This site no longer hosts any data. The file you are looking for is probably available on the official Legilux website by clicking on this link.

Ce site n'héberge plus aucune donnée. Le fichier que vous cherchez est probablement accessible sur le site officiel Legilux en cliquant sur ce lien.

Diese Seite nicht mehr Gastgeber keine Daten. Die Datei, die Sie suchen ist wahrscheinlich auf der offiziellen Legilux Website, indem Sie auf diesen link verfügbar.





Journal Officiel

du Grand-Duché de


des Großherzogtums











Le présent recueil contient les publications prévues par la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales

et par loi modifiée du 21 avril 1928 sur les associations et les fondations sans but lucratif.

C — N° 479

6 mars 2006


J.P. MORGAN LUXEMBOURG INTERNATIONAL, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-2633 Senningerberg, 6, route de Trèves.

R. C. Luxembourg B 81.068. 

<i>Extrait des résolutions prises par l’Assemblée Générale du 8 novembre 2005

L’Assemblée a accepté la démission de Madame Elena Korablina en tant que gérante de catégorie B avec effet au 23

septembre 2005.

L’Assemblée décide de nommer Madame Melanie Bouillon en tant que gérante de catégorie B en remplacement de

Madame Elena Korablina, avec effet au 8 novembre 2005.

Enregistré à Luxembourg, le 28 novembre 2005, réf. LSO-BK07325. – Reçu 14 euros.

<i>Le Receveur (signé): D. Hartmann.

(103306.3/984/17) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

Actelion Finance S.C.A., Luxembourg. . . . . . . . . . .


M.I.E.  (Matériels  d’Installation  Electrique)  S.A., 

Ardec S.A., Luxembourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Strassen. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


AXA IM Fixed Income Investment Strategies  . . . .


Magritte, S.à r.l., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . 


AXA Insurance Fund . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Magritte, S.à r.l., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . 


DWS Invest, Sicav, Luxemburg  . . . . . . . . . . . . . . . .


Magritte, S.à r.l., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . 


Evli Bank Plc, Luxembourg Branch S.A., Luxbg . . .


Nordea 1, Sicav, Findel  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


G.E.O. International, S.à r.l., Munsbach. . . . . . . . . .


Nordea Alternative Investment, Sicav, Findel. . . . 


H &amp; A Lux Absolute Return  . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Nordea Fund of Funds, Sicav, Findel  . . . . . . . . . . . 


H &amp; A Lux OptiRent  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


OCM Mezzanine Sicar II GP (Luxembourg), S.à r.l., 

Hauck &amp; Aufhäuser Investment Gesellschaft S.A., 

Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Luxemburg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


OCM Mezzanine Sicar II (Luxembourg) S.C.S., Lu- 

J.P. Morgan Luxembourg International, S.à r.l., Sen- 

xembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


ningerberg  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


PWM Vermögensfondsmandat-DWS, Sicav, Luxbg  . 


Jandia Westerland S.A., Luxemburg  . . . . . . . . . . . .


PWM Vermögensfondsmandat-DWS, Sicav, Luxbg  . 


Kepler Equities . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


SOCLINPAR,  Société Luxembourgeoise d’Inves- 

Klapakong S.A.H., Strassen. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


tissements  et  de  Participations  S.A.H.,  Luxem- 

L.H.I.,  Luso  Hispanic  Investment  S.A.,   Luxem- 

bourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


bourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


T.C.S. S.A., Bertrange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Linde Partners Value Fund, Sicav, Luxembourg . . .


ZJ Zertifikate Select DWS. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Lion Intergestion, Sicav, Luxembourg . . . . . . . . . . .


Certifié conforme
<i>Pour le Conseil de gérance
D. Quarry / Ch. Macdonald
<i>Manager A / Manager B



Société d’Investissement en Capital à Risque.

Registered office: L-1717 Luxembourg, 8-10, rue Mathias Hardt.

R. C. Luxembourg B 114.019. 


In the year two thousand and six, on the first day of February.
Before Maître Henri Hellinckx, notary residing in Mersch (Luxembourg).

There appeared:

OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, a company organized under the laws of the State of Delaware, United States,

having its registered office at Corporation Service Company, 2711 Centerville Road, Suite 400, Wilmington, Delaware
19808, United States and its principal place of business at 333 South Grand Avenue, 28


 Floor, Los Angeles, California

90071, United States,

represented by Mr Francis Kass, lawyer, residing in Luxembourg, 
pursuant to a proxy given in New-York.
The proxy given, signed ne varietur by the appearing person and the undersigned notary, shall remain annexed to this

document to be filed with the registration authorities.

Such appearing party, in the capacity in which it acts, has requested the notary to state as follows the Articles of

Incorporation of a «société à responsabilité limitée»:

A. Purpose - Duration - Name - Registered office

Art. 1. There is hereby established by the current owners of the shares created hereafter and among all those who

may become partners in the future, a private limited company (société à responsabilité limitée) (hereinafter the
«Company») which shall be governed by the law of 10 August 1915 concerning commercial companies, as amended, as
well as by the present articles of incorporation.

Art. 2. The object of the Company is to serve as general partner (associé commandité) and manager (gérant) to

OCM MEZZANINE SICAR II (Luxembourg) S.C.S. (the «SICAR»), a limited partnership (société en commandite simple),
qualifying as an investment company in risk capital (société d’investissement en capital à risque) pursuant to the Luxem-
bourg law of 15 June 2004 on investment companies in risk capital.

The Company may carry out any activities connected with the management, administration and promotion of the

SICAR. It may, on behalf of the SICAR, enter into any contract, purchase, sell, exchange and deliver any securities,
proceed to any registrations and transfers in its name or in third parties name in the register of shares or debentures
of any Luxembourg or foreign companies, and exercise on behalf of the SICAR and holders of shares of the SICAR, all
rights and privileges, especially all voting rights attached to the securities constituting the assets of the SICAR. The
foregoing powers shall not be considered as exhaustive, but only as declaratory.

Furthermore, the Company may hold participations, in any form whatsoever, in Luxembourg companies and foreign

companies, and any other form of investment, acquire by purchase, subscription, or in any other manner as well as
transfer by sale, exchange or otherwise of securities of any kind, and administer, control and develop its portfolio.

The Company may further guarantee, grant loans or otherwise assist the companies in which it holds a direct or

indirect participation or which form part of the same group of companies as the Company.

The Company may further act as a manager or director with unlimited or limited liability for all debts and obligations

of partnerships or any other corporate structures.

The Company may carry out any commercial, industrial or financial activities which it may deem useful in accomplish-

ment of these purposes.

Art. 3. The Company is incorporated for an unlimited period.

Art. 4. The Company will assume the name of OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG), S.à r.l.

Art. 5. The registered office of the Company is established in Luxembourg. It may be transferred to any other place

in the Grand-Duchy of Luxembourg by means of a resolution of a general meeting of its partners. Branches or other
offices may be established either in Luxembourg or abroad.

B. Share Capital - Shares

Art. 6. The Company’s share capital is set at sixteen thousand USD (16,000 USD) represented by sixteen (16) shares

with a par value of one thousand USD (1,000 USD) each. 

Each share is entitled to one vote at ordinary and extraordinary general meetings. 

Art. 7. The share capital may be modified at any time by approval of a majority of partners representing three

quarters of the share capital at least. 

Art. 8. The Company will recognize only one holder per share. The joint co-owners shall appoint a single represent-

ative who shall represent them towards the Company.

Art. 9. The Company’s shares are freely transferable among partners. Any inter vivos transfer to a new partner is

subject to the approval of such transfer given by the other partners in a general meeting, at a majority of three quarters
of the share capital. 

In the event of death, the shares of the deceased partner may only be transferred to new partners subject to the

approval of such transfer given by the other partners in a general meeting, at a majority of three quarters of the share


capital. Such approval is, however, not required in case the shares are transferred either to parents, descendants or the
surviving spouse.

Art. 10. The death, suspension of civil rights, bankruptcy or insolvency of one of the partners will not cause the

dissolution of the Company.

Art. 11. Neither creditors, nor assigns, nor heirs may for any reason affix seals on assets or documents of the Com-


C. Management

Art. 12. The Company is managed by one or several managers, who need not be partners.
In dealing with third parties, the manager(s) has (have) extensive powers to act in the name of the Company in all

circumstances and to authorise all acts and operations consistent with the Company’s purpose. The manager(s) is (are)
appointed by the sole partner, or as the case may be, the partners, who fix(es) the term of its/ their office. He (they)
may be dismissed freely at any time by the sole partner, or as the case may be, the partners.

The Company will be bound in all circumstances by the signature of the sole manager or its authorized representa-

tives in the case where such manager is an entity or, if there is more than one manager, by the sole signature of any one
manager or its authorized representatives in the case where such manager is an entity.

Art. 13. The death or resignation of a manager, for any reason whatsoever, shall not cause the dissolution of the


Art. 14. The managers, the partners, any officers, directors, shareholders, controlling persons, partners, members,

employees, representatives or agents of any manager or any partner; or any person who was, at the time of the act or
omission in question, such a person (collectively «Covered Persons») do not assume, by reason of its/their position, any
personal liability in relation to commitments regularly made by them in the name of the Company. They are authorised
agents only and are therefore merely responsible for the execution of their mandate. The debts, obligations and liabilities
of the Company, whether arising in contract, tort or otherwise, shall be solely the debts, obligations and liabilities of the
Company, and no Covered Person shall be obligated personally for any such debt, obligation or liability of the Company
solely by reason of it being a partner or acting as a manager of the Company. 

No Covered Person shall be liable to the Company or any partner for any act or omission taken or suffered by such

Covered Person in good faith and in the reasonable belief that such act or omission is in or is not contrary to the best
interests of the Company and is within the scope of authority granted to such Covered Person by these articles of in-
corporation, provided that such act or omission does not constitute (a) fraud; (b) willful malfeasance; (c) a material vi-
olation of these articles of incorporation that, if curable, is not cured within 30 days after a written notice describing
such violation has been given to such person; (d) conviction of a felony; (e) a willful violation of law having a material
adverse affect on the Company; (f) gross negligence; or (g) reckless disregard of duties in the conduct of such person’s
office (collectively, «Disabling Conduct») of the Covered Person. No partner shall be liable to the Company or any
partner for any action taken by any other partner.

A Covered Person shall incur no liability in acting upon any signature or writing reasonably believed by such Covered

Person to be genuine, and may rely in good faith on a certificate signed by an executive officer of any person in order
to ascertain any fact with respect to such person or within such person’s knowledge and may rely in good faith on an
opinion of counsel selected with reasonable care by such Covered Person with respect to legal matters. Each Covered
Person may act directly or through such Covered Person’s agents or attorneys. Each Covered Person may consult with
counsel, appraisers, engineers, accountants and other skilled persons of such Covered Person’s choosing and shall not
be liable for anything done, suffered or omitted in good faith and within the scope of these articles of incorporation in
reasonable reliance upon the advice of any of such persons. No Covered Person shall be liable to the Company or any
partner for any error of judgment made in good faith by a responsible officer or employee of such Covered Person or
such Covered Person’s affiliate. Except as otherwise provided in this Article 14, no Covered Person shall be liable to
the Company or any partner for any mistake of fact or judgment by such Covered Person in conducting the affairs of
the Company or otherwise acting in respect of and within the scope of these articles of incorporation.

To the extent that, at law or in equity, a Covered Person has duties (including fiduciary duties) and liabilities relating

thereto to the Company or to the partners, any Covered Person acting under these articles of incorporation or other-
wise shall not be liable to the Company or to any partner for anything done, suffered or omitted in such Covered
Person’s good faith reliance on the provisions of these articles of incorporation. The provisions of these articles of in-
corporation, to the extent that they address the duties (including fiduciary duties) and liabilities of a Covered Person
otherwise existing at law or in equity, are agreed by the partners to replace such other duties and liabilities of such
Covered Person.

Subject to procedures noted below, the Company shall and hereby does, to the fullest extent permitted by applicable

law, indemnify, hold harmless and release (and each partner does hereby release) each Covered Person from and against
any and all claims, demands, liabilities, costs, expenses, damages, losses, suits, proceedings and actions, whether judicial,
administrative, investigative or otherwise, of whatever nature, known or unknown, liquidated or unliquidated
(«Claims»), that may accrue to or be incurred by any Covered Person, or in which any Covered Person may become
involved, as a party or otherwise, or with which any Covered Person may be threatened, relating to or arising out of
the investment or other activities of the Company, or activities undertaken in connection with the Company, or other-
wise relating to or arising out of these articles of incorporation, including amounts paid in satisfaction of judgments, in
compromise or as fines or penalties, and counsel fees and expenses incurred in connection with the preparation for or
defense or disposition of any investigation, action, suit, arbitration or other proceeding (a «Proceeding»), whether civil
or criminal (all of such Claims and amounts covered by this Article 14, and all expenses referred to below, are referred


to collectively as «Damages»), except to the extent that it shall have been determined ultimately by a court of competent
jurisdiction that such Damages arose primarily from the Disabling Conduct of such Covered Person. The termination
of any Proceeding by settlement shall not, of itself, create a presumption that any Damages relating to such settlement
or otherwise relating to such Proceedings arose primarily from the Disabling Conduct of, any Covered Person.

The reasonable expenses incurred by a Covered Person in defense or settlement of any Claim that may be subject

to a right of indemnification hereunder may be advanced by the Company to such Covered Person prior to the final
disposition thereof with the consent of any manager upon receipt of an undertaking by or on behalf of such Covered
Person to repay such amount if it shall be determined ultimately by a court of competent jurisdiction that such Covered
Person is not entitled to be indemnified hereunder.

Promptly after receipt by a Covered Person of notice of the commencement of any Proceeding that might give rise

to a claim for indemnification by such Covered Person hereunder, such Covered Person shall give written notice to the
Company of the commencement of such Proceeding, provided that the failure of any Covered Person to give notice as
provided herein shall not relieve the Company of its obligations under this Article 14 except to the extent that the Com-
pany is actually prejudiced by such failure to give notice. In case any such Proceeding is brought against a Covered Person
(other than a derivative suit in right of the Company), the Company will be entitled to participate in and to assume the
defense thereof to the extent that the Company may wish, with counsel reasonably satisfactory to such Covered Person.
After notice from the Company to such Covered Person of the Company’s election to assume the defense thereof, the
Company will not be liable for expenses subsequently incurred by such Covered Person in connection with the defense
thereof. The right of any Covered Person to the indemnification provided herein shall be cumulative with, and in addition
to, any and all rights to which such Covered Person may otherwise be entitled by contract or as a matter of law or
equity and shall extend to such Covered Person’s successors, assigns and legal representatives. 

Art. 15. Any manager may decide to pay interim dividends on the basis of a statement of accounts prepared by any

manager showing that sufficient funds are available for distribution, it being understood that the amount to be distributed
may not exceed realized profits since the end of the last fiscal year, increased by carried forward profits and distributable
reserves, but decreased by carried forward losses and sums to be allocated to a reserve to be established by law or by
these articles of incorporation.

D. Decisions of the sole partner - Collective decisions of the partners 

Art. 16. Each partner may participate in collective decisions irrespective of the number of shares which he owns.

Each partner is entitled to as many votes as he holds or represents shares.

Art. 17. Save a higher majority as provided herein, collective decisions are only validly taken in so far as they are

adopted by partners owning more than half of the share capital.

The partners may not change the nationality of the Company otherwise than by unanimous consent. Any other

amendment of these articles of incorporation requires the approval of partners owning at least three quarters of the
share capital.

Art. 18. In the case of a sole partner, such partner exercises the powers granted to the general meeting of partners

under the provisions of section XII of the law of 10 August 1915 concerning commercial companies, as amended.

E. Financial year - Annual accounts - Distributions of profits

Art. 19. The Company’s year commences on the 1


 of January and ends on the 31


 of December.

Art. 20. Each year on the 31


 of December, the accounts are closed and the managers prepare an inventory including

an indication of the value of the Company’s assets and liabilities. Each partner may inspect the above inventory and bal-
ance sheet at the Company’s registered office.

Art. 21. Five per cent of the net profit is set aside for the establishment of a statutory reserve, until such reserve

amounts to ten per cent of the share capital. The balance may be freely used by the partners.

F. Dissolution - Liquidation

Art. 22. In the event of a dissolution of the Company, the Company shall be liquidated by one or more liquidators,

who need not be partners, and which are appointed by the general meeting of partners which will determine their
powers and fees. Unless otherwise provided, the liquidators shall have the most extensive powers for the realisation of
the assets and payment of the liabilities of the Company.

The surplus resulting from the realisation of the assets and the payment of the liabilities shall be distributed among

the partners in proportion to the shares of the Company held by them.

Art. 23. All matters not governed by these articles of incorporation shall be determined in accordance with the law

of 10 August 1915 on commercial companies and amendments thereto. 

<i>Subscription and payment

The sixteen (16) shares have been subscribed as follows: 

All the shares so subscribed are fully paid up in cash so that the amount of 16,000 USD is as of now available to the

Company, as it has been justified to the undersigned notary.

<i>Transitional dispositions

The first financial year shall begin on the date of the formation of the Company and shall terminate on December 31,


Name of Subscriber 

Number of subscribed shares

OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 




For the purpose of registration, the capital is valued at EUR 13,188.80.
The expenses, costs, remunerations or charges in any form whatsoever which shall be borne by the Company as a

result of its incorporation are estimated at approximately two thousand Euro.

<i>General meeting of partners

The above named person, representing the entire subscribed capital and considering itself as fully convened, has

immediately proceeded to hold an extraordinary general meeting and has passed the following resolutions:

1. The registered office of the Company shall be at 8-10, rue Mathias Hardt, L-1717 Luxembourg;
2. The following persons are appointed, for an indefinite period, as the managers of the Company:
(a) OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, a company organized under the laws of the State of Delaware, United

States, having its registered office at Corporation Service Company, 2711 Centerville Road, Suite 400, Wilmington,
Delaware 19808, United States and its principal place of business at 333 South Grand Avenue, 28th Floor, Los Angeles,
California 90071, United States,

(b) Mr John B. Frank, Principal and General Counsel of OAKTREE CAPITAL MANAGEMENT, LLC, born in Boston,

Massachusetts on June 8, 1956, professionally residing at 333 South Grand Avenue, 28th Floor, Los Angeles, CA 90071.

Whereof the present notarial deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this docu-


The undersigned notary who understands and speaks English, states herewith that on request of the above appearing

party, the present deed is worded in English followed by a French translation; on the request of the same appearing
party and in case of divergence between the English and the French text, the English version will prevail.

The document having been read to the person appearing, known to the notary by his name, first name, civil status

and residences, the said person appearing signed together with the notary the present deed.

Suit la traduction en français du texte qui précède: 

L’an deux mille six, le premier février.
Par-devant Maître Henri Hellinckx, notaire de résidence à Mersch (Luxembourg). 

A comparu:

OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, une société incorporée suivant la loi de Delaware, Etats-Unis, ayant son siège

social à Corporation Service Company, 2711 Centerville Road, Suite 400, Wilmington, Delaware 19808, Etats-Unis et
son lieu d’affaires principal à 333 South Grand Avenue, 28


 Floor, Los Angeles, California 90071,

ici représentée par Monsieur Francis Kass, avocat, demeurant à Luxembourg, 
en vertu d’une procuration sous seing privé donnée à New York.
La procuration signée ne varietur par le comparant et par le notaire soussigné restera annexée au présent acte pour

être soumise avec lui aux formalités de l’enregistrement.

Lequel comparant, représenté comme dit ci-avant, a requis le notaire instrumentant de dresser acte d’une société à

responsabilité limitée qu’il déclare constituer et dont il a arrêté les statuts comme suit:

A. Objet - Durée - Dénomination - Siège

Art. 1. Il est formé par les présentes par les propriétaires actuels des parts ci-après créées et tous ceux qui pourront

le devenir par la suite, une société à responsabilité limitée (ci-après la «Société») qui sera régie par la loi du 10 août
1915 concernant les sociétés commerciales, telle que modifiée, ainsi que par les présents statuts.

Art. 2. L’objet de la Société est d’agir en tant qu’associé commandité et gérant de OCM MEZZANINE SICAR II

(LUXEMBOURG) S.C.S. (la «SICAR»), une société en commandite simple, qualifiée de société d’investissement en
capital à risque conformément à la loi du 15 juin 2004 sur les sociétés d’investissement en capital à risque.

La Société peut exercer toutes activités en rapport avec l’administration, la direction et la promotion de la SICAR.

Elle pourra, pour compte de la SICAR, conclure des contrats, acheter, vendre, échanger et délivrer toutes valeurs
mobilières, procéder à toutes inscriptions et tous transferts en son nom et au nom de tiers dans les registres d’actions
ou d’obligations de toutes sociétés luxembourgeoises ou étrangères, et exercer pour compte de la SICAR et des
propriétaires d’actions de la SICAR tous droits et privilèges, en particulier tous droits de vote attachés aux valeurs
mobilières constituant les avoirs de la SICAR, cette énumération n’étant pas limitative, mais simplement exemplative.

De plus, la Société peut détenir des participations, sous quelque forme que ce soit, dans des sociétés luxembourgeoi-

ses ou étrangères et toutes autres formes de placements, acquérir par achat, souscription ou toute autre manière ainsi
que l’aliénation par vente, échange ou toute autre manière de valeurs mobilières de toutes espèces et gérer, contrôler
et mettre en valeur ces participations.

La Société peut également garantir, accorder des prêts ou assister autrement des sociétés dans lesquelles elle détient

une participation directe ou indirecte des sociétés qui font partie du même groupe de sociétés que la Société.

La Société peut également agir comme gérant ou administrateur, responsable indéfiniment ou de façon limitée pour

toutes dettes et engagements sociaux de sociétés en commandite ou de toutes autres structures sociétaires similaires.

La Société pourra exercer toutes activités de nature commerciale, industrielle ou financière estimées utiles pour

l’accomplissement de ses objets.

Art. 3. La Société est constituée pour une durée indéterminée.

Art. 4. La Société prend la dénomination de OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG), S.à r.l.


Art. 5. Le siège social est établi à Luxembourg. Il peut être transféré en toute autre localité du Grand-Duché en

vertu d’une décision de l’assemblée générale des associés. La Société peut ouvrir des agences ou succursales dans toutes
autres localités du pays ou dans tous autres pays.

B. Capital social - Parts sociales

Art. 6. Le capital social est fixé à la somme de seize mille USD (16.000,- USD) représentée par seize (16) parts

sociales, d’une valeur de mille USD (1.000,- USD) chacune.

Chaque part sociale donne droit à une voix dans les délibérations des assemblées générales ordinaires et extraordi-


Art. 7. Le capital social pourra, à tout moment, être modifié moyennant accord de la majorité des associés repré-

sentant au moins les trois quarts du capital social.

Art. 8. Les parts sociales sont indivisibles à l’égard de la Société qui ne reconnaît qu’un seul propriétaire pour

chacune d’elles. Les copropriétaires indivis de parts sociales sont tenus de se faire représenter auprès de la Société par
une seule et même personne.

Art. 9. Les parts sociales sont librement cessibles entre associés. Les parts sociales ne peuvent être cédées entre

vifs à des non-associés qu’avec l’agrément donné en assemblée générale des associés représentant au moins les trois
quarts du capital social. En cas de décès d’un associé, les parts sociales de ce dernier ne peuvent être transmises à des
non-associés que moyennant l’agrément, donné en assemblée générale, des associés représentant les trois quarts des
parts appartenant aux associés survivants. Dans ce dernier cas cependant, le consentement n’est pas requis lorsque les
parts sont transmises, soit à des ascendants ou descendants, soit au conjoint survivant.

Art. 10. Le décès, l’interdiction, la faillite ou la déconfiture de l’un des associés ne met pas fin à la Société.

Art. 11. Les créanciers, ayants-droit ou héritiers ne pourront, pour quelque motif que ce soit, apposer des scellés

sur les biens et documents de la Société.

C. Gérance

Art. 12. La Société est gérée par un ou plusieurs gérants, qui n’ont pas besoin d’être associés.
Vis-à-vis des tiers, le (les) gérant(s) a (ont) les pouvoirs les plus étendus pour agir au nom de la Société en toutes

circonstances et pour faire autoriser tous les actes et opérations relatifs à son objet. Le ou les gérants sont nommés
par l’associé unique ou, le cas échéant, par les associés, fixant la durée de leur mandat. Il(s) est/sont librement et à tout
moment révocable(s) par l’associé unique ou, selon le cas, les associés.

La Société est engagée en toutes circonstances, par la signature du gérant unique ou ses représentants autorisés au

cas où ce gérant serait une personne juridique ou, lorsqu’ils sont plusieurs gérants, par la seule signature d’un gérant ou
ses représentants autorisés au cas où ce gérant serait une personne juridique.

Art. 13. Le décès d’un gérant ou sa démission, pour quelque motif que ce soit, n’entraîne pas la dissolution de la


Art. 14. Les gérants, les associés, tout agent, directeur, actionnaire, personne contrôlant la gestion interne, membre,

employé, mandataire ou agent d’un des gérants ou associés ou toute personne étant, au moment de l’acte ou de
l’omission en question, une telle personne (ensemble des «Personnes Couvertes») ne contract(ent), à raison de leur
fonction, aucune obligation personnelle relative aux engagements régulièrement pris par eux au nom de la Société.
Simples mandataires, ils ne sont responsables que de l’exécution de leur mandat. Les dettes, obligations et responsabi-
lités de la Société, qu’elles proviennent d’une responsabilité contractuelle ou délictuelle, seront uniquement les dettes,
obligations et engagements financiers de la Société, et aucune Personne Couverte ne sera obligée personnellement en
ce qui concerne une telle dette, obligation ou engagement financier de la Société par le fait qu’elle est un associé ou agit
comme gérant de la Société. 

Aucune Personne Couverte ne sera responsable envers la Société ou envers un associé de tout acte ou toute omis-

sion prise ou subie par cette Personne Couverte de bonne foi et dans la conviction raisonnable que tel acte ou telle
omission est dans ou n’est pas contraire aux meilleurs intérêts de la Société et se trouve dans le cadre de l’autorisation
donnée à telle Personne Couverte par les présents statuts, pourvu que tel act ou telle omission ne constitue pas de (a)
fraude; (b) malversation volontaire; (c) violation matérielle des présents statuts qui, si elle peut être réparée, n’est pas
réparée dans les 30 jours à compter du moment de la notification écrite décrivant une telle violation a été donnée à
telle personne; (d) condamnation d’un crime; (e) une violation préméditée de la loi ayant un effet matériel préjudiciable
à la Société; (f) négligence grave; ou (g) mépris imprudent des devoirs de comportement dans la fonction d’une telle
personne (ensemble une «Conduite Inhabile») de la Personne Couverte. Aucun associé ne sera responsable envers la
Société ou envers l’un des associés pour toute action prise par un autre associé. 

Une Personne Couverte ne sera pas responsable si elle agit en raison d’une signature ou d’un écrit que cette Personne

Couvert a raisonnablement cru authentique, et elle peut se fier de bonne foi à un certificat signé par tout gérant de toute
personne afin de constater tout fait se rapportant à cette personne ou dont cette personne a connaissance, et elle peut
se fier de bonne foi à l’opinion d’un conseiller choisi avec un soin raisonnable par cette Personne Couverte par rapport
à des affaires juridiques. Chaque Personne Couverte peut agir directement ou par le biais de ses agents ou avocats.
Chaque Personne Couverte peut consulter avec ses conseillers, experts, ingénieurs, comptables et d’autres personnes
qualifiées choisies par cette Personne Couverte et elle ne sera pas responsable de toute action entreprise, subie ou
omise de bonne foi et dans le cadre des présents statuts, si elle a fait confiance aux conseils de ces personnes. Aucune
Personne Couverte ne sera responsable envers la Société ou envers un associé d’une erreur de jugement faite en bonne
foi par un gérant ou employé de cette personne ou d’une de ses filiales. Sous réserve des prévisions de l’Article 14,


aucune Personne Couverte ne sera responsable envers la Société ou envers un associé d’une erreur factuelle commise
ou d’un jugement fait par cette Personne Couverte dans la conduite des affaires de la Société ou en agissant d’une autre
façon en respectant et en restant dans le cadre de ces statuts. 

Dans la mesure où une Personne Couverte a des obligations résultant de la loi ou des principes d’Equity (y compris

des obligations fiduciaires) et responsabilités s’y référant envers la Société ou envers les associés, toute Personne
Couverte agissant par application des présents statuts ne sera pas responsable envers la Société ou envers les associés
en raison d’un acte qu’elle a fait, subi ou omis de bonne foi en toute confiance dans les présents statuts. Les présents
statuts, dans la mesure où elles traitent des obligations (y compris des obligations fiduciaires) et responsabilités d’une
Personne Couverte existant d’une autre manière de par la loi ou des principes d’Equity, remplacent, par accord entre
les associés, telles autres obligations et responsabilités de telles Personnes Couvertes. 

Sous réserve de suivre les procédures décrites ci-dessous, le Société devra et par la présente doit, dans la mesure la

plus large permise par la loi applicable, indemniser, épargner tout dommage et libérer (et chaque associé doit par la
présente libérer), chaque Personne Couverte de et contre toute requête, demande, engagement financier, coût, dépen-
se, dommage, perte, procès, toutes procédures et actions, que ces requêtes soient judiciaires, administratives ou
investigatrices, ou contre quelque dette que ce soit, de toute nature, qui soit connue ou inconnue, liquidée ou non
liquidée (les «Requêtes»), qui pourrait courir ou être encourue par toute Personne Couverte, ou dans laquelle toute
Personne Couverte pourrait être impliquée, en tant que partie ou d’une autre manière, ou de laquelle toute Personne
Couverte pourrait être menacée, liée à ou résultant des investissement ou d’autres activités de la Société, ou d’activités
entreprises en relation avec la Société, ou encore liée à ou résultant de ces statuts, y compris les montants payés en
exécution d’une décision de justice, d’un compromis, d amendes ou de peines, de frais d’honoraires et de dépenses liées
à la préparation d’une défense, d’une investigation, d’une action en justice, d’un procès, d’un arbitrage ou toute autre
procédure (une «Procédure»), civile ou pénale (toutes ces Requêtes et tous ces montants étant couverts par l’Article
14, et toutes les dépenses auxquelles il est fait référence ci-dessous, étant mentionnées collectivement comme des
«Dommages et Intérêts»), excepté s’il a été par la suite décidé par une juridiction compétente que de tels Dommages
et Intérêts sont issus principalement de la Conduite Inhabile d’une telle Personne Couverte. L’interruption de toute
Procédure par accord amiable ne doit pas, de lui-même, créer la présomption que tous Dommages et Intérêts lié à un
tel accord ou à de telles Procédures sont tous principalement issus de la Conduite Inhabile d’une telle Personne

Les dépenses raisonnables contractées par une Personne Couverte en défense ou en règlement de toute Requête

qui pourrait donner lieu à une indemnisation en vertu de ces statuts pourront être avancées par la Société à cette
Personne Couverte avant la disposition finale de telles dépenses, avec le consentement de tout gérant/dirigeant et après
réception d’une promesse faite par ou pour le nom de cette Personne Couverte de payer telle somme si, ultérieure-
ment, il a été décidé par une Cour de justice compétente que cette Personne Couverte n’était pas en droit d’être
indemnisée ainsi en vertu des présents statuts. 

Immédiatement après réception d’une notification par une Personne Couverte du lancement de toute Procédure qui

pourrait donner lieu à une revendication d’indemnisation par cette Personne Couverte en vertu des présents statuts,
cette Personne Couverte donnera une notification écrite à la Société de cette Procédure, à condition qu’à défaut pour
toute Personne Couverte de faire parvenir une telle notification prévue par les présents statuts, cela n’exempte pas la
Société de son obligation prévue par le présent article 14, sauf dans la mesure où la Société aura subi un préjudice réel
du fait du défaut de faire parvenir une telle notification. Dans le cas où une telle Procédure est intentée contre cette
Personne Couverte (autre qu’un procès dérivé au nom de la Société), la Société sera en droit d’y participer et de pren-
dre en charge la défense dans la mesure où la Société le souhaite, avec un conseiller juridique raisonnablement satisfai-
sant pour cette Personne Couverte. Après l’envoi d’une notification écrite à cette Personne Couverte par la Société de
son choix de prendre en charge une telle défense, la Société ne sera pas responsable des dépenses contractées par cette
Personne Couverte dans le cadre de cette défense. Le droit de toute Personne Couverte à l’indemnisation prévue dans
le présent article sera cumulé et additionné à tous les droits auxquels cette Personne Couverte aura droit par ailleurs,
issus d’un contrat, de la Loi ou des principes d’Equity et il sera étendu aux successeurs, légataires et représentants légaux
de cette Personne Couverte. 

Art. 15. Tout gérant peut décider de payer des acomptes sur dividendes sur base d’un état comptable préparé par

le gérant, duquel il ressort que des fonds suffisants sont disponibles pour distribution, étant entendu que les fonds à
distribuer ne peuvent pas excéder le montant des bénéfices réalisés depuis le dernier exercice fiscal augmenté des
bénéfices reportés et des réserves distribuables mais diminué des pertes reportées et des sommes à porter en réserve
en vertu d’une obligation légale ou statutaire.

D. Décisions de l’associé unique - Décisions collectives des associés

Art. 16. Chaque associé peut participer aux décisions collectives quel que soit le nombre de parts qui lui appartient.

Chaque associé a un nombre de voix égal au nombre de parts qu’il possède ou représente.

Art. 17. Sous réserve d’un quorum plus important prévu par les statuts, les décisions collectives ne sont valablement

prises que pour autant qu’elles ont été adoptées par des associés représentant plus de la moitié du capital social.

Les associés ne peuvent, si ce n’est à l’unanimité, changer la nationalité de la Société. Toutes autres modifications des

présents statuts sont décidées par des associés représentant au moins les trois quarts du capital social.

Art. 18. Dans le cas d’un associé unique, celui-ci exercera les pouvoirs dévolus à l’assemblée des associés par les

dispositions de la section XII de la loi du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales, telle que modifiée.

E. Année sociale - Bilan - Répartition

Art. 19. L’année sociale commence le 1


 janvier et se termine le 31 décembre de chaque année.


Art. 20. Chaque année, au 31 décembre, les comptes sont arrêtés et le ou les gérant(s) dressent un inventaire

comprenant l’indication des valeurs actives et passives de la société. Tout associé peut prendre communication au siège
social de l’inventaire et du bilan.

Art. 21. Sur le bénéfice net, il est prélevé cinq pour cent pour la constitution d’un fonds de réserve jusqu’à ce que

celui-ci atteigne dix pour cent du capital social. Le solde est à la libre disposition de l’assemblée générale.

F. Dissolution - Liquidation

Art. 22. En cas de dissolution de la Société, la liquidation sera faite par un ou plusieurs liquidateur(s), associé(s) ou

non, nommé(s) par l’assemblée des associés qui fixera leurs pouvoirs et leurs émoluments. Sauf décision contraire le ou
les liquidateur(s) auront les pouvoirs les plus étendus pour la réalisation de l’actif et le paiement du passif.

L’actif, après déduction du passif, sera partagé entre les associés en proportion des parts sociales détenues dans la


Art. 23. Pour tout ce qui n’est pas réglé par les présents statuts, les associés s’en réfèrent aux dispositions de la loi

du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales, telle qu’elle a été modifiée. 

Souscription et libération
Les seize (16) parts sociales ont été souscrites comme suit:  

Toutes les parts souscrites ont été entièrement payées en numéraire de sorte que la somme de 16.000,- (seize mille)

USD est dès maintenant à la disposition de la Société, ce dont il a été justifié au notaire soussigné.

<i>Dispositions transitoires

Le premier exercice social commence à la date de la constitution de la Société et finira le 31 décembre 2006.


Pour les besoins de l’enregistrement le capital est évaluée à EUR 13.188,80.
Le montant des frais et dépenses, rémunérations et charges, sous quelque forme que ce soit, qui incombe à la Société

ou qui est mis à charge à raison de sa constitution est évalué environ à deux mille euros.

<i>Assemblée générale extraordinaire

Et aussitôt l’associé, représentant l’intégralité du capital social et se considérant comme dûment convoqué, a tenu

une assemblée générale extraordinaire et a pris les résolutions suivantes:

1. Le siège social de la Société est établi au 8-10, rue Mathias Hardt, L-1717 Luxembourg;
2. Les personnes suivantes sont nommées gérants de la Société pour une durée indéterminée:
(a) OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, une société incorporée suivant la loi de Delaware, Etats-Unis, ayant son

siège social à Corporation Service Company, 2711 Centerville Road, Suite 400, Wilmington, Delaware 19808, Etats-
Unis et son lieu d’affaires principal à 333 South Grand Avenue, 28


 Floor, Los Angeles, California 90071,

(b) Monsieur John Frank, Principal et General Counsel de OAKTREE CAPITAL MANAGEMENT, LLC, né à Boston,

Massachusetts, le 8 juin 1956, demeurant professionnellement à 333 South Grand Avenue, 28


 Floor, Los Angeles, CA


Dont acte, passé à Luxembourg, les jours, mois et an qu’en tête des présentes.
Le notaire soussigné qui comprend et parle l’anglais, constate que sur demande du comparant, le présent acte est

rédigé en langue anglaise suivi d’une version française; sur demande du même comparant et en cas de divergences entre
le texte français et le texte anglais, le texte anglais fait foi.

Et après lecture faite et interprétation donnée au comparant, connu du notaire instrumentaire par nom, prénom

usuel, état et demeure, le comparant a signé le présent acte avec le notaire.

Signé: F. Kass, H. Hellinckx.
Enregistré à Mersch, le 2 février 2006, vol. 435, fol. 28, case 9. – Reçu 1.250 euros.

<i>Le Receveur (signé): A. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(015193/242/421) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 13 février 2006.

ZJ ZERTIFIKATE SELECT DWS, Fonds commun de placement,

(anc. ZJ-Zertifikate Select).

Das mit Wirkung vom 22. Februar 2006 in Kraft tretende Verwaltungsreglement wurde am 28. Februar 2006 unter

der Referenznummer LSO-BN05901 beim registre de commerce et des sociétés (Luxemburger Handels- und
Gesellschaftsregister hinterlegt.

(019866//10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 mars 2006.

Nom du Souscripteur 

Nombre de parts souscrites

OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 

16 parts

Mersch, le 2 février 2006.

H. Hellinckx.



LINDE PARTNERS VALUE FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-1118 Luxembourg, 11, rue Aldringen.

R. C. Luxembourg B 83.606. 

In the year two thousand six, on the thirtieth of January. 
Before us Maître Henri Hellinckx, notary residing in Mersch.

Was held an extraordinary general meeting of the shareholders of LINDE PARTNERS VALUE FUND, with registered

office at 11, rue Aldringen, L-1118 Luxembourg, duly registered with the Luxembourg Trade Register under section B
number B 83.606, incorporated by a deed of me Edmond Schroeder, then notary residing in Mersch, on September 12,
2001, published in the Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations C number 879 of October 15, 2001. 

The meeting is opened at 3.00 p.m., and Mrs. Arlette Siebenaler, private employee, residing professionally in Mersch

is elected chairman of the meeting.

Mrs. Solange Wolter, private employee, residing professionally in Mersch is appointed scrutineer.
The chairman and the scrutineer agreed that Mrs. Annick Braquet, private employee, residing professionally in Mer-

sch, is appointed to assume the role of secretary.

The chairman then declared and requested the notary to declare the following:

I.- The shareholders present or represented and the number of shares held by each of them are shown on an attend-

ance list, signed by the chairman, the secretary, the scrutineer and the undersigned notary. The said list as well as the
proxies will be annexed to this document to be filed with the registration authorities.

II.- That the present extraordinary general meeting has been convened by notices containing the agenda published in

the Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations, in the D’ Wort and the Tageblatt on December 30, 2005 and January
13, 2006.

III.- That the agenda of the present meeting is the following: 


- Modification of the Article 5, 3


 paragraph as follows:

Within each Sub-Fund, the Board of Directors is authorised to create different Classes of shares which may be

characterised by their distribution policy (distribution shares, capitalisation shares). Within each Class of shares, the
Board of Directors is authorised to create different sub-Classes of shares which may be characterised by their bench-
mark currency, their commission levels or by any other characteristic to be determined by the Board of Directors.

When Classes and/or sub-Classes of shares exist, the present Articles applicable to the Sub-Funds are applicable

mutatis mutandis to each Class and/or sub-Class of shares.

The Board of Directors may further decide on a split or a reverse split of shares or Class/sub-Class of shares of the


- Modification of the Article 17 as follows:


IV. As appears from the said attendance list out of 230,722 shares in issue, 6,037 shares are present or represented.
A first extraordinary general meeting, convoked upon the notices set forth in the minutes, with the same agenda as

the agenda of the present meeting indicated hereabove, was held on December 22, 2005 and could not validly decide
on the items of the agenda for lack of the legal quorum.

According to article 67 and 67-1 of the law on commercial companies the present meeting is authorised to take

resolutions whatever the proportion of the represented capital may be.

After the foregoing was approved by the meeting, the meeting unanimously took the following resolutions:

<i>First resolution

The general meeting decides the modification of Article 5, 3


 paragraph as follows:

«Within each Sub-Fund, the Board of Directors is authorised to create different Classes of shares which may be

characterised by their distribution policy (distribution shares, capitalisation shares). Within each Class of shares, the
Board of Directors is authorised to create different sub-Classes of shares which may be characterised by their bench-
mark currency, their commission levels or by any other characteristic to be determined by the Board of Directors.

When Classes and/or sub-Classes of shares exist, the present Articles applicable to the Sub-Funds are applicable

mutatis mutandis to each Class and/or sub-Class of shares.

The Board of Directors may further decide on a split or a reverse split of shares or Class/sub-Class of shares of the


<i>Second resolution

The general meeting decides the modification of the Article 17 as follows: 


There being no further business before the meeting, the same was thereupon closed.
The undersigned notary who speaks and understands English, states herewith that the present deed is worded in

English followed by a French version; on request of the appearing persons and in case of divergences between the English
and the French text, the English version will be prevailing.

Whereof the present deed was drawn up in Mersch, on the day named at the beginning of this document.


The document having been read to the persons appearing, the members of the board signed together with the notary

the present deed.

Suit la traduction française du texte qui précède: 

L’an deux mille six, le trente janvier.
Par-devant Maître Henri Hellinckx, notaire de résidence à Mersch.

S’est réunie l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires de LINDE PARTNERS VALUE FUND, avec siège

social à 11, rue Aldringen, L-1118 Luxembourg, dûment enregistrée au registre de commerce sous le numéro B 83.606
et constituée suivant acte reçu par Maître Edmond Schroeder, alors notaire de résidence à Mersch, en date du 12
septembre 2001, publié au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations C numéro 879 du 15 octobre 2001.

L’Assemblée est ouverte à 15h00 et Madame Arlette Siebenaler, employée privée, résidant professionnellement à

Mersch, est élue présidente de l’Assemblée.

Madame Solange Wolter, employée privée, résidant professionnellement à Mersch, est nommée scrutatrice.
La Présidente et la scrutatrice s’entendent pour que Madame Annick Braquet, employée privée, résidant profession-

nellement à Mersch, soit nommée comme secrétaire.

La présidente expose et prie alors le notaire instrumentant d’acter comme suit:

I.- Que les actionnaires présents ou représentés et le nombre d’actions détenues par chacun d’entre eux sont

indiqués sur une liste de présence signée par la présidente, la secrétaire, la scrutatrice et le notaire instrumentant. Ladite
liste ainsi que les procurations seront annexées au présent acte pour être soumises aux formalités de l’enregistrement.

II.- Que la présente assemblée générale extraordinaire a été dûment convoquée par voie de notice, comprenant

l’ordre du jour publiée au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations, au D’Wort et au Tageblatt des 30 décembre
2005 et 13 janvier 2006.

III.- Que l’ordre du jour de la présente assemblée est le suivant:

<i>Ordre du jour:

- Modification du 3


 alinéa de l’Article 5 des statuts comme suit: 

A l’intérieur de chaque compartiment, le Conseil d’Administration est habilité à créer différentes catégories d’actions

qui peuvent être caractérisées par leur politique de distribution (actions de distribution, actions de capitalisation). A
l’intérieur de chaque catégorie d’actions, le Conseil d’Administration est habilité à créer différentes sous-catégories
d’actions qui peuvent être caractérisées par leur devise de référence, leur niveau de commissions ou par toute autre
caractéristique à déterminer par le Conseil d’Administration.

Les dispositions des statuts qui s’appliquent aux compartiments, s’appliqueront le cas échéant également aux catégo-

ries/sous-catégories d’actions.

Le Conseil d’Administration pourra en outre décider du ’split’ ainsi que du ’reverse split’ d’actions ou de catégories/

sous-catégories d’actions de la Société

- Modification de l’Article 17 des statuts comme suit:
Toute référence à DEXIA BANQUE INTERNATIONAL A LUXEMBOURG devra être remplacée par KREDIET-


IV.- Qu’il appert de ladite liste de présence que sur les 230.722 actions en circulation, 6.037 actions sont présentes

ou représentées à la présente assemblée.

Une première assemblée générale extraordinaire convoquée suivant les modalités indiquées dans le procès-verbal de

cette assemblée, et ayant le même ordre du jour que la présente assemblée, s’est tenue en date du 22 décembre 2005
et n’a pu délibérer sur l’ordre du jour pour défaut du quorum légal requis.

En vertu de l’article 67 et 67-1 de la loi concernant les sociétés commerciales, la présente assemblée est autorisée à

prendre des résolutions indépendamment de la proportion du capital représenté.

Ces faits ayant été approuvés par l’assemblée, cette dernière a pris à l’unanimité des voix les résolutions suivantes:

<i>Première résolution

L’assemblée décide de modifier le 3ème alinéa de l’Article 5 des statuts comme suit: 
«A l’intérieur de chaque compartiment, le Conseil d’Administration est habilité à créer différentes catégories

d’actions qui peuvent être caractérisées par leur politique de distribution (actions de distribution, actions de capitalisa-
tion). A l’intérieur de chaque catégorie d’actions, le Conseil d’Administration est habilité à créer différentes sous-
catégories d’actions qui peuvent être caractérisées par leur devise de référence, leur niveau de commissions ou par
toute autre caractéristique à déterminer par le Conseil d’Administration.

Les dispositions des statuts qui s’appliquent aux compartiments, s’appliqueront le cas échéant également aux catégo-

ries/sous-catégories d’actions.

Le Conseil d’Administration pourra en outre décider du ’split’ ainsi que du ’reverse split’ d’actions ou de catégories/

sous-catégories d’actions de la Société.»

<i>Deuxième résolution

L’assemblée décide de modifier l’Article 17 des statuts comme suit:
Toute référence à DEXIA BANQUE INTERNATIONAL À LUXEMBOURG devra être remplacée par KREDIET-


Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée.


Le notaire soussigné qui comprend et parle l’anglais constate que sur demande des comparants le présent acte est

rédigé en langue anglaise suivi d’une version française; sur demande des mêmes comparants et en cas de divergences
entre le texte français et anglais, la version anglaise fait foi.

Dont acte, fait et passé à Mersch, date qu’en tête.
Et après lecture faite et interprétation donnée aux comparants, les membres du bureau ont signé avec le notaire le

présent acte.

Signé: A. Siebenaler, S. Wolter, A. Braquet et H. Hellinckx.
Enregistré à Mersch, le 2 février 2006, vol. 435, fol. 32, case 10. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): A. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(017734/242/135) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 21 février 2006.

H &amp; A LUX OptiRent, Fonds Commun de Placement.


Das Sondervermögen H &amp; A LUX OptiRent wurde von HAUCK &amp; AUFHÄUSER INVESTMENT GESELLSCHAFT

S.A. am 6. Februar 2006 nach Teil I des Luxemburger Gesetzes vom 20. Dezember 2002 über Organismen für gemein-
same Anlagen gegründet und erfüllt die Anforderungen der geänderten Richtlinie des Rates der Europäischen Gemein-
schaften Nr. 85/611 EWG vom 20. Dezember 1985.

Für den H &amp; A LUX OptiRent ist das Verwaltungsreglement, das am 6. März 2006 im Mémorial C, Recueil des

Sociétés et Associations, im Namen der HAUCK &amp; AUFHÄUSER INVESTMENT GESELLSCHAFT S.A. veröffentlicht
wurde, integraler Bestandteil.

Ergänzend bzw. abweichend gelten die Bestimmungen des Sonderreglements des H &amp; A LUX OptiRent, das am 6.

Februar 2006 in Kraft trat und zwecks Veröffentlichung im Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations am 22.
Februar 2006 unter der Referenz LSO-BN04975 beim Handels- und Gesellschaftsregister hinterlegt wurde.

Luxemburg, den 21. Februar 2006.

(019814//18) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 mars 2006.


Siège social: L-1660 Luxembourg, 60, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 82.970. 


Il résulte du procès-verbal d’une réunion du Conseil d’Administration de Evli Bank Plc tenue en date du 14 novembre

2005, que le régime des signatures autorisées de Evli Bank Plc, Luxembourg Branch, a été modifié comme suit:

Groupe 1
- Existant: M. Tom Wiik, Branch Manager, c/o Evli Bank Plc, Luxembourg Branch, B.P. 674, 60, Grand-rue, L-2016


- Existant: M. Kari Laine, employé de banque, c/o Evli Bank Plc, Luxembourg Branch, B.P. 674, 60 Grand-rue, L-2016


- Existant: M. Claes Tallberg, Senior Partner, c/o Evli Bank Plc, Luxembourg Branch, B.P. 674, 60 Grand-rue, L-2016


Groupe 2
- Existant: Mme Madeleine Abinet, employée de banque, c/o Evli Bank Plc, Luxembourg Branch, B.P. 674, 60 Grand-

rue, L-2016 Luxembourg

- Existant: Mme Salla Ripatti, employée de banque, c/o Evli Bank Plc, Luxembourg Branch, B.P. 674, 60 Grand-rue, L-

2016 Luxembourg

- Retrait: M. Sami Eriksson, employé de banque, c/o Evli Bank Plc, Luxembourg Branch, B.P. 674, 60 Grand-rue, L-

2016 Luxembourg

Ces modifications ont pris effet au 14 novembre 2005.
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 29 novembre 2005.

Enregistré à Luxembourg, le 29 novembre 2005, réf. LSO-BK07689. – Reçu 89 euros.

<i>Le Receveur (signé): D. Hartmann.

(103244.3/000/30) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

Mersch, le 13 février 2006.

H. Hellinckx.


K. Laine / M. Abinet


KEPLER EQUITIES, Fonds Commun de Placement.



S.A. am 1. Februar 2006 nach Teil I des Luxemburger Gesetzes vom 20. Dezember 2002 über Organismen für gemein-
same Anlagen gegründet und erfüllt die Anforderungen der geänderten Richtlinie des Rates der Europäischen Gemein-
schaften Nr. 85/611 EWG vom 20. Dezember 1985.

Für den KEPLER EQUITIES ist das Verwaltungsreglement, das am 6. März 2006 im Mémorial C, Recueil des Sociétés

et Associations, im Namen der HAUCK &amp; AUFHÄUSER INVESTMENT GESELLSCHAFT S.A. veröffentlicht wurde,
integraler Bestandteil.

Ergänzend bzw. abweichend gelten die Bestimmungen des Sonderreglements des KEPLER EQUITIES, das am 1.

Februar 2006 in Kraft trat und zwecks Veröffentlichung im Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations am 22.
Februar 2006 unter der Referenz LSO-BN04976 beim Handels- und Gesellschaftsregister in Luxemburg hinterlegt

Luxemburg, den 21. Februar 2006.

(019817//19) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 mars 2006.

H &amp; A LUX ABSOLUTE RETURN, Fonds Commun de Placement.


Das Sondervermögen H &amp; A LUX ABSOLUTE RETURN wurde von der HAUCK &amp; AUFHÄUSER INVESTMENT

GESELLSCHAFT S.A. am 15. Februar 2006 nach Teil I des Luxemburger Gesetzes vom 20. Dezember 2002 über
Organismen für gemeinsame Anlagen gegründet und erfüllt die Anforderungen der geänderten Richtlinie des Rates der
Europäischen Gemeinschaften Nr. 85/611 EWG vom 20. Dezember 1985.

Für den H &amp; A LUX ABSOLUTE RETURN ist das Verwaltungsreglement, das am 6. März 2006 im Mémorial C, Recueil

des Sociétés et Associations, im Namen der HAUCK &amp; AUFHÄUSER INVESTMENT GESELLSCHAFT S.A. veröffent-
licht wurde, integraler Bestandteil.

Ergänzend bzw. abweichend gelten die Bestimmungen des Sonderreglements des H &amp; A LUX ABSOLUTE RETURN,

das am 15. Februar 2006 in Kraft trat und zwecks Veröffentlichung im Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations
am 22. Februar 2006 unter der Referenz LSO-BN04973 beim Handels- und Gesellschaftsregister hinterlegt wurde.

Luxemburg, den 21. Februar 2006.

(019818//18) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 mars 2006.


Gesellschaftssitz: L-1931 Luxemburg, 21, avenue de la Liberté.

H. R. Luxemburg B 31.093. 


Die Fonds A &amp; V, CF Equities, CF Privat, CONCORDIA SELECT, Consus, Coreolan, DAC, GENOKonzept,

GSConcept HAIG, Guilé Ethical Fonds, H &amp; A Lux Absolute Return, H &amp; A Lux GLOCAP, H &amp; A Lux OptiRent, HAIG
Balance, HAIG Equities, HAIG Geldmarkt-Fonds, HAIG Inflation-Linked Bond Fund, HAIG MB, HAIG Return, HAIG
Select, HAIG Trend, HAIG Wandelanleihen Fonds, JRS BestSelect, Kepler Equities, MultiManagerTrust (MMT),
Patriarch, Return Solutions, UP, VCH, VCH Expert, Vermögensaufbau-Fonds HAIG, Wallrich Vermögensaufbau Fonds
S.A. unterliegen Teil I des Luxemburger Gesetzes vom 20. Dezember 2002 über Organismen für gemeinsame Anlagen
und erfüllen die Anforderungen der geänderten Richtlinie des Rates der Europäischen Gemeinschaften Nr. 85/611 EWG
vom 20. Dezember 1985.

Für diese Fonds gelten die Bestimmungen des Verwaltungsreglements, das am 1. Februar 2006 in Kraft trat und

zwecks Veröffentlichung im Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations am 22. Februar 2006 unter der Referenz
LSO-BN04970 beim Handels- und Gesellschaftsregister hinterlegt wurde.

Luxemburg, den 21. Februar 2006.

(019821//22) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 1


 mars 2006.






Le règlement de gestion prenant effet le 31 mars 2006 concernant le fonds commun de placement AXA IM FIXED

INCOME INVESTMENT STRATEGIES, enregistré à Luxembourg, le 24 février 2006, réf. LSO-BN05742, a été déposé
au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 28 février 2006.
The management regulations effective as of 31


March 2006 with respect to the AXA IM FIXED INCOME INVEST-

MENT STRATEGIES, registered in Luxembourg on 24 February 2006 under the reference LSO-BN05742, has been filed
with the Luxembourg trade and companies register on 28 of February 2006.  

(020191//13) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 mars 2006.

OCM MEZZANINE SICAR II (LUXEMBOURG) S.C.S., Société en commandite simple.

Registered office: L-1717 Luxembourg, 8-10, rue Mathias Hardt.

R. C. Luxembourg B 114.091. 



In the year two thousand and six, on the first day of February.
Before Maître Henri Hellinckx, notary residing in Mersch (Luxembourg).

There appeared:

(a) OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG), S.à r.l., a company incorporated under the laws of Luxem-

bourg, with registered office at 8-10, rue Mathias Hardt, L-1717 Luxembourg, 

represented by Mr Francis Kass, lawyer, residing in Luxembourg,
pursuant to a proxy given in Los Angeles, on February 1, 2006.
(b) OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, a company organized under the laws of the State of Delaware, United

States, with registered office at Corporation Service Company, 2711 Centerville Road, Suite 400, Wilmington, Delaware
19808, United States and its principal place of business at 333 South Grand Avenue, 28


 Floor, Los Angeles, California

90071, United States,

represented by Mr Francis Kass, prenamed,
pursuant to a proxy given in New York, on January 23, 2006. 
The proxies given, signed ne varietur by all the appearing persons and the undersigned notary, shall remain annexed

to this document to be filed with the registration authorities.

Such appearing parties, in the capacity in which they act, have requested the notary to state as follows the Articles

of Incorporation of a «société en commandite simple» which they form between themselves:

Art. 1. Name. There is hereby established among the subscribers and all those who may become owners of shares

hereafter issued, a company in the form of a limited partnership (société en commandite simple), qualifying as an
investment company in risk capital (société d’investissement en capital à risque) pursuant to the Luxembourg law of 15
June 2004 on investment companies in risk capital (the «Law of 2004»), under the name of OCM MEZZANINE SICAR
II (LUXEMBOURG) S.C.S. (the «Company»).

Art. 2. Registered Office. The registered office of the Company is established in Luxembourg, Grand Duchy of

Luxembourg. Branches, subsidiaries or other offices may be established either in the Grand Duchy of Luxembourg or
abroad by a decision of the General Partner (as defined in Article 13 hereof). 

In the event that the General Partner determines that extraordinary political or military events have occurred or are

imminent which would interfere with the normal activities of the Company at its registered office or with the ease of
communication between such office and persons, firms or corporate bodies (each, a «Person») abroad, the registered
office may be temporarily transferred abroad until the complete cessation of these abnormal circumstances; such
provisional measures shall have no effect on the nationality of the Company which, notwithstanding such temporary
transfer, shall remain a Luxembourg corporation.

Art. 3. Duration. The Company has been established for a limited period of time, which will end on 31 December

2016, unless the term of the Master Fund is extended beyond the tenth anniversary of its initial closing, in which case
the term of the Company will be extended accordingly. In case of the Master Fund being liquidated, the Company’s term
will end prematurely.

Art. 4. Purpose. The exclusive purpose of the Company is to invest its assets in securities representing risk capital

with the purpose of affording its shareholders the results of the management of its assets.

The Company is a feeder vehicle and will invest substantially all of its assets in the OCM MEZZANINE FUND II, L.P.

(the «Master Fund»), in exchange for limited partner interests in the Master Fund, and accordingly, will be admitted as
a limited partner of the Master Fund. The Master Fund is a limited partnership organized under the laws of the State of
Delaware, United States on April 5, 2005, which invests primarily in mezzanine debt and equity investments and, to a
lesser extent, in second lien and senior secured bank loans. As a result of such investment by the Company, the investors

<i>Un mandataire


in the Company will be indirectly subject to all of the terms of the Master Fund. Any remaining assets of the Company
will be deposited on a call deposit in the name of the Company with the Custodian (as defined in Article 24 hereof). 

More detailed information about the Company’s investment objectives and policies, including in particular informa-

tion about the Master Fund shall be disclosed in the sales documents for the Ordinary Shares (as defined in Article 6
hereof) to be issued by the General Partner from time to time. These sales documents do not constitute an offer of the
limited partner interests in the Master Fund.

The Company may, subject to the restrictions set forth hereabove, take any measures and carry out any transaction

which it may deem useful for the fulfillment and development of its purpose to the maximum extent permitted under
the Law of 2004.

Art. 5. Liabilities. The General Partner, which is also acting as the manager of the Company and which is holding

the sole Management Share (as defined in Article 6 hereof) issued by the Company, is jointly and severally liable for all
liabilities which cannot be met out of the assets of the Company. 

The limited partners («Ordinary Shareholders»), which are the holders of Ordinary Shares, shall refrain from acting

on behalf of the Company in any manner or capacity other than by exercising their rights as Ordinary Shareholders in
general meetings and shall only be liable to make capital contributions to the Company to the extent of their respective
capital commitments to the Company (a «Capital Commitment») and any distributions received from the Company as
set forth herein.

Art. 6. Share Capital. The Company’s initial share capital is set at two thousand US dollars (2,000 USD), consisting

of one (1) fully paid up ordinary share of no par value («Ordinary Share») and one (1) fully paid up management share
of no par value to be issued to the General Partner («Management Share»), any Ordinary Share and the Management
Share being referred to collectively hereafter as the «Shares». The Management Share shall be issued fully paid up; the
General Partner shall thus not be obliged to make further contributions to the SICAR. In addition, the Management
Share shall not be entitled to the quarterly distributions, as described herein. The minimum capital of the Company shall
be, as provided by law, the equivalent in US dollars of one million euro (EUR 1,000,000) and must be achieved within
twelve months after the date on which the Company has been authorized as a SICAR under Luxembourg law.

For the purpose of determining the capital of the Company, the net assets attributable to the Company shall, if not

expressed in US dollars, be converted into US dollars.

Art. 7. Form and Transfer of Shares
(1) The Company shall issue Shares in registered form.
All issued Shares of the Company shall be registered in the register of shareholders (hereafter referred to as the

«Register») which shall be kept by the Company or by an entity designated thereto under the responsibility of the
Company, and such Register shall contain the name of each owner of Shares, his residence or elected domicile as indi-
cated to the Company and the number of Shares held by him. 

The inscription of the shareholder’s name in the Register evidences his right of ownership on such Shares. No

certificates shall be delivered to the shareholders in respect of such Shares.

(2) The Management Share held by the General Partner is not transferable. Ordinary Shares may be transferred in

any form, either directly or indirectly, including a sale, assignment, conveyance, pledge, mortgage, encumbrance,
securitisation, hypothecation or other disposition, any purported severance or alienation of any beneficial interest
(including the creation of any derivative or synthetic interest) or the act of so doing, as the context requires (collectively,
«Transferred»), subject to (a) the provisions of Article 10 hereof, (b) the approval of the General Partner which may
be withheld in its sole discretion, and (c) such further conditions as may be determined by the General Partner from
time to time. To the extent that the Transferee (as defined below) of any Ordinary Shares fails to meet its obligations
under its subscription agreement relating to such Shares, the Transferor (as defined below) undertakes to pay any
amounts outstanding and unpaid on the due date. Any Transferee of the Ordinary Shares is subject to, and bound by,
any and all obligations, commitments, and the other duties, set-forth by the legal documents of the Company in connec-
tion to said Ordinary Shares, as well as to any and all contingent liabilities relating therewith. The above applies and
occurs automatically upon completion of the relevant Transfer of Ordinary Shares of the Company. The Transfer of
Shares will not cause the dissolution of the Company. The Shares are transferable only to Persons who do not constitute
Restricted Persons (as defined in Article 10 hereof).

Transfer of Ordinary Shares shall be effected by a written declaration of transfer to be inscribed in the Register, dated

and signed by the transferor and transferee, or by Persons holding suitable powers of attorney to act therefore. Any
Transfer of Ordinary Shares shall be entered into the Register; such inscription shall be signed by the General Partner
or by one or more other Persons duly authorized thereto by and under the responsibility of the General Partner.

In the event that an Ordinary Shareholder proposes to Transfer its Ordinary Shares (the «Transferor») to a Person

(the «Transferee») who is unaffiliated with such Transferor, such Transferor shall give written notice of such proposed
Transfer, and the proposed terms thereof (including the price of the Ordinary Shares being Transferred), to the
Company. The Company (or any affiliate or designee of the Company, which designee may be an Ordinary Shareholder)
shall, for a period of 30 days from the date that such notice was received, have a right to elect, by giving notice in writing
to such Transferor of such election to either redeem, in the case of the Company, or purchase, in the case of an affiliate
or designee of the Company, the Ordinary Shares so being proposed to be Transferred (the «Transferred Shares») for
the same or substantially equivalent consideration and otherwise on substantially the same terms on which such Trans-
feror proposed to make such Transfer, provided that if such proposed Transfer is in connection with the sale of a port-
folio of assets where the separate consideration for the Transferred Shares is not separately stated, then the offer notice
shall state the price which the proposed Transferee would assign as the cost basis of such Shares for income tax
purposes and the Transferor and the proposed Transferee shall agree to use the allocable price for cost basis reporting


purposes in the event such right of first refusal is not exercised. If the Company or such affiliate or designee of the
Company elects to exercise such right of first refusal, such transaction shall be consummated within 90 days after notice
that the Company or such affiliate or designee has elected to exercise such right. If the Company or such affiliate or
designee declines to exercise such right of first refusal, the General Partner shall consent to such Transfer and such
Transferor shall be free to make such Transfer on such proposed terms and to the proposed Transferee within 90 days
after notice that the Company or such affiliate or designee has declined to exercise such right, subject however to the
satisfaction of the provisions of this Article 7, provided that the General Partner may withhold its consent to such Trans-
fer if it determines in its sole discretion that such Transfer would be contrary to the best interests of the Company. In
the event that the Transfer of the Transferred Shares has not been consummated within the designated periods
provided herein, the restrictions and procedures set forth in this Article 7 again shall take effect, and any Transfer of
the Transferred Shares shall be subject to the same right of first refusal provided herein.

To the fullest extent permitted by law, in connection with the operation of this Article 7 and any actions taken there-

under, notwithstanding any other provision of these Articles of Incorporation or in any other agreement contemplated
herein or applicable provisions of law or equity or otherwise, neither the Company, the General Partner, nor any affiliate
or designee of the Company, shall have any additional obligations or duties (including fiduciary duties) to such Transfe-
ror. In the event that the Company redeems the Transferred Shares in accordance with this Article 7, upon the redemp-
tion of the Transferred Shares, such Transferred Shares will be cancelled and such Transferor shall cease to be an
Ordinary Shareholder. In the event that an affiliate or designee of the Company purchases the Transferred Shares, such
purchase shall take place in accordance with these Articles of Incorporation. The Transferor shall pay all reasonable
expenses incurred by the Company in connection with actions taken by or with respect to such Transferor under this
Article 7 (and such payment shall not constitute a Capital Contribution (as defined in Article 8 hereof)).

(3) Shareholders shall provide the Company with an address to which all notices and announcements may be sent.

Such address will also be entered into the Register.

Subject to Article 10 hereof, a shareholder may, at any time, change his address as entered into the Register by means

of a written notification to the Company at its registered office, or at such other address as may be set by the Company
from time to time. 

In the event that a shareholder does not provide an address, the Company may permit a notice to this effect to be

entered into the Register and the shareholder’s address will be deemed to be at the registered office of the Company,
or at such other address as may be so entered into by the Company from time to time, until another address shall be
provided to the Company by such shareholder. A shareholder may, at any time, change his address as entered into the
Register by means of a written notification to the Company at its registered office, or at such other address as may be
set by the Company from time to time. 

Any notice or other document, if served by (a) post, shall be deemed to have been served five business days after the

time when the letter containing the same is posted (in proving such service it shall be sufficient to prove that the letter
containing the notice or document was properly addressed and duly posted), or (b) facsimile or other electronic means,
shall be deemed to have been served upon confirmation of receipt, or (c) by recognised delivery service, shall be deemed
to have been served one business day after the time when the letter containing the same is delivered to the relevant
courier service and in proving such service it shall be sufficient to prove that the letter containing the notice or docu-
ments was properly addressed and duly posted or delivered to the courier.

(4) The Company recognizes only one single owner per Share. If one or more Shares are jointly owned or if the

ownership of such Share(s) is disputed, all Persons claiming a right to such Share(s) have to appoint one single attorney
to represent such Share(s) towards the Company. The failure to appoint such attorney implies a suspension of all rights
attached to such Share(s).

(5) The General Partner may decide to issue fractional Shares. Such fractional Shares shall not be entitled to a pro

rata fractional vote but shall be entitled to participate in the net assets of the Company on a pro rata basis. 

Art. 8. Issue of Ordinary Shares. Additional Ordinary Shares may be issued at any time by a simple majority vote

of the shareholders present or represented at a general meeting of shareholders, subject to the approval of the General

On such date as determined by the General Partner (the «Closing»), the Company will issue partly paid Ordinary

Shares to an investor in consideration of such investor’s commitment to purchase such Ordinary Shares at an aggregate
price equal to such investor’s Capital Commitment. Investor will make contributions of capital in partial fulfillment of
their respective Capital Commitments («Capital Contributions») at the Closing and the remaining portion of their re-
spective Capital Commitments will be paid on an instalment basis upon the call by the General Partner of additional
Capital Contributions to be made by the Ordinary Shareholders (each, a «Drawdown»), each as set forth below:

(a) At the Closing, each Ordinary Shareholder admitted to the Company on such date shall make a Capital Contri-

bution in an amount equal to a percentage of its Capital Commitment equal to the percentage that the capital contri-
butions made by previously-admitted limited partners of the Master Fund comprises of the total capital commitments
of such previously-admitted limited partners (the «Initial Drawdown»).

(b) Subsequent to the Initial Drawdown, the General Partner may call for Capital Contributions, in increments of no

more than 25% of each Ordinary Shareholder’s Capital Commitment, up to an amount in the aggregate not to exceed
such Ordinary Shareholder’s Remaining Capital Commitment, upon at least ten days’ prior written notice to the Ordi-
nary Shareholders (each such written notice, a «Drawdown Notice»). Each Drawdown shall be used by the Company
to make contributions to the Master Fund, shall be applied to pay expenses, or shall be set aside as appropriate reserves.

(c) If the actual Capital Contribution to be made by an Ordinary Shareholder changes after delivery of a Drawdown

Notice (due, for example, to a change in the amount or nature of the securities to be acquired by the Master Fund or
a Default (as defined below) by another Ordinary Shareholder), the General Partner shall issue a revised Drawdown


Notice to the Ordinary Shareholder. Such Ordinary Shareholder shall make any additional Capital Contribution thereby
required no later than the date on which such Drawdown is due (the «Drawdown Date») specified in such revised
Drawdown Notice.

(d) The Company may determine to hold back and use cash received from the Master Fund («Distributable Cash»)

to apply to all or any part of any amount that the Company would otherwise draw down from an Ordinary Shareholder.

(e) In connection with any indebtedness for borrowed money and obligations in respect of letters of credit and all

guarantees of such indebtedness and obligations («Indebtedness») of the Master Fund and/or any limited partnership or
other similar vehicle through which the limited partners of the Master Fund make a portfolio investment due to legal,
tax, regulatory or other considerations which restrict the Master Fund from making such investment, any pooled invest-
ment vehicle having substantially the same terms as the Master Fund which co-invests with the Master Fund or any ve-
hicle through which the Master Fund makes a portfolio investment (each, a «Related Investment Fund») and/or
guarantees of the Master Fund for any Indebtedness of any Related Investment Fund, the Company may issue Drawdown
Notices to repay such Indebtedness or satisfy such guarantees or may assign the right to issue Drawdown Notices and
receive Capital Contributions directly to any lender as described in these Articles of Incorporation.

Whenever used in these Articles of Incorporation, the term «Remaining Capital Commitment» shall mean, with

respect to any Ordinary Shareholder, the amount of such Ordinary Shareholder’s Capital Commitment, determined at
any date, that has not been contributed as a Capital Contribution, increased by all distributions from the Company to
such Ordinary Shareholder to the extent that the corresponding distributions from the Master Fund increased the
remaining capital commitment of the Company to the Master Fund with respect to the portion of the limited partner
interest in the Master Fund held by the Company attributable to such Ordinary Shareholder (unless otherwise specified
or agreed by the General Partner in their sole discretion), provided that if the date of determination with respect to an
Ordinary Shareholder is after delivery of a Drawdown Notice but before the related Drawdown Date, the amount of
the Drawdown specified as payable by such Ordinary Shareholder in such Drawdown Notice (as the same may be
amended pursuant to these Articles of Incorporation), shall not be included in such Ordinary Shareholder’s Remaining
Capital Commitment unless such Ordinary Shareholder fails to make the Capital Contribution required by such Draw-
down Notice.

The Company may admit an Ordinary Shareholder to the Company subsequent to the Closing (a «Late Participant»),

even if the date on which the Late Participant is admitted is subsequent to the final admission date of the Master Fund,
in the event that the General Partner determines that it is appropriate in order to accommodate an investor that was
unable to participate in the Closing due to regulatory, internal approval procedures or other considerations, provided
that no Late Participant may be admitted to the Company after 90 days following the final admission date of the Master
Fund, which will take place not later than 180 days following September 27, 2005, the date of the Master Fund’s initial

A Late Participant, on the date of its admission to the Company, shall make the Capital Contributions it would have

been required to make on the Closing. In addition, a Late Participant will be required to pay interest computed at a rate
of 8% per annum from and including the date of the Closing at which such Late Participant was unable to be admitted
as an Ordinary Shareholder to, but excluding, the date such Late Participant contributes the amount specified it would
have been required to contribute on the Closing, compounded annually as of the end of the fiscal year, on the amount
that would have been previously contributed by such Late Participant had such Late Participant actually been admitted
at the Closing (the «Additional Payments»). For all purposes of these Articles of Incorporation, Additional Payments
shall not constitute Capital Contributions and shall not increase the Capital Contribution paid by the relevant Late
Participant or reduce such Late Participant’s Remaining Capital Commitment. An Ordinary Shareholder shall be deemed
admitted to the Company as a Late Participant at the time that the foregoing conditions are satisfied and such Ordinary
Shareholder is entered as a shareholder on the Register.

The General Partner in its sole and absolute discretion may refuse to accept any new or additional application for

Ordinary Shares and may decline to issue any Ordinary Shares, whether in whole or in part for any reason or for no
reason at all.

Capital Contributions shall be made at such time and place and to such Person on behalf of the Company as the

General Partner may from time to time determine in accordance with these Articles of Incorporation. Capital Contri-
butions shall be made in U.S. dollars. The obligations hereunder of Ordinary Shareholders to make payments in U.S.
dollars shall not be discharged or satisfied by any tender or recovery pursuant to any judgment expressed in or
converted into any currency other than U.S. dollars, except to the extent that such tender or recovery results in the
effective receipt by the Company of the full amount of U.S. dollars payable to the Company under these Articles of
Incorporation. If, for the purpose of obtaining or enforcing a judgment against an Ordinary Shareholder in any court in
any jurisdiction, it becomes necessary to convert into or from any currency other than U.S. dollars (such other currency
being hereinafter referred to as the «Judgment Currency») an amount due in U.S. dollars, the conversion shall be made,
at the rate of exchange as of the date immediately preceding the day on which the judgment is given (such Business Day
being hereinafter referred to as the «Judgment Currency Conversion Date»). If there is a change in the rate of exchange
prevailing between the Judgment Currency Conversion Date and the date of actual payment of the amount due, an
Ordinary Shareholder obligated in respect thereof shall pay, or cause to be paid, such additional amounts, if any (but in
any event not a lesser amount) as may be necessary to ensure that the amount paid in the Judgment Currency, when
converted at the rate of exchange prevailing on the date of payment will produce the amount of U.S. dollars which could
have been purchased with the amount of Judgment Currency stipulated in the judgment or judicial award at a rate of
exchange prevailing on the Judgment Currency Conversion Date. For the purpose of determining the rate of exchange
on any date, such rate shall include any premium and costs payable in connection with the purchase of U.S. dollars.


Any holders of Ordinary Shares that fail to make, in a timely manner, all or any portion of any Capital Contribution

required to be made by such Ordinary Shareholder hereunder as set forth in a Drawdown Notice, and such failure
continues for five business days after such Capital Contribution is due and one business day after inquiry notice by the
Company to such Ordinary Shareholder made after such five business day grace period has expired or any Ordinary
Shareholder purports to Transfer all or any part of its Ordinary Shares other than in accordance with these Articles of
Incorporation (each, a «Default») then such Ordinary Shareholder may be designated by the General Partner in its sole
discretion as in default under the subscription agreement relating to the Ordinary Shares (a «Defaulting Shareholder»).
The General Partner in its sole discretion may choose not to designate any Ordinary Shareholder as a Defaulting Share-
holder and may agree to waive or permit the cure of any Default by an Ordinary Shareholder, subject to such conditions
as the General Partner and the Defaulting Shareholder shall agree upon. 

With respect to any amount that is in Default (the «Defaulted Amount»), the General Partner may in its sole discre-

tion (a) increase the Capital Contributions of the Ordinary Shareholders that have funded their pro rata share of the
applicable Drawdown (the «Non-Defaulting Shareholders»), in proportion to, but not in excess of, their Remaining
Capital Commitments or (b) offer to the Non-Defaulting Shareholders the opportunity contemplated by this Article 8.

With respect to the Remaining Capital Commitment of any Defaulting Shareholder (together with any Default

Amount, the «Defaulted Capital Commitment»), the General Partner may in its sole discretion: (a) admit to the Com-
pany one or more substitute Ordinary Shareholders (excluding affiliates of the Company, the General Partner or the
Master Fund without the unanimous consent of the Non-Defaulting Shareholders) to assume all or a portion of the
balance of such Defaulted Capital Commitment on such terms and upon the delivery of such documents as the General
Partner shall determine to be appropriate; and/or (b) offer to the Non-Defaulting Shareholders, subject to such timing
and other conditions as the General Partner may impose, the opportunity to increase their Remaining Capital Commit-
ments pro rata in accordance with their Capital Commitments (with the right to increase proportionately their respec-
tive shares in the event that one or more Non-Defaulting Shareholders declines such offer), up to an amount equal in
the aggregate to the Defaulted Capital Commitment.

In the event that due to a defaulting partner of the Master Fund, the Company is offered the opportunity to increase

its limited partner interest in the Master Fund (such increase, the «Defaulted Partnership Interest»), the General Partner
may in its sole discretion: (a) admit to the Company one or more substitute Ordinary Shareholders (excluding affiliates
of the Company, the General Partner or the Master Fund) without the unanimous consent of the Non-Defaulting Share-
holders to subscribe for Ordinary Shares up to an amount equal in the aggregate to the balance of such Defaulted
Partnership Interest on such terms and upon the delivery of such documents as the General Partner shall determine to
be appropriate; and/or (b) offer to the Non-Defaulting Shareholders, subject to such timing and other conditions as the
General Partner may impose, the opportunity to increase their Remaining Capital Commitments pro rata in accordance
with their Capital Commitments (with the right to increase proportionately their respective shares in the event that
one or more Non-Defaulting Shareholders declines such offer), up to an amount equal in the aggregate to the Defaulted
Partnership Interest.

A Defaulting Shareholder, in the sole discretion of the General Partner, shall be subject to certain consequences,

which may include any of the following: (a) the Defaulting Shareholder will become liable to the Company for interest
on the Defaulted Capital Commitment and other amounts not timely paid at a rate of interest published from time to
time in The Wall Street Journal, Eastern Edition (or any successor publication thereto), designated therein as the prime
rate, or if not so published, the rate of interest publicly announced from time to time by any money center bank as its
prime rate in effect at its principal office, as identified in writing by the General Partner to the Ordinary Shareholders
plus 4% per annum, calculated on a period lasting from due date of the relevant payment and ending until the payment
of such amounts plus accrued interest and such interest charge may be deducted from amounts otherwise distributable
to such Defaulting Shareholder; (b) the Defaulting Shareholder may be entitled to two thirds of the Net Asset Value of
his Ordinary Shares and remaining amounts otherwise distributable with respect to such Defaulting Shareholder, as so
reduced, may be withheld until the dissolution of the Company, and the General Partner may apply such withheld
amounts in satisfaction of all amounts payable by such Defaulting Shareholder; (c) the Defaulting Shareholder will forego
any future income or gains realized after the default but continue to receive losses and deductions and such income and
gains will be distributed on a pro rata basis to the Non-Defaulting Shareholders and (d) the Defaulting Shareholder will
lose its right to vote at the general meetings of shareholders. 

In addition, and not in lieu of, all other remedies provided in these Articles of Incorporation, the Company shall have

the right to pursue all remedies at law or in equity available to it with respect to the Default of a Defaulting Shareholder.
No course of dealing between the General Partner and any Defaulting Shareholder and no delay in exercising any right,
power or remedy conferred in this Article 8 or now or hereafter existing at law or in equity or otherwise shall operate
as a waiver or otherwise prejudice any such right, power or remedy. In addition to the foregoing, the General Partner
may in its sole discretion initiate a lawsuit against any Defaulting Shareholder for specific performance of its obligation
to make its Capital Contributions and any other payments to be made by an Ordinary Shareholder pursuant to these
Articles of Incorporation and to collect any overdue amounts hereunder. A Defaulting Shareholder, shall pay on demand
all costs and expenses (including, attorneys’ fees) incurred by the Company in connection with the actions taken by, or
with respect to, such Defaulting Shareholder pursuant to these Articles of Incorporation.

Art. 9. Redemption of Ordinary Shares. The Company is a closed-ended investment company in risk capital.

Consequently, Shares in the Company shall not be redeemable at the request of an Ordinary Shareholder, except as
provided in Article 10 hereof.

The Company may however redeem Ordinary Shares at any time by a simple majority vote of the shareholders

present or represented at a general meeting of shareholders, subject to the approval of the General Partner. In
particular, Ordinary Shares may be redeemed on a pro rata basis as between existing Ordinary Shareholders of the


Company, in order to distribute to the Ordinary Shareholders upon the disposal of an investment asset by the Company
the net proceeds of such investment, notwithstanding any other distribution pursuant to Article 23 hereof.

The Company is empowered to make compulsory redemptions of Shares held by Restricted Persons, at the Net

Asset Value per Share less costs incurred by the Company unless waived by the General Partner in its sole discretion.

Art. 10. Restrictions on Ownership of Ordinary Shares. The sale of the Shares of the Company is reserved

to certain well-informed investors. In addition, the Company may refuse to issues Shares and restrict or prevent the
ownership of Ordinary Shares in the Company by any Person (a) in circumstances (whether directly or indirectly
affecting such Person or Persons and whether taken alone or in conjunction with any other Persons, connected or not,
or any other circumstances appearing to the Company to be relevant) which, in the opinion of the Company, might
result in the Master Fund, any limited partner of the Master Fund, the general partner or investment manager of the
Master Fund, the Company, any Ordinary Shareholder or any Ordinary Shareholder’s fiduciary being materially and
adversely affected by the law or regulations, rules or requirements of any country or governmental authority, (b) in a
breach of any law or regulation, rules or requirements of any country or governmental authority, whether Luxembourg
or foreign, (c) if as a result thereof the Company may become subject to laws other than those of the Grand Duchy of
Luxembourg (including but without limitation tax laws), (d) who is a U.S. Person or (e) who cannot be qualified as well-
informed investors within the meaning of the article 2 of the Law of 15 June 2004 (any such Person or Persons being
«Restricted Persons»). 

Specifically but without limitation, the Company may restrict the ownership of Ordinary Shares in the Company by

any Restricted Person, and for such purposes the Company may: 

(a) decline to issue any Ordinary Shares and decline to register any Transfer of Ordinary Shares, where it appears to

it that such registry or Transfer would or might result in legal or beneficial ownership of such Ordinary Shares by a
Restricted Person; and

(b) at any time require any Person whose name is entered in, or any Person seeking to register the Transfer of

Ordinary Shares on the Register to furnish it with any information, supported by affidavit, which it may consider neces-
sary for the purpose of determining whether or not legal or beneficial ownership of such Person’s Ordinary Shares is
for a Restricted Person, or whether such registration would or might result in legal or beneficial ownership of such
Ordinary Shares by a Restricted Person; and

(c) decline to accept the vote of any Restricted Person at any general meeting of shareholders of the Company; and
(d) where it appears to the Company that any Restricted Person either alone or in conjunction with any other Person

is a legal or beneficial owner of Ordinary Shares, direct such Ordinary Shareholder to Transfer his Ordinary Shares and
to provide to the Company evidence of the sale within seven (7) days of the notice. If such Ordinary Shareholder fails
to comply with the direction, the Company may compulsorily redeem or cause to be redeemed from any such Ordinary
Shareholder all Ordinary Shares held by such Ordinary Shareholder in the following manner:

(1) The Company shall serve a second notice (the «Purchase Notice») upon the Ordinary Shareholder appearing in

the Register as the owner of the Ordinary Shares to be purchased, specifying the Ordinary Shares to be purchased as
aforesaid, the manner in which the purchase price will be calculated and the name of the purchaser.

Any such notice may be served upon such Ordinary Shareholder by posting the same in a prepaid registered envelope

addressed to such Ordinary Shareholder at his last registered office known to or appearing in the Register of the

Immediately after the close of business on the date specified in the Purchase Notice, such Ordinary Shareholder shall

cease to be the owner of the Ordinary Shares specified in such notice and its denomination shall be removed from the

(2) The price at which each such Ordinary Share is to be purchased (the «Purchase Price») shall be an amount based

on the Net Asset Value per Share less any service charge as determined by the General Partner.

(3) Payment of the Purchase Price will be made available to the former owner of such Ordinary Shares in the form

of cash in the currency fixed by the General Partner for the payment of the redemption price of the Ordinary Shares,
cash equivalents, debt or equity securities or obligations, a promissory note bearing interest at a market rate or any
combination of the foregoing as determined by the General Partner in its sole discretion and such Purchase Price will
be deposited for payment to such owner by the Company with a bank in Luxembourg or elsewhere (as specified in the
Purchase Notice) upon final determination of the Purchase Price. Upon service of the Purchase Notice as aforesaid such
former owner shall have no further interest in such Ordinary Shares or any of them, nor any claim against the Company
or its assets in respect thereof, except the right to receive the Purchase Price (without interest) from such bank or
elsewhere. Any funds receivable by a Ordinary Shareholder under this paragraph, but not collected within a period of
five years from the date specified in the Purchase Notice, may not thereafter be claimed and shall revert to the Com-
pany. The General Partner shall have power from time to time to take all steps necessary to perfect such reversion and
to authorize such action on behalf of the Company. 

(4) The exercise by the Company of the power conferred by this Article 10 shall not be questioned or invalidated in

any case, on the ground that there was insufficient evidence of ownership of Ordinary Shares by any Person or that the
true ownership of any Ordinary Shares was otherwise than appeared to the Company at the date of any Purchase
Notice, provided that in such case the said powers were exercised by the Company in good faith. 

A Person who becomes aware that it is a Restricted Person shall promptly provide the General Partner with an opin-

ion of counsel (which opinion and counsel shall be reasonably acceptable to the General Partner) providing that, by its
continuing participation as a Ordinary Shareholder of the Company, there is a substantial likelihood that such Ordinary
Shareholder or its fiduciary is or would be violating a law, regulation or rule (as in effect on the date hereof or as may
be in effect at any time in the future) applicable to, or any action taken by any governmental authority as to, such
Ordinary Shareholder, its fiduciary or the Company with respect to such Ordinary Shareholder, in a manner that ma-


terially and adversely affects such Ordinary Shareholder or its fiduciary, and if such Ordinary Shareholder were to cease
being a Ordinary Shareholder, such violation would not occur or would thereafter cease to exist.

Upon receipt of the same, with the prior written consent of the Company, such Restricted Person may Transfer the

same to a Person who would not thereby be a Restricted Person in accordance with these Articles of Incorporation. If
such Restricted Person is unable, within a reasonable period of time and after using its best efforts, to Transfer the same
to a Person who would not thereby be a Restricted Person, the Company shall compulsorily redeem the Shares of such
Restricted Person in accordance with subsections (1) to (3) above.

A Restricted Person shall indemnify and hold harmless each of the Covered Persons (as defined in Article 20 hereof)

from any Damages (as defined in Article 20 hereof) suffered or incurred by such Covered Person arising out of, or in
connection with, the failure of such Person to comply with its obligations pursuant to any of the above provisions and
shall pay all costs and expenses incurred in connection with actions taken by, or with respect to, such Restricted Person
pursuant to these Articles of Incorporation unless waived by the General Partner in its sole discretion.

Whenever used in these Articles of Incorporation, the term «U.S. Person» means any resident of, or a company or

partnership organized under the laws of or existing in any state, commonwealth, territory or possession of the United
States of America, or an estate or trust other than an estate or trust the income of which comes from sources outside
the United States of America and is not includible in gross income for purposes of computing United States income tax
payable by it, or any firm, company or other entity, regardless of its citizenship, domicile, situs or residence if under the
income tax laws of the United States of America as from time to time in effect, the ownership thereof would be
attributed to one or more U.S. Persons or any such other Person or Persons defined as a «U.S. Person» under Regula-
tion S promulgated under the United States Securities Act of 1933 or in the United States Internal Revenue Code of
1986, each, as amended from time to time.

«U.S. Person» as used herein does neither include any subscriber to Ordinary Shares of the Company issued in

connection with the incorporation of the Company while such subscriber holds such Shares nor any securities dealer
who acquires Shares with a view to their distribution in connection with an issue of Ordinary Shares by the Company.

Art. 11. Calculation of Net Asset Value per Share. The net asset value (the «Net Asset Value») per Share shall

be expressed as a per Share figure in US dollars, and shall be determined as of any Valuation Day (as defined in Article
12 hereof) by dividing the net assets of the Company, being the value of its assets less its liabilities on any such Valuation
Day, by the total number of Shares then outstanding, in accordance with the procedures set forth below. The Net Asset
Value per Share may be rounded up or down to the nearest cent as the General Partner shall determine. If since the
time of determination of the Net Asset Value there has been a material change in the valuations of the investments of
the Company, the Company may, in order to safeguard the interests of the Ordinary Shareholders and of the Company,
cancel the first valuation and carry out a second valuation.

The calculation of the Net Asset Value shall be made in the following manner: 

I. The assets of the Company shall include: 
(a) all cash on hand or on short term deposit, including any interest accrued thereon;
(b) all bills and demand notes payable and accounts receivable (including proceeds of securities sold but not


(c) the limited partner interests of the Master Fund held by the Company; 
(d) all stock dividends, cash dividends and cash distributions receivable by the Company to the extent information

thereon is reasonably available to the Company;

(e) all interest accrued on any interest-bearing assets owned by the Company except to the extent that the same is

included or reflected in the principal amount of such asset;

(f) the preliminary expenses of the Company, including the cost of issuing and distributing Shares of the Company,

insofar as the same have not been written off;

(g) the liquidating value of all futures and forward contracts and all call or put options the Company has an open

position in, entered into for hedging purposes; and

(h) all other assets of any kind and nature including expenses paid in advance.
The value of such assets shall be determined as follows:
(1) The value of any cash on hand or on short term deposit, bills and demand notes and accounts receivable, prepaid

expenses, cash dividends and interest declared or accrued as aforesaid and not yet received is deemed to be the full
amount thereof, unless in any case the same is unlikely to be paid or received in full, in which case the value thereof is
arrived at after making such discount as may be considered appropriate in such case to reflect the true value thereof.

(2) The value of the limited partner interests of the Master Fund held by the Company shall be equal to the Company’s

pro rata interest in the assets and liabilities of the Master Fund which will be valued as set for in the Second Amended
and Restated Agreement of the Master Fund, as amended or amended and restated from time to time (the «Master
Fund Partnership Agreement»).

The General Partner, in its discretion, may permit some other method of valuation to be used if it considers that such

valuation better reflects the foreseeable sales price of any asset of the Company.

II. The liabilities of the Company shall include:
(a) all accounts payable;
(b) all accrued or payable expenses (including administrative expenses, advisory and management fees, including

incentive fees, custodian fees, and corporate agents’ fees);

(c) all known liabilities, present and future, including all matured contractual obligations for payments of money or

property, including the amount of any unpaid dividends declared by the Company;


(d) an appropriate provision for future taxes based on capital and income to the Valuation Day, as determined from

time to time by the General Partner, and other reserves (if any) authorized and approved by the General Partner, as
well as such amount (if any) as the General Partner may consider to be an appropriate allowance in respect of any
contingent liabilities of the Company which are probable to occur and can be measured with reasonable accuracy; and 

(e) all other liabilities of the Company of whatsoever kind and nature reflected in accordance with generally accepted

accounting principles. In determining the amount of such liabilities the Company shall take into account all expenses
payable by the Company which shall comprise, without limitation, formation expenses, fees and expenses payable to its
auditors and accountants, custodian and its correspondents, corporate agent, central administration agent, listing agent,
any paying agent, any permanent representatives in places of registration, as well as any other agent employed by the
Company, the expenses the General Partner incurred during the performance of its duties and its out-of-pocket
expenses and insurance coverage, fees and expenses for legal, fiscal and auditing services, any fees and expenses involved
in registering and maintaining the registration of the Company with any governmental agencies or stock exchanges in
the Grand Duchy of Luxembourg and in any other country, printing, reporting and publishing expenses, including the
cost of preparing, printing and distributing prospectuses, explanatory memoranda, periodical reports or registration
statements, and the costs of any reports to Ordinary Shareholders, all taxes, duties, governmental and similar charges,
and all other operating expenses, including the cost of buying and selling assets, interest, bank charges and brokerage,
postage, telephone and telex. The Company may accrue administrative and other expenses of a regular or recurring
nature based on an estimated amount rateably for yearly or other periods. 

III. For the purpose of this Article 11:
(a) Ordinary Shares of the Company to be redeemed under Articles 9 and 10 hereof shall be treated as existing and

taken into account until immediately after the time specified by the General Partner on the Valuation Day on which such
valuation is made and from such time and until paid by the Company the price therefore shall be deemed to be a liability
of the Company;

(b) Ordinary Shares to be issued by the Company shall be treated as being in issue as from the time specified by the

General Partner on the Valuation Day on which such valuation is made and from such time and until received by the
Company the price therefore shall be deemed to be a debt due to the Company; 

(c) all investments, cash balances and other assets expressed in currencies other than the reference currency of the

Company shall be valued after taking into account the market rate or rates of exchange in force at such time as deter-
mined by the General Partner from time to time; if such quotations are not available, the rate of exchange will be
determined in good faith by or under procedures established by the General Partner;

(d) where on any Valuation Day the Company has contracted to:
(1) purchase any asset, the value of the consideration to be paid for such asset shall be shown as a liability of the

Company and the value of the asset to be acquired shall be shown as an asset of the Company;

(2) sell any asset, the value of the consideration to be received for such asset shall be shown as an asset of the Com-

pany and the asset to be delivered shall not be included in the assets of the Company;

provided however, that if the exact value or nature of such consideration or such asset is not known on such

Valuation Day, then its value shall be estimated by the Company.

All valuation regulations and determinations shall be interpreted and made in accordance with generally accepted

accounting principles.

In the absence of bad faith, gross negligence or manifest error, every decision in calculating the Net Asset Value taken

by the General Partner or by any bank, company or other organization which the General Partner may appoint for the
purpose of calculating the Net Asset Value, shall be final and binding on the Company and present, past or future
Ordinary Shareholders. 

Art. 12. Frequency and Temporary Suspension of Calculation of Net Asset Value per Share. The Net

Asset Value per Share shall be determined from time to time by or under the supervision of the General Partner, at
least twice a year at a frequency determined by the General Partner, such date or time as of which the determination
will be made being referred to herein as the «Valuation Day».

The Company may suspend the calculation of the Net Asset Value upon the occurrence of one or more of the

following circumstances:

(a) any period when the values of the assets of the Master Fund are not available; 
(b) during the existence of any state of affairs which constitutes an emergency in the opinion of the General Partner

as a result of which disposal or valuation of assets owned by the Company would be impracticable;

(c) during any breakdown in the means of communication or computation normally employed in determining the

price or value of any of the investments of the Company or the current price or value on any stock exchange or other
market in respect of the assets of the Company;

(d) during any period when the Company is unable to repatriate funds for the purpose of making payments on the

redemption of Shares or during which any transfer of funds involved in the realisation or acquisition of investments or
payments due on redemption of Shares cannot, in the opinion of the General Partner, be effected at normal rates of

(e) when for any other reason the prices of any investments owned by the Company cannot promptly or accurately

be ascertained, especially during any period when the values of the assets of the Master Fund are not available; and 

(f) upon the publication of a notice convening a general meeting of shareholders for the purpose of resolving the

winding-up of the Company. 

Any such suspension shall be published, if appropriate, by the Company in such manner as shall be determined by the

General Partner.


Art. 13. General Partner. The Company shall be managed by OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG),

S.à r.l., a limited liability company (société à responsabilité limitée) organized and existing under the laws of Luxembourg,
in its capacity as a sole general partner (associé - commandité) of the Company (herein referred to as the «General

In the event of legal incapacity, liquidation or other permanent situation preventing the General Partner from acting

as the manager of the Company, the Company shall be dissolved and liquidated in accordance with Article 24 hereof.

Art. 14. Powers of the General Partner. The General Partner is vested with the broadest powers to perform

all acts of administration and disposition within the purpose of the Company, in compliance with the investment objec-
tives, policies and restrictions as determined in Article 17 hereof.

All powers not expressly reserved by law or by these Articles of Incorporation to the general meeting of

shareholders are within the powers of the General Partner.

The General Partner may exercise all the powers of the Company (a) to borrow money and issue guarantees, and

(b) to mortgage, pledge or charge its undertakings, property and uncalled capital or any part thereof and to issue
debentures, debenture stock and other securities as security for any debt, liability, guarantee or obligation of the Com-
pany or of any third party. Without limiting the foregoing, the Company may grant security interests over the assets of
the Company, including the Remaining Capital Commitments and the Company’s limited partner interest in the Master
Fund, to secure (i) Indebtedness of the Master Fund and/or any Related Investment Fund, (ii) guarantees of the Master
Fund for the Indebtedness of any Related Investment Fund and/or (iii) guarantees by the Company of any Indebtedness
of the Master Fund and/or any Related Investment Fund and in connection with any such Indebtedness or guarantee,
the Company may assign the right to issue Drawdown Notices and to receive Capital Contributions directly to any
lender. Each Ordinary Shareholder shall execute, upon the written request of the General Partner, an acknowledgement
for the benefit of one or more lenders acknowledging that (a) such Ordinary Shareholder has obligations pursuant to
these Articles of Incorporation to make Capital Contribution up to the amount of its Remaining Capital Commitment
and that the General Partner, or any lender, if the Master Fund or any Related Investment Fund is in default of its
obligations to such lender, may drawdown such Capital Contributions to pay the outstanding obligations (including any
obligation to cash collateralise any letters of credit) of the Master Fund or any Related Investment Fund to such lender,
and each Ordinary Shareholder, to the fullest extent permitted by law, shall make such Capital Contributions without
defense, counterclaim or offset, all of which are hereby waived as against such lender (including any defense that may
arise under section 365 of the U.S. Federal Bankruptcy Code), provided that the foregoing waiver shall not affect the
right of each Ordinary Shareholder to independently assert any defense, counterclaim or offset against the Company,
the General Partner or any other Ordinary Shareholder, (b) all such Capital Contributions shall be made to an account
(in which such lender shall have a security interest) specified in such acknowledgement, and (c) the provisions of these
Articles of Incorporation relating to the obligation to make Capital Contributions shall not be modified without the con-
sent of the lender. Such acknowledgment may contain other acknowledgments as reasonably requested by the applicable
lender. Each Ordinary Shareholder shall further cooperate with the General Partner by (i) issuing or causing to be issued
from time to time such certificates or other similar documents, opinions of counsel and other instruments as are
reasonably requested by the applicable lender in connection with any financing and (ii) upon the request of the General
Partner, delivering to the Company and any such lender prior to such Ordinary Shareholder’s admission to the Com-
pany and within 90 days after the end of each fiscal year of the Company a copy of its balance sheet and related statement
of operations as of the end of such fiscal year prepared by nationally-recognised independent public accountants or such
other information as may be required by the applicable lender. The Company shall have the right to grant a security
interest in favour of any lender to the Master Fund or any Related Investment Fund over the rights of the Company in
the subscription agreements relating to the Ordinary Shares (the «Subscription Agreements»), Capital Commitments
and other funding obligations under these Articles of Incorporation. Furthermore, each Ordinary Shareholder’s claims
against the Company shall be subordinate to all payments due to the applicable lender and such Ordinary Shareholder
shall deliver Capital Contributions in the manner requested by the lender, provided that any payments required
pursuant to this Article 14 shall be subject to the provisions of these Articles of Incorporation and nothing herein shall
be construed as requiring any Ordinary Shareholder to waive any right to assert independently any claim against the
Company, the General Partner or any Ordinary Shareholder that it may have under these Articles of Incorporation. All
rights granted to a lender under this Article 14 shall apply to its agents.

Art. 15. Corporate Signature. Vis-à-vis third parties, the Company is validly bound by the signature of the

General Partner represented by duly appointed representatives, or by the signature(s) of any other person(s) to whom
authority has been delegated by the General Partner.

Art. 16. Delegation of Power. The General Partner may delegate its powers to conduct the daily management

and affairs of the Company (including the right to act as authorized signatory for the Company) and its powers to carry
out acts in furtherance of the corporate policy and purpose to one or several Persons, who shall have the powers
determined by and be under the responsibility of the General Partner and who may, if the General Partner so authorises,
sub-delegate their powers.

The General Partner may also confer other special powers of attorney by notarial or private proxy.
The General Partner may further, under its responsibility, appoint any other management or administrative agents

and enter into agreements with such agents for the provision of their services, the delegation of power to them and the
determination of their remuneration to be borne by the Company.

Art. 17. Investment Objectives, Policies and Restrictions. The General Partner shall determine the invest-

ment objectives, policies and restrictions to be applied by the Company and the course of conduct of the management


and business affairs of the Company, as set forth in the sales documents for the Ordinary Shares in compliance with
applicable laws and regulations.

Art. 18. Auditor. The accounting data related in the annual report of the Company shall be examined by an auditor

(«réviseur d’entreprises agréé») appointed by the general meeting of shareholders and remunerated by the Company.
The auditor shall fulfil all duties prescribed by the Law of 2004. 

Art. 19. Conflict of Interest. No contract or other transaction between the Company and any other company or

firm shall be affected or invalidated by the fact that the General Partner or any one or more of the officers of the General
Partner is interested in, or is a director, associate, officer or employee of, such other company or firm. Any officer of
the General Partner who serves as a director, associate, officer or employee of any company or firm with which the
Company shall contract or otherwise engage in business shall not, by reason of such affiliation with such other company
or firm, be prevented from considering and voting or acting upon any matters with respect to such contract or other

In the event that any officer of the General Partner may have in any transaction of the Company an interest opposite

to the interests of the Company, such officer shall make known to the General Partner such opposite interest and shall
not consider or vote on any such transaction, and such transaction and such officer’s interest therein shall be reported
to the next succeeding general meeting of shareholders.

The term «opposite interest», as used in the preceding sentence, shall not include any relationship with or without

interest in any matter, position or transaction involving the Custodian, as well as any other Person, company or entity
as may from time to time be determined by the General Partner on its discretion.

Art. 20. Indemnification and Liability. The Company shall, to the fullest extent permitted by applicable law,

indemnify the General Partner, each current and former officers, employees, managers and agents of the Company and
the General Partner, and each of their respective affiliates and their heirs, executors and administrators (each, a
«Covered Person»), from and against any and all claims, demands, liabilities, costs, expenses damages, losses, suits,
proceedings and actions, whether judicial, administrative, investigative or otherwise, of whatever nature, known or
unknown, liquidated or unliquidated («Claims»), that may accrue to or be incurred by any Covered Person, or in which
any Covered Person may become involved, as a party or otherwise, or with which any Covered Person may be threat-
ened, relating to or arising out of the investment or other activities of the Company, or activities undertaken in
connection with, the Company, or otherwise relating to or arising out of a Subscription Agreement or these Articles
of Incorporation, including amounts paid in satisfaction of judgments, in compromise or as fines or penalties, and counsel
fees and expenses incurred in connection with the preparation for or defence or disposition of any investigation, action,
suit or other proceeding (a «Proceeding»), whether civil or criminal (all of such Claims, amounts and expenses referred
to in this Article 20 are referred to collectively as «Damages»), except to the extent that it shall have been determined
in a final non-appealable judgment by a court of competent jurisdiction that such Damages arose primarily from (a) fraud,
(b) willful malfeasance, (c) gross negligence in the operation of the Company, (d) the commission of a felony, (e) a
material violation of applicable law or (f) a breach of these Articles of Incorporation or a Subscription Agreement, or a
breach of such Person’s fiduciary duties to the Company and the Ordinary Shareholders, provided that in the case of
clauses (c) through (f) such conduct has resulted in a material adverse effect on the business or properties of the Com-
pany (collectively, «Disabling Conduct»). The termination of any Proceeding by settlement shall not, of itself, create a
presumption that any Damages relating to such settlement, or otherwise relating to such Proceeding arose primarily
from Disabling Conduct of any Covered Person. The foregoing right of indemnification shall neither exclude other rights
to which a Covered Person may be entitled nor prevent the Company from entering into indemnification agreements
with such other parties as the General Partner may determine.

Reasonable expenses (including attorneys’ fees) incurred by a Covered Person in defence or settlement of any Claim

that may be subject to a right of indemnification hereunder may be advanced by the Company to such Covered Person
prior to the final disposition thereof upon receipt of an undertaking by or on behalf of such Covered Person to repay
such amount if it shall be determined in a final non-appealable judgment by a court of competent jurisdiction that the
Covered Person is not entitled to be indemnified hereunder, provided that such expenses shall not be advanced if such
Claim (a) is initiated by a majority of the Ordinary Shareholders and (b) asserts Disabling Conduct by a Covered Person.
Subject to applicable law, any judgments against the Company and a Covered Person in respect of which the Covered
Person is entitled to indemnification hereunder shall first be satisfied from the property and assets of the Company,
including Capital Contributions, before such Covered Person is responsible therefor.

No Covered Person shall be liable to the Company or any shareholder, and each shareholder does hereby release

such Covered Person, for any act or omission, including any mistake of fact or error in judgment, taken, suffered or
made by such Covered Person in the belief that such act or omission is in or is not contrary to the best interest of the
Company and is within the scope of authority granted to such Covered Person by these Articles of Incorporation,
provided that such act or omission does not constitute Disabling Conduct by the Covered Person. No shareholder shall
be liable to the Company or any shareholder for any action taken by any other shareholder. To the extent that, at law
or in equity, a Covered Person has duties and liabilities relating to the Company or to any shareholder, any Covered
Person acting under these Articles of Incorporation shall not be liable to the Company or any shareholder for its good
faith reliance on the provisions of these Articles of Incorporation. The provisions of these Articles of Incorporation, to
the extent that they restrict or eliminate the duties and liabilities of a Covered Person otherwise existing at law or in
equity, are agreed by the parties hereto to replace such other duties and liabilities of such Covered Person. 

A Covered Person shall incur no liability to the Company or any shareholder in acting in good faith upon any signature

or writing believed by such Covered Person to be genuine, may rely in good faith on a certificate signed by an executive
officer of any Person in order to ascertain any fact with respect to such Person or within such Person’s knowledge, and


may rely on an opinion of counsel selected (subject to the third sentence of this paragraph) by such Covered Person
with respect to legal matters. Each Covered Person may act directly or through such Covered Person’s agents or at-
torneys. Each Covered Person may consult with counsel, appraisers, engineers, accountants and other skilled Persons
selected and retained with reasonable care by such Covered Person and shall not be liable to the Company or any share-
holder for anything done, suffered or omitted in reliance upon the advice of any of such Persons, except to the extent
that it is determined ultimately by a court of competent jurisdiction that such selection and retention was made in a
manner that constituted, or that such reliance constituted, Disabling Conduct of such Covered Person. No Covered
Person shall be liable to the Company or any shareholder for any error of judgment made by an officer or employee of
such Covered Person, except to the extent that it is determined ultimately by a court of competent jurisdiction that
such error constituted Disabling Conduct of such Covered Person.

Neither the General Partner nor any of its affiliates shall be liable for the return of the Capital Contributions of any

Ordinary Shareholder, and each Ordinary Shareholder hereby waives any and all Claims that it may have against the
General Partner or any affiliate thereof in this regard. Any such return of Capital Contributions of any Ordinary Share-
holder shall be made solely from assets of the Company, if any.

Each Ordinary Shareholder shall, to the fullest extent permitted by applicable law, indemnify and hold harmless the

Company, the General Partner, the Master Fund, Oaktree Capital Management, LLC and each affiliate thereof who is
or who is deemed to be the responsible withholding agent for U.S. federal, state or local or foreign income tax purposes
with respect to the Company against all claims, liabilities and expenses of whatever nature relating to such Person’s
obligation to withhold and to pay over, or otherwise pay, any withholding or other taxes payable by the Company with
respect to such Ordinary Shareholder or as a result of such Ordinary Shareholder being an Ordinary Shareholder in
the Company.

Art. 21. General Meeting of Shareholders. The general meeting of shareholders shall represent the entire body

of shareholders of the Company. It shall have the broadest powers to order, carry out or ratify acts relating to the
operations of the Company, provided that, unless otherwise provided herein, no resolution shall be validly passed unless
approved by the General Partner. 

The general meeting of shareholders shall meet upon call by the General Partner.
Once a year, a general meeting of shareholders shall be held for the purpose of approving the annual accounts and

the report of the General Partner. The General Partner shall have sole responsibility for preparing the annual accounts
and the report and shall submit the relevant documents for approval of the shareholders at the above mentioned

Other meetings of shareholders may be held at such places and times as may be specified in the respective notices

of meeting. 

General meetings of shareholders shall be convened pursuant to a notice setting forth the agenda sent at least eight

days prior to the meeting to each shareholder at the shareholder’s registered office in the Register. The giving of such
notice to registered shareholders need not be justified to the meeting. The agenda shall be prepared by the General

As all Shares are in registered form, notices to shareholders may be mailed by registered mail only.
If all shareholders are present or represented and consider themselves as being duly convened and informed of the

agenda, the general meeting may take place without notice of meeting.

The General Partner may determine all other conditions that must be fulfilled by shareholders in order to attend any

meeting of shareholders.

All general meetings shall be presided over by the General Partner or its designee.
The business transacted at any meeting of the shareholders shall be limited to the matters contained in the agenda

(which shall include all matters required by law) and business incidental to such matters.

The General Partner may fix in advance a date, not exceeding fifty days, preceding the date of any meeting of share-

holders as a record date for the determination of the shareholders entitled to notice of, and to vote at, any such meeting
and in such case such shareholders and only such shareholders as shall be shareholders of record on the date so fixed
shall be entitled to such notice of, and to vote at, such meeting, notwithstanding any Transfer of any Shares on the
register of shareholders after any such record date fixed as aforesaid.

Each Share is entitled to one vote at all general meetings of shareholders, in compliance with Luxembourg law and

these Articles of Incorporation. A shareholder may act at any meeting of shareholders by giving a written proxy to
another Person, who need not be a shareholder.

The presence, in person or represented by proxy, of shareholders whose aggregate voting rights constitute a majority

of all voting rights shall constitute a quorum. If a meeting of the shareholders cannot be organized because a quorum
shall not be present or represented, the shareholders entitled to vote thereat, present in Person or represented by
proxy, shall have the power to adjourn the meeting from time to time until a quorum shall be present or represented.
When a meeting is adjourned to another time or place, notice need not be given of the adjourned meeting if the time
and place thereof are announced at the meeting at which the adjournment is taken. At the adjourned meeting at which
a quorum shall be present or represented, the shareholders may transact any business which might have been transacted
at the original meeting.

Unless otherwise provided by law or herein, resolutions of the general meeting, including in particular approval of

the annual accounts, amendments to these Articles and changes in share capital are passed, subject to the approval by
the General Partner, by a simple majority vote of the shareholders present or represented. 

Notwithstanding any other provisions of these Articles of Incorporation, in the event the Company is called upon to

vote, consent or take any other action as a limited partner of the Master Fund, the General Partner shall not cause the
Company to exercise such vote, give such consent or take such action with respect to any proposal from the Master


Fund (the «Proposal») until written instruction of Ordinary Shareholders entitled to vote at any general meeting of
shareholders has been obtained on the basis below. The General Partner shall specify a deadline for the return by the
Ordinary Shareholders of such written instructions and shall cause the Company to vote, give its consent or take action
in its capacity as a limited partner of the Master Fund with respect to the Proposal in the same proportions, based on
the number of the Ordinary Shares voted, as the affirmative and negative instructions received from the Ordinary Share-
holders entitled to vote, provided that the Ordinary Shareholders that failed to vote shall be deemed to have voted
against any such Proposal. 

Art. 22. Accounting Year. The accounting year of the Company shall commence on the first of January and shall

terminate on the thirty-first of December of the same year.

Art. 23. Appropriation of Annual Net Profits. The general meeting of shareholders shall, upon proposal from

the General Partner and within the limits provided by law, determine how the balance of the net profits shall be disposed
of. Furthermore, the general meeting of shareholders may from time to time authorise and hereby authorises the
General Partner to declare distributions.

The General Partner may decide to pay interim dividends in compliance with the conditions set forth by law, provided

that through the end of the term of the Master Fund, the General Partner shall declare dividends at least once each
calendar quarter when the funds of the Company lawfully available therefore, net of amounts reserved equals or exceeds
USD 2.5 million.

Payments of distributions shall be made to the registered Ordinary Shareholders at their registered office in the

Register or by wire transfer to an account designated by such Ordinary Shareholders to the Company.

Distributions may be paid in such currency and at such time and place that the General Partner shall determine for

time to time.

During the Master Fund’s investment period (the «Investment Period»), which is the period from the Master Fund’s

initial closing through the fifth anniversary thereof unless terminated earlier, the General Partner may distribute Capital
Contributions that have been drawn down and not invested (or committed for investment) to the Ordinary Sharehold-
ers in the proportion as such Capital Contributions were paid by the Ordinary Shareholders or Distributable Cash. 

The amount of all distributions made to an Ordinary Shareholder during the Investment Period may in the General

Partner’s sole discretion increase such Ordinary Shareholder’s Remaining Capital Commitment to the extent that the
corresponding distributions from the Master Fund increased the remaining capital commitment of the Company to the
Master Fund with respect to the portion of the limited partner interest in the Master Fund held by the Company
attributable to such Ordinary Shareholder’s Ordinary Shares. 

At any time and from time to time prior to the date of complete liquidation of the assets of the Company (the

«Liquidation Date») and for a period of three years thereafter, the General Partner may require the Ordinary Share-
holders to return distributions to the Company in an amount sufficient to satisfy the Company’s pro rata portion of all
or any portion of the indemnification obligations of the Master Fund pursuant to section 9.2 of the Master Fund
Partnership Agreement, whether such obligations arise before or after the date that the Company is dissolved or, with
respect to any Ordinary Shareholder, before or after such Ordinary Shareholder ceases to be a shareholder of the
Company, provided that each Ordinary Shareholder shall return distributions in respect of its share of any such indem-
nification payment in proportion to its respective Capital Commitment, and provided, further, that an Ordinary Share-
holder’s maximum liability under this paragraph shall be limited as follows: (a) during the period from the Closing to the
date immediately preceding the Liquidation Date, such Ordinary Shareholder’s maximum liability shall be 50% of the
aggregate distributions made to such Ordinary Shareholder; (b) during the period from the Liquidation Date to the date
immediately preceding the second anniversary thereof, such Ordinary Shareholder’s maximum liability shall be 50% of
such Shareholder’s Capital Commitment and (c) during the period from the second anniversary of the Liquidation Date
to the third anniversary of the Liquidation Date, such Ordinary Shareholder’s maximum liability shall be 25% of such
Ordinary Shareholder’s Capital Commitment. Any distributions returned pursuant to this paragraph shall not constitute
a Capital Contribution. Nothing in this paragraph, express or implied, is intended or shall be construed to give any
Person other than the Company or the shareholders any legal or equitable right, remedy or claim under or in respect
of this paragraph or any provision contained herein.

In any event, no distribution may be made if, as a result, the Net Asset Value of the Company would fall below the

equivalent in US dollars of EUR 1 million.

Any distribution that has not been claimed within five years of its declaration shall be forfeited and revert to the Com-


No interest shall be paid on a dividend declared by the Company and kept by it at the disposal of its beneficiary.

Art. 24. Custodian. To the extent required by law, the Company shall enter into a custody agreement with a

banking or savings institution as defined by the Law of April 5, 1993 relating to the financial sector (herein referred to
as the «Custodian»).

The Custodian shall fulfill the duties and responsibilities as provided for by the Law of 2004.

Art. 25. Dissolution and Liquidation. The Company may at any time be dissolved by a resolution of the general

meeting subject to the quorum and majority requirements referred to in Article 21 hereof.

Liquidation shall be carried out by the General Partner, unless the general meeting of shareholders appoints one or

more other liquidators who need not be shareholders; the general meeting shall in each case determine the powers and
compensation of any liquidator(s). The net liquidation proceeds shall be distributed by the liquidator(s) to the Ordinary
Shareholders in proportion to the Net Asset Value per Share.


Art. 26. Applicable Law. All matters not governed by these Articles of Incorporation shall be determined in

accordance with the Law of 10 August 1915 on commercial companies and the Law of 2004 as such laws have been or
may be amended from time to time. 

<i>Transitory Dispositions

(a) The first accounting year will begin on the date of the formation of the Company and will end on December 31,


(b) The first annual general meeting will be held in 2007.

<i>Subscription and Payment

The share capital of the Company is subscribed as follows: 
(1) OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG), S.à r.l., prequalified, subscribes for one (1) Management

Share, resulting in a payment of one thousand US dollars (1,000 USD). 

(2) OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, prequalified, subscribes for one (1) Ordinary Share, resulting in a payment

of one thousand US dollars (1,000 USD). 

All the shares so subscribed are fully paid up in cash so that the amount of 2,000 USD is as of now available to the

Company, as it has been justified to the undersigned notary.


The expenses, costs, remunerations or charges in any form whatsoever which shall be borne by the Company as a

result of its incorporation are estimated at approximately seven thousand euro.

<i>General Meeting of Shareholders

The above named Persons representing the entire subscribed capital and considering themselves as validly convened,

have immediately proceeded to hold a general meeting of shareholders which resolved as follows: 

(a) The following is elected as Auditor: PricewaterhouseCoopers LUXEMBOURG, 400, route d’Esch, B.P. 1443, L-

1014 Luxembourg, for a term to expire at the close of the annual general meeting of shareholders which shall deliberate
on the annual accounts as at 31 December 2006.

(b) The address of the Company is set at 8-10, rue Mathias Hardt, L-1717 Luxembourg.
(c) The General Partner is authorised to declare distributions from time to time in its sole discretion.

Whereof the present notarial deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this docu-


The undersigned notary who understands and speaks English, states herewith that on request of the above appearing

parties, the present deed is worded in English followed by a French translation; on the request of the same appearing
party and in case of divergence between the English and the French text, the English version will prevail.

The document having been read to the persons appearing, known to the notary by their name, first name, civil status

and residences, the said persons appearing signed together with the notary the present deed.

Suit la traduction en français du texte qui précède: 

L’an deux mille six, le premier février.
Par-devant Maître Henri Hellinckx, notaire de résidence à Mersch (Luxembourg). 

Ont comparu:

1) OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG), S.à r.l., une société de droit luxembourgeois, ayant son siège

social au 8-10, rue Mathias Hardt, L-1717 Luxembourg,

ici représentée par Monsieur Francis Kass, avocat, demeurant à Luxembourg,
en vertu d’une procuration sous seing privé donnée à Los Angeles, le 1


 février 2006.

2) OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, société de droit de l’Etat de Delaware, Etats-Unis, ayant son siège social

au Corporation Service Company, 2711 Centerville Road, Suite 400, Wilmington, Delaware 19808, Etats-Unis et son
établissement principal au 333 South Grand Avenue, 28


 Floor, Los Angeles, California 90071, Etats-Unis.

ici représentée par Monsieur Francis KASS, prénommé,
en vertu d’une procuration sous seing privé donnée à New York, le 23 janvier 2006.
Les procurations signées ne varietur par les comparants et par le notaire soussigné resteront annexées au présent

acte pour être soumises avec lui aux formalités de l’enregistrement.

Lesquels comparants, représentés comme dit ci-avant, ont requis le notaire instrumentant de dresser acte d’une

société en commandite simple qu’ils déclarent constituer et dont ils ont arrêté les statuts (ci-après les «Statuts») comme

Art. 1


. Dénomination. Il est créé entre les souscripteurs et tous ceux qui deviendront associés par la suite, une

société en commandite simple sous la forme d’une société d’investissement en capital à risque («SICAR») conformé-
ment à la loi du 15 juin 2004 concernant les sociétés d’investissement en capital à risque (la «Loi de 2004») sous la
dénomination de OCM MEZZANINE SICAR II (LUXEMBOURG) S.C.S. (ci-après la «Société»).

Art. 2. Siège social. Le siège social de la Société est établi au Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg. La

Société peut établir, par décision du Gérant désigné à l’article 13 des présents Statuts, des succursales, des filiales ou
d’autres bureaux, tant au Grand-Duché de Luxembourg qu’à l’étranger.

Au cas où le Gérant estime que des événements extraordinaires d’ordre politique ou militaire, de nature à compro-

mettre l’activité normale de la Société à son siège social ou la communication entre ce siège et des personnes physiques,
entreprises ou personnes juridiques (chacune, une «Personne») à l’étranger, se présentent ou paraissent imminents, le
siège social pourra être transféré provisoirement à l’étranger jusqu’à la cessation complète de ces circonstances


anormales; ces mesures provisoires n’auront cependant aucun impact sur la nationalité de la Société laquelle restera
luxembourgeoise, nonobstant ce transfert provisoire.

Art. 3. Durée. La Société est établie pour une durée limitée, qui prendra fin le 31 Décembre 2016, à moins que le

terme du Master Fund soit étendu au-delà du dixième anniversaire de sa clôture initiale, auquel cas le terme de la Société
sera prolongé de manière correspondante. Au cas où le Master Fund est liquidé, le terme de la Société prendra fin de
manière prématurée. 

Art. 4. Objet. L’objet exclusif de la Société est d’investir ses avoirs dans des titres représentant du capital à risque

avec l’objectif de faire bénéficier ses associés des résultats de la gestion de ses avoirs.

La Société est un «feeder véhicule» et va investir essentiellement tous ses avoirs dans l’OCM MEZZANINE FUND

II, L.P. (le «Master Fund»), en échange de parts sociales d’associé commanditaire du Master Fund, et par la suite, sera
admise comme associé commanditaire du Master Fund. Le Master Fund est une société en commandite simple soumise
au droit de l’Etat du Delaware, Etats-Unis, constituée le 5 avril 2005 et qui investit principalement en des obligations
mezzanines et des investissement en actions et, dans une moindre mesure, dans des prêts bancaires garantis par des
gages secondaires ou prioritaires. Il résulte de cet investissement par la Société que les investisseurs de la Société seront
indirectement assujettis à toutes les conditions du Master Fund. Tous les avoirs restant de la Société seront déposés
sur un dépôt à vue au nom de la Société auprès de la banque dépositaire (telle que définie à l’article 24 des présents

Des indications plus détaillées sur la politique et les restrictions d’investissement de la Société, en particulier des

informations sur le Master Fund, seront exposées dans les documents de vente des Parts Ordinaires (telles que définies
à l’article 6 des présents Statuts) qui seront émis périodiquement par le Gérant. Ces documents de vente ne constituent
pas une offre des parts sociales d’associé commanditaire dans le Master Fund. 

La Société peut, sous réserve des restrictions énoncées ci-dessus, prendre toutes mesures et faire toutes opérations

qu’elle jugera utiles à l’accomplissement et au développement de son objet, au sens le plus large autorisé par la Loi de

Art. 5. Responsabilité. L’associé commandité, qui agit également en tant que Gérant et qui détient la seule Part de

Commandité émise par la Société (telle que définie à l’article 6 des présents Statuts) est conjointement et solidairement
responsable de toutes les dettes qui ne peuvent être payées par les actifs de la Société.

Les associés commanditaires («Parts Ordinaires»), porteurs des Parts Ordinaires, s’abstiendront d’agir pour le

compte de la Société de quelque manière ou en quelque qualité que ce soit autrement qu’en exerçant leurs droits d’as-
socié lors des assemblées générales, et ne sont tenus que de faire des apports à la Société dans la limite de leurs enga-
gements de capital respectifs à la Société (un «Engagement de Capital») ainsi que de tout dividende reçu par la Société,
tel qu’il est prévu dans les présents Statuts.

Art. 6. Capital Social. Le capital initial de la Société est fixé à deux mille US dollars (2.000 USD) et sera représenté

par une (1) part ordinaire entièrement libérée, sans mention de valeur («Part Ordinaire») et par une (1) part de com-
mandité entièrement libérée, sans mention de valeur, qui sera détenue par le Gérant (ci-après l’«Part de Commandité»),
les Parts Ordinaires et la Part de Commandité seront collectivement désignées ci-après comme les «Parts». La Part de
Commandité sera entièrement libérée; ainsi le Gérant ne sera pas obligé de faire des apports supplémentaires à la So-
ciété. De plus, la Part de Commandité n’aura pas droit au dividende trimestriel, tel qu’il est décrit dans les présents
Statuts. Le capital minimum de la Société sera celui prévu par la loi, soit l’équivalent en US dollars d’un million d’euros
(EUR 1.000.000). Le capital minimum de la Société doit être atteint dans la limite d’une période de douze mois, le point
de départ étant la date à laquelle la Société a été autorisée en tant que SICAR selon la législation luxembourgeoise.

Pour déterminer le capital de la Société, les avoirs nets de la Société seront, s’ils ne sont pas exprimés en US dollars,

convertis en US dollars.

Art. 7. Forme et transfert des Parts
(1) La Société émettra des Parts sous forme nominative.
Toutes les Parts de la Société seront enregistrées dans le registre des associés (ci-après le «Registre»), qui sera tenu

par la Société ou par une entité désignée à cet effet sous la responsabilité de la Société et qui contiendra le nom de
chaque propriétaire de Parts, sa résidence ou son domicile élu, tels qu’il ont été communiqués à la Société, ainsi que le
nombre de Parts qu’il détient.

Le droit de propriété de l’associé sur les Parts s’établit par l’inscription de son nom dans le Registre. Aucun certificat

constatant cette inscription ne sera délivré à l’associé.

(2) La Part de Commandité appartenant au Gérant n’est pas transférable. Les Parts Ordinaires peuvent être transfé-

rées par tous moyens, directement ou indirectement, y compris par vente, cession, nantissement, gage, titrisation,
hypothèque ou toutes autres dispositions, toute prétendue cession ou vente de tout intérêt économique (y compris la
création de tout intérêt dérivé ou synthétique) ou l’acte de le faire, tel que le contexte le requiert (ci-après un «Trans-
fert»), sous réserve (a) des règles de l’article 10 des présents Statuts, (b) de l’accord du Gérant qui peut être donné à
son entière discrétion et (c) de telles conditions supplémentaires telles que déterminées périodiquement par le Gérant.
Dans la mesure où le Cessionnaire (comme défini ci-après) des Parts Ordinaires est en manquement à ses obligations
selon le contrat de souscription lié à ces Parts, le Cédant (comme défini ci-après) se charge de payer tout montant à
recouvrer et non payé à la date due. Tout Cessionnaire des Parts Ordinaires sera soumis à et lié par toutes obligations,
engagements et autres devoirs établis par les documents légaux de la Société en rapport avec lesdites Parts Ordinaires,
ainsi que par toutes les responsabilités éventuelles en résultant. Les règles ci-dessus s’appliquent et interviennent auto-
matiquement après l’achèvement du Transfert concerné des Parts Ordinaires de la Société. En aucun cas, le transfert


de Parts ne peut conduire à la dissolution de la Société. Les Parts sont uniquement transférables à des personnes qui ne
constituent pas de «Personnes Restreintes» (telles que définies à l’article 10 des présents Statuts). 

Le Transfert de Parts Ordinaires se fera par une déclaration de transfert écrite, portée au Registre, datée et signée

par le cédant et le cessionnaire, ou par les mandataires valablement constitués à cet effet. Tout transfert de Parts
Ordinaires sera inscrit au Registre, pareille inscription devant être signée par le Gérant ou par une ou plusieurs autres
personnes désignées à cet effet par le Gérant et qui sont sous sa responsabilité.

Dans le cas où un Associé Ordinaire proposerait de Transférer ses Parts Ordinaires (le «Cédant») à une personne

(le «Cessionnaire») qui n’est pas affiliée à ce Cédant, ce dernier devra informer par écrit la Société de ce Transfert ainsi
que des conditions de ce Transfert (y compris le prix des Parts Ordinaires à Transférer). La Société (ou toute société
du même groupe ou tout mandataire de la Société, ce mandataire pouvant être un Associé Ordinaire) aura le droit, dans
une période de 30 jours à compter de la date de la réception de cette communication, de choisir, en avertissant par
écrit le Cédant, soit de racheter, s’il s’agit de la Société, soit d’acheter s’il s’agit d’une société du même groupe ou d’un
mandataire, les Parts Ordinaires ainsi proposées au Transfert (les «Parts Transférées») pour le même prix ou un prix
essentiellement équivalent et, dans les mêmes conditions que celles proposées par le Cédant, pourvu que, si ce Transfert
est lié à la vente d’un portefeuille d’avoirs où le prix des Parts Transférées n’est pas indiqué séparément, la communi-
cation de l’offre indique le prix que le Cessionnaire proposé attribuerait comme base de coût pour ces Parts à des fins
de déclaration de la taxe sur le revenu, et le Cédant et le Cessionnaire soient d’accord pour utiliser le prix attribuable
pour des raisons de déclaration de base de coût au cas où ce droit de préemption ne serait pas exercé. Si la Société, ou
une société du même groupe ou un mandataire de la Société, opte pour l’exercice ce droit de préemption, cette tran-
saction devra être opérée dans les 90 jours suivant l’information écrite de la Société ou de la société du même groupe
ou du mandataire. Si la Société ou une société du même groupe ou un mandataire décline l’exercice ce droit de
préemption, le Gérant devra consentir à ce Transfert et le Cédant sera libre de l’effectuer, dans les conditions propo-
sées et au Cessionnaire proposé, dans les 90 jours suivant l’information écrite de la Société ou de la société du même
groupe ou du mandataire déclinant l’exercice du droit de préemption, sous réserve des règles posées l’article 7 des
présents Statuts, et sous réserve que le Gérant puisse refuser de consentir à ce Transfert si ce dernier détermine que
ce Transfert serait contraire aux intérêts de la Société. Au cas où le Transfert des Parts Transférées n’a pas été opéré
dans les périodes indiquées au présent article, les restrictions et procédures énoncées au présent article 7 prendront
de nouveau effet, et tout Transfert des Parts Transférées sera soumis au même droit de préemption prévu dans les
présents Statuts. 

Dans l’étendue la plus large permise par la loi, en rapport avec l’application du présent article 7 et avec toutes les

mesures prises dans ce contexte, nonobstant toute autre stipulation dans les présents Statuts, dans toute autre conven-
tion envisagée dans les présents Statuts, dans les stipulations légales, d’équité ou autrement applicables, ni la Société, ni
le Gérant, ni une société du même groupe ni un mandataire de la Société n’auront d’autres obligations ou devoirs (y
compris des devoirs fiduciaires) envers ce Cédant. Au cas où la Société rachète les Parts Transférées conformément au
présent article 7, suivant le rachat des Parts Transférées ces dernières seront annulées et le Cédant perdra la qualité
d’Associé Ordinaire. Dans le cas où une société du même groupe ou un mandataire de la Société achèterait les Parts
Transférées, cet achat aura lieu conformément aux présents Statuts. Le Cédant devra alors payer toutes les dépenses
raisonnables encourues par la Société par rapport aux mesures prises par ou par rapport à ce Cédant selon le présent
article 7 (et ce paiement ne constituera pas un Apport en Capital (tel que défini à l’article 8 des présents Statuts)). 

(3) Les associés devront fournir à la Société une adresse à laquelle toutes les communications et informations pour-

ront être envoyées. Cette adresse sera également portée au Registre.

Selon les conditions de l’article 10 des présents Statuts, un associé peut à tout moment modifier son adresse enre-

gistrée dans le Registre par le biais d’une communication écrite à la Société à son siège social, ou à une autre adresse
qui pourra être fixée périodiquement par la Société.

Au cas où un associé ne fournit pas d’adresse, la Société peut permettre que mention en sera faite au Registre, et

l’adresse de l’associé sera censée être celle du siège social de la Société ou à une autre adresse fixée par celle-ci, jusqu’à
ce qu’une autre adresse soit communiquée à la Société par l’associé. Celui-ci pourra à tout moment faire changer
l’adresse portée au Registre par une déclaration écrite, envoyée à la Société à son siège social ou toute autre adresse
qui pourra être fixée périodiquement par la Société.

Toute notification ou autre document, délivré par (a) la poste, sera considéré délivré cinq jours ouvrables après que

la lettre contenant celui-ci ait été postée (pour preuve de cet envoi il sera suffisant de prouver que la lettre contenant
la notification ou le document était adressée et postée proprement), ou (b) par télécopie ou d’autres moyens électro-
niques, sera considéré délivré sur confirmation du reçu, ou (c) par un service de courrier reconnu, sera considéré
délivré le jour ouvrable après que la lettre contenant la notification ou le document ait été remis par le service de cour-
rier concerné, et pour prouver cet envoi, il sera suffisant de prouver que la lettre contenant la notification ou les docu-
ments était adressée et postée ou délivrée proprement au courrier. 

(4) La Société ne reconnaît qu’un seul propriétaire par Part. Si la propriété d’une ou plusieurs Part(s) est indivise ou

litigieuse, les personnes invoquant un droit sur la ou les Part(s) devront désigner un mandataire unique pour représenter
la ou les Part(s) à l’égard de la Société. L’omission d’une telle désignation impliquera la suspension de l’exercice de tous
les droits attachés à la ou aux Part(s).

(5) Le Gérant peut décider d’émettre des fractions de Part. Une fraction de Part ne confère pas le droit de vote mais

donnera droit à une fraction correspondante des actifs nets de la Société.

Art. 8. Emission de Parts Ordinaires. Des Parts Ordinaires supplémentaires peuvent être émises à tout moment

par vote à la majorité simple des associés présents ou représentés à une assemblée générale d’associés, sous réserve
du consentement du Gérant. 


À une date déterminée par le Gérant (la «Date de Clôture»), la Société émettra les Parts Ordinaires partiellement

payées à un investisseur en considération de l’engagement de cet investisseur à acheter ces Parts Ordinaires à un prix
global qui correspond à l’Engagement de Capital de cet investisseur. Les investisseurs contribueront au capital par un
apport partiel de leur Engagement de Capital respectif (les «Apports en Capital») à la Date de Clôture, et la part restante
de leur Engagement de Capital respectif sera payée par versements sur demande, par le Gérant, d’Apports en Capital
supplémentaires des Associés Ordinaires (chacun, un «Appel»), chacun exécuté tel que décrit ci-dessous:

(a) A la Date de Clôture, tout Associé Ordinaire admis à participer à la Société à cette date fera un Apport en Capital

d’un montant égal à un pourcentage de son Apport en Capital, égal au pourcentage que représentent les apports en
capital faits par les commanditaires du Master Fund antérieurement admis par rapport à l’engagement global de capital
de ces commanditaires antérieurement admis (l’«Appel Initial»). 

(b) Suite à l’Appel Initial, le Gérant pourra faire appel à des Apports en Capital, en tranches n’excédant pas 25% de

l’Engagement de Capital de chaque Associé, jusqu’à un montant qui, dans son ensemble, ne devra pas excéder l’Engage-
ment de Capital Restant de cet Associé, sur notification écrite au moins dix jours préalablement à l’Associé Ordinaire
(chaque notification écrite, une «Notification d’Appel»). Chaque Appel sera utilisé par la Société pour faire un apport
au Master Fund, pour payer des frais, ou pour constituer des réserves. 

(c) Au cas où l’Apport en Capital à faire par un Associé Ordinaire changerait après remise de la Notification d’Appel

(en raison, par exemple, d’un changement du montant ou de la nature des valeurs mobilières à acquérir par le Master
Fund ou d’un Défaut (tel que défini ci-dessous) par un autre Associé Ordinaire), le Gérant délivrera à l’Associé Ordinaire
une Notification d’Appel mise à jour. Cet Associé Ordinaire effectuera tout Apport en Capital supplémentaire ainsi
requise au plus tard à la date à laquelle cet Appel est exigible (la «Date d’Appel»), date spécifiée dans la Notification
d’Appel mise à jour. 

(d) La Société peut décider de retenir et d’utiliser de l’argent liquide reçu du Master Fund («Argent Distribuable») et

d’employer pour payer tout ou une partie de tout montant que la Société exigerait autrement de tout Associé Ordinai-

(e) Concernant toute dette en raison d’un prêt d’argent et d’obligations par rapport à des lettres de crédit et toute

garantie concernant cette dette et ces obligations («Dette») du Master Fund et/ou de toute société en commandite ou
tout véhicule semblable par lequel les associés commanditaires du Master Fund souscrivent un investissement de
portefeuille en raison de considérations légales, fiscales, réglementaires ou autres qui empêchent le Master Fund de faire
cet investissement, tout véhicule d’investissements groupés ayant de façon substantielle les mêmes conditions que le
Master Fund et qui co-investit avec le Master Fund ou tout véhicule par lequel le Master Fund souscrit un investissement
de portefeuille (chacun, un «Fond d’Investissement Apparenté») et/ou concernant des garanties du Master Fund pour
toute Dette de tout Fond d’Investissement Apparenté, la Société peut délivrer des Notifications d’Appel pour rembour-
ser ladite Dette ou pour satisfaire ces garanties ou elle peut attribuer le droit de délivrer des Notifications d’Appel et
de recevoir les Apports en Capital directement à tout prêteur tel que décrit dans les présents Statuts.

Chaque fois que le terme «Engagement de Capital Restant» est employé dans les présents Statuts, il signifiera, pour

tout Associé Ordinaire, le montant de l’Engagement de Capital de cet Associé Ordinaire, déterminé à tout moment, qui
n’a pas été apporté comme Apport en Capital, augmenté de toute distribution de la Société à cet Associé Ordinaire
dans la mesure où les distributions correspondantes du Master Fund ont augmenté l’engagement de capital restant dû
par la Société envers le Master Fund par rapport à la part de la part sociale d’associé commanditaire qui est détenue par
la Société dans le Master Fund et attribuable à l’Associé Ordinaire concerné (sauf s’il est autrement déterminé ou con-
senti par le Gérant, à sa seule discrétion), sous réserve que si la date de détermination relative à un Associé Ordinaire
est postérieure à la délivrance de la Notification d’Appel mais antérieure à la Date d’Appel afférente, le montant de
l’Appel exigé de l’Associé Ordinaire dans cette Notification d’Appel (telle qu’elle peut être amendée en vertu des pré-
sents Statuts), ne sera pas inclus dans l’Engagement de Capital Restant de cet Associé Ordinaire sauf si cet Associé
Ordinaire n’effectue pas l’Apport en Capital requise par cette Notification d’Appel.

La Société peut admettre un Associé Ordinaire à participer à la Société après la Date de Clôture (un «Participant

Tardif»), même si la date à laquelle le Participant Tardif est admis est postérieure à la date finale d’admission du Master
Fund, au cas où le Gérant l’estime nécessaire afin de répondre aux besoins d’un investisseur qui n’a pas pu participer à
la Clôture pour des raisons réglementaires, de procédures d’autorisation internes ou d’autres considérations, à condi-
tion qu’aucun Participant Tardif ne soit admis à participer à la Société plus de 90 jours après la date finale d’admission
du Master Fund, qui aura lieu 180 jours après le 27 Septembre 2005, cette date étant la date de l’investissement initial
du Master Fund. 

Un Participant Tardif effectuera, à la date de son admission à participer à la Société, les Apports en Capital qu’il aurait

été requis d’effectuer lors de la Date de Clôture. Par ailleurs, il sera requis d’un Participant Tardif qu’il paye un intérêt
calculé à un taux de 8% par an à partir de la Date de Clôture incluse à laquelle ce Participant Tardif n’a pas pu être admis
comme un Associé Ordinaire et jusqu’à, mais à l’exclusion de la date à laquelle ce Participant Tardif apporte au montant
spécifié qu’il aurait dû apporter lors de la Date de Clôture, composé annuellement à la fin de l’année fiscale, du montant
qui aurait été auparavant apporté par ce Participant Tardif si ce Participant Tardif avait été admis lors de la Date de
Clôture (les «Paiements Supplémentaires»). En vue de l’application des présents Statuts, les Paiements Supplémentaires
ne constitueront pas des Apports en Capital et n’augmenteront pas l’Apport en Capital payé par le Participant Tardif
concerné ou ne réduiront pas l’Engagement de Capital Restant de ce Participant Tardif. Un Associé Ordinaire sera con-
sidéré comme admis à participer à la Société en tant que Participant Tardif au moment où les conditions posées ci-dessus
seront remplies et où cet Associé Ordinaire sera inscrit dans le Registre comme associé.

Le Gérant peut à sa seule et entière discrétion refuser d’accepter des demandes nouvelles ou supplémentaires pour

des Parts Ordinaires et peut refuser d’émettre des Parts Ordinaires, que ce soit en tout ou en partie, pour toute raison
ou pour aucune. 


Des Apports en Capital seront faits au moment, au lieu et à la Personne agissant au nom de la Société que le Gérant

déterminera périodiquement en vertu des présents Statuts. Les Apports en Capital seront faits en U.S. Dollars. Les obli-
gations des Associé Ordinaires, résultant des présentes, d’effectuer les payements en U.S. Dollars ne seront pas acquit-
tées ou remplies par toute offre ou recouvrement à la suite d’un jugement, exprimé ou converti en toute autre monnaie
que le U.S. Dollar, sauf dans la mesure où une telle offre ou un tel recouvrement aurait pour résultat la réception effec-
tive par la Société du montant entier en U.S. Dollars payable à la Société en vertu des présents Statuts. Si, afin d’obtenir
ou d’exécuter un jugement contre un Associé Ordinaire devant tout tribunal de toute juridiction, il devient nécessaire
de convertir dans ou à partir d’une monnaie autre que le U.S. Dollar (telle autre monnaie désignée ci-après comme la
«Monnaie du Jugement») un montant dû en U.S. Dollars, la conversion sera faite au taux de change à la date qui précède
immédiatement le jour du jugement (ce Jour Ouvrable désigné ci-après comme la «Date de la Conversion de la Monnaie
du Jugement»). Si un changement survient dans le taux de change en vigueur entre la Date de la Conversion de la Mon-
naie du Jugement et la date du paiement effectif du montant dû, l’Associé Ordinaire ainsi obligé devra payer ou se charger
du paiement des montants supplémentaires, le cas échéant (mais en aucun cas d’un montant inférieur) tel qu’il pourrait
être nécessaire afin de s’assurer que le montant payé dans la Monnaie du Jugement, une fois converti au taux de change
en vigueur à la date du paiement, rapportera le montant en U.S. Dollars qui aurait pu être acquis grâce au montant de
la Monnaie du Jugement stipulé dans le jugement ou l’acte judiciaire au taux de change en vigueur à la Date de la Con-
version de la Monnaie du Jugement. Afin de déterminer le taux de change à tout moment, ce taux inclura toute prime
et tous les frais à payer en relation avec l’achat de U.S. Dollars. 

Tout détenteur de Parts Ordinaires qui n’effectuerait pas en temps opportun tout ou partie de l’Apport en Capital

requis de cet Associé Ordinaire en vertu des présents Statuts comme il sera détaillé dans la Notification d’Appel, et
dont ce manquement se poursuit durant cinq jours ouvrables après que cet Apport en Capital soit dû et un jour ouvrable
après la demande par la Société à cet Associé Ordinaire, envoyée après l’expiration de ce délai de grâce de cinq jours
ou après qu’un Associé Ordinaire ait affirmé Transférer tout ou partie de ses Parts Ordinaires d’une autre manière que
celle prévue par les présents Statuts (chacun, un «Défaut»), cet Associé Ordinaire peut être désigné par le Gérant à son
entière discrétion comme étant en défaut, en vertu du contrat de souscription lié aux Parts Ordinaires (un «Associé
Défaillant»). Le Gérant peut choisir, à son entière discrétion, de ne pas désigner un Associé Ordinaire comme Associé
Défaillant et peut consentir à renoncer à ou permettre la réparation de tout Défaut par un Associé Ordinaire, sous
réserve des conditions convenues entre le Gérant et l’Associé Défaillant. 

Concernant tout montant étant en Défaut (le «Montant en Défaut»), le Gérant peut à son entière discrétion (a) aug-

menter les Apports en Capital des Associé Ordinaires ayant financé leur part proportionnelle de l’Appel en question
(les «Associé Non-Défaillants»), de manière proportionnelle à leurs Engagements de Capital Restants mais ne les dépas-
sant pas ou (b) offrir aux Associé Non-Défaillants la faculté envisagée par le présent article 8. 

Concernant l’Engagement de Capital Restant de tout Associé Défaillant (collectivement avec tout Montant en Défaut,

l’«Engagement de Capital en Défaut»), le Gérant peut à son entière discrétion: (a) admettre à participer à la Société un
ou plusieurs Associé Ordinaires de substitution (sauf des personnes affiliées à la Société, au Gérant ou au Master Fund
en cas d’absence de consentement unanime des Associé Non-Défaillants) afin d’assumer tout ou partie du solde de cet
Engagement de Capital en Défaut sous certaines conditions et dès remise de documents que le Gérant considère
nécessaires; et/ou (b) offrir aux Associé Non-Défaillants, sous réserve des échéances et d’autres conditions que le
Gérant peut imposer, l’occasion d’augmenter leurs Engagements de Capital Restants proportionnellement à leurs Enga-
gements de Capital (avec un droit à augmenter leurs parts respectives proportionnellement, au cas où un ou plusieurs
Associé Non-Défaillants rejettent cette offre), jusqu’à un montant global égal à l’Engagement de Capital en Défaut. 

Au cas où, en raison d’un associé défaillant du Master Fund, il est offert à la Société la faculté d’augmenter sa part

sociale de commanditaire dans le Master Fund (une telle augmentation, une «Part Sociale en Défaut»), le Gérant peut à
son entière discrétion: (a) admettre à participer à la Société un ou plusieurs Associé Ordinaires de substitution (sauf
des personnes affiliées à la Société, au Gérant ou au Master Fund) sans consentement unanime des Associé Non-
Défaillants afin de souscrire des Parts Ordinaires jusqu’à un montant global égal au solde de cette Part Sociale en Défaut,
sous certaines conditions et dès remise de documents que le Gérant considère nécessaires; et/ou (b) offrir aux Associé
Non-Défaillants, sous réserve d’une organisation du temps et d’autres conditions que le Gérant peut imposer, la faculté
d’augmenter leurs Engagements de Capital Restants proportionnellement à leurs Engagements de Capital (avec un droit
à augmenter leurs parts respectives proportionnellement au cas où un ou plusieurs Associé Non-Défaillants rejettent
cette offre), jusqu’à un montant global égal à la Part Sociale en Défaut.

Un Associé Défaillant, à la seule discrétion du Gérant, s’exposera à certaines conséquences, qui peuvent inclure les

suivantes: (a) l’Associé Défaillant sera tenu de payer à la Société des intérêts sur l’Engagement de Capital en Défaut et
sur d’autres montants non payés à temps, à un taux d’intérêt publié périodiquement au Wall Street Journal, Eastern
Edition (ou toute publication qui le succède), y désigné comme taux de base, ou à défaut de publication, le taux d’intérêt
annoncé publiquement de manière périodique par toute banque centrale comme étant son taux de base valable à son
siège principal, tel qu’identifié par écrit par le Gérant aux Associé Ordinaires et augmenté de 4% par an, calculé sur une
période courant de la fin de la date d’échéance dudit paiement jusqu’au moment du paiement de ces montants augmenté
de l’intérêt accumulé, et cette charge d’intérêt peut être déduite des montants qui seraient autrement distribuables à
cet Associé Défaillant; (b) l’Associé Défaillant peut avoir droit à deux tiers de la Valeur Nette d’Inventaire de ses Parts
Ordinaires, et aux montants supplémentaires qui seraient autrement distribuables à cet Associé Défaillant, et ainsi
réduits, pouvant être retenus jusqu’à la dissolution de la Société, et le Gérant peut appliquer ces montants retenus en
remboursement de tous les montants à payer par cet Associé Défaillant; (c) l’Associé Défaillant abandonne tout revenu
ou bénéfice futur réalisé après le défaut de paiement mais il continuera à recevoir des pertes et déductions et ces
revenus ou bénéfices seront distribués proportionnellement aux Associé Non-Défaillants et (d) l’Associé Défaillant per-
dra son droit de vote à l’assemblée générale des associés. 


De plus, mais non en remplacement de tous les recours prévus par les présents Statuts, la Société aura le droit d’exer-

cer tous les recours offerts par la loi ou les principes d’équité par rapport au Défaut d’un Associé Défaillant. Aucune
négociation entre le Gérant et un Associé Défaillant et aucun retard dans l’exercice d’un droit, un pouvoir ou un recours
conféré par le présent article ou qui existait de par la loi, les principes d’équité ou tout autre réglementation, à l’heure
actuelle ou à l’avenir ne saurait être interprété comme renoncement à ces droits ou pourrait autrement compromettre
un tel droit, pouvoir ou recours. Outre ce qui précède, le Gérant à sa seule discrétion peut initier un procès contre
tout Associé Défaillant en vue de l’exécution spécifique de son obligation d’effectuer un apport au Capital et d’exécuter
tout autre paiement par cet Associé Ordinaire et afin de recouvrer tout montant dû conformément aux présents
Statuts. Un Associé Défaillant devra payer sur demande tous les frais et dépenses (y compris les frais d’avocat) encourus
par la Société en rapport avec les mesures adoptées par ou liés à cet Associé Défaillant conformément aux présents

Art. 9. Rachat des Parts Ordinaires. La Société est une société d’investissement en capital à risque de type fermé.

Par conséquent, les Parts de la Société ne peuvent pas être rachetées à la demande d’un associé, excepté en vertu des
dispositions de l’article 10 des présents Statuts.

La Société peut toutefois racheter des Parts Ordinaires à tout moment par simple vote majoritaire des associés

présents ou représentés à une assemblée générale des associés, sous réserve de l’accord du Gérant. En particulier, les
Parts Ordinaires peuvent être rachetées proportionnellement entre les Associés Ordinaires existants de la Société, de
manière à distribuer aux Associés Ordinaires, suite à la vente d’un actif d’investissement par la Société, les produits nets
de l’investissement en question, nonobstant toute autre distribution effectuée conformément à l’article 23 des présents

La Société est autorisée à procéder au rachat forcé des Parts détenues par des Personnes Restreintes, à la Valeur

Nette d’Inventaire par Part diminuée des coûts encourus par la Société, sauf si le Gérant renonce, à sa seule discrétion,
à une telle diminution.

Art. 10. Restrictions au droit de propriété des Parts Ordinaires. La vente des Parts de la Société est réservée

à certains investisseurs avertis. De plus, la Société peut refuser d’émettre des Parts et restreindre ou empêcher la prise
l’acquisition de Parts Ordinaires de la Société par toute Personne (a) dans des circonstances (concernant directement
ou indirectement cette Personne ou ces Personnes et qu’elle soit considérée individuellement ou concurremment avec
toute autre Personne, liée ou non, ou toute autre circonstance qui parait pertinente à la Société) qui, suivant l’avis de
la Société, pourraient avoir comme conséquence que le Master Fund, tout commanditaire du Master Fund, le gérant ou
le gestionnaire du Master Fund, la Société, tout Associé Ordinaire ou tout fiduciaire d’un Associé Ordinaire serait affecté
matériellement et de manière défavorable par la loi ou la réglementation, les règles ou les exigences de tout Etat ou
autorité gouvernementale, (b) se trouvant en violation de toute loi ou réglementation en vigueur, de règles ou exigences
de tout pays ou autorité gouvernementale, qu’elle soit luxembourgeoise ou étrangère, (c) s’il en résulte que la Société
pourrait être soumise à des lois autres que celles du Grand-Duché de Luxembourg (y compris, sans y être limité, des
lois fiscales), (d) qui est un Ressortissant des Etats-Unis d’Amérique ou (e) ne pouvant pas être qualifiée d’investisseur
averti au sens de l’article 2 de la Loi du 15 Juin 2004 (une telle Personne ou telles Personnes étant des «Personnes

La Société pourra notamment, mais sans y être limitée, restreindre la propriété des Parts Ordinaires de la Société

par toute Personne Restreinte, et à cet effet la Société pourra:

(a) refuser l’émission de Parts Ordinaires et l’inscription du Transfert de Parts Ordinaires lorsqu’il apparaît que cette

émission ou ce transfert aurait ou pourrait avoir pour conséquence d’attribuer la propriété légale ou économique de
Parts à une Personne Restreinte; et

(b) à tout moment, demander à toute Personne figurant au Registre, ou à toute autre Personne qui demande d’y faire

inscrire le Transfert de Parts Ordinaires, de lui fournir tous renseignements qu’elle estime nécessaire, éventuellement
accompagnés d’une déclaration sous serment, en vue de déterminer si ces Parts Ordinaires appartiennent ou vont
appartenir légalement ou économiquement à une Personne Restreinte, ou si cette inscription au registre peut conduire
à faire acquérir à une Personne Restreinte la propriété légale ou économique de ces Parts Ordinaires; et

(c) refuser d’accepter, lors de toute assemblée générale d’associés de la Société, le vote de toute Personne Restrein-

te; et

(d) s’il apparaît à la Société qu’une Personne Restreinte, seule ou avec d’autres Personnes, est le propriétaire ou le

bénéficiaire économique de Parts Ordinaires, la Société pourra enjoindre cet Associé Ordinaire de Transférer ses Parts
Ordinaires et de fournir une preuve de ce Transfert à la Société endéans les sept (7) jours suivants le préavis. Si cet
Associé Ordinaire refuse d’obtempérer à l’injonction, la Société pourra procéder ou faire procéder au rachat forcé de
l’ensemble des Parts Ordinaires détenues par cet Associé Ordinaire, en respectant la procédure suivante:

(1) La Société enverra un second préavis (ci-après «Avis de Rachat») à l’Associé Ordinaire apparaissant au Registre

comme étant le propriétaire des Parts Ordinaires à racheter; l’avis de rachat déterminera les Parts Ordinaire à racheter,
la manière suivant laquelle le prix de rachat sera déterminé et le nom de l’acheteur. 

L’Avis de Rachat sera envoyé à l’Associé Ordinaire par lettre recommandée adressée à sa dernière adresse connue

ou à celle inscrite dans le Registre de la Société.

Immédiatement après la fermeture des bureaux au jour spécifié dans l’avis de rachat, l’Associé Ordinaire en question

cessera d’être propriétaire des Parts Ordinaires spécifiées dans l’Avis de Rachat et son nom sera rayé du Registre.

(2) Le prix auquel chaque Part Ordinaire sera rachetée (ci-après «Prix de Rachat») sera basé sur la Valeur Nette d’In-

ventaire par Part, déduction faite des commissions déterminées par le Gérant.

(3) Le paiement du Prix de Rachat sera effectué auprès de l’ancien propriétaire des Parts Ordinaires en question, en

espèces dans la monnaie fixée par le Gérant pour le paiement du prix de rachat des Parts Ordinaires, en d’autres avoirs
liquides, en obligations ou actions, en titre de créance portant intérêt à un taux de marché ou dans toute combinaison


des éléments qui précèdent, déterminé par le Gérant de manière discrétionnaire et ce Prix de Rachat sera remis pour
paiement à l’ancien propriétaire par la Société auprès d’une banque au Luxembourg ou en tout autre lieu (tel que spécifié
dans l’Avis de Rachat), après détermination finale du Prix de Rachat. Dès notification de l’Avis de Rachat, l’ancien
propriétaire ne pourra plus faire valoir de droit sur ces Parts Ordinaires ou n’importe laquelle de celles-ci, ni exercer
aucune action contre la Société ou ses avoirs, sauf son droit de recevoir le Prix de Rachat (sans intérêt) de la banque
ou de tout autre lieu. Tous les fonds à recevoir par un Associé Ordinaire au titre de ce paragraphe et non réclamés
dans les cinq ans à compter de la date spécifiée dans l’Avis de Rachat ne pourront plus être réclamés et reviendront à
la Société. Le Gérant aura tout pouvoir pour prendre périodiquement les mesures nécessaires et autoriser toute action
au nom de la Société en vue d’opérer ce retour.

(4) L’exercice par la Société des pouvoirs conférés par le présent article ne pourra en aucun cas être remis en

question ou invalidé au motif qu’il n’y aurait pas de preuve suffisante de la propriété des Parts Ordinaires par une per-
sonne ou que la propriété réelle des Parts Ordinaires était autre que celle admise par la Société à la date de l’Avis de
Rachat, sous réserve que la Société ait, dans ce cas, exercé ses pouvoirs de bonne foi.

Une Personne qui se rend compte qu’elle est une Personne Restreinte fournira aussitôt l’avis d’un conseil juridique

au Gérant (cet avis ainsi que le conseil étant acceptables pour le Gérant) qui prévoit que, par sa participation continue
comme un Associé Ordinaire de la Société, il est fortement probable que cet Associé Ordinaire ou son fiduciaire viole
une loi, une réglementation ou une règle (en vigueur à telle date ou à tout moment dans l’avenir) ou toute action
entreprise par une autorité gouvernementale relativement à cet Associé Ordinaire, son fiduciaire ou la Société par rap-
port à cet Associé Ordinaire, d’une manière qui affecte matériellement et de façon désavantageuse cet Associé Ordi-
naire ou son fiduciaire, et si cet Associé Ordinaire venait à cesser d’être un Associé Ordinaire, cette violation n’aurait
pas lieu ou cesserait d’exister par la suite. 

Après réception de cet avis et avec le consentement écrit préalable de la Société, cette Personne Restreinte pourra

Transférer ses Parts Ordinaires à une Personne qui ainsi ne serait pas une Personne Restreinte selon les présents
Statuts. Si cette Personne Restreinte n’est pas capable, dans une période raisonnable et après avoir fait tout son possible,
de Transférer ses Parts Ordinaires à une Personne qui ainsi ne serait pas une Personne Restreinte, la Société va procé-
der au rachat forcé de l’ensemble des Parts Ordinaires détenues par cette Personne Restreinte en conformité avec les
paragraphes (1) à (3) ci-dessus. 

Une Personne Restreinte devra indemniser chacune des Personnes Couvertes (comme définies à l’article 20 des

présents Statuts) de tous les Dommages (comme définis à l’article 20 des présents Statuts) subis par cette Personne
Couverte et qui proviennent de ou sont en rapport avec le manquement de cette Personne à ses obligations selon les
dispositions précédentes et elle devra payer tous les frais et dépenses engagés en rapport avec les mesures prises par
ou liées à cette Personne Restreinte en vertu des présents Statuts, sauf si le Gérant y renonce à sa seule discrétion. 

Les termes «Ressortissants des Etats-Unis», tels qu’utilisés dans les présents Statuts, signifient tout résident des Etats-

Unis d’Amérique, ou toute société ou association organisée ou établie sous les lois d’un Etat, territoire ou possession
des Etats-Unis, ou une succession ou un trust autre qu’une succession ou un trust dont le revenu provient de sources
situées hors des Etats-Unis d’Amérique et n’est pas à inclure dans le revenu global pour déterminer l’impôt américain
sur le revenu payable par cette succession ou ce trust ou toute firme, société ou autre entité indépendamment de sa
nationalité, de son domicile, de sa situation ou de sa résidence, si d’après les lois sur l’impôt sur le revenu en vigueur à
ce moment aux Etats-Unis d’Amérique, leur propriété pourrait être attribuée à un ou plusieurs ressortissants des Etats-
Unis d’Amérique ou à toute(s) autre(s) personne(s) considérée(s) comme ressortissant(s) des Etats-Unis d’Amérique
selon la «Regulation S» promulguée par le «United States Securities Act» de 1933 ou selon le «United States Internal
Revenue Code» de 1986, tels que modifiés.

Le terme «Ressortissant des Etats-Unis» tel qu’utilisé dans les présents Statuts n’inclut ni les souscripteurs de Parts

Ordinaires de la Société émises à l’occasion de la constitution de la Société pendant qu’un tel souscripteur détient telles
Parts, ni les négociants de valeurs mobilières qui acquièrent des Parts avec l’intention de les distribuer à l’occasion d’une
émission de Parts Ordinaires par la Société.

Art. 11. Calcul de la Valeur Nette d’Inventaire par Part. La valeur nette d’inventaire (ci-après la «Valeur Net-

te d’Inventaire») par Part sera exprimée par un montant par Part en US Dollars, et sera déterminée par un chiffre obtenu
en divisant au Jour d’Evaluation (tel que défini à l’article 12 des présents Statuts) les actifs nets de la Société, constitués
par la valeur de ses avoirs moins la valeur de ses engagements au Jour d’Evaluation concerné, par le nombre de Parts en
circulation à ce moment, le tout en conformité avec les règles d’évaluation décrites ci-dessous. La Valeur Nette
d’Inventaire par Part ainsi obtenue pourra être arrondie vers le haut ou vers le bas au cent le plus proche tel que le
Gérant le déterminera. Si, depuis la date de détermination de la Valeur Nette d’Inventaire, un changement substantiel
dans l’évaluation des investissements de la Société est intervenu, la Société pourra annuler la première évaluation et
effectuer une deuxième évaluation dans un souci de sauvegarder les intérêts de l’ensemble des Associés Ordinaires et
de la Société.

Le calcul de la Valeur Nette d’Inventaire se fera de la manière suivante:

I. Les avoirs de la Société comprendront:
(a) toutes les espèces en caisse ou en dépôt à court terme, y compris les intérêts encourus ou échus;
(b) tous les effets et billets payables à vue et les comptes exigibles (y compris les produits de la vente de titres dont

le prix n’a pas encore été encaissé);

(c) les parts sociales d’associé commanditaire du Master Fund détenues par la Société;
(d) tous les dividendes en nature, dividendes en espèces et distributions en espèces à recevoir par la Société dans la

mesure où la Société pouvait raisonnablement en avoir connaissance;

(e) tous les intérêts encourus sur toute valeur productive d’intérêts qui est la propriété de la Société, sauf si ces

intérêts sont compris ou reflétés dans le prix de ces valeurs;


(f) les dépenses préliminaires de la Société, y compris les coûts d’émission et de distribution des Parts de la Société,

dans la mesure où celles-ci n’ont pas été amorties;

(g) la valeur de liquidation de tous les contrats à terme ou à livraison différée et toutes les options d’achat et de vente

pour lesquelles la Société détient une position ouverte, lesquelles transactions sont effectuées dans un but de couver-

(h) tous les autres avoirs détenus par la Société, de quelque nature qu’ils soient, y compris les dépenses payées d’avan-


La valeur de ces avoirs sera déterminée de la manière suivante:
(1) La valeur des espèces en caisse ou en dépôt à court terme, des effets et billets payables à vue et des comptes à

recevoir, des dépenses payées d’avance, des dividendes et intérêts annoncés ou venus à échéance mais non encore en-
caissés, consistera dans la valeur nominale de ces avoirs. S’il s’avère toutefois improbable que cette valeur soit reçue
dans son entier, la valeur sera déterminée en retranchant le montant que la Société estimera adéquat en vue de refléter
la valeur réelle de ces avoirs.

(2) La valeur des parts sociales d’associé commanditaire du Master Fund détenues par la Société sera égale à la part

proportionnelle de la Société dans les avoirs et engagements du Master Fund qui seront évaluées comme prévu dans le
Second Amended and Restated Agreement of the Master Fund, tel qu’amendé et reformulé périodiquement (le «Master
Fund Partnership Agreement»). 

Le Gérant peut, à son entière discrétion, permettre l’utilisation d’une autre méthode d’évaluation s’il considère que

cette évaluation reflète de manière plus fidèle le prix de vente prévisionnel d’un avoir de la Société.

II. Les engagements de la Société comprendront: 
(a) tous les comptes exigibles;
(b) toutes les dépenses encourues ou exigibles (y compris les frais administratifs, les commissions de gestion et de

conseil, y compris les commissions de rendement, les commissions payables à la banque dépositaire et les commissions
des agents commerciaux);

(c) toutes les obligations connues, présentes ou futures, y compris toutes les obligations contractuelles venues à

échéance, qui ont pour objet des paiements en espèces ou en nature, y compris le montant des dividendes annoncés
par la Société mais non encore payés;

(d) une provision appropriée pour impôts futurs sur le capital et sur le revenu encourus au Jour d’Evaluation concer-

né, fixée périodiquement par le Gérant et, le cas échéant, tout autre montant que le Gérant pourra considérer comme
une provision appropriée par rapport à tout engagement éventuel de la Société qui est probable de survenir et qui peut
être mesuré avec une exactitude raisonnable;

(e) tous autres engagements de la Société de quelque nature que ce soit renseignés conformément à des principes

comptables généralement acceptés. Pour l’évaluation du montant de ces engagements, la Société prendra en considéra-
tion toutes les dépenses à supporter par elle qui comprendront mais qui ne se limiteront pas aux frais de constitution,
commissions payables au gestionnaire et aux conseillers, y compris les commissions de performance et de rendement,
frais et commissions payables au réviseur d’entreprise agréé et aux comptables, au dépositaire et à ses correspondants,
à l’agent administratif et agent payeur, tout agent de cotation, à l’agent domiciliataire, au teneur de registre et agent de
transfert, à tout distributeur ou agent intervenant dans le placement des Parts et aux représentants permanents dans
les lieux où la Société est soumise à l’enregistrement, ainsi qu’à tout autre employé de la Société, la rémunération du
Gérant ainsi que les dépenses encourues par le Gérant au cours de l’accomplissement de ses devoirs et ses débours et
frais d’assurance, les frais encourus en rapport avec l’assistance juridique, fiscale et la révision des comptes annuels de
la Société, les frais des déclarations d’enregistrement et de maintien de l’enregistrement auprès des autorités gouver-
nementales et des bourses de valeurs au Grand-Duché de Luxembourg et à l’étranger, les frais d’information et de
publication et de rapport aux associés incluant les frais de préparation, d’impression, de traduction, de publicité et de
distribution des prospectus, memoranda explicatifs, certificats de parts, rapports périodiques ou déclarations d’enregis-
trement, les frais de rapports pour les associés, tous les impôts et droits prélevés par les autorités gouvernementales
et toutes les taxes similaires, les coûts de publication des prix d’émission, de conversion, s’il y a lieu, et de rachat et
toute autre dépense d’exploitation, y compris les frais d’achat et de vente des avoirs, les intérêts, les agios, frais de
courtage, les frais postaux, de téléphone et de télex. La Société peut provisionner des dépenses administratives et
autres, qui ont un caractère régulier ou périodique, par une estimation pour l’année ou pour toute autre période.

III. Pour les besoins de cet article:
(a) les Parts Ordinaires en voie de rachat par la Société conformément aux articles 9 et 10 des présents Statuts seront

considérées comme parts émises et existantes jusqu’au moment situé immédiatement après l’heure, fixée par le Gérant,
du Jour d’Evaluation auquel l’évaluation est faite, et seront, à partir de ce moment et jusqu’à ce que le prix en soit payé,
considérées comme engagement de la Société;

(b) les Parts Ordinaires à émettre par la Société seront traitées comme étant créées à partir de l’heure, fixée par le

Gérant, du Jour d’Evaluation auquel l’évaluation est faite, et leur valeur sera, à partir de ce moment, traitée comme
créance de la Société jusqu’à ce que le prix en soit payé;

(c) tous investissements, soldes en espèces et autres avoirs, exprimés autrement que dans la devise de référence de

la Société seront évalués en tenant compte des taux de change du marché en vigueur au moment déterminé périodi-
quement par le Gérant; si ce taux n’est pas disponible, le taux de change sera déterminé de bonne foi ou selon les
procédures établies par le Gérant;

(d) à chaque Jour d’Evaluation où la Société aura conclu un contrat dans le but:
(1) d’acquérir un élément d’actif, le montant à payer pour cet élément d’actif sera considéré comme un engagement

de la Société, tandis que la valeur de cet élément d’actif sera considérée comme un avoir de la Société;


(2) de vendre tout élément d’actif, le montant à recevoir pour cet élément d’actif sera considéré comme un avoir de

la Société et cet élément d’actif à livrer ne sera plus repris dans les avoirs de la Société; 

sous réserve cependant, que si la valeur ou la nature exacte de cette contrepartie ou de cet élément d’actif n’est pas

connue au Jour d’Evaluation, leur valeur sera estimée par la Société.

Toutes les règles d’évaluation seront interprétées et les évaluations effectuées conformément aux principes compta-

bles généralement acceptés.

En l’absence de mauvaise foi, négligence grave ou erreur manifeste, chaque décision prise lors du calcul de la Valeur

Nette d’Inventaire par le Gérant ou par une quelconque banque, société ou autre organisation désignée par le Gérant
pour les besoins du calcul de la Valeur Nette d’Inventaire sera définitive et obligatoire pour la Société et les Associé
Ordinaires actuels, anciens ou futurs.

Art. 12. Fréquence et Suspension Temporaire du Calcul de la Valeur Nette d’Inventaire par Part. La

Valeur Nette d’Inventaire par Part sera déterminée périodiquement par le Gérant ou sous sa supervision, au moins deux
fois par an à la fréquence que le Gérant décidera, telle date par référence à laquelle la détermination sera effectuée étant
définie dans les présents Statuts comme «Jour d’Evaluation».

La Société peut suspendre le calcul de la Valeur Nette d’Inventaire par Part lors de la survenance de l’une des

circonstances suivantes:

(a) lorsque les valeurs des avoirs du Master Fund ne sont pas disponibles; 
(b) lorsque de l’avis du Gérant, il existe une situation d’urgence en conséquence de laquelle la Société ne peut pas

disposer de ses avoirs ou ne peut pas les évaluer;

(c) lorsque les moyens de communication ou de calcul normalement utilisés pour déterminer le prix ou la valeur des

investissements de la Société ou les cours en bourse ou sur d’autres marchés des avoirs de la Société sont hors de

(d) lors de toute période pendant laquelle la Société est incapable de rapatrier des fonds dans le but d’accomplir des

paiements pour le rachat de Parts ou pendant laquelle les transferts de fonds impliqués dans la réalisation ou l’acquisition
d’investissements ou de paiements dus pour le rachat de Parts ne peuvent, de l’avis du Gérant, être effectués à des taux
de change normaux;

(e) lorsque, pour toute autre raison, le prix de tout investissement appartenant à la Société ne peut être déterminé

rapidement ou avec exactitude, en particulier pendant toute période pendant laquelle les valeurs des avoirs du Master
Fund ne sont pas disponibles;

(f) lors de la publication d’un avis de convocation d’une Assemblée Générale ayant pour but de décider la liquidation

de la Société.

Pareille suspension sera notifiée, le cas échéant, par la Société par voie de publication de la manière déterminée par

le Gérant.

Art. 13. Gérant. La Société sera administrée par OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG), S.à r.l., une

société à responsabilité limitée organisée et existant selon les lois luxembourgeoises, en sa capacité d’associé comman-
dité de la Société (ci-après le «Gérant»).

En cas d’incapacité légale, de liquidation ou d’une autre situation permanente empêchant le Gérant d’exercer ses fonc-

tions de Gérant de la Société, celle-ci sera dissoute et liquidée conformément à l’article 24 des présents Statuts.

Art. 14. Pouvoirs du Gérant. Le Gérant est investi des pouvoirs les plus larges pour effectuer tous les actes

d’administration et de disposition relevant de l’objet de la Société, conformément à la politique et aux restrictions d’in-
vestissement tels que déterminés à l’article 17 des présents Statuts.

Tous les pouvoirs qui ne sont pas expressément réservés par la loi ou les présents Statuts à l’assemblée générale des

associés appartiennent au Gérant.

Le Gérant peut exercer tous les pouvoirs de la Société (a) afin d’emprunter de l’argent et de donner des garanties,

(b) afin d’hypothéquer, de gager ou de charger ses engagements, sa propriété et son capital non appelé, en tout ou en
partie, et d’émettre des obligations ou d’autres valeurs mobilières à titre de sûreté pour toute dette, responsabilité,
garantie ou obligation de la Société ou de tout tiers. Sans limiter ce qui précède, la Société peut donner des droits de
sûreté sur les avoirs de la Société, y compris les Engagements de Capital Restants et les parts sociales d’associé com-
manditaire dans le Master Fund tenues par la Société, afin d’assurer (i) l’Endettement du Master Fund et/ou tout Fonds
d’Investissement Apparenté, (ii) les garanties du Master Fund pour l’Endettement de tout Fonds d’Investissement Appa-
renté et/ou (iii) les garanties données par la Société pour tout Endettement du Master Fund et/ou tout Fonds
d’Investissement Apparenté et en rapport avec cet Endettement ou garantie, la Société peut directement céder le droit
d’émettre des Notifications d’Appel et de recevoir des Apports en Capital à tout prêteur. Tout Associé Ordinaire
signera, à la demande écrite du Gérant, une confirmation au profit d’un ou plusieurs prêteurs confirmant que (a) cet
Associé Ordinaire a des obligations selon les présents Statuts de faire des Apports en Capital jusqu’au montant de son
Engagement de Capital Restant et que le Gérant, ou tout prêteur, si le Master Fund ou tout Fonds d’Investissement
Apparenté est en manquement à ses obligations envers ce prêteur, peut exiger cet Apport en Capital afin de payer les
obligations actives (y compris toutes obligations de sécuriser en espèces toute lettre de crédit) du Master Fund ou tout
Fonds d’Investissement Apparenté à ce prêteur, et tout Associé Ordinaire, dans la mesure permise par la loi, fera ces
Apports en Capital sans défense, prétention contraire ou compensation, tout ce à quoi il renonce par la présente envers
le prêteur (y compris toute défense résultant sous la section 365 du U.S. Federal Bankruptcy Code), pourvu que le
renoncement précédent n’ait pas de répercussions sur le droit de tout Associé Ordinaire d’intenter indépendamment
toute défense, prétention contraire ou compensation par rapport à la Société, le Gérant ou tout autre Associé Ordi-
naire, (b) tous ces Apports en Capital seront effectués à un compte (sur lequel ce prêteur a un droit de gage) spécifié
dans cette confirmation, et (c) les règles des présents Statuts par rapport à l’obligation de faire des Apports en Capital


ne seront pas modifiées sans le consentement du prêteur. Une telle confirmation peut contenir d’autres confirmations
raisonnablement exigées par le prêteur concerné. Tout Associé Ordinaire s’engage par ailleurs à coopérer avec le
Gérant en (i) émettant ou faisant le nécessaire pour que des certificats ou d’autres documents similaires, des expertises
et d’autres instruments raisonnablement requis par le prêteur concerné par rapport à tout financement soient périodi-
quement émis et (ii) en délivrant à la Société ou à tout prêteur concerné, sur requête du Gérant, avant l’admission de
cet Associé Ordinaire à la Société et dans les 90 jours après la fin de toute année fiscale de la Société, une copie de ses
bilans et des rapports d’activités semblables à la fin de cette année fiscale, préparés par un comptable indépendant et
publiquement reconnu, ou toute autre information éventuellement requise par le prêteur concerné. La Société aura le
droit d’accorder un droit de gage en faveur de tout prêteur du Master Fund ou tout Fond d’Investissement Apparenté
sur les droits de la Société dans les contrats de souscriptions relatifs aux Parts Ordinaires (les «Contrats de
Souscriptions»), les Engagements de Capital et d’autres obligations financières selon les présents Statuts. D’autre part,
toute revendication d’un Associé Ordinaire envers la Société sera d’un rang inférieur par rapport à tous les paiements
dus à ce prêteur et cet Associé Ordinaire s’engage à effectuer les Apports en Capital dans la manière requise par le
prêteur, pourvu que tous les paiements requis selon le présent Article soient exécutés sous réserve des dispositions
des présents Statuts et rien dans le présent article ne soit interprété comme requérant d’un Associé Ordinaire de
renoncer à un droit de poursuivre indépendamment toute revendication qu’il pourrait avoir selon les présents Statuts
envers la Société, le Gérant ou tout Associé Ordinaire. Tous les droits accordés à un prêteur selon le présent Article
seront applicables à ses représentants. 

Art. 15. Engagement de la Société vis-à-vis des tiers. Vis-à-vis des tiers, la Société sera valablement engagée

par la signature du Gérant, représenté par des mandataires dûment autorisés ou par la (les) signature(s) de toute(s)
autre(s) personne(s) à laquelle (auxquelles) un tel pouvoir de signature aura été délégué par le Gérant.

Art. 16. Délégation de Pouvoirs. Le Gérant pourra déléguer ses pouvoirs relatifs à la gestion journalière des

affaires de la Société (y compris le droit  d’agir  comme  signataire  autorisé  pour  compte  de  la  Société)  ainsi  que  ses
pouvoirs d’agir dans le cadre de l’objet de la Société à une ou plusieurs Personnes qui auront les pouvoirs déterminés
par le Gérant, qui seront sous sa responsabilité et qui pourront, si le Gérant les y autorise, sous-déléguer leurs pouvoirs. 

Le Gérant pourra également conférer tous mandats spéciaux par procuration authentique ou sous seing privé.
Le Gérant pourra en outre, sous sa responsabilité, désigner d’autres agents de gestion ou administratifs et conclure

des contrats avec ces agents en vue de la prestation de services, la délégation de pouvoir à ceux-ci et la détermination
de leur rémunération qui sera supportée par la Société.

Art. 17. Politiques et restrictions d’investissement. Le Gérant déterminera la politique et les restrictions

d’investissement à appliquer par la Société et les lignes de conduite à suivre dans l’administration et la conduite des af-
faires de la Société, telles que décrites dans les documents de vente des Parts Ordinaires en conformité avec les lois et
règlements applicables.

Art. 18. Réviseur d’Entreprises Agréé. Les données comptables contenues dans le rapport annuel établi par la

Société seront contrôlées par un réviseur d’entreprises agréé qui est nommé par l’Assemblée Générale des associés et
rémunéré par la Société. Le réviseur d’entreprises agréé accomplira tous les devoirs prescrits par la Loi de 2004.

Art. 19. Intérêts Opposés. Aucun contrat ni aucune transaction que la Société pourra conclure avec d’autres

sociétés ou firmes ne pourront être affectés ou invalidés par le fait que le Gérant ou les fondés de pouvoir du Gérant
auraient un intérêt quelconque dans telle autre société ou firme ou par le fait qu’ils soient administrateurs, associés,
fondés de pouvoir ou employés de cette autre société. Tout fondé de pouvoir du Gérant qui est administrateur, fondé
de pouvoir ou employé d’une société ou firme avec laquelle la Société passe des contrats ou avec laquelle elle est autre-
ment en relations d’affaires ne sera pas, par là même, privé du droit de délibérer, de voter et d’agir en ce qui concerne
des matières en relation avec de tels contrats ou de telles affaires.

Au cas où un fondé de pouvoir du Gérant aurait dans quelque affaire de la Société un intérêt opposé à celle-ci, ce

fondé de pouvoir devra informer le Gérant de cet intérêt opposé et il ne délibérera pas et ne prendra pas part au vote
concernant cette affaire. Rapport devra en être fait à la prochaine assemblée générale des associés.

Les termes «intérêt opposé» tels qu’ils sont utilisés au paragraphe précédent ne s’appliqueront pas aux relations ou

aux intérêts qui pourront exister de quelque manière, en quelque qualité, ou à quelque titre que ce soit, avec le
Dépositaire, ainsi qu’avec toute autre personne, société ou entité juridique que le Gérant pourra déterminer périodi-
quement à son entière discrétion. 

Art. 20. Indemnisation. Dans l’étendue la plus large permise par la loi, la Société indemnisera le Gérant, tout fondé

de pouvoir, employé, directeur et représentant actuel ou ancien de la Société et du Gérant, et chacun de leurs affiliés
et leurs héritiers, exécuteurs testamentaires et tuteurs respectifs (chacun, une «Personne Couverte»), de toutes les
revendications, demandes, responsabilités, coûts, frais, dommages, pertes, instances, procédures et actions, qu’elles
soient judiciaires, administratives, pénales ou autres, de toute nature, connues ou inconnues, liquidées ou non (des
«Revendications»), qui peuvent se produire ou être contractées par toute Personne Couverte, ou dans lesquelles toute
Personne Couverte peut être impliquée, en tant que partie contractante ou d’une autre manière, ou desquelles une
Personne Couverte peut être menacée, en relation ou résultant d’un investissement ou d’autres activités de la Société,
ou d’activités entreprises en rapport avec la Société, ou encore en relation ou résultant d’un Contrat de Souscription
ou des présents Statuts, y compris des montants payés en exécution de jugements, de compromis, d’amendes ou de
peines, ainsi que des frais de conseil et des dépenses contractées lors de la préparation, de la défense ou de la disposition
de toute enquête, action, instance ou autre procédure (une «Procédure»), qu’elle soit civile ou pénale (toutes les
Revendications, montants et frais auxquels il est fait référence dans le présent article seront collectivement désignés
comme «Dommages»), excepté dans la mesure où il sera décidé dans un jugement final et sans recours possible par un


Tribunal compétent que ces Dommages provenaient principalement de (a) fraude, (b) malversation intentionnelle, (c)
négligence grave dans la gestion de la Société, (d) la commission d’un crime, (e) la violation matérielle de la loi applicable
ou (f) la violation des présents Statuts ou d’un Contrat de Souscription, ou la violation des obligations fiduciaires de
cette personne envers la Société et les Associés Ordinaires, pourvu que dans le cas des clauses (c) à (f) cette conduite
avait pour résultat un effet matériel désavantageux aux affaires ou aux biens de la Société (collectivement, «Conduite
Malhabile»). La conclusion de toute Procédure par un règlement amiable n’engendrera pas, par elle-même, la présomp-
tion que tout Dommage en relation avec ce règlement amiable, ou encore en lien avec cette Procédure provenait
principalement de la Conduite Malhabile d’une Personne Couverte. Le droit à indemnisation précédemment décrit
n’aura pour conséquence ni d’exclure d’autres droits qui pourraient être accordés à une Personne Couverte ni
d’empêcher la Société de conclure des accords d’indemnisation avec d’autres parties tel que le Gérant peut le décider. 

Les dépenses raisonnables (y compris des frais d’avocat) contractées par une Personne Couverte en défense ou en

règlement de toute Revendication qui pourrait donner lieu à une indemnisation en vertu des présents Statuts pourront
être avancées par la Société à cette Personne Couverte avant le règlement final de telles dépenses, dès réception d’un
engagement fait par ou au nom de cette Personne Couverte de payer telle somme si, ultérieurement, il a été décidé par
un Tribunal compétent que cette Personne Couverte n’était pas en droit d’être indemnisée ainsi en vertu des présents
Statuts, pourvu que ces dépenses ne soient pas avancées si la Revendication (a) a été engagée par la majorité des
Associés Ordinaires et (b) présuppose la Conduite Malhabile d’une Personne Couverte. Sous réserve de la loi applicable,
tout jugement à l’encontre de la Société et d’une Personne Couverte suivant lequel la Personne Couverte a droit à une
indemnisation en vertu des présents Statuts devra être exécuté en premier lieu sur les biens et les avoirs de la Société,
y compris les Apports en Capital, avant que cette Personne Couverte ne soit tenue pour responsable.

Aucune Personne Couverte ne sera responsable à l’égard de la Société ou d’un associé, et chaque associé libère par

la présente cette Personne Couverte, de tout acte ou toute omission, y compris des erreurs factuelles ou de jugement,
entrepris, subis ou effectués par cette Personne Couverte ayant la conviction raisonnable que l’acte ou l’omission a été
fait dans l’intérêt ou n’est pas contraire aux meilleurs intérêts de la Société et dans le cadre du pouvoir conféré à cette
Personne Couverte par les présents Statuts, à condition que cet acte ou omission ne constitue pas une Conduite
Malhabile de la Personne Couverte. Aucun associé ne sera responsable envers la Société ou envers l’un des associés
pour toute action prise par un autre associé. Dans la mesure où, en droit ou en équité, une Personne Couverte a des
obligations et responsabilités envers la Société ou tout associé, toute Personne Couverte agissant en vertu des présents
Statuts ne sera pas responsable à l’égard de la Société ou des associés du fait de sa confiance de bonne foi dans les pré-
sents Statuts. Les dispositions des présents statuts, dans la mesure où ils restreignent ou éliminent les obligations et
responsabilités d’une Personne Couverte existant par ailleurs de par la loi ou les principes d’équité, remplacent, par
accord entre les parties signataires, toute autre obligation et responsabilité de cette Personne Couverte.

Une Personne Couverte ne sera pas responsable à l’égard de la Société ou de tout associé si elle agit de bonne foi

sur une signature ou un écrit que cette Personne Couverte a raisonnablement cru authentique. Elle peut se fier de bonne
foi à un certificat signé par tout fondé de pouvoirs de toute Personne constatant tout fait se rapportant à cette Personne
ou dont cette Personne a connaissance, et elle peut se fier de bonne foi à l’opinion d’un conseiller choisi (sous réserve
des dispositions de la troisième phrase de cet alinéa) par cette Personne Couverte dans un cadre d’affaires juridiques.
Chaque Personne Couverte peut agir directement ou par le biais de ses agents ou avocats. Chaque Personne Couverte
peut consulter ses conseillers, experts, ingénieurs, comptables et autres personnes qualifiées choisies et retenues rai-
sonnablement par cette Personne Couverte et elle ne sera pas responsable, à l’égard de la Société ou de tout associé,
de toute action entreprise, subie ou omise du fait de la confiance dans les conseils de ces Personnes, excepté dans la
mesure où il a été décidé en dernière instance par un tribunal compétent que cette sélection ou cet engagement a été
fait de manière à constituer, ou que cette confiance pouvait constituer une Conduite Malhabile de cette Personne
Couverte. Aucune Personne Couverte ne sera responsable envers la Société ou un associé d’une erreur de jugement
faite par un fondé de pouvoirs ou par un employé de cette Personne Couverte, excepté dans la mesure où il a été décidé
en dernière instance par un tribunal compétent que cette erreur constituait une Conduite Malhabile de cette Personne

Ni le Gérant ni de ses sociétés affiliées ne seront tenus responsables pour la restitution des Apports en Capital de

tout Associé Ordinaire, et chaque Associé Ordinaire renonce par la présente à toute Revendication qu’il a pu avoir
envers le Gérant ou toute société affiliée à cet égard. Toute restitution des Apports en Capital faite par tout Associé
Ordinaire sera uniquement effectuée sur les avoirs de la Société, le cas échéant.

Dans l’étendue la plus large permise par la loi, tout Associé Ordinaire indemnisera la Société, le Gérant, le Master

Fund, Oaktree Capital Management, LLC et toute société affiliée qui est ou qui apparaît comme l’agent responsable pour
la retenue à la source de tout impôt fédéral, étatique ou local des Etats-Unis ou de tout impôt sur le revenu étranger
lié à la Société, à l’égard de toutes les revendications, responsabilités et dépenses de toute nature qui sont en rapport
avec l’obligation de cette personne de retenir à la source et de verser, ou de payer autrement, tout impôt à la source
ou autre impôt payable par la Société et en relation avec cet Associé Ordinaire ou résultant du fait que cet Associé
Ordinaire soit un Associé Ordinaire de la Société.

Art. 21. Assemblée Générale des Associés. L’assemblée générale des associés représente l’universalité des

associés de la Société. Elle a les pouvoirs les plus larges pour ordonner, exécuter ou ratifier tous les actes relatifs aux
opérations de la Société, sous réserve que, sauf si les présents Statuts en disposent autrement, une résolution ne sera
valablement adoptée que si elle est approuvée par le Gérant.

L’assemblée générale des associés est convoquée par le Gérant.
L’assemblée générale des associés se réunit une fois par an afin d’approuver les comptes annuels et le rapport du

Gérant. Le Gérant aura lui seul la responsabilité de préparer les comptes annuels et le rapport et soumettra les docu-
ments concernés aux associés aux fins d’approbation lors de l’assemblée précédemment mentionnée. 


D’autres assemblées générales d’associés peuvent se tenir aux lieux et dates spécifiés dans les avis de convocation


L’assemblée générale des associés sera convoquée par un avis indiquant l’ordre du jour et envoyé au moins huit jours

avant la date prévue pour la réunion à chaque associé, à l’adresse des associés telle qu’inscrite au Registre. La commu-
nication d’un tel avis aux propriétaires de Parts nominatives n’a pas besoin d’être justifiée à l’assemblée. L’ordre du jour
sera préparé par le Gérant.

Comme toutes les Parts sont nominatives, les avis pourront uniquement être envoyés aux associés par courrier


Si tous les associés sont présents ou représentés et qu’ils déclarent se considérer comme dûment convoqués et avoir

eu connaissance préalable de l’ordre du jour soumis à leur délibération, l’assemblée générale pourra avoir lieu sans con-

Le Gérant peut déterminer toutes autres conditions à remplir par les associés pour pouvoir prendre part aux assem-

blées générales.

Toutes les assemblées générales seront présidées par le Gérant ou son mandataire. 
Les affaires traitées lors d’une assemblée des associés seront limitées aux points contenus dans l’ordre du jour (qui

contiendra tous les sujets requis par la loi) et aux affaires connexes à ces points.

Le Gérant peut fixer à l’avance une date, qui n’excédera pas une période de cinquante jours, précédant la date d’une

assemblée des associés, en tant que date d’enregistrement pour la détermination des associés ayant droit à l’avis de
convocation et à voter à toute assemblée et, dans ce cas, ces associés, et ces associés seulement, en tant qu’associés
enregistrés à la date ainsi fixée, auront droit à cet avis, et de voter à cette assemblée, nonobstant tout Transfert de
toutes Parts sur le Registre après que cette date d’enregistrement ait été fixée.

Chaque Part donne droit à une voix à toute assemblée générale des associés, conformément à la loi luxembourgeoise

et aux présents Statuts. Un associé peut se faire représenter à toute assemblée des associés par un mandataire, qui n’a
pas besoin d’être associé, en lui conférant une procuration écrite.

La présence, en personne ou représenté par un mandataire, d’associés dont les droits de vote totaux constituent la

majorité de tous les droits de vote constitue un quorum. Si une assemblée des associés ne peut pas être organisée car
un quorum ne sera pas présent ou représenté, les associés autorisés à y voter, présents en personne ou représentés
par un mandataire, auront le pouvoir de proroger l’assemblée périodiquement jusqu’à ce qu’un quorum soit présent ou
représenté. Lorsqu’une assemblée est prorogée à une date ou un lieu différent, il n’est pas nécessaire de convoquer
l’assemblée prorogée si la date et le lieu de cette assemblée prorogée ont été annoncés lors de l’assemblée qui a décidé
de la prorogation. Lors d’une assemblée prorogée à laquelle un quorum sera présent ou représenté, les associés peuvent
conduire toute affaire qui aurait pu être conduite lors de l’assemblée initiale. 

Dans la mesure où il n’en est pas autrement disposé par la loi ou par les présents Statuts, les décisions de l’assemblée

générale, y compris en particulier l’approbation des comptes annuels, les modifications des présents Statuts et les chan-
gements du capital social, sont prises à la majorité simple des voix des associés présents ou représentés, sous réserve
de l’approbation du Gérant.

Nonobstant toute autre disposition issue des présents Statuts, au cas où la Société sera appelée à voter, consentir

ou à prendre toute autre action dans sa fonction d’associé commanditaire du Master Fund, le Gérant ne provoquera
pas, de la part de la Société, l’exercice d’un tel vote par la Société, un tel consentement ou prend une telle action, eu
égard à toute proposition du Master Fund (la «Proposition»), avant qu’une instruction écrite des Associés Ordinaires
ayant le droit de voter à toute assemblée générale des associés ait été obtenue sur la base de ce qui suit. Le Gérant
spécifiera une date limite pour la remise de telles instructions écrites par les Associés Ordinaires et provoquera un vote,
un consentement ou une action de la Société dans le cadre de sa fonction d’associé commanditaire du Master Fund eu
égard à la Proposition dans les mêmes proportions, basées sur le nombre de Parts Ordinaires votées, que dans les ins-
tructions affirmatives et négatives reçues des Associés Ordinaires ayant le droit de vote, pourvu que les Associés
Ordinaires n’ayant pas voté soient considérés avoir voté contre cette Proposition.

Art. 22. Année Sociale. L’année sociale de la Société commence le premier janvier de chaque année et se termine

le 31 décembre de la même année.

Art. 23. Distribution. Sur proposition du Gérant et dans les limites légales, l’assemblée générale des associés

déterminera l’affectation des résultats nets. En outre, l’assemblée générale pourra en temps opportun autoriser et par
la présente autorise le Gérant à déclarer des distributions.

Le Gérant pourra décider de payer des dividendes intérimaires, conformément aux conditions prévues par la loi,

pourvu que jusqu’à la fin du terme du Master Fund, le Gérant déclare des dividendes au moins une fois par trimestre
lorsque les avoirs de la Société légalement disponibles à cette fin et net des montants réservés sont égaux ou supérieurs
à USD 2.5 million.

Les paiements de distributions aux porteurs de Parts nominatives seront effectués à leurs adresses indiquées au

Registre ou par virement sur un compte désigné à la Société par cet Associé Ordinaire.

Les distributions pourront être payées en toute devise choisie par le Gérant et en temps et lieu qu’il déterminera en

temps opportun.

Au courant de la période d’investissement du Master Fund (la «Période d’Investissement»), qui est la période de la

clôture initiale du Master Fund au cinquième anniversaire de celle-ci, à moins qu’il n’y soit mis fin plus tôt, le Gérant est
autorisé à distribuer des Apports en Capital qui ont été exigés mais non pas investis (ou engagés pour un investissement)
aux Associés Ordinaires dans la mesure où ces Apports en Capital ont été payés par les Associés Ordinaires, ou de
l’Argent Distribuable.

Le montant de toutes les distributions faites envers un Associé Ordinaire pendant la Période d’Investissement peut,

à la seule discrétion du Gérant, augmenter l’Engagement de Capital Restant de cet Associé Ordinaire dans la mesure où


les distributions correspondantes du Master Fund ont augmenté l’engagement de capital restant de la Société envers le
Master Fund par rapport à la partie de la part sociale d’associé commanditaire dans le Master Fund détenue par la Société
et attribuable aux Parts de cet Associé Ordinaire. 

À tout moment et de temps en temps avant la date de liquidation complète des avoirs de la Société (la «Date de

Liquidation») et pour une durée de trois ans après cette date, le Gérant peut requérir que les Associés Ordinaires ren-
dent des distributions à la Société d’un montant suffisant pour satisfaire la part proportionnelle de tout ou partie des
obligations d’indemnisation incombant au Master Fund conformément à la section 9.2 du Master Fund Partnership
Agreement, que ces obligations surviennent avant ou après la date à laquelle la Société est dissolue ou, par rapport à
tout Associé Ordinaire, avant ou après que cet Associé Ordinaire cesse d’être un associé de la Société, pourvu que
chaque Associé Ordinaire rende les distributions concernant sa partie de tout paiement d’indemnisation proportionnel-
lement à son Engagement de Capital respectif et pourvu que, en outre, la responsabilité maximale d’un Associé
Ordinaire selon ce paragraphe soit limitée comme suit: (a) pendant la période suivant la Date de Clôture jusqu’à la date
qui précède immédiatement la Date de Liquidation, la responsabilité maximale de cet Associé Ordinaire sera de 50%
des distributions totales faites à cet Associé Ordinaire; (b) pendant la période de la Date de Liquidation à la date qui
précède immédiatement le deuxième anniversaire de celle-ci, la responsabilité maximale de cet Associé Ordinaire sera
de 50% de son Engagement de Capital et (c) pendant la période du deuxième anniversaire de la Date de Liquidation
jusqu’au troisième anniversaire de la Date de Liquidation, la responsabilité maximale de cet Associé Ordinaire sera de
25% de l’Engagement de Capital de cet Associé Ordinaire. Toutes distributions rendues selon le paragraphe présent ne
constituent pas un Apport en Capital. Rien en ce paragraphe, que ce soit de façon expresse ou implicite, n’est intenté
ou sera interprété afin de donner à une Personne autre que la Société ou les associés un droit légal ou d’équité, un
recours ou une revendication selon ou par rapport au paragraphe présent ou à toute règle y contenue.

En aucun cas, des distributions ne pourront être effectuées si, en conséquence de celles-ci, la Valeur Nette d’Inven-

taire de la Société tomberait en deçà de l’équivalent en US dollars d’un million d’euros.

Les distributions qui n’auront pas été réclamées par leur bénéficiaire dans les cinq ans à compter de leur déclaration

ne pourront plus être réclamées et reviendront à la Société.

Aucun intérêt ne sera payé sur le dividende déclaré par la Société et conservé par elle à la disposition de son béné-


Art. 24. Dépositaire. Dans la mesure requise par la loi, la Société conclura un contrat de dépôt avec un établisse-

ment bancaire ou d’épargne au sens de la loi modifiée du 5 avril 1993 relative au secteur financier (ci-après le «Déposi-

Le Dépositaire aura les pouvoirs et charges tels que prévus par la Loi de 2004.

Art. 25. Dissolution et Liquidation. La Société peut à tout moment être dissoute par décision de l’assemblée

générale des associés statuant aux conditions de quorum et de majorité prévues à l’Article 21 des présents Statuts.

La liquidation sera effectuée par le Gérant, à moins que l’assemblée générale des associés ne désigne un ou plusieurs

liquidateurs, qui ne doivent pas être des associés; l’assemblée générale déterminera dans tous les cas les pouvoirs et la
rémunération de tout(s) liquidateur(s). Les produits nets de la liquidation seront distribués par le(s) liquidateur(s) aux
associés proportionnellement à la Valeur Nette d’Inventaire par Part.

Art. 26. Loi applicable. Tous les points non spécifiés dans les présents Statuts, seront régis par les dispositions de

la loi du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales ainsi que par la Loi de 2004, telles que ces lois ont été ou
seront modifiées par la suite.

<i>Dispositions Transitoires

1) La première année sociale commencera à la date de la constitution de la Société et finira le 31 décembre 2006. 
2) La première assemblée générale annuelle sera tenue en 2007.

<i>Souscription et Paiement

Le capital social de la Société est souscrit comme suit:
1) OCM MEZZANINE SICAR II GP (LUXEMBOURG), S.à r.l., préqualifiée, souscrit une (1) Part de Commandité,

résultant en un paiement de mille US Dollars (USD 1.000,-).

2) OCM MEZZANINE FUND II GP, LLC, préqualifiée, souscrit une (1) Part Ordinaire, résultant en un paiement de

mille US Dollars (USD 1.000,-).

Toutes les parts souscrites ont été entièrement payées en numéraire de sorte que la somme de 2,000 (deux mille)

USD est dès maintenant à la disposition de la Société, ce dont il a été justifié au notaire soussigné.


Le montant des frais et dépenses, rémunérations et charges, sous quelque forme que ce soit, qui incombe à la Société

ou qui est mis à charge à raison de sa constitution est évalué environ à sept mille euros.

<i>Assemblée Générale des Associés

Les personnes susmentionnées, représentant la totalité du capital souscrit et se considérant comme dûment convo-

quées, se sont ensuite constituées en une assemblée générale extraordinaire qui a pris les résolutions suivantes:

I. Est nommé en tant que Réviseur d’Entreprises Agréé: PricewaterhouseCoopers LUXEMBOURG, 400, route

d’Esch, B.P. 1443, L-1014 Luxembourg, pour une période se terminant à la fin de l’Assemblée Générale annuelle statuant
sur les comptes annuels au 31 Décembre 2006.

II. L’adresse de la Société est fixée au 8-10, rue Mathias Hardt, L-1717 Luxembourg.
III. Le Gérant est autorisé à déclarer des distributions de temps à autre, à sa seule discrétion.


Dont acte, passé à Luxembourg, les jours, mois et année en tête des présentes.
Le notaire soussigné qui comprend et parle l’anglais, constate que sur demande du comparant, le présent acte est

rédigé en langue anglaise suivi d’une version française; sur demande des mêmes comparants et en cas de divergences
entre le texte français et le texte anglais, le texte anglais fait foi.

Et après lecture faite et interprétation donnée au comparants, connus du notaire instrumentaire par nom, prénom

usuel, état et demeure, les comparants ont signé le présent acte avec le notaire.

Signé: F. Kass, H. Hellinckx.
Enregistré à Mersch, le 7 février 2006, vol. 435, fol. 36, case 2. – Reçu 1.250 euros.

<i>Le Receveur (signé): A. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(016049/242/1618) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 15 février 2006.


(anc. Société à responsabilité limitée.)

Siège social: Strassen. 

R. C. Luxembourg B 79.239. 

L’an deux mille cinq, le vingt-neuf décembre.
Par-devant Maître Jean-Joseph Wagner, notaire de résidence à Sanem (Luxembourg).

Ont comparu:

1) Monsieur Olegario Rivero Gomez, employé privé, demeurant au 39, rue Kiem, L-8030 Strassen,
ici représenté Monsieur Jean-Jacques Bernard, maître en droit, avec adresse professionnelle à Luxembourg,
en vertu d’une procuration sous seing privé, donnée à Luxembourg, le 28 décembre 2005.
2) Monsieur Manuel Hack, expert-comptable, avec adresse professionnelle à Luxembourg
Lesquels comparants, agissant en leur qualité de seuls et uniques associés de la société à responsabilité limitée M.I.E.

(MATERIELS D’INSTALLATION ELECTRIQUE), S.à r.l., ayant son siège social à Strassen, inscrite au registre de
commerce et des sociétés de Luxembourg, sous le numéro B 79.239, constitué suivant acte notarié en date du 1


décembre 2000, publié au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations, numéro 461 du 20 juin 2001, prennent les
résolutions suivantes:

<i>Exposé préliminaire

Suivant convention de cession de parts sociales sous seing privé en date du 27 décembre 2005, Monsieur Olegario

Rivero Gomez, prénommé, a cédé une (1) part sociale d’une valeur nominale de cent vingt-cinq euros (125,- EUR) à
Monsieur Manuel Hack, prénommé.

Un exemplaire de cette cession de part sociale restera annexé aux présentes.
Ceci exposé, les comparants prémentionnés, se sont réunis en assemblée générale extraordinaire et prennent à

l’unanimité des voix la résolution suivante: 

<i>Première résolution

Les associées décident de transformer la société à responsabilité limitée M.I.E. (MATERIELS D’INSTALLATION

ELECTRIQUE), S.à r.l., en société anonyme sans changement de la personnalité juridique conformément à la faculté
prévue à l’article 3 de la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales.

Il résulte d’un rapport établi par VAN CAUTER - SNAUWART &amp; Co, S.à r.l., réviseur d’entreprises, Luxembourg,

en date du 28 décembre 2005, que la valeur nette de la Société est au moins égale à son capital de douze mille cinq cents
euros (12.500,- EUR).

Les conclusions de ce rapport sont les suivantes:
«Sur base des vérifications effectuées, telles que décrites ci-dessus, nous n’avons pas d’observation à formuler sur la

valeur globale de l’apport, apport qui trouve son origine dans la transformation en société anonyme de la S.à r.l. M.I.E.
(MATERIELS D’INSTALLATION ELECTRIQUE), société de droit luxembourgeois pour une valeur d’actif net d’au
moins de 12.500,- EUR et qui correspond au moins au nombre et au pair comptable des 100 actions à émettre en

Ce rapport restera annexé aux présentes.
Les cent (100) parts sociales existantes sont échangées contre cent (100) actions d’une valeur nominale de cent vingt-

cinq euros (125.- EUR) chacune, entièrement libérées.

<i>Deuxième résolution

Les associés décident d’augmenter le capital social à concurrence de dix-huit mille cinq cents euros (18.500,- EUR)

pour le porter de son montant actuel de douze mille cinq cents euros (12.500,- EUR) à trente et un mille euros (31.000,-
EUR) sans création d’actions nouvelles par incorporation au capital du poste «résultats reportés», à concurrence d’un
montant total de dix-huit mille cinq cents euros (18.500,- EUR).

Il est justifié au notaire soussigné de l’existence du poste ' résultats reportés ' par le bilan de la Société au 30 novembre

2005, qui est annexé au rapport du réviseur d’entreprises.

<i>Troisième résolution

Les associés décident de supprimer la désignation de la valeur nominale des actions.

Mersch, le 14 février 2006.

H. Hellinckx.


<i>Quatrième résolution

En conséquence des résolutions précédentes, les associées décident de procéder à une refonte complète des statuts

pour leur donner la teneur suivante:

<i>Dénomination - Siège - Durée - Objet - Capital

Art. 1


. Il existe une société anonyme dénommée: M.I.E. (MATERIELS D’INSTALLATION ELECTRIQUE) S.A.

Art. 2. Le siège de la société est établi à Strassen.
Par simple décision du conseil d’administration, la société pourra établir des filiales, succursales, agences ou sièges

administratifs aussi bien dans le Grand-Duché de Luxembourg qu’à l’étranger.

Le siège social pourra être transféré par décision de l’assemblée générale extraordinaire délibérant comme en cas de

modification des statuts dans toute autre localité du Grand-Duché de Luxembourg.

Lorsque des événements extraordinaires d’ordre politique, économique ou social, de nature à compromettre

l’activité normale au siège social ou la communication aisée de ce siège avec l’étranger, se sont produits ou seront
imminents, le siège social pourra être transféré provisoirement à l’étranger jusqu’à cessation complète de ces circons-
tances anormales, sans que toutefois cette mesure puisse avoir d’effet sur la nationalité de la société, laquelle, nonobs-
tant ce transfert provisoire du siège, restera luxembourgeoise.

Art. 3. La société est établie pour une durée illimitée.

Art. 4. La société a pour objet l’import et l’export de matériel électrique, ainsi que la constitution d’un patrimoine

tant mobilier qu’immobilier.

En général la société pourra faire toutes opérations mobilières et immobilières, commerciales, industrielles ou finan-

cières ainsi que toutes transactions et opérations à promouvoir et faciliter directement ou indirectement la réalisation
de l’objet social ou son extension.

Art. 5. Le capital social souscrit est fixé à trente et un mille euros (31.000,- EUR) représenté par cent (100) actions

sans désignation de valeur nominale.

Les actions sont nominatives ou au porteur au choix de l’actionnaire, à l’exception de celles pour lesquelles la loi

prescrit la forme nominative. 

Les actions de la société peuvent être créées, au choix du propriétaire, en titres unitaires ou en titres représentatifs

de plusieurs actions. 

Le capital souscrit de la société peut être augmenté ou réduit par décision de l’assemblée générale des actionnaires

statuant comme en matière de modification des statuts.

Art. 6. La société est administrée par un conseil composé de trois membres au moins, actionnaires ou non, nommés

pour un terme qui ne peut excéder six ans par l’assemblée générale des actionnaires, rééligibles et toujours révocables
par elle.

En cas de vacance d’une place d’administrateur nommé par l’assemblée générale, les administrateurs restants ainsi

nommés ont le droit d’y pourvoir provisoirement. Dans ce cas, l’assemblée générale, lors de la première réunion,
procède à l’élection définitive.

Art. 7. Le conseil d’administration élit parmi ses membres un président et pourra également désigner un vice-

président. En cas d’empêchement du président, l’administrateur désigné à cet effet par les administrateurs présents le

Le conseil d’administration se réunit sur la convocation du président ou à son défaut du vice-président ou sur la

demande de deux administrateurs.

Le conseil ne peut valablement délibérer et statuer que si la majorité de ses membres est présente ou représentée,

le mandat entre administrateurs étant admis sans qu’un administrateur ne puisse représenter plus d’un de ses collègues.
Les administrateurs peuvent émettre leur vote sur les questions à l’ordre du jour par lettre, télégramme, télex ou
téléfax, ces trois derniers étant à confirmer par écrit.

Une décision prise par écrit, approuvée et signée par tous les administrateurs, produira effet au même titre qu’une

décision prise à une réunion du conseil d’administration.

Art. 8. Toute décision du conseil est prise à la majorité absolue des membres présents ou représentés. En cas de

partage, la voix de celui qui préside la réunion du conseil est prépondérante.

Art. 9. Les procès-verbaux des séances du conseil d’administration sont signés par les membres présents aux séan-


Les copies ou extraits seront certifiés conformes par un administrateur ou par un mandataire.

Art. 10. Le conseil d’administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour faire tous les actes d’administration

et de disposition qui rentrent dans l’objet social. Il a dans sa compétence tous les actes qui ne sont pas réservés expres-
sément par la loi et les statuts à l’assemblée générale.

Art. 11. Le conseil d’administration pourra déléguer tout ou partie de ses pouvoirs de gestion journalière à des

administrateurs ou à des tierces personnes qui ne doivent pas nécessairement être actionnaires de la société. La
délégation à un administrateur est subordonnée à l’autorisation préalable de l’assemblée générale.

Art. 12. Vis-à-vis des tiers, la société se trouve engagée, soit par la signature collective de deux administrateurs, soit

par la signature individuelle de la personne à ce déléguée par le conseil.

La signature d’un seul administrateur sera toutefois suffisante pour représenter valablement la société dans ses

rapports avec les administrations publiques.


Art. 13. La surveillance de la société est confiée à un ou plusieurs commissaires, actionnaires ou non, nommés pour

une durée qui ne peut pas dépasser six ans, rééligibles et toujours révocables.

<i>Assemblée générale

Art. 14. L’assemblée générale réunit tous les actionnaires. Elle a les pouvoirs les plus étendus pour décider des

affaires sociales. Les convocations se font dans les formes et délais prévus par la loi.

Art. 15. L’assemblée générale annuelle se réunit dans la commune du siège social, à l’endroit indiqué dans la convo-

cation, le troisième mercredi du mois de mars à 10 heures.

Si la date de l’assemblée tombe sur un jour férié, elle se réunit le premier jour ouvrable qui suit.

Art. 16. Une assemblée générale extraordinaire peut être convoquée par le conseil d’administration ou par le(s)

commissaire(s). Elle doit être convoquée sur la demande écrite d’actionnaires représentant le cinquième du capital

<i>Année sociale - Répartition des bénéfices

Art. 17. L’année sociale commence le premier janvier et finit le trente et un décembre de la même année. 
Le conseil d’administration établit les comptes annuels tels que prévus par la loi.
Il remet ces pièces un mois au moins avant l’assemblée générale ordinaire au(x) commissaire(s).

Art. 18. L’excédant favorable du bilan, déduction faite des charges et des amortissements, forme le bénéfice net de

la société. Sur ce bénéfice il est prélevé cinq pour cent (5%) au moins pour la formation du fonds de réserve légale; ce
prélèvement cesse d’être obligatoire lorsque la réserve aura atteint dix pour cent (10%) du capital social.

Le solde est à la disposition de l’assemblée générale.
Le conseil d’administration est autorisé à verser des acomptes sur dividendes en se conformant aux conditions

prescrites par la loi.

L’assemblée générale peut décider que les bénéfices et réserves distribuables seront affectés à l’amortissement du

capital sans que le capital exprimé soit réduit.

Dissolution - Liquidation

Art. 19. La société peut être dissoute par décision de l’assemblée générale, statuant suivant les modalités prévues

pour les modifications des statuts.

Lors de la dissolution de la société, la liquidation s’effectuera par les soins d’un ou plusieurs liquidateurs, personnes

physiques ou morales, nommées par l’assemblée générale qui détermine leurs pouvoirs.

<i>Loi applicable

Art. 20. Toutes les matières qui ne sont pas régies par les présents statuts seront réglées conformément à la loi du

10 août 1915 sur les sociétés commerciales, telle que modifiée.

<i>Cinquième résolution

L’assemblée procède aux nominations statutaires suivantes:
1) Le nombre des administrateurs est fixé à trois.
Sont appelés aux fonctions d’administrateurs:
- Monsieur Olegario Rivero Gomez, employé privé, demeurant à Strassen.
- Monsieur Antonio Randazzo, employé privé, demeurant à Roodt-sur-Syre.
- Monsieur Michele Greco, gérant de société, demeurant à Dippach.
2) Le nombre des commissaires aux comptes est fixé à un.
Est appelée aux fonctions de commissaire aux comptes:
ACCOFIN SOCIETE FIDUCIAIRE, société à responsabilité limitée, ayant son siège social au 3-5, place Winston

Churchill, L-1340 Luxembourg.

Les mandats des administrateurs et commissaire prendront fin à l’issue de l’assemblée générale de l’an deux mille six. 

<i>Sixième résolution

Conformément à l’article soixante (60) de la loi du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales, telle que

modifiée, l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires autorise le conseil d’administration à déléguer la gestion
journalière des affaires de la Société ainsi que la représentation de la Société en ce qui concerne cette gestion à Monsieur
Olegario Rivero Gomez, prénommé, qui portera le titre d’administrateur-délégué, avec tous pouvoirs pour engager la
Société par sa seule signature pour les opérations de la gestion journalière.


Les frais, dépenses, rémunérations et charges sous quelque forme que ce soit, incombant à la société et mis à sa

charge en raison des présentes, sont évalués sans nul préjudice à la somme de deux mille euros.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, les jour, mois et an qu’en tête des présentes.
Et après lecture et interprétation donnée par le notaire, les comparants prémentionnés ont signé avec le notaire

instrumentant le présent acte.

Signé: J.-J. Bernard, M. Hack, J.-J. Wagner.
Enregistré à Esch-sur-Alzette, le 9 janvier 2006, vol. 899, fol. 92, case 5. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): M. Ries.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(017964/239/172) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 21 février 2006.

Belvaux, le 10 février 2006.

J.-J. Wagner.


PWM VERMÖGENSFONDSMANDAT - DWS, Investmentgesellschaft mit variablem Kapital,

(anc. VERMÖGENSFONDSMANDAT, Investmentgesellschaft mit variablem Kapital (SICAV)).

Gesellschaftssitz: L-1115 Luxemburg, 2, boulevard Konrad Adenauer.

H. R. Luxemburg B 113.387. 

Im Jahre zweitausendundsechs, den zweiundzwanzigsten Februar.
Vor dem unterzeichneten Notar Jean-Joseph Wagner, mit Amtswohnsitz in Sassenheim (Großherzogtum Luxem-


fand sich zusammen:

die außerordentliche Gesellschafterversammlung der SICAV («Société d’investissement à capital variable»)

«VERMÖGENSFONDSMANDAT» (die «Gesellschaft»), mit Gesellschaftssitz in L-1115 Luxemburg, 2, boulevard
Konrad Adenauer, eingetragen beim Handelsregister Luxemburg unter Sektion B, Nummer 113.387,

gegründet gemäss notarieller Urkunde, aufgenommen durch den amtierenden Notar, am 17. Januar 2006, welche

Urkunde im Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations, vom 26. Januar 2006, Nummer 188 veröffentlicht wurde.

Die Versammlung wurde um 15.00 Uhr unter dem Vorsitz von Herrn Klaus Frank, Jurist, wohnhaft in Trierweiler

(Luxemburg), eröffnet, welcher Frau Sandra Schlaadt, Juristin, wohnhaft in Langenlonsheim (Deutschland) zur Schrift-
führerin berief.

Die Versammlung wählte Frau Marion Müller, Angestellte, wohnhaft in Halsdorf (Deutschland) zur Stimmzählerin.
Nachdem der Versammlungsvorstand ernannt wurde, hat der Vorsitzende erklärt und den Notar um Beurkundung


I.- Dass die Tagesordnung der Versammlung wie folgt lautet:
1. Änderung des Namens der Gesellschaft von VERMÖGENSFONDSMANDAT in PWM VERMÖGENSFONDS-


2. Anpassung der Nr 1. von Artikel 1 «Die Gesellschaft» der Satzung der Gesellschaft aufgrund der Namensänderung

um ihr folgenden Wortlaut zu geben:

«1. Es besteht eine Gesellschaft unter der Bezeichnung PWM VERMÖGENSFONDSMANDAT - DWS.»
3. Anpassung der Nr. 1 von Artikel 12 «Anteilwertberechnung» der Satzung der Gesellschaft aufgrund der Namens-

änderung um ihr folgenden Wortlaut zu geben:

«1. Das Gesamt-Gesellschaftsvermögen der SICAV PWM VERMÖGENSFONDSMANDAT - DWS wird in Euro


II.- Dass alle Aktionäre anwesend oder vertreten sind, die Vollmachten der vertretenen Aktionäre sowie die Zahl der

durch sie gehaltenen Aktien auf einer Anwesenheitsliste, vermerkt sind, welche durch die Aktionäre, die Bevollmächtig-
ten der vertretenen Aktionäre sowie den Versammlungsvorstand unterzeichnet wurde und dieser Urkunde, zwecks
Einregistrierung mit der selben, beigefügt bleibt. Die Vollmachten der vertretenen Aktionäre, ne varietur paraphiert,
bleiben dieser Urkunde ebenfalls beigefügt.

III.- Dass aus der Anwesenheitsliste hervorgeht, dass das gesamte Aktienkapital anwesend oder vertreten ist und dass

alle anwesenden oder vertretenen Aktionäre sich als ordnungsgemäß einberufen bekennen und die Tagesordnung
kennen, so dass Veröffentlichungen bzw. das Versenden von Einladungen nicht erforderlich war.

IV.- Dass demzufolge die gegenwärtige Versammlung beschlussfähig ist, um über sämtliche Punkte der Tagesordnung

zu entscheiden.

Nach Beratung über den Änderungsvorschlag, hat die Gesellschafterversammlung einstimmig folgende Beschlüsse


<i>Erster Beschluss

Die Versammlung beschließt den Namen der Gesellschaft von VERMÖGENSFONDSMANDAT abzuändern auf


<i>Zweiter Beschluss

Die Versammlung beschließt Punkt 1. von Artikel 1 «Die Gesellschaft» der Satzung der Gesellschaft aufgrund der

Namensänderung anzupassen und gibt ihm folgenden Wortlaut:

«1. Es besteht eine Gesellschaft unter der Bezeichnung PWM VERMÖGENSFONDSMANDAT - DWS.

<i>Dritter Beschluss

Die Versammlung beschließt, Punkt 1. von Artikel 12 «Anteilwertberechnung» der Satzung der Gesellschaft aufgrund

der Namensänderung anzupassen und gibt demselben folgenden Wortlaut:

«1. Das Gesamt-Gesellschaftsvermögen der SICAV PWM VERMÖGENSFONDSMANDAT - DWS wird in Euro


Da die Tagesordnung somit erschöpft ist wird die Versammlung um Uhr geschlossen.

Worüber Urkunde, aufgenommen in Luxemburg, am Datum wie eingangs erwähnt.
Und nach Vorlesung und Erklärung der Urkunde an die Erschienenen, alle dem Notar nach ihren Namen, Vornamen,

Stand und Wohnsitz bekannt, haben dieselben mit dem Notar gegenwärtige Urkunde unterzeichnet.

Gezeichnet: K. Frank, S. Schlaadt, M. Müller, J.-J. Wagner.


Einregistriert zu Esch an der Alzette A.C., am 24. Februar 2006, Band 901, Blatt 57, Feld 6. – Erhalten 12 Euro.

<i>Der Einnehmer (gezeichnet): M. Oehmen.

Für gleichlautende Ausfertigung erteilt zwecks Veröffentlichung im Mémorial, Sondersammlung für Gesellschaften

und Vereinigungen.

(020377/239/66) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 mars 2006.

PWM VERMÖGENSFONDSMANDAT - DWS, Investmentgesellschaft mit variablem Kapital.

Siège social: L-1115 Luxemburg, 2, boulevard Konrad Adenauer.

H. R. Luxemburg B 113.387. 

Statuts coordonnés déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 mars 2006.
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(020378/239/9) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 mars 2006.

AXA INSURANCE FUND, Fonds Commun de Placement.

Le règlement de gestion prenant effet le 31 mars 2006 concernant le fonds commun de placement AXA INSURANCE

FUND, enregistré à Luxembourg, le 24 février 2006, réf. LSO-BN05740, a été déposé au registre de commerce et des
sociétés de Luxembourg, le 2 mars 2006.
The management regulations effective as of 31


March 2006 with respect to the AXA INSURANCE FUND, registered

in Luxembourg on 24 of February 2006 under the reference LSO-BN05740, has been filed with the Luxembourg trade
and companies register on 2


 March 2006. 

(020192//13) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 2 mars 2006.

MAGRITTE, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Capital social: EUR 12.500,-.

Siège social: L-2636 Luxembourg, 12, rue Léon Thyes.

R. C. Luxembourg B 77.178. 

Le bilan au 31 décembre 2002, enregistré à Luxembourg, le 25 novembre 2005, réf. LSO-BK07109, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(103230.3/724/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

MAGRITTE, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Capital social: EUR 12.500,-.

Siège social: L-2636 Luxembourg, 12, rue Léon Thyes.

R. C. Luxembourg B 77.178. 

Le bilan au 31 décembre 2003, enregistré à Luxembourg, le 25 novembre 2005, réf. LSO-BK07111, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(103231.3/724/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

MAGRITTE, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Capital social: EUR 12.500,-.

Siège social: L-2636 Luxembourg, 12, rue Léon Thyes.

R. C. Luxembourg B 77.178. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 25 novembre 2005, réf. LSO-BK07113, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(103232.3/724/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 29 novembre 2005.

Beles, den 28. Februar 2006.

J.-J. Wagner.

Belvaux, le 28 février 2006.

J.-J. Wagner

<i>Un mandataire

Luxembourg, le 28 novembre 2005.

B. Zech.

Luxembourg, le 28 novembre 2005.

B. Zech.

Luxembourg, le 28 novembre 2005.

B. Zech.


G.E.O. INTERNATIONAL, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-5365 Munsbach, 12, Parc d’Activité Syrdall.

R. C. Luxembourg B 76.940. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 24 novembre 2005, réf. LSO-BK06664, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 28 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(102996.3/000/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 28 novembre 2005.

ARDEC S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1948 Luxembourg, 30, rue Louis XIV.

R. C. Luxembourg B 9.599. 

Messieurs les actionnaires sont priés d’assister à


qui se tiendra lundi, le <i>27 mars 2006 à 10.00 heures au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Rapport de gestion du conseil d’administration et rapport du commissaire.
2. Approbation des comptes annuels au 31 décembre 2004.
3. Affectation des résultats au 31 décembre 2004.
4. Décharge aux administrateurs et au commissaire quant à l’exercice sous réserve.
5. Reconduction du mandat de M. Claude Didier comme président du Conseil d’Administration et comme adminis-

trateur-délégué de la société jusqu’à l’issue de l’assemblée générale annuelle de 2012.

6. Reconduction du mandat de Mme Simone Dondelinger et de M. René Dondelinger comme administrateur de la

société jusqu’à l’issue de l’assemblée générale annuelle de 2012.

7. Reconduction du mandat de M. Herbert Grossmann en tant que commissaire aux comptes de la société jusqu’à

l’issue de l’assemblée générale annuelle de 2012.

I (00555/1261/20) 

<i>Le Conseil d’Administration.

T.C.S. S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-8069 Bertrange, 19, rue de l’Industrie.

R. C. Luxembourg B 56.326. 

Vous êtes par la présente convoqués à


de la Société qui se tiendra le <i>7 avril 2006 à 14.00 heures à 19, rue de l’Industrie, L-8069 Bertrange.
L’ordre du jour de cette assemblée est le suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Examen et présentation du rapport du commissaire aux comptes relatifs aux comptes annuels pour l’exercice so-

cial clôturés au 31 décembre 2004;

2. Examen et approbation des comptes annuels pour l’exercice social clôturés au 31 décembre 2004;
3. Décharge accordée aux administrateurs pour l’accomplissement de leur mandat pour l’exercice clôturé au 31 dé-

cembre 2004;

4. Affectation du résultat.

Le projet de comptes annuels et le rapport du commissaire aux comptes peuvent être consultés par les actionnaires

au siège social.

Si un actionnaire désire se faire représenter par un mandataire, une procuration écrite doit être établie conformé-

ment au modèle qui peut être obtenue au siège social de la Société.
I (00667/000/21) 

<i>Pour le conseil d’administration.

LION-INTERGESTION, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2520 Luxembourg, 5, allée Scheffer.

R. C. Luxembourg B 27.033. 

Les actionnaires sont informés que l’Assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue le 1


 mars 2006 devant no-

taire n’a pas pu valablement délibérer sur les points portés à l’ordre du jour, le quorum de présence requis n’ayant pas
été atteint. Par conséquent, les actionnaires sont convoqués par la présente à une


 des actionnaires qui se tiendra au siège social de la Société à 14.00 heures le <i>6 avril 2006 en vue d’une délibération et
d’un vote sur les résolutions suivantes:



<i>Ordre du jour:

1. Adaptation des statuts à la loi du 20 décembre 2002 à laquelle la Société est soumise depuis le 13 février 2004.
2. Introduction de la possibilité, pour le conseil d’administration, de créer différentes classes d’actions.
3. Introduction de la possibilité d’accepter des souscriptions et rachats en nature.
4. Adaptation des règles d’évaluation des actifs de la Société en introduisant des règles d’évaluation pour les investis-

sements dans des OPC ouverts et fermés et les contrats de swap.

5. Changement de la date de l’assemblée annuelle des actionnaires pour la fixer au dernier mardi du mois d’avril de

chaque année à partir 2007.

6. Modification des statuts afin de refléter les résolutions sub 1 à 5 et, en général, afin de les rendre plus à jour.
7. Adoption d’une nouvelle version des statuts de la Société selon le projet des statuts de la Société reflétant tous

les changements et qui est disponible pour inspection sans frais au siège social de la Société.

8. Augmentation du nombre des administrateurs de 3 à 4 et nomination de Monsieur Thierry ROCHELLE en tant

qu’administrateur de la Société.

9. Divers
Conformément aux dispositions de la Loi, l’AGE délibérera valablement, quelle que soit la portion du capital repré-

sentée. Les résolutions, pour être valables, devront réunir les deux tiers des voix des actionnaires présents ou repré-

Les actionnaires détenteurs d’actions au porteur qui désirent participer à l’Assemblée Générale Extraordinaire, sont

priés d’effectuer le dépôt de leurs titres deux jours francs au moins avant la date de l’Assemblée, au siège social de la

Les actionnaires nominatifs qui désirent prendre part à l’Assemblée Générale Extraordinaire, sont priés de faire con-

naître à la société, deux jours francs au moins avant l’Assemblée, leur intention d’y participer. Ils y seront admis sur
justification de leur identité.

Tout actionnaire a par ailleurs la possibilité de voter par procuration. A cet effet, des formulaires de procuration sont

disponibles sur simple demande au siège social de la Société.
I (00668/755/37) 

<i>Le Conseil d’Administration.

ACTELION FINANCE S.C.A., Société en Commandite par Actions.

Siège social: L-1882 Luxembourg, 5, rue Guillaume Kroll.

R. C. Luxembourg B 96.016. 



of Shareholders of the Company will be held at, 5, rue Guillaume Kroll, L-1882 Luxembourg on <i>March 28, 2006 at 2.00
p.m., with the following agenda:


1. Presentation and approval of the annual accounts for accounting year ended December 31, 2004;
2. Presentation and approval of the report of the Supervisory Board for the accounting year ended December 31,


3. Allocation of result;
4. Discharge to the Manager, the Supervisory Board and to the independent auditor for the accounting year ended

December 31, 2004;

5. Statutory elections;
6. Miscellaneous.

The shareholders must not be present in person. They may be represented by a duly appointed agent or attorney-

in-fact. Shareholders who cannot attend the meeting are thus invited to send a duly executed proxy to the registered
office of the Company.

The bondholders of the Company are entitled to attend the meeting without taking part in the vote.

I (00645/581/23) .

DWS INVEST, SICAV, Investmentgesellschaft mit variablem Kapital.

Gesellschaftssitz: L-1115 Luxemburg, 2, boulevard Konrad Adenauer.

H. R. Luxemburg B 86.435. 

Die Anteilinhaber der SICAV DWS INVEST werden hiermit zur


eingeladen, die am <i>22. März 2006 um 11.00 Uhr in den Geschäftsräumen der Gesellschaft stattfindet.


1. Bericht des Verwaltungsrates und des Wirtschaftsprüfers.
2. Genehmigung der vom Verwaltungsrat vorgelegten Bilanz sowie Gewinn- und Verlustrechnung für das Geschäfts-

jahr zum 31. Dezember 2005.

3. Entlastung des Verwaltungsrates.
4. Verwendung des Jahresergebnisses.


5. Bestellung des Wirtschaftsprüfers.
6. Statutarische Ernennungen.
7. Verschiedenes.

Zur Teilnahme an der ordentlichen Generalversammlung und zur Ausübung des Stimmrechts sind diejenigen Anteil-

inhaber berechtigt, die bis spätestens 17. März 2006 die Depotbestätigung eines Kreditinstitutes bei der Gesellschaft
einreichen, aus der hervorgeht, dass die Anteile bis zur Beendigung der Hauptversammlung gesperrt gehalten werden.
Anteilinhaber können sich auch von einer Person vertreten lassen, die hierzu schriftlich bevollmächtigt ist.

Die ordnungsgemäß einberufene Generalversammlung vertritt sämtliche Anteilinhaber. Die Anwesenheit einer Min-

destanzahl von Anteilinhabern ist nicht erforderlich. Beschlüsse werden mit einfacher Mehrheit der vertretenen Anteile

Luxemburg, im März 2006.

I (00803/000/26) 

<i>Der Verwaltungsrat.


S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: L-1931 Luxembourg, 25, avenue de la Liberté.

R. C. Luxembourg B 16.980. 

Les Actionnaires sont priés de bien vouloir assister à


qui se tiendra au siège social de la société en date du <i>16 mars 2006 à 11.30 heures avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Modification de l’article 6 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«La société est administrée par un conseil d’administration composé de trois membres au moins, actionnaires ou
non, nommés par l’assemblée générale, pour un terme ne pouvant dépasser six années et en tout temps révocables
par elle.
En cas de vacance d’une place d’administrateur, les administrateurs restants ont le droit d’y pourvoir provisoire-
ment; dans ce cas l’assemblée générale, lors de sa première réunion, procède à l’élection définitive.
Les administrateurs sortants peuvent être réélus.»

2. Modification de l’article 7 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«Le conseil d’administration choisit parmi ses membres un président. Il se réunit sur la convocation du président
ou, à son défaut, de deux administrateurs.
Le conseil ne peut valablement délibérer et statuer que si la majorité de ses membres en fonctions est présente
ou représentée, le mandat entre administrateurs étant admis. 
Le conseil se réunit valablement sans convocation préalable au cas où tous les administrateurs sont présents ou
valablement représentés.
Les résolutions signées par tous les administrateurs seront aussi valables et efficaces que si elles avaient été prises
lors d’un conseil dûment convoqué et tenu. De telles signatures peuvent apparaître sur un document unique ou
sur des copies multiples d’une résolution identique et peuvent être révélées par lettres, télégrammes, télécopie
ou télex.
Les décisions sont prises à la majorité des voix; en cas de partage, la voix du président est prépondérante.»

3. Modification de l’article 9 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«Le conseil d’administration est investi des pouvoirs les plus étendus pour accomplir tous actes de disposition et
d’administration dans l’intérêt de la société.
Tous les pouvoirs qui ne sont pas expressément réservés par la loi du 10 août 1915 telle que modifiée, ou par les
statuts de la société à l’assemblée générale, seront de la compétence du conseil d’administration.»

4. Modification de l’article 12 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«La surveillance des opérations de la société sera confiée à un ou plusieurs commissaires, actionnaires ou non,
nommés par l’assemblée générale qui fixe leur nombre, leurs émoluments et la durée de leurs mandats, laquelle
ne pourra pas dépasser six ans.
Tout commissaire sortant est rééligible.»

5. Modification de l’alinéa 1 de l’article 15 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«L’assemblée générale annuelle se tiendra à Luxembourg, le troisième mercredi du mois de juin de chaque année
à 14.00 heures. Si ce jour est un jour férié, l’assemblée est reportée au premier jour ouvrable suivant.»

6. Insertion dans les statuts, à la suite de l’article 5, de deux nouveaux articles ayants la teneur suivante:

«Les actions de la société sont nominatives ou au porteur, ou en partie dans l’une ou l’autre forme, au choix des
actionnaires, sauf dispositions de la loi.
Il est tenu au siège social un registre des actions nominatives, dont tout actionnaire pourra prendre connaissance,
et qui contiendra les indications prévues à l’article trente-neuf de la loi concernant les sociétés commerciales.
Des certificats constatant ces inscriptions seront délivrés à la demande de l’actionnaire et signés par deux admi-
«La société ne reconnaît qu’un propriétaire par action. S’il y a plusieurs propriétaires par action, la société aura le
droit de suspendre l’exercice de tous les droits y attachés jusqu’à ce qu’une seule personne ait été désignés comme


étant à son égard propriétaire. Au cas où une action de la société est détenue en usufruit et en nue-propriété, le
droit de vote sera exercé en toute hypothèse par l’usufruitier.»

7. Suppression de l’article 13 des statuts.
8. Renumérotation subséquente des statuts.
9. Divers.

Les dépôts d’actions en vue de cette Assemblée seront reçus jusqu’au 10 mars 2006 aux guichets de la FORTIS BAN-

QUE LUXEMBOURG S.A., 14, rue Aldringen, Luxembourg, ainsi qu’au siège social.
II (00330/802/60) 

<i>Le Conseil d’Administration.


Siège social: L-1931 Luxembourg, 25, avenue de la Liberté.

R. C. Luxembourg B 35.601. 

Les Actionnaires sont priés de bien vouloir assister à


qui se tiendra au siège social de la société en date du <i>16 mars 2006 à 11.00 heures avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Modification de l’article 6 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«Les actions de la société sont nominatives ou au porteur, ou en partie dans l’une ou l’autre forme, au choix des
actionnaires, sauf dispositions de la loi.
Il est tenu au siège social un registre des actions nominatives, dont tout actionnaire pourra prendre connaissance,
et qui contiendra les indications prévues à l’article trente-neuf de la loi concernant les sociétés commerciales.
Des certificats constatant ces inscriptions seront délivrés à la demande de l’actionnaire et signés par deux admi-

2. Modification de l’article 7 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«La société ne reconnaît qu’un propriétaire par action. S’il y a plusieurs propriétaires par action, la société aura le
droit de suspendre l’exercice de tous les droits y attachés jusqu’à ce qu’une seule personne ait été désignées com-
me étant à son égard propriétaire. Au cas où une action de la société est détenue en usufruit et en nue-propriété,
le droit de vote sera exercé en toute hypothèse par l’usufruitier.»

3. Modification de l’article 9 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«La société est administrée par un conseil d’administration composé de trois membres au moins, actionnaires ou
non, nommés par l’assemblée générale, pour un terme ne pouvant dépasser six années et en tout temps révocables
par elle.
En cas de vacance d’une place d’administrateur, les administrateurs restants ont le droit d’y pourvoir provisoire-
ment; dans ce cas l’assemblée générale, lors de sa première réunion, procède à l’élection définitive.
Les administrateurs sortants peuvent être réélus.
Le conseil d’administration élit parmi ses membres un président et s’il en décide ainsi, un ou plusieurs vice-prési-
dents. Le premier président sera désigné par l’assemblée générale. En cas d’absence du président, les réunions du
conseil d’administration sont présidées par un administrateur présent désigné à cet effet.»

4. Modification de l’article 20 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«Les convocations pour les assemblées générales sont faites conformément aux dispositions légales. Elles ne sont
pas nécessaires lorsque tous les actionnaires sont présents ou représentés, et qu’ils déclarent avoir eu préalable-
ment connaissance de l’ordre du jour.
Le conseil d’administration peut décider que, pour pouvoir assister à l’assemblée générale, le propriétaire d’actions
doit en effectuer le dépôt cinq jours francs avant la date fixée pour la réunion.»

5. Modification de l’alinéa 1


 de l’article 21 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«L’assemblée générale annuelle se tiendra à Luxembourg, le troisième mercredi du mois de juin de chaque année
à 9.00 heures.»

6. Modification de l’article 25 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«Le président du conseil d’administration ou en son absence, l’administrateur qui le remplace ou la personne dé-
signée à l’assemblée, préside les assemblées générales.
L’assemblée choisira parmi les assistants un scrutateur.»

7. Modification de l’alinéa 1


 de l’article 31 des statuts afin de lui donner la teneur suivante:

«Lors de la dissolution de la société, l’assemblée générale règle le mode de liquidation, nomme un ou plusieurs
liquidateurs, détermine leurs pouvoirs et leurs rémunérations.»
Ancienne version: «Lors de la dissolution de la société, l’assemblée générale règle le mode de liquidation et nomme
un ou plusieurs liquidateurs et détermine leurs pouvoirs.»

8. Divers.

II (00360/802/51) 

<i>Le Conseil d’Administration.


JANDIA WESTERLAND S.A., Aktiengesellschaft.

Gesellschaftssitz: L-1219 Luxemburg, 23, rue Beaumont.

H. R. Luxemburg B 13.367. 

Die Damen und Herren Aktionäre sind gebeten an der


teilzunehmen, welche am <i>17. März 2006 um 10.00 im Luxemburg stattfindet, um über folgende Tagesordnung zu bera-


1. Bericht des Verwaltungsrates bezüglich die Geschäftsjahre 2003 und 2004 sowie Berichte des Prüfungskommissa-


2. Vorlage der Jahresbilanzen, der Gewinn- und Verlustrechnungen sowie der Anlagen per 31. Dezember 2003 und

31. Dezember 2004

3. Verwendung des Jahresresultates und Entlastung der Verwaltungsorgane
4. Beschlussfassung gemäss Artikel 100 des Gesetzes über Handelsgesellschaften
5. Verschiedenes

Luxemburg, den 9. Februar 2006.

II (00415/000/19) 

<i>Für den Verwaltungsrat.

NORDEA 1, SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-2220 Findel, 672, rue de Neudorf.

R. C. Luxembourg B 31.442. 

Notice is hereby given to the shareholders of NORDEA 1, SICAV that the 


shall be held at the registered office of the Company, 672, rue de Neudorf, Findel, on <i>15 March 2006 at 11.00 local time,
with the following agenda:


1. Submission of the reports of the Board of Directors and of the Auditor.
2. Approval of the balance sheet and the profit and loss statement as at 31 December 2005.
3. Discharge to the Directors and the Auditor in respect of the carrying out of their duties during the fiscal year

ended 31 December 2005.

4. Election of the Directors and the Auditor.
5. Miscellaneous.

The shareholders are advised that no quorum for the items on the agenda is required and that the decisions will be

taken by the majority of the shares present or represented at the Meeting.

Each share is entitled to one vote. A shareholders may act at any Meeting by proxy.
In order to vote at the annual general meeting, shareholders may be present in person or represented by a duly ap-

pointed proxy. Shareholders who cannot attend the meeting in person are invited to send a duly completed and signed
proxy form to the address of the Company to arrive not later than 10 March 2006. Proxy forms can be obtained from
the registered office of the Company.

Luxembourg, 23 February 2006.

II (00441/755/25) 

<i>By order of the Board of Directors.

KLAPAKONG, Société Anonyme Holding.
Siège social: L-8009 Strassen, 117, route d’Arlon.

R. C. Luxembourg B 19.396. 

Messieurs les actionnaires sont convoqués par le présent avis à


qui aura lieu le jeudi <i>16 mars 2006 à 11.00 heures au siège social de la société, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Approbation des comptes annuels et affectation des résultats au 31 décembre 2005.
2. Approbation du rapport de gestion et du rapport du commissaire aux comptes.
3. Décharge à donner aux administrateurs et au commissaire aux comptes.
4. Divers.

II (00521/1267/14) 

<i>Le Conseil d’Administration.


NORDEA FUND OF FUNDS, SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-2220 Findel, 672, rue de Neudorf.

R. C. Luxembourg B 66.248. 

Notice is hereby given to the shareholders of NORDEA FUND OF FUNDS, SICAV that the


shall be held at the registered office of the Company, 672, rue de Neudorf, Findel, on <i>15 March 2006 at 14.00 local time,
with the following agenda:


1. Submission of the reports of the Board of Directors and of the Auditor.
2. Approval of the balance sheet and the profit and loss statement as at 31 December 2005.
3. Discharge to the Directors and the Auditor in respect of the carrying out of their duties during the fiscal year

ended 31 December 2005.

4. Election of the Directors and the Auditor.
5. Miscellaneous.

The shareholders are advised that no quorum for the items on the agenda is required and that the decisions will be

taken by the majority of the shares present or represented at the Meeting.

Each share is entitled to one vote. A shreholder may act at any Meeting by proxy.
In order to vote at the annual general meeting, shareholders may be present in person or represented by a duly ap-

pointed proxy. Shareholders qho cannot attend the meeting in person are invited to send a duly completed and signed
proxy form to the address of the Company to arrive not later than 10 March 2006. Proxy forms can be obtained from
the registered office of the Company.

Luxembourg, 23 February 2006.

II (00442/755/25) 

<i>By order of the Board of Directors.

NORDEA ALTERNATIVE INVESTMENT, SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-2220 Findel, 672, rue de Neudorf.

R. C. Luxembourg B 106.173. 

Notice is hereby given to the shareholders of NORDEA ALTERNATIVE INVESTMENT, SICAV that the


shall be held at the registered office of the Company, 672, rue de Neudorf, Findel, on <i>15 March 2006 at 15.00 local time,
with the following agenda:


1. Submission of the reports of the Board of Directors and of the Auditor.
2. Approval of the balance sheet and the profit and loss statement as at 31 December 2005.
3. Discharge to the Directors and the Auditor in respect of the carrying out of their duties during the fiscal year

ended 31 December 2005.

4. Election of the Directors and the Auditor.
5. Miscellaneous.

The shareholders are advised that no quorum for the items on the agenda is required and that the decisions will be

taken by the majority of the shares present or represented at the Meeting.

Each share is entitled to one vote. A shareholder may act at any Meeting by proxy.
In order to vote at the annual general meeting, shareholders may be present in person or represented by a duly ap-

pointed proxy. Shareholders who cannot attend the meeting in person are invited to send a duly completed and signed
proxy form to the address of the Company to arrive not later than 10 March 2006. Proxy forms can be obtained from
the registered office of the Company.

Luxembourg, 23 February 2006.

II (00447/755/25) 

<i>By order of the Board of Directors.


Service Central de Législation, 43, boulevard F.-D. Roosevelt, L-2450 Luxembourg

Imprimeur: Association momentanée Imprimerie Centrale / Victor Buck

Document Outline


J.P. Morgan Luxembourg International, S.à r.l.

OCM Mezzanine Sicar II GP (Luxembourg), S.à r.l.

ZJ Zertifikate Select DWS

Linde Partners Value Fund

H &amp; A Lux OptiRent

Evli Bank Plc, Luxembourg Branch

Kepler Equities

H &amp; A Lux Absolute Return

Hauck &amp; Aufhäuser Investment Gesellschaft S.A.

AXA IM Fixed Income Investment Strategies

OCM Mezzanine Sicar II (Luxembourg) S.C.S.

M.I.E. (Matériels d’Installation Electrique) S.A.

PWM Vermögensfondsmandat - DWS

PWM Vermögensfondsmandat - DWS

AXA Insurance Fund

Magritte, S.à r.l.

Magritte, S.à r.l.

Magritte, S.à r.l.

G.E.O. International, S.à r.l.

Ardec S.A.

T.C.S. S.A.


Actelion Finance S.C.A.

DWS Invest, Sicav

SOCLINPAR, Société Luxembourgeoise d’Investissements et de Participations S.A.

L.H.I., Luso Hispanic Investment S.A.

Jandia Westerland S.A.

Nordea 1, Sicav


Nordea Fund of Funds, Sicav

Nordea Alternative Investment, Sicav