This site no longer hosts any data. The file you are looking for is probably available on the official Legilux website by clicking on this link.

Ce site n'héberge plus aucune donnée. Le fichier que vous cherchez est probablement accessible sur le site officiel Legilux en cliquant sur ce lien.

Diese Seite nicht mehr Gastgeber keine Daten. Die Datei, die Sie suchen ist wahrscheinlich auf der offiziellen Legilux Website, indem Sie auf diesen link verfügbar.





Journal Officiel

du Grand-Duché de


des Großherzogtums











Le présent recueil contient les publications prévues par la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales

et par loi modifiée du 21 avril 1928 sur les associations et les fondations sans but lucratif.

C — N° 428

27 février 2006


FREGATON S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2419 Luxembourg, 3, rue du Fort Rheinsheim.

R. C. Luxembourg B 72.427. 

Le bilan au 31 décembre 2004 et les annexes, enregistrés à Luxembourg, le 10 novembre 2005, réf. LSO-BK02973,

ont été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(101084.3/317/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

VIKING BORDEAUX S.A., Société Anonyme (en liquidation).

Siège social: L-1325 Luxembourg, 3, rue de la Chapelle.

R. C. Luxembourg B 66.394. 

Le bilan au 31 décembre 2004 et annexes, enregistrés à Luxembourg, le 10 novembre 2005, réf. LSO-BK02968, ont

été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(101092.3/317/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

BCB & Partners S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


BRE/Eschborn III Manager, S.à r.l., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


BRE/Eschborn III Manager, S.à r.l., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Fregaton S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


LB Software S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Manival S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


MBNA R&L, S.à r.l., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Medlux S.A., Luxembourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Nabors Lion, S.à r.l., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Property Trust Luxembourg 2, S.à r.l., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


R+G Montage, S.à r.l., Schifflange-Foetz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


StaGe Mezzanine, S.e.c.s., Luxembourg  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Viking Bordeaux S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


WestAM Compass Fund, Sicav, Senningerberg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Luxembourg, le 22 novembre 2005.


Luxembourg, le 22 novembre 2005.



WestAM COMPASS FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-2633 Senningerberg, 6, route de Trèves.

R. C. Luxembourg B 67.580. 

In the year two thousand five, on the thirtieths day of December.
Before Us, Maître Henri Hellinckx, notary residing in Mersch (Luxembourg).

Was held an extraordinary general meeting of shareholders of WestAM COMPASS FUND (the «Company»), a public

limited company («société anonyme») with its registered office in Luxembourg, qualifying as an investment company
with variable share capital within the meaning of the Law of March 30th, 1988 on undertakings for collective investment,
incorporated by a deed of the Maître Frank Baden, notary residing in Luxembourg, dated December 18, 1998, which
was published in the Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations (the «Mémorial»), number 58 on February 1st,
1999. The articles of incorporation have been amended for the last time on April 8th, 2005 by a notarial deed of Maître
Joseph Elvinger, notary residing in Luxembourg and were published in the Mémorial, number 1065 of October 20th,

The meeting was opened under the chairmanship of Mrs Anne-Marie Reuter, lawyer, residing in Luxembourg,
who appointed as secretary Mr Manfred Hoffmann, lawyer, residing in Luxembourg. 
The meeting elected as scrutineer Mrs Constanze Jacobs, lawyer, residing in Luxembourg, 
After the constitution of the board of the meeting, the Chairman declared and requested the notary to record that:
I. The present meeting has been called pursuant to a second convening notice, the extraordinary general meeting held

before the undersigned notary on 14 December 2005 having not reached the quorum required by Article 67-1 (2) of
the Luxembourg law on commercial companies, as amended, and thus could not validly deliberate on the items of its

II. The names of the shareholders present at the meeting or duly represented by proxy, the proxies of the sharehold-

ers represented, as well as the number of shares held by each shareholder, are set forth on the attendance list, signed
by the shareholders present, the proxies of the shareholders represented, the members of the board of the meeting
and the notary. The aforesaid list shall be attached to the present deed and registered therewith. The proxies given shall
be initialled ne varietur by the members of the board of the meeting and by the notary and shall be attached in the same
way to this document.

III. No quorum is required by Article 67-1 (2) of the Luxembourg law on commercial companies, as amended, and

the resolution on each item of the agenda has to be passed by the affirmative vote of at least two thirds of the votes
cast at the meeting. 

IV. Convening notices have been sent by registered mail to each registered shareholder on December 14, 2005.
V. The agenda of the present meeting is the following:


I. Approval of the restatement of the articles of incorporation of the Company (the «Articles») in view to submit the

Company to Part I of the law of 20 December 2002 on undertakings for collective investment (the «2002 Law») imple-
menting into Luxembourg law the UCITS Directive EEC/85/611, as amended, and in particular to effect the following

1. Replacement in Articles 21, 24, 27 and 32 of any reference to the law of 30 March 1988 relating to undertakings

for collective investment by a reference to the 2002 Law.

2. Amendment of Article 4 of the Articles, so as to read as follows:

«Art. 4. Purpose. The exclusive purpose of the Company is to invest the funds available to it in transferable secu-

rities and other liquid financial assets permitted by the law of 20 December 2002 on undertakings for collective invest-
ment (the «2002 Law»), with the purpose of spreading investment risks and affording its shareholders the results of the
management of its assets.

The Company may take any measures and carry out any transaction which it may deem useful for the fulfilment and

development of its purpose to the largest extent permitted by the 2002 Law or any legislative replacements or amend-
ments thereof.«.

3. Amendment of the first and third paragraph of Article 5 of the Articles, so as to read as follows: 

«Art. 5. Share Capital - Classes of Shares.» The first and third paragraphs shall read as follows: 
«The capital of the Company shall be represented by fully paid up shares of no par value and shall at any time be equal

to the total net assets of the Company pursuant to Article 11 hereof. The minimum capital shall be as provided by law,
i.e. one million two hundred and fifty thousand euros (EUR 1,250,000.-). 

The board of directors shall establish a portfolio of assets constituting a sub-fund («Compartment» or «Sub-Fund»)

within the meaning of Article 133 of the 2002 Law for one class of shares or for multiple classes of shares in the manner
described in Article 11 hereof. As between shareholders, each portfolio of assets shall be invested for the exclusive
benefit of the relevant Sub-Fund. With regard to third parties, in particular towards the Company’s creditors, the assets
of each Sub-Fund shall only be responsible for the liabilities incurred by the relevant Sub-Fund.»

4. Amendment of the determination of the value of the assets set out in Article 11 under item I, so as to read as


 «Art. 11. Calculation of Net Asset Value per Share.» The valuation rules set out under item I. shall be amend-

ed as follows:

«(a) the value of any cash on hand or on deposit, bills and demand notes and accounts receivable, prepaid expenses,

cash dividends and interest declared or accrued as aforesaid and not yet received shall be deemed to be the full amount


thereof, unless in any case the same is unlikely to be paid or received in full, in which case the value thereof shall be
arrived at after making such discount as the Company may consider appropriate in such case to reflect the true value

(b) the value of transferable securities, money market instruments and any financial assets listed or dealt in on a stock

exchange or on a regulated market, or any other regulated market, are generally valued at the last available known price
in the relevant market prior to the time of valuation. Fixed income securities not traded on such markets are generally
valued at the last available price or yield equivalents obtained from one or more dealers or pricing services approved
by the board of directors; if such prices are not representative of their value, such assets are stated at the fair value at
which it is expected they may be resold, as determined in good faith by or under the direction of the board of directors;

(c) all other transferable securities, money market instruments and any financial assets, including equity and debt se-

curities, for which prices are supplied by a pricing agent but are not deemed to be representative of market value, are
valued at fair value as determined in good faith pursuant to procedures established by the board of directors;

(d) money market instruments with a remaining maturity of 90 days or less will be valued by the amortized cost meth-

od, which approximates market value. Under this valuation method, the relevant Sub-Fund’s investments are valued at
their acquisition cost as adjusted for amortisation of premium or accretion of discount rather than at market value;

(e) units or shares of open-ended undertakings for collective investment will be valued at their last determined and

available net asset value or, if such price is not representative of the fair market value of such assets, then the price shall
be determined by the Company on a fair and equitable basis. Units or shares of a closed-ended undertaking for collective
investment will be valued at their last available stock market value;

(f) futures, forward or options contracts not traded on a stock exchange or on regulated markets, or on other reg-

ulated markets shall be valued at their net liquidating value determined, pursuant to the policies established by the board
of directors, on a basis consistently applied for each different variety of contracts. The value of futures, forward or op-
tions contracts traded on a stock exchange or on regulated markets, or on other regulated markets shall be based upon
the last available settlement or closing prices as applicable to these contracts on a stock exchange or on regulated mar-
kets, or on other regulated markets on which the particular futures, forward or options contracts are traded on behalf
of the Company; provided that if a future, forward or options contract could not be liquidated on the day with respect
to which assets are being determined, the basis for determining the liquidating value of such contract shall be such value
as the board of directors may deem fair and reasonable;

(g) interest rate swaps will be valued on the basis of their market value established by reference to the applicable

interest rate curve. 

Credit default swaps and total return swaps will be valued at fair value under procedures approved by the board of

directors. As these swaps are not exchange-traded, but are private contracts into which the Company and a swap coun-
ter-party enter as principals, the data inputs for valuation models are usually established by reference to active markets.
However it is possible that such market data will not be available for credit default swaps and total return swaps near
the Valuation Day. Where such markets inputs are not available, quoted market data for similar instruments (e.g. a dif-
ferent underlying instrument for the same or a similar reference entity) will be used provided that appropriate adjust-
ments be made to reflect any differences between the credit default swaps and total return swaps being valued and the
similar financial instrument for which a price is available. Market input data and prices may be sourced from exchanges,
a broker, an external pricing agency or a counter-party.

If no such market input data are available, credit default swaps and total return swaps will be valued at their fair value

pursuant to a valuation method adopted by the board of directors which shall be a valuation method widely accepted
as good market practice (i.e. used by active participants on setting prices in the market place or which has demonstrated
to provide reliable estimate of market prices) provided that adjustments that the board of directors may deem fair and
reasonable be made. The Company’s auditor will review the appropriateness of the valuation methodology used in val-
uing credit default swaps and total return swaps. In any way the Company will always value credit default swaps and total
return swaps on an arm-length basis.

All other swaps, will be valued at fair value as determined in good faith pursuant to procedures established by the

board of directors;

(h) all other securities, instruments and other assets will be valued at fair market value, as determined in good faith

pursuant to procedures established by the board of directors;

(i) assets denominated in a currency other than that in which the relevant Net Asset Value will be expressed, will be

converted at the relevant foreign currency spot rate on the relevant Valuation Day. In that context account shall be
taken of hedging instruments used to cover foreign exchange risks.

The Company is entitled to deviate from the valuation rules set out in (b), (c), (d), (e), (f) and (g) above in valuing the

assets attributable to any given class by adding to the prices referred to in (b), (c), (d), (e), (f) and (g) above an amount
reflecting the estimated cost of the acquisition of corresponding assets, in the event the Company expects further in-
vestments to be made on behalf of the Sub-Fund to which such class belongs, or by deducting from the prices referred
to in (b), (c), (d), (e), (f) and (g) above an amount reflecting the estimated cost of the disposal of such assets, in the event
the Company expects investments attributable to such Sub-Fund to which such class belongs to be sold.

The board of directors, in its discretion, may permit some other method of valuation to be used if it considers that

such valuation better reflects the fair value of any asset of the Company.»

5. Amendment of the content of Article 11, point IV of the Articles, in order to add provisions with respect to pooling

of assets, so as to read as follows:


«Art. 11. Calculation of Net Asset Value per Share.» Point IV shall be supplemented by the following provi-


«5) Pooling
The Company may invest and manage all or any part of the assets established for two or more Sub-Funds (for the

purposes hereof «Participating Sub-Funds») on a pooled basis. Any such asset pool shall be formed by transferring to it
cash or other assets (subject to such assets being appropriate in respect of the investment policy of the Sub-Fund con-
cerned) from each of the Participating Sub-Funds. Thereafter, the Company may from time to time make further trans-
fers to each asset pool. Assets may also be transferred back to a Participating Sub-Fund up to the amount of the
participation of the Sub-Fund concerned. The Share of a Participating Sub-Fund in an asset pool shall be measured by
reference to notional units of equal value in the asset pool. On formation of an asset pool, the Company shall determine
the initial value of notional units (which shall be expressed in such currency as the Company may consider appropriate)
and shall allocate to each Participating Sub-Fund notional units having an aggregate value equal to the amount of cash
(or the value of other assets) contributed. Thereafter, the value of the units shall be determined by dividing the net
assets of the asset pool by the number of notional units existing.

When additional cash or assets are contributed to or withdrawn from an asset pool, the allocation of notional units

of the Participating Sub-Fund concerned will be increased or reduced, as the case may be, by a number of notional units
determined by dividing the amount of cash or the value of assets contributed or withdrawn by the current value of a
unit in such asset pool. Where a contribution is made in cash, it may be treated for the purpose of this calculation as
reduced by an amount which the Company considers appropriate to reflect fiscal charges and dealing and purchase costs
which may be incurred in investing the cash concerned; in the case of cash withdrawal, a corresponding deduction may
be made to reflect costs which may be incurred in realising securities or other assets of the asset pool.

Dividends, interest and other distributions of an income nature earned in respect of the assets in an asset pool will

be applied to such asset pool and cause the respective net assets to increase. Upon the dissolution of the Company, the
assets in an asset pool will be allocated to the Participating Sub-Funds in proportion to their respective participation in
the asset pool.»

6. Amendment of the content of Article 12 of the Articles, in order to amend suspension cause a) in relation to the

calculation of the Net Asset Value per Share, so as to read as follows:

«Art. 12. Frequency and Temporary Suspension of Calculation of Net Asset Value per Share, of Issue,

Redemption and Conversion of Shares.» The suspension cause a) shall be amended as follows: 

«a) during any period when any of the principal stock exchanges, regulated markets or any other regulated market

in a member state or in an other state, on which any substantial portion of the investments of the Company attributable
to such class of shares from time to time is quoted or dealt in, or when one or more foreign exchange markets in the
currency in which a substantial portion of the assets of the class is denominated, is closed otherwise than for ordinary
holidays, or during which dealings therein are restricted or suspended, provided that such restriction or suspension af-
fects the valuation of the investments of the Company attributable to a class quoted thereon; or»

7. Amendment of Article 17 of the Articles, so as to read as follows:

«Art. 17. Delegation of Power. The board of directors of the Company may, in compliance with the 2002 Law,

delegate its powers to conduct the daily management and other daily affairs of the Company (including the right to act
as authorized signatory for the Company) and its powers to carry out acts in furtherance of the corporate policy and
purpose to one or several physical persons or corporate entities, which need not be members of the board, who shall
have the powers determined by the board of directors, who shall act under the supervision of the board of directors
and who may, if the board of directors so authorizes, sub-delegate their powers. The board of directors may also del-
egate any of its powers, authorities and discretions to any committee, consisting of such person or persons (whether a
member or members of the board of directors or not) as it may think fit.

The board may also confer special powers of attorney by notarial or private proxy.»
8. Amendment of Article 18 of the Articles, so as to read as follows:

«Art. 18. Investment Policies and Restrictions. The board of directors, based upon the principle of risk spread-

ing, has the power to determine (i) the investment policies to be applied in respect of each Sub-Fund, (ii) the hedging
strategy to be applied to specific classes of shares within particular Sub-Funds and (iii) the course of conduct of the man-
agement and business affairs of the Company, all within the restrictions as shall be set forth by the board of directors
in compliance with applicable laws and regulations.

Within those restrictions, the board of directors may decide that investments be made in:
(a) transferable securities and money market instruments;
(b) shares or units of other undertakings for collective investment; 
(c) deposits with credit institutions, which are repayable on demand or have the right to be withdrawn and which are

maturing in no more than 12 months;

(d) financial derivatives instruments.
The investment policy of the Company may replicate the composition of an index of equity securities or debt secu-

rities recognized by the Luxembourg supervisory authority.

The Company may in particular purchase the above mentioned assets on any regulated market or stock exchange in

the European Union or in any other regulated market or stock exchange outside of the European Union, or of any State
of America, Africa, Asia, Australia or Oceania as specified in the sales documents of the Shares of the Company.

The Company may also invest in recently issued transferable securities and money market instruments, provided that

the terms of issue include an undertaking that application will be made for admission to official listing on a regulated


market or stock exchange in the European Union or in any other regulated market or stock exchange outside of the
European Union and that such admission be secured within one year of the issue.

The Company may invest up to a maximum of 35%, of the net assets of any class in transferable securities issued or

guaranteed by a Member State, its local authorities, by another Eligible State or by public international bodies of which
one or more Member States are members.

In accordance with the principle of risk spreading, the Company is authorised to invest up to 100% of the net assets

attributable to each Sub-Fund in transferable securities and money market instruments issued or guaranteed by a Mem-
ber State of the European Union, by its local authorities, another Member State of the Organisation for Economic Co-
operation and Development («OECD») or by a public international body of which one or more Member State(s) of the
European Union are member(s), being provided that if the Company uses the possibility described above, it shall hold,
on behalf of each relevant Sub-Fund, securities belonging to six different issues at least. The securities belonging to one
issue cannot exceed 30% of the total net assets attributable to that Sub-Fund.

The Company is authorised:
(a) to employ techniques and instruments relating to transferable securities and money market instruments provided

that such techniques and instruments are used for the purpose of efficient portfolio management; and 

(b) to employ techniques and instruments intended to provide protection against exchange risks in the context of

the management of its assets and liabilities as described in the sales documents for the Shares of the Company. 

The board of directors, acting in the best interest of the Company, may decide, in the manner described in the sales

documents of the shares of the Company, that (i) all or part of the assets of the Company or of any Sub-Fund be co-
managed on a segregated basis with other assets held by other investors, including other undertakings for collective
investment and/or their sub-funds, or that (ii) all or part of the assets of two or more Sub-Funds be co-managed amongst
themselves on a segregated or on a pooled basis.

Investments in each Sub-Fund of the Company may be made either directly or indirectly through wholly-owned sub-

sidiaries, as the board of directors may from time to time decide and as described in the sales documents for the shares
of the Company. Reference in these Articles to «investments» and «assets» shall mean, as appropriate, either invest-
ments made and assets beneficially held directly or investments made and assets beneficially held indirectly through the
aforesaid subsidiary.»

9. Amendment of the fourth paragraph of Article 22 of the Articles with respect to the date of the annual general

meeting of shareholders, so as to read as follows:

«Art. 22. General Meetings of Shareholders of the Company.» The fourth paragraph shall be amended as


«The annual general meeting of shareholders shall be held in accordance with Luxembourg law in the commune of

Niederanven in the Grand Duchy of Luxembourg at the registered office of the Company or at such other place in the
Grand Duchy of Luxembourg as may be specified in the notice of meeting, on the first Friday of the month of March at
10.00 a.m.»

II. Miscellaneous
After deliberation, the general meeting took the following resolution:

<i>Sole resolution

The meeting decides to approve the amendments to and the restatement of the articles of incorporation of the Com-

pany (the «Articles») in view to submit the Company to Part I of the law of 20 December 2002 on undertakings for
collective investment (the «2002 Law») implementing into Luxembourg law the UCITS Directive EEC/85/611, as amend-
ed, and in particular the following amendments:

1. to replace in Articles 21, 24, 27 and 32 any reference to the law of 30 March 1988 relating to undertakings for

collective investment by a reference to the 2002 Law.

2. to amend Article 4 of the Articles, so as to read as follows:

«Art. 4. Purpose. The exclusive purpose of the Company is to invest the funds available to it in transferable secu-

rities and other liquid financial assets permitted by the law of 20 December 2002 on undertakings for collective invest-
ment (the «2002 Law»), with the purpose of spreading investment risks and affording its shareholders the results of the
management of its assets.

The Company may take any measures and carry out any transaction which it may deem useful for the fulfilment and

development of its purpose to the largest extent permitted by the 2002 Law or any legislative replacements or amend-
ments thereof.».

3. to amend the first and third paragraph of Article 5 of the Articles, so as to read as follows: 

«Art. 5. Share Capital - Classes of Shares.» The first and third paragraphs shall read as follows: 
«The capital of the Company shall be represented by fully paid up shares of no par value and shall at any time be equal

to the total net assets of the Company pursuant to Article 11 hereof. The minimum capital shall be as provided by law,
i.e. one million two hundred and fifty thousand euros (EUR 1,250,000.-). 

The board of directors shall establish a portfolio of assets constituting a sub-fund («Compartment» or «Sub-Fund»)

within the meaning of Article 133 of the 2002 Law for one class of shares or for multiple classes of shares in the manner
described in Article 11 hereof. As between shareholders, each portfolio of assets shall be invested for the exclusive
benefit of the relevant Sub-Fund. With regard to third parties, in particular towards the Company’s creditors, the assets
of each Sub-Fund shall only be responsible for the liabilities incurred by the relevant Sub-Fund.»

4. to amend the determination of the value of the assets set out in Article 11 under item I, so as to read as follows:


«Art. 11. Calculation of Net Asset Value per Share.» The valuation rules set out under item I. shall be amended

as follows:

«(a) the value of any cash on hand or on deposit, bills and demand notes and accounts receivable, prepaid expenses,

cash dividends and interest declared or accrued as aforesaid and not yet received shall be deemed to be the full amount
thereof, unless in any case the same is unlikely to be paid or received in full, in which case the value thereof shall be
arrived at after making such discount as the Company may consider appropriate in such case to reflect the true value

(b) the value of transferable securities, money market instruments and any financial assets listed or dealt in on a stock

exchange or on a regulated market, or any other regulated market, are generally valued at the last available known price
in the relevant market prior to the time of valuation. Fixed income securities not traded on such markets are generally
valued at the last available price or yield equivalents obtained from one or more dealers or pricing services approved
by the board of directors; if such prices are not representative of their value, such assets are stated at the fair value at
which it is expected they may be resold, as determined in good faith by or under the direction of the board of directors;

(c) all other transferable securities, money market instruments and any financial assets, including equity and debt se-

curities, for which prices are supplied by a pricing agent but are not deemed to be representative of market value, are
valued at fair value as determined in good faith pursuant to procedures established by the board of directors;

(d) money market instruments with a remaining maturity of 90 days or less will be valued by the amortized cost meth-

od, which approximates market value. Under this valuation method, the relevant Sub-Fund’s investments are valued at
their acquisition cost as adjusted for amortisation of premium or accretion of discount rather than at market value;

(e) units or shares of open-ended undertakings for collective investment will be valued at their last determined and

available net asset value or, if such price is not representative of the fair market value of such assets, then the price shall
be determined by the Company on a fair and equitable basis. Units or shares of a closed-ended undertaking for collective
investment will be valued at their last available stock market value;

(f) futures, forward or options contracts not traded on a stock exchange or on regulated markets, or on other reg-

ulated markets shall be valued at their net liquidating value determined, pursuant to the policies established by the board
of directors, on a basis consistently applied for each different variety of contracts. The value of futures, forward or op-
tions contracts traded on a stock exchange or on regulated markets, or on other regulated markets shall be based upon
the last available settlement or closing prices as applicable to these contracts on a stock exchange or on regulated mar-
kets, or on other regulated markets on which the particular futures, forward or options contracts are traded on behalf
of the Company; provided that if a future, forward or options contract could not be liquidated on the day with respect
to which assets are being determined, the basis for determining the liquidating value of such contract shall be such value
as the board of directors may deem fair and reasonable;

(g) interest rate swaps will be valued on the basis of their market value established by reference to the applicable

interest rate curve. 

Credit default swaps and total return swaps will be valued at fair value under procedures approved by the board of

directors. As these swaps are not exchange-traded, but are private contracts into which the Company and a swap coun-
ter-party enter as principals, the data inputs for valuation models are usually established by reference to active markets.
However it is possible that such market data will not be available for credit default swaps and total return swaps near
the Valuation Day. Where such markets inputs are not available, quoted market data for similar instruments (e.g. a dif-
ferent underlying instrument for the same or a similar reference entity) will be used provided that appropriate adjust-
ments be made to reflect any differences between the credit default swaps and total return swaps being valued and the
similar financial instrument for which a price is available. Market input data and prices may be sourced from exchanges,
a broker, an external pricing agency or a counter-party.

If no such market input data are available, credit default swaps and total return swaps will be valued at their fair value

pursuant to a valuation method adopted by the board of directors which shall be a valuation method widely accepted
as good market practice (i.e. used by active participants on setting prices in the market place or which has demonstrated
to provide reliable estimate of market prices) provided that adjustments that the board of directors may deem fair and
reasonable be made. The Company’s auditor will review the appropriateness of the valuation methodology used in val-
uing credit default swaps and total return swaps. In any way the Company will always value credit default swaps and total
return swaps on an arm-length basis.

All other swaps, will be valued at fair value as determined in good faith pursuant to procedures established by the

board of directors;

(h) all other securities, instruments and other assets will be valued at fair market value, as determined in good faith

pursuant to procedures established by the board of directors;

(i) assets denominated in a currency other than that in which the relevant Net Asset Value will be expressed, will be

converted at the relevant foreign currency spot rate on the relevant Valuation Day. In that context account shall be
taken of hedging instruments used to cover foreign exchange risks.

The Company is entitled to deviate from the valuation rules set out in (b), (c), (d), (e), (f) and (g) above in valuing the

assets attributable to any given class by adding to the prices referred to in (b), (c), (d), (e), (f) and (g) above an amount
reflecting the estimated cost of the acquisition of corresponding assets, in the event the Company expects further in-
vestments to be made on behalf of the Sub-Fund to which such class belongs, or by deducting from the prices referred
to in (b), (c), (d), (e), (f) and (g) above an amount reflecting the estimated cost of the disposal of such assets, in the event
the Company expects investments attributable to such Sub-Fund to which such class belongs to be sold.

The board of directors, in its discretion, may permit some other method of valuation to be used if it considers that

such valuation better reflects the fair value of any asset of the Company.»


5. to amend Article 11, point IV of the Articles, in order to add provisions with respect to pooling of assets, so as to

read as follows:

«Art. 11. Calculation of Net Asset Value per Share.» Point IV shall be supplemented by the following provi-


«5) Pooling
The Company may invest and manage all or any part of the assets established for two or more Sub-Funds (for the

purposes hereof «Participating Sub-Funds») on a pooled basis. Any such asset pool shall be formed by transferring to it
cash or other assets (subject to such assets being appropriate in respect of the investment policy of the Sub-Fund con-
cerned) from each of the Participating Sub-Funds. Thereafter, the Company may from time to time make further trans-
fers to each asset pool. Assets may also be transferred back to a Participating Sub-Fund up to the amount of the
participation of the Sub-Fund concerned. The Share of a Participating Sub-Fund in an asset pool shall be measured by
reference to notional units of equal value in the asset pool. On formation of an asset pool, the Company shall determine
the initial value of notional units (which shall be expressed in such currency as the Company may consider appropriate)
and shall allocate to each Participating Sub-Fund notional units having an aggregate value equal to the amount of cash
(or the value of other assets) contributed. Thereafter, the value of the units shall be determined by dividing the net
assets of the asset pool by the number of notional units existing.

When additional cash or assets are contributed to or withdrawn from an asset pool, the allocation of notional units

of the Participating Sub-Fund concerned will be increased or reduced, as the case may be, by a number of notional units
determined by dividing the amount of cash or the value of assets contributed or withdrawn by the current value of a
unit in such asset pool. Where a contribution is made in cash, it may be treated for the purpose of this calculation as
reduced by an amount which the Company considers appropriate to reflect fiscal charges and dealing and purchase costs
which may be incurred in investing the cash concerned; in the case of cash withdrawal, a corresponding deduction may
be made to reflect costs which may be incurred in realising securities or other assets of the asset pool.

Dividends, interest and other distributions of an income nature earned in respect of the assets in an asset pool will

be applied to such asset pool and cause the respective net assets to increase. Upon the dissolution of the Company, the
assets in an asset pool will be allocated to the Participating Sub-Funds in proportion to their respective participation in
the asset pool.»

6. to amend Article 12 of the Articles, in order to amend suspension cause a) in relation to the calculation of the Net

Asset Value per Share, so as to read as follows:

«Art. 12. Frequency and Temporary Suspension of Calculation of Net Asset Value per Share, of Issue,

Redemption and Conversion of Shares.» The suspension cause a) shall be amended as follows: 

«a) during any period when any of the principal stock exchanges, regulated markets or any other regulated market

in a member state or in an other state, on which any substantial portion of the investments of the Company attributable
to such class of shares from time to time is quoted or dealt in, or when one or more foreign exchange markets in the
currency in which a substantial portion of the assets of the class is denominated, is closed otherwise than for ordinary
holidays, or during which dealings therein are restricted or suspended, provided that such restriction or suspension af-
fects the valuation of the investments of the Company attributable to a class quoted thereon; or»

7. to amend Article 17 of the Articles, so as to read as follows:

«Art. 17. Delegation of Power. The board of directors of the Company may, in compliance with the 2002 Law,

delegate its powers to conduct the daily management and other daily affairs of the Company (including the right to act
as authorized signatory for the Company) and its powers to carry out acts in furtherance of the corporate policy and
purpose to one or several physical persons or corporate entities, which need not be members of the board, who shall
have the powers determined by the board of directors, who shall act under the supervision of the board of directors
and who may, if the board of directors so authorizes, sub-delegate their powers. The board of directors may also del-
egate any of its powers, authorities and discretions to any committee, consisting of such person or persons (whether a
member or members of the board of directors or not) as it may think fit.

The board may also confer special powers of attorney by notarial or private proxy.»
8. to amend Article 18 of the Articles, so as to read as follows:

«Art. 18. Investment Policies and Restrictions. The board of directors, based upon the principle of risk spread-

ing, has the power to determine (i) the investment policies to be applied in respect of each Sub-Fund, (ii) the hedging
strategy to be applied to specific classes of shares within particular Sub-Funds and (iii) the course of conduct of the man-
agement and business affairs of the Company, all within the restrictions as shall be set forth by the board of directors
in compliance with applicable laws and regulations.

Within those restrictions, the board of directors may decide that investments be made in:
(a) transferable securities and money market instruments;
(b) shares or units of other undertakings for collective investment; 
(c) deposits with credit institutions, which are repayable on demand or have the right to be withdrawn and which are

maturing in no more than 12 months;

(d) financial derivatives instruments.
The investment policy of the Company may replicate the composition of an index of equity securities or debt secu-

rities recognized by the Luxembourg supervisory authority.

The Company may in particular purchase the above mentioned assets on any regulated market or stock exchange in

the European Union or in any other regulated market or stock exchange outside of the European Union, or of any State
of America, Africa, Asia, Australia or Oceania as specified in the sales documents of the Shares of the Company.


The Company may also invest in recently issued transferable securities and money market instruments, provided that

the terms of issue include an undertaking that application will be made for admission to official listing on a regulated
market or stock exchange in the European Union or in any other regulated market or stock exchange outside of the
European Union and that such admission be secured within one year of the issue.

The Company may invest up to a maximum of 35%, of the net assets of any class in transferable securities issued or

guaranteed by a Member State, its local authorities, by another Eligible State or by public international bodies of which
one or more Member States are members.

In accordance with the principle of risk spreading, the Company is authorised to invest up to 100% of the net assets

attributable to each Sub-Fund in transferable securities and money market instruments issued or guaranteed by a Mem-
ber State of the European Union, by its local authorities, another Member State of the Organisation for Economic Co-
operation and Development («OECD») or by a public international body of which one or more Member State(s) of the
European Union are member(s), being provided that if the Company uses the possibility described above, it shall hold,
on behalf of each relevant Sub-Fund, securities belonging to six different issues at least. The securities belonging to one
issue cannot exceed 30% of the total net assets attributable to that Sub-Fund.

The Company is authorised:
(a) to employ techniques and instruments relating to transferable securities and money market instruments provided

that such techniques and instruments are used for the purpose of efficient portfolio management; and 

(b) to employ techniques and instruments intended to provide protection against exchange risks in the context of

the management of its assets and liabilities as described in the sales documents for the Shares of the Company. 

The board of directors, acting in the best interest of the Company, may decide, in the manner described in the sales

documents of the shares of the Company, that (i) all or part of the assets of the Company or of any Sub-Fund be co-
managed on a segregated basis with other assets held by other investors, including other undertakings for collective
investment and/or their sub-funds, or that (ii) all or part of the assets of two or more Sub-Funds be co-managed amongst
themselves on a segregated or on a pooled basis.

Investments in each Sub-Fund of the Company may be made either directly or indirectly through wholly-owned sub-

sidiaries, as the board of directors may from time to time decide and as described in the sales documents for the shares
of the Company. Reference in these Articles to «investments» and «assets» shall mean, as appropriate, either invest-
ments made and assets beneficially held directly or investments made and assets beneficially held indirectly through the
aforesaid subsidiary.»

9. to amend the fourth paragraph of Article 22 of the Articles with respect to the date of the annual general meeting

of shareholders, so as to read as follows:

«Art. 22. General Meetings of Shareholders of the Company.» The fourth paragraph shall be amended as


«The annual general meeting of shareholders shall be held in accordance with Luxembourg law in the commune of

Niederanven in the Grand Duchy of Luxembourg at the registered office of the Company or at such other place in the
Grand Duchy of Luxembourg as may be specified in the notice of meeting, on the first Friday of the month of March at
10.00 a.m.»

The resolution has been taken by unanimous vote.
There being no further business before the meeting, the same was thereupon adjourned. 
The undersigned notary who understands and speaks English, states herewith that on request of the above appearing

persons, the present deed is worded in English, followed by a French translation; on request of the same appearing per-
sons and in case of divergences between the English and the French text, the English text shall prevail. 

Whereof the present notarial deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this docu-


The document having been read to the meeting, the members of the board of the meeting, all of whom are known

to the notary by their name, surname, civil status and residence, signed together with Us, the notary, the present original
deed, no shareholder expressing the wish to sign. 

Follows the French translation:

L’an deux mille cinq, le trente décembre.
Par-devant M


 Henri Hellinckx, notaire de résidence à Mersch (Luxembourg).

S’est réunie l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires (l’«Assemblée») de WestAM COMPASS FUND (la

«Société»), une société anonyme sous la forme d’une société d’investissement à capital variable constituée en vertu de
la loi du 30 mars 1988 sur les organismes de placement collectif, ayant son siège social à Luxembourg et constituée
suivant acte reçu par Maître Frank Baden, notaire de résidence à Luxembourg, en date du 18 décembre 1998, publié au
Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations (le «Mémorial»), numéro 58 en date du 1 février 1999. Les statuts ont
été modifiés pour la dernière fois le 8 avril 2005 par acte reçu par Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxem-
bourg, et ont été publiés au Mémorial, numéro1065 du 20 octobre 2005. 

L’Assemblée est ouverte sous la présidence de Madame Anne-Marie Reuter, avocat, résidant à Luxembourg, 
qui nomme comme secrétaire Monsieur Manfred Hoffmann, avocat, résidant à Luxembourg.
L’Assemblée élit comme scrutateur Madame Constanze Jacobs, avocat, résidant à Luxembourg.
Le bureau ainsi constitué, le Président expose et prie le notaire instrumentant de prendre acte:
I. Que la présente Assemblée se réunit sur deuxième convocation, l’assemblée générale extraordinaire tenue en pré-

sence du notaire soussigné le 14 décembre 2005 n’ayant pas pu statuer valablement sur les points portés à son ordre
du jour, le quorum imposé par l’article 67-1 (2) de la loi sur les sociétés commerciales, telle que modifiée, n’ayant pas
été atteint. 


II. Que les noms des actionnaires présents ou représentés, des mandataires des actionnaires représentés, ainsi que

le nombre d’actions qu’ils détiennent sont indiqués sur une liste de présence; cette liste de présence, après avoir été
signée par les actionnaires présents, les mandataires des actionnaires représentés, ainsi que par les membres du bureau
et le notaire, restera annexée au présent procès-verbal pour être soumise avec lui à la formalité de l’enregistrement.
Resteront pareillement annexées au présent acte avec lequel elles seront enregistrées, les procurations des actionnaires
représentés, après avoir été paraphées ne varietur par les membres du bureau et le notaire instrumentant. 

III. Qu’aucun quorum n’est requis par l’Article 67-1 (2) de la loi luxembourgeoise sur les sociétés commerciales telle

que modifiée et que la résolution sur chaque point porté à l’ordre du jour doit être prise par le vote affirmatif d’au moins
deux-tiers des votes exprimés à l’Assemblée. 

IV. Des convocations ont été envoyées par lettre recommandée à chaque actionnaire nominatif en date du 14 dé-

cembre 2005. 

V. Que l’ordre du jour de la présente Assemblée est le suivant:
I. Approbation des modifications et de la coordination des statuts de la Société (les «Statuts») en vue de soumettre

la Société à la Partie I de la loi du 20 décembre 2002 portant sur les organismes de placement collectif (la «Loi de 2002»)
transposant en droit luxembourgeois la Directive OPCVM CEE/85/611, telle que modifiée, et en particulier, les modifi-
cations suivantes:

1. Remplacement aux articles 21, 24, 27 et 32 de toutes références à la loi du 30 mars 1988 portant sur les organismes

de placement collectif par la référence à la Loi de 2002.

2. Modification de l’article 4 des Statuts, qui aura la teneur suivante:

«Art. 4. Objet. L’objet exclusif de la Société est de placer les fonds disponibles en valeurs mobilières de toute sorte

et autres avoirs financiers liquides autorisés par la loi du 20 décembre 2002 portant sur les organismes de placement
collectif (la «Loi de 2002»), dans le but de diversifier les risques d’investissement et de faire bénéficier ses actionnaires
des résultats de la gestion de ses avoirs.

La Société peut prendre toutes mesures et faire toutes opérations qu’elle jugera utiles à l’accomplissement et au dé-

veloppement de son objet, au sens le plus large autorisé par la Loi de 2002 telle que modifiée.».

3. Modification des premier et troisième paragraphe de l’article 5 des Statuts, qui auront la teneur suivante:

«Art. 5. Capital Social - Catégories d’Actions.» Le premier et le troisième paragraphe seront modifiés comme


«Le capital de la Société sera représenté par des actions entièrement libérées, sans mention de valeur, et sera à tout

moment égal à la somme des actifs nets de la Société conformément à l’Article 11 des présents Statuts. Le capital social
minimum sera celui prévu par la loi, c. à. d. de un million deux cent cinquante mille euros (EUR 1,250,000).

Le conseil d’administration établira une masse d’avoirs constituant un compartiment («Compartiment») au sens de

l’article 133 de la loi du 20 décembre 2002 pour chaque catégorie d’actions ou pour plusieurs catégories d’actions de
la façon décrite à l’Article 11 des présents Statuts. Dans les relations des actionnaires entre eux, chaque masse d’avoirs
sera investie pour le bénéfice exclusif de la (des) catégorie(s) d’actions concernée(s). Vis-à-vis des tiers, et notamment
vis-à-vis des créanciers de la Société, chaque Compartiment supportera exclusivement les engagements qui lui sont at-

4. Modification de la détermination de la valeur des avoirs décrite dans l’Article 11 sous le point I:

«Art. 11. Calcul de la Valeur Nette d’Inventaire des Actions.» Les règles d’évaluation sous le point I seront

modifiés comme suit:

«a) la valeur des espèces en caisse ou en dépôt, des effets et billets payables à vue et des comptes exigibles, dépenses

payées d’avance, dividendes en espèces et intérêts déclarés ou échus et non encaissés sera égale au montant total de
ces éléments, sauf dans les cas où il est improbable qu’ils soient payés ou encaissés en totalité, auxquels cas leur valeur
sera établie après application de la décote considérée comme appropriée pour refléter leur vraie valeur;

b) la valeur des valeurs mobilières, instruments du marché monétaire et tous avoirs financiers liquides, cotés ou né-

gociés sur une bourse de valeurs ou un marché réglementé, ou sur un autre marché réglementé, sera généralement
fixée au dernier prix connu et disponible sur le marché concerné avant l’évaluation. Les valeurs à revenu fixe qui ne sont
pas négociées sur ces marchés seront généralement évaluées au dernier prix disponible ou équivalents en termes de
rendement obtenu d’un ou plusieurs courtiers ou services de cotation approuvés par le conseil d’administration; si ces
prix ne sont pas représentatifs de leur valeur, ces valeurs seront inscrites à la juste valeur à laquelle on peut s’attendre
qu’elles puissent être revendues, telle qu’elle sera fixée de bonne foi par le conseil d’administration ou selon ses direc-

c) toutes autres valeurs mobilières, instruments du marché monétaire et autres avoirs financiers liquides, en ce com-

pris les actions et obligations, pour lesquels les prix sont fournis par un service de cotation mais qui ne semblent pas
être représentatifs des valeurs de marché, sont évaluées à la juste valeur telle que déterminée de bonne foi selon les
procédures établies par le conseil d’administration. 

d) Les instruments du marché monétaire à échéance résiduelle de quatre-vingt dix jours ou moins, seront évalués par

la méthode du coût amorti, qui représente approximativement la valeur de marché. Selon cette méthode d’évaluation,
les investissements du Compartiment concerné sont évalués à leur coût d’acquisition, corrigé, pour tenir compte de
l’amortissement de la prime ou de l’accroissement de la décote plutôt qu’à leur valeur de marché;

e) les parts ou actions des organismes de placement collectif de type ouvert seront évaluées à leur valeur liquidative

la plus récemment fixée et disponible ou, si ce prix n’est pas représentatif de leur juste valeur de marché, au prix dé-
terminé par la Société sur une base juste et équitable. Les parts ou actions des organismes de placement collectif de
type fermé seront évaluées à la dernière valeur boursière disponible.».


f) les contrats à terme ou contrats d’option qui ne sont pas négociés sur une bourse de valeurs ou des marchés ré-

glementés, ou sur d’autres marchés réglementés, seront évalués suivant leur valeur nette de liquidation déterminée, se-
lon la politique fixée par le conseil d’administration, uniformément pour chaque type de contrat. La valeur des contrats
à terme ou contrats d’option qui sont négociés sur une bourse de valeurs ou marchés réglementés, ou sur d’autres
marchés réglementés, sera basée sur la dernière valeur de liquidation ou sur les derniers prix de clôture disponibles
s’appliquant à ces contrats sur une bourse de valeurs ou marchés réglementés, ou sur d’autres marchés réglementés
sur lequel les contrats à terme ou contrats d’option en question sont négociés pour le compte de la Société, étant en-
tendu que si un contrat à terme ou contrat d’option ne peut pas être liquidé au jour où les avoirs sont déterminés, la
base de détermination de la valeur de liquidation de ce contrat sera la valeur considérée par le conseil d’administration
comme juste et raisonnable;

g) les swaps de taux d’intérêt seront évalués sur la base de leur valeur de marché établie par référence à la courbe

des taux d’intérêts applicable.

Les swaps de risque de crédit et de rendement global seront évalués à leur juste valeur selon les procédures approu-

vées par le conseil d’administration. Comme ces contrats d’échange ne sont pas négociés en bourse mais constituent
des contrats privés auxquels la Société et une contrepartie sont directement parties, les données utilisées dans les mo-
dèles d’évaluation sont généralement établies par référence à des marchés actifs. Cependant il est possible que ces don-
nées de marché ne soient pas disponibles pour les swaps de risque de crédit et de rendement global aux alentours du
Jour d’Evaluation. Lorsque ces données de marché ne sont pas disponibles, des données publiées pour des instruments
similaires (par exemple un instrument sous-jacent différent pour la même entité ou une entité de référence similaire)
seront employées, étant entendu que les ajustements appropriés seront faits afin de refléter toute différence entre les
swaps de risque de crédit et swaps de rendement global évalués et les instruments similaires pour lesquels un prix est
disponible. Les données de marché et les prix employés peuvent provenir de bourses, de courtiers, de services de co-
tation externes ou d’une contrepartie.

Si ces données de marché ne sont pas disponibles, les swaps de risque de crédit et de rendement global seront évalués

à leur juste valeur par application d’une méthode d’évaluation approuvée par le conseil d’administration, cette méthode
devant être une méthode d’évaluation largement acceptée comme constituant une «bonne pratique de marché» (c.à.d.
une méthode utilisée par les intervenants actifs dans la fixation des prix sur les marchés ou dont il a été prouvé qu’elle
aboutit à des estimations fiables des prix de marché), étant entendu que des ajustements justes et raisonnables de l’avis
du conseil d’administration seront faits. Le réviseur d’entreprises de la Société contrôlera le bien-fondé de la méthode
d’évaluation employée dans le cadre de l’évaluation des swaps de risque de crédit et de rendement global. En tout état
de cause, la Société évaluera toujours les swaps de risque de crédit et de rendement total sur base de conditions nor-
males de marché.

Tous les autres swaps seront évalués à leur juste valeur qui sera fixée de bonne foi selon les procédures mises en

place par le conseil d’administration;

(h) Tous les autres titres, instruments et autres avoirs seront évalués à leur juste valeur de marché qui sera fixée de

bonne foi selon les procédures mises en place par le Conseil d’Administration;

(i) Les avoirs libellés dans une devise autre que celle dans laquelle est exprimée la valeur nette d’inventaire concernée

seront convertis au taux de change au comptant applicable au Jour d’Evaluation concerné. Dans ce contexte, il sera tenu
compte des instruments de couverture utilisés pour couvrir les risques de change.

La Société est autorisée à utiliser des règles d’évaluation différentes de celle décrites sous (b), (c), (d), (e), (f) et (g)

ci-dessus dans l’évaluation des avoirs attribuables à une classe particulière, par l’adjonction aux prix auxquels il est fait
référence sous (b), (c), (d), (e), (f) et (g) ci-dessus d’un montant reflétant le coût estimé d’acquisition d’avoirs corres-
pondants au cas où la Société envisagerait de faire des investissements supplémentaires pour le compte du Comparti-
ment auquel cette classe appartient, ou par la déduction des prix auxquels il est fait référence sous (b), (c), (d), (e), (f)
et (g) ci-dessus d’un montant reflétant le coût estimé de vente de ces avoirs au cas où la Société envisagerait de vendre
des investissements attribuables au Compartiment auquel appartient cette classe.

Le Conseil d’Administration peut, à son gré, autoriser l’utilisation d’une autre méthode d’évaluation s’il considère que

celle-ci reflète mieux la juste valeur de tout avoir de la Société.»

5) Modification du point IV de l’Article 11 des Statuts, en vue de rajouter des dispositions concernant le pooling


«Art. 11. Calcul de la Valeur Nette d’ Inventaire des Actions.» Les dispositions suivantes sont rajoutées au

Point IV:

«5) Pooling
La Société peut décider d’investir et de gérer tout ou partie des avoirs de deux ou plusieurs Compartiments (ci-après,

«Compartiments Participants») en commun. Chaque masse d’actifs investie et gérée en commun («pool») sera consti-
tuée par le transfert à son profit d’espèces ou (sous réserve que ces avoirs soient compatibles avec la politique d’inves-
tissement du compartiment concerné) d’autres avoirs provenant de chaque Compartiment Participant. Par la suite, la
Société peut effectuer des transferts supplémentaires au profit de chaque pool. Elle peut également restituer des actifs
d’un pool à un Compartiment Participant, à concurrence du montant de la participation du Compartiment concerné. La
part d’un Compartiment Participant dans un pool sera mesurée par référence à des unités notionnelles de valeur égale
dans le pool. Lors de la formation d’un pool, la Société fixera la valeur initiale d’une unité notionnelle (exprimée dans la
devise que la Société considère comme adéquate) et elle attribuera à chaque Compartiment Participant des unités no-
tionnelles d’une valeur totale égale au montant des espèces (ou à la valeur d’autres avoirs) contribué(e)s. Par la suite, la
valeur d’une unité sera déterminée en divisant l’actif net du pool par le nombre d’unités notionnelles existantes.

Lorsque des espèces ou des actifs supplémentaires sont apportés à un pool ou en sont retirés, le nombre d’unités

notionnelles alloué au Compartiment Participant concerné sera augmenté ou réduit (selon le cas) du nombre d’unités


notionnelles déterminé en divisant le montant des espèces ou la valeur des actifs apportés ou retirés par la valeur du
jour d’une unité de ce pool. Si un apport est fait en espèces, il pourra, pour les besoins du calcul, être diminué d’un
montant que la Société considère approprié pour refléter les charges fiscales et les frais de transaction et d’achat qui
peuvent être encourus pour l’investissement des espèces concernées; dans le cas d’un retrait d’espèces, une déduction
correspondante pourra être faite pour refléter les frais qui seraient encourus lors de la liquidation de titres ou d’autres
actifs du pool. 

Les dividendes, les intérêts et autres distributions qui ont la nature d’un revenu, reçus sur les actifs inclus dans un

pool, seront attribués à ce pool et augmenteront l’actif net respectif. Lors de la dissolution de la Société, les actifs d’un
pool (sous réserve des droits des créanciers) seront attribués aux Compartiments Participants, proportionnellement à
leurs participations respectives dans le pool.»

6) Modification de l’Article 12 des Statuts, en vue de modifier la clause de suspension (a) du calcul de la Valeur Nette

d’Inventaire par action:

«Art. 12. Fréquence et Suspension Temporaire du Calcul de la Valeur Nette d’Inventaire par Action,

des Emissions, Rachats et Conversions d’Actions.» La clause de suspension (a) est modifiée comme suit:

«a) pendant toute période pendant laquelle une ou plusieurs des principales bourses de valeurs mobilières ou un ou

plusieurs des principaux marchés réglementés ou autres marchés réglementés dans un Etat membre ou tout autre Etat,
sur lesquels une partie substantielle des investissements de la Société attribuable à cette catégorie d’actions est cotée
ou négociée, ou pendant toute période pendant laquelle un ou plusieurs marchés des changes dans la devise dans laquelle
une partie substantielle des avoirs de cette catégorie est libellée, sont fermés pour une autre raison que pour le congé
normal ou pendant laquelle les opérations y sont restreintes ou suspendues, étant entendu qu’une telle restriction ou
suspension affecte l’évaluation des investissements de la Société attribuable à telle série d’actions cotée à l’une des prin-
cipales bourses de valeur; ou»

7) Modification de l’Article 17 des Statuts, qui aura la teneur suivante: 

«Art. 17. Délégation de pouvoirs. Le Conseil d’Administration peut déléguer, en conformité avec la Loi de 2002,

ses pouvoirs relatifs à la conduite de la gestion journalière et des autres affaires journalières (y compris le droit d’agir
comme signataire autorisé pour compte de la société) ainsi que ses pouvoirs relatifs à l’exécution d’opérations en vue
de l’accomplissement de l’objet de la Société et la poursuite de l’orientation de sa gestion à des personnes physiques ou
morales qui ne doivent pas nécessairement être membres du Conseil d’Administration, agissant sous la supervision du
Conseil d’Administration et pouvant à leur tour sur autorisation du Conseil d’ Administration, déléguer leurs pouvoirs.
Le Conseil d’Administration peut aussi déléguer chacun de ses pouvoirs à un comité composé de toute personne ou
personnes de son choix (membres ou non du Conseil d’Administration).

Le Conseil d’Administration peut également conférer des mandats spécifiques par acte notarié ou sous seing privé.»
8) Modification de l’Article 18 des Statuts, qui aura la teneur suivante: 

«Art. 18. Politiques et Restrictions d’Investissement. Le Conseil d’administration, sur base du principe de di-

versification des risques, a le pouvoir de déterminer (i) les politiques d’investissement qui s’appliqueront à chacun des
Compartiments, (ii) la stratégie de couverture qui s’appliquera à des catégories spécifiques d’actions au sein de Com-
partiments particuliers et (iii) la ligne de conduite de la gestion et des affaires commerciales de la Société, dans le cadre
des restrictions qui seront déterminées par le conseil d’administration conformément aux lois et réglementations ap-

Conformément aux exigences établies le conseil d’administration peut décider d’ investir en: 
(a) valeurs mobilières ou instruments du marché monétaire;
(b) actions ou parts d’autres OPC;
(c) dépôts auprès d’institutions de crédit, lesquels sont remboursables à demande ou ont le droit d’être retirés et

dont l’échéance n’est pas supérieure à 12 mois;

(d) instruments financiers dérivés.
La politique d’investissement de la Société peut reproduire la composition d’un indice de valeurs ou d’obligations re-

connu par l’autorité de surveillance luxembourgeoise.

La Société peut en particulier acheter les actifs mentionnés ci-dessus sur tout marché réglementé ou bourse de va-

leurs de l’UE ou sur tout autre marché réglementé ou bourse de valeurs au dehors de l’UE, d’Amérique, d’Afrique,
d’Asie, d’Australie ou d’Océanie comme spécifié dans le prospectus de la Société.

La Société peut aussi investir dans les valeurs mobilières récemment émises et dans des instruments du marché mo-

nétaire, pour autant que les modalités d’émission comportent un engagement que sera introduite une demande d’ad-
mission à la cote officielle d’un marché réglementé ou d’une bourse de valeurs au sein de l’UE ou sur un autre marché
réglementé ou bourse de valeurs à l’extérieur de l’UE et que cette admission sera assurée dans l’année d’émission.

La Société peut investir jusqu’à 35% de l’actif net de chaque classe en valeurs mobilières émises ou garanties par un

Etat Membre, ses collectivités locales, par un autre Etat Eligible ou par des organismes internationaux à caractère public
dont un ou plusieurs Etats Membres sont membres.

Conformément au principe de diversification des risques, la Société est autorisée à investir jusqu’à 100% des actifs

nets attribuables à chaque Compartiment en valeurs mobilières et instruments du marché monétaire émis ou garantis
par un Etat membre de l’UE, ses collectivités locales, un autre Etat membre de l’OCDE ou des organismes publics in-
ternationaux dont un ou plusieurs Etats de l’UE sont membres pourvu que, si la Société utilise la possibilité décrite ci-
dessus, elle détiendra, pour le compte de chaque Compartiment concerné, les titres appartenant à au moins six émis-
sions différentes. Les titres appartenant à une émission ne peuvent pas excéder 30% des actifs nets totaux attribuables
à ce Compartiment.


La Société est autorisée:
(a) à employer des techniques et instruments relatifs à des valeurs mobilières et instruments du marché monétaire

pour autant que ces techniques et instruments soient utilisés dans un but de gestion efficiente du portefeuille et 

(b) d’employer des techniques et instruments destinés à fournir une protection contre les risques de change dans le

cadre de la gestion de ses actifs et engagements, conformément au prospectus de la Société. 

Le conseil d’administration, agissant dans le meilleur intérêt de la Société, peut décider, de la manière décrite dans

les documents de vente des actions de la Société, que (i) tout ou partie des actifs de la Société ou d’un Compartiment
soit co-géré sur une base séparée avec d’autres actifs détenus par d’autres investisseurs, en ce compris d’autres orga-
nismes de placement collectif et/ou leurs compartiments, ou que (ii) tout ou partie des actifs de deux ou plusieurs Com-
partiment de la Société soit co-géré entre eux sur une base séparée ou sur une base commune.

Les investissements dans chaque Compartiment de la Société peuvent être effectués soit directement ou indirecte-

ment par l’intermédiaire de filiales détenues à cent pour cent, tel que décidé par le conseil d’administration de temps
en temps et tel que décrit dans les documents de vente des actions de la Société. Toute référence dans les présents
Statuts à «investissements» et «actifs» désignera, lorsque cela est approprié, soit des investissements effectués et des
actifs détenus économiquement soit directement ou indirectement par l’intermédiaire des filiales susmentionnées.»

9) Modification du quatrième paragraphe de l’Article 22 des Statuts, au regard de la date de l’Assemblée Générale

des Actionnaires de la Société:

«Art. 22. Assemblées Générales des Actionnaires de la Société.» Le quatrième paragraphe est modifié com-

me suit:

«L’assemblée générale annuelle des actionnaires se tiendra conformément à la loi luxembourgeoise dans la commune

de Niederanven au Grand-Duché de Luxembourg au siège social de la Société ou à tout autre endroit à Luxembourg
tel que spécifié dans l’avis de convocation, le premier vendredi du mois de mars de chaque année, à 10 heures.»

II. Divers.
Après délibération l’Assemblée prend la résolution suivante:

<i>Résolution unique

I. L’Assemblée décide d’approuver les modifications et la coordination des statuts de la Société (les «Statuts») en vue

de soumettre la Société à la Partie I de la loi du 20 décembre 2002 portant sur les organismes de placement collectif (la
«Loi de 2002») transposant en droit luxembourgeois la Directive OPCVM CEE/85/611, telle que modifiée, et en parti-
culier, les modifications suivantes:

1. de remplacer aux Articles 21, 24, 27 et 32 toutes références à la loi du 30 mars 1988 portant sur les organismes

de placement collectif par la référence à la Loi de 2002.

2. de modifier l’Article 4 des Statuts, qui aura la teneur suivante:

«Art. 4. Objet. L’objet exclusif de la Société est de placer les fonds disponibles en valeurs mobilières de toute sorte

et autres avoirs financiers liquides autorisés par la loi du 20 décembre 2002 portant sur les organismes de placement
collectif (la «Loi de 2002»), dans le but de diversifier les risques d’investissement et de faire bénéficier ses actionnaires
des résultats de la gestion de ses avoirs.

La Société peut prendre toutes mesures et faire toutes opérations qu’elle jugera utiles à l’accomplissement et au dé-

veloppement de son objet, au sens le plus large autorisé par la Loi de 2002 telle que modifiée.».

3. de modifier les premier et troisième paragraphe de l’article 5 des Statuts, qui auront la teneur suivante:

«Art. 5. Capital Social. Catégories d’Actions.» Le premier et le troisième paragraphe seront modifiés comme


«Le capital de la Société sera représenté par des actions entièrement libérées, sans mention de valeur, et sera à tout

moment égal à la somme des actifs nets de la Société conformément à l’Article 11 des présents Statuts. Le capital social
minimum sera celui prévu par la loi, c. à. d. de un million deux cent cinquante mille euros (EUR 1.250.000).

Le conseil d’administration établira une masse d’avoirs constituant un compartiment («Compartiment») au sens de

l’article 133 de la loi du 20 décembre 2002 pour chaque catégorie d’actions ou pour plusieurs catégories d’actions de
la façon décrite à l’Article 11 des présents Statuts. Dans les relations des actionnaires entre eux, chaque masse d’avoirs
sera investie pour le bénéfice exclusif de la (des) catégorie(s) d’actions concernée(s). Vis-à-vis des tiers, et notamment
vis-à-vis des créanciers de la Société, chaque Compartiment supportera exclusivement les engagements qui lui sont at-

4. de modifier la détermination de la valeur des avoirs décrite dans l’Article 11 sous le point I, qui aura la teneur


«Art. 11. Calcul de la Valeur Nette d’Inventaire des Actions.» Les règles d’évaluation sous le point I seront

modifiés comme suit:

«a) la valeur des espèces en caisse ou en dépôt, des effets et billets payables à vue et des comptes exigibles, dépenses

payées d’avance, dividendes en espèces et intérêts déclarés ou échus et non encaissés sera égale au montant total de
ces éléments, sauf dans les cas où il est improbable qu’ils soient payés ou encaissés en totalité, auxquels cas leur valeur
sera établie après application de la décote considérée comme appropriée pour refléter leur vraie valeur;

b) la valeur des valeurs mobilières, instruments du marché monétaire et tous avoirs financiers liquides, cotés ou né-

gociés sur une bourse de valeurs ou un marché réglementé, ou sur un autre marché réglementé, sera généralement
fixée au dernier prix connu et disponible sur le marché concerné avant l’évaluation. Les valeurs à revenu fixe qui ne sont
pas négociées sur ces marchés seront généralement évaluées au dernier prix disponible ou équivalents en termes de
rendement obtenu d’un ou plusieurs courtiers ou services de cotation approuvés par le conseil d’administration; si ces
prix ne sont pas représentatifs de leur valeur, ces valeurs seront inscrites à la juste valeur à laquelle on peut s’attendre


qu’elles puissent être revendues, telle qu’elle sera fixée de bonne foi par le conseil d’administration ou selon ses direc-

c) toutes autres valeurs mobilières, instruments du marché monétaire et autres avoirs financiers liquides, en ce com-

pris les actions et obligations, pour lesquels les prix sont fournis par un service de cotation mais qui ne semblent pas
être représentatifs des valeurs de marché, sont évaluées à la juste valeur telle que déterminée de bonne foi selon les
procédures établies par le conseil d’administration. 

d) Les instruments du marché monétaire à échéance résiduelle de quatre-vingt dix jours ou moins, seront évalués par

la méthode du coût amorti, qui représente approximativement la valeur de marché. Selon cette méthode d’évaluation,
les investissements du Compartiment concerné sont évalués à leur coût d’acquisition, corrigé, pour tenir compte de
l’amortissement de la prime ou de l’accroissement de la décote plutôt qu’à leur valeur de marché;

e) les parts ou actions des organismes de placement collectif de type ouvert seront évaluées à leur valeur liquidative

la plus récemment fixée et disponible ou, si ce prix n’est pas représentatif de leur juste valeur de marché, au prix dé-
terminé par la Société sur une base juste et équitable. Les parts ou actions des organismes de placement collectif de
type fermé seront évaluées à la dernière valeur boursière disponible.».

f) les contrats à terme ou contrats d’option qui ne sont pas négociés sur une bourse de valeurs ou des marchés ré-

glementés, ou sur d’autres marchés réglementés, seront évalués suivant leur valeur nette de liquidation déterminée, se-
lon la politique fixée par le conseil d’administration, uniformément pour chaque type de contrat. La valeur des contrats
à terme ou contrats d’option qui sont négociés sur une bourse de valeurs ou marchés réglementés, ou sur d’autres
marchés réglementés, sera basée sur la dernière valeur de liquidation ou sur les derniers prix de clôture disponibles
s’appliquant à ces contrats sur une bourse de valeurs ou marchés réglementés, ou sur d’autres marchés réglementés
sur lequel les contrats à terme ou contrats d’option en question sont négociés pour le compte de la Société, étant en-
tendu que si un contrat à terme ou contrat d’option ne peut pas être liquidé au jour où les avoirs sont déterminés, la
base de détermination de la valeur de liquidation de ce contrat sera la valeur considérée par le conseil d’administration
comme juste et raisonnable;

g) les swaps de taux d’intérêt seront évalués sur la base de leur valeur de marché établie par référence à la courbe

des taux d’intérêts applicable.

Les swaps de risque de crédit et de rendement global seront évalués à leur juste valeur selon les procédures approu-

vées par le conseil d’administration. Comme ces contrats d’échange ne sont pas négociés en bourse mais constituent
des contrats privés auxquels la Société et une contrepartie sont directement parties, les données utilisées dans les mo-
dèles d’évaluation sont généralement établies par référence à des marchés actifs. Cependant il est possible que ces don-
nées de marché ne soient pas disponibles pour les swaps de risque de crédit et de rendement global aux alentours du
Jour d’Evaluation. Lorsque ces données de marché ne sont pas disponibles, des données publiées pour des instruments
similaires (par exemple un instrument sous-jacent différent pour la même entité ou une entité de référence similaire)
seront employées, étant entendu que les ajustements appropriés seront faits afin de refléter toute différence entre les
swaps de risque de crédit et swaps de rendement global évalués et les instruments similaires pour lesquels un prix est
disponible. Les données de marché et les prix employés peuvent provenir de bourses, de courtiers, de services de co-
tation externes ou d’une contrepartie.

Si ces données de marché ne sont pas disponibles, les swaps de risque de crédit et de rendement global seront évalués

à leur juste valeur par application d’une méthode d’évaluation approuvée par le conseil d’administration, cette méthode
devant être une méthode d’évaluation largement acceptée comme constituant une «bonne pratique de marché» (c.à.d.
une méthode utilisée par les intervenants actifs dans la fixation des prix sur les marchés ou dont il a été prouvé qu’elle
aboutit à des estimations fiables des prix de marché), étant entendu que des ajustements justes et raisonnables de l’avis
du conseil d’administration seront faits. Le réviseur d’entreprises de la Société contrôlera le bien-fondé de la méthode
d’évaluation employée dans le cadre de l’évaluation des swaps de risque de crédit et de rendement global. En tout état
de cause, la Société évaluera toujours les swaps de risque de crédit et de rendement total sur base de conditions nor-
males de marché.

Tous les autres swaps seront évalués à leur juste valeur qui sera fixée de bonne foi selon les procédures mises en

place par le conseil d’administration;

(h) Tous les autres titres, instruments et autres avoirs seront évalués à leur juste valeur de marché qui sera fixée de

bonne foi selon les procédures mises en place par le Conseil d’Administration;

(i) Les avoirs libellés dans une devise autre que celle dans laquelle est exprimée la valeur nette d’inventaire concernée

seront convertis au taux de change au comptant applicable au Jour d’Evaluation concerné. Dans ce contexte, il sera tenu
compte des instruments de couverture utilisés pour couvrir les risques de change.

La Société est autorisée à utiliser des règles d’évaluation différentes de celle décrites sous (b), (c), (d), (e), (f) et (g)

ci-dessus dans l’évaluation des avoirs attribuables à une classe particulière, par l’adjonction aux prix auxquels il est fait
référence sous (b), (c), (d), (e), (f) et (g) ci-dessus d’un montant reflétant le coût estimé d’acquisition d’avoirs corres-
pondants au cas où la Société envisagerait de faire des investissements supplémentaires pour le compte du Comparti-
ment auquel cette classe appartient, ou par la déduction des prix auxquels il est fait référence sous (b), (c), (d), (e), (f)
et (g) ci-dessus d’un montant reflétant le coût estimé de vente de ces avoirs au cas où la Société envisagerait de vendre
des investissements attribuables au Compartiment auquel appartient cette classe.

Le Conseil d’Administration peut, à son gré, autoriser l’utilisation d’une autre méthode d’évaluation s’il considère que

celle-ci reflète mieux la juste valeur de tout avoir de la Société.»

5) de modifier le point IV de l’Article 11 des Statuts, en vue de rajouter des dispositions concernant le pooling

d’avoirs, qui aura la teneur suivante: 


«Art. 11. Calcul de la Valeur Nette d’ Inventaire des Actions.» Les dispositions suivantes sont rajoutées au

Point IV:

«5) Pooling
La Société peut décider d’investir et de gérer tout ou partie des avoirs de deux ou plusieurs Compartiments (ci-après,

«Compartiments Participants») en commun. Chaque masse d’actifs investie et gérée en commun («pool») sera consti-
tuée par le transfert à son profit d’espèces ou (sous réserve que ces avoirs soient compatibles avec la politique d’inves-
tissement du compartiment concerné) d’autres avoirs provenant de chaque Compartiment Participant. Par la suite, la
Société peut effectuer des transferts supplémentaires au profit de chaque pool. Elle peut également restituer des actifs
d’un pool à un Compartiment Participant, à concurrence du montant de la participation du Compartiment concerné. La
part d’un Compartiment Participant dans un pool sera mesurée par référence à des unités notionnelles de valeur égale
dans le pool. Lors de la formation d’un pool, la Société fixera la valeur initiale d’une unité notionnelle (exprimée dans la
devise que la Société considère comme adéquate) et elle attribuera à chaque Compartiment Participant des unités no-
tionnelles d’une valeur totale égale au montant des espèces (ou à la valeur d’autres avoirs) contribué(e)s. Par la suite, la
valeur d’une unité sera déterminée en divisant l’actif net du pool par le nombre d’unités notionnelles existantes.

Lorsque des espèces ou des actifs supplémentaires sont apportés à un pool ou en sont retirés, le nombre d’unités

notionnelles alloué au Compartiment Participant concerné sera augmenté ou réduit (selon le cas) du nombre d’unités
notionnelles déterminé en divisant le montant des espèces ou la valeur des actifs apportés ou retirés par la valeur du
jour d’une unité de ce pool. Si un apport est fait en espèces, il pourra, pour les besoins du calcul, être diminué d’un
montant que la Société considère approprié pour refléter les charges fiscales et les frais de transaction et d’achat qui
peuvent être encourus pour l’investissement des espèces concernées; dans le cas d’un retrait d’espèces, une déduction
correspondante pourra être faite pour refléter les frais qui seraient encourus lors de la liquidation de titres ou d’autres
actifs du pool. 

Les dividendes, les intérêts et autres distributions qui ont la nature d’un revenu, reçus sur les actifs inclus dans un

pool, seront attribués à ce pool et augmenteront l’actif net respectif. Lors de la dissolution de la Société, les actifs d’un
pool (sous réserve des droits des créanciers) seront attribués aux Compartiments Participants, proportionnellement à
leurs participations respectives dans le pool.»

6) de modifier l’Article 12 des Statuts, en vue de modifier la clause de suspension (a) du calcul de la Valeur Nette

d’Inventaire par action, qui aura la teneur suivante:

«Art. 12. Fréquence et Suspension Temporaire du Calcul de la Valeur Nette d’Inventaire par Action,

des Emissions, Rachats et Conversions d’Actions.» La clause de suspension (a) est modifiée comme suit:

«a) pendant toute période pendant laquelle une ou plusieurs des principales bourses de valeurs mobilières ou un ou

plusieurs des principaux marchés réglementés ou autres marchés réglementés dans un Etat membre ou tout autre Etat,
sur lesquels une partie substantielle des investissements de la Société attribuable à cette catégorie d’actions est cotée
ou négociée, ou pendant toute période pendant laquelle un ou plusieurs marchés des changes dans la devise dans laquelle
une partie substantielle des avoirs de cette catégorie est libellée, sont fermés pour une autre raison que pour le congé
normal ou pendant laquelle les opérations y sont restreintes ou suspendues, étant entendu qu’une telle restriction ou
suspension affecte l’évaluation des investissements de la Société attribuable à telle série d’actions cotée à l’une des prin-
cipales bourses de valeur; ou»

7) de modifier l’Article 17 des Statuts, qui aura la teneur suivante:

«Art. 17. Délégation de pouvoirs. Le Conseil d’Administration peut déléguer, en conformité avec la Loi de 2002,

ses pouvoirs relatifs à la conduite de la gestion journalière et des autres affaires journalières (y compris le droit d’agir
comme signataire autorisé pour compte de la société) ainsi que ses pouvoirs relatifs à l’exécution d’opérations en vue
de l’accomplissement de l’objet de la Société et la poursuite de l’orientation de sa gestion à des personnes physiques ou
morales qui ne doivent pas nécessairement être membres du Conseil d’Administration, agissant sous la supervision du
Conseil d’Administration et pouvant à leur tour sur autorisation du Conseil d’ Administration, déléguer leurs pouvoirs.
Le Conseil d’Administration peut aussi déléguer chacun de ses pouvoirs à un comité composé de toute personne ou
personnes de son choix (membres ou non du Conseil d’Administration).

Le Conseil d’Administration peut également conférer des mandats spécifiques par acte notarié ou sous seing privé.»
8) de modifier l’Article 18 des Statuts, qui aura la teneur suivante:

«Art. 18. Politiques et Restrictions d’Investissement. Le Conseil d’administration, sur base du principe de di-

versification des risques, a le pouvoir de déterminer (i) les politiques d’investissement qui s’appliqueront à chacun des
Compartiments, (ii) la stratégie de couverture qui s’appliquera à des catégories spécifiques d’actions au sein de Com-
partiments particuliers et (iii) la ligne de conduite de la gestion et des affaires commerciales de la Société, dans le cadre
des restrictions qui seront déterminées par le conseil d’administration conformément aux lois et réglementations ap-

Conformément aux exigences établies le conseil d’administration peut décider d’ investir en: 
(a) valeurs mobilières ou instruments du marché monétaire;
(b) actions ou parts d’autres OPC;
(c) dépôts auprès d’institutions de crédit, lesquels sont remboursables à demande ou ont le droit d’être retirés et

dont l’échéance n’est pas supérieure à 12 mois;

(d) instruments financiers dérivés.
La politique d’investissement de la Société peut reproduire la composition d’un indice de valeurs ou d’obligations re-

connu par l’autorité de surveillance luxembourgeoise.


La Société peut en particulier acheter les actifs mentionnés ci-dessus sur tout marché réglementé ou bourse de va-

leurs de l’UE ou sur tout autre marché réglementé ou bourse de valeurs au dehors de l’UE, d’Amérique, d’Afrique,
d’Asie, d’Australie ou d’Océanie comme spécifié dans le prospectus de la Société.

La Société peut aussi investir dans les valeurs mobilières récemment émises et dans des instruments du marché mo-

nétaire, pour autant que les modalités d’émission comportent un engagement que sera introduite une demande d’ad-
mission à la cote officielle d’un marché réglementé ou d’une bourse de valeurs au sein de l’UE ou sur un autre marché
réglementé ou bourse de valeurs à l’extérieur de l’UE et que cette admission sera assurée dans l’année d’émission.

La Société peut investir jusqu’à 35% de l’actif net de chaque classe en valeurs mobilières émises ou garanties par un

Etat Membre, ses collectivités locales, par un autre Etat Eligible ou par des organismes internationaux à caractère public
dont un ou plusieurs Etats Membres sont membres.

Conformément au principe de diversification des risques, la Société est autorisée à investir jusqu’à 100% des actifs

nets attribuables à chaque Compartiment en valeurs mobilières et instruments du marché monétaire émis ou garantis
par un Etat membre de l’UE, ses collectivités locales, un autre Etat membre de l’OCDE ou des organismes publics in-
ternationaux dont un ou plusieurs Etats de l’UE sont membres pourvu que, si la Société utilise la possibilité décrite ci-
dessus, elle détiendra, pour le compte de chaque Compartiment concerné, les titres appartenant à au moins six émis-
sions différentes. Les titres appartenant à une émission ne peuvent pas excéder 30% des actifs nets totaux attribuables
à ce Compartiment.

La Société est autorisée:
(c) à employer des techniques et instruments relatifs à des valeurs mobilières et instruments du marché monétaire

pour autant que ces techniques et instruments soient utilisés dans un but de gestion efficiente du portefeuille et 

(d) d’employer des techniques et instruments destinés à fournir une protection contre les risques de change dans le

cadre de la gestion de ses actifs et engagements, conformément au prospectus de la Société. 

Le conseil d’administration, agissant dans le meilleur intérêt de la Société, peut décider, de la manière décrite dans

les documents de vente des actions de la Société, que (i) tout ou partie des actifs de la Société ou d’un Compartiment
soit co-géré sur une base séparée avec d’autres actifs détenus par d’autres investisseurs, en ce compris d’autres orga-
nismes de placement collectif et/ou leurs compartiments, ou que (ii) tout ou partie des actifs de deux ou plusieurs Com-
partiment de la Société soit co-géré entre eux sur une base séparée ou sur une base commune.

Les investissements dans chaque Compartiment de la Société peuvent être effectués soit directement ou indirecte-

ment par l’intermédiaire de filiales détenues à cent pour cent, tel que décidé par le conseil d’administration de temps
en temps et tel que décrit dans les documents de vente des actions de la Société. Toute référence dans les présents
Statuts à «investissements» et «actifs» désignera, lorsque cela est approprié, soit des investissements effectués et des
actifs détenus économiquement soit directement ou indirectement par l’intermédiaire des filiales susmentionnées.»

9) de modifier le quatrième paragraphe de l’Article 22 des Statuts, au regard de la date de l’Assemblée Générale des

Actionnaires de la Société, qui aura la teneur suivante: 

«Art. 22. Assemblées Générales des Actionnaires de la Société.» Le quatrième paragraphe est modifié com-

me suit:

«L’assemblée générale annuelle des actionnaires se tiendra conformément à la loi luxembourgeoise dans la commune

de Niederanven au Grand-Duché de Luxembourg au siège social de la Société ou à tout autre endroit à Luxembourg
tel que spécifié dans l’avis de convocation, le premier vendredi du mois de mars de chaque année, à 10 heures.»

La résolution qui précède a été prise à l’unanimité des voix. 
Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée. 
Le notaire instrumentant qui parle et comprend la langue anglaise, constate par les présentes qu’à la requête des per-

sonnes comparantes, le présent acte est rédigé en langue anglaise suivi d’une version française; à la requête des mêmes
personnes comparantes et en cas de divergences entre le texte anglais et le texte français, la version anglaise fera foi. 

Fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
L’acte ayant été lu aux personnes comparantes, toutes connues du notaire par leur nom, prénom, état civil et rési-

dence, ces mêmes personnes ont signé avec Nous, notaire, le présent acte, aucun actionnaire n’ayant souhaité signer.

Signé: A.-M. Reuter, M. Hoffmann, C. Jacobs, H. Hellinckx.
Enregistré à Mersch, le 9 janvier 2006, vol. 434, fol. 98, case 7. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): A. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(016816/242/887) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 16 février 2006.

R+G MONTAGE, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-3844 Schifflange-Foetz, Zone Industrielle Letzebuerger Heck.

R. C. Luxembourg B 35.982. 

Le bilan au 31 décembre 2004, enregistré à Luxembourg, le 18 novembre 2005, réf. LSO-BK05159, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(101112.3/597/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

Mersch, le 14 février 2006.

H. Hellinckx.

Pour extrait conforme
<i>Pour R+G MONTAGE, S.à r.l.


MANIVAL S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2453 Luxembourg, 5, rue Eugène Ruppert.

R. C. Luxembourg B 91.002. 

<i>Extrait des résolutions prises lors de l’assemblée générale ordinaire du 7 novembre 2005

- L’Assemblée renouvelle les mandats d’administrateur de Monsieur Johan Dejans, employé privé, avec adresse

professionnelle 5, rue Eugène Ruppert à L-2453 Luxembourg et de la société LUX BUSINESS MANAGEMENT, S.à r.l.,
ayant son siège social au 5, rue Eugène Ruppert à L-2453 Luxembourg, ainsi que le mandat de commissaire aux comptes
de CO-VENTURES S.A., ayant son siège social 50, route d’Esch à L-1470 Luxembourg. Ces mandats se termineront lors
de l’assemblée qui statuera sur les comptes de l’exercice 2005.

- L’Assemblée ratifie la cooptation de Monsieur Gilles Jacquet, employé privé, avec adresse professionnelle 5, rue

Eugène Ruppert à L-2453 Luxembourg au poste d’administrateur. Son mandat se terminera lors de l’assemblée qui
statuera sur les comptes de l’exercice 2005.

Luxembourg, le 7 novembre 2005.

Enregistré à Luxembourg, le 21 novembre 2005, réf. LSO-BK05237. – Reçu 14 euros.

<i>Le Receveur (signé): D. Hartmann.

(101062.3/655/22) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

MEDLUX S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1150 Luxembourg, 207, route d’Arlon.

R. C. Luxembourg B 111.926. 


L’an deux mille cinq, le dix-sept novembre.
Par-devant Maître Henri Beck, notaire de résidence à Echternach (Grand-Duché de Luxembourg).

Ont comparu:

1.- La société anonyme VECO TRUST (LUXEMBOURG) S.A., ayant son siège social à L-1150 Luxembourg, 207, route

d’Arlon, inscrite au registre de commerce et des sociétés à Luxembourg sous le numéro B 70.491,

ici représentée par son administrateur-délégué:
Monsieur Jean Lambert, maître en sciences économiques, demeurant professionnellement à L-1150 Luxembourg,

207, route d’Arlon. 

2.- La société anonyme EDIFAC S.A., ayant son siège social à L-1150 Luxembourg, 207, route d’Arlon, inscrite au

registre de commerce de et à Luxembourg sous le numéro B 72.257,

ici représentée par un de ses administrateurs, savoir:
Monsieur Jean Lambert, prénommé, avec pouvoir de signature individuelle.
Lesquelles comparantes, représentées comme dit ci-avant, ont requis le notaire instrumentaire de dresser acte cons-

titutif d’une société anonyme qu’elles déclarent constituer entre elles et dont elles ont arrêté les statuts comme suit:

Titre I


. - Dénomination, Siège social, Objet, Durée, Capital social

Art. 1


. Il est formé entre les comparants et tous ceux qui deviendront propriétaires des actions ci-après créées

une société anonyme sous la dénomination de MEDLUX S.A.

Art. 2. Le siège social est établi à Luxembourg.
Il peut être créé, par simple décision du conseil d’administration, des succursales ou bureaux tant dans le Grand-

Duché de Luxembourg qu’à l’étranger.

Le siège social peut être transféré en tout autre endroit du Grand-Duché de Luxembourg par une résolution de

l’assemblée générale des actionnaires délibérant comme en matière de modification de statuts. 

Lorsque des événements extraordinaires d’ordre politique, économique ou social, de nature à compromettre l’acti-

vité normale au siège social ou la communication aisée avec ce siège ou de ce siège avec l’étranger se produiront ou
seront imminents, le siège pourra être transféré provisoirement à l’étranger jusqu’à cessation complète de ces circons-
tances anormales; cette mesure provisoire n’aura toutefois aucun effet sur la nationalité de la société, laquelle, nonobs-
tant ce transfert provisoire du siège, restera luxembourgeoise.

Pareille déclaration de transfert du siège social sera faite et portée à la connaissance des tiers par l’un des organes

exécutifs de la société ayant qualité de l’engager pour les actes de gestion courante et journalière.

Art. 3. La durée de la société est illimitée.

Art. 4. La société a pour objet la prise de participations, sous quelque forme que ce soit, dans des entreprises luxem-

bourgeoises ou étrangères, l’acquisition par achat, souscription ou de toute autre manière, ainsi que l’aliénation par
vente, échange ou de toute autre manière de titres, obligations, créances, billets et autres valeurs de toutes espèces, la
possession, l’administration, le développement et la gestion de son portefeuille.

Pour extrait conforme
<i>Pour la société
<i>Un mandataire


La société pourra également acheter, vendre, louer et gérer tout bien immobilier tant au Grand-Duché de Luxem-

bourg qu’à l’étranger.

La société peut cependant participer à la création et au développement de n’importe quelle entreprise financière,

industrielle ou commerciale et prêter tous concours, que ce soit par des prêts, des garanties ou de toute autre manière.

La société peut emprunter sous toutes les formes et procéder à l’émission d’obligations.
D’une façon générale, elle peut prendre toutes mesures de contrôle et de surveillance et faire toutes opérations,

financières, mobilières ou immobilières, commerciales et industrielles, qu’elle jugera utiles à l’accomplissement ou au
développement de son objet.

Art. 5. Le capital social est fixé à trente et un mille euros (EUR 31.000,-), représenté par trois mille cent (3.100)

actions d’une valeur nominale de dix euros (EUR 10,-) par action.

Le capital autorisé est fixé à deux millions euros (EUR 2.000.000,-) représenté par deux cent mille (200.000) actions

d’une valeur nominale de dix euros (EUR 10,-) par action.

Le capital autorisé et le capital souscrit de la société peuvent être augmentés ou réduits par décision de l’assemblée

générale des actionnaires statuant comme en matière de modification des statuts.

En outre, le conseil d’administration est, pendant une période de cinq ans à partir de la date de la publication du pré-

sent acte, autorisé à augmenter en temps qu’il appartiendra le capital souscrit à l’intérieur des limites du capital autorisé.
Ces augmentations du capital peuvent être souscrites et émises sous forme d’actions avec ou sans prime d’émission ainsi
qu’il sera déterminé par le conseil d’administration. Le conseil d’administration est spécialement autorisé à procéder à
de telles émissions sans réserver aux actionnaires antérieurs un droit préférentiel de souscription des actions à émettre.
Le conseil d’administration peut déléguer tout administrateur, directeur, fondé de pouvoir, ou toute autre personne
dûment autorisée, pour recueillir les souscriptions et recevoir paiement du prix des actions représentant tout ou partie
de cette augmentation de capital.

Chaque fois que le conseil d’administration aura fait constater authentiquement une augmentation du capital souscrit,

le présent article sera à considérer comme automatiquement adapté à la modification intervenue.

Les actions de la société peuvent être créées, au choix du propriétaire, en titres unitaires ou en titres représentatifs

de plusieurs actions.

Les actions sont nominatives ou au porteur, au choix de l’actionnaire.

Titre II. Administration, Surveillance

Art. 6. La société est administrée par un conseil d’administration composé de trois membres au moins, actionnaires

ou non, nommés par l’assemblée générale qui fixe leur nombre et la durée de leur mandat, qui ne peut dépasser six ans;
ils sont rééligibles et révocables à tout moment.

En cas de vacance d’une place d’administrateur pour quelque cause que ce soit, les administrateurs restants désigne-

ront un remplaçant temporaire. Dans ce cas l’assemblée générale procédera à l’élection définitive lors de la première
réunion suivante.

Art. 7. Le conseil d’administration choisit parmi ses membres un président. Il se réunit sur la convocation du prési-

dent ou, à son défaut, de deux administrateurs. 

En cas d’absence du président, la présidence de la réunion peut être conférée à un administrateur présent.
Le conseil ne peut valablement délibérer et statuer que si la majorité de ses membres en fonction est présente ou

représentée, le mandat entre administrateurs étant admis. 

En cas d’urgence les administrateurs peuvent émettre leur vote sur les questions à l’ordre du jour par simple lettre,

télégramme, télex ou télécopie.

Les décisions sont prises à la majorité des voix. En cas de partage, la voix de celui qui préside la réunion sera prépon-


Art. 8. Les procès-verbaux des séances du conseil d’administration sont signés par les membres présents aux

séances: Les copies ou extraits de ces procès-verbaux, à produire en justice ou ailleurs, sont signés par le président ou
par deux administrateurs.

Art. 9. Le Conseil d’Administration jouit des pouvoirs les plus étendus pour gérer les affaires sociales et pour

effectuer les actes de disposition et d’administration qui rentrent dans l’objet social.

Tout ce qui n’est pas expressément réservé à l’assemblée générale par la loi ou par les statuts est de la compétence

du conseil d’administration.

Art. 10. Le conseil d’administration peut déléguer ses pouvoirs pour la gestion journalière soit à des administrateurs,

soit à des tierces personnes, qui ne doivent pas nécessairement être actionnaires de la société, en observant les dispo-
sitions de l’article 60 de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales.

Le Conseil peut également conférer tous mandats spéciaux, par procuration authentique ou sous signatures privées.

Art. 11. La société est engagée en toutes circonstances par les signatures conjointes de deux administrateurs, sans

préjudice des décisions à prendre quant à la signature sociale en cas de délégation de pouvoirs et mandats conférés par
le conseil d’administration en vertu de l’article 10 des statuts.

Art. 12. La société est surveillée par un ou plusieurs commissaires, actionnaires ou non, nommés par l’assemblée

générale qui fixe leur nombre et la durée de leur mandat.

Titre III. Assemblées générales

Art. 13. L’assemblée générale régulièrement constituée représente l’universalité des actionnaires. Elle a les pouvoirs

les plus étendus pour faire ou ratifier les actes qui intéressent la société.


Art. 14. L’assemblée générale statutaire se réunit au siège de la société ou à tout autre endroit indiqué dans les

convocations, le quatrième lundi du mois de juin à 11.00 heures. 

Si ce jour est un jour férié, l’assemblée est reportée au premier jour ouvrable suivant.
Les assemblées générales, même l’assemblée annuelle, pourront se tenir en pays étranger chaque fois que se produi-

ront des circonstances de force majeure qui seront souverainement appréciées par le conseil d’administration.

Le conseil d’administration fixera les conditions requises pour prendre part aux assemblées générales.

Art. 15. Les convocations pour les assemblées générales sont faites conformément aux dispositions légales. Chaque

fois que tous les actionnaires sont présents ou représentés et qu’ils déclarent avoir eu connaissance de l’ordre du jour
soumis à leurs délibérations, l’assemblée générale peut avoir lieu sans convocations préalables.

Tout actionnaire aura le droit de voter en personne ou par mandataire, actionnaire ou non.
Chaque action donne droit à une voix.

Titre IV. Année sociale, Répartition des bénéfices

Art. 16. L’année sociale commence le premier janvier et finit le trente et un décembre de chaque année.

Art. 17. Le bénéfice net est affecté à concurrence de cinq pour cent à la formation ou à l’alimentation du fonds de

réserve légale. Ce prélèvement cesse d’être obligatoire lorsque et aussi longtemps que la réserve légale atteint dix pour
cent du capital nominal.

L’Assemblée Générale décide souverainement de l’affectation du solde.
Les dividendes éventuellement attribués sont payés aux endroits et aux époques déterminés par le Conseil d’Admi-

nistration. L’Assemblée Générale peut autoriser le Conseil d’Administration à payer les dividendes en toute autre
monnaie que celle dans laquelle le bilan est dressé et à déterminer souverainement le taux de conversion du dividende
dans la monnaie du paiement effectif.

Le conseil d’administration est autorisé à effectuer la distribution d’acomptes sur dividendes en observant les

prescriptions légales alors en vigueur.

La société peut racheter ses propres titres moyennant ses réserves libres, en respectant les conditions prévues par

la loi. Aussi longtemps que la société détient ces titres en portefeuille ils sont dépouillés de leur droit de vote et de leur
droit aux dividendes.

Titre V. Dissolution, Liquidation

Art. 18. La société peut en tout temps être dissoute par décision de l’assemblée générale.
Lors de la dissolution de la société, la liquidation s’opérera par les soins d’un ou de plusieurs liquidateurs, personnes

physiques ou morales, nommés par l’Assemblée Générale qui déterminera leurs pouvoirs et leurs émoluments.

Disposition générale

Pour tous les points non réglés par les présents statuts, les parties se réfèrent et se soumettent aux dispositions de

la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales.

<i>Dispositions transitoires

1) Le premier exercice social commence le jour de la constitution et se termine le 31 décembre 2005.
2) La première assemblée générale ordinaire annuelle se tiendra en 2006.

<i>Souscription et libération

Les actions ont été souscrites comme suit: 

Toutes ces actions ont été immédiatement et entièrement libérées par versements en espèces, de sorte que la

somme de trente et un- mille euros (EUR 31.000,-) se trouve dès maintenant à la disposition de la société, ainsi qu’il en
a été justifié au notaire.


Le notaire instrumentant a constaté que les conditions exigées par l’article 26 de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés

commerciales ont été accomplies.

<i>Evaluation des frais

Les parties comparantes évaluent le montant des frais, dépenses, rémunérations et charges, sous quelque forme que

ce soit, qui incombent à la société ou qui sont mis à sa charge à raison de sa constitution, à environ mille trois cents
euros (EUR 1.300,-).

<i>Réunion en assemblée générale

Les statuts de la société ayant ainsi été arrêtés, les comparants représentant l’intégralité du capital social et se

considérant comme dûment convoqués, déclarent se réunir à l’instant en Assemblée Générale Extraordinaire et
prennent à l’unanimité des voix les résolutions suivantes:

1) Le nombre des administrateurs est fixé à quatre.

1.- La société anonyme VECO TRUST (LUXEMBOURG) S.A., ayant son siège social à L-1150 Luxembourg,

207, route d’Arlon, inscrite au registre de commerce et des sociétés à Luxembourg sous le numéro B 70.491,
trois mille quatre-vingt-dix-huit actions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


2.- La société anonyme EDIFAC S.A., avec siège social à 1150 Luxembourg, 207, route d’Arlon, inscrite au

registre de commerce et des sociétés à Luxembourg sous le numéro B 72.257, deux actions  . . . . . . . . . . . . .


Total: trois mille cent actions. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .



Sont nommés administrateurs:
a) Monsieur Jean Lambert, maître en sciences économiques, demeurant professionnellement à L-1150 Luxembourg,

207, route d’Arlon. 

b) Monsieur Patrice Yande, employé privé, demeurant professionnellement à L-1150 Luxembourg, 207, route


c) La société anonyme EDIFAC S.A., avec siège social à L-1150 Luxembourg, 207, route d’Arlon, inscrite au registre

de commerce et des sociétés à Luxembourg sous le numéro B 72.257.

d) Monsieur Bruno Soubiran, administrateur de sociétés, demeurant à F-92200 Neuilly sur Seine, 28, boulevard


2) Le nombre des commissaires est fixé à un:
Est nommé commissaire:
La société anonyme TRUSTAUDIT S.A., avec siège social à L-1150 Luxembourg, 207, route d’Arlon, inscrite au

registre de commerce et des sociétés à Luxembourg sous le numéro B 73.125.

3) Le premier mandat des administrateurs et du commissaire expirera à l’assemblée générale de 2011.
4) Le conseil d’administration est autorisé à nommer un ou plusieurs de ses membres aux fonctions d’administrateur-


5) Le siège social est fixé à L-1150 Luxembourg, 207, route d’Arlon.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite et interprétation donné aux comparants, agissant comme dit ci-avant, connus du notaire instru-

mentant par nom, prénom usuel, état et demeure, ils ont signé avec le notaire le présent acte.

Signé: J. Lambert, H. Beck.
Enregistré à Echternach, le 18 novembre 2005, vol. 360, fol. 47, case 11. – Reçu 310 euros.

<i>Le Receveur (signé): Miny.

Pour expédition conforme, délivrée à demande, aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et


(101683.3/201/188) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 24 novembre 2005.

MBNA R&amp;L, S.à r.l., Société à responsabilité limitée,


Registered office: L-1855 Luxembourg, 46A, avenue J.F. Kennedy.

R. C. Luxembourg B 89.976. 

In the year two thousand and five, on the twenty-seventh day of September at 2.30 p.m.

Is held an Extraordinary General Meeting of the partners of S.E.N.C. MBNA RECEIVABLES LIMITED ET MBNA EU-

ROPE LENDING, S.à r.l., a «société en nom collectif, having its registered office at 46A, avenue J.-F. Kennedy, L-1855
Luxembourg, Grand Duchy of Luxembourg, incorporated by deed enacted on 19 November 2002, published in the
«Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations» number 1796, at page 86179 of 18 December 2002, registered with
the Luxembourg trade and companies register section B under number B 89.976, as amended successively on 2 March
2005 before Maître Elvinger, notary public residing at Luxembourg (the «Partnership»).

The meeting is presided by M


 Faruk Durusu, lawyer in L-1471 Luxembourg.

The chairman appoints as secretary and the meeting elects as scrutineer Mr Patrick Van Hees, jurist at L-1450


The chairman acted that:
I. The two partners present or represented and the percentage of partnership interests held by them are shown on

an attendance list. That list and proxies, signed by the appearing persons, shall remain here annexed to be registered
with the minutes.

II. As appears from the attendance list, the 2 (two) partnership interests, are represented so that the meeting can

validly decide on all the items of the agenda of which the partners have been duly informed.

III. The agenda of the meeting is the following:


1. Waiving of convening notice;
2. Conversion of the Partnership from a société en nom collectif into a société à responsabilité limitée;
3. Change of the name of the Company;
4. Confirmation of the capital of the Company;
5. Updated articles of association of the Company;
6. Confirmation of the appointment of the current managers and of the address of the registered seat;
7. Miscellaneous.
After the foregoing was unanimously approved by the partners, the following resolutions have been taken:

<i>First resolution 

It is unanimously resolved that the partners waive their right to convening notice which should have been sent to

them prior to the holding of the present meeting and the partners acknowledge being sufficiently informed on the agenda
and consider themselves validly convened and therefore agree to resolve upon all the items of the Agenda.

Echternach, le 23 novembre 2005.

H. Beck.


<i>Second resolution 

The partners unanimously resolved to convert the Partnership from a société en nom collectif into a société à

responsabilité limitée with effect on 27 September 2005. This conversion will not involve dissolution or liquidation of
the current legal entity, being the société en nom collectif, which will continue is existence registered with the Luxem-
bourg Trade and Companies Registrar under the reference number B 89.976. The conversion will not give rise to a new
legal entity in accordance with the provisions of articles 2 and 3 of the Luxembourg law of August 10th, 1915 on
commercial companies, as amended.

The conversion is realised on the basis of a statement of value executed by the managers of the Partnership on 27

September 2005 certifying that (i) the net asset value of the Partnership is at least equal to the amount of GBP
12,816,919.03 (twelve million eight hundred sixteen thousand nine hundred nineteen Great Britain Pounds and three
Pence) and (ii) that such amount will be therefore at the entire disposal of the Partnership at the time of its conversion
into a, S.à r.l.

Such statement of value shall remain annexed to this deed.

<i>Third resolution 

The partners have decided to change the name of the Company from S.E.N.C. MBNA RECEIVABLES LIMITED ET

MBNA EUROPE LENDING, S.à r.l. into MBNA R&amp;L, S.à r.l.

<i>Fourth resolution 

Subsequent to the conversion of the Company the capital of the Partnership, which amounted to GBP 12,816,919.03

(twelve million eight hundred sixteen thousand nine hundred nineteen Great Britain Pounds and three Pence (GBP
12,816,919.03, is divided into 512,676 (five hundred twelve thousand six hundred seventy-six) shares having a nominal
value of GBP 25.- (twenty-five Great Britain Pounds) each, representing a share capital of GBP 12,816,900.- (twelve mil-
lion eight hundred sixteen thousand nine hundred Great Britain Pounds), and there exists a share premium account
amounting to GBP 19,03 (nineteen Great Britain Pounds and three Pence).

- MBNA RECEIVABLES LIMITED, S.à r.l.: holds 488,170 (four hundred eighty-eight thousand one hundred seventy)

shares in the Company; and

- MBNA EUROPE LENDING, S.à r.l.: holds 24,506 (twenty-four thousand five hundred six) shares;
It is noted that the above shareholding is in line with the prorata that existed with respect to the former partnership


Furthermore the share premium will be distributable to the shareholders in proportion to their participation in the

company share capital.

For the avoidance of doubt, neither any payment nor any distribution shall be made to the shareholders of the

company as a result of such restructuring. 

<i>Fifth resolution 

Subsequent to the above resolutions, it was unanimously resolved to approve the updated articles of association of

the Company (the «Articles») as follows:

Name - Registered office - Object - Duration

Art. 1. Further to the conversion of the Partnership S.E.N.C. MBNA RECEIVABLES LIMITED ET MBNA EUROPE

LENDING, S.à r.l. (the «Partnership») decided on 27 September 2005 with effect on 27 September 2005, the Partner-
ship has been converted into a «société à responsabilité limitée», limited liability company, governed by the present ar-
ticles of incorporation and by current Luxembourg laws, especially the laws of August 10th, 1915 on commercial
companies, of September 18th, 1933 and of December 28th, 1992 on «sociétés à responsabilité limitée», as amended,
(the «Company»).

Art. 2. The new name of the Company is MBNA R&amp;L, S.à r.l.

Art. 3. The purposes of the Company are to undertake financing operations by and through transactions pertaining

directly or indirectly to the granting of loans and facilities to companies belonging to the same group of companies that
the Company belongs, without limitation.

The Company may also carry out any such commercial transactions, which are related directly or indirectly to the

accomplishment of its purposes.

For the avoidance of doubt, agreements entered into by the Company may be in oral or written form.

Art. 4. The Company maintains its registered office in the City of Luxembourg, Grand Duchy of Luxembourg.
It may be transferred to any other place in the Grand Duchy of Luxembourg by means of a resolution of an extraor-

dinary general meeting of its shareholders deliberating in the manner provided for amendments to the Articles.

The address of the registered office may be transferred within the municipality by decision of the board of managers.
The Company may have offices and branches, both in Luxembourg and abroad. 
In the event that the management should determine that extraordinary political, economic or social developments

have occurred or are imminent that would interfere with the normal activities of the Company at its registered office,
or with the ease of communication between such office and persons abroad, the registered office may be temporarily
transferred abroad until the complete cessation of these abnormal circumstances; such temporary measures shall have
no effect on the nationality of the Company which, notwithstanding the temporary transfer of its registered office, will
remain a Luxembourg company. Such temporary measures will be taken and notified to any interested parties by the
management of the Company.

Art. 5. The Company is constituted for an unlimited duration.


Art. 6. The life of the Company does not come to an end by death, suspension of civil rights, bankruptcy or

insolvency of any shareholder.

Art. 7. The creditors, representatives, rightful owner or heirs of any shareholder are neither allowed, in circum-

stances, to require the sealing of the assets and documents of the Company, nor to interfere in any manner in the
administration of the Company. They must for the exercise of their rights refer to financial statements and to the
decisions of the meetings.

Capital - Shares

Art. 8. The Company’s capital is set at GBP 12,816,900 (twelve million eight hundred sixteen thousand nine hundred

Great Britain Pounds) represented by 512,676 (five hundred twelve thousand six hundred seventy-six) shares of GBP
25 (twenty-five Great Britain Pounds) each. 

Art. 9. Each share confers an identical voting right at the time of decisions taking.

Art. 10. The shares are freely transferable among the shareholders.
Shares may not be transferred inter vivos to non-shareholders without the agreement of all the shareholders.
Otherwise it is referred to the provisions of articles 189 and 190 of the co-ordinate law on trading companies.
The shares are indivisible with regard to the Company, which admit only one owner for each of them.

Art. 11. The Company shall have power to redeem its own shares.
Such redemption shall be carried out by a unanimous resolution of an extraordinary general meeting of the

shareholder(s), representing the entirety of the subscribed capital of the Company.

However, if the redemption price is in excess of the nominal value of the shares to be redeemed, the redemption

may only be decided to the extent that sufficient distributable sums are available as regards the excess purchase price.

Such redeemed shares shall be cancelled by reduction of the share capital. 


Art. 12. The Company is managed by one or more managers. If several managers have been appointed, they will

constitute a board of managers, mandatory divided into two categories of managers respectively denominated
«Category A Manager» and «Category B Manager». 

The manager(s) of both categories need not to be shareholders. The managers may be removed at any time, with or

without cause, by a resolution of shareholders.

Decisions relating to the appointment or the dismissal of managers of both categories shall be unanimously adopted

by all the members.

In dealing with third parties, the manager, or in case of plurality of managers, the board of managers, will have all

powers to act in the name of the Company in all circumstances and to carry out and approve all acts and operations
consistent with the Company’s objects and provided the terms of this article shall have been complied with.

All powers not expressly reserved by law or the present Articles to the general meeting of shareholders fall within

the competence of the manager, or in case of plurality of managers, of the board of managers.

The Company shall be bound by the sole signature of its single manager, and, in case of plurality of managers, by the

joint signature of a «Category A Manager» and a «Category B Manager».

The manager, or in case of plurality of managers, the board of managers, may sub-delegate his powers for specific

tasks to one or several ad hoc agents subject to the unanimous approval of all the partners.

The manager, or in case of plurality of managers, the board of managers will determine this agent’s responsibilities

and remuneration (if any), the duration of the period of representation and any other relevant conditions of his agency
subject to the unanimous approval of all the members.

In case of plurality of managers, boards of managers will be validly held provided that the majority of managers be

present or represented.

In this case, the resolutions of the board of managers shall be adopted by the majority of the managers present or


The powers and remunerations of any managers possibly appointed at a later date in addition to or in the place of

the first managers will be determined in the act of nomination.

Art. 13. Any manager does not contract in his function any personal obligation concerning the commitments regu-

larly taken by him in the name of the Company; as a mandatary he is only responsible for the execution of his mandate.

Art. 14. Managers decisions are taken by meeting of the board of managers.
The board of managers shall choose from among its members a chairman. It may also choose a secretary, who need

not be a manager, who shall be responsible for keeping the minutes of the meetings of the board of managers.

The board of managers shall meet when convened by one manager.
Notice of any meeting of the board of managers shall be given to all managers in advance of the time set for such

meeting except in the event of emergency, the nature of which is to be set forth in the minute of the meeting.

Any such notice shall specify the time and place of the meeting and the nature of the business to be transacted.
The meetings of managers shall be, in principle, held in the Grand Duchy of Luxembourg.
Notice can be given to each manager by word of mouth, in writing or by fax, cable, telegram, telex, electronic means.
The notice may be waived by the consent, in writing or by fax, cable, telegram, telex, electronic means, of each


The meeting will be duly held without prior notice if all the managers are present or duly represented.


Any manager may act at any meeting of managers by appointing in writing or by fax, cable, telegram, telex, electronic

means, another manager as his proxy. A manager may represent more than one manager.

Any and all managers may participate in a meeting of the board of managers by phone, videoconference, or electronic

means allowing all persons participating in the meeting to hear each other at the same time.

Such participation in a meeting is deemed equivalent to participation in person at a meeting of the managers.
Except as otherwise required by these Articles, decisions of the board are adopted by at least a simple majority of

the managers present or represented. 

Resolutions in writing approved and signed by all managers shall have the same effect as resolutions passed at the

managers’ meeting.

In such cases, resolutions or decisions shall be expressly taken, either formulated by writing by circular way, trans-

mitted by ordinary mail, electronic mail or telecopy, or by phone, teleconferencing or other telecommunications media.

A written resolution can be documented in a single document or in several separate documents having the same


The deliberations of the board of managers shall be recorded in the minutes, which have to be signed by the chairman

or two managers. Any transcript of or excerpt from these minutes shall be signed by the chairman or two managers.

Shareholders’ decisions

Art. 15. Shareholders’ decisions are taken by shareholder’s meetings.
However, the holding of meeting is not compulsory as long as the shareholders’ number is less than twenty-five.
In such case, the management can decide that each shareholder shall receive the whole text of each resolution or

decisions to be taken, expressly drawn up by writing, transmitted by ordinary mail, electronic mail or telecopy.

Art. 16. General meetings of shareholders are convened by the board of managers, failing which by shareholders

representing more than half of the capital of the Company.

Written notices convening a general meeting and setting forth the agenda shall be made pursuant to the Law and shall

be sent to each shareholder at least 8 (eight) days before the meeting, except for the annual general meeting for which
the notice shall be sent at least 21 (twenty-one) days prior to the date of the meeting.

All notices must specify the time and place of the meeting.
If all shareholders are present or represented at the general meeting and state that they have been duly informed on

the agenda of the meeting, the general meeting may be held without prior notice.

Any shareholder may act at any general meeting by appointing in writing or by fax, cable, telegram, telex, electronic

means another person who need not be shareholder.

Each shareholder may participate in general meetings of shareholders.
Resolutions are validly adopted when taken by shareholders representing more than half of the capital.
However, resolutions to (i) alter the articles of associations, (ii) distribute dividends (iii) appoint and remove manag-

ers of both categories, (iv) liquidate, dissolve or wind-up the Company and (v) decide on the matters which require the
unanimous consent of all the shareholders in accordance with the provisions of article 12 above shall require the
unanimous consent of all the shareholders.

Every meeting shall be held in Luxembourg or such other place as the managers may from time to time determine.
In case of resolution amending the articles of association duly taken by circular way, the votes shall be counted and

the result of the vote shall be drawn up by the notarial minute, the whole by and at the request of the management or
by any other duly authorised person delegated by the management. 

A sole shareholder exercises alone the powers devolved to the meeting of shareholders by the dispositions of Section

XII of the law of August 10th, 1915 on sociétés à responsabilité limitée.

As a consequence thereof, all decisions which exceed the powers of the managers are taken by the sole shareholder.
Except in case of current operations concluded under normal conditions, contracts concluded between the sole

shareholder and the Company have to be recorded in minutes or drawn-up in writing.

Financial year - Balance sheet

Art. 17. The Company’s financial year begins on the first of January and ends on the thirty-first of December each


Art. 18. Each year, as of 31 December, the management will draw up the balance sheet which will contain a record

of the properties of the Company together with its debts and liabilities and be accompanied by an annex containing a
summary of all its commitments and the debts of the manager(s) toward the company.

At the same time the management will prepare a profit and loss account which will be submitted to the general

meeting of shareholders together with the balance sheet.

Art. 19. Each shareholder may inspect at the head office the inventory, the balance sheet and the profit and loss


If the shareholders number exceeds twenty-five, such inspection shall be permitted only during the fifteen days

preceding the annual general meeting of shareholders.

Dividend - Reserves

Art. 20. The credit balance of the profit and loss account, after deduction of the expenses, costs, amortisation,

charges and provisions represents the net profit of the Company.

Every year, five per cent of the net profit will be transferred to the legal reserve.


This deduction ceases to be compulsory when the statutory reserve amounts to one tenth of the issued capital but

must be resumed till the reserve fund is entirely reconstituted if, at any time and for any reason whatever, it has been
broken into.

The balance is at the disposal of the shareholders.
However, the shareholders may decide, with the unanimous consent of all the shareholders, that the profit, after

deduction of the reserve, be either carried forward or transferred to an extraordinary reserve.

Interim dividend

Art. 21. Notwithstanding the provisions of article twenty, the general meeting of shareholders may, with unanimous

consent of all the shareholders, decide to pay interim dividends before the end of the current financial year on the basis
of a statement of accounts prepared and approved by the board of managers, and showing that sufficient funds are avail-
able for distribution, it being understood that the amount to be distributed may not exceed realised profits since the
end of the last financial year, increased by carried forward profits and distributable reserves, but decreased by carried
forward losses and sums to be allocated to a reserve to be established according to the Law or the Articles.

Winding-up - Liquidation

Art. 22. The liquidation will be carried out by one or more liquidators, physical or legal persons, appointed by the

general meeting of shareholders which will specify their powers and fix their remuneration.

When the liquidation of the Company is closed, the assets of the Company will be attributed to the shareholders at

the pro rata of their participation in the share capital of the Company.

A sole shareholder can decide to dissolve the Company and to proceed to its liquidation, assuming personally the

payment of all the assets and liabilities, known or unknown of the Company.

Applicable law

Art. 23. The laws here above mentioned in article 1 st shall apply in so far as these Articles of Incorporation do not

provide for the contrary.

<i>Sixth resolution 

As a result of the above resolutions and the amendment and restatement of the articles of association of the

Company, the shareholders have resolved that:

1) remain managers of the Company for an undetermined duration
Mr Michael Kidd, residing at L-3397 Roeser, 21, rue d’Alzingen, Category B Manager;
Mr Thomas D. Wren, residing at USA-19807 Wilmington, Delaware, 813, Owls Nest Road, Category A Manager;
Mr Lowry Bruce, residing at USA-19732 Delaware, 52, Millstone Lane, Rockland, Category A Manager;
Mr Vernon H.C. Wright, residing at USA-21101-2415 MD, Lineboro, 21 619, Gunpowder Road, Category A Manager;
Mr Kenneth A. Vecchione, residing at USA-DE 19807 Greenville, 104 Greenspring Road, Category A Manager.
In accordance with article twelve of the Articles, the company shall be bound by the joint signature of a «Category

A Manager» and a «Category B Manager».

2) The registered office of the Company remains at L-1855 Luxembourg, 46A, Avenue J.F. Kennedy.

<i>Estimate of costs

The costs, expenses, fees and charges, in whatsoever form, which are to be borne by the Company or which shall be

charged to it in connection with its conversion, have been estimated at about four thousand Euro.


Sufficient funds, equal at least to the amount as defined above for notarial fees are already at disposal of the under-

signed notary, the contribution being made in kind.

There being no further business before the meeting, the same was thereupon adjourned.

Whereof the present notarial deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this docu-


The document having been read to the person appearing, it signed together with us, the notary, the present original


The undersigned notary, who understands and speaks English states herewith that on request of the above appearing

person, the present deed is worded in English followed by a French translation. On request of the same appearing
person and in case of discrepancies between the English and the French text, the English version will prevail.

Suit la traduction française:

L’an deux mille cinq, le vingt-sept septembre à 14.30 heures.
S’est réunit une assemblée générale extraordinaire des associés de la société S.E.N.C. MBNA RECEIVABLES LIMITED

ET MBNA EUROPE LENDING, S.à r.l., une société en nom collectif, ayant son siège social au 46A, avenue J.-F. Kennedy,
L-1855 Luxembourg, Grand-Duché du Luxembourg, constituée par acte sous seing privé du 19 novembre 2002, enre-
gistrée auprès du Registre du Commerce et des Sociétés à Luxembourg section B sous le numéro B 89.976, publié par
extrait au Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations n


 1796, page 86179 du 18 décembre 2002, modifié succes-

sivement le 2 mars 2005 par-devant Maître Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg (la «SeNC»).

L’assemblée est présidée par Maître Faruk Durusu, avocat à L-1471 Luxembourg.
Le président désigne comme secrétaire et l’assemblée choisit comme scrutateur Monsieur Patrick Van Hees, juriste

à L-1450 Luxembourg.


Le président prie le notaire d’acter que:
I. Les deux associés, présents ou représentés et le nombre d’intérêts dans la SeNC détenus par eux sont renseignés

sur une liste de présence. Cette liste de présence ainsi que les procurations, une fois signées par les comparants et le
notaire, resteront ci-annexées pour être enregistrées avec l’acte.

II. Il ressort de la liste de présence que les 2 (deux) intérêts dans la SeNC détenus par eux sont représentés à la

présente assemblée générale, de telle sorte que l’assemblée peut valablement décider sur tous les points portés à l’ordre
du jour, dont les associés déclarant expressément qu’ils en ont été préalablement informés.

III. L’ordre du jour est le suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Renonciation aux délais et formalités de convocation;
2 Conversion de la SeNC d’une société en nom collectif en une société à responsabilité limitée;
3. Changement du nom de la SeNC;
4. Confirmation du capital de la Société;
5. Statuts modifiés de la Société;
6. Confirmation de la nomination des gérants actuels et de l’adresse du siège social;
7. Divers.
Ces faits exposés et reconnus exacts par les associés, les résolutions suivantes ont été prises:

<i>Première résolution 

Il est unanimement décidé que les actionnaires renoncent aux délais et formalités de convocation prévues par la loi;

les associés reconnaissent être suffisamment informés de l’ordre du jour, se considèrent être valablement convoqués à
la présente assemblée générale extraordinaire et s’accordent à voter sur tous les points à l’ordre du jour.

<i>Deuxième résolution 

Les associés ont décidé à l’unanimité de transformer la SeNC d’une société en nom collectif en une société à respon-

sabilité limitée avec effet au 27 septembre 2005. Cette transformation n’entraînera pas une dissolution ou une liquida-
tion de la personne morale actuelle, étant une société en nom collectif, qui continuera son existence sous le numéro de
référence B 89.976. La transformation ne donnera pas lieu à une nouvelle personne morale selon les dispositions des
articles 2 et 3 de la loi luxembourgeoise du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales, telle que modifiée.

La transformation est réalisée sur la base d’une déclaration de valeur signée par les gérants de la SeNC le 27 septem-

bre 2005 certifiant que (i) les actifs nets de la SeNC sont au moins égal au montant de GBP 12.816.919,03 (douze millions
huit cent seize mille neuf cent dix-neuf livres sterling et trois pence) et (ii) qu’un tel montant sera par conséquent à
l’entière disposition de la SeNC au moment de sa transformation en, S.à r.l.

Cette déclaration de valeur restera annexée à cet acte.

<i>Troisième résolution 

Les associés ont décidé de changer le nom de la Société de S.E.N.C. MBNA RECEIVABLES LIMITED ET MBNA

EUROPE LENDING, S.à r.l. par MBNA R&amp;L, S.à r.l.

<i>Quatrième résolution 

Suite à la transformation de la Société, le capital de la SeNC, qui s’élevait à GBP 12.816.919,03 (douze millions huit

cent seize mille neuf cent dix-neuf livres sterling et trois pence, est divisé en 512.676 (cinq cent douze mille six cent
soixante-seize) parts sociales avec une valeur nominale de GBP 25,- (vingt-cinq livres sterling) chacune, représentant un
capital social de GBP 12.816.900,- (douze millions huit cent seize mille neuf cent livres sterling) et il existe une prime
d’émission qui s’élève à GBP 19,03 (dix-neuf livres sterling et trois pence).

- MBNA RECEIVABLES LIMITED, S.à r.l.: détient 488.170 (quatre cent quatre-vingt-huit mille cent soixante-dix) parts

de la Société; et

- MBNA EUROPE LENDING, S.à r.l.: détient 24.506 (vingt-quatre mille cinq cent six) parts;
Il est noté que la répartition des parts mentionnée ci-dessus est conforme au pro rata qui a existé pour les anciennes

parts d’intérêt.

Par ailleurs, la prime d’émission sera distribuable aux associés proportionnellement à leur participation dans la socié-


Afin d’éviter tout doute, aucun paiement ni distribution ne sera fait aux actionnaires de la société du fait de cette


<i>Cinquième résolution 

Suite aux résolutions ci-dessus, il a été unanimement décidé d’approuver les statuts mis à jour de la Société (les

«Statuts») comme suit:

Dénomination - Siège - Objet - Durée.

Art. 1


. Suite à la transformation de S.E.N.C. MBNA RECEIVABLES LIMITED ET MBNA EUROPE LENDING, S.àr.l.

(la «SeNC») décidée le 27 septembre 2005 avec effet le 27 septembre 2005, la SeNC a été transformée en une «société
à responsabilité limitée» régie par les présents statuts et par les lois luxembourgeoises actuellement en vigueur, notam-
ment par celles du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales, du 18 septembre 1933 et du 28 décembre 1992 sur les
sociétés à responsabilité limitée, telles que modifiées, (la «Société»).

Art. 2. La nouvelle dénomination de la Société est MBNA R&amp;L, S.à r.l.


Art. 3. La Société a pour objet d’effectuer des opérations financières par et à travers des opérations directement au

indirectement en rapport avec l’octroi de prêts et lignes de crédit à des sociétés qui font partie du même groupe de
sociétés que celui auquel appartiennent les associés de la Société, sans aucune limitation.

En outre, la Société pourra s’engager dans toutes transactions commerciales ayant directement ou indirectement trait

à l’accomplissement de son objet.

Afin d’éviter tout doute, les contrats conclus par la société peuvent revêtir la forme orale ou écrite. 

Art. 4. La Société maintient son siège social dans la ville de Luxembourg. Grand-Duché de Luxembourg.
Il pourra être transféré en tout autre lieu du Grand-Duché de Luxembourg par une résolution d’une assemblée

générale extraordinaire de ses associés délibérant selon la manière prévue pour les modifications statutaires.

Le siège social pourra être transféré dans la commune par décision du conseil de gérance.
La Société pourra ouvrir des bureaux ou succursales, au Luxembourg et à l’étranger.
Au cas où la gérance estimerait que des événements extraordinaires d’ordre politique, économique ou social de na-

ture à compromettre l’activité normale au siège social, ou la communication aisée avec ce siège ou de ce siège avec
l’étranger se sont produits ou sont imminents, il pourra transférer provisoirement le siège social à l’étranger jusqu’à
cessation complète de ces circonstances anormales; cette mesure provisoire n’aura toutefois aucun effet sur la natio-
nalité de la Société laquelle, nonobstant ce transfert provisoire du siège restera luxembourgeoise. Pareille déclaration
de transfert du siège social sera faite et portée à la connaissance des tiers par la gérance de la Société.

Art. 5. La Société est constituée pour une durée indéterminée.

Art. 6. Le décès, l’interdiction, la faillite ou la déconfiture d’un des associés ne mettent pas fin à la Société.

Art. 7. Les créanciers, représentants, ayants-droit ou héritiers des associés ne pourront pour quelque motif que ce

soit, requérir l’apposition de scellés sur les biens et documents de la Société, ni s’immiscer en aucune manière dans les
actes de son administration. Ils doivent pour l’exercice de leurs droits s’en rapporter aux inventaires sociaux et aux
décisions des assemblées.

Capital - Parts sociales

Art. 8. Le capital social est fixé à GBP 12.816.900,- (douze millions huit cent seize mille neuf cent livres sterling)

représenté par 512.676 (cinq cent douze mille six cent soixante-seize) parts sociales de GBP 25,- (vingt-cinq livres
sterling) chacune. 

Art. 9. Chaque part sociale confère un droit de vote identique lors de la prise de décisions.

Art. 10. Les parts sociales sont librement cessibles entre associés.
Aucune cession de parts sociales entre vifs à un non-associé ne peut être effectuée sans l’agrément de tous les


Pour le reste il est référé aux dispositions des articles 189 et 190 de la loi coordonnée sur les sociétés commerciales.
Les parts sont indivisibles à l’égard de la Société, qui ne reconnaît qu’un seul propriétaire pour chacune d’elle.

Art. 11. La Société pourra procéder au rachat de ses propres parts sociales.
Un tel rachat ne pourra être décidé que par une résolution unanime de l’assemblée générale extraordinaire des

associés représentant la totalité du capital souscrit de la Société.

Néanmoins, si le prix de rachat excède la valeur nominale des parts sociales rachetées, le rachat ne pourra être décidé

que si la Société dispose de sommes distribuables suffisantes eu égard au surplus du prix de rachat.

Les parts sociales rachetées seront annulées par réduction du capital social.


Art. 12. La Société est gérée par un ou plusieurs gérants. Si plusieurs gérants sont nommés, ils constituent un conseil

de gérance obligatoirement composé de deux catégories de gérants respectivement dénommées «Gérant de Catégorie
A» et «Gérant de Catégorie B».

Le(s) gérant(s) des deux catégories ne sont pas obligatoirement associés. Les gérants peuvent être révoqués à tout

moment, avec ou sans justification, par une résolution des associés.

Les décisions relatives à la nomination ou la révocation des gérants des deux catégories doivent être adoptées à

l’unanimité par tous les associés.

Dans les rapports avec les tiers, le gérant, et en cas de pluralité de gérants, le conseil de gérance, a/ont tous pouvoirs

pour agir au nom de la Société et pour effectuer et approuver tous actes et opérations conformément à l’objet social
et pourvu que les termes du présent article aient été respectés.

Tous les pouvoirs non expressément réservés à l’assemblée générale des associés par la Loi ou les Statuts seront de

la compétence du gérant et en cas de pluralité de gérants, du conseil de gérance.

La société sera engagée par la seule signature de son gérant unique, et, en cas de pluralité de gérants, par la signature

conjointe d’un «Gérant de Catégorie A» et d’un «Gérant de Catégorie B».

Le gérant, ou en cas de pluralité de gérants, le conseil de gérance, peut subdéléguer une partie de ses pouvoirs pour

des tâches spécifiques à un ou plusieurs agents ad hoc, sous réserve de l’approbation unanime de tous les associés.

Le gérant, ou en cas de pluralité de gérants, le conseil de gérance détermine les responsabilités et la rémunération

(s’il y en a) de ces agents, la durée de leurs mandats ainsi que toutes autres conditions de leur mandat, sous réserve de
l’approbation unanime de tous les associés.

En cas de pluralité de gérants, les réunions du conseil de gérance se tiendront valablement si la majorité des gérants

sont présents ou représentés.

Dans ce cas, les résolutions du conseil de gérance sont adoptées à la majorité des gérants présents ou représentés.


Les pouvoirs et rémunérations des gérants éventuellement nommés postérieurement en sus ou en remplacement

des premiers gérants seront déterminés dans l’acte de nomination.

Art. 13. Un gérant ne contracte en raison de ses fonctions, aucune obligation personnelle quant aux engagements

régulièrement pris par lui au nom de la Société; simple mandataire, il n’est responsable que de l’exécution de son mandat.

Art. 14. Les décisions des gérants sont prises en réunions du conseil de gérance.
Le conseil de gérance choisit parmi ses membres un président. Il peut également choisir un secrétaire, lequel n’est

pas nécessairement gérant, qui est responsable de la rédaction du procès-verbal de réunion du conseil de gérance ou
pour d’autres fins telles que spécifiées par le conseil de gérance.

Le conseil de gérance se réunit sur convocation de l’un d’entre eux.
Une convocation à une réunion du conseil de gérance devra être adressée à chacun des gérants avant la date fixée

pour cette réunion, sauf urgence, dont la nature devra alors figurer dans le procès-verbal de réunion.

Toute convocation devra spécifier l’heure, le lieu et l’ordre du jour de la réunion.
Les réunions du conseil de gérance auront, en principe, lieu au Grand-Duché de Luxembourg.
Convocation peut être adressée à chaque gérant oralement, par écrit, ou par télécopie, câble, télégramme, télex,

moyens électroniques ou tout autre moyen approprié de communication.

Il peut être renoncé à la convocation par consentement écrit ou par télécopie, câble, télégramme, télex, moyens

électroniques ou tout autre moyen approprié de communication de chaque gérant.

La réunion est valablement tenue sans convocation préalable si tous les gérants sont présents ou dûment représentés.
Chaque gérant peut prendre part aux réunions du conseil de gérance en désignant par écrit ou par télécopie, câble,

télégramme, télex, ou moyens électroniques un autre gérant pour le représenter.

Un gérant peut représenter plus d’un gérant.
Tout gérant peut assister à une réunion du conseil de gérance par téléphone, vidéoconférence, ou tout autre moyen

de télécommunication approprié permettant à toutes les personnes participant à la réunion de s’entendre en même

Une telle participation à une réunion est réputée équivalente à une participation en personne à une réunion des


Sauf dispositions contraires des Statuts, les décisions du conseil de gérance sont adoptées par majorité simple des

gérants, présents ou représentés.

Une décision prise par écrit, approuvée et signée par tous les gérants, produit effet au même titre qu’une décision

prise à une réunion du conseil de gérance.

Dans ce cas, les résolutions ou décisions sont expressément prises soit formulées par écrit par voie circulaire, par

courrier ordinaire, électronique ou télécopie, soit par téléphone, téléconférence ou autre moyen de télécommunication

Une résolution écrite peut être documentée par un seul document ou par plusieurs documents séparés ayant le

même contenu.

Les délibérations du conseil de gérance sont transcrites par un procès-verbal, qui est signé par le président ou deux

gérants. Tout extrait ou copie de ce procès-verbal devra être signé par le président ou deux gérants.

Décisions des associés

Art. 15. Les décisions des associés sont prises en assemblées générales.
Toutefois, la tenue d’assemblées générales n’est pas obligatoire tant que le nombre des associés est inférieur à vingt-


Dans ce cas, chaque associé recevra le texte complet de chaque résolution ou décision à prendre, expressément

formulées et émettra son vote par écrit, transmis par courrier ordinaire, électronique ou télécopie.

Art. 16. Les assemblées générales des associés sont convoquées par le conseil de gérance ou, à défaut, par des

associés représentant plus de la moitié du capital social de la Société.

Une convocation écrite à une assemblée générale indiquant l’ordre du jour est faite conformément à la Loi et est

adressée à chaque associé au moins 8 (huit) jours avant l’assemblée, sauf pour l’assemblée générale annuelle pour
laquelle la convocation sera envoyée au moins 21 (vingt et un) jours avant la date de l’assemblée.

Toutes les convocations doivent spécifier la date et le lieu de l’assemblée.
Si tous les associés sont présents ou représentés à l’assemblée générale et indiquent avoir été dûment informés de

l’ordre du jour de l’assemblée, l’assemblée générale peut se tenir sans convocation préalable.

Tout associé peut se faire représenter à toute assemblée générale en désignant par écrit ou par télécopie, câble,

télégramme, télex, moyens électroniques ou tout autre moyen de télécommunication approprié un tiers qui peut ne pas
être associé.

Chaque associé a le droit de participer aux assemblées générales des associés.
Les résolutions ne sont valablement adoptées que pour autant qu’elles soient prises par les associés représentant plus

de la moitié du capital social.

Toutefois, les résolutions en vue de (i) modifier le contrat de Société, (ii) distribuer des dividendes, (iii) nommer et

révoquer les gérants des deux catégories, (iv) liquider ou dissoudre la Société et (v) prendre des décisions dans les ma-
tières requérant le consentement unanime de tous les associés conformément aux dispositions de l’article 12 ci-dessus
requièrent cependant le consentement unanime de tous les associés.

Toute assemblée se tiendra à Luxembourg où à tout autre endroit que la gérance déterminera.


En cas de décision modificative des statuts prise par voie circulaire, les votes émis seront dépouillés et le résultat du

scrutin fera l’objet d’un procès-verbal établi par acte notarié, le tout par et à la requête de la gérance ou de toute autre
personne autorisée déléguée par la gérance.

Un associé unique exerce les pouvoirs dévolus à l’assemblée générale des associés par les dispositions de la section

XII de la loi du 10 août 1915 relatives aux sociétés à responsabilité limitée.

Il s’ensuit que toutes décisions qui excèdent les pouvoirs reconnus aux gérants sont prises par l’associé unique.
Excepté les opérations courantes conclues à des conditions normales, les contrats conclus entre l’associé unique et

la Société doivent faire l’objet d’un procès-verbal ou être rédigés par écrit.

Exercice social - Comptes annuels

Art. 17. L’exercice social commence le premier janvier et se termine le trente et un décembre de chaque année. 

Art. 18. Chaque année, avec effet au 31 décembre, la gérance établira le bilan qui contiendra l’inventaire des avoirs

de la Société et de toutes ses dettes actives et passives, avec une annexe contenant en résumé tous ses engagements,
ainsi que les dettes du/des gérant(s) envers la société.

Au même moment la gérance préparera un compte de profits et pertes qui sera soumis à l’assemblée ensemble avec

le bilan. 

Art. 19. Tout associé peut prendre communication au siège social de la Société de l’inventaire, du bilan et du compte

de profits et pertes.

Si le nombre d’associés excède vingt-cinq, cette inspection ne pourra être effectuée que durant les quinze jours

précédents l’assemblée générale annuelle des associés.

Dividendes - Réserves

Art. 20. L’excédent favorable du compte de profits et pertes, après déduction des frais, charges et amortissements

et provisions, constitue le bénéfice net de la Société.

Chaque année, cinq pour cent du bénéfice net seront affectés à la réserve légale.
Ces prélèvements cesseront d’être obligatoires lorsque la réserve légale aura atteint un dixième du capital social, mais

devront être repris jusqu’à entière reconstitution, si à un moment donné et pour quelque cause que ce soit, le fonds de
réserve se trouve entamé.

Le solde du bénéfice net est distribué entre les associés.
Néanmoins, les associés peuvent, décider à l’unanimité qu’après déduction de la réserve légale, le bénéfice sera

reporté à nouveau ou transféré à une réserve spéciale.

Dividende intérimaire

Art. 21. Nonobstant les dispositions de l’article vingt, l’assemblée générale des associés peut, avec le consentement

unanime des tous les associés, décider de payer des acomptes sur dividendes en cours d’exercice social sur base d’un
état comptable préparé et approuvé par le conseil de gérance, duquel il devra ressortir que des fonds suffisants sont
disponibles pour la distribution, étant entendu que les fonds à distribuer ne peuvent pas excéder le montant des
bénéfices réalisés depuis le dernier exercice social, augmenté des bénéfices reportés et des réserves distribuables mais
diminué des pertes reportées et des sommes à porter en réserve en vertu d’une obligation légale ou statutaire.

Dissolution - Liquidation

Art. 22. Lors de la dissolution de la Société, la liquidation s’effectuera par les soins d’un ou de plusieurs liquidateurs,

personnes physiques ou morales, nommés par l’assemblée générale qui détermine leurs pouvoirs et leurs émoluments.

La liquidation terminée, les avoirs de la Société seront attribués aux associés au pro rata de leur participation dans

le capital de la Société.

Un associé unique peut décider de dissoudre la Société et de procéder à sa liquidation en prenant personnellement

à sa charge tous les actifs et passifs, connus et inconnus, de la Société.

Loi applicable

Art. 23. Les lois mentionnées à l’article 1


, ainsi que leurs modifications ultérieures, trouveront leur application

partout où il n’est pas dérogé par les présents statuts.

<i>Sixième résolution 

Suite aux décisions prises ci-dessus et des modifications des statuts de la société, les associés ont pris les résolutions


1) Restent nommés gérants pour une durée indéterminée:
M. Michael Kidd, demeurant au L-3397 Roeser, 21. Rue d’Alzingen, Gérant de Catégorie B;
M. Thomas D. Wren, demeurant au USA-19807 Wilmington, Delaware, 813, Owls Nest Road, Gérant de Catégorie


M. Lowry Bruce, demeurant au USA-19732 Delaware, 52, Millstone Lane, Rockland, Gérant de Catégorie A;
M. Vernon H.C. Wright, demeurant au USA-21101-2415 MD, Lineboro, 21 619, Gunpowder Road, Gérant de

Catégorie A;

M. Kenneth A. Vecchione, demeurant au USA-DE 19807 Greenville, 104 Greenspring Road Gérant de Catégorie A.
Conformément à l’article douze des statuts, la Société se trouvera engagée par la signature conjointe d’un «Gérant

de Catégorie A» et d’un «Gérant de Catégorie B».

2) Le siège social de la Société est maintenu à L-1855 Luxembourg, 46A, avenue J.F. Kennedy.


<i>Estimation des coûts

Le montant des frais, dépenses, rémunérations ou charges, sous quelque forme que ce soit, qui incombent à la

S.E.N.C., ou qui sont mis à sa charge en raison de la transformation s’élève à environ quatre mille euros.


Des fonds suffisants, équivalents au moins au montant tel que ci-avant défini concernant les frais de notaire, sont déjà

laissés à la disposition du notaire soussigné, l’apport ayant été réalisé en nature.

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite et interprétation donnée au mandataire, il a signé avec nous, notaire, la présente minute. 
Le notaire soussigné qui connaît la langue anglaise constate que, sur demande des comparants, le présent acte est

rédigé en langue anglaise suivi d’une version française. A la requête des comparants, et, en cas de divergences entre le
texte anglais et le texte français, le texte anglais fera foi.

Signé: F. Durusu, P. Van Hees, J. Elvinger.
Enregistré à Luxembourg, le 3 octobre 2005, vol. 150S, fol. 14, case 8. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(101778.3/211/542) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 24 novembre 2005.

StaGe Mezzanine, Société en Commandite Simple.

Registered office: L-1330 Luxembourg, 30, boulevard Grande-Duchesse Charlotte.

R. C. Luxembourg B 111.962. 


1) StaGe Mezzanine, S.à r.l., a limited liability company duly organized and existing under the laws of Luxembourg with

its registered office at 30, boulevard Grande-Duchesse Charlotte, L-1330 Luxembourg, in process of registration with
the Register of Commerce and Companies of Luxembourg, represented by M


 Sophie Laguesse, licenciée en droit,

residing in Luxembourg, by virtue of a proxy given under private seal on 2 November, 2005 and

2) StaGe Mezzanine 2006, GmbH, a limited liability company incorporated under the laws of Germany, having its reg-

istered office at Liebigstrasse 19, 60323 Frankfurt am Main, registered with the Commercial Registry of the Local Court
of Frankfurt am Main under number HRB 75708, represented by M


 François Feiten, maître en droit, by virtue of a proxy

given under private seal on 2 November, 2005

have drawn up the following statutes of a limited partnership (société en commandite simple), which they have

decided to organize among themselves.

Art. 1. A «société en commandite simple» (hereafter the «Company»), governed by Luxembourg laws, especially by

articles 16 through 22 of the law of August 10th, 1915 on commercial companies, as amended, and these Statutes is
hereby formed by:

- StaGe Mezzanine, S.à r.l., as general partner;
- StaGe Mezzanine 2006, GmbH, as limited partner.

Art. 2. The Company’s name is StaGe MEZZANINE, Société en Commandite Simple.

Art. 3. The object of the Company is to act as a securitisation company without being subject to the provisions of

the law dated 22nd March 2004 on securitisation through the acquisition or assumption, directly or through another
undertaking, of risks relating to claims, other assets (including, without limitation any kind of securities) or any kind of
obligations assumed by third parties or inherent to all or part of the activities of third parties (the «Underlying Assets»).
The Company may issue any kind of securities the value or yield of which depends on such risks relating to the Under-
lying Assets (the «Securitisation»). The Company may also borrow or raise funds from any entity in order to purchase
the Underlying Assets and/or to comply with any payment or other obligation it has under any agreement (including any
profit participation agreement) to be entered into in the frame of the Securitisation.

The Company may, whether within the frame of a Securitisation programme or not, create specific compartments

composed of certain specific securities, instruments, claims, other assets, and/or risks relating thereto (the «Compart-
ments»). The Company may issue series or tranches of securities whose value or yield is linked to such Compartments.

The Company may sell, assign, re-acquire and dispose of any and all of the Underlying Assets through any means and

in general manage the Underlying Assets on a continuous and ongoing basis.

The Company may conduct the following business: (i) the acquisition, holding and disposal, in any form, by any means,

whether directly or indirectly, of participations, rights and interests in, and obligations of, Luxembourg and foreign com-
panies, (ii) the acquisition by purchase, subscription, or in any other manner, as well as the transfer by sale, exchange
or in any other manner of stock, bonds, debentures, notes and other securities or financial instruments of any kind and
contracts thereon or related thereto, and (iii) the ownership, administration, development and management of a port-
folio (including, among other things, the assets referred to in (i) and (ii) above). The Company may grant any kind of
security interests under any law to any trustee, security trustee, fiduciary-representative or any other person repre-
senting the investors or any other party involved in the Securitisation or with which the Company entered into agree-
ments in connection with the Securitisation in order to secure its payment or other obligations under any agreement

Luxembourg, le 23 novembre 2005.

J. Elvinger.


to be entered into by the Company in connection with the Securitisation. The Company may enter into any agreement
(including any profit participation agreement) or instruments (including, without limitation, derivatives) and may issue,
sign, approve or ratify any document and may do and allow all things and acts which are necessary, in connection with,
or incidental to the Securitisation.

The Company may assign or transfer part or all of the Underlying Assets, however only in accordance with and sub-

ject to the contractual provisions of the agreements to be entered into in connection with the Securitisation.

Finally, the Company can perform all commercial, technical and financial or other operations, which are directly or

indirectly connected or useful to facilitate the accomplishment of its purpose.

Art. 4. The Company has its registered office in the City of Luxembourg, Grand Duchy of Luxembourg. The regis-

tered office may be transferred to any other place within the Grand Duchy of Luxembourg by a decision of the general

Art. 5. The Company is established for an unlimited period.

Art. 6. The Company’s capital is set at EUR 10,000.- (ten thousand Euro), represented by 1,000,000.- (one million)

partnership interests with a nominal value of 0.01 EUR (zero point zero one Euro) each.

The general partner has made a cash contribution to the capital of EUR 0.01 (zero point zero one Euro) and has been

allotted 1 (one) unlimited partnership interest.

The limited partner has made a cash contribution to the capital of EUR 9,999.99 (nine thousand nine hundred ninety-

nine point ninety-nine Euro) and has been allotted 999,999 (nine hundred ninety-nine thousand nine hundred and ninety-
nine) limited partnership interests. There is no other commitment in respect of capital contributions from the limited

The total cash contributions have been fully paid in.

Art. 7. The general or the limited partners may only sell, assign, transfer or pledge all or any portion of such partner’s

interest in the Company, if such action is unanimously approved in writing by all partners. A transfer of partnership in-
terests is only valid if the procedures required by Article 1690 of the Luxembourg Civil Code are complied with and
after a corresponding amendment of these Statutes.

In case of voluntary withdrawal, legal incapacity, bankruptcy, insolvency, gestion contrôlée, sursis de paiement, com-

promis avec les créanciers, court controlled liquidation of the general partner or, more generally, impossibility for the
management body of the general partner to act, the limited partner(s) shall (i) promptly take such steps as shall be nec-
essary in order to appoint a new general partner, (ii) cause the Company’s share capital to be increased for the purpose
of creating 1 (one) new unlimited partnership interest to such new general partner and (iii) cause the unlimited partner-
ship interest held by the founding general partner to be cancelled and the Company’s share capital to be reduced ac-

In case of voluntary withdrawal, legal incapacity, bankruptcy, insolvency, gestion contrôlée, sursis de paiement, com-

promis avec les créanciers, court controlled liquidation of the limited partner, or, more generally any impossibility for
the limited partner for any reason to exercise its rights as limited partner of the Company, the general partner shall (i)
cause the Company’s share capital to be increased for the purpose of issuing 999,999 (nine hundred ninety-nine thou-
sand nine hundred and ninety-nine) new limited partnership interests to the new limited partner(s) and (ii) cause the
limited partnership interests held by the founding limited partner to be cancelled and the Company’s share capital to be
reduced accordingly.

In case of a pledge of a partnership interest, such pledge, if duly approved by all partners, shall be notified to the Com-

pany. Such approval of the pledge shall also constitute an approval of the pledgee as transferee of such partnership in-
terests in the event of the enforcement of the pledge.

Art. 8. The general partner is liable towards third parties for all indebtedness of the Company which cannot be paid

out of the assets of the Company.

The general partner is not however bound to reimburse the limited partners the capital contributions paid in respect

of their partnership interests.

The limited partners are only liable for payment of the capital contributions payable in connection with the issue of

their partnership interest and have no liability other than for any amounts not paid up on their commitment to contrib-
ute to the Company.

Art. 9. Solely the general partner shall be responsible for managing the business of the Company.
The general partner is vested with the broadest powers to perform all acts of administration and disposition on the

Company’s behalf and shall represent the Company in its dealings with third parties.

The Company will be bound by the signature of the general partner or by the single or joint signatures of any person

or persons to whom special powers shall be expressly delegated by the general partner.

The existence of the Company shall not be affected by the liquidation, dissolution, bankruptcy, insolvency, including

gestion contrôlée, sursis de paiement and composition with creditors of or by the general partner.

Art. 10. The limited partners shall take no part in the management of the Company, and shall have no right or au-

thority to act for the Company or to take any part in, or to in anyway to interfere with, the management of the Com-
pany, including as a proxyholder for the general partner.

Art. 11. Collective decisions by the partners shall be required in relation with the approval of the annual accounts,

the distribution of profits and the amendment of the Statutes including the case of dissolution.


The collective decisions are taken at the general meeting of partners held at the registered office of the Company or

such other place in Luxembourg the shareholders consent to at the request of the general partner or a majority of the
limited partners with at least 8 (eight) days prior notice.

Any partner can take part in any general meeting by appointing in writing, by e-mail transmission, by telex or telefax

another person as proxy.

Collective decisions can also be taken by resolutions in writing at the request and upon proposal of any of the part-


Each of the partners shall have 1 (one) vote.

Art. 12. The Company’s financial year begins on January 1st and closes on December 31st of each year.

Art. 13. Each year, as of the 31st of December, the general partner will draw up the balance sheet and the profit

and loss account of the Company, all in accordance with the prescriptions of the law in force.

Art. 14. Each partner may at the registered office inspect the inventory, the balance sheet and the profit and loss

account of the Company and generally all the business records of the Company and of the general partner in relation
to his activity on behalf of or in connection with the Company and may, at the cost of the Company, require the general
partner to report on all aspects of the business with the Company and the entities it contracts or invests in.

Art. 15. The general partner shall be entitled to an amount per annum of EUR 500.- (five hundred Euro) payable in

addition to his share in the net profits set out in Article 16 below.

The general partner shall further be entitled to be reimbursed of any costs borne by it in relation to the management

of the Company (including, without any limitation, the remuneration of the general partner’s managers).

Art. 16. The credit balance of the profit and loss account, after deduction of the expenses, costs, amortizations,

charges and provisions represents the net profit of the Company. Out of such profit, the balance of the net profit can
be distributed among the partners, carried forward or transferred to an extraordinary reserve as resolved by the part-
ners at a majority vote, provided the general partner shall have consented thereto. 

On the basis of an interim statement of accounts, a distribution may also be resolved any time during a financial year

in addition to an annual distribution, subject to any limitation provided for by law.

Any distribution to the partners prior to the dissolution of the Company shall be limited to EUR 500.- (five hundred

Euro) per year for the general partner and to EUR 5,000.- (five thousand Euro) per year for the limited partner.

Art. 17. The Company may be dissolved with the consent of all the partners.
In the event of a dissolution of the Company, the liquidation will be carried out by the general partner. When the

liquidation of the Company is closed, the assets of the Company will be distributed amongst the partners in proportion
to their partnership interests.

Art. 18. To the extent the assets of one partner prove ultimately insufficient to satisfy in full the claims of another

partner, then any shortfall arising shall be extinguished and such other partner shall have no further claims, provided
that the foregoing shall be without prejudice to any termination, set-off rights and rights of retention. 

Without prejudice of the obligation of the general partner to file an application for bankruptcy of the Company in

the cases required by law, neither of the partners shall take steps against any other partner, the Company or any officers
or directors of the foregoing to recover any sum unpaid and, in particular, neither of the partners shall petition or take
any other step or action for the winding up, examinership, liquidation or dissolution of another partner, the Company
or any officers or directors of the foregoing, or for the appointment of a liquidator, examiner, receiver or other person
in respect of another partner, the Company or its assets until after the expiry of a period of two years and one day (or,
if longer, the then applicable preference period as provided for in the applicable bankruptcy laws) following the payment
of all amounts payable under any notes issued by the Company.

Art. 19. Each provision of these Statutes shall be construed independent of every other provision. Should any pro-

vision or part of the Statutes be held or declared totally or partially invalid, null or void, then the remaining provisions
or parts thereof shall not be affected or invalidated.

Art. 20. For all matters not provided for in these Statutes, the partners refer to the law of 10th August 1915 on

commercial companies, as amended.

<i>Collective decisions of the partners

The general partner and the limited partner have forthwith taken immediately the following resolutions:
1. The registered office of the Company is fixed at 30, boulevard Grande-Duchesse Charlotte, L-1330 Luxembourg;
2. The first fiscal year will start on the date hereof and will close on 31st December 2005;
3. PricewaterhouseCoopers, S.à r.l., with registered office at L-1471 Luxembourg, 400, route d’Esch, is appointed as

independent auditor of the Company, for a period starting on the date hereof and ending on the date of the meeting of
the partners of the Company resolving upon the approval of the accounts of the first fiscal year.

Follows the German language translation of the statutes, of which the English version shall prevail.

Deutsche Übersetzung

Am 3. November 2005 haben die Parteien:
zu 1) StaGe Mezzanine, S.à r.l., eine Gesellschaft mit beschränkter Haftung luxemburger Rechts, mit Sitz in 30,

boulevard Grande-Duchesse Charlotte, L-1330 Luxemburg, in der Eintragung im Handels- und Gesellschaftsregister
Luxemburg befindlich, vertreten durch M


 Sophie Laguesse, licenciée en droit, wohnhaft in Luxemburg, gemäß einer

privatschriftlichen Vertretungsvollmacht gegeben am 2. November 2005 und


zu 2) StaGe Mezzanine 2006, GmbH, eine Gesellschaft mit beschränkter Haftung deutschen Rechts, mit Sitz in Lie-

bigstrasse 19, 60323 Frankfurt am Main, eingetragen im Handelsregister B des Amtsgerichts Frankfurt am Main, unter
der Nummer HRB 75708, vertreten durch M


 François Feiten, maître en droit, wohnhaft in Luxemburg, gemäß einer

privatschriftlichen Vertretungsvollmacht gegeben am 2. November 2005,

folgende Satzung einer Kommanditgesellschaft, die sie beschlossen haben untereinander zu gründen, festgelegt:

Art. 1. Eine société en commandite simple» (nachfolgend als «Gesellschaft» bezeichnet), welche nach luxemburger

Recht, insbesondere gemäß den Artikeln 16 bis 22 des Gesetzes vom 10. August 1915 über Handelsgesellschaften, wie
abgeändert, und dieser Satzung hiermit gegründet zwischen:

- StaGe Mezzanine, S.à r.l., als Komplementär,
- StaGe Mezzanine 2006, GmbH, als Kommanditist.

Art. 2. Der Name der Gesellschaft ist StaGe Mezzanine Société en Commandite Simple.

Art. 3. Der Zweck der Gesellschaft ist es als Verbriefungsgesellschaft zu handeln ohne unter die Bestimmungen des

Gesetzes vom 22. März 2004 über die Verbriefung zu fallen, durch Erwerb oder Übernahme, unmittelbar oder mittels
eines anderen Organismus, von Risiken die mit Forderungen, sonstigen Vermögenswerten (einschließlich, ohne Be-
schränkung irgendwelcher Wertpapiere) oder von Dritten übernommen oder den Geschäftstätigkeiten Dritter ganz
oder teilweise innewohnender Verbindlichkeiten verbunden sind (die «Basisvennögenswerte»). Die Gesellschaft kann
alle möglichen Wertpapiere, dessen Wert oder Ertrag von diesen Risiken bezüglich der Basisvermögenswerte abhängt
(die «Verbriefung»), begeben. Die Gesellschaft kann auch Fonds von irgendwelcher Körperschaft borgen oder erheben
um die Basisvermögenswerte zu erwerben und/oder um jede Zahlung oder andere Verpflichtung unter irgendwelchen
abzuschließenden Vertrag (einschließlich eines Gewinnbeteiligungsvertrages) im Rahmen der Verbriefung.

Die Gesellschaft kann, möge es im Rahmen eines Verbriefungs-programms sein oder nicht, spezifische Teilvermögen

schaffen, bestehend aus gewissen spezifischen Wertpapieren, Instrumenten, Forderungsrechten, anderen Vermögens-
werten, und/oder darauf bezüglichen Risiken (die «Teilvermögen»). Die Gesellschaft kann Serien oder Teile von Wert-
papieren, dessen Wert oder Ertrag mit diesen Teilvermögen verknüpft sind, ausstellen.

Die Gesellschaft kann irgendwelche und alle Basisvermögenswerte mit allen Mitteln verkaufen, übertragen, wieder-

erlangen und darüber verfügen und generell die Basisvermögenswerte auf einer ununterbrochenen und anhaltenden Ba-
sis verwalten.

Die Gesellschaft kann folgende Geschäfte führen: (i) das Erlangen, den Besitz, die Verfügung, in irgendwelcher Form,

mit irgendwelchen Mitteln, möge es direkt oder indirekt sein, von Beteiligungen, Rechten und Interessen in, und Ver-
pflichtungen von, Luxemburgischen und ausländischen Gesellschaften, (ii) das Erlangen mittels Erwerbung, Beitritt oder
in irgendwelcher anderen Weise, so wie die Übertragung durch Verkauf, Tausch oder in irgendwelcher anderen Weise
von Aktien, Obligationen, Pfandbriefe, schriftliche Zahlungsversprechen und andere Wertpapiere oder finanzielle Instru-
mente irgendwelcher Art und Verträge darüber oder damit in Beziehung, und (iii) das Eigentum, die Leitung, die Ent-
wicklung und das Verwalten eines Portfolios (einschließlich, unter anderem, der Vermögenswerte in (i) und (ii) weiter
oben verwiesen). Die Gesellschaft kann jede Sorte von Wertpapierinteressen gemäß irgendwelchem Recht einem be-
liebigen Treuhänder, Wertpapiertreuhänder, Treuhandvertreter oder irgendeiner beliebigen Person, die die Investoren
oder irgendwelche andere in der Verbriefung involvierte Partei oder mit der die Gesellschaft Verträge in Verbindung
mit der Verbriefung eingegangen ist so das die Zahlung oder andere Verpflichtungen wegen irgendwelchem von der Ge-
sellschaft in Verbindung mit der Verbriefung einzugehenden Vertrag, gewähren. Die Gesellschaft kann jeden Vertrag
(einschließlich jeglichen Gewinnbeteiligungsvertrags) oder Urkunden (einschließlich, ohne Beschränkung, derivative In-
strumente) eingehen und kann jedes Dokument ausstellen, unterzeichnen, bestätigen oder ratifizieren und kann alle Sa-
chen und Urkunden die sich als notwendig erweisen in Verbindung mit oder gehörig zu der Verbriefung machen oder

Die Gesellschaft kann Teile oder die Gesamtheit der Basis Vermögenswerte zuteilen oder übertragen, jedoch nur in

Übereinstimmung mit und abhängig von den Bestimmungen der Verträge die eingegangen werden sollen in Verbindung
mit der Verbriefung.

Schließlich kann die Gesellschaft alle kommerziellen, technischen und finanziellen Tätigkeiten ausführen, die direkt

oder indirekt mit der Erfüllung ihres Zwecks verbunden sind oder hilfreich für die Vereinfachung dieser Erfüllung sind.

Art. 4. Der Sitz der Gesellschaft ist in Luxemburg-Stadt, Großherzogtum Luxemburg. Er kann durch Beschluss des

Komplementärs innerhalb des Großherzogtums Luxemburg verlegt werden.

Art. 5. Die Gesellschaft wird auf unbestimmte Zeit gegründet.

Art. 6. Das Gesellschaftskapital ist auf 10.000,- EUR (zehntausend Euro) festgelegt, eingeteilt in 1.000.000 (eine Mil-

lion) Anteile mit einem jeweiligen Nennwert von 0,01 EUR (null Komma null eins Euro).

Der Komplementär hat eine Kapitaleinlage von 0,01 EUR (null Komma null eins Euro) in bar getätigt und ihm wurde

1 (ein) Komplementäranteil zugeteilt.

Der Kommanditist hat eine Kapitaleinlage in bar von 9.999,99 EUR (neuntausendneunhundertundneunundneunzig

Komma neunundneunzig Euro) getätigt und ihm wurden 999.999 (neunhundertundneunundneunzig tausend und neun-
hundertneunundneunzig) Kommanditanteile zugeteilt.

Es bestehen keine weiteren Verpflichtungen für Kapitaleinlagen des Kommanditisten.
Die Kapitaleinlagen wurden voll in bar eingezahlt.

Art. 7. Der Komplementär oder die Kommanditisten können ihre Anteile, insgesamt oder teilweise, nur mit schrift-

licher Genehmigung aller Gesellschafter verkaufen, übertragen oder verpfänden. Eine Übertragung von Gesellschaftsan-
teilen kann nur gemäß der im Artikel 1690 des Luxemburgischen Code Civil vorgesehenen Regelungen und nach der


entsprechenden Neufassung dieser Satzung vorgenommen werden. Im Falle des Rücktritts des Komplementärs als Ge-
sellschafter kann eine Übertragung von Gesellschaftsanteilen nur nach einer entsprechenden Satzungsänderung erfolgen.

Im Falle eines freiwilligen Rücktritts, rechtlicher Unwirksamkeit, Konkurs, Insolvenz, Zwangsverwaltung, Zahlungs-

aufschub, Gläubigervergleich, einer vom Gericht angeordneten Liquidation des Komplementärs oder einer allgemeinen
Handlungsunmöglichkeit der Verwaltung des Komplementärs sollte der/die Kommanditist(en) (i) sofort die notwendi-
gen Schritte veranlassen, um einen neuen Komplementär zu ernennen, (ii) eine Kapitalerhöhung der Gesellschaft ver-
anlassen, um die Gründung eines (1) neuen Komplementäranteils durchzuführen und (iii) die Streichung des Anteils des
Gründungskomplementärs veranlassen und das Gesellschaftskapital entsprechend herabsetzen.

Im Falle eines freiwilligen Rücktritts, rechtlicher Unwirksamkeit, Konkurs, Insolvenz, Zwangsverwaltung, Zahlungs-

aufschub, Gläubigervergleich, einer vom Gericht angeordneten Liquidation des Kommanditisten oder einer allgemeinen
Handlungsunmöglichkeit der Verwaltung des Kommanditisten sollte der Komplementär (i) sofort die notwendigen
Schritte veranlassen, um eine Kapitalerhöhung der Gesellschaft zu veranlassen durch die Ausgabe von 999.999 (neun
Hundert und neunundneunzig Tausend und neun Hundert neunundneunzig) neuen Kommanditistenanteilen an den (die)
neue(n) Kommanditist(en) und (ii) die Streichung der Anteile des Gründungskommanditisten veranlassen und das Ge-
sellschaftskapital entsprechend herabsetzen.

Im Falle der Verpfändung von Gesellschaftsanteilen muss diese Verpfändung, falls sie ordnungsgemäß von allen Ge-

sellschaftern genehmigt wurde, der Gesellschaft mitgeteilt werden. Die Genehmigung der Verpfändung sollte für den
Fall der Vollstreckung des Pfandes auch eine Zustimmung des Pfandgläubigers als Erwerber des Gesellschafteranteils
bzw. der Gesellschafteranteile beinhalten.

Art. 8. Der Komplementär ist Dritten gegenüber für sämtliche Schulden der Gesellschaft haftbar, sofern diese Schul-

den nicht aus dem Gesellschaftsvermögen beglichen werden können.

Der Komplementär ist dagegen nicht gehalten, die im Zusammenhang mit den Gesellschaftsanteilen eingezahlten

Kapitaleinlagen der Kommanditisten an diese zurückzuzahlen.

Die Kommanditisten haften nur für die Einzahlung der Kapitaleinlagen im Zusammenhang mit der Ausgabe ihrer Ge-

sellschaftsanteile und haben keine weiteren Verpflichtungen, es sei denn, diese betreffen noch ausstehende Kapitalein-

Art. 9. Der Komplementär ist für die Führung der Geschäfte der Gesellschaft allein verantwortlich.
Der Komplementär hat die weitestgehenden Befugnisse, um alle Verwaltungs- und Verfügungshandlungen im Inter-

esse der Gesellschaft vorzunehmen, und vertritt die Gesellschaft Dritten gegenüber.

Die Gesellschaft wird durch die Zeichnung des Komplementärs oder durch die gemeinsame oder einzelne Unter-

schrift derjenigen Personen, denen solche Zeichnungsbefugnisse vom Komplementär ausdrücklich übertragen werden,

Das Bestehen der Gesellschaft sollte nicht von der Liquidation, Auflösung, Konkurs, Insolvenz, einschließlich der

ZwangsVerwaltung, Zahlungsaufschub und Gläubigervergleich, des Komplementärs betroffen werden.

Art. 10. Die Kommanditisten sind von der Führung der Geschäfte der Gesellschaft ausgeschlossen. Sie haben weder

Handlungs- oder Geschäftsführungsbefugnis noch das Recht, sich in die tägliche Führung der Geschäfte der Gesellschaft
einzumischen. Ferner haben sie nicht das Recht, als Vertreter des Komplementärs aufzutreten.

Art. 11. Die Gesellschafter treffen gemeinsam die Entscheidungen bezüglich der Genehmigung des Jahresabschlusses,

der Auszahlung von Gewinnen oder der Änderung der Satzung, inklusive einer etwaigen Auflösung.

Gemeinsame Entscheidungen der Gesellschafter erfolgen auf den Gesellschafterversammlungen, abgehalten am

Geschäftssitz der Gesellschaft oder an jedem beliebigen Ort dem die Gesellschafter einstimmig zustimmen, auf Antrag
des Komplementärs oder der Mehrheit der Kommanditisten mit einer vorherigen Benachrichtigung von mindestens 8
(acht) Tagen.

Jeder Gesellschafter kann an einer Gesellschafterversammlung teilnehmen, indem er eine andere Person schriftlich,

durch Email, Telex oder Telekopie als Vertreter bestellt.

Gemeinsame Entscheidungen können ebenfalls durch schriftliche Entschlüsse auf Antrag und auf Vorschlag von den:

Gesellschaftern getroffen werden.

Jeder Gesellschafter hat 1 (eine) Wahlstimme.

Art. 12. Das Geschäftsjahr beginnt am 1. Januar und endet am 31. Dezember eines jeden Jahres.

Art. 13. Der Komplementär wird jedes Jahr zum 31. Dezember die Bilanz und die Gewinn- und Verlustrechnung der

Gesellschaft im Einklang mit den gesetzlichen Vorschriften aufstellen.

Art. 14. Jeder Gesellschafter kann am Sitz der Gesellschaft Einsicht in das Inventar, die Bilanz und die Gewinn- und

Verlustrechnung nehmen und generell all die GeschäftsaufZeichnungen der Gesellschaft und des Komplementärs im
Zusammenhang mit seinen Aktivitäten zu Gunsten oder in Verbindung mit der Gesellschaft und kann, auf Kosten der
Gesellschaft, den Komplementär beantragen über alle Aspekte der Geschäfte mit der Gesellschaft und den Körperschaf-
ten mit denen Sie Verträge schließt oder in die Sie investiert zu berichten.

Art. 15. Der Komplementär hat Anrecht auf Auszahlung eines Betrages von 500,- EUR pro Jahr (fünfhundert Euro),

welcher zusätzlich zu seinem unten in Artikel 16 erwähnten Anteil am Nettogewinn auszuzahlen ist.

Der Komplementär ist ausserdem berechtigt alle Kosten die er bezüglich der Verwaltung der Gesellschaft getragen

hat, zurückerstattet zu bekommen (einschließlich, und ohne Beschränkung, die Bezahlung der Geschäftsführer des Kom-

Art. 16. Der Überschuss der Gewinn- und Verlustrechnung, abzüglich sämtlicher Ausgaben, Kosten, Abschreibun-

gen, Gebühren und Rückstellungen, stellt den Nettogewinn der Gesellschaft dar. Aus solch einem Nettogewinn heraus


kann der Rest des Nettogewinnes unter den Gesellschaftern verteilt werden, auf das nächste Jahr übertragen oder auf
eine außerordentliche Rücklage übertragen werden, wie dies von den Gesellschaftern durch Mehrheitsbeschluss ent-
schieden wird, sofern der Komplementär dem zugestimmt hat.

Unter Beachtung des jeweiligen gesetzlichen Rahmens und zusätzlich zur jährlich vorzunehmenden Ausschüttung

können auf Basis eines Zwischenabschlusses jederzeit während des Geschäftsjahres weitere Ausschüttungen beschlos-
sen werden.

Jede Ausschüttung an die Gesellschafter die vor der Auflösung der Gesellschaft stattfindet sollte auf EUR 500,- (fünf-

hundert Euro) pro Jahr für den Komplementär und auf EUR 5.000,- (fünftausend Euro) pro Jahr für den Kommanditisten
begrenzt sein.

Art. 17. Die Gesellschaft kann mit dem gemeinsam gefassten Beschluss sämtlicher Gesellschafter aufgelöst werden.
Im Falle der Auflösung der Gesellschaft wird die Liquidation von dem Komplementär durchgeführt. Nach Abschluss

der Liquidation der Gesellschaft werden die Aktiva der Gesellschaft unter den Gesellschaftern pro rata zu deren
Gesellschafteranteilen verteilt.

Art. 18. Insofern als die Vermögenswerte eines Gesellschafters sich letztendlich als unzureichend erweisen um die

Ansprüche eines anderen Gesellschafters vollständig zu befriedigen, wird alsdann jeder auftauchende Fehlbetrag erlö-
schen und dieser andere Gesellschafter wird keine weiteren Ansprüche mehr haben, vorbehaltlich jeglicher Beendigung,
Aufrechnungsrecht und Zurückbehaltungsrecht.

Vorbehaltlich der Verpflichtung des Komplementärs in den vom Gesetz vorgesehenen Fällen einen Konkursverfahren

für die Gesellschaft zu beantragen, soll keiner der Gesellschafter Maßnahmen gegen einen anderen Gesellschafter, die
Gesellschaft oder irgendwelche Angestellte oder Vorstandsmitglieder der Gesellschaft, um irgendwelche unbezahlte
Summen zurückzuverlangen, ergreifen, und insbesondere sollte keiner der Gesellschafter ersuchen oder Maßnahmen
treffen oder Handlungen unternehmen für die Abwicklung, die Liquidation oder die Auflösung eines anderen Gesell-
schafters, der Gesellschaft oder irgendwelcher Angestellter oder Vorstandsmitglieder der Gesellschaft, oder für die Be-
stellung eines Liquidators, eines Prüfers, eines Konkursverwalters oder andere Person bezüglich eines anderen
Gesellschafters, der Gesellschaft oder ihrer Vermögenswerte bis zum Ablauf einer zwei Jahre und einem Tag Frist (oder,
falls länger, die dann in den anwendbaren Konkursgesetzen anwendbare Vorzugsfrist) nach der Bezahlung aller geschul-
deten Beträge unter den von der Gesellschaft ausgestellten Schuldverschreibungen.

Art. 19. Jegliche Regelung dieser Satzung ist als unabhängig von den anderen Regelungen der Satzung zu betrachten.

Sollte eine solche Regelung oder ein Teil dieser Satzung gänzlich oder teilweise für unrechtmäßig oder null und nichtig
erklärt werden, so würden die verbleibenden Regelungen oder Teile dieser Satzung davon unberührt sein oder nicht
für unrechtmäßig oder null und nichtig zu erklären sein.

Art. 20. Für sämtliche Regelungen, die nicht in dieser Satzung getroffen werden, gilt das Gesetz vom 10. August 1915

über Handelsgesellschaften wie abgeändert.

<i>Gemeinsamer Beschluss der Gesellschafter

Der Komplementär und der Kommanditist haben sodann unverzüglich folgende Beschlüsse gefasst:
1. Der Gesellschaftssitz ist in 30, boulevard Grande-Duchesse Charlotte, L-1330 Luxemburg, festgelegt.
2. Das erste Rechnungsjahr beginnt am Datum der Gesellschaftsgründung und endet am 31. Dezember 2005.
3. PricewaterhouseCoopers, S.à r.l., mit Sitz in L-1471 Luxemburg, 400, route d’Esch, wird als Abschlussprüfer der

Gesellschaft für den Zeitraum zwischen der Gesellschaftsgründung und dem Datum der Gesellschafterversammlung
beschließend über die Billigung der Konten des ersten Finanzjahres, ernannt.

Luxembourg, le 7 novembre 2005.

Enregistré à Luxembourg, le 7 novembre 2005, réf. LSO-BK01117. – Reçu 48 euros.

<i>Le Receveur (signé): D. Hartmann.

(102081.3/260/340) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 24 novembre 2005.

BCB &amp; PARTNERS S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1340 Luxembourg, 5, place Winston Churchill.

R. C. Luxembourg B 83.095. 

Le bilan au 31 décembre 2004, ainsi que l’annexe et les autres documents et informations qui s’y rapportent, enre-

gistrés à Luxembourg, le 21 novembre 2005, réf. LSO-BK05196, ont été déposés au registre de commerce et des
sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(101103.3/833/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

StaGe Mezzanine 2006 / GmbH StaGe Mezzanine, S.à r.l.
Signature / Signature

Luxembourg, le 7 novembre 2005.



BRE/ESCHBORN III MANAGER, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Capital social: EUR 12.500,-.

Siège social: L-2453 Luxembourg, 20, rue Eugène Ruppert.

R. C. Luxembourg B 96.448.

La Société a été constituée suivant acte reçu par Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg, en date 

du 13 octobre 2003, publié au Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations n


 1209 du 17 novembre 2003.

Les comptes annuels de la Société au 31 décembre 2003, enregistrés à Luxembourg, le 21 novembre 2005, réf. LSO-

BK05242, ont été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(101063.3/850/14) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

BRE/ESCHBORN III MANAGER, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Capital social: EUR 12.500,-.

Siège social: L-2453 Luxembourg, 20, rue Eugène Ruppert.

R. C. Luxembourg B 96.448.

La Société a été constituée suivant acte reçu par Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg, en date 

du 13 octobre 2003, publié au Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations n


 1209 du 17 novembre 2003.

Les comptes annuels de la Société au 31 décembre 2004, enregistrés à Luxembourg, le 21 novembre 2005, réf. LSO-

BK05244, ont été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(101065.3/850/14) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

NABORS LION, S.à r.l., Société à responsabilité limitée unipersonnelle.

Registered office: L-2519 Luxembourg, 9, rue Schiller.

R. C. Luxembourg B 112.249. 


In the year two thousand five, on the sixteenth of November.
Before us, Maître Henri Hellinckx, notary residing in Mersch.

There appeared:

NABORS INDUSTRIES LTD, having its registered office in Canon’s Court, 22 Victoria Street, Hamilton HM 12, Ber-


here represented by LUXEMBOURG CORPORATION COMPANY S.A., having its registered office in L-2519 Lux-

embourg, 9, rue Schiller, itself represented by Mr Herman Boersen, lawyer, residing professionally at Luxembourg and
Mr Fabrice Geimer, lawyer, residing professionally at Luxembourg, acting jointly in their respective capacities as attor-
neys-in-fact A and B,

by virtue of a proxy given under private seal on November 15, 2005.
The said proxy, signed ne varietur by the persons appearing and the undersigned notary, will remain annexed to the

present deed to be filed with the registration authorities.

Such appearing party, represented as thereabove mentioned, has requested the undersigned notary to inscribe as

follows the articles of association of a société à responsabilité limitée unipersonnelle:

Art. 1. There is formed a private limited liability company (société à responsabilité limitée) which will be governed

by the laws pertaining to such an entity (hereafter the «Company»), and in particular the law dated 10th August 1915,
on commercial companies, as amended (hereafter the «Law»), as well as by the articles of association (hereafter the
«Articles»), which specify in the articles 7, 10, 11 and 14 the exceptional rules applying to one member company.

Art. 2.
2.1. The object of the Company is the acquisition of participations, interests and units, in Luxembourg or abroad, in

any form whatsoever and the management of such participations, interests and units. The Company may in particular
acquire by subscription, purchase, exchange or in any other manner any stock, shares and other participation securities,
bonds, debentures, certificates of deposit and other debt instruments and more generally any securities and financial
instruments issued by any public or private entity whatsoever.

2.2. The Company may borrow in any form, except by way of public offer. It may issue by way of private placement

only, notes, bonds and debentures and any kind of debt and/or equity securities. The Company may lend funds including
the proceeds of any borrowings and/or issues of debt securities to its subsidiaries, affiliated companies or to any other
company. It may also give guarantees and grant securities in favour of third parties to secure its obligations or the obli-
gations of its subsidiaries, affiliated companies or any other company. The Company may further pledge, transfer, en-
cumber or otherwise create security over all or over some of its assets.

<i>Un mandataire

<i>Un mandataire


2.3. The Company may further invest in the acquisition and management of a portfolio of patents and/or other intel-

lectual property rights of any nature or origin whatsoever.

2.4. The Company may generally employ any techniques and instruments relating to its investments for the purpose

of their efficient management, including techniques and instruments designed to protect the Company against credit,
currency exchange, interest rate risks and other risks.

2.5. The Company may carry out any commercial and/or financial transactions with respect to direct or indirect in-

vestments in movable and immovable property including but not limited to acquiring, owning, hiring, letting, leasing, rent-
ing, dividing, draining, reclaiming, developing, improving, cultivating, building on, selling or otherwise alienating,
mortgaging, pledging or otherwise encumbering movable or immovable property.

2.6. In addition, the Company may purchase drilling rigs and other related equipment for charter or lease to other

entities, and may provide international contract drilling and related services to operators in the oil, gas and geothermal

The above description is to be understood in the broadest senses and the above enumeration is not limiting.

Art. 3. The Company is formed for an unlimited period of time.

Art. 4. The Company will have the name NABORS LION, S.à r.l.

Art. 5. The registered office is established in the city of Luxembourg, Grand Duchy of Luxembourg.
It may be transferred to any other place in the Grand Duchy of Luxembourg by means of a resolution of an extraor-

dinary general meeting of its partners deliberating in the manner provided for amendments to the Articles.

The address of the registered office may be transferred within the municipality by simple decision of the manager or

in case of plurality of managers, by a decision of the board of managers.

The Company may have offices and branches, both in Luxembourg and abroad. 
In the event that the management should determine that extraordinary political, economic or social developments

have occurred or are imminent that would interfere with the normal activities of the Company at its registered office,
or with the ease of communication between such office and persons abroad, the registered office may be temporarily
transferred abroad until the complete cessation of these abnormal circumstances; such temporary measures shall have
no effect on the nationality of the Company which, notwithstanding the temporary transfer of its registered office, will
remain a Luxembourg company. Such temporary measures will be taken and notified to any interested parties by the
management of the Company.

Art. 6. The capital is set at twelve thousand five hundred Euro (12,500.- EUR) divided into five hundred (500) share

quotas of twenty-five Euro (25.- EUR) each.

Art. 7. The capital may be changed at any time by a decision of the single partner or by decision of the partners’

meeting, in accordance with article 14 of these Articles.

Art. 8. Each share entitles to a fraction of the corporate assets and profits of the Company in direct proportion to

the number of shares in existence.

Art. 9. Towards the Company, the Company’s shares are indivisible, since only one owner is admitted per share.

Joint co-owners have to appoint a sole person as their representative towards the Company.

Art. 10. In case of a single partner, the Company’s shares held by the single partner are freely transferable.
In the case of plurality of partners, the shares held by each partner may be transferred by application of the require-

ments of article 189 of the Law.

Art. 11. The Company shall not be dissolved by reason of the death, suspension of civil rights, insolvency or bank-

ruptcy of the single partner or of one of the partners.

Art. 12. The Company is administered by two categories of managers designated as A and B managers respectively.

The managers constitute a board of managers appointed by the general meeting of partners. The managers need not to
be partners. The managers may be revoked at any time, with or without cause, by a resolution of partners holding a
majority of votes.

In dealing with third parties, the managers will have all powers to act in the name of the Company in all circumstances

and to carry out and approve all acts and operations consistent with the Company’s objects and provided the terms of
this article 12 shall have been complied with.

All powers not expressly reserved by Law or the present Articles to the general meeting of partners fall within the

competence of the manager, or in case of plurality of managers, of the board of managers.

The Company shall be bound by the sole signature of any of the members of the board of managers for the matters

less than EUR 8,000.- However for the matters more than EUR 8,000.- the Company shall only be bound by the sole
signature of one manager A.

The board of managers may sub-delegate its powers for specific tasks to one or several ad hoc agents.
The board of managers will determine this agent’s responsibilities and remuneration (if any), the duration of the pe-

riod of representation and any other relevant conditions of his agency.

The resolutions of the board of managers shall be adopted by at least two of the managers present or represented.
The powers and remunerations of any managers possibly appointed at a later date in addition to or in the place of

the first managers will be determined in the act of nomination.

Art. 13. Managers decisions are taken by meeting of the board of managers.
Any manager may act at any meeting of managers by appointing in writing another manager as his proxy. Any such

proxy need not be an original and may be delivered by ordinary mail, overnight courier, electronic mail or facsimile. 


Resolutions in writing approved and signed by all managers shall have the same effect as resolutions passed at the

manager’s meeting.

Any manager may participate in a meeting of the board of managers by means of a conference telephone or similar

communications equipment by means of which all persons participating in such meeting shall hear each other; participa-
tion in a meeting by the means so described shall constitute presence in person at such meeting.

Art. 14. The manager or the managers (as the case may be) assume, by reason of his/their position, no personal

liability in relation to any commitment validly made by him/them in the name of the Company.

Art. 15. The single partner assumes all powers conferred to the general partner meeting.
In case of a plurality of partners, each partner may take part in collective decisions irrespectively of the number of

shares which he owns. Each partner has voting rights commensurate with his shareholding. Collective decisions are only
validly taken insofar as they are adopted by partners owning more than half of the share capital.

However, resolutions to alter the Articles of the Company may only be adopted by the majority of the partners own-

ing at least three quarter of the Company’s share capital, subject to the provisions of the Law.

Art. 16. The Company’s year starts on the 1st of January and ends on the 31st of December, with the exception of

the first year, which shall begin on the date of the formation of the Company and shall terminate on the 31st of Decem-
ber 2005.

Art. 17. Each year, with reference to 31st of December, the Company’s accounts are established and the manager,

or in case of plurality of managers, the board of managers prepare an inventory including an indication of the value of
the Company’s assets and liabilities.

Each partner may inspect the above inventory and balance sheet at the Company’s registered office.

Art. 18. The gross profits of the Company stated in the annual accounts, after deduction of general expenses, am-

ortisation and expenses represent the net profit. An amount equal to five per cent (5%) of the net profits of the Com-
pany is allocated to a statutory reserve, until this reserve amounts to ten per cent (10%) of the Company’s nominal
share capital.

The balance of the net profits may be distributed to the partner(s) commensurate to his/their share holding in the


The manager or, in case of plurality of managers, the board of managers is authorized to decide and to distribute

interim dividends at any time, under the following conditions:

1. The manager or, in case of plurality of managers, the board of managers will prepare interim statement of accounts

which are the basis for the distribution of interim dividends;

2. These interim statement of accounts shows that sufficient funds are available for distribution, it being understood

that the amount to be distributed may not exceed realized profits as per the end of the last fiscal year, increased by
carried forward profits and distributable reserves but decreased by carried forward losses and sums to be allocated to
a reserve in accordance with the Law or these Articles.

Art. 19. At the time of winding up the Company the liquidation will be carried out by one or several liquidators,

partners or not, appointed by the partners who shall determine their powers and remuneration.

When the liquidation of the Company is closed, the assets of the Company will be attributed to the partners at the

pro-rata of their participation in the share capital of the Company.

A sole partner can decide to dissolve the Company and to proceed to its liquidation, assuming personally the payment

of all of the assets and liabilities, known or unknown of the Company.

Art. 20. Reference is made to the provisions of the Law for all matters for which no specific provision is made in

these Articles.

<i>Subscription - Payment

The share quotas have been subscribed by NABORS INDUSTRIES LTD, prenamed, which is the sole partner of the


The share quotas have been fully paid up in cash, so that the sum of twelve thousand five hundred Euro (12,500.-

EUR) is now available to the company, proof of which has been given to the undersigned notary who acknowledges it. 


The expenses, costs, fees and charges of any kind whatsoever which will have to be borne by the Company as a result

of its formation are estimated at approximately one thousand two hundred and fifty Euro (1,250.- EUR).

<i>Resolutions of the sole partner

Immediately after the incorporation of the Company, the above-named person, representing the entirety of the sub-

scribed capital and exercising the powers devolved to the meeting, passed the following resolutions:

1) The company will be administered by four managers for an unlimited period:

<i>Managers A:

- Mr Clifford Simpson, company director, born on May 7, 1942 at Barrow in Furness (UK), with professional address

at Flat 6, 204 Worple Road, London SW20 8PP, UK,

- Mr Daniel McLachlin, company director, born on October 25, 1937 at Hamilton, Ontario, Canada, with professional

address at Mintflower Place, 8 Par-La-Ville Road, Ground Floor, Hamilton HM 08, Bermuda.

<i>Managers B:

- Mr Hans van de Sanden, company director, born on June 21, 1951 at Jutphaas (The Netherlands), with professional

address at L-2519 Luxembourg, 9, rue Schiller,


- Mr Robert Kimmels, company director, born on March 4, 1969 at Breukelen (The Netherlands), with professional

address at L-2519 Luxembourg, 9, rue Schiller.

2) The address of the corporation is in L-2519 Luxembourg, 9, rue Schiller. 
The undersigned notary, who knows English, states that on request of the appearing parties, the present deed is

worded in English, followed by a French version and in case of discrepancies between the English and the French text,
the English version will be binding.

Whereof the present deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this document.
The document having been read to the persons appearing, they signed together with the notary the present deed.

Suit la traduction française du texte qui précède: 

L’an deux mille cinq, le seize novembre.
Par-devant Maître Henri Hellinckx, notaire de résidence à Mersch.

A comparu:

NABORS INDUSTRIES LTD, ayant son siège social à Canon’s Court, 22 Victoria Street, Hamilton HM 12, Bermudes,
ici représentée par LUXEMBOURG CORPORATION COMPANY S.A., ayant son siège social à L-2519 Luxembourg,

9, rue Schiller, elle-même représentée par Monsieur Herman Boersen, juriste, demeurant professionnellement à Luxem-
bourg et Monsieur Fabrice Geimer, juriste, demeurant professionnellement à Luxembourg et, agissant en leurs qualités
respectives de fondés de pouvoirs A et B,

en vertu d’une procuration sous seing privé donnée le 15 novembre 2005.
Laquelle procuration restera, après avoir été signée ne varietur par les comparants et le notaire instrumentant, an-

nexée aux présentes pour être formalisée avec elles.

Laquelle comparante, représentée comme dit ci-avant, a requis le notaire instrumentant de dresser acte d’une société

à responsabilité limitée unipersonnelle dont elle a arrêté les statuts comme suit:

Art. 1


. Il est formé une société à responsabilité limitée qui sera régie par les lois relatives à une telle entité (ci-

après «La Société»), et en particulier la loi du 10 août 1915 relative aux sociétés commerciales, telle que modifiée (ci-
après «La Loi»), ainsi que par les statuts de la Société (ci-après «les Statuts»), lesquels spécifient en leurs articles 7, 10,
11 et 14, les règles exceptionnelles s’appliquant à la société à responsabilité limitée unipersonnelle.

Art. 2.
2.1. L’objet de la Société est la prise de participations, tant au Luxembourg qu’à l’étranger, sous quelque forme que

ce soit, et la gestion de ces participations. La Société pourra en particulier acquérir par voie de souscription, achat,
échange ou de toute autre manière des actions, parts et autres valeurs mobilières, obligations, bons de caisse, certificats
de dépôt et autres instruments de dettes et plus généralement toutes valeurs mobilières et instruments financiers émis
par toute entité publique ou privée.

2.2. La Société pourra emprunter, sous quelque forme que ce soit, sauf par voie d’offre publique. Elle peut procéder,

uniquement par voie de placement privé, à l’émission de titres, obligations, bons de caisse et tous titres de dettes et/ou
de valeurs mobilières. La Société pourra accorder tous crédits, y compris les intérêts de prêts et/ou par l’émission de
valeurs mobilières à ses filiales, sociétés affiliées ou toute autre société. Elle peut aussi apporter des garanties en faveur
de tiers afin d’assurer ses obligations ou les obligations de ses filiales, sociétés affiliées ou toute autre société. La Société
pourra en outre mettre en gage, transférer, encombrer ou autrement créer une garantie sur certains de ses actifs.

2.3. La Société pourra en outre investir dans l’acquisition et la gestion d’un portefeuille de brevets et/ou autres droits

de propriété intellectuelle de quelque nature ou origine que ce soit.

2.4. La Société peut, d’une manière générale, employer toutes techniques et instruments liés à des investissements

en vue d’une gestion efficace, y compris des techniques et instruments destinés à la protéger contre les risques de crédit,
change, taux d’intérêt et autres risques.

2.5. La Société peut faire toutes opérations commerciales et/ou financières en relation directe ou indirecte avec des

investissements de propriété mobiliers et immobiliers y compris mais non limité à l’acquisition, la possession, le louage,
la location, le leasing, le bail, la division, le drainage, la réclamation, le développement, l’amélioration, la culture, la cons-
truction, la vente ou toute autre aliénation, hypothèque, gage ou toute autre obstruction de propriété mobilière ou

2.6. La Société pourra en outre acquérir des plateformes de forage ainsi que tout autre équipement relatif au frêt ou

à la location à des tiers, et pourra conclure des contrats internationaux relatifs au forage et aux services liés avec des
exploitants du domaine du pétrole, du gaz et de la géothermie. 

L’énumération qui précède est purement énonciative et non limitative.

Art. 3. La Société est constituée pour une durée illimitée.

Art. 4. La Société aura la dénomination NABORS LION, S.à r.l.

Art. 5. Le siège social est établi à Luxembourg-Ville, Grand-Duché de Luxembourg.
Il peut être transféré en tout autre endroit du Grand-Duché de Luxembourg par une délibération de l’assemblée gé-

nérale extraordinaire des associés délibérant comme en matière de modification des statuts. 

L’adresse du siège sociale peut être déplacée à l’intérieur de la commune par simple décision du gérant, ou en cas de

pluralité de gérants, du conseil de gérance.

La Société peut avoir des bureaux et des succursales tant au Luxembourg qu’à l’étranger.
Au cas où des événements extraordinaires d’ordre politique, économique ou social, que la gérance apprécie, de na-

ture à compromettre l’activité normale à son siège social, ou la communication aisée avec ce siège ou de ce siège avec
l’étranger, se sont produits ou sont imminents, le siège social pourra être transféré temporairement à l’étranger, jusqu’à


cessation complète de ces circonstances anormales; cette mesure provisoire n’aura toutefois aucun effet sur la natio-
nalité de la Société laquelle, nonobstant ce transfert provisoire du siège, restera luxembourgeoise. Ces mesures tem-
poraires seront prises et notifiées aux parties intéressées par la gérance de la société. 

Art. 6. Le capital social est fixé à la somme de douze mille cinq cents euros (12.500,- EUR) représenté par cinq cents

(500) parts sociales de vingt-cinq euros (25,- EUR) chacune.

Art. 7. Le capital peut être modifié à tout moment par une décision de l’associé unique ou par une décision de l’as-

semblée générale des associés, en conformité avec l’article 14 des présents Statuts.

Art. 8. Chaque part sociale donne droit à une fraction des actifs et bénéfices de la Société, en proportion directe

avec le nombre des parts sociales existantes.

Art. 9. Envers la Société, les parts sociales sont indivisibles, de sorte qu’un seul propriétaire par part sociale est ad-

mis. Les copropriétaires indivis doivent désigner une seule personne qui les représente auprès de la Société.

Art. 10. Dans l’hypothèse où il n’y a qu’un seul associé les parts sociales détenues par celui-ci sont librement trans-


Dans l’hypothèse où il y a plusieurs associés, les parts sociales détenues par chacun d’entre eux ne sont transmissibles

que moyennant l’application de ce qui est prescrit par l’article 189 de la Loi.

Art. 11. La Société ne sera pas dissoute par suite du décès, de la suspension des droits civils, de l’insolvabilité ou de

la faillite de l’associé unique ou d’un des associés.

Art. 12. La Société est administrée par deux catégories de gérants, désignés respectivement comme !es gérants A

et B. Les gérants forment un Conseil de gérance nommé par I’assemblée générale des associés. Les gérants n’ont pas
besoin d’être associés. Les gérants sont révocables à tout moment, avec ou sans cause, par une résolution des associés
détenant la majorité des votes.

Dans les rapports avec les tiers, les gérants auront tous pouvoirs pour agir au nom de la Société et pour effectuer et

approuver tous actes et opérations conformément à l’objet social et pourvu que les termes du présent article aient été

Tous les pouvoirs non expressément réservés à l’assemblée générale des associés par la Loi ou les présents Statuts

seront de la compétence du conseil de gérance.

La Société sera engagée par la signature individuelle de chacun des membres du conseil de gérance. Cependant pour

les matières d’un montant supérieur à EUR 8.000,-, la société sera uniquement engagée par la signature d’un gérant A.

Le conseil de gérance peut subdéléguer une partie de ses pouvoirs pour des tâches spécifiques à un ou plusieurs

agents ad hoc.

Le conseil de gérance déterminera les responsabilités et la rémunération (s’il en est) de ces agents, la durée de leurs

mandats ainsi que toutes autres conditions de leur mandat.

Les résolutions du conseil de gérance seront adoptées par au moins deux des gérants présents ou représentés.
Les pouvoirs et rémunérations de tous gérants supplémentaires nommés ultérieurement ou à la place des premiers

gérants seront déterminés par un acte de nomination.

Art. 13. Les décisions des gérants sont prises par l’assemblée du conseil de gérance.
Tout gérant pourra se faire représenter lors d’une assemblée des gérants en désignant par écrit un autre gérant com-

me son mandataire. Toute procuration n’est pas nécessairement un original et peut être délivrée par courrier, mail ou

Les résolutions prises par écrit approuvées et signées par tous les gérants auront le même effet que les résolutions

prises en assemblée.

Tout gérant peut participer à une assemblée du conseil de gérance par conférence téléphonique ou par tout équipe-

ment de communication similaire de telle sorte que toute personne assistant à cette assemblée s’entendra l’une l’autre;
participation à une telle assemblée par ce biais équivaudra à la présence de la personne à cette assemblée.

Art. 14. Le ou les gérants ne contractent à raison de leur fonction, aucune obligation personnelle relativement aux

engagements régulièrement pris par eux au nom de la Société. 

Art. 15. L’associé unique exerce tous pouvoirs qui lui sont conférés par l’assemblée générale des associés.
En cas de pluralité d’associés, chaque associé peut prendre part aux décisions collectives, quelque soit le nombre de

parts qu’il détient. Chaque associé possède des droits de vote en rapport avec le nombre des parts détenues par lui.
Les décisions collectives ne sont valablement prises que pour autant qu’elles soient adoptées par des associés détenant
plus de la moitié du capital.

Toutefois, les résolutions modifiant les Statuts de la Société ne peuvent être adoptées que par une majorité d’associés

détenant au moins les trois quarts du capital social, conformément aux prescriptions de la Loi.

Art. 16. L’année sociale commence le premier janvier et se termine le 31 décembre, à l’exception de la première

année qui débutera à la date de constitution et se terminera le 31 décembre 2005.

Art. 17. Chaque année, au trente et un décembre, les comptes de la Société sont établis et le gérant, ou en cas de

pluralité de gérants, le conseil de gérance, prépare un inventaire comprenant l’indication de la valeur des actifs et passifs
de la Société.

Tout associé peut prendre connaissance desdits inventaires et bilan au siège social.


Art. 18. Les profits bruts de la Société repris dans les comptes annuels, après déduction des frais généraux, amor-

tissements et charges constituent le bénéfice net. Sur le bénéfice net, il est prélevé cinq pour cent pour la constitution
d’un fonds de réserve jusqu’à ce que celui-ci atteigne dix pour cent du capital social.

Le solde des bénéfices nets peut être distribué aux associés en proportion avec leur participation dans le capital de

la Société.

Le gérant ou, en cas de pluralité de gérants, le conseil de gérance est autorisé à décider et à distribuer des dividendes

intérimaires, à tout moment, sous les conditions suivantes:

1. Le gérant ou, en cas de pluralité de gérants, le conseil de gérance préparera une situation intérimaires des comptes

de la société qui constituera la base pour la distribution des dividendes intérimaires;

2. Ces comptes intérimaires devront montrer des fonds disponibles suffisants afin de permettre une distribution,

étant entendu que le montant à distribuer ne peut pas excéder les bénéfices réalisés à la clôture de l’exercice fiscal pré-
cédent, augmenté du bénéfice reporté et réserves distribuables et diminué des pertes reportées et montants alloués à
la réserve légale, en conformité avec la Loi ou les présents statuts.

Art. 19. Au moment de la dissolution de la Société, la liquidation sera assurée par un ou plusieurs liquidateurs, as-

sociés ou non, nommés par les associés qui détermineront leurs pouvoirs et rémunérations.

Quand la dissolution de la société sera terminée, les actifs de la société seront attribués aux associés au prorata de

leur participation au capital de la société.

Un seul associé peut décider de dissoudre la société et de procéder à sa liquidation, assumant personnellement le

paiement de tous les actifs et passifs, connus ou inconnus de la société.

Art. 20. Pour tout ce qui ne fait pas l’objet d’une prévision spécifique par les présents Statuts, il est fait référence à

la Loi.

<i>Souscription - Libération

Les parts sociales ont été souscrites par NABORS INDUSTRIES LTD, préqualifiée, qui est l’associé unique de la so-


Toutes les parts sociales ont été intégralement souscrites et libérées par des versements en espèces, de sorte que la

somme de douze mille cinq cents euros (12.500,- EUR) se trouve dès maintenant à la disposition de la société, ce dont
il a été justifié au notaire instrumentant qui le constate expressément.


Le comparant a évalué le montant des frais, dépenses, rémunérations et charges, sous quelque forme que ce soit, qui

incombent à la société ou qui sont mis à sa charge à raison de sa constitution à environ mille deux cent cinquante euros
(1.250,- EUR).

<i>Décisions de l’associé unique

Immédiatement après la constitution de la société, le comparant, prénommé, représentant l’entièreté du capital social

et exerçant les pouvoirs dévolus à l’assemblée, prend les résolutions suivantes:

1) La société est administrée par quatre gérants pour une durée indéterminée:

<i>Gérants A:

- Monsieur Clifford Simpson, administrateur, né le 7 mai 1942 à Barrow in Furness (UK), avec adresse professionnelle

à Flat 6, 204 Worple Road, Londres SW20 8PP, UK,

- Monsieur Daniel McLachlin, administrateur, né le 25 octobre 1937 à Hamilton, Ontario, Canada, avec adresse pro-

fessionnelle à Mintflower Place, 8 Par-La-Ville Road, Ground Floor, Hamilton HM 08, Bermudes. 

<i>Gérants B:

- Monsieur Hans van de Sanden, administateur, né le 21 juin 1951 à Jutphaas (Pays-Bas), avec adresse professionnelle

à L-2519 Luxembourg, 9, rue Schiller,

- Monsieur Robert Kimmels, administrateur, né le 4 mars 1969 à Breukelen (Pays-Bas), avec adresse professionnelle

à L-2519 Luxembourg, 9, rue Schiller.

2) L’adresse du siège social est fixée à L-2519 Luxembourg, 9, rue Schiller.
Le notaire soussigné, qui a personnellement la connaissance de la langue anglaise, déclare que les comparants l’ont

requis de documenter le présent acte en langue anglaise, suivi d’une version française, et en cas de divergence entre le
texte anglais et le texte français, le texte anglais fera foi.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite et interprétation donnée aux comparants, ceux-ci ont signé le présent acte avec le notaire. 
Signé: H. Boersen, F. Geimer, H. Hellinckx.
Enregistré à Mersch, le 22 novembre 2005, vol. 434, fol. 5, case 5. – Reçu 125 euros.

<i>Le Receveur (signé): A. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(105899.3/242/339) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 7 décembre 2005.

Mersch, le 29 novembre 2005.

H. Hellinckx.


LB SOFTWARE S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2453 Luxembourg, 5, rue Eugène Ruppert.

R. C. Luxembourg B 85.270. 

<i>Extrait des résolutions prises lors de l’assemblée générale ordinaire du 24 octobre 2005

- L’Assemblée renouvelle les mandats d’administrateur de Monsieur Michele Canepa, employé privé, avec adresse

professionnelle 5, rue Eugène Ruppert à L-2453 Luxembourg, de PAN EUROPEAN VENTURES S.A., avec siège social
au 5, rue Eugène Ruppert à L-2453 Luxembourg et de Monsieur Roberto De Luca, employé privé, avec adresse profes-
sionnelle 5, rue Eugène Ruppert à L-2453 Luxembourg. Ces mandats se termineront lors de l’assemblée qui statuera
sur les comptes de l’exercice 2005.

L’Assemblée prend acte de la démission de Monsieur Herman Moors, employé privé, avec adresse professionnelle

au 5, rue Eugène Ruppert à L-2453 Luxembourg du poste d’administrateur de la société intervenue en date du 1




- L’Assemblée accepte la démission de ING TRUST (LUXEMBOURG) S.A., avec siège social au 5, rue Eugène Ruppert

à L-2453 Luxembourg de son poste de commissaire aux comptes et nomme en remplacement CO-VENTURES S.A.,
ayant son siège social 50, route d’Esch à L-1470 Luxembourg au poste de commissaire aux comptes. Ce mandat se
terminera lors de l’assemblée qui statuera sur les comptes de l’exercice 2005.

Luxembourg, le 24 octobre 2005.

Enregistré à Luxembourg, le 21 novembre 2005, réf. LSO-BK05243. – Reçu 14 euros.

<i>Le Receveur (signé): D. Hartmann.

(101064.3/655/26) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 23 novembre 2005.

PROPERTY TRUST LUXEMBOURG 2, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Registered office: L-1325 Luxembourg, 7, rue de la Chapelle.

R. C. Luxembourg B 112.219. 


In the year two thousand and five, on the twenty-fourth day of the month of November.
Before Maître Gérard Lecuit, notary residing in Luxembourg (Grand Duchy of Luxembourg).

There appeared the following:

AXA PROPERTY TRUST LIMITED, a limited liability company governed by the laws of Guernsey, having its registered

office located at Trafalgar Court, Les banques, St. Peter Port, Guernsey GY1 3QL, Channel Islands and registered under
number 43007,

represented by Maître Tom Loesch, lawyer, avocat, residing in Luxembourg by virtue of a proxy given on 23 Novem-

ber 2005.

The above-mentioned proxy, signed by the appearing person and the undersigned notary, will remain annexed to the

present deed for the purpose of registration.

Such appearing party, acting in the above stated capacities, has drawn up the following articles of incorporation of a


Chapter I. Form, Name, Registered office, Object, Duration

Art. 1. Form, Name. There is established by the sole shareholder a société à responsabilité limitée (the «Compa-

ny») governed by the laws of the Grand Duchy of Luxembourg, especially the law of August 10th, 1915 on commercial
companies, as amended, by article 1832 of the Civil Code, as amended, and by the present articles of Incorporation (the
«Articles of Incorporation»).

The Company is initially composed of one sole shareholder, owner of all the shares. The Company may however at

any time be composed of several shareholders, but not exceeding forty (40) shareholders, notably as a result of the
transfer of shares or the issue of new shares.

The Company will exist under the name of PROPERTY TRUST LUXEMBOURG 2, S.à r.l.

Art. 2. Registered Office. The Company will have its registered office in the City of Luxembourg.
The registered office may be transferred to any other place within the City of Luxembourg by a resolution of the

Board of Directors.

Branches or other offices may be established either in the Grand Duchy of Luxembourg or abroad by resolution of

the Board of Directors.

In the event that in the view of the Board of Directors extraordinary political, economic or social developments occur

or are imminent that would interfere with the normal activities of the Company at its registered office or with the ease
of communications with such office or between such office and persons abroad, it may temporarily transfer the regis-
tered office abroad, until the complete cessation of these abnormal circumstances. Such temporary measures will have
no effect on the nationality of the Company, which, notwithstanding the temporary transfer of the registered office, will

Pour extrait conforme
<i>Pour la société
<i>Un mandataire


remain a company governed by the laws of the Grand Duchy of Luxembourg. Such temporary measures will be taken
and notified to any interested parties by one of the bodies or persons entrusted with the daily management of the Com-

Art. 3. Object. The object of the Company is (i) the acquisition and holding of interests in any kind or form in Lux-

embourg and/or in foreign undertakings, (ii) the administration, development and management of such interests as well
as (iii) the direct and/or indirect financial assistance to such undertakings in which it holds a participation or which are
members of its group of companies.

The Company may in particular (i) acquire by way of subscription, purchase, exchange or in any other manner any

stock, shares and other equity securities, bonds, debentures, certificates of deposit and other debt instruments and
more generally any securities and financial instruments representing ownership rights, claims or transferable securities
issued by any public or private issuer whatsoever; (ii) exercise all rights whatsoever attached to these securities and
financial instruments; (iii) grant any direct and/or indirect financial assistance whatsoever to the undertakings in which
it holds a participation or which are members of its group of companies, in particular by granting loans, facilities or guar-
antees in any form and for any term whatsoever and provide them any advice and assistance in any form whatsoever;
(iv) make loans in any form whatsoever and/or privately issue any debt instruments in any form whatsoever and (v) carry
out any transactions whatsoever, whether commercial, industrial or financial, with respect to movables or immovable,
which are directly or indirectly connected with its object.

Art. 4. Duration. The Company is formed for an unlimited duration.
It may be dissolved by decision of the sole shareholder or by a decision of the shareholders voting in accordance with

the quorum and majority rules provided by law.

Chapter II. Capital, Shares

Art. 5. Subscribed capital. The issued capital of the Company is set at twenty-five thousand Euro (EUR 25,000.-)

divided into fifty (50) class A shares, fifty (50) class B shares, fifty (50) class C shares, fifty (50) class D shares, fifty (50)
class E shares, fifty (50) class F shares, fifty (50) class G shares, fifty (50) class H shares, fifty (50) class I shares, fifty (50)
class J shares, and five hundred (500) class Z shares each with a nominal value of twenty-five Euro (EUR 25.-).

The rights and obligations attached to the shares of each class of shares shall be identical except to the extent oth-

erwise provided by law or by these Articles of Incorporation.

In addition to the subscribed capital, there may be set up a premium account into which any premium paid on any

share in addition to its par value is transferred. The amount of the premium account may be used to provide for the
payment of any shares which the Company may redeem from its shareholders, to offset any net realized losses, to make
distributions to the shareholders or to allocate funds to the legal reserve.

Art. 6. Shares. Each share of each class of shares entitles its owner to equal rights in the profits and assets of the

Company and to one vote at the general meetings of shareholders. Ownership of a share carries implicit acceptance of
the Articles of Incorporation of the Company and the resolutions of the sole shareholder or the general meeting of

Each share is indivisible as far as the Company is concerned.
Co-owners of shares must be represented towards the Company by a common attorney-in-fact, whether appointed

amongst them or not.

The sole shareholder may transfer freely its shares when the Company is composed of a sole shareholder. The shares

may be transferred freely amongst shareholders when the Company is composed of several shareholders. The shares
may be transferred to non-shareholders only with the authorisation of the shareholders representing at least three
quarters of the capital.

The transfer of shares must be evidenced by a notarial deed or by a deed under private seal. Any such transfer is not

binding upon the Company and upon third parties unless duly notified to the Company or accepted by the Company,
in pursuance of article 1690 of the Civil Code.

The Company may redeem its own shares in accordance with the provisions of the law.

Art. 7. Increase and reduction of capital / Repurchase of shares. The issued capital of the Company may be

increased or reduced one or several times by a resolution of the sole shareholder or by a resolution of the shareholders
voting with the quorum and majority rules set by these Articles of Incorporation or, as the case may be, by the law for
any amendment of these Articles of Incorporation.

The Company may repurchase in accordance with any applicable law the shares of each class of shares. A repurchase

of shares shall be effected by means of a repurchase notice being served by the Board of Directors to the holder of the
shares to be repurchased. Any shares repurchased shall be cancelled by a decision of the sole shareholder or of an ex-
traordinary general meting of the shareholders, as relevant.

Art. 8. Incapacity, bankruptcy or insolvency of a shareholder. The incapacity, bankruptcy, insolvency or any

other similar event affecting the sole shareholder or any of the shareholders does not put the Company into liquidation.

Chapter III. Board of directors, Statutory auditors

Art. 9. Board of Directors. The Company will be managed by a board of directors (referred to as the «Board of

Directors») composed of at least three members who need not be shareholders (the «Directors»).

The Directors will be elected by the sole shareholder or by the shareholders, as the case may be, which will deter-

mine their number, and they will hold office until their successors are elected. They are re-eligible, but they may be
removed at any time, with or without cause, by a resolution of the sole shareholder or by a resolution of the share-
holders’ meeting.


Art. 10. Meetings of the Board of Directors. For each meeting of the Board of Directors, the Directors present

or represented will appoint a chairman from among the Directors attending in person the meeting. They may also ap-
point a secretary, who need not be a Director and who will be responsible for keeping the minutes of the meetings of
the Board of Directors and of the shareholders.

The Board of Directors will meet upon call by any one Director.
Except in cases of urgency or with the prior consent of all those entitled to attend, at least one week’s notice of

board meetings shall be given in writing, by fax or by telegram. Any such notice shall specify the time and place of the
meeting as well as the agenda and the nature of the business to be transacted. The notice may be waived by the consent
in writing, by fax or by telegram of each Director. No separate notice is required for meetings held at times and places
specified in a schedule previously adopted by resolution of the Board of Directors.

Every Board meeting shall be held in Luxembourg or such other place as the Board of Directors may from time to

time determine. Any Director may act at any meeting of the Board of Directors by appointing another Director as his

A quorum of the Board of Directors shall be the presence or the representation of a majority of the Directors holding

office. Decisions will be taken by a majority of the votes of the Directors present or represented at such meeting.

One or more members may participate in a meeting by means of a conference call or by any similar means of com-

munication enabling thus several persons participating therein to simultaneously communicate with each other. Such
participation shall be deemed equal to a physical presence at the meeting.

A written decision, signed by all the Directors, is proper and valid as though it had been adopted at a meeting of the

Board of Directors, which was duly convened and held. Such a decision can be documented in a single document or in
several separate documents having the same content and each of them signed by one or several Directors.

Art. 11. Minutes of meetings of the Board of Directors. The minutes of any meeting of the Board of Directors

will be signed by the chairman of the meeting and by the secretary (if any). Any proxies will remain attached thereto.

Copies or extracts of such minutes which may be produced in judicial proceedings or otherwise will be signed by the

chairman who presided the relevant meeting and by the secretary (if any) or by any two members of the Board of Di-

Art. 12. Powers of the Board of Directors. The Board of Directors is vested with the broadest powers to per-

form all acts necessary or useful for accomplishing the Company’s object. All powers not expressly reserved by law or
by the Articles of Incorporation to the sole shareholder or the shareholders are in the competence of the Board of

Art. 13. Delegation of Powers. The Board of Directors may delegate special powers or proxies, or entrust de-

termined permanent or temporary functions to persons or agents chosen by it. 

Art. 14. Conflict of Interests. No contract or other transaction between the Company and any other company

or firm shall be affected or invalidated by the fact that any one or more of the Directors or any officer of the Company
has a personal interest in, or is a director, associate, member, officer or employee of such other company or firm. Except
as otherwise provided for hereafter, any Director or officer of the Company who serves as a director, associate, officer
or employee of any company or firm with which the Company shall contract or otherwise engage in business shall not,
by reason of such affiliation with such other company or firm, be automatically prevented from considering and voting
or acting upon any matters with respect to such contract or other business.

Notwithstanding the above, in the event that any Director of the Company may have any personal interest in any

transaction of the Company, he shall make known to the Board of Directors such personal interest and shall not con-
sider or vote on any such transaction, and such transaction and such Director’s or officer’s interest therein shall be
reported to the sole shareholder or to the shareholders at the next vote in writing or to the next general meeting of

Art. 15. Representation of the Company. The Company will be bound towards third parties by the joint signa-

tures of any two Directors or by the joint signatures or sole signature of any persons to whom such signatory power
has been delegated by the Board of Directors, within the limits of such power.

Art. 16. Statutory Auditors. The supervision of the operations of the Company may be, and shall be in the cases

provided by law, entrusted to one or more auditors who need not be shareholders.

The auditors, if any, will be elected by the sole shareholder or by the shareholders, as the case may be, which will

determine the number of such auditors, for a period not exceeding six years, and they will hold office until their suc-
cessors are elected. At the end of their term as auditors, they shall be eligible for re-election, but they may be removed
at any time, with or without cause, by the sole shareholder or by the shareholders, as the case may be.

Chapter IV. Meeting of shareholders

Art. 17. General meeting of shareholders. If the Company is composed of one sole shareholder, the latter ex-

ercises the powers granted by law to the general meeting of shareholders. Articles 194 to 196 and 199 of the law of
August 10th, 1915, are not applicable to that situation.


If the Company is composed of no more than twenty-five (25) shareholders, the decisions of the shareholders may

be taken by a vote in writing on the text of the resolutions to be adopted which will be sent by the Board of Directors
to the shareholders by registered mail. In this latter case, the shareholders are under the obligation to, within a delay
of fifteen days as from the receipt of the text of the proposed resolution, cast their written vote and mail it to the Com-

Unless there is only one sole shareholder, the shareholders may meet in a general meeting of shareholders upon call

in compliance with Luxembourg law by the Board of Directors, subsidiarily, by the auditor or, more subsidiarily, by
shareholders representing half the corporate capital. The notice sent to the shareholders in accordance with the law
will specify the time and place of the meeting as well as the agenda and the nature of the business to be transacted. 

If all the shareholders are present or represented at a shareholders’ meeting and if they state that they have been

informed of the agenda of the meeting, the meeting may be held without prior notice.

A shareholder may act at any meeting of the shareholders by appointing in writing, by fax or telegram as his proxy

another person who need not be a shareholder.

Shareholders’ meetings, including the annual general meeting, may be held abroad if, in the judgement of the Board

of Directors, which is final, circumstances of force majeure so require.

Art. 18. Powers of the meeting of shareholders. Any regularly constituted meeting of shareholders of the

Company represents the entire body of shareholders.

Subject to all the other powers reserved to the Board of Directors by law or the Articles of Incorporation, it has the

broadest powers to carry out or ratify acts relating to the operations of the Company.

Art. 19. Procedure, Vote. Any resolution whose purpose is to amend the present Articles of Incorporation or

whose adoption is subject by virtue of these Articles of Incorporation or, as the case may be, the law to the quorum
and majority rules set for the amendment of the Articles of Incorporation will be taken by a majority of shareholders
representing at least three quarters of the capital. 

Except as otherwise required by law or by the present Articles of Incorporation, all other resolutions will be taken

by shareholders representing at least half of the capital.

One vote is attached to each share.
Copies or extracts of the minutes of the meeting to be produced in judicial proceedings or otherwise will be signed

by any member of the Board of Directors.

Chapter V. Financial year, Distribution of profits

Art. 20. Financial Year. The Company’s financial year begins on the first day of the month of July and ends on the

last day of the month of June of the following year.

Art. 21. Adoption of financial statements. At the end of each financial year, the accounts are closed, the Board

of Directors draws up an inventory of assets and liabilities, the balance-sheet and the profit and loss account, in accord-
ance with the law.

The balance sheet and the profit and loss account are submitted to the sole shareholder or, as the case may be, to

the shareholders for approval.

Each shareholder or its attorney-in-fact may peruse these financial documents at the registered office of the Compa-

ny. If the Company is composed of more than 25 shareholders, such right may only be exercised within a time period
of fifteen days preceding the date set for the annual general meeting of shareholders.

Art. 22. Appropriation of Profits. From the annual net profits of the Company, five per cent (5%) shall be allo-

cated to the reserve required by law. That allocation will cease to be required as soon and as long as such reserve
amounts to ten per cent (10%) of the subscribed capital of the Company.

The sole shareholder or the general meeting of shareholders shall determine how the remainder of the annual net

profits will be disposed of. It may decide to allocate the whole or part of the remainder to a reserve or to a provision
reserve, to carry it forward to the next following financial year or to distribute it to the shareholders as dividend.

Subject to the conditions fixed by law, the Board of Directors may pay out an advance payment on dividends. The

Board of Directors fixes the amount and the date of payment of any such advance payment.

Chapter VI. Dissolution, Liquidation

Art. 23. Dissolution, Liquidation. The Company may be dissolved by a decision of the sole shareholder or by a

decision of the general meeting voting with the same quorum and majority as for the amendment of these Articles of
Incorporation, unless otherwise provided by law.

Should the Company be dissolved, the liquidation will be carried out by one or more liquidators (who may be physical

persons or legal entities) appointed by the sole shareholder or by the general meeting of shareholders, which will de-
termine their powers and their compensation.

After payment of all the debts of and charges against the Company and of the expenses of liquidation, the net assets

shall be distributed equally to the holders of the shares pro rata to the number of the shares held by them.

Chapter VII. Applicable Law

Art. 24. Applicable Law. All matters not governed by these Articles of Incorporation shall be determined in ac-

cordance with the Luxembourg law of August 10th, 1915 on commercial companies, as amended.


<i>Subscription and payment

The articles of incorporation of the Company having thus been drawn up by the appearing party, this party has sub-

scribed for the number of shares and has paid in cash the amounts mentioned hereafter:  

Proof of all such payments has been given to the undersigned notary who states that the conditions provided for in

article 183 of the law of August 10th, 1915 on commercial companies, as amended, have been observed.


The expenses, costs, fees and charges of any kind whatsoever which will have to be borne by the Company as a result

of its formation are estimated at approximately two thousand Euro (2,000.-).

<i>Transitory provisions

The first financial year will begin on the date of formation of the Company and will end on the last day of June 2006.

<i>Extraordinary general meeting

The above-named party, representing the entire subscribed capital has immediately proceeded to hold an extraordi-

nary general meeting and has passed the following resolutions:

1. Resolved to elect the following as Directors for an undetermined period: 
- Mr Charles James Holt Hunter, Chartered Surveyor, residing at The Barn, Lower Farm, Hilton, Blandford, Dorset,

DT11 ODQ, United Kingdom;

- Mr Richard Gordon Ray, Senior Real Estate Investment Manager, AXA REAL ESTATE INVESTMENT MANAGERS

BELGIUM S.A., residing at 25, boulevard du Souverain, 1170 Brussels, Belgium; and


(GUERNSEY) LIMITED, Northern Trust, Trafalgar Court, Les Banques, St Peter Port, Guernsey GY1 3QL, Channel Is-

2. The registered office shall be at 7, rue de la Chapelle, L-1325 Luxembourg, Grand Duchy of Luxembourg.

Whereof the present deed was drawn up in Luxembourg, on the day named at the beginning of this document.
The undersigned notary, who knows English, states herewith that on request of the above appearing persons, the

present deed is worded in English followed by a French version; on request of the same persons and in case of diver-
gences between the English and the French text, the English text will prevail.

The document having been read to the persons appearing, who are known to the notary by their surname, first name,

civil status and residence, the said persons signed together with Us, notary, this original deed.

Suit la traduction française du texte anglais:

L’an deux mille cinq, le vingt-quatre novembre.
Par-devant Maître Gérard Lecuit, notaire de résidence à Luxembourg (Grand-Duché de Luxembourg).

A comparu:

AXA PROPERTY TRUST LIMITED, une société organisée selon les lois de Guernsey, avec siège social à Trafalgar

Court, Les Banques, St. Peter Port, Guernsey GY1 3QL, Channel Islands et enregistrée sous le numéro 43007,

représentée par Maître Tom Loesch, avocat, demeurant à Luxembourg en vertu d’une procuration délivrée le 23

novembre 2005.

Cette procuration, signée par le comparant et le notaire instrumentaire, restera annexée au présent acte aux fins de


Lequel comparant, agissant en sa susdite qualité, a arrêté ainsi qu’il suit les présents statuts d’une société qu’il déclare


Chapitre I


. Forme, Dénomination, Siège, Objet, Durée

Art. 1


. Forme, Dénomination. Il est formé par l’associé unique une société à responsabilité limitée (la «Socié-

té») régie par les lois du Grand-Duché de Luxembourg, notamment par la loi du 10 août 1915 concernant les sociétés
commerciales, telle que modifiée, par l’article 1832 du Code Civil, tel que modifié, ainsi que par les présents statuts (les


Subscribed capital

Number of shares /

Amount paid-in

Class of shares

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class A shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class B shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class C shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class D shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class E shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class F shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class G shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class H shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class I shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

1,250.- EUR

50 class J shares

1,250.- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . . . . . . . . .

12,500.- EUR

500 class Z shares

12,500.- EUR

Total  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

25,000.- EUR 1,000

25,000.- EUR


La Société comporte initialement un associé unique, propriétaire de la totalité des parts sociales. Elle peut cependant,

à toute époque, comporter plusieurs associés, dans la limite de quarante (40) associés, par suite notamment, de cession
ou transmission de parts sociales ou de création de parts sociales nouvelles.

La Société adopte la dénomination PROPERTY TRUST LUXEMBOURG 2, S.à r.l.

Art. 2. Siège social. Le siège social est établi dans la Ville de Luxembourg.
Il peut être transféré dans tout autre endroit de la Ville de Luxembourg par décision du Conseil d’Administration.
Des succursales ou autres bureaux peuvent être établis soit au Grand-Duché de Luxembourg, soit à l’étranger par

une décision du Conseil d’Administration.

Au cas où le Conseil d’Administration estimerait que des événements extraordinaires d’ordre politique, économique

ou social compromettent l’activité normale au siège social ou la communication aisée avec ce siège ou entre ce siège et
l’étranger ou que de tels événements sont imminents, il pourra transférer temporairement le siège social à l’étranger
jusqu’à cessation complète de ces circonstances anormales. Ces mesures provisoires n’auront aucun effet sur la natio-
nalité de la Société, laquelle, nonobstant ce transfert provisoire du siège, restera régie par la loi luxembourgeoise. Ces
mesures provisoires seront prises et portées à la connaissance de tout intéressé par l’un des organes ou par l’une des
personnes qui est en charge de la gestion journalière de la Société.

Art. 3. Objet. La Société a pour objet (i) la prise de participations de toute nature et sous toute forme que ce soit

et la détention de ces participations dans toutes entreprises luxembourgeoises et/ou étrangères, (ii) l’administration, la
gestion et la mise en valeur de ces participations ainsi que (iii) le financement direct ou indirect des entreprises dans
lesquelles elle participe ou qui font partie de son groupe.

La Société peut notamment (i) acquérir par voie de souscription, d’achat d’échange ou autrement des actions, parts

et autres titres de participation, des obligations, bons de caisse, certificats de dépôts et autres titres de créances et plus
généralement tous titres et autres instruments financiers représentatifs de droits de propriété de créances ou de valeurs
mobilières émis par tous émetteurs publics ou privés quels qu’ils soient, (ii) exercer tous droits généralement quelcon-
ques attachés à ces titres et instruments financiers, (iii) accorder toute assistance financière directe et indirecte quelle
qu’elle soit aux entreprises dans lesquelles elle participe ou qui font partie de son groupe, notamment par voie de prêts,
d’avances ou de garanties sous quelle forme et pour quelque durée que ce soit et leur fournir conseil et assistance sous
quelque forme que ce soit, (iv) contracter tous emprunts sous quelque forme que ce soit ou émettre tous titres de
dettes sous quelque forme que ce soit et (v) accomplir toutes opérations généralement quelconques de quelque sorte
que ce soit, commerciales, financières, mobilières ou immobilières se rapportant de nature directement ou indirecte-
ment à son objet.

Art. 4. Durée. La Société est constituée pour une durée illimitée.
La Société peut être dissoute à tout moment par décision de l’associé unique ou par résolution adoptée par les as-

sociés, suivant les règles de quorum et de majorité prévues par la loi.

Chapitre II. Capital, Actions

Art. 5. Capital social. Le capital émis de la Société est fixé à vingt-cinq mille euros (EUR 25.000,-) divisé en cin-

quante (50) parts sociales de catégorie A, cinquante (50) parts sociales de catégorie B, cinquante (50) parts sociales de
catégorie C, cinquante (50) parts sociales de catégorie D, cinquante (50) parts sociales de catégorie E, cinquante (50)
parts sociales de catégorie F, cinquante (50) parts sociales de catégorie G, cinquante (50) parts sociales de catégorie H,
cinquante (50) parts sociales de catégorie I, cinquante (50) parts sociales de catégorie J et cinq cents (500) parts sociales
de catégorie Z ayant chacune une valeur nominale de vingt-cinq euros (EUR 25,-).

Les droits et obligations attachés aux parts sociales de chaque catégorie de parts sociales seront identiques sauf dis-

positions contraires de la loi ou des présents Statuts.

En plus du capital social, un compte de prime d’émission peut être établi auquel toutes les primes payées sur une ou

plusieurs parts en plus de la valeur nominale seront transférées. L’avoir de ce compte de primes peut être utilisé pour
effectuer le remboursement, en cas de rachat par la Société, des parts sociales des associés, pour compenser des pertes
nettes réalisées, pour effectuer des distributions aux associés ou pour allouer des fonds à la réserve légale.

Art. 6. Parts Sociales. Chaque part sociale de chaque catégorie de parts sociales confère à son propriétaire un

droit égal dans les bénéfices de la Société et dans tout l’actif social et une voix à l’assemblée générale des associés. La
propriété d’une part sociale emporte de plein droit adhésion aux Statuts de la Société et aux décisions de l’associé uni-
que ou des associés.

Chaque part est indivisible à l’égard de la Société.
Les propriétaires indivis de parts sociales sont tenus de se faire représenter auprès de la Société par un mandataire

commun pris parmi eux ou en dehors d’eux.

Les cessions ou transmissions de parts sociales de chaque catégorie de parts sociales détenues par l’associé unique

sont libres, si la Société a un associé unique. Les parts sociales de chaque catégorie de parts sociales sont librement
cessibles entre associés, si la Société a plusieurs associés. Les parts sociales ne peuvent être cédées entre vifs à des non-
associés que moyennant l’agrément des associés représentant les trois quarts du capital social.

La cession de parts sociales doit être formalisée par acte notarié ou par acte sous seing privé. De telles cession ne

sont opposables à la Société et aux tiers q’après qu’elles aient été signifiées à la Société ou acceptées par elle confor-
mément à l’article 1690 du Code Civil.

La Société peut racheter ses propres parts sociales conformément aux dispositions légales.

Art. 7. Augmentation et réduction de capital / Rachat de parts sociales. Le capital émis de la Société peut

être augmenté ou réduit, en une ou en plusieurs fois, par une résolution de l’associé unique ou des associées adoptée


aux conditions de quorum et de majorité exigées par ces Statuts ou, selon le cas, par la loi pour toute modification des

La société peut racheter en conformité avec la loi applicable les parts sociales de chaque catégorie de parts sociales.

Un rachat de parts sociales peut être effectué au moyen d’un avis de rachat envoyé par le Conseil d’Administration au
propriétaire des parts sociales à racheter. Toute part sociale rachetée sera annulée par décision de l’associé unique ou
de l’assemblée extraordinaire des associés, le cas échéant.

Art. 8. Incapacité, faillite ou déconfiture d’un associé. L’incapacité, la faillite ou la déconfiture ou tout autre

évènement similaire de l’associé unique ou de l’un des associés n’entraîne pas la dissolution de la Société.

Chapitre III. Conseil d’Administration, Commissaires aux comptes

Art. 9. Conseil d’administration. La Société est administrée par un conseil d’administration (ci-après le «Conseil

d’Administration») composé de trois membres au moins, associés ou non (ci-après les «Administrateurs»).

Les Administrateurs seront nommés par l’associé unique ou les associés, selon le cas, qui déterminent leur nombre,

la durée de leur mandat, et ils resteront en fonction jusqu’à ce que leurs successeurs soient élus. Ils sont rééligibles et
ils peuvent être révoqués à tout moment, avec ou sans motif par décision de l’associé unique ou des associés. 

Art. 10. Réunions du Conseil d’Administration. Pour chacune des réunions du Conseil d’Administration, les

Administrateurs présents ou représentés choisiront un président parmi les Administrateur participant en personne à la
réunion. Ils pourront également choisir un secrétaire qui n’a pas besoin d’être Administrateur et qui sera responsable
de la tenue des procès-verbaux des réunions du Conseil d’Administration et des assemblées générales des associés.

Le Conseil d’Administration se réunira sur convocation d’un Administrateur.
Avis écrit de toute réunion du Conseil d’Administration sera donné à tous les Administrateurs au moins une semaine

avant la date prévue pour la réunion, sauf s’il y a urgence ou avec l’accord de tous ceux qui ont droit d’assister à cette
réunion. La convocation indiquera le lieu, la date et l’heure de la réunion et en contiendra l’ordre du jour. Il pourra être
passé outre à cette convocation à la suite de l’assentiment par écrit, par télécopieur ou par télégramme de chaque Ad-
ministrateur. Une convocation spéciale ne sera pas requise pour les réunions se tenant à une date et à un endroit dé-
terminés dans une résolution préalablement adoptée par le Conseil d’Administration.

Toute réunion du Conseil d’Administration se tiendra à Luxembourg ou à tout autre endroit que le Conseil d’Admi-

nistration peut de temps en temps déterminer.

Tout Administrateur pourra se faire représenter aux réunions du Conseil d’Administration en désignant un autre

Administrateur comme son mandataire.

Le Conseil d’Administration ne pourra délibérer et agir valablement que si la majorité des Administrateurs est pré-

sente ou représentée. Les décisions sont prises à la majorité des voix des Administrateurs présents ou représentés lors
de la réunion.

Un ou plusieurs Administrateurs peuvent participer à une réunion par conférence téléphonique, ou par tout autre

moyen de communication similaire permettant ainsi à plusieurs personnes y participant à communiquer simultanément
l’une avec l’autre. Une telle participation sera considérée comme équivalant à une présence physique à la réunion.

Une décision écrite signée par tous les Administrateurs est régulière et valable comme si elle avait été adoptée à une

réunion du Conseil d’Administration, dûment convoquée et tenue. Une telle décision pourra être documentée par un
ou plusieurs écrits séparés ayant le même contenu, signés chacun par un ou plusieurs Administrateurs.

Art. 11. Procès-verbaux des réunions du Conseil d’Administration. Les procès-verbaux de toute réunion

du Conseil d’Administration seront signés par le Président de la réunion et par le secrétaire (s’il y en a un). Les procu-
rations resteront annexées aux procès-verbaux.

Les copies ou extraits de ces procès-verbaux, destinés à servir en justice ou ailleurs, seront signés par le président

qui a présidé la réunion considérée et par le secrétaire (s’il y en a un) ou par deux membres du Conseil d’Administration.

Art. 12. Pouvoirs du Conseil d’Administration. Le Conseil d’Administration a les pouvoirs les plus larges pour

accomplir tous les actes nécessaires ou utiles pour la réalisation de l’objet social de la Société. Tous les pouvoirs qui ne
sont pas réservés expressément par la loi ou par les Statuts à l’associé unique ou aux associés sont de la compétence
du Conseil d’Administration.

Art. 13. Délégation de pouvoirs. Le Conseil d’Administration peut conférer des pouvoirs ou mandats spéciaux

ou des fonctions déterminées, permanentes ou temporaires, à des personnes ou agents de son choix.

Art. 14. Conflit d’Intérêts. Aucun contrat ou autre transaction entre la Société et d’autres sociétés ou firmes ne

sera affecté ou invalidé par le fait qu’un ou plusieurs Administrateurs ou fondés de pouvoirs de la Société y auront un
intérêt personnel, ou en seront administrateur, associé, fondé de pouvoirs ou employé. Sauf dispositions contraires ci-
dessous, un Administrateur ou fondé de pouvoirs de la Société qui remplira en même temps des fonctions d’adminis-
trateur, associé, fondé de pouvoirs ou employé d’une autre société ou firme avec laquelle la Société contractera ou
entrera autrement en relations d’affaires, ne sera pas, pour le motif de cette appartenance à cette société ou firme, auto-
matiquement empêché de donner son avis et de voter ou d’agir quant à toutes opérations relatives à un tel contrat ou

Nonobstant ce qui précède, au cas où un Administrateur ou fondé de pouvoirs aurait un intérêt personnel dans une

opération de la Société, il en avisera le Conseil d’Administration et il ne pourra prendre part aux délibérations ou émet-
tre un vote au sujet de cette opération. Cette opération ainsi que l’intérêt personnel de l’Administrateur ou du fondé
de pouvoirs seront portés à la connaissance de l’actionnaire unique ou des actionnaires au prochain vote par écrit ou à
la prochaine assemblée générale des associés.


Art. 15. Représentation de la Société. Vis-à-vis des tiers, la Société sera engagée par la signature conjointe de

deux Administrateurs, ou par la signature conjointe ou par la signature individuelle de toutes personnes à qui un tel
pouvoir de signature aura été délégué par le Conseil d’Administration, mais seulement dans les limites de ce pouvoir.

Art. 16. Commissaire aux comptes. Les opérations de la Société peuvent être surveillées par un ou plusieurs

commissaires aux comptes, associés ou non. Elles le seront dans les cas prévus par la loi. 

Le ou les commissaires aux comptes, s’il y en a, seront nommés par décision de l’associé unique ou par résolution

adoptée par les associés, selon le cas, qui déterminera leur nombre pour une durée qui ne peut dépasser six ans, et ils
resteront en fonction jusqu’à ce que leurs successeurs soient élus. Ils sont rééligibles et ils peuvent être révoqués à tout
moment, avec ou sans motif, par décision de l’associé unique ou des associés.

Chapitre IV. Assemblée générale des associés 

Art. 17. Assemblée générale des associés. Si la Société comporte un associé unique, celui-ci exerce tous les

pouvoirs qui sont dévolus par la loi à l’assemblée générale des associés. Dans ce cas les articles 194 à 196 ainsi que 199
de la loi du 10 août 1915 ne sont pas applicables.

Si la Société ne comporte pas plus de vingt-cinq (25) associés, les décisions des associés peuvent être prises par vote

écrit sur le texte des résolutions à adopter, lequel sera envoyé par les Administrateurs aux associés par lettre recom-
mandée. Dans ce dernier cas les associés ont l’obligation d’émettre leur vote écrit et de l’envoyer à la Société, dans un
délai de quinze jours suivant la réception du texte de la résolution proposée.

A moins qu’il n’y ait qu’un associé unique, les associés peuvent se réunir en assemblées générales conformément aux

conditions fixées par la loi sur convocation par le Conseil d’Administration, ou à défaut, par le ou les commissaire aux
comptes, ou à leur défaut, par des associés représentant la moitié du capital social. La convocation envoyée aux asso-
ciées en conformité avec la loi indiquera la date, l’heure et le lieu de l’assemblée et elle contiendra l’ordre du jour de
l’assemblée générale ainsi q’une indication des affaires qui y seront traitées.

Au cas où tous les associés sont présents ou représentés et déclarent avoir eu connaissance de l’ordre du jour de

l’assemblée, celle-ci peut se tenir sans convocation préalable.

Tout associé peut prendre part aux assemblées en désignant par écrit, par télécopieur ou par télégramme un man-

dataire, lequel peut ne pas être associé.

Les assemblées générales des associés, y compris l’assemblée générale annuelle, peuvent se tenir à l’étranger chaque

fois que se produiront des circonstances de force majeure qui seront appréciées souverainement par le Conseil d’Ad-

Art. 18. Pouvoirs de l’assemblée générale. Toute assemblée générale des associés régulièrement constituée

représente l’ensemble des associés.

Sous réserve de tous autres pouvoirs réservés au Conseil d’Administration en vertu de la loi ou des présents statuts,

elle a les pouvoirs les plus larges pour décider ou ratifier tous actes relatifs aux opérations de la Société.

Art. 19. Procédure - Vote. Toute décision dont l’objet est de modifier les présents Statuts ou dont l’adoption est

soumise pour les présents Statuts, ou selon le cas, par la loi aux règles de quorum et de majorité fixée pour la modifi-
cation des statuts sera prise par une majorité des associés représentant au moins les trois quarts du capital.

Sauf disposition contraire de la loi ou des présents Statuts, toutes les autres décisions seront prises par les associés

représentant la moitié du capital social.

Chaque action donne droit à une voix.
Les copies ou extraits des procès-verbaux de l’assemblée à produire en justice ou ailleurs seront signés par un mem-

bre du Conseil d’Administration.

Chapitre V. Année sociale, Répartition des bénéfices

Art. 20. Année sociale. L’année sociale de la Société commence le premier jour du mois de juillet et finit le dernier

jour du mois de juin de l’année suivante.

Art. 21. Approbation des comptes annuels. A la fin de chaque année sociale, les comptes sont arrêtés et le

Conseil d’Administration dresse un inventaire des biens et des dettes et établit les comptes annuels conformément à la

Les comptes annuels sont soumis à l’agrément de l’associé unique ou, suivant le cas, des associés.
Tous associé ainsi que son mandataire, peut prendre au siège social communication de ces documents financiers. Si

la Société plus de vingt-cinq (25) associés, ce droit ne peut être exercé que pendant les quinze jours qui précèdent la
date de l’assemblée.

Art. 22. Affectation des bénéfices. Sur les bénéfices nets de la Société il sera prélevé cinq pour cent (5%) pour

la formation d’un fonds de réserve légale. Ce prélèvement cesse d’être obligatoire lorsque et aussi longtemps que la
réserve légale atteindra dix pour cent (10%) du capital social de la Société. 

L’associé unique ou les associés décident de l’affectation du solde des bénéfices annuels nets. Elle peut décider de

verser la totalité ou une part du solde à un compte de réserve ou de provision, de le reporter à nouveau ou de le dis-
tribuer aux associés comme dividendes.

Le Conseil d’Administration peut procéder à un versement d’acomptes sur dividendes dans les conditions fixées par

la loi. Il déterminera le montant ainsi que la date de paiement de ces acomptes. 


Chapitre VI. Dissolution, Liquidation

Art. 23. Dissolution, liquidation. La Société peut être dissoute par une décision de l’associé unique ou des asso-

ciés délibérant aux mêmes conditions de quorum et de majorité que celles exigées pour la modification des Statuts, sauf
dispositions contraires de la loi.

En cas de dissolution de la Société, la liquidation s’effectuera par les soins d’un ou de plusieurs liquidateurs (personnes

physiques ou morales), nommées par les associés qui déterminera leurs pouvoirs et leurs émoluments.

Après paiement de toutes les dettes et charges de la Société et de tous les frais de liquidation, l’actif net sera réparti

équitablement entre tous les associés au prorata du nombre d’actions qu’ils détiennent.

Chapitre VII. Loi applicable

Art. 24. Loi applicable. Toutes les matières qui ne sont pas régies par les présents Statuts seront réglées confor-

mément à la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales, telle que modifiée.

<i>Souscription et paiement

La partie comparante ayant ainsi arrêté les statuts de la Société, a souscrit au nombre de parts sociales et a libéré en

espèces les montants ci-après énoncés:  

La preuve de tous ces paiements a été rapportée au notaire instrumentaire qui constate que les conditions prévues

à l’article 183 de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales, telle que modifiée, ont été respectées.


Les dépenses, frais, rémunérations et charges de toutes espèces qui incombent à la Société en raison de sa constitu-

tion sont estimés à environ deux mille euros (2.000,-). 

<i>Dispositions transitoires

La première année sociale commencera à la date de constitution et finit le dernier jour du mois de juin 2006.

<i>Assemblée générale extraordinaire

Le comparant préqualifié, représentant la totalité du capital social souscrit, s’est constitué en assemblée générale ex-

traordinaire et a pris les résolutions suivantes:

1. Décide de nommer les personnes suivantes comme administrateurs pour une période illimitée:
- Monsieur Charles James Holt Hunter, Chartered Surveyor, demeurant à The Barn, Lower Farm, Hilton, Blandford,

Dorset, DT11 ODQ, Royaume-Uni;

- Monsieur Richard Gordon Ray, Senior Real Estate Investment Manager, AXA REAL ESTATE INVESTMENT MA-

NAGERS BELGIUM S.A., demeurant au 25, boulevard du Souverain, 1170 Brussels, Belgique; et

- Monsieur John Mary Marren, Director, GUERNSEY INTERNATIONAL FUND MANAGERS LIMITED, Northern

Trust, Trafalgar Court, Les Banques, St Peter Port, Guernsey, GY1 3QL, Iles de la Manche.

2. Le siège social est fixé au 7, rue de la Chapelle, L-1325 Luxembourg.
Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Le notaire soussigné qui connaît la langue anglaise, déclare par la présente qu’à la demande du comparant ci-avant, le

présent acte est rédigé en langue anglaise, suivi d’une version française, et qu’à la demande du même comparant, en cas
de divergences entre le texte anglais et le texte français, la version anglaise primera.

Lecture du présent acte faite et interprétation donnée au comparant connu du notaire instrumentaire par leur nom,

prénom usuel, état et demeure, il a signé avec Nous, notaire, le présent acte.

Signé: T. Loesch, G. Lecuit.
Enregistré à Luxembourg, le 25 novembre 2005, vol. 26CS, fol. 41, case 6. – Reçu 250 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(105513.3/220/517) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 7 décembre 2005.


Capital souscrit

Nombre de parts sociales /


Catégorie de parts sociales

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie A

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie B

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie C

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie D

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie E

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie F

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie G

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie H

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie I

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

1.250,- EUR

50 parts sociales de catégorie J

1.250,- EUR

AXA PROPERTY TRUST LIMITED . . . . . . . . . . .

12.500,- EUR

500 parts sociales de catégorie Z

12.500,- EUR

Total  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

25.000,- EUR


25.000,- EUR

Luxembourg, le 5 décembre 2005.

G. Lecuit.


Service Central de Législation, 43, boulevard F.-D. Roosevelt, L-2450 Luxembourg

Imprimeur: Association momentanée Imprimerie Centrale / Victor Buck

Document Outline


Fregaton S.A.

Viking Bordeaux S.A.

WestAM Compass Fund

R+G Montage, S.à r.l.

Manival S.A.

Medlux S.A.

MBNA R&amp;L, S.à r.l.

StaGe Mezzanine

BCB &amp; Partners S.A.

BRE/Eschborn III Manager, S.à r.l.

BRE/Eschborn III Manager, S.à r.l.

Nabors Lion, S.à r.l.

LB Software S.A.

Property Trust Luxembourg 2, S.à r.l.