bath

Road, Norton St Philip, Somerset, BA2 7LW, United Kingdom,

e) Mr Paul Gunner, company director, born on March 5, 1973, in Cassington, residing at 3 Parklands Farm Cottages,

Parklands, Shere, Surrey GU5 9JQ.

2) The Company shall have its registered office at 174, route de Longwy, L-1940 Luxembourg.
In faith of which We, the undersigned notary, have set our hand and seal in Luxembourg-City, on the day named at

the beginning of this document.

The undersigned notary who understands and speaks English, states herewith that on request of the above appearing

party, the present incorporation deed is worded in English, followed by a French version; on request of the same
appearing party and in case of divergences between the English and the French texts, the English version will prevail.

The document having been read and translated into the language of the proxyholder of the appearing party, he signed

together with Us, the notary, the present original deed.

Traduction française du texte qui précède:

L’an deux mille cinq, le quinze novembre.
Par-devant Maître André-Jean-Joseph Schwachtgen, notaire de résidence à Luxembourg.

A comparu:

BRIDGEPOINT CAPITAL (NOMINEES) LIMITED, avec siège social au 101, Finsbury Pavement, Londres EC2A 1EJ,

immatriculée au registre des sociétés d’Angleterre sous le numéro 3.220.373,

ici représentée par Monsieur Paul Gunner, administrateur de sociétés, demeurant à 3 Parklands Farm Cottages,

Parklands, Shere, Surrey GU5 9JQ,

en vertu d’une procuration sous seing privé donnée à Londres, le 14 novembre 2005.
Laquelle procuration après signature ne varietur par le mandataire et le notaire instrumentaire demeurera annexée

aux présentes pour être enregistrée en même temps.

Laquelle comparante, par son mandataire, a déclaré vouloir constituer une société à responsabilité limitée uniperson-

nelle dont elle a arrêté les statuts comme suit:

Titre I


.- Objet - Dénomination - Siège social - Durée

Art. 1


. Il est formé par le présent acte une société à responsabilité limitée unipersonnelle qui sera régie par les lois

actuellement en vigueur, notamment par celle du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales, telle que modifiée, par
celle du 18 septembre 1933 sur les sociétés à responsabilité limitée, telle que modifiée et par celle du 28 décembre 1992
sur les sociétés unipersonnelles à responsabilité limitée ainsi que par les présents statuts.

Art. 2. La dénomination de la société est BRIDGEPOINT EUROPE III INVESTMENTS, S.à r.l.

Art. 3. Le siège de la société est établi à Luxembourg.
Le siège social peut être transféré en toute autre localité du Grand-Duché de Luxembourg par décision des associés.

Art. 4. La société a pour objet la prise de participations, sous quelque forme que ce soit, dans des entreprises luxem-

bourgeoises ou étrangères, l’acquisition par achat, souscription ou de toute autre manière, ainsi que l’aliénation par
vente, échange ou de toute autre manière de titres, obligations, créances, billets et autres valeurs de toutes espèces, la
possession, l’administration, le développement et la gestion de son portefeuille. 

La société peut participer à la création et au développement de n’importe quelle entreprise financière, industrielle ou

commerciale et prêter tous concours, que ce soit par des prêts, garanties ou de toute autre manière à des sociétés
filiales ou affiliées.

La société peut emprunter sous toutes les formes.
D’une façon générale, elle peut prendre toutes mesures de contrôle et de surveillance et faire toutes opérations

financières, mobilières ou immobilières commerciales et industrielles quelle jugera utiles à l’accomplissement ou au
développement de son objet.

Art. 5. La société est constituée pour une durée indéterminée.

Art. 6. La faillite, la banqueroute ou la déconfiture de l’un des associés ne mettent pas fin à la société.

Titre II.- Capital - Parts

Art. 7. Le capital social de la Société est fixé à vingt-cinq mille euros (EUR 25.000,-) divisé en un compartiment de

Classe A composé de vingt-cinq (25) parts sociales de Classe A, un compartiment de Classe B composé de vingt-cinq
(25) parts sociales de Classe B et un compartiment de Classe C composé de vingt-cinq (25) parts sociales de Classe C,
un compartiment de Classe D composé de vingt-cinq (25) parts sociales de Classe D, un compartiment de Classe E
composé de vingt-cinq (25) parts sociales de Classe E, un compartiment de Classe F composé de vingt-cinq (25) parts
sociales de Classe F, un compartiment de Classe G composé de vingt-cinq (25) parts sociales de Classe G, un compar-
timent de Classe H composé de vingt-cinq (25) parts sociales de Classe H, un compartiment de Classe I composé de
vingt-cinq (25) parts sociales de Classe I, un compartiment de Classe J composé de vingt-cinq (25) parts sociales de
Classe J, chaque part sociale ayant une valeur nominale de cent euros (EUR 100,-) entièrement libérée.

Les Associés pourront créer des Compartiments supplémentaires, séparer ou diviser les Compartiments existants

au sein de la Société sauf disposition contraire dans les Statuts, chaque Compartiment devra correspondre â une partie
distincte de l’actif et du passif de la Société.


Toute prime d’émission versée lors de l’émission de toute part sociale d’un Compartiment déterminé devra être

alloué à un compte prime d’émission correspondant â ce Compartiment déterminé de la Société.

Entre les Associés et les créanciers, chaque Compartiment de la Société devra être traité comme une entité séparée.

Les droits des associés et créanciers de la Société (i) qui lorsqu’ils sont entrés en existence, ont été désignés comme
rattachés â un Compartiment ou (ii) qui sont nés de la création, du fonctionnement ou de la mise en liquidation d’un
Compartiment sont, sauf disposition contraire dans les Statuts ou dans Ie droit applicable, strictement limités aux actifs
de ce Compartiment, et des actifs de ce Compartiment sont exclusivement disponibles pour satisfaire ces associés et
créanciers. Les créanciers et associés de la Société dont les droits ne sont pas spécifiquement rattachés â un Compar-
timent déterminé de la Société n’auront aucun droit sur des actifs d’aucun Compartiment.

Sauf disposition contraire dans les Statuts, aucune résolution des associés affectant directement les droits des associés

ou créanciers dont les droits sont rattachés â un Compartiment donné ne pourra être prise sans le consentement
préalable des associés ou créanciers, le cas échéant, dont les droits sont rattachés â ce Compartiment. Toute décision
prise en violation de cette disposition sera nulle et non avenue.

Toutes conditions de majorité et/ou de vote s’applique mutatis mutandis au niveau de chaque Compartiment.
Chaque Compartiment pourra être liquidé séparément sans que cette liquidation n’entraîne la liquidation d’un autre

Compartiment ou de la Société elle-même.

Art. 8. La société pourra, sous les conditions et dans les limites prévues par la loi, acquérir ses propres parts.
Un tel rachat sera soumis aux conditions suivantes:
- tout rachat de parts fait par la société pourra uniquement être réalisé avec les profits mis en réserve et les réserves

libres de la société;

- les parts rachetées seront annulées immédiatement et le capital sera réduit en conséquence, conformément aux

prescriptions légales.

Art. 9. Les parts sociales sont librement cessibles par l’unique associé, aussi longtemps qu’il y a uniquement un seul


S’il y a plus d’un associé, les parts sont librement cessibles entre les associés. Une cession de parts sociales entre vifs

à un tiers non-associé ne peut être effectuée que moyennant l’agrément préalable donné en assemblée générale par des
associés représentant au moins les trois quarts du capital social.

Pour le reste, il est référé aux dispositions des articles 189 et 190 de la loi coordonnée sur les sociétés commerciales.

Art. 10. Un associé ainsi que les héritiers et représentants ou ayants droit et créanciers d’un associé ne peuvent,

sous aucun prétexte, requérir l’apposition de scellés sur les biens et papiers de la société, ni s’immiscer en aucune
manière dans les actes de son administration.

Ils doivent pour l’exercice de leurs droits, s’en rapporter aux inventaires sociaux et aux décisions des assemblées


Titre III.- Administration

Art. 11. La société est administrée par un ou plusieurs gérants qui disposent des pouvoirs les plus étendus afin

d’accomplir tous les actes nécessaires ou utiles à l’accomplissement de l’objet social de la société, à l’exception de ceux
qui sont réservés par la loi à l’assemblée générale.

Le(s) gérant(s) représente(nt) la société à l’égard des tiers et tout litige dans lequel la société apparaît comme

demandeur ou comme défendeur, sera géré au nom de la société par le(s) gérant(s).

Ils sont nommés par l’assemblée générale des associés pour une durée illimitée.
En cas de gérant unique, la Société sera engagée par la seule signature du gérant, et en cas de pluralité de gérants, par

la signature conjointe de deux gérants.

Des pouvoirs spéciaux et limités pourront être délégués pour des affaires déterminées à un ou plusieurs agents,

associés ou non.

Tout gérant pourra se faire représenter en désignant par écrit ou par câble, télégramme, télécopieur ou télex un

autre gérant comme son mandataire. Tout gérant peut participer à la réunion du conseil de gérance par appel télépho-
nique ou tout autre moyen de communication similaire, au cours duquel toutes les personnes participant à la réunion
peuvent s’entendre, et la participation à la réunion par de tels moyens vaut présence de la personne à cette réunion.

Les résolutions signées par tous les gérants produisent les mêmes effets que les résolutions prises à une réunion du

conseil de gérance dûment convoquée et tenue. De telles signatures peuvent apparaître sur des documents séparés ou
sur des copies multiples d’une résolution identique et peuvent résulter de lettres, télécopies ou télex.

Titre IV.- Assemblée générale des associés

Art. 12. L’associé unique exercera tous les droits incombant à l’assemblée générale des associés, en vertu de la

section XII de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales.

Toutes les décisions excédant le pouvoir du gérant/des gérants seront prises par l’associé unique. Les décisions de

l’associé unique seront écrites et doivent être consignées sur un registre spécial.

S’il y a plus d’un associé, les décisions des associés seront prises par l’assemblée générale ou par consultation écrite

à l’initiative de la gérance. Aucune décision n’est valablement prise aussi longtemps qu’elle n’a pas été adoptée par des
associés représentant plus de la moitié du capital social.

Titre V.- Année comptable - Profits - Réserves

Art. 13. L’année sociale commence le premier janvier et finit le dernier jour de décembre de chaque année.


Art. 14. Chaque année, le dernier jour du mois de décembre, un inventaire de I’actif et du passif de la Société ainsi

qu’un bilan et un compte des pertes et profits seront arrêtés pour chaque Compartiment de la Société ainsi que sur une
base agrégée.

Le résultat de chaque Compartiment sera le solde entre tous revenus, profits ou autres produits payés ou dus en

quelque forme que ce soit relatifs â ce Compartiment (y compris des plus-values, des bonis de liquidation, des distribu-
tions de dividendes) et le montant des dépenses, pertes, impôts ou autres transferts de fonds encourus par la Société
pendant cet exercice et qui peuvent être régulièrement et raisonnablement attribués à la gestion et fonctionnement de
ce Compartiment.

Tous produits et dépenses non attribués â un Compartiment en particulier seront alloués entre les différents

Compartiments proportionnellement aux paris émises dans chaque Compartiment.

Cinq pour cent (5%) des bénéfices nets de chaque Compartiment seront affectés au compte de réserve légale de la

Société, étant entendu que cette affectation sera limitée â cinq pour cent (5%) des bénéfices nets agrégés de tous les
Compartiments. Ce prélèvement cessera d’être obligatoire lorsque la réserve légale aura atteint dix pour cent (10%)
du capital de la Société, et l’affectation sera réinitiée dès que le montant maximum d’affectation n’est plus atteint.

Après affectation des bénéfices à la réserve légale, tout bénéfice supplémentaire sera alloué parmi chaque Compar-

timent (i) à la distribution de dividendes aux détenteurs de paris sociales du Compartiment concerné, (ii) â un compte
de réserve ou (iii) continuera à s’accumuler. Dans Ie cas du paiement d’un dividende, chaque Compartiment aura droit
â une fraction du montant total des bénéfices distribués, en prenant en compte (i) Ie montant total des capitaux (valeur
nominale et prime d’émission) représenté par chaque part sociale du Compartiment dont II est question, au moment
dudit paiement du dividende et (ii) de la portion de la réserve légale de la Société, constituée par les bénéfices nets
générés par ce Compartiment.

Les associés auront un pouvoir discrétionnaire de disposer de tout profit qui n’aura pu être rattaché à un Compar-

timent déterminé.

Les associées approuveront ces comptes séparés simultanément avec les comptes tenus par la Société conformément

à la Loi sur les Sociétés et la pratique courante.

Titre VI.- Liquidation - Dissolution

Art. 15. En cas de dissolution de la Société, la liquidation sera assurée par un ou plusieurs liquidateurs, associés ou

non, nommés par résolution de b’assemblée générale des associés à la majorité fixée à l’article 142 de la loi du 10 août
1915 concernant les sociétés commerciales, telle que modifiée.

Le(s) liquidateur(s) sera/seront investi(s) des pouvoirs les plus étendus pour la réalisation des actifs et Ie paiement

des dettes de la Société, étant entendu que le(s) liquidateur(s) traitera/traiteront chaque Compartiment comme une
entité distincte aux fins de la liquidation.

Conformément à la loi applicable, Ie boni de liquidation résultant de la réalisation des actifs et après paiement des

dettes de la Société au niveau de chaque Compartiment sera distribué exclusivement aux détenteurs de parts du
Compartiment concerné.

Titre VII.- Disposition générale

Art. 16. Pour tout ce qui n’est pas prévu dans les présents statuts, les parties se réfèrent aux dispositions des lois


<i>Souscription et libération

Les parts sociales ont été toutes souscrites par BRIDGEPOINT CAPITAL (NOMINEES) LIMITED, préqualifiée.
Toutes les parts sociales ont été intégralement libérées en numéraire de sorte que la somme de vingt-cinq mille

(25.000,-) euros est à la libre disposition de la Société ainsi qu’il a été prouvé au notaire instrumentaire qui le constate

<i>Disposition transitoire

Le premier exercice social commence à la date de la constitution de la Société et finira le 31 décembre 2005.

<i>Estimation des frais

Le montant des frais, dépenses, rémunérations ou charges, sous quelque forme que ce soit qui incombent à la Société

ou qui sont mis à sa charge en raison de sa constitution, s’élève à environ deux mille quatre cents (2.400,-) euros.


Et à l’instant l’associé unique, représentant la totalité du capital social, a pris les résolutions suivantes:
1) Sont nommés gérants de la Société pour une durée indéterminée:
a) HALSEY, S.à r.l., R.C. B Numéro 50.984, une société avec siège social au 174, route de Longwy, L-1940 Luxem-


b) Mademoiselle Kristel Segers, administrateur de sociétés, née à Turnhout, Belgique, le 8 octobre 1959, demeurant

au 174, route de Longwy, L-1940 Luxembourg;

c) Monsieur David Harvey, administrateur de sociétés, né le 30 avril 1947, à Londres, avec adresse professionnelle

au 174, route de Longwy, L-1940 Luxembourg.

d) Monsieur Raoul Hughes, administrateur de sociétés, né le 4 janvier 1965, à Melton Mowbray, demeurant à Norton

House, Bath Road, Norton St Philip, Somerset, BA2 7LW, Royaume-Uni;

e) Monsieur Paul Gunner, administrateur de sociétés, né le 5 mars 1973, à Cassington, demeurant à 3 Parklands Farm

Cottages, Parklands, Shere, Surrey GU5 9JQ.

2) Le siège social de la Société est établi au 174, route de Longwy, L-1940 Luxembourg.


Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête, le notaire soussigné qui comprend et parle l’anglais, constate

par les présentes qu’à la requête de la comparante, les présents statuts sont rédigés en anglais suivis d’une version
française; à la requête de la même comparante et en cas de divergences entre les textes anglais et français, la version
anglaise fera foi.

Et après lecture faite et interprétation donnée au mandataire de la comparante, celui-ci a signé avec Nous, notaire,

la présente minute.

Signé: P. Gunner, A. Schwachtgen.
Enregistré à Luxembourg, le 16 novembre 2005, vol. 150S, fol. 79, case 2. – Reçu 250 euros.

<i>Le Receveur (signé): Muller.

Pour expédition, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104555.3/230/361) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

HARLSTONE S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: L-2311 Luxembourg, 3, avenue Pasteur.

R. C. Luxembourg B 45.099. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 28 novembre 2005, réf. LSO-BK07355, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104128.3/1023/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

HERALDA S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: L-2311 Luxembourg, 3, avenue Pasteur.

R. C. Luxembourg B 15.872. 

Le bilan au 30 juin 2005, enregistré à Luxembourg, le 28 novembre 2005, réf. LSO-BK07358, a été déposé au registre

de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104133.3/1023/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

HIORTS FINANCE S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: L-2311 Luxembourg, 3, avenue Pasteur.

R. C. Luxembourg B 37.600. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 28 novembre 2005, réf. LSO-BK07360, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104141.3/1023/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 décembre 2005.


Société en commandite simple.

Capital social: EUR 100.000.000,-.

Siège social: L-4940 Bascharage, route de Luxembourg.

R. C. Luxembourg B 99.209. 

Les comptes annuels au 31 décembre 2004, enregistrés à Luxembourg, le 1


 décembre 2005, réf. LSO-BL00159, ont

été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations. 

(104572.3/260/14) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Luxembourg, le 28 novembre 2005.

A. Schwachtgen.

N. Schmitz

N. Schmitz

N. Schmitz

Luxembourg, le 23 novembre 2005.

<i>Pour la société


FINANCIERE DAUNOU 1 S.A., Société Anonyme.

Registered office: L-1882 Luxembourg, 5, rue Guillaume Kroll.

R. C. Luxembourg B 109.140. 

In the year two thousand and five, on the seventeenth day of October.
Before us, Maître Joseph Elvinger, notary, residing in Luxembourg (Grand Duchy of Luxembourg).

There appeared:

Mr Antoine Barat, maître en droit, residing in Luxembourg, acting as the representative of the board of directors of

FINANCIÈRE DAUNOU 1 S.A. (the «Company»), a société anonyme, having its registered office at 5, rue Guillaume
Kroll, L-1882 Luxembourg, registered with the Luxembourg Trade and Companies’ Register under number B 109.140,
pursuant to a resolution of the board of directors of the Company dated 11 October 2005.

A copy of the said resolution, initialled ne varietur by the appearing person and the notary, will remain attached to

the present deed to be filed at the same time with the registration authorities.

The appearing person, acting in said capacity, has requested the undersigned notary to state her declarations as fol-


1) The Company has been incorporated in the form of a société anonyme pursuant to a deed of Maître Joseph

Elvinger, notary residing in Luxembourg, on 13 June 2005, not yet published in the Mémorial C, Recueil des Sociétés et
Associations. The articles of incorporation have been last amended by a deed of the same notary on 11 October 2005,
not yet published in the Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations.

2) The issued share capital of the Company is currently set at four hundred eighty-one thousand Euro (EUR 481,000)

represented by fully paid up shares, consisting of three hundred eighty-four thousand eight hundred (384,800) shares
with a nominal value of one Euro and twenty-five cent (EUR 1.25).

3) Pursuant to article five of the articles of incorporation of the Company, the authorised share capital of the Com-

pany is currently set at one hundred thirty million euro (EUR 130,000,000) represented by one hundred four million
shares having a nominal value of one Euro and twenty-five cents (EUR 1.25) per share.

The board of directors of the Company is authorised to issue shares without reserving for the existing shareholders

a preferential right to subscribe to the shares issued.

4) By a resolution adopted on 11 October 2005, the board of directors of the Company has decided to increase the

Company’s share capital by an amount of eight hundred seventy-four thousand Euro (EUR 874,000) in order to increase
it from its current amount of four hundred eighty-one thousand Euro (EUR 481,000) up to one million three hundred
fifty-five thousand Euro (EUR 1,355,000) through the issue of six hundred ninety-nine thousand two hundred (699,200)
shares, with a par value of one Euro and twenty-five cent (EUR 1.25) each (the «Newly Issued Shares»), such Newly
Issued Shares being fully paid up in cash.

The six hundred ninety-nine thousand two hundred (699,200) Newly Issued Shares are subscribed for a total amount

of eight hundred seventy-four thousand Euro (EUR 874,000) allocated to the share capital.

The Newly Issued Shares have been entirely subscribed and fully paid-up in cash by FINANCIERE DAUNOU 5, S.à

r.l. for an amount of eight hundred seventy-four thousand Euro (EUR 874,000).

That the six hundred ninety-nine thousand two hundred (699,200) Newly Issued Shares have been entirely subscribed

and fully paid up by contribution in cash in a banking account of the Company by the subscriber prementioned, so that
the amount of EUR 874,000 (eight hundred seventy-four thousand Euro) has been at the free disposal of the Company,
as was certified to the attesting notary public by presentation of the supporting document for subscription and payment.

As a consequence of such authorized increase of share capital, article five of the articles of incorporation of the Com-

pany is amended and now reads as follows:

«Art. 5. The subscribed capital is set at EUR 1,355,000 (one million three hundred fifty-five thousand Euro), repre-

sented by one million eighty-four thousand (1,084,000) shares with a nominal value of EUR 1.25 (one Euro twenty-five
cents) each, carrying one voting right in the general assembly.

The authorized capital, including the issued share capital, is fixed at one hundred thirty million euro (EUR

130,000,000) consisting of one hundred four million (104,000,000) shares in registered form with a nominal value of
EUR 1.25 (one Euro twenty-five cents) each.

During the period of five years from the date of the publication of this restated article of incorporation, the board of

directors will be and is hereby authorized to issue shares and to grant options to subscribe for shares, to such persons
and on such terms as it shall see fit and specifically to proceed to such issue without reserving for the existing share-
holders a right to subscribe to the shares issued.

The subscribed capital and the authorized capital of the Company may be increased or reduced by a resolution of

the shareholders adopted in the manner required for the amendment of these Articles of Incorporation.

All the shares are in bearer or nominative form.
The Company can proceed to the repurchase of its own shares within the bounds laid down by the law.»


The expenses, incumbent on the company and charged to it by reason of the present deed, are estimated at approx-

imately twelve thousand Euro.

The undersigned notary, who understands and speaks English, states herewith that on request of the appearing per-

son the present deed is worded in English, followed by a French version; on request of the same appearing person and
in case of divergences between the English text and the French text, the English text will prevail.

Whereof the present deed was drawn up in Luxembourg, at the date stated at the beginning of this deed.


After reading and interpretation to the appearing person, known to the notary by her first and surname, civil status

and residence, said person appearing signed together with the notary the present deed.

Suit la traduction en français du texte qui précède: 

L’an deux mille cinq et le dix-sept octobre.
Par-devant nous, Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg (Grand-Duché de Luxembourg).

A comparu:

M. Antoine Barat, maître en droit, demeurant à Luxembourg, agissant en sa qualité de représentant du conseil d’ad-

ministration de FINANCIERE DAUNOU 1 S.A. (la «Société»), une société anonyme ayant son siège social au 5, rue
Guillaume Kroll, L-1882 Luxembourg, immatriculée au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg sous le
numéro B 109.140, suivant une résolution du conseil d’administration de la Société en date du 11 octobre 2005.

Une copie de ladite résolution paraphée ne varietur par la partie comparante et par le notaire soussigné restera an-

nexée au présent acte pour être soumise avec lui aux formalités de l’enregistrement.

La personne comparante, aux termes de la capacité avec laquelle elle agit, a requis le notaire instrumentant d’arrêter

les déclarations suivantes:

1) La Société a été constituée sous la forme d’une société anonyme suivant acte reçu par Maître Joseph Elvinger, no-

taire de résidence à Luxembourg, en date du 13 juin 2005, non encore publié au Mémorial C, Recueil des Sociétés et
Associations. Les statuts de la Société ont été modifiés pour la dernière fois suivant acte reçu par le notaire soussigné
le 11 octobre 2005, non encore publié au Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations.

2) La Société a un capital émis de quatre cent quatre-vingt un mille euros (EUR 481,000) représenté par des actions

entièrement libérées consistant en trois cent quatre-vingt-quatre mille huit cents (384,800) actions ayant une valeur no-
minale d’un euro vingt-cinq cents (EUR 1,25) chacune.

3) Suivant l’article cinq des statuts de la Société, le capital autorisé de la Société est fixé à cent trente millions d’euros

(EUR 130.000.000) représenté par cent quatre millions (104.000.000) d’actions, ayant une valeur nominale d’un euro
vingt-cinq cents (EUR 1,25) par action.

Le conseil d’administration de la Société est autorisé à émettre des actions sans réserver aux actionnaires existants

un droit préférentiel de souscription.

4) Par une résolution adoptée en date du 11 octobre 2005, le conseil d’administration de la Société a décidé d’aug-

menter le capital social d’un montant de huit cent soixante-quatorze mille euros (EUR 874.000) afin de le porter de sa
valeur actuelle de quatre cent quatre-vingt un mille euros (EUR 481.000) à un million trois cent cinquante-cinq mille
euros (EUR 1,355,000) par l’émission de six cent quatre-vingt-dix-neuf mille deux cents (699,200) actions, ayant une
valeur nominale d’un euro vingt-cinq cents (EUR 1,25) chacune (les «Actions Nouvellement Emises»), ces Actions Nou-
vellement Emises ayant été intégralement libérées en espèces.

Les six cent quatre-vingt-dix-neuf mille deux cents (699.200) Actions Nouvellement Emises sont souscrites au prix

total de huit cent soixante-quatorze mille euros (EUR 874.000), alloués au capital social. 

Les Actions Nouvellement Emises ont été entièrement souscrites par FINANCIERE DAUNOU 5, S.à r.l.
Les six cent quatre-vingt-dix-neuf mille deux cents (699.200) Actions Nouvellement Emises ont été souscrites par le

souscripteur prédésigné et libérées intégralement en numéraire par versements à un compte bancaire au nom de la So-
ciété de sorte que la somme de huit cent soixante-quatorze mille euros (EUR 874.000) a été mise à la libre disposition
de cette dernière, ce dont il a été justifié au notaire instrumentant par la présentation des pièces justificatives des sous-
cription et libération.

En conséquence de cette augmentation de capital,dans les limites du capital autorisé l’article cinq des statuts de la

Société est modifié et aura désormais la teneur suivante:

«Art. 5. Le capital souscrit est fixé à EUR 1.355.000 (un million trois cent cinquante-cinq mille euros), représenté

par 1.084.000 (un million quatre-vingt-quatre mille) actions de EUR 1,25 (un euro et vingt-cinq centimes) chacune, dis-
posant chacune d’une voix aux assemblées générales.

Le capital autorisé, comprenant le capital social émis, est fixé à EUR 130.000.000 (cent trente millions d’euros) re-

présenté par 104.000.000 (cent quatre millions) d’actions nominatives ayant une valeur nominale de EUR 1,25 (un euro
et vingt-cinq centimes) chacune.

Pendant une période de cinq ans, à partir de la publication de cet article modifié des statuts, le conseil d’administration

sera et est par la présente autorisé à émettre des actions et de garantir un droit de souscription d’actions aux personnes
et dans les conditions jugées adaptées et plus particulièrement de procéder à telle émission dans réserver pour les ac-
tionnaires existants un droit préférentiel de souscription actions ainsi émises.

Le capital souscrit et le capital autorisé de la Société peuvent être augmentés ou réduits par décision de l’assemblée

générale des actionnaires statuant comme en matière de modification des statuts.

Toutes les actions sont nominatives ou au porteur.
La Société peut procéder au rachat de ses propres actions sous les conditions prévues par la loi.»


Les frais, dépenses, rémunérations et charges sous quelque forme que ce soit, incombant à la société et mis à sa char-

ge en raison des présentes, sont évalués sans nul préjudice à la somme de douze mille euros.

Le notaire soussigné, qui comprend et parle l’anglais, déclare que sur la demande de la partie comparante, le présent

acte est rédigé en anglais, suivi d’une version française. A la requête de la même partie comparante et en cas de diver-
gence entre le texte anglais et le texte français, la version anglaise fera foi.

Fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.


L’acte ayant été lu à la partie comparante, connue du notaire par son nom, prénom usuel, état civil et demeure, la

partie comparante a signé avec le notaire le présent acte,

Signé: A. Barat, J. Elvinger.
Enregistré à Luxembourg, le 21 octobre 2005, vol. 150S, fol. 45, case 8. – Reçu 8.740 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104094.3/211/136) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1 décembre 2005.

FINANCIERE DAUNOU 1 S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1882 Luxembourg, 5, rue Guillaume Kroll.

R. C. Luxembourg B 109.140. 

Les statuts coordonnés ont été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1




Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104096.3/211/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

FINANCIERE DAUNOU 1 S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1882 Luxembourg, 5, rue Guillaume Kroll.

R. C. Luxembourg B 109.140. 

Les statuts coordonnés ont été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1




Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104122.3/211/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1 décembre 2005.

SCHWAN’S GLOBAL HOLDINGS, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Share capital: EUR 12,500.

Registered office L-2220 Luxembourg, 560A, rue de Neudorf.

R. C. Luxembourg B 108.503. 

In the year two thousand and five, on the ninth of August.
Before Us, Maître Joseph Elvinger, notary, residing in Luxembourg.

There appeared:

SEL HOLDINGS INC., a South Dakota Corporation, with registered address at c/o CT Corporation System, 319

South Coteau Street, Pierre, SD 57501, South Dakota, registered with the Trade Register of South Dakota under
number DB028314,

here represented by Flora Chateau, jurist, residing in Luxembourg by virtue of a proxy given under private seal.
The said proxy, signed ne varietur by the person appearing and the undersigned notary, will remain annexed to the

present deed to be filed with the registration authorities.

Such appearing party, through its proxyholder, has requested the undersigned notary to state that:
I. The appearing person is the sole shareholder of the private limited liability company established in Luxembourg

under the name of SCHWAN’S GLOBAL HOLDINGS, S.à r.l. (hereinafter referred to as the «Company»), having its
registered seat at 560A, rue de Neudorf, L-2220 Luxembourg and registered with the Luxembourg Trade and Company
Register section B under n


 108.503, incorporated pursuant to a deed of the undersigned notary dated May 24, 2005,

not yet published in the Mémorial C.

II. The Company’s share capital is set at twelve thousand five hundred Euro (EUR 12,500.-) represented by five

hundred (500) shares of twenty-five Euro (EUR 25.-) each.

III. The sole shareholder resolved to increase the corporate capital by an amount of thirty-seven million five hundred

sixty thousand nine hundred fifty Euro (EUR 37,560,950.-) in order to raise it from its present amount of twelve
thousand five hundred Euro (EUR 12,500.-) to thirty-seven million five hundred seventy-three thousand four hundred
fifty Euro (EUR 37,573,450.-) by creation and issue of one million five hundred two thousand four hundred thirty-eight
(1,502,438) new shares of twenty-five Euro (EUR 25.-) each.

<i>Subscription - Payment

SEL HOLDINGS INC., prenamed, through its proxyholder, declared to subscribe to one million five hundred two

thousand four hundred thirty-eight (1,502,438) new shares and have them fully paid up in the amount of thirty-seven
million five hundred sixty thousand nine hundred fifty Euro (EUR 37,560,950.-) by contribution in kind of one million
five hundred two thousand four hundred thirty-eight (1,502,438) shares representing one hundred per-cent (100%) of
the issued share capital of SCHWAN’S EUROPEAN HOLDINGS, S.à r.l., a Luxembourg private limited liability company
having its registered office at 560A, rue de Neudorf, L-2220 Luxembourg and registered with the Luxembourg Trade

Luxembourg, le 14 novembre 2005.

J. Elvinger.

J. Elvinger.

J. Elvinger.


and Company Register section B under number 108.504, which are hereby transferred to and accepted by the Company
at the value of thirty-seven million five hundred sixty thousand nine hundred fifty-seven Euro and fifteen Cents (EUR

In order to round down the amount of the share capital, the excess contribution of seven Euro fifteen Cents (EUR

7.15) is allocated to the legal reserve of the Company. Proof of the contribution’s existence and value has been given
to the undersigned notary by a balance sheet as of July 31, 2005 of SCHWAN’S EUROPEAN HOLDINGS, S.à r.l.,
certified «true and correct» by its management, evidencing net assets of thirty-seven million five hundred sixty thousand
nine hundred fifty-seven Euro and fifteen Cents (EUR 37,560,957.15).

Furthermore, SEL HOLDINGS INC., prenamed, declares that:
- It is the sole full owner of the contributed shares and possesses the power to dispose of them, they being legally

and conventionally freely transferable;

- All further formalities are in course in the country of residence of the companies whose shares are contributed, in

order to duly carry out and formalize the transfers and to render them effective anywhere and toward any third party.

<i>Variable rate capital tax exemption request

Insofar this contribution consists in a contribution in kind of participations representing 100% of the issued share

capital of SCHWAN’S EUROPEAN HOLDINGS, S.à r.l., a Luxembourg company, to SCHWAN’S GLOBAL
HOLDINGS, S.à r.l., another Luxembourg company, the Company refers to article 4-2 of the law dated December 29



1971, which provides for capital tax exemption.

IV. The sole shareholder resolved to cancel the nominal value of the shares.
V. The sole shareholder resolved to change the currency of the share capital from the Euro to the US Dollar, and to

convert the existing share capital of thirty-seven million five hundred seventy-three thousand four hundred fifty Euro
(EUR 37,573,450.-) into forty-six million three hundred eighty-eight thousand one hundred eighty-one US Dollars and
thirty-seven Cents (USD 46,388,181.37), by applying the Bloomberg conversion rate of 1 Euro for 1,2346 US Dollar, as
of August 5, 2005.

VI. The sole shareholder resolved to fix the new share capital at forty-six million three hundred eighty-eight thousand

one hundred sixty US Dollars (USD 46,388,160.-), to be represented by one million three hundred twenty-five thousand
three hundred seventy-six (1,325,376) shares with a nominal value of thirty-five US Dollars (USD 35.-) each.

VII. In order to round down the amount of the share capital, the sole shareholder resolved to allocate the excess

contribution of twenty-one US Dollars and thirty-seven Cents (USD 21.37) to the legal reserve of the Company.

VIII. Pursuant to the above resolutions, article 6 paragraph 1 of the articles of incorporation is amended and shall

henceforth read as follows:

«The share capital is set at forty-six million three hundred eighty-eight thousand one hundred sixty US Dollars (USD

46,388,160.-) represented by one million three hundred twenty-five thousand three hundred seventy-six (1,325,376)
shares with a par value of thirty-five US Dollars (USD 35.-) each, all of which are fully paid up.»


The expenses, costs, remuneration or charges in any form whatsoever which will be borne by the Company as a

result of the presently stated increase of capital are estimated at ten thousand Euro.

There being no further business before the meeting, the same was thereupon adjourned.
The undersigned notary who understands and speaks English states herewith that on request of the above appearing

person, the present deed is worded in English followed by a French translation.

On request of the same appearing person and in case of divergence between the English and the French text, the

English version will prevail.

Whereof, the present notarial deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this


The document having been read to the person appearing, who is known to the notary by his Surname, Christian name,

civil status and residence, he signed together with Us, the notary, the present original deed.

Suit la traduction en langue française du texte qui précède:

L’an deux mille cinq, le neuf août.
Par-devant Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg.

A comparu:

SEL HOLDINGS INC., société du Dakota du Sud, avec siège social à c/o CT Corporation System, 319 South Coteau

Street, Pierre, SD 57501, South Dakota, inscrite au Registre de Commerce et des Sociétés du Dakota du Sud sous le
numéro DB028314,

ici représentée par Flora Chateau, juriste, demeurant à Luxembourg en vertu d’une procuration sous seing privé.
Laquelle procuration, après avoir été signée ne varietur par le mandataire de la comparante et le notaire instrumen-

taire, demeurera annexée aux présentes pour être enregistrée en même temps.

Laquelle comparante, par son mandataire, a requis le notaire instrumentaire d’acter que:
I. La comparante est la seule associée de la société à responsabilité limitée établie à Luxembourg sous la dénomination

de SCHWAN’S GLOBAL HOLDINGS, S.à r.l. (la «Société»), avec siège social à 560A, rue de Neudorf, L-2220 Luxem-
bourg, inscrite au Registre de Commerce et des Sociétés de Luxembourg, section B sous le numéro 108.503, constituée
suivant acte reçu par le notaire instrumentaire en date du 24 mai 2005, non encore publié au Mémorial C.

II. Le capital social de la Société est fixé à douze mille cinq cent euros (EUR 12.500,-) divisé en cinq cent (500) parts

sociales d’une valeur nominale de vingt-cinq euros (EUR 25,-) chacune. 


III. L’associée unique décide d’augmenter le capital social à concurrence de trente-sept millions cinq cent soixante

mille neuf cent cinquante euros (EUR 37.560.950,-) pour le porter de son montant actuel de douze mille cinq cent euros
(EUR 12.500,-) à trente-sept millions cinq cent soixante-treize mille quatre cent cinquante euros (EUR 37.573.450,-) par
la création et l’émission d’un million cinq cent deux mille quatre cent trente-huit (1.502.438) parts sociales nouvelles
d’une valeur nominale de vingt-cinq euros (EUR 25,-) chacune.

<i>Souscription - Libération

SEL HOLDINGS INC., prénommée, par son mandataire, déclare souscrire aux un million cinq cent deux mille quatre

cent trente-huit (1.502.438) nouvelles parts sociales et les libérer intégralement pour le montant de trente-sept millions
cinq cent soixante mille neuf cent cinquante euros (EUR 37.560.950,-) par apport en nature d’un million cinq cent deux
mille quatre cent trente-huit (1.502.438) parts sociales représentant cent pour cent (100%) du capital social de
SCHWAN’S EUROPEAN HOLDINGS, S.à r.l., une société à responsabilité limitée de droit luxembourgeois ayant son
siège social à 560A, rue de Neudorf, L-2220 Luxembourg, inscrite au Registre de Commerce et des Sociétés de
Luxembourg section B sous le numéro 108.504, qui sont transférées à et acceptées par la Société à la valeur de trente-
sept millions cinq cent soixante mille neuf cent cinquante-sept euros et quinze centimes (EUR 37.560.957,15).

Afin d’arrondir le montant du capital social vers le bas, le montant excédentaire de sept euros quinze centimes (EUR

7,15) est alloué à la réserve légale de la Société.

Preuve de l’existence et de la valeur de ces parts sociales été donnée au notaire soussigné par la production d’un

bilan de SCHWAN’S EUROPEAN HOLDINGS, S.à r.l., établi au 31 juillet 2005, certifié «véritable et juste» par ses
gérants, et montrant un actif net total d’un montant de trente-sept millions cinq cent soixante mille neuf cent cinquante-
sept euros et quinze centimes (EUR 37.560.957,15).

De plus, SEL HOLDINGS INC., prénommée, déclare que:
- il est l’unique propriétaire des parts sociales apportées et possède les pouvoirs d’en disposer, celles-ci étant

légalement et conventionnellement librement transmissibles;

- toutes autres formalités sont en cours de réalisation dans le pays de résidence des sociétés apportées, aux fins

d’effectuer la cession et de la rendre effective partout et vis-à-vis de toutes tierces parties.

<i>Requête en exonération du droit d’apport proportionnel

Dans la mesure où l’apport en nature consiste dans l’apport de participations représentant 100% du capital social

souscrit de SCHWAN’S EUROPEAN HOLDINGS, S.à r.l., une société luxembourgeoise à SCHWAN’S GLOBAL
HOLDINGS, S.à r.l., une autre société luxembourgeoise, la Société se réfère à l’article 4-2 de la loi du 29 décembre
1971, qui prévoit l’exonération du droit d’apport.

IV. L’associée unique décide d’annuler la valeur nominale des parts sociales.
V. L’associée unique décide de changer le capital social de l’euro au dollar US, et de convertir le capital social actuel

de trente-sept millions cinq cent soixante-treize mille quatre cent cinquante euros (EUR 37.573.450,-) en quarante-six
millions trois cent quatre-vingt-huit mille cent quatre-vingt-un US dollars et trente-sept centimes (USD 46.388.181,37),
selon le taux de conversion Bloomberg d’un euro (EUR 1) pour 1,2346 USD, du 5 août 2005. 

VI. L’associée unique décide de fixer le nouveau capital social à quarante-six millions trois cent quatre-vingt-huit mille

cent soixante dollars US (USD 46.388.160,-), représenté par un million trois cent vingt-cinq mille trois cent soixante-
seize (1.325.376) parts sociales d’une valeur de trente-cinq dollars US (USD 35,-) chacune.

VII. Afin d’arrondir le montant du capital social vers le bas, l’associée unique décide d’allouer vingt et un dollars US

et trente-sept centimes (USD 21,37) à la réserve légale de la Société.

VIII. Suite aux résolutions ci-dessus, l’article 6 paragraphe 1


 des statuts de la Société est modifié pour avoir

désormais la teneur suivante:

«Le capital social est fixé à quarante-six millions trois cent quatre-vingt-huit mille cent soixante dollars US (USD

46.388.160,-) représenté par un million trois cent vingt-cinq mille trois cent soixante-seize (1.325.376) parts sociales
d’une valeur nominale de trente-cinq dollars US (USD 35,-) chacune, chaque part étant entièrement libérée.»


Les frais, dépenses, rémunérations et charges sous quelque forme que ce soit, incombant à la Société et mis à sa

charge à raison des présentes, sont évalués sans nul préjudice à la somme de dix mille euros.

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée.
Le notaire soussigné qui comprend et parle l’anglais, constate par les présentes qu’à la requête de la personne

comparante le présent acte est rédigé en anglais suivi d’une version française.

A la requête de la même personne et en cas de divergences entre le texte anglais et le texte français, la version

anglaise fera foi.

Dont procès-verbal, fait et passé à Luxembourg, les jour, mois et an qu’en tête des présentes.
Lecture faite et interprétation donnée au comparant, connu du notaire par son nom et prénom, état et demeure, il

a signé ensemble avec nous, notaire, le présent acte.

Signé: F. Château, J. Elvinger.
Enregistré à Luxembourg, le 17 août 2005, vol. 149S, fol. 66, case 7. – Reçu 12 euros. 

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(104544.3/211/160) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Luxembourg, le 5 septembre 2005.

J. Elvinger.



Siège social: L-1145 Luxembourg, 180, rue des Aubépines.

R. C. Luxembourg B 83.505. 

Le bilan au 31 décembre 2001, enregistré à Luxembourg, le 29 novembre 2005, réf. LSO-BK07899, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

(104657.3/1017/13) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.


Siège social: L-1145 Luxembourg, 180, rue des Aubépines.

R. C. Luxembourg B 83.505. 

Le bilan au 31 décembre 2002, enregistré à Luxembourg, le 29 novembre 2005, réf. LSO-BK07901, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

(104655.3/1017/13) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.


Siège social: L-1145 Luxembourg, 180, rue des Aubépines.

R. C. Luxembourg B 83.505. 

Le bilan au 31 décembre 2003, enregistré à Luxembourg, le 29 novembre 2005, réf. LSO-BK07903, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

(104654.3/1017/13) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.


Siège social: L-1145 Luxembourg, 180, rue des Aubépines.

R. C. Luxembourg B 83.505. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 29 novembre 2005, réf. LSO-BK07904, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 1


 décembre 2005.

(104653.3/1017/13) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 décembre 2005.

<i>Pour LOUVIGNY PARTICIPATIONS S.A., société anonyme
EXPERTA LUXEMBOURG, société anonyme
A. Garcia-Hengel / S. Wallers

<i>Pour LOUVIGNY PARTICIPATIONS S.A., société anonyme
EXPERTA LUXEMBOURG, société anonyme
A. Garcia-Hengel / S. Wallers

<i>Pour LOUVIGNY PARTICIPATIONS S.A., société anonyme
EXPERTA LUXEMBOURG, société anonyme
A. Garcia-Hengel / S. Wallers

<i>Pour LOUVIGNY PARTICIPATIONS S.A., société anonyme
EXPERTA LUXEMBOURG, société anonyme
A. Garcia-Hengel / S. Wallers


Service Central de Législation, 43, boulevard F.-D. Roosevelt, L-2450 Luxembourg

Imprimeur: Association momentanée Imprimerie Centrale / Victor Buck

Document Outline


France Luxembourg Invest, Sicav

Fidelity Multimanager Sicav

Travodiam Lux S.A.

Terminal Real Estate Holdings Company, S.à r.l.

SGAM AI Equilibrium Fund

SGAM AI Equilibrium Fund

European Trailer Holding S.A.

European Trailer Holding S.A.

Information Presse et Communication Europe S.A.

Airline Three, S.à r.l.

AGS, S.à r.l.

Bridgepoint Europe III Investments, S.à r.l.

Harlstone S.A.

Heralda S.A.

Hiorts Finance S.A.

Delphi International Holdings Corporation Luxembourg S.C.S.

Financière Daunou 1 S.A.

Financière Daunou 1 S.A.

Financière Daunou 1 S.A.

Schwan’s Global Holdings, S.à r.l.

Louvigny Participations S.A.

Louvigny Participations S.A.

Louvigny Participations S.A.

Louvigny Participations S.A.