This site no longer hosts any data. The file you are looking for is probably available on the official Legilux website by clicking on this link.

Ce site n'héberge plus aucune donnée. Le fichier que vous cherchez est probablement accessible sur le site officiel Legilux en cliquant sur ce lien.

Diese Seite nicht mehr Gastgeber keine Daten. Die Datei, die Sie suchen ist wahrscheinlich auf der offiziellen Legilux Website, indem Sie auf diesen link verfügbar.





Journal Officiel

du Grand-Duché de


des Großherzogtums











Le présent recueil contient les publications prévues par la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales

et par loi modifiée du 21 avril 1928 sur les associations et les fondations sans but lucratif.

C — N° 911

14 juin 2002



Siège social: Luxembourg.

R. C. Luxembourg B 48.188. 

Statuts coordonnés déposés au registre de commerce et des sociétés de et à Luxembourg, le 22 mars 2002.
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23379/239/9) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Atout S.A., Senningerberg  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Lux-Equity Advisory S.A. Holding, Luxembourg. . 


Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


Lux-World  Fund  Advisory  S.A.  Holding,  Luxem-

Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


bourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


Lux-World  Fund  Advisory  S.A.  Holding,  Luxem-

Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


bourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


Major  Finances  et  Participations  S.A.,  Luxem-

Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


bourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


Morrison Express Luxembourg, GmbH . . . . . . . . . 


Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


Rox Invest S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


Seulement A S.A. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Centre Puits Rouge S.A., Luxembourg  . . . . . . . . . .


Seulement A S.A. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Daynight, S.à r.l., Schouweiler  . . . . . . . . . . . . . . . . .


Seulement A S.A. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Edd S.A., Altwies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Seulement A S.A. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


European  Finance  &  Management  S.A.,  Luxem-

Siola S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


bourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Siola S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Gottardo  Tower  Fund  Management  S.A.,  Luxem-

Siola S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


bourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Société Civile Immobilière Batiself, Foetz. . . . . . . 


LNG Holdings S.A., Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . .


Sogecore Europe S.A., Senningerberg . . . . . . . . . . 


Lutraco Benelux S.A. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Sogecore S.A., Senningerberg. . . . . . . . . . . . . . . . . 


Lutraco Benelux S.A. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


The UBK French Property Company (No5), S.à r.l.,

Lutraco Benelux S.A. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Lux-Croissance  Advisory  S.A.  Holding,  Luxem-

The UBK French Property Company (No4), S.à r.l.,

bourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Lux-Croissance  Advisory  S.A.  Holding,  Luxem-

The UBK French Property Company (No3), S.à r.l.,

bourg. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .


Luxembourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 


Lux-Equity Advisory S.A. Holding, Luxembourg  . .


Belvaux, le 14 mars 2002.

J.J. Wagner.


LNG HOLDINGS, Société Anonyme,

(anc. FirstMark Communication Europe, Société Anonyme).

Registered office: L-2453 Luxembourg, 5, rue Eugène Ruppert.

R. C. Luxembourg B 65.610. 

In the year two thousand and two, on the twenty-eighth of February. 
Before Us, Maître Paul Bettingen, notary residing in Senningerberg, acting in replacement of his colleague Maître An-

dré-Jean-Joseph Schwachtgen, notary residing in Luxembourg, momentarily absent, who will remain depository of the
present minutes,

Was held an extraordinary general meeting of the Corporation established in Luxembourg under the denomination

of FirstMark Communications Europe, recorded with the Luxembourg Trade and Companies Register under Section B
Number 65.610, having its registered office at L-2453 Luxembourg, 5, rue Eugène Ruppert and existing as a société
anonyme, pursuant to a deed passed before Maître Gérard Lecuit, on the 8th of July, 1998.

The Articles of Incorporation have been published in the Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations Number

743, on October 14th, 1998. The Articles of Incorporation have been last amended by a deed of the notary André-Jean-
Joseph Schwachtgen dated October 24th, 2001, not yet published in the Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associa-
tions. The meeting is opened with Mr Jean-Marc Ueberecken, residing in Luxembourg, being in the chair.

The Chairman appoints as secretary of the meeting Mr Frank Stolz-Page, residing in Mamer.
The meeting elects as scrutineer Mr Charles de Kerchove, residing in Luxembourg.
The Chairman then states:
I.- That this general meeting has been duly convened by notices containing the agenda of the meeting sent by regis-

tered mail to all registered shareholders on February 18th, 2002.

II.- That the agenda of the meeting is worded as follows:

<i> Agenda:

1. Change of the Company name from FirstMark Communications Europe to LNG HOLDINGS.
2. Restatement of the Articles of Association of the Company.
III.- That the shareholders present or represented as well as the shares held by them are shown on an attendance list

set up and certified by the members of the board of the meeting which, after signature ne varietur by the shareholders
present if they wish so, the proxies of the shareholders represented and the board of the meeting, shall remain attached
to the present deed to be filed at the same time.

IV.- That the present meeting is duly constituted and can therefore validly deliberate on the aforementioned agenda.
After approval of the statement of the Chairman and having verified that it was regularly constituted, the meeting

unanimously approved the following resolutions:

<i>First resolution

The meeting resolved to modify the Company’s name from FirstMark Communications Europe to LNG HOLDINGS.

<i>Second resolution

The meeting resolved to amend the articles of incorporation which shall now read as follows: 

Art. 1. Denomination and form
There is established between the subscribers and all those who may become owners of shares hereafter issued a

société anonyme under the name of LNG HOLDINGS (the «Company»). All documents drafted by the Company and
destined to third parties, such as letters, invoices or publications, must bear the registered name of the Company fol-
lowed by «société anonyme», the address of the registered office of the Company and the initials «R.C.» followed by
the number under which the Company is registered with the Luxembourg Trade and Companies’ Register.

Art. 2. Term of the Company
The Company shall continue for an unlimited time period, unless sooner dissolved.
The holders of the Common Stock and the holders of the Non-Voting Junior Preferred Stock («Junior Preferred

Stock»), the Series A Convertible Preferred Stock (the «Series A Stock»), Series B Convertible Preferred Stock, (the
«Series B Stock»), Series C Convertible Preferred Stock, (the «Series C Stock»), the Series E Convertible Preferred
Stock (the «Series E Stock»), the Series F Convertible Preferred Stock (the «Series F Stock»), and the Series F-2 Con-
vertible Preferred Stock (the «Series F-2 Stock» and together with the Junior Preferred Stock, Series A Stock, Series B
Stock, Series C Stock, Series E Stock and Series F Stock, the «Preferred Stock») shall be referred to as the «Stockhold-
ers» or, individually, a «Stockholder». 

Art. 3. Purpose
The Company shall have as its business purpose the holding of participations, in any form whatsoever, in Luxembourg

companies and foreign companies, the acquisition by purchase, subscription, or in any other manner as well as the trans-
fer by sale, exchange or otherwise of stock, bonds, debentures, notes and other securities of any kind, and the owner-
ship, administration, development and management of its portfolio.

The Company may carry on directly any commercial, industrial and financial activity or maintain a commercial estab-

lishment open to the public. The Company may participate in the establishment and development of any financial, indus-
trial or commercial enterprises in Luxembourg and abroad and may render them every assistance whether by way of
loans, guarantees or otherwise. The Company may borrow in any form and proceed to the issuance of bonds.

In general, the Company may take any controlling and supervisory measures and carry out any operation which it

may deem useful for the accomplishment and development of its purposes.


In furtherance of its purposes, the Company shall have the following powers, subject to the limitation on reinvestment

posed hereinbelow.

(1) to purchase and sell and invest directly or indirectly in securities of other companies or holding companies in

Luxembourg or abroad;

(2) to make and perform all contracts and engage in all activities and transactions necessary or advisable to carry out

the purposes of the Company, including, without limitation, the purchase, sale, transfer, pledge and exercise of all rights,
privileges and incidents of ownership or possession with respect to any Company asset or liability; subject to borrowing
and guarantee limitations (if any), the borrowing of money and the securing of payment of any Company obligation by
hypothecation or pledge of Company assets; and the guarantee of or becoming surety for the debts of others.

Art. 4. Registered office
The registered office of the Company is established in Luxembourg City. Branches or other offices may be established

either in Luxembourg or abroad by a resolution of the Board of Directors.

In the event that the Board of Directors determines that extraordinary political, economic or social developments

have occurred or are imminent that would interfere with the normal activities of the Company at its registered office,
or with the ease of communication between such office and persons abroad, the registered office may be temporarily
transferred abroad until the complete cessation of these abnormal circumstances; such temporary measures shall have
no effect on the nationality of the Company which, notwithstanding the temporary transfer of its registered office, will
remain a Luxembourg company.

Art. 5. Capital
5.1 The subscribed share capital of the Company is set at three hundred fifty-two thousand eight hundred and sev-

enty-two US dollars (USD 352,872) consisting of (i) ninety thousand four hundred and sixty seven (90,467) shares of
Common Stock; (ii) ten thousand and fifteen (10,015) of Series A Stock; (iii) two thousand five hundred and twenty-five
(2,525) shares of Series B Stock; (iv) eleven thousand and forty-three (11,043) shares of Series C Stock; (v) one thousand
one hundred and ninety-eight (1,198) shares of Series E Stock; (vi) ninety-six thousand (96,000) shares of Series F Stock;
and (vii) twenty-four thousand (24,000) shares of Series F-2 Stock; such shares referenced under (i) through (viii) above
each having a par value of one US Dollar and fifty cents (USD 1.50).

5.2 The extraordinary general meeting of Stockholders, resolving in the manner required for the amendment of these

Articles of Incorporation may increase the amount set forth as the subscribed capital. The authorized share capital is
set at seven hundred and thirty-nine thousand two hundred ninety-nine US Dollars (USD 739,299) represented by three
hundred thousand (300,000) shares of Common Stock, of which 23,188 shares of Common Stock being reserved shares
which may be issued upon exercise of Employee Stock Options in accordance with the terms of the Stockholders Agree-
ment (the «1999 Stock Option Plan»), twenty-four thousand (24,000) shares of Junior Preferred Stock; ten thousand
one hundred (10,100) shares of Series A Stock, two thousand five hundred and twenty-five (2,525) shares of Series B
Stock, eleven thousand and forty-three (11,043) shares of Series C Stock, one thousand one hundred and ninety-eight
(1,198) shares of Series E Stock, one hundred and twenty thousand (120,000) shares of Series F Stock, and twenty-four
thousand (24,000) shares of Series F-2 Stock, all the shares having a par value of one US Dollar and fifty cents (USD
1.50) each. The payment of the additional shads of Preferred Stock may involve payment of a premium amount which
shall be allocated to a special «share premium» reserve of the Company.

The Board of Directors is authorized and instructed to render effective such authorized increase in capital, in whole

or in part, from time to time, within a period starting as of the passing of the extraordinary general meeting of the stock-
holders dated June 15th, 2000 and expiring on the earlier of the entire subscription of shares issued in the context of
the authorized share capital and the fifth anniversary of the passing of the extraordinary general meeting of the stock-
holders dated June 15th, 2000.

Each time the Board of Directors shall act to render effective the increase of capital or the conversion of Preferred

Stock, as authorized, Articles 5.1 and 5.2 of these Articles of Incorporation of the Company shall be amended so as to
reflect the result of such action and the Board of Directors shall take or authorize any person to take any necessary
steps for the purpose of obtaining execution and publication of such amendment.

In connection with this authorization to increase the capital and in compliance with Article 32-3(5) of the law of 10th

August, 1915, on commercial companies, as amended (the «Law»), the Board of Directors is not authorized to waive
or to limit the preferential subscription rights of the existing stockholders with respect to the authorized increase in
share capital referred to above, subject to the exceptions provided for in the Fourth Amended and Restated Stockhold-
ers Agreement dated as of November 13, 2001 as it may be amended from time to time (the «Stockholders Agree-

5.3 Subject to the terms of Article 20 and Article 21 hereto, each share of Preferred Stock shall fully participate on

an as converted basis in any and all distributions made to holders of Common Stock in the same form and amount and
payable on the same date; provided that in addition to any rights to participate in distributions described above, each
issued and outstanding share of Junior Preferred Stock and Series F-2 Stock, in preference to the other shares of Pre-
ferred Stock and Common Stock as to payment of dividends, shall be entitled to receive, when, as and if declared by the
Board of Directors out of the assets of the Company legally available therefor, cumulative dividends from the date of
issuance of such shares of Junior Preferred Stock and Series F-2 Stock to (but not including) the date of payment at an
annual rate equal to USD 0.0075 per share of Junior Preferred Stock and Series F-2 Stock as long as the shares of Junior
Preferred Stock and Series F-2 Stock remain outstanding; provided, however, that upon conversion of the shares of
Junior Preferred Stock and Series F-2 Stock to shares of Common Stock or Series F Stock, as the case may be, any
accrued and unpaid dividends shall be paid to such holder of such shares of Junior Preferred Stock and Series F-2 Stock
immediately prior to such conversion.


Subject to Article 21 and except as otherwise described above, each share of the Company shall fully participate in

any and all distributions made by the Company without any distinction as to form, amount and payment date.

Notwithstanding anything herein to the contrary, if dividends or other distributions are payable in Common Stock,

only shares of Series F-2 Stock or Junior Preferred Stock shall be distributed with respect to the shares of Series F-2
Stock and Junior Preferred Stock, respectively. In the case of dividends or other distributions consisting of other voting
securities of the Company, the Company shall declare and pay such dividends in two separate classes of such securities,
identical in all respects, except that such security paid to the holders of Series F-2 Stock and Junior Preferred Stock shall
have no voting rights to the extent that such rights would cause such holders to be in violation of the limitation set forth
in the last sentence of Section 5.6. In the case of dividends or other distributions consisting of non-voting securities
convertible into, or exchangeable for, voting securities of the Company, the Company shall provide that such convert-
ible or exchangeable securities and the underlying securities will be identical in all respects, except that the conversion
or exchange of such securities issued to holders of Series F-2 Stock and Junior Preferred Stock shall be subject to the
limitation (mutatis mutandis) set forth in the last sentence of Section 5.6.

5.4 The Company will recognize only one holder per share; in case a share is held by more than one person, the

Company has the right to suspend the exercise of all rights pertaining to that share until one person has been appointed
as the sole owner in relation to the Company.

5.5 Except for the shares of Junior Preferred Stock and Series F-2 Stock, which shall not be entitled to any voting

powers other than those powers required by Article 46 of the Law, all shares of the Company shall have equal voting
powers and all of them are and will continue to be in registered form. Each share of Preferred Stock (other than the
Series F-2 Stock and the Junior Preferred Stock) shall, notwithstanding the terms of Article 23, have one vote on all
matters and shall vote as a single class with the Common Stock.

A register of Stockholders shall be kept at the registered office of the Company. Such register shall set forth the name

of each Stockholder, its residence or elected domicile, the number of shares held by it, the amounts paid in on each
such share, and the transfer of shares and the dates of such transfers.

5.6 Each of the holders of shares of Preferred Stock (other than the Series F-2 Stock) shall have the right, at any time

in whole or from time to time in part, at such holder’s option, to convert any or all outstanding shares of such Preferred
Stock into one (as adjusted from time to time pursuant to Section 5.7, the «Conversion Ratio») fully paid and non-as-
sessable share of Common Stock of the Company (or any successor security (if any)) for each such share of Preferred
Stock so converted, without charge, fee, premium or payment of any kind, on demand of the holder presented to the
Board of Directors of the Company. Each of the holders of shares of Series F-2 Stock shall have the right, at any time
in whole or from time to time in part, at such holder’s option, to convert any or all outstanding shares of Series F-2
Stock into one fully paid and non-assessable share of Series F Stock or one fully paid and non-assessable share of Junior
Preferred Stock, in each case for each share of Series F-2 Stock so converted, without charge, fee, premium or payment
of any kind, on demand of the holder presented to the Board of Directors of the Company. Upon a transfer (as defined
in Article 6 below) by a holder of shares of Series F-2 Stock to any other individual or entity (other than an Affiliate of
such holder), each share of Series F-2 Stock so transferred shall be automatically converted, without further action by
any party, into one share of Series F Stock. Immediately prior to (and effective upon) the closing of a Qualified IPO pur-
suant to an effective registration statement under the United States Securities Act of 1933, as amended (the «Securities
Act»), or similar law of another jurisdiction, each outstanding share of Series F-2 Stock shall be automatically converted
without further action by any party into one share of Junior Preferred Stock. Immediately prior to (and effective upon)
the closing of a Qualified IPO pursuant to an effective registration statement under the Securities Act or similar law of
another jurisdiction and following any adjustments to the Conversion Ratio required by Article 26, each outstanding
share of Series F Stock shall be automatically converted without further action by any party into shares of Common
Stock at the then current Conversion Ratio. Upon a transfer (as defined in Article 6 below) by a holder of Junior Pre-
ferred Stock to any other individual or entity (other than an Affiliate of such holder), each share of Junior Preferred
Stock so transferred shall be automatically converted, without further action by any party, into shares of Common Stock
at the then current Conversion Ratio. Immediately prior to (and effective upon) the closing of any public offering of
shares of the Company pursuant to an effective registration statement under the Securities Act or similar law of another
jurisdiction, each outstanding share of Preferred Stock (other than shares of Series F Stock, Series F-2 Stock and Junior
Preferred Stock) shall be automatically converted without further action by any party into shares of Common Stock at
the then current Conversion Ratio. Upon conversion of the shares of Preferred Stock, the share capital of USD 1.50
per share will remain as the share capital in respect of the Common Stock into which the conversion occurs and the
number of shares of Common Stock and of Preferred Stock as stated in Articles 5.1 and 5.2 of these Articles of Incor-
poration shall be increased or decreased, as the case may be, accordingly. In the event that the share capital of Preferred
Stock is less than the share capital of the Common Stock, the outstanding balance of any capital contribution owed to
the Company shall be provided by a contribution of any legally available reserves of the Company. Notwithstanding the
other provisions of this Section 5.6, a holder of shares of Junior Preferred Stock or Series F-2 Stock shall not be entitled
to exercise any right to convert such shares into shares of Common Stock or Series F Stock to the extent that, imme-
diately after such conversion, such holder or any of its Affiliates that is a «U.S. person,» within the meaning of Section
7701 of the Internal Revenue Code of 1986, as amended (the «Code»), would be treated as owning more than 9.9% of
the total combined voting power of all classes of stock entitled to vote of the Company or any of its subsidiaries within
the meaning of Section 951(b) of the Code.

5.7 (i) The Conversion Ratio for the shares of Series E Stock is subject to certain anti-dilution adjustments set forth

in Article 25; and (ii) the Conversion Ratios for the shares of Series F Stock and Junior Preferred Stock are subject to
certain anti-dilution adjustments set forth in Article 26. Notwithstanding the foregoing, (x) the holders of Preferred
Stock shall not be entitled to any anti-dilution adjustment in connection with a Permitted Acquisition and (y) no adjust-


ment to the Series E Ratio shall be made pursuant to Article 25 or otherwise as a result of any adjustment to the Series
F Conversion Ratio made pursuant to Article 26.

5.8 Except as otherwise provided under these Articles, the Company shall not issue shares of Junior Preferred Stock

except upon conversion of shares of Series F-2 Stock. No fractional shares of Common Stock or Junior Preferred Stock,
as the case may be, shall be issued upon conversion of shares of Preferred Stock. If more than one share of Preferred
Stock shall be surrendered for conversion at any one time by the same holder, the number of full shares of Common
Stock or Junior Preferred Stock, as the case may be, issuable upon conversion thereof shall be computed on the basis
of the aggregate number of shares of Preferred Stock so surrendered. Instead of any fractional shares of Common Stock
or Junior Preferred Stock, as the case may be, that would otherwise be issuable upon conversion of any shares of Pre-
ferred Stock, the Company shall pay a cash adjustment in respect of such fractional interest in an amount equal to that
fractional interest of a share multiplied by the then fair market value of one share of Common Stock (as determined in
good faith by the Board of Directors or the last sale price on the trading day immediately prior to the date of determi-
nation if the Common Stock is then Publicly Traded). In lieu of paying cash on account of any fractional interests, if the
shares of Common Stock are then traded on a Public Market, the Company may, at its option, cause an agent to aggre-
gate all fractional share interests and sell such aggregated number of shares on the open market in regular way brokerage
transactions and cause the aggregate net proceeds (with all costs of sale and brokerage commissions deducted from the
gross proceeds) to be paid pro rata to each Person who otherwise would be entitle to receive cash in lieu of a fractional
share interest.

5.9 Capitalized terms used in these Articles and not otherwise defined shall have the meanings assigned in the Stock-

holders Agreement.

Art. 6. Transfer of shares
A Stockholder may assign, pledge, mortgage, hypothecate, sell or otherwise dispose or encumber («transfer») all or

any part of its interest in the Company to an Affiliate of such Stockholder subject to, in the case of any party to the
Stockholders Agreement, compliance with the terms of the Stockholders Agreement.

The transfer restrictions as well as the terms and conditions set forth in the Stockholders Agreement shall apply in-

cluding but not limited to the Tag-Along Rights granted by the Series F Key Investors to each of the other Series F Key

To the extent required by the Stockholders Agreement, each transferee of any shares of the Company shall, as a

condition precedent to such transfer being effective, become a signatory to and, except as provided therein, shall have
all the rights and obligations provided by, the Stockholders Agreement.

The Company shall not give effect to any transfer or purported transfer of shares held or owned by a shareholder

to any transferee unless each and all of the conditions set in the Stockholders Agreement affecting such transfer shall
have been complied with to the Company’s reasonable satisfaction.

The share certificates to be issued by the Company to parties to the Stockholders Agreement shall bear a legend

containing the following language (or language substantially in the same form): «The shares represented by this certificate
are subject to certain transfer restrictions and other terms and conditions contained in a Fourth Amended and Restated
Stockholders Agreement entered into as of the 13th day of November, 2001, a copy of which is on file and available at.
the office of the Company without charge».

The share certificates to be issued by the Company to any Stockholder shall bear a legend containing the following

language (or language substantially in the same form): «The securities represented by this certificate may not be trans-
ferred, except in compliance with the U.S. Securities Act of 1933, as amended, and the rules and regulation thereunder».

Art. 7. Preemptive Rights
(a) If the Company shall propose to issue or sell New Securities (as defined hereinafter), or enter into any contracts,

commitments, agreements, understandings or arrangements of any kind relating to the issuance or sale of any New Se-
curities, then each Stockholder shall have the right (the «Preemptive Right»), subject to Section (g) of the present Ar-
ticle, to purchase up to that number of New Securities, at the same price and on the same terms proposed to be issued
or sold by the Company, so that each Stockholder would, after the issuance or sale of all such New Securities, hold the
same proportionate interest of the issued and outstanding equity securities of the Company (calculated on an as con-
verted basis) as was held by each Stockholder immediately prior to the issuance or sale of such New Securities (the
«Proportionate Percentage»). «New Securities» shall mean any Common Stock or other equity securities or options,
warrants or other securities or rights convertible or exchangeable into or exercisable for any such securities; provided,
however, that «New Securities» shall not include: (i) any securities issued or issuable on conversion of the Preferred
Stock or pursuant to the exercise of any rights, warrants, options or other agreements whether or not outstanding on
November 13, 2001 including, without limitation, any security convertible or exchangeable, with or without considera-
tion, into or for any stock, options and warrants; provided, that the rights established by this Article apply with respect
to the initial sale or grant by the Company of such securities, rights, warrants, options or other agreements; (ii) securi-
ties issued by the Company as part of any public offering pursuant to an effective registration statement under the Se-
curities Act; (iii) securities issued in connection with any stock split or stock dividend of the Company; (iv) options and
securities issued to management, directors or employees of, or consultants to, the Company pursuant to options issued
in accordance with Section 6 of the Stockholders Agreement and equity securities issuable upon exercise thereof; (v)
securities issued as consideration for, or in connection with, any merger or other acquisition of any business or all or
substantially all of its assets in accordance with these articles and the Stockholders Agreement; (vi) Common Stock is-
sued to partners in joint ventures of the Company in a transaction approved by the Board in which such Common Stock
is exchanged for an equity interest in such joint venture or its operating entity; (vii) Common Stock or shares convert-
ible into Common Stock or options, warrants or rights to acquire such securities issued in consideration for and in con-
nection with a debt financing transaction approved subject to Article 16.9 of the present Articles by the Board; (viii)


shares issued pursuant to this Article; (ix) any securities listed in Appendix 3.2(a) to Section 3.2 of the Disclosure Sched-
ule to the Series F Subscription Agreement and any equity securities issuable upon exercise, conversion or exchange of
such securities; and (x) shares issued pursuant to any anti-dilution adjustment provided for under the terms of the Series
E Stock, Series F Stock or Junior Preferred Stock. Notwithstanding anything in this Section (a) of the present Article to
the contrary, the Series F Key Investors shall have no preemptive rights pursuant to this Section (a) of the present Ar-
ticle with respect to any issuance of New Securities if such Series F Key Investors have preemptive rights with respect
to such issuance pursuant to Section (d) of the present Article.

(b) The Company shall give each Stockholder written notice of its intention to issue and sell New Securities, describ-

ing the type of New Securities, the price and the general terms and conditions upon which the Company proposes to
issue the same. Each Stockholder shall have (30) days from the giving of such notice to agree to purchase all (or any
part) of its Proportionate Percentage of New Securities for the price and upon the terms and conditions specified in the
notice by giving written notice to the Company and stating therein the quantity of New Securities to be purchased; pro-
vided that each Series F Key Investor may, by written notice to the Company, elect to purchase, in addition to its Pro-
portionate Percentage of such New Securities, all or any portion of the New Securities (if any) with respect to which
any other Series F Key Investor fails to exercise its preemptive rights under this Article. In the event that fewer than all
Series F Key Investors elect to purchase their portion of the New Securities in the manner described above, the under-
subscription shall be allocated among such Series F Key Investors, on the basis of the number of Shares owned by each
such Series F Key Investor (on an as-converted basis), who have indicated in writing a desire to purchase additional New
Securities, subject to any limitations such Series F Key Investors have indicated as to the amount of additional New Se-
curities they desire to purchase.

(c) If the Stockholders fail to exercise in full their Preemptive Right within such thirty (30) days, the Company shall

have one hundred twenty (120) days thereafter to sell the remainder of the New Securities in respect of which such
Stockholders’ Preemptive Rights were not exercised, at a price and upon general terms and conditions no more favour-
able to the purchasers thereof than specified in the Company’s notice to the Stockholders pursuant to Sections (a) or
(b) of this Article. If the Company has not sold the New Securities within such one hundred twenty (120) days, the
Company shall not thereafter issue or sell any New Securities, without again offering each Stockholder the right to pur-
chase its proportionate percentage of the New Securities in the manner provided above.

(d) (i) The Series F Key Investors shall also have the right to purchase up to 50% of any private equity financing raised

by the Company after all of the closings pursuant to the Series F Subscription Agreement but prior to an IPO in exchange
for cash (provided that such right pursuant to this Section (d) of the present Article shall only apply with respect to the
first USD 250,000,000 in the aggregate of such private equity financing) (a «Private Equity Financing»). Any amounts of
equity or equity linked securities offered by the Company to any of the Series F Key Investors (including, without limi-
tation, any amounts in excess of the Series F Key Investors’ preemptive portion of any proposed issuance) shall be of-
fered simultaneously to all of the Series F Key Investors on a pro rata basis based upon their then existing ownership
of Shares (calculated on an as-converted basis); provided that each Series F Key Investor may, by written notice to the
Company, elect to provide, in addition to its pro rata share of such Private Equity Financing, all or any portion of the
Private Equity Financing (if any) with respect to which any other Series F Key Investor fails to exercise its rights under
this Section (d) of the present Article. In the event that fewer than all Series F Key Investors elect to provide their por-
tions of the Private Equity Financing in the manner described above, the under subscription shall be allocated among
such Series F Key Investors, on the basis of the number of Shares owned by each such Series F Key Investor (on an as-
converted basis), who have indicated in writing a desire to provide additional Private Equity Financing, subject to any
limitations such Series F Key Investors have indicated as to the amount of additional Private Equity Financing they desire
to provide.

(ii) The Company shall give each Series F Key Investor written notice of its intention to pursue a bona fide proposal

for a Private Equity Financing subject to Section (d) of the present Article, describing the type of securities proposed to
be issued, the price and the general terms and conditions of the proposal for a Private Equity Financing. Each Series F
Key Investor shall have fifteen (15) days from the date of such notice to determine whether to participate in such Private
Equity Financing for the price and upon the terms and conditions specified in the notice by giving a bona fide offer to
the Company and stating therein the quantity of such securities to be purchased.

(iii) If any Series F Key Investor fails to exercise in full its rights provided in Section (d) above within such fifteen (15)

days, the Company shall have ninety (90) days thereafter to sell the remainder of the securities as part of the Private
Equity Financing at a price no more favourable to the purchasers thereof than specified in the Company’s notice to the
Series F Key Investors pursuant to Section (d) of the present Article. If the Company has not sold such securities within
such ninety (90) days, then the Company shall not consummate such Private Equity Financing without again following
the procedures specified in this Section (d).

(e) (i) The Series F Key Investors shall have the right to purchase in a private placement which will close concurrently

with the IPO at the IPO price to the public, an aggregate number of shares of Common Stock equal to 20% of the
number of shares of Common Stock that are issued in the IPO. This right shall be allocated pro rata among the Series
F Key Investors in proportion to the number of Shares purchased by them from the Company and then owned by them.

(ii) The Company shall give each Series F Key Investor written notice of its intention to print preliminary prospectuses

and commence marketing activities for the IPO at least 10 days prior to printing such preliminary prospectuses and com-
mencing such activities. Each of the Series F Key Investors shall have 7 days from the date of such notice to determine
whether to exercise its rights under this Section (e) of the present Article by making a bona fide offer to the Company
and stating the quantity of such securities to be purchased. Once an election by a Series F Key Investor to exercise its
rights under this Section (e) is made, such exercise shall be unconditional (other than conditioned upon the closing of


an IPO at a price to the public equal to or less than the maximum price specified by the Series F Key Investors at the
time of such election) and irrevocable.

(f) The provisions of this Article 7 shall terminate upon a Qualified IPO, in the case of the Series F Key Investors, and

upon an IPO in the case of any other Stockholder. Notwithstanding anything in these Articles or the Stockholders
Agreement to the contrary, each Series F Key Investor shall have the right to assign its rights under this Article 7 to one
or more of its Permitted Transferees; provided that each such Permitted Transferee shall have agreed to be bound by
the terms of the Stockholders Agreement.

(g) Notwithstanding anything herein to the contrary, each party to the Stockholders Agreement hereby irrevocably

and unconditionally waives any preemptive rights of such party under the Stockholders Agreement, these articles, Lux-
embourg law or otherwise, to the extent necessary to permit the Series F Key Investors to fully exercise their rights
under Sections (d) and (e) of the present Article.

Art. 8. Repurchasing of shares
8.1 The Company is authorized, subject to the provisions of the Stockholders Agreement, to repurchase its own

shares within the limits set by Article 49-2 of the law of 10th August, 1915, as amended, provided, however, that any
shares of Series F Stock and Series F-2 Stock outstanding on June 15th, 2007 shall be redeemed by the Company in
accordance with Article 49-8 of the law of 10th August, 1915 as specified in this Article 8 below. The Company reserves
the right to finance such redemption made in accordance with the terms of Article 49-8 of the Law from the proceeds
of the issuance and sale of other shares of capital stock of the Company.

8.2 All shares of the Series F Stock and Series F-2 Stock outstanding on June 15th, 2007 (the «Redemption Date»)

shall be redeemed by the Company at the redemption price per share equal to the Liquidation Preference of such shares
as specified in Article 21 with respect to the Series F Stock and Series F-2 Stock less any distributions (other than par-
ticipating dividends occurring after the issuance of such shares of Series F Stock or Series F-2 Stock, as the case may be)
from the Company received by the holder thereof with respect to such Series F Stock and Series F-2 Stock prior to the
Redemption Date, plus all accrued participating dividends which have been declared but not paid prior to the date of
redemption (the «Redemption Price»).

At least twenty (20) but not more than ninety (90) days prior to the Redemption Date, written notice (the «Redemp-

tion Notice») shall be given by the Company by delivery in person, certified or registered mail, return receipt requested,
telecopier or telex, or by electronic mail to each holder of record (at the close of business on the business day next
preceding the day on which the Redemption Notice is given) of shares of Series F Stock and Series F-2 Stock notifying
such holder of the redemption and specifying the Redemption Price, the Redemption Date, and the number of shares
of Series F Stock and Series F-2 Stock to be redeemed from such holder. The Redemption Notice shall be addressed
to each holder at his address as shown by the records of the Company. The Redemption Price shall be paid to the hold-
ers of Series F Stock and Series F-2 Stock by wire transfer to an account previously designated by such holder in imme-
diately available funds. Upon receipt of the Redemption Price, all rights of holders of shares of Series F Stock and Series
F-2 Stock (except the right to receive the Redemption Price) shall cease with respect to the shares to be redeemed on
the Redemption Date. If the funds of the Company legally available for redemption of shares of Series F Stock and Series
F-2 Stock on the Redemption Date are insufficient to redeem all of the outstanding shares of Series F Stock and Series
F-2 Stock to be redeemed on the Redemption Date the holders of shares to otherwise be redeemed shall share ratably
in any funds legally available for redemption of such shares according to the respective amounts which would be payable
to them if the full number of shares to be redeemed on the Redemption Date were actually redeemed. The shares of
Series F Stock and Series F-2 Stock required to be redeemed, but not so redeemed, shall remain outstanding and entitled
to all rights and preferences provided herein until payment of the Redemption Price in full shall have been made. At any
time thereafter when additional funds of the Company are legally available for the redemption of such shares, such funds
will be used by the Company to redeem, on a pro rata basis, the shares of Series F Stock and Series F-2 Stock on the
basis set forth above.

8.3 Any shares of Series F Stock and Series F-2 Stock redeemed pursuant to this Article 8 or otherwise acquired by

the Company in any manner whatsoever shall be cancelled and shall not under any circumstances be reissued; and the
general meeting of Stockholders shall reduce accordingly the number of authorized shares of Series F Stock and Series
F-2 Stock set forth in Article 5.

Art. 9. Liability of Stockholders
The owners of shares of Common Stock and Preferred Stock are only liable up to the amount of their capital con-

tribution made to the Company.

Art. 10. Meetings of Stockholders
The annual general meeting of Stockholders shall be held, in accordance with Luxembourg law, in Luxembourg at the

registered office of the Company, or at such other place in Luxembourg as may be specified in the notice of meeting,
on May 2nd of each year at 3:00 p.m. If such day is not a business day in the city of Luxembourg, the annual general
meeting shall be held on the next following business day.

Other general meetings of Stockholders may be held at such place and time as may be specified in the respective

notices of meeting.

All general meetings shall be chaired by the Chairman of the Board of Directors, but in his absence the Stockholders

may appoint another Stockholder as chairman pro tempore by a vote of the majority present at any such meeting.

Art. 11. Notice, quorum, proxies, majority
The notice periods and quorum rules required by law shall apply with respect to the meetings of Stockholders of the

Company, as well as with respect to the conduct of such meetings, unless otherwise provided herein.


A Stockholder may act at any meeting of Stockholders by appointing another person as his proxy in writing whether

in original or by telefax, cable, telegram or telex.

Except as otherwise required by law or by these Articles of Incorporation, resolutions at a meeting of Stockholders

will be passed only if at least a majority of all the outstanding voting shares, considered as a single class, are present or
represented and a majority of all the outstanding voting shares, voting as a single class, shall vote in favour of the reso-

Art. 12. Convening notice
Stockholders’ meetings shall be convened by the Board of Directors, pursuant to a notice setting forth the agenda

and sent by registered mail at least ten (10) calendar days prior to the meeting to each Stockholder at the Stockholder’s
address on record in the register of Stockholders.

In case a Stockholders’ meeting needs to be reconvened because the necessary quorums were not reached at the

first meeting, the convening notice for such second meeting shall also be sent by registered mail at least ten (10) calendar
days prior to the meeting.

If all the Stockholders are present or represented at a meeting of Stockholders, and if they state that they have been

informed of the agenda of the meeting, the meeting may be held without prior notice.

Art. 13. Powers of the general meeting of Stockholders
Any extraordinary general meeting of Stockholders of the Company may ratify acts concerning the Company or

agreements of the Company entered into with third parties or amend the Articles of Incorporation of the Company.

Art. 14. Management
The Company shall be managed by the Board of Directors.
The Board of Directors is vested with the broadest powers to perform all acts of administration and disposition in

the Company’s interest which are not expressly reserved by law or by these Articles of Incorporation to the meeting
of Stockholders.

The Board of Directors shall namely have the power on behalf and in the name of the Company to carry out any and

all of the purposes of the Company and to perform all acts and enter into and perform all contracts and other under-
takings that it may deem necessary or advisable or incidental thereto. Except as otherwise expressly provided in these
Articles of Incorporation or in the Stockholders Agreement, the Board of Directors has and shall have full authority in
its discretion to exercise, on behalf of and in the name of the Company, all rights and powers necessary or convenient
to carry out the purposes of the Company.

Subject to the provisions of these Articles of Incorporation, and consistent with the investment purpose stated here-

in, the Board of Directors shall have the power on behalf and in the name of the Company to carry out and implement
any and all of the purposes and powers of the Company including, without limitation, the power to:

(1) open, maintain and close accounts with brokers and give instructions or directions in connection therewith;
(2) open, maintain and close bank accounts and draw checks or other orders for the payment of money;
(3) receive, give receipts for and dispose of all securities, checks and money and other assets or liabilities of the Com-


(4) hire employees, investment bankers, attorneys, accountants, consultants, custodians, engineers, contractors and

other agents, and pay them compensation; and

(5) subject to the limitation posed by these Articles of Incorporation and the Stockholders Agreement, borrow and

lend money in the ordinary course of business.

The Board of Directors shall have the authority to establish an Audit Committee, a Compensation Committee and

an Executive Committee, each with such powers and authority as are specifically delegated to such committee by the
Board of Directors.

The Board of Directors may delegate the daily management of the Company to one or more persons who do not

need to be directors.

Art. 15. Authorized Signature
Without prejudice to Article 16.7, the Company shall be bound by the sole signature of any director, by the sole

signature of any person to whom daily management powers have been delegated within the limits of the daily manage-
ment or by the sole signature of any other persons to whom authority shall have been given on an ad hoc basis (without
a general delegation being possible) by the Board of Directors.

Art. 16. Election and Powers of the Board of Directors
16.1 The Board of Directors shall be elected by the annual general meeting of Stockholders for a maximum term of

six years, which shall be renewable.

16.2 The Board of Directors shall consist of not less than eleven directors, such number to be determined by the

general meeting of Stockholders.

Welsh, Carson, Anderson &amp; Stowe VIII, L.P. shall have the right to designate one person for appointment as a director

(the «WCAS Designee»), GS Capital Partners III, L.P. shall have the right to designate one person for appointment as a
director (the «GS Designee»), KKR European Fund, Limited Partnership shall have the right to designate one person
for appointment as a director (the «KKR Designee»), Morgan Stanley Dean Witter Capital Partners IV, L.P. shall have
the right to designate one person for appointment as a director (the «MSDW Funds Designee»), the French Investors
collectively shall have the right to designate one person for appointment as a director (the «French Designee» and col-
lectively, with the WCAS Designee, the GS Designee, the KKR Designee and the MSDW Funds Designee, the «Series
F Designees»), WOL shall have the right to designate one person for appointment as a director (the «WOL Designee»),
Sandler shall have the right to designate one person for appointment as a director (the «Sandler Designee») and any


additional directors shall be nominated by a majority of the Stockholders excluding the Shares held by Series F Key In-
vestors and any replacement of such director shall be nominated by a majority of the Stockholders excluding the Shares
held by the Series F Key Investors. In addition, Mr Bernie Smedley shall be entitled to be appointed as a director for so
long as he is Chief Executive Officer. He may however be removed as a director by the shareholders at any time. Any
replacement of Mr Smedley, as a director, will be proposed by him and approved by a majority of the Board excluding
the Series F Designees.

Notwithstanding the foregoing paragraph, following the expiration of the applicable Supermajority Effective Period,

(i) WOL shall be entitled to designate one nominee for election as a member of the Board so long as WOL maintains
a 2.5% Interest and each Stockholder agrees to vote all of its voting securities of the Company in favor of the election
of such nominee, (ii) Sandler shall be entitled to designate one nominee for election as a member of the Board so long
as it continues to have beneficial ownership, together with its Affiliates, of at least 50% (appropriately adjusted to reflect
any stock dividends, stock splits, combinations, recapitalizations, reclassifications or any other similar transactions) of
the total number of Shares beneficially owned by Sandler on November 13th, 2001; and (iii) each Series F Key Investor
shall be entitled to designate its Series F Designee so long as it continues to hold, together with its Permitted Transfer-
ees, a number of shares in excess of 30% (appropriately adjusted to reflect any stock dividends, stock splits, combina-
tions, recapitalizations, reclassifications or any other similar transactions) (the «Threshold Percentage») of the total
number of Shares that such Series F Key Investor purchased from the Company pursuant to the Series F Subscription
Agreement, except that in the case of GS Capital Partners III, L.P., and the French Investors, and their respective Per-
mitted Transferees, their Threshold Percentage shall be 50% (appropriately adjusted to reflect any stock dividends,
stock splits, combinations, recapitalizations, reclassifications or any other similar transactions).

The directors shall be elected by the Stockholders at any general meeting of Stockholders, which shall determine

their number and term of office, in accordance with the above restrictions.

The directors shall hold office until their successors are elected.
The directors are elected by a simple majority vote of the shares present or represented. Any director may be re-

moved with or without cause by the general meeting of Stockholders. In the event of vacancy in the office(s) of direc-
tor(s) following death, resignation or other, the remaining directors may temporarily appoint a director. The general
meeting shall proceed with the final election at its next following meeting.

Prior to a Qualified IPO, if, at any time, any Series F Key Investor and its Permitted Transferees hold a number of

Shares equal to at least 25% (appropriately adjusted to reflect any stock dividends, stock splits, combinations, recapital-
izations, reclassifications or any other similar transactions) of the total number of Shares that such Series F Key Investor
purchased pursuant to the Series F Subscription Agreement, then such Series F Key Investor shall be entitled to desig-
nate a non-voting observer to the Board of Directors with the right to attend all meetings of the Board of Directors
and to receive all notices and written information sent to members of the Board of Directors subject to such limitations
as shall be necessary to preserve attorney-client privilege.

16.3 The general meeting of Stockholders shall determine the remuneration (if any) of the Board of Directors.
16.4 The Board of Directors shall be convened by its chairman or by any two directors.
16.5 Written notice of any meeting of the Board of Directors shall be given to all members of the Board of Directors

at least ten (10) calendar days in advance of the day set for such meeting, except in circumstances of emergency, in
which case the nature of such circumstances shall be set forth in the notice of the meeting and at least two (2) calendar
days’ advance notice is required (subject to waiver by a director). This notice may be waived by the consent in writing
whether in original, or by cable, telefax, telegram or telex of each member. Separate notice shall not be required for
individual meetings held at times and places prescribed in a schedule previously adopted by a resolution of the Board of

Any member may act at any meeting of the Board of Directors by appointing in writing or by cable, whether in orig-

inal, or by telegram, telex, telefax or other electronic transmission another member as his proxy.

Resolutions may also be taken in one or several instruments signed by all of the members of the Board of Directors,

which may be evidenced in writing or, to the extent permitted by law, by electronic mail.

16.6 The Board of Directors can deliberate or act validly only if at least the majority of its members are present or

represented. Alternatively, the Board may act by unanimous consent of the entire Board, which has to be evidenced in
writing or, to the extent permitted by law, by electronic mail. Any meeting of the Board may be held by telephone or
video conference call so long as the applicable quorum requirements are met and need not be held within Luxembourg.
Resolutions shall be approved if taken by a majority of the votes of the members present or represented at such meet-

16.7 In addition to any approval required by law to be given by the Stockholders at a general meeting of Stockholders,

during the Supermajority Effective Period, the following decisions will, insofar as permitted by Luxembourg law, require
approval by the Board of Directors and, in addition to any other vote of the Board of Directors required by Article 16
hereof, will require a majority of the votes of the members present or represented at the relevant meeting of the Board
of Directors:

(A) The declaration or payment of dividends on outstanding equity securities of the Company or the repurchase or

redemption of any equity securities of the Company (including securities of the Company with the right to convert into
or be exchanged for any such equity securities) other than the redemption of the Series F Stock and the Series F-2 Stock
in accordance with these Articles of Incorporation;

(B) The incurrence of Indebtedness, capital leases and operating leases by the Company or any of its Subsidiaries in

excess of USD 10,000,000 for any transaction or series of related transactions,

(C) The issuance by the Company of any equity securities and any issuance by the Company of stock options, stock

appreciation rights, phantom stock rights, warrants or other rights as compensation to employees and consultants;


(D) The sale of the Company (whether by merger, sale of assets or otherwise) or liquidation or dissolution of the

Company or the filing of any voluntary petition of bankruptcy or similar action under any other law for the relief of

(E) The compensation of officers, directors, and other management of the Company in excess of USD 450,000 per


(F) The adoption or approval of the Company’s annual operating budget, including capital expenditures and projected

spending and annual business plan;

(G) Any transaction between the Company or any of its Subsidiaries and (1) any Affiliate of the Company or any of

its Subsidiaries or (2) any entity in which any Affiliate of the Company has a direct or indirect material economic interest
(including the Minority Owned Subsidiaries), provided, however, this clause (G) shall not preclude the Company from
engaging in transactions with its Subsidiaries or Minority Owned Subsidiaries or among its Subsidiaries and Minority
Owned Subsidiaries or among the Company or any Subsidiary or Minority Owned Subsidiary of the Company and any
joint venture in which the Company or such Subsidiary or Minority Owned Subsidiary owns an equity interest and in
which any Affiliate of the Company does not hold, directly or indirectly, any equity interest other than through the Com-

(H) The granting of any lien, encumbrance, claim, security interest, charge or restriction on or with respect to any

of the assets of the Company (other than in connection with transactions referred to in paragraph (B) which do not
require approval of the Board) securing an amount exceeding USD 1,000,000;

(I) The commencement or settlement of litigation, either as plaintiff or as defendant, either before a court of com-

petent jurisdiction or in arbitration or in order to obtain «binding advice» involving (1) amounts in dispute in excess of
USD 5,000,000 or (2) threats to the reputation of the Company or its Board of Directors;

(J) The approval of any replacement or successor to the chief executive officer of the Company; and
(K) The specific delegation of authority to officers and management to carry out transactions of the Company.
16.8 During the Super majority Effective Period, in addition to any approval required by law to be given by the Stock-

holders at a general meeting of Stockholders and any approval of the Board of Directors required by Article 16 hereof,
by law or otherwise, the following significant decisions will always and in every event require, in accordance with and
solely to the extent contemplated by Section 6(c) of the Stockholders Agreement, the affirmative consent of (i) WOL
during its respective Super majority Effective Period, and (ii) the Series F Key Investors during their respective Super
majority Effective Period (which consent shall be in the sole discretion of such persons which may be arbitrary) shall be
required for any of the following matters:

i) The declaration or payment of dividends on outstanding equity securities of the Company or the repurchase or

redemption of any equity securities of the Company (including securities of the Company with the right to convert into
or be exchanged for any such equity securities) other than redemption of the Series F Stock in accordance with the
Company’s Articles of Incorporation;

(ii) The incurrence of Indebtedness, capital leases and operating leases by the Company or any of its Subsidiaries in

excess of an aggregate of USD 1 billion at any one time outstanding;

(iii) The issuance by the Company of any equity securities ranking senior to the Preferred Stock upon liquidation or

as to dividends and any issuance by the Company of stock options, stock appreciation rights, phantom stock rights, war-
rants or other rights to employees and consultants other than the 23,188 shares of Common Stock to be issued under
the 1999 Stock Option Plan, as amended;

(iv) The approval of any initial public offering of the equity securities of the Company where the pre-money valuation

of the Company is less than USD 300,000,000; provided, however, that the affirmative consent of WOL or the Series
F Key Investors shall not be required pursuant to this paragraph (iv) to approve any such initial public offering where
such valuation of the Company is at least USD 300,000,000; and

(v) Any transaction between the Company or any of its Subsidiaries and (1) any Affiliate of the Company or any of

its Subsidiaries or (2) any entity in which any Affiliate of the Company has a direct or indirect material economic interest
(including the Minority Owned Subsidiaries); provided, however, this clause (v) shall not preclude the Company from
engaging in transactions with its Subsidiaries or Minority Owned Subsidiaries or among its Subsidiaries and Minority
Owned Subsidiaries or among the Company or any Subsidiary or Minority Owned Subsidiary of the Company and any
joint venture in which the Company or such Subsidiary or Minority Owned Subsidiary owns an equity interest and in
which any Affiliate of the Company does not hold, directly or indirectly, any equity interest other than through the Com-

16.9 Notwithstanding any provisions contained in these Articles of Incorporation to the contrary, except as other-

wise required by law, the affirmative written consent of the Series F Key Investors (which consent shall be in the sole
discretion of such persons which may be arbitrary) shall be required for any of the following matters:

(i) The alteration, amendment or repeal (including by way of merger, consolidation or otherwise) of any of the rights,

privileges or preferences of the Series F Stock, the Series F-2 Stock or Junior Preferred Stock;

(ii) The authorization or issuance by the Company of any equity securities ranking senior to the Series F Stock and

the Series F-2 Stock upon liquidation or as to dividends;

(iii) The increase or decrease of the number of authorized shares of the Series F Stock, the Series F-2 Stock or de-

crease of the number of authorized shares of Junior Preferred Stock;

(iv) The authorization, grant or reservation for issuance of any stock options, stock appreciation rights, phantom

stock rights or warrants as compensation to directors, officers, employees or consultants by the Company or any of its
Subsidiaries representing more than 23,188 shares of Common Stock;


(v) The sale or disposition by the Company, or any direct or indirect Subsidiary thereof, of any ownership interest

in any direct or indirect Subsidiary of the Company other than the issuance by any Subsidiary of not more than 3% of
its equity pursuant to employee benefit plans or arrangements approved by the board of directors of such Subsidiary,

(vi) (A) Acquisitions by the Company and its Subsidiaries other than those in the approved capital expenditures budg-

et of the Company of any assets or rights involving USD 15,000,000 in one or a series of related transactions or in any
calendar year involving an aggregate cumulative amount in excess of USD 100,000,000 or (B) the adoption of the Com-
pany’s annual capital expenditures budget for the year beginning January 1, 2001 and thereafter, or (C) the making of,
or committing to make, capital expenditures in any calendar year in excess of 110% of the Company’s budgeted amount
for such year;

(vii) Any Liquidation Event (as hereinafter defined);
(viii) A sale of assets (including without limitation any ownership interest in any Person or business) in one or a series

of related transactions involving USD 10,000,000 or in any calendar year an aggregate cumulative amount in excess of
USD 50,000,000;

(ix) Entry into a line of business other than the Business, or discontinuation of an existing line of business;
(x) The incurrence of Indebtedness by the Company or any of its Subsidiaries excluding (A) up to an aggregate of, at

any one time outstanding, USD 250,000,000 of bank financing, public high yield debt financing or Rule 144A financing, in
each case on commercially reasonable terms and having a stated maturity of at least four years, (B) any vendor financing
on commercially reasonable terms incurred in connection with the acquisition of operating assets, (C) Indebtedness out-
standing as of November 13, 2001 or which could be incurred, in each case, under (1) the Loan Facility Agreement dated
as of January 21, 2000 between LambdaNet Communications GmbH and the lenders who are signatories thereto and
(2) the Commercial Contract of Counterguarantee and Disclosure of Surety Bond by the signatories thereto and First-
Mark Communications Espana, S.L. counter guaranteed by ABN of the obligations of the Company or under a perform-
ance bond dated as of April 7, 2000, in either case, as in effect on June 15, 2000, (D) Indebtedness not to exceed USD
115,000,000 incurred to finance or refinance the operations of FirstMark Communications Switzerland GmbH («First-
Mark Switzerland») in respect of the Swiss local loop license being acquired by FirstMark Switzerland and secured solely
by the assets or shares of FirstMark Switzerland, and (E) any renewal, restatement, amendment or refinancing of any of
the foregoing in clause (C) to the extent such renewal, restatement, amendment or refinancing does not increase the
amounts available or outstanding thereunder; provided that the Company and its Subsidiaries may not issue or grant
options, warrants or other rights to purchase Shares in connection with any financing referred to in clauses (A) through
(E) above representing in the aggregate (on an as-converted basis) more than 2% of the total number of Shares (calcu-
lated on an as-converted basis) outstanding at any time;

(xi) any issuance of equity or equity-linked securities by the Company or any of its Subsidiaries other than (A) the

issuance for cash, in one or more transactions, of shares of preferred stock ranking on a parity with the Series F Stock
and the Series F-2 Stock having (x) a face value or liquidation preference not exceeding in the aggregate USD
250,000,000 less the excess of (1) the aggregate gross proceeds from the issuance of Shares (including in respect of the
Additional Investment) pursuant to the Series F Subscription Agreement, over (2) USD 550,000,000 and (y) a redemp-
tion date no earlier than the scheduled redemption date of the Series F Stock and the Series F-2 Stock, (B) the issuance
by any Subsidiary of not more than 3% of its equity pursuant to employee benefit plans or arrangements approved by
the board of directors of such Subsidiary, (C) in connection with a Permitted Acquisition, (D) issuances contemplated
by Appendix 3.2(a) to Section 3.2 of the Disclosure Schedule of the Series F Subscription Agreement, (E) issuances upon
exercise, conversion or exchange of previously issued options, warrants, convertible or exchangeable securities or sim-
ilar rights previously issued in accordance with the terms of these articles, the Series F Subscription Agreement and the
Stockholder’s Agreement and in each case listed on such Appendix 3.2(a), and (F) issuance of Common Stock in con-
nection with a Qualified IPO;

(xii) the submission of any proposal or application by the Company or any of its Subsidiaries or Minority Owned Sub-

sidiaries to acquire or obtain a material license (excluding the pending wireless telecommunications license application
in France) involving more than USD 20,000,000 in build out requirements, license fees or performance bond obligations
in any individual case, or more than USD 100,000,000 in the aggregate;

(xiii) any material amendment or waiver of any provision of the separate termination agreement between the Com-

pany and its former members of the Board of Directors; and

(xiv) a material change in budgeted capital expenditures in any calendar year from the plan presented to the Series F

Key Investors. Notwithstanding the foregoing, no consent pursuant to Section 6(d) of the Stockholders Agreement or
this Article 16.9 shall be required for (A) any recapitalization, reclassification or similar transaction effected to imple-
ment the provisions of the Stockholders Agreement regarding Voting of Common Stock Post IPO, or (B) any Permitted

Art. 17. Minutes
The minutes of a meeting of the Board of Directors shall be signed by its chairman or, in his absence, by the chairman

pro tempore who chaired such meeting. Copies or extracts of such minutes which are to be produced in judicial pro-
ceedings or otherwise shall be signed by the chairman or the chairman pro tempore or by two members of the Board
of Directors.

Art. 18. Supervision of the Company
The affairs of Company and its financial situation including particularly its books and accounts shall be supervised by

one or several statutory auditors, which may be Stockholders or not. The general meeting of Stockholders shall appoint
the statutory auditors, and shall determine their number, remuneration and term of office which may not exceed six


Art. 19. Accounting year - Accounts
The accounting year of the Company shall begin on 1st January and it shall terminate on 31st December of each year.
The accounts of the Company shall be expressed in United States Dollars.

Art. 20. Allocation of profits
From the annual net profits of the Company, five per cent (5%) shall be allocated to the reserve required by law. This

allocation shall cease to be required as soon as such legal reserve amounts to ten percent (10%) of the share capital of
the Company as stated in Article 5 hereof as increased or reduced from time to time.

The general meeting of Stockholders shall determine how the remainder of the annual net profits shall be disposed

of and it shall decide to pay dividends from time to time, as it, in its discretion, believes to suit best the corporate pur-
pose and policy of the Company to the extent that the allocation of profits shall be in line with the terms of the Stock-
holders Agreement as approved by the Company.

The dividends may be paid in United States Dollars or in any other currency determined by the Board of Directors

and they may be paid at such places and times as may be determined by the Board of Directors.

The Board of Directors may decide to pay interim dividends under the conditions and within the limits laid down by

Luxembourg law subject to the provisions of these Articles of Incorporation and the Stockholders Agreement.

So long as any shares of Preferred Stock are outstanding, if the Company pays a dividend in cash, securities or other

property on the Common Stock, then at the same time the Company shall declare and pay a dividend on each share of
Preferred Stock in an amount equal to the Per Share Participation Amount. The «Per Share Participation Amount»
means, with respect to any series of Preferred Stock, as at any date, the amount of dividends that would be paid with
respect to each share of such series of Preferred Stock if converted into Common Stock on the date established as the
record date with respect to such dividend on the Common Stock.

Art. 21. Dissolution and liquidation
Subject to Article 16, the Company may be voluntarily dissolved by the resolution of the general meeting of Stock-

holders. The Stockholders shall, in order to dissolve and liquidate the Company, hold a general meeting to resolve the
dissolution of the Company and to define all pertinent action in relation to the liquidation of the Company.

The liquidation shall be carried out by one or several liquidators (who may be physical persons or legal entities)

named by the meeting of Stockholders which shall also determine their powers and their remuneration.

Each share of Series A Stock shall have a Liquidation Preference equal to USD 2,000 per share, less any distributions

to or proceeds received by the holder thereof with respect to such Series A Stock from the Company prior to the
Liquidation Event (as defined below). Each share of Series B Stock shall have a Liquidation Preference equal to USD
2,200.70 per share, less any distributions to or proceeds received by the holder thereof with respect to such Series B
Stock from the Company prior to the Liquidation Event. Each share of Series C Stock shall have a Liquidation Preference
equal to USD 2,351.60 per share, less any distributions to or proceeds received by the holder thereof with respect to
such Series C Stock from the Company prior to the Liquidation Event. Each share of Series F Stock and Series F-2 Stock
shall have a Liquidation Preference equal to the greatest of (i) USD 10,000 per share (appropriately adjusted to reflect
any stock dividends, stock splits, combinations, recapitalizations, reclassifications or any other similar transaction), plus
all accrued and unpaid participating dividends, if any, (ii) an amount per share equal to the amount necessary to cause
the Series F Key Investors to achieve an internal rate of return of at least 30% per annum on the purchase price per
share paid by them pursuant to the Series F Subscription Agreement measured from the date of issuance to the date of
the Liquidation Event, or (iii) the amount such holders would receive per share if they converted all shares of Series F
Stock and Series F-2 Stock, as the case may be, into shares of Common Stock and Junior Preferred Stock, respectively,
immediately prior to a Liquidation Event, in each case before any payments may be made to holders of other equity
securities of the Company. Each Share of Junior Preferred Stock shall have a Liquidation Preference equal to the greater
of (i) USD 1.50 per share (appropriately adjusted to reflect any stock dividends, stock splits, combinations, recapitaliza-
tions, reclassifications or any other similar transaction), plus all accrued and unpaid participating dividends, if any, or (ii)
the amount such holders would receive per share if they converted all shares of Junior Preferred Stock into shares of
Common Stock immediately prior to a Liquidation Event before any payments may be made to holders of other equity
securities of the Company. Upon the occurrence of a Liquidation Event, the holders of the Series F Stock and Series F-
2 Stock in proportion to their respective Liquidation Preference shall be entitled to receive all assets of the Company
available for distribution to its equity holders in priority to any other holders of equity securities of the Company, until
each such holder has received an amount equal to its respective Liquidation Preference. Thereafter, the holders of Pre-
ferred Stock (other than the Series F Stock and Series F-2 Stock) in proportion to their respective Liquidation Prefer-
ences shall be entitled to receive all assets of the Company available for distribution to its equity holders in priority to
the holders of Common Stock and any other holders of equity securities of the Company, until each such holder has
received an amount equal to its respective Liquidation Preference. «Liquidation Events» are (i) any consolidation or
merger of the Company (or any of its direct or indirect parent companies) or any acquisition by any Person or group
which, in any such case, results in any Person or group (other than either of the Controlling Stockholders and/or the
Series F Key Investors) (x) beneficially owning shares representing a majority of the outstanding voting power of the
Company (or any of its direct or indirect parent companies) or (y) having the right to designate a majority of the Board
of Directors, (ii) any sale, distribution or other transfer of all or substantially all of the Company’s assets, and (iii) any
liquidation or dissolution of the Company.

Art. 22. Indemnification of Directors
The Company shall indemnify and hold harmless any present or former members of the Board or the personal rep-

resentatives thereof, made or threatened to be made a party in any civil or criminal action or proceeding («Action») by
reason of the fact that he, his testator or intestate is or was a member of the Board, or served the Company or any


other company, partnership, joint venture, trust, employee benefit plan, or other enterprise in any capacity at the re-
quest of the Company, to the fullest extent permitted from time to time by applicable law, against all losses, claims,
damages, judgments, fines (including excise tax assessed on such a person in connection with service to an employee
benefit plan), amounts paid in settlement and expenses, including without limitation, court costs, reasonable attorneys’
fees and disbursements and those of accountants and other experts and consultants incurred as a result of such Action
or any appeal therein, all of which expenses as incurred shall be advanced by the Company pending the final disposition
of such Action. Such required indemnification shall be subject only to the exception that no indemnification may be made
to or on behalf of any such person in the event and to the extent that a judgment or other final adjudication adverse to
such person establishes that his acts were committed in bad faith or were the result of active and deliberate dishonesty
and were material to the cause of action so adjudicated, or that he acted in a grossly negligent manner or that he per-
sonally gained in fact a financial profit or other advantage to which he was not legally entitled (provided, however, that
indemnification shall be made upon any successful appeal of any such adverse judgment or final adjudication). The fore-
going right of indemnification shall not be deemed exclusive of any other rights to which any such person, his testator
or intestate, may be entitled apart from this provision.

Art. 23. Amendments
Except as otherwise provided herein, these Articles of Incorporation may be amended from time to time by a meeting

of Stockholders; provided, that any provision of these Articles of Incorporation that is governed by or subject to the
provisions of the Stockholders Agreement shall not be amended except in accordance with the terms thereof. In addi-
tion to any other vote required by these Articles of Incorporation, any amendment to the Company’s Articles of Incor-
poration which adversely affects, violates or conflicts with any of the rights of the holders of any class or series of
Preferred Stock under the Stockholders Agreement or any Subscription Agreement under which a Stockholder ob-
tained its shares of Preferred Stock from the Company (a «Subscription Agreement») shall require the approval of the
holders of a majority of the shares of such class or series of Preferred Stock, as the case may be, in accordance with the
terms of Section 6(e) of the Stockholders Agreement.

In addition to any other vote required by law or these Articles of Incorporation, resolutions at a meeting of Stock-

holders in order to amend the Articles of Incorporation will be passed only with the quorum of at least the majority of
all the outstanding voting shares, considered as a single class, and with a 2/3 majority of the shares present and voting,
voting as a single class, casting a vote in favour of the resolutions.

Art. 24. Reference to Stockholders Agreement
All matters not governed by these Articles of Incorporation shall be determined by reference to the terms of the

Stockholders Agreement and the parties to the Stockholders Agreement (including the Company) shall be bound by the
terms of the Stockholders Agreement.

Article 25. Section 1. In the event that all amounts outstanding under the Convertible Facility (including all Advances

(as such terms are defined in the CFA), interest on Advances, Fees and other amounts) are not repaid in full on or prior
to June 30, 2000, then the Series E Conversion Ratio shall automatically and without further action on the part of any
Person be increased to a number equal to the sum of (i) after any adjustments pursuant to Section 7, the Series E Con-
version Ratio immediately prior to the adjustment required by this Section, and (ii) a fraction, the numerator of which
equals the aggregate number of shares of Common Stock assuming (i) the full conversion of all shares of Preferred Stock
into shares of Common Stock (in accordance with the terms of these Articles of Incorporation), and (ii) the exercise
of all options and warrants for the purchase of, and the conversion or exchange of all securities convertible or exchange-
able into, equity securities of the Company (the «Outstanding Shares») on June 30, 2000 (assuming for this purpose that
the adjustment pursuant to this Section has already occurred) and the denominator of which equals the Outstanding
Shares on the 18 January 2000 (after adjustment for any Stock Splits as defined in Section 3).

Section 2. In the event that an IPO does not occur on or prior to December 31, 2001, then the Series E Conversion

Ratio shall automatically and without further action on the part of any Person be increased to a number equal to the
sum of (i) after any adjustments pursuant to Section 7, the Series E Conversion Ratio immediately prior to the adjust-
ment required by this Section, and (ii) a fraction the numerator of which equals the number of Outstanding Shares on
December 31, 2001 (assuming for this purpose that the adjustment pursuant to this Section has already occurred) and
the denominator of which equals the Outstanding Shares on the 18 January 2000 (after adjustment for any Stock Splits).

Section 3. (a) In the event that at any time or from time to time after the 18 January 2000, the Company shall (i) make

a distribution on Common Stock or any other class of equity of the Company, (ii) subdivide the Common Stock or any
other class of equity of the Company into a larger number of shares of stock, (iii) combine the shares of Common Stock
or any other class of equity of the Company into a smaller number of shares or (iv) increase or decrease the number
of shares outstanding of Common Stock or any other class of equity of the Company by reclassification of its shares
(each, a «Stock Split»), then the Series E Conversion Ratio immediately after the happening of such event shall be ad-
justed to equal, after giving effect to such adjustment, the product of the Series E Conversion Ratio immediately prior
to the Stock Split and a fraction, the numerator of which is the number of shares outstanding of the class or classes of
stock subject to the Stock Split immediately following the Stock Split and the denominator of which is the number of
shares outstanding of the class or classes of stock subject to the Stock Split immediately prior to the Stock Split. An
adjustment made pursuant to this Section 3 shall become effective immediately after the effective date, retroactive to
the record date therefor in the case of a distribution in Common Stock or any other class of interests of the Company,
and shall become effective immediately after the effective date in the case of a subdivision, combination or reclassifica-

(b) In the event that at any time, as a result of an adjustment made pursuant to this Section 3, the Series E Holders

shall become entitled to receive any units of a class of interests of the Company other than shares of Common Stock,


thereafter the number of such other units of a class of interests so receivable upon conversion shall be subject to ad-
justment from time to time in a manner and on terms as nearly equivalent as practicable to the provisions with respect
to the Common Stock contained in this Article 25.

Section 4. (a) Subject to Section 4(c) below, if at any time the Company shall issue, sell, distribute or otherwise grant

any rights to subscribe for or to purchase, or any options or warrants for the purchase of, or any securities convertible
or exchangeable into, any additional shares, or stock or securities convertible or exchangeable into additional shares
and purchase price for such additional shares shall be for net consideration (net consideration being calculated as the
aggregate consideration received from such issuance or sale of additional securities less any placement or underwriting
fees and legal, accounting and other advisory fees paid by the Company in connection therewith) in an amount per ad-
ditional share less than the Economic Value (determined in accordance with Section 4(d)) then the Series E Conversion
Ratio shall be adjusted to equal the product obtained by multiplying the Series E Conversion Ratio immediately prior to
such issue or sale by a multiplier, calculated as follows:

m=(x+n)/n where:
x=number of additional shares of Common Stock issuable upon conversion of all Series E Stock after giving effect to

such issuance, sale, distribution or other grant of such rights, options or warrants

x=(Nv - nV) / (V-v)
N=number of Outstanding Shares immediately after giving effect to such issuance, sale, distribution or other grant of

such rights, options or warrants (but without giving effect to the issuance of any additional shares issuable upon conver-
sion of all Series E Stock following such issuance, sale, distribution or other grant of such rights, options or warrants)

n=number of shares of Common Stock issuable upon conversion of all Series E Stock immediately prior to such is-

suance, sale, distribution or other grant of such rights, options or warrants

v=aggregate value of all Series E Stock outstanding immediately prior to such issuance, sale, distribution or other grant

of such rights, options or warrants determined by multiplying the Economic Value by the number of shares of Common
Stock then issuable upon conversion of all Series E Stock

V=equity value of the Company (as determined in accordance with the methodology specified in clause (b) of the

definition of Economic Value) immediately after giving effect to such issuance, sale, distribution or other grant of such
rights, options or warrants (i.e., post-money equity valuation of the Company)

Such adjustment shall be made whenever such securities, rights, options or warrants are issued, sold, distributed or

otherwise granted, provided, however, that the provisions of this Section 4 shall not apply to: (i) any securities issued
or issuable on conversion of the Preferred Stock or upon the exercise or conversion of securities issued pursuant to
the exercise of any rights, warrants, options or other agreements not outstanding on January 18th, 2000 including, with-
out limitation, any security convertible or exchangeable, with or without consideration, into or for any stock, options
and warrants; provided, that the rights established by this Section 4 apply with respect to the initial sale or grant by the
Company of such securities, rights, warrants, options or other agreements; (ii) securities issued by the Company as part
of any public offering pursuant to an effective registration statement under the Securities Act or similar law of another
jurisdiction; (iii) securities issued in connection with any stock split or stock dividend of the Company to the extent
addressed elsewhere herein; (iv) options and securities issued to management, directors or employees of, or consultants
to the Company representing no more than 20,000 shares of Common Stock on an as exercised or as converted basis
pursuant to options issued in accordance with Section 6 of the Stockholders Agreement and equity securities issuable
upon exercise thereof; (v) Common Stock issued to partners in joint ventures of the Company in a transaction in which
such Common Stock is exchanged for an equity interest in such joint venture or its operating entity; (vi) Common Stock
or shares convertible into Common Stock or options, warrants or rights to acquire such securities issued in connection
with a debt financing transaction approved by the Board; and (vii) shares of Common Stock or shares convertible into
Common Stock or options, warrants or rights to acquire such securities issued in connection with the acquisition of
any equity interests in LambdaNet not owned by the Company not exceeding eight percent (8%) of the shares of capital
stock outstanding on a fully diluted basis after giving effect to the issuance of the Series B Stock, the Series C Stock and
the Series E Stock.

(b) If the Company at any time shall issue two or more securities as a unit and one or more of such securities shall

be rights, options or warrants for or securities convertible or exchangeable into, shares subject to this Section 4, the
consideration allocated to each such security shall be determined in good faith by the Board, whose determination shall
be evidenced by a board resolution, a certified copy of which will be sent to the Series E Holders.

(c) At least twenty (20) days prior to any Strategic Transaction, the Company shall give written notice thereof to

each Series E Holder, specifying the name of the party or parties to such Strategic Transaction, the price to be paid in
such Strategic Transaction for each share (and, if such shares are not shares of Common Stock, the number of shares
of Common Stock into which such shares are convertible or exchangeable and the price to be paid per share of Com-
mon Stock upon such conversion or exchange), the Economic Value (determined in accordance with Section 4(d)) and
the number of shares of Common Stock into which such Series E Holder’s shares of Series E Stock are convertible. Such
notice will include a certified copy of the board resolution evidencing the determination of the Board that the Strategic
Transaction is such. Each Series E Holder shall deliver written notice to the Company specifying whether such Series E
Holder desires to accept or reject the terms of the Strategic Transaction, such written notice to be delivered within
ten (10) days of receipt of notice from the Company. Any Holder who does not deliver written notice to the Company
within such ten (10) day period shall be deemed to accept the terms of the Strategic Transaction. For purposes of this
Section 4(c), «Strategic Transaction» shall mean any issuance or sale referred to in Section 4(a) herein including without
limitation issuances or sales for cash (i) to any person who or (ii) as consideration for or in connection with, any merger
or other acquisition (whether by stock or asset purchase or otherwise) of any business which, in the case of each of


clauses (i) and (ii), is in the same industry as the Company, or has technologies or customers compatible with those of
the Company, such that the Board of Directors in good faith has determined in a board resolution that, in the case of
a transaction described in clause (i), such investor’s knowledge of the industry, know-how or compatible technologies
or customers or, in the case of clause (ii), such business’ personnel, products, services or technologies, will provide as-
sistance to, or benefit, the Company’s business or operations; it being understood that transactions with Stockholders
of the Company and their Affiliates, financial investors (including without limitation venture capital funds, leveraged buy-
out funds or similar entities) and lenders, shall not be deemed to be Strategic Transactions for the purposes of this def-

(i) Subject to paragraph 4(c)(ii), if a Series E Holder determines to accept the terms of the Strategic Transaction, then

no adjustment will be made with respect to the Series E Conversion Ratio applicable to such Series E Holder in con-
nection with such Strategic Transaction. Notwithstanding anything to the contrary, any calculations made for the pur-
poses of clause (b) of the definition of Economic Value shall disregard and not give effect to the Strategic Transaction
for consideration per additional share less than the Economic Value thereof.

(ii) If any Series E Holder determines to reject the terms of such Strategic Transaction, the Company may elect to

either: (A) with respect to all outstanding Series E Stock (including for the avoidance of doubt, shares of Series E Stock
with respect to which the Series E Holder thereof had otherwise determined to accept such terms of issuance), adjust
the Series E Conversion Ratio in accordance with Section 4(a) using the Economic Value determined pursuant to Section
4(d), or (B) in lieu of making such adjustment in accordance with clause (A) of this Section 4(c)(ii), purchase for cash
any Series E Stock held by such rejecting Series E Holder at a purchase price per share of Series E Stock equal to the
product of (X) the Series E Conversion Ratio immediately prior to the issue or sale referred to in Section 4(a), and (Y)
the Economic Value determined pursuant to Section 4(d). The Company shall provide promptly written notice to all
Series E Holders of the Company’s election pursuant to this paragraph 4(c)(ii) and the consequences thereof with re-
spect to all outstanding Series E Stock pursuant to this Section 4(c).

(iii) If the Company elects to purchase all Series E Stock held by rejecting Series E Holders pursuant to Section 4(c)(ii),

then the Company shall provide each rejecting Series E Holder written notice of its election to purchase such Series E
Holder’s shares of Series E Stock. Such notice shall specify the number of shares of Series E Stock held by such Series
E Holder, the Economic Value determined pursuant to Section 4(d), the aggregate consideration to be received by such
Series E Holder for such shares of Series E Stock and the date for such purchase, which date shall not be less than 15,
and not more than 30, days after the date of such notice. The Company shall also enclose instructions specifying the
procedures to be followed by each rejecting Series E Holder to surrender its certificates representing such shares for
cancellation and to receive the aggregate consideration payable to such Series E Holder for all such shares.

(d) For the purposes of this Section 4, the date as of which the Economic Value shall be computed shall be the earlier

of: (i) the date on which the Company shall enter into a firm contract for the issuance of such additional shares or (ii)
the date of actual issuance of such additional shares, and in each case, will be calculated without giving effect to the new
issuance or sale for purposes of the definition of Economic Value. «Economic Value» shall mean the greatest of: (a) the
Agreed Valuation (as defined under the CFA) divided by the number of Outstanding Shares, (b) the economic value of
the Outstanding Shares, express or implicit, based on the most recent valuation of the Company made by the Company
or its advisors (including without limitation any accounting, appraisal or investment banking firm) in connection with the
issuance or sale (on a public or private basis) of additional equity securities of the Company as determined by dividing
(i) the aggregate value being attributed to such new issuance of equity (whether on a public or private basis) by (ii) the
percentage (expressed as a decimal) of equity of the Company that such new issuance of equity represents and (iii) di-
viding the quotient obtained from such calculation by the number of Outstanding Shares, and (c) the economic value of
the Outstanding Shares, express or implicit, based on a valuation of the Company calculated as the sum of the most
recent valuations of each of the Subsidiaries or Non-Majority Owned Subsidiary (as defined under the CFA) of the Com-
pany reflecting the Company’s percentage ownership interest in such Subsidiary, which in the case of each Subsidiary or
Non-Majority Owned Subsidiary shall be equal to: (i) the Company’s percentage ownership interest in such Subsidiary
or Non-Majority Owned Subsidiary, multiplied by (ii) the greater of (A) the aggregate value attributed to the equity of
such Subsidiary or Non-Majority Owned Subsidiary determined on the basis of contributed or funded equity (i.e., cash
or other consideration paid for equity) and (B) the most recent valuation of the equity of such Subsidiary or Non-Ma-
jority Owned Subsidiary, express or implicit, in connection with the issuance or sale (whether on a public or private
basis) of additional equity securities of such Subsidiary (or Non-majority Owned Subsidiary) determined in accordance
with clause (b) above, and (iii) dividing the product obtained from such calculation by the number of Outstanding Shares;
it being understood that for the purposes of clauses (b) and (c) of this definition, the «most recent valuation» of the
Company or any of its Subsidiaries or Non-Majority Owned Subsidiary shall not include any valuation of such entity
prepared in connection with the dividend, distribution, issuance, sale, grant or other transaction for which any adjust-
ment is made pursuant to this Article 25.

Section 5. If any event occurs as to which the foregoing provisions of this Article 25 are not strictly applicable or, if

strictly applicable, would not, in the good faith judgment of the Board, fairly and adequately protect the rights of the
Series E Stock in accordance with the essential intent and principles of such provisions, then the Board shall make such
adjustments in the application of such provisions, in accordance with such essential intent and principles, as shall be rea-
sonably necessary, in the good faith opinion of the Board, to protect such rights of the Series E Stock as aforesaid.

Section 6. Upon the expiration of any rights, options, warrants or conversion or exchange privileges which resulted

in the adjustments pursuant to this Article 25, if any thereof shall not have been exercised, the Series E Conversion
Ratio shall be readjusted as if (A) the only shares issuable upon exercise of such rights, options, warrants, conversion
or exchange privileges were shares, if any, actually issued upon the exercise of such rights, options, warrants or conver-
sion or exchange privileges and (B) shares actually issued, if any, were issuable for the consideration actually received


by the Company upon such exercise plus the aggregate A consideration, if any, actually received by the Company for
the issuance, sale or grant of all such rights, options, warrants or conversion or exchange privileges whether or not
exercised; provided, however, that no such readjustment shall have the effect of decreasing the Series E Conversion
Ratio by an amount in excess of the amount of the adjustments to the Series E Conversion Ratio initially made in respect
of the issuance, sale or grant of such rights, options, warrants or conversion or exchange privileges.

Section 7. The adjustments required by the preceding Sections of this Article 25 shall be made whenever and as often

as any specified event requiring an adjustment shall occur, except that no adjustment that would otherwise be required
shall be made (except in the case of a subdivision or combination of shares as provided for in Section 3) unless and until
(a) such adjustment either by itself or with other adjustments not previously made increases or decreases by at least
one percent (1%) the Series E Conversion Ratio immediately prior to the making of such adjustment, (b) a Series E Hold-
er converts all or part of its shares of Series E Stock, in which case, all adjustments required to be made pursuant to
this Article 25 with respect to such Series E Holder’s shares of Series E Stock subject to conversion shall be made im-
mediately prior to such conversion, or (c) an extraordinary adjustment to the Series E Conversion Ratio is required to
be made pursuant to Section 1 or 2, in which case, all adjustments required to be made pursuant to this Article 25 shall
be made immediately prior to any such extraordinary adjustment. Any adjustment representing a change of less than
such minimum amount shall be carried forward and made as soon as such adjustment, together with other adjustments
carried forward pursuant to this Article 25 and not previously made, would result in a minimum adjustment. For the
purpose of any adjustment, any specified event shall be deemed to have occurred at the close of business in Luxembourg
on the date of its occurrence. In computing adjustments under this Article 25, fractional interests in shares shall be taken
into account to the nearest one-hundredth of a share.

Section 8. Whenever the Board shall be required to make a determination in good faith of the Fair Value of any item

under this Article 25 , such determination may be challenged in good faith by a majority of the Series E Holders, and any
dispute shall be resolved by an Independent Investment Banking Firm, as defined below, selected by the Series E Holders.
The expenses of any challenge made by the Series E Holders hereunder shall be borne by the Company, provided that
if the Independent Investment Banking Firm determines that the Fair Value as determined by the Board is reasonable,
then the expenses of any challenge shall be borne by the Series E Holders bringing the dispute. For purposes of these
articles, «Independent Investment Banking Firm» shall mean an investment banking firm of internationally recognized
standing that is, in the reasonable judgment of the Person engaging such firm, qualified to perform the task for which it
has been engaged.

Section 9. Whenever the Series E Conversion Ratio is adjusted, as herein provided, the Company shall deliver to the

Series E Holders a certificate of a firm of independent accountants (who may be the regular accountants employed by
the Company) and the Chief Financial Officer of the Company setting forth, in reasonable detail, the event requiring the
adjustment and the method by which such adjustment was calculated (including a description of the basis on which the
Board determined the fair market value of any evidences of indebtedness, other securities or property or warrants or
other subscription or purchase rights), and the Series E Conversion Ratio after giving effect to such adjustment.

Art. 26. Series F Adjustments
Section 1. For purposes of this Article 26, the following terms shall have the following meanings:
«Conversion Price» shall mean, initially, USD 5,000, as adjusted from time to time pursuant to this Article 26.
«Conversion Ratio» for purposes of this Article 26 shall mean, initially, one, and if, as and when the Conversion Price

is adjusted pursuant to this Article 26, then the Conversion Ratio shall mean a fraction the numerator of which is USD
5,000 and the denominator of which is the Conversion Price as then in effect.

«Equity-Linked Securities» shall mean any rights, options, warrants, or other securities convertible into or exercisable

or exchangeable for shares of Common Stock.

«Gross Consideration» shall mean the aggregate gross consideration received or receivable by the Company for the

total number of Section 3 Securities (as defined in Section 3) issued (or into or for which the rights, options, warrants
or other securities are convertible, exercisable or exchangeable) in connection with a Section 3 Issuance (as defined in
Section 3) or series of Section 3 Issuances, as the case may be.

«Implied Price Per Share of Common Stock» shall mean (i) for any issuance of Common Stock, the aggregate consid-

eration received or receivable by the Company in connection with such issuance divided by the number of shares of
Common Stock so issued and (ii) for any issuance of (A) Equity-Linked Securities or (B) a combination of Common Stock
and Equity-Linked Securities, the value of a share of Common Stock as implied by (X) the aggregate consideration re-
ceived or receivable by the Company in connection with such issuance, (Y) the number of shares of Common Stock so
issued (or into or for which the rights, options, warrants or other securities are convertible, exercisable or exchange-
able), and (Z) the terms and conditions of the securities so issued including, but not limited to, (as applicable): conversion
premium or price, liquidation preference, dividends, attached warrants, and/or exercise price.

«IPO Multiplier» shall mean: (i) until December 15, 2000, the number 1.46; (ii) from December 15, 2000 to June 15,

2001, the number 1.75; and (iii) thereafter, the number 2.

Section 2. In case the Company shall at any time (A) declare a dividend or make a distribution on Common Stock

payable in Common Stock (other than dividends or distributions payable only to holders of the Series F Stock, Series
F-2 Stock and the Junior Preferred Stock), (B) subdivide or split the outstanding Common Stock, (C) combine or re-
classify the outstanding Common Stock into a smaller number of shares, (D) issue any shares of its capital stock in a
reclassification of Common Stock (including any such reclassification in connection with a consolidation or merger in
which the Company is the continuing corporation), or (E) consolidate with, or merge with or into, any other person,
the Conversion Price in effect at the time of the record date for such dividend or distribution or on the effective date
of such subdivision, split, combination, consolidation, merger or reclassification, the kind and amount of stock, securities,
cash or other assets issuable upon conversion of the Series F Stock and Junior Preferred Stock shall be adjusted so that


the conversion of the Series F Stock or Junior Preferred Stock, as the case may be, after such time shall entitle the holder
to receive the aggregate number of shares of Common Stock or cash or other assets or other securities of the Company
(or other securities into which such shares of Common Stock have been converted, exchanged, combined, consolidated,
merged or reclassified) which, if the Series F Stock or Junior Preferred Stock, as the case may be, had been converted
immediately prior to such time, such holder would have owned upon such conversion and been entitled to receive by
virtue of such dividend, distribution, subdivision, split, combination, consolidation, merger or reclassification. Such ad-
justment shall be made successively whenever an event listed above shall occur. The Company shall not in any manner
subdivide, split, combine, reclassify or recapitalize any of the Series F Stock, Series F-2 Stock or Junior Preferred Stock
unless all of the outstanding shares of Series F Stock, Series F-2 Stock and Junior Preferred Stock are proportionately
subdivided, split, combined, reclassified or recapitalized.

Section 3. If the Company shall issue or sell any Common Stock and/or other Equity-Linked Securities (collectively

with the Common Stock, the «Section 3 Securities») without consideration or for an Implied Price Per Share of Com-
mon Stock less than the Conversion Price on the date of such issuance (a «Section 3 Issuance») then, and in each such
case, the Conversion Price shall be reduced to an amount determined as follows: (i) with respect to Section 3 Issuances
that, together with all previous Section 3 Issuances, has or will result in Gross Consideration in excess of USD
50,000,000, notwithstanding any previous adjustment of the Conversion Price pursuant to clause (ii) below the Conver-
sion Price shall be reduced (but not increased) to an amount (rounded to the nearest A cent) such that, after such re-
duction, the Conversion Price then in effect is equal to the lowest Implied Price Per Share of Common Stock of all
Section 3 Issuances; provided that, for purposes of the adjustment in this clause (i), (X) the initial Section 3 Issuance or
Issuances that result in cumulative Gross Consideration of USD 50,000,000 (including only the portion of the last of
such Issuances up to the amount that results in such cumulative amount of Gross Proceeds) shall be treated as a single
Section 3 Issuance and the Implied Price per share of Common Stock of such Issuance shall be the weighted average of
the Implied Price Per Share of Common Stock of each such Issuance (where the weight that is applied to the Implied
Price Per Share of Common Stock of each such Issuance is equal to a fraction, the numerator of which is the Gross
Consideration for such Issuance and the denominator of which is USD 50,000,000) and (Y) that portion, if any, of the
last of such Section 3 Issuances that first results in the cumulative Gross Consideration of all Section 3 Issuances ex-
ceeding USD 50,000,000 shall be treated as a single Section 3 Issuance with an Implied Price Per Share of Common Stock
equal to the Implied Price Per Share of such Issuance and (ii) for each other Section 3 Issuance, the Conversion Price
shall be reduced to an amount (rounded to the nearest cent) obtained by multiplying (A) the Conversion Price in effect
immediately prior to such event (the «Adjustment Price») by (B) a fraction, the numerator of which shall be the sum of
(1) the aggregate number of Shares of Series F Stock, Series F-2 Stock and Junior Preferred Stock outstanding (calculated
on an as converted basis, without duplication) immediately prior to such sale or issuance multiplied by the then Adjust-
ment Price and (2) the Gross Consideration for such issuance, and the denominator of which shall be the Adjustment
Price multiplied by the sum of (x) the total number of Shares of Series F Stock, Series F-2 Stock and Junior Preferred
Stock outstanding (calculated on an as-converted basis, without duplication) immediately prior to such sale or issue and
(y) the number of additional Shares (calculated on an as-converted basis, without duplication) represented by the Sec-
tion 3 Securities issued (or into or for which the rights, options, warrants or other securities may be converted, exer-
cised or exchanged). In case any portion of the consideration to be received by the Company shall be in a form other
than cash, the fair market value of such non-cash consideration shall be utilized in the foregoing computation and in the
determination of Gross Consideration. Such fair market value shall be determined in good faith by the Board of Direc-
tors. The Implied Price Per Share of Common Stock of any Section 3 Issuance shall be determined in good faith by the
Board of Directors in consultation with the Series F Key Investors. In making such determination, the Board of Directors
shall take into account the impact of all economic terms of the security or securities being issued, including without
limitation liquidation preference, dividends, attached warrants, etc. For each Section 3 Issuance, the Board of Directors
shall present to the Series F Key Investors prior to the closing of such Issuance (A) the Implied Price Per Share of Com-
mon Stock of each such issuance based on its good-faith determination and (B) all information and supporting documen-
tation and computations used by the Board of Directors in determining such Implied Price Per Share of Common Stock.
If the Series F Key Investors disagree with the Implied Price Per Share of Common Stock as determined by the Board
of Directors, then the parties shall follow the procedure set forth in Section 9(c) of the Stockholders Agreement to
resolve such disagreement, and shall not close the transaction with respect to such Issuance prior to resolving such
disagreement. In case any portion of the consideration to be received by the Company shall be in a form other than
cash, the fair market value of such noncash consideration shall be utilized in the foregoing computations. Such fair market
value shall be determined in good faith by the Board of Directors. Adjustments to the Conversion Price pursuant to this
Section 3 shall be made successively whenever an event listed above shall occur.

Section 4. In case the Company shall fix a record date for the issuance on a pro rata basis of rights, options or war-

rants to the holders of Section 3 Securities or other securities entitling such holders to subscribe for or purchase shares
of Section 3 Securities (or securities convertible into or exercisable or exchangeable for shares of Section 3 Securities)
at a price per share (or having a conversion exercise or exercise or exchange price per share, in the case of a security
convertible into, or exercisable or exchangeable for, Section 3 Securities) less than the Conversion Price on such record
date, the maximum number of Section 3 Securities issuable upon exercise of such rights, options or warrants (or con-
version of such convertible securities) shall be deemed to have been issued and outstanding as of such record date and
the Conversion Price shall be adjusted pursuant to Section 3 hereof (including for purposes of determining the aggregate
gross proceeds to the Company from all Section 3 Issuances), as though such maximum number of Section 3 Securities
had been so issued for the aggregate consideration payable by the holders of such rights, options, warrants or other
securities in respect of the receipt of such Section 3 Securities. In case any portion of such consideration shall be in a
form other than cash, the fair market value of such noncash consideration shall be determined as set forth in Section 3


hereof. Such adjustment shall be made successively whenever such record date is fixed; and in the event that such rights,
options or warrants are not so issued or expire in whole or in part unexercised, or in the event of a change in the
number of Section 3 Securities to which the holders of such rights, options or warrants are entitled (other than pursuant
to adjustment provisions therein comparable to those contained in this Article 26), the Conversion Price shall again be
adjusted as follows: (A) in the event that all of such rights, options or warrants expire unexercised, the Conversion Price
shall be the Conversion Price that would then be in effect if such record date had not been fixed; (B) in the event that
less than all of such rights, options or warrants expire unexercised, the Conversion Price shall be adjusted pursuant to
Section 3 to reflect the maximum number of Section 3 Securities issuable upon exercise of such rights, options or war-
rants that remain outstanding (without taking into effect Section 3 Securities issuable upon exercise of rights, options
or warrants that have lapsed or expired); and (C) in the event of a change in the number of Section 3 Securities to which
the holders of such rights, options or warrants are entitled, the Conversion Price shall be adjusted to reflect the Con-
version Price which would then be in effect if such holder had initially been entitled to such changed number of shares
of Common Stock. Notwithstanding anything herein to the contrary, no further adjustment to the Conversion Price
shall be made upon the issuance or sale of Section 3 Securities upon the exercise of any rights, options or warrants to
subscribe for or purchase Section 3 Securities, if any adjustment in the Conversion Price was made or required to be
made upon the record date for the issuance or sale of such rights, options or warrants under this Section 4. Notwith-
standing anything herein to the contrary, no adjustment in the Conversion Price shall be made under this Section 4 to
the extent the holders of Series F Stock or Junior Preferred Stock participate in any such distribution.

Section 5. If and only if the IPO Adjustment Fraction (defined below) is less than one, then immediately prior to the

closing of an IPO, the then current Conversion Price shall be reduced (and the number of shares of Common Stock to
be issued upon conversion shall be increased) by multiplying the then current Conversion Price by a fraction (the «IPO
Adjustment Fraction») (x) the numerator of which is the IPO price per share to the public and (y) the denominator of
which is the product of the IPO Multiplier and the then current Conversion Price.

Section 6. No adjustment to the Conversion Price pursuant to (a) Sections 3, 4 or 5 above shall be required unless

such adjustment (together with previous adjustments carried forward as provided in the penultimate sentence of this
Section 6) would require an increase or decrease of at least 1% in the Conversion Price or (b) Section 3 above shall be
required with respect to (i) any securities issued or issuable on conversion of the Preferred Stock or upon the exercise
or conversion of securities issued pursuant to the exercise of any rights, warrants, options or other agreements out-
standing on the 18 January 2000 to the extent set forth in Appendix 3.2(a) of Section 3.2 of the Disclosure Schedule to
the Series F Subscription Agreement including, without limitation, any such security convertible or exchangeable, with
or without consideration, into or for any stock, options and warrants; (ii) securities issued in connection with any stock
dividend or distribution, subdivision, split, combination, consolidation, merger or reclassification to the extent ad-
dressed in Section 2 herein; (iii) options and securities issues to management, directors or employees of, or consultants
to, the Company issued in accordance with Section 6 of the Stockholders Agreement and equity securities issuable upon
exercise thereof; (iv) Common Stock or equity securities convertible into Common Stock or options, warrants or rights
to acquire Common Stock or equity securities issued in consideration for and in connection with a debt financing trans-
action approved in accordance with Section 6 of the Stockholders Agreement; (v) any securities issued pursuant to Sec-
tion 2.6 of the Subscription Agreement; and (vi) shares of Common Stock or Junior Preferred Stock issued pursuant to
any anti dilution adjustment provided for under the terms of or any adjustment of the applicable Conversion Ratio or
Conversion Price of, the Series E Stock, Series F Stock or Junior Preferred Stock; provided, however, that any adjust-
ments which by reason of Section 6(a) are not required to be made shall be carried forward and taken into account in
any subsequent adjustment. All calculations under this Article 26 shall be made to the nearest four decimal points.

Notwithstanding anything herein to the contrary, no adjustment to the Conversion Price shall be made pursuant to

Section 3 or 4 hereof in respect of the Junior Preferred Stock as a result of any issuance, sale or other transaction oc-
curring following the consummation of a Qualified IPO (excluding any such issuance in connection with the Qualified

Section 7. In the event that, at any time as a result of the provisions of this Article 26, a holder of Series F Stock or

Junior Preferred Stock upon subsequent conversion shall become entitled to receive any shares other than Common
Stock, the number of such other shares so receivable upon conversion of Series F Stock or Junior Preferred Stock shall
thereafter be subject to adjustment from time to time in a manner and on terms as nearly equivalent as practicable to
the provisions contained herein.

Section 8. All adjustments pursuant to this Article 26 shall be notified to the holders of the Series F Stock, Series F-

2 Stock or Junior Preferred Stock promptly following the making of each such adjustment, and such notice shall be ac-
companied by a schedule of computations of the adjustments.

Nothing else being on the agenda, and nobody wishing to address the meeting, the meeting is closed.
In faith of which we, the undersigned notary, set our hand and seal in Luxembourg-City, on the day named at the

beginning of this document.

The undersigned notary who understands and speaks English, states herewith that on request of the above appearing

persons, the present deed is worded in English, followed by a French version; on request of the same appearing persons
and in case of divergences between the English and the French text, the English version will prevail. The document having
been read and translated to the persons appearing, said persons appearing signed with us, the notary, the present orig-
inal deed.


Suit la traduction française du texte qui précède:

L’an deux mille deux, le vingt-huit février
Par-devant Maître Paul Bettingen, notaire de résidence à Senningerberg, agissant en remplacement de son confrère

Maître André Jean-Joseph Schwachtgen, notaire de résidence à Luxembourg, momentanément absent, lequel restera
dépositaire de la présente minute.

S’est tenue l’assemblée générale extraordinaire de la société établie à Luxembourg sous la dénomination de FirstMark

Communications Europe, inscrite au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg sous la section B numéro
65.610, ayant son siège social à L-2453 Luxembourg, 5, rue Eugène Ruppert, existante sous la forme d’une société ano-
nyme suivant acte reçu par le notaire Maître Gérard Lecuit en date du 8 juillet 1998.

Les statuts de la société ont été publiés au Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations numéro 743 du 14 oc-

tobre 1998.

Les statuts de la société ont été modifiés pour la dernière fois par un acte du notaire André-Jean-Joseph Schwachtgen

en date du 24 octobre 2001, non encore publié au Mémorial C, Recueil des Sociétés et Associations.

L’assemblée est ouverte sous la présidence de M. Jean-Marc Ueberecken, demeurant à Luxembourg.
Monsieur le Président désigne comme secrétaire M. Frank Stolz-Page, demeurant à Mamer.
L’assemblée élit comme scrutateur M. Charles de Kerchove, demeurant à Luxembourg.
Monsieur le Président expose ensuite:
I.- Que la présente assemblée générale extraordinaire a été dûment convoquée par courriers recommandés conte-

nant l’ordre du jour de l’assemblée et envoyés à tous les actionnaires nominatifs le 18 février 2002.

II.- Que l’ordre du jour de la présente assemblée est conçu comme suit:
1. Modification de la dénomination sociale de la Société de FirstMark Communications Europe en LNG HOLDINGS.
2. Refonte des statuts de la Société
III.- Que les actionnaires présents ou représentés, ainsi que le nombre d’actions qu’ils détiennent sont renseignés sur

une liste de présence, dressée et certifiée exacte par les membres du bureau, laquelle, après avoir été signée par les
actionnaires présents qui le désirent, les mandataires des actionnaires représentés et le bureau de l’assemblée, restera
annexée au présent procès-verbal pour être soumise en même temps aux formalités de l’enregistrement.

IV.- Que la présente assemblée est régulièrement constituée et peut en conséquence valablement délibérer sur les

points figurant à l’ordre du jour, ci-avant reproduit.

Après avoir approuvé l’exposé de Monsieur le Président et après avoir reconnu elle était régulièrement constituée,

l’assemblée a pris les résolutions suivantes à l’unanimité.

<i>Première résolution

L’assemblée décide de modifier la dénomination sociale de la Société de FirstMark Communications Europe en LNG


<i>Deuxième résolution

L’assemblée décide de modifier les statuts de la Société afin de leur donner la teneur suivante:
Art. 1


. Dénomination et forme

II est établi entre les souscripteurs et tous ceux qui deviendront actionnaires des actions émises ci-après une société

anonyme sous la dénomination de LNG HOLDINGS (la «Société»). Tous les documents rédigés par la Société et des-
tinés à des tiers, tels que des lettres, factures ou publications, devront mentionner la raison sociale de la Société suivie
de la mention «société anonyme», l’adresse du siège social de la Société et les initiales «R.C.» suivies du numéro sous
lequel la Société est enregistrée auprès du registre de commerce et des sociétés de Luxembourg.

Art. 2. Durée de la Société
La Société est établie pour une période illimitée, sous réserve d’une dissolution anticipée.
Les détenteurs des actions ordinaires et les détenteurs des actions préférentielles Junior ne conférant pas de droit

de vote (les «actions préférentielles Junior»), les actions Préférentielles convertibles de Classe A (les «actions de Classe
A»), des actions Préférentielles convertibles de Classe B (les «actions de Classe B»), des actions Préférentielles conver-
tibles de Classe C (les «actions de Classe C»), des actions Préférentielles convertibles de Classe E (les «actions de Classe
E»), les actions Préférentielles convertibles de Classe F (les «actions de Classe F»), et les actions Préférentielles conver-
tibles de Classe F-2 (les «actions de Classe F-2» et collectivement avec les actions préférentielles Junior, les actions de
Classe A, les actions de Classe B, les actions de Classe C, les actions de Classe E et les actions de Classe F, les «actions
Préférentielles») feront référence aux «Actionnaires» ou, individuellement, à un «Actionnaire».

Art. 3. Objet
La Société a pour objet la détention de participations, sous quelque forme que ce soit, dans des sociétés luxembour-

geoises et étrangères, l’acquisition par achat, souscription ou de toute autre façon, ainsi que le transfert par vente,
échange ou autre d’actions, de titres, d’obligations, de valeurs mobilières et d’autres titres de toute sorte, et la posses-
sion, l’administration, le développement et la gestion de son portefeuille.

La Société peut exercer directement toute activité commerciale, industrielle et financière ou maintenir un établisse-

ment commercial ouvert au public. La Société peut participer à l’établissement et au développement de toute société
financière, industrielle ou commerciale à Luxembourg et à l’étranger et peut prêter assistance de quelque façon que ce
soit, y inclus l’octroi de prêts ou garanties. La Société peut emprunter sous toute forme et émettre des obligations qui
peuvent être cotées en bourse.

En général, la Société peut prendre toute mesure de contrôle et de surveillance et mener toute opération qui lui

semble utile pour l’accomplissement et le développement de son objet.

Pour la réalisation de son objet, la Société sera dotée des pouvoirs suivants, sous réserve de la limitation au réinves-

tissement mentionnée ci-dessous:


(1) acheter, vendre et investir directement ou indirectement des actions d’autres sociétés ou détenir des sociétés au

Luxembourg ou à l’étranger;

(2) conclure et exécuter tout contrat et s’engager dans toutes activités et transactions nécessaires ou conseillées

pour réaliser l’objet de la Société, y compris, sans restriction, l’achat, la vente, le transfert, le nantissement et l’exercice
de tous droits, privilèges et restrictions de propriété ou de possession concernant tout avoir ou dette de la Société;
sous réserve des limitations en matière d’emprunt et de garantie (s’il en existe), l’emprunt d’argent et la garantie de
paiement de toute obligation de la Société par l’hypothèque ou le nantissement des avoirs de la Société; et la garantie
des dettes de tiers. 

Art. 4. Siège social
Le siège social de la Société est établi à Luxembourg. II peut être créé des succursales ou d’autres bureaux au Luxem-

bourg ou à l’étranger par décision du Conseil d’Administration.

Dans l’éventualité où le Conseil d’Administration estimerait que des événements extraordinaires d’ordre politique,

économique ou social de nature à compromettre l’activité normale du siège social de la Société, ou la communication
aisée avec ce siège ou de ce siège avec l’étranger, se sont produits ou sont imminents, le siège social pourra être trans-
féré temporairement à l’étranger jusqu’à cessation complète de ces circonstances anormales; cette mesure provisoire
n’aura toutefois aucun effet sur la nationalité de la Société, laquelle, nonobstant ce transfert provisoire du siège, restera
une société luxembourgeoise.

Art. 5. Capital
5.1. Le capital social souscrit de la Société est fixé à trois cent cinquante deux mille huit cent soixante-douze US dol-

lars (USD 352.872,-) consistant en (i) quatre-vingt-dix mille quatre cent soixante-sept (90.467) actions ordinaires; (ii)
dix mille quinze (10.015) actions de Classe A; (iii) deux mille cinq cent vingt-cinq (2.525) actions de Classe B; (iv) onze
mille quarante-trois (11.043) actions de Classe C; (v) mille cent quatre-vingt-dix-huit (1.198) actions de Classe E; (vi)
quatre-vingt-seize mille (96.000) actions de Classe F; et (vii) vingt-quatre mille (24.000) actions de Classe F-2; ces actions
mentionnées de (i) à (viii) ci avant ont chacune une valeur nominale d’un dollar US et cinquante cents (USD 1,50).

5.2. L’assemblée générale extraordinaire des Actionnaires, délibérant de la manière requise pour la modification de

ces Statuts, peut augmenter le montant indiqué du capital souscrit. Le capital autorisé est fixé à sept cent trente-neuf
mille deux cent quatre-vingt-dix-neuf US dollars (USD 739.299,-) représenté par trois cent mille (300.000) actions or-
dinaires dont 23.188 actions ordinaires sont réservées et pourront être émises pour l’exercice des «Employee Stock
Options» en accord avec les termes du Pacte d’Actionnaires (le «Plan de Stock Option 1999»), vingt-quatre mille
(24.000) actions préférentielles Junior; dix mille cents (10.100) actions de Classe A, deux mille cinq cent vingt-cinq
(2.525) actions de Classe B, onze mille quarante trois (11.043) actions de Classe C, mille cent quatre-vingt-dix-huit
(1.198) actions de Classe E, cent vingt mille (120.000) actions de Classe F et vingt-quatre mille (24.000) actions de Classe
F-2, toutes ces actions ayant une valeur nominale de un dollar américain et cinquante cents (USD 1,50) chacune. Le
paiement des actions Préférentielles additionnelles peut comprendre le paiement d’une prime qui sera allouée à une
réserve spéciale «prime d’émission» de la Société.

Le Conseil d’Administration est autorisé à réaliser l’augmentation de capital par voie du capital autorisé en tout ou

en partie, à tout moment, endéans une période commençant le jour de la publication de l’assemblée générale extraor-
dinaire du 15 juin 2000 et venant à expiration au plus tôt soit de la souscription intégrale des nouvelles actions émises
dans le contexte du capital autorisé et du cinquième anniversaire de la publication de l’assemblée générale extraordinaire
du 15 juin 2000.

Chaque fois que le Conseil d’Administration agira pour donner effet à l’augmentation du capital autorisé ou à la con-

version des actions Préférentielles tel qu’il y est autorisé, les Articles 5.1 et 5.2 des Statuts de la Société seront amendés
afin de refléter le résultat de cette opération et le Conseil d’Administration prendra ou autorisera toute personne à
passer les formalités nécessaires afin d’obtenir l’exécution et la publication de la modification effectuée.

En connexion avec cette autorisation d’augmentation de capital et conformément à l’Article 32-3 (5) de la loi du 10

août 1915 sur les sociétés commerciales telle qu’amendée (la «Loi»), le Conseil d’Administration n’est pas autorisé à
supprimer ou à limiter le droit de souscription préférentiel des actionnaires existants dans le cadre de l’autorisation de
capital faite dans le capital autorisé tel que mentionné ci-dessus, sans préjudice des exceptions prévues dans le Quatriè-
me Pacte d’Actionnaires Corrigé et Modifié datant du 13 novembre 2001 tel qu’il pourra être modifié à tout moment
(le «Pacte d’Actionnaires»).

5.3. Sans préjudice des dispositions des Articles 20 et 21 des présents Statuts, chaque action préférentielle participera

pleinement sur une base ainsi convertie dans chacune et toute distribution faite aux détenteurs des actions ordinaires
dans la même forme, au même montant et payable à la même date; étant entendu qu’outre les droits à participer aux
distributions ci-dessus décrites, chaque action préférentielle Junior et de Classe F-2 émise et en circulation, par préfé-
rence aux autres actions Préférentielles et actions ordinaires pour le paiement de dividendes, sera admise à recevoir,
au moment et lorsque cela aura été déclaré par le Conseil d’Administration sur les actifs de la Société légalement dis-
ponibles, des dividendes cumulés à compter de la date d’émission des ces actions préférentielles Junior et de Classe F-
2 jusqu’à (mais sans y être comprise) la date du paiement à un taux annuel égal à USD 0,0075.- par action des actions
préférentielles Junior et des actions de Classe F-2 aussi longtemps que les actions préférentielles Junior et que les actions
de la Classe F-2 demeureront en circulation; en prévoyant toutefois que lors de la conversion des actions préférentielles
Junior et des actions de Classe F-2 en actions ordinaires ou en actions de Classe F, si le cas se présente, tout dividende
cumulé impayé devra être payé au détenteur de l’action préférentielle Junior et de l’action de Classe F-2 immédiatement
avant cette conversion.

En référence avec l’Article 21, et sous réserve de ce qui a été décrit ci-dessus décrit, chaque action de la Société

participera pleinement à chacune et à toute distribution faite par la Société quelle que soit sa forme, montant et date
de paiement.


Sauf disposition en sens contraire, si des dividendes ou toutes autres distributions sont payables en actions ordinaires,

seules des actions de Classe F-2 ou les actions préférentielles Junior seront distribuées pour ce qui concerne respecti-
vement aux actions de Classe F2 et aux actions préférentielles Junior. Dans le cas où les dividendes ou toutes autres
distributions consistent en d’autres titres de la Société conférant un droit de vote, la Société déclarera et paiera ces
dividendes en deux Classes séparées de ces titres, identiques en tous points, sauf que les titres payés aux détenteurs
des actions de Classe F-2 et des actions préférentielles Junior ne conféreront pas de droit de vote dans la mesure où
ces droits mettraient ces détenteurs d’actions en violation avec la limitation fixée dans la dernière phrase de la Section
5.6. Dans le cas de dividendes ou de toutes autres distributions consistant en des titres convertibles sans droit de vote
en, ou échangeables en, des titres de la Société avec droit de vote, la Société devra prévoir que ces titres convertibles
ou échangeables ainsi que les titres sous-jacent seront identiques sous tous aspects, à l’exception du fait que la conver-
sion ou l’échange de tels titres émis en faveur des détenteurs d’actions de Classe F-2 et d’actions préférentielles Junior
seront sujets aux limitations (mutatis mutandis) énoncés dans la dernière phrase, de la Section 5.6.

5.4. La Société ne reconnaît qu’un détenteur par action; si une action est détenue par plus d’une personne, la Société

est en droit de suspendre l’exercice des droits attachés à cette action jusqu’à ce qu’une personne ait été désignée com-
me seul détenteur à l’égard de la Société.

5.5. A l’exception des actions préférentielles Junior et des actions de Classe F-2, qui ne confèrent pas de droits de

vote autres que les droits énoncés sous l’Article 46 de la Loi, toutes les actions de la Société auront un même droit de
vote et toutes les actions sont et resteront nominatives. Chaque action préférentielle (autres que les actions de Classe
F-2 et les actions préférentielles Junior), aura, nonobstant les dispositions de l’Article 23, un vote dans toutes les matiè-
res et devra voter de concert avec les actions ordinaires agissant en tant qu’une seule catégorie.

Un registre des Actionnaires sera tenu au siège de la Société. Ce registre mentionnera le nom de chaque actionnaire,

le domicile qu’il aura élu, le nombre d’actions qu’il détient, les montants payés pour chaque action et le transfert des
actions ainsi que la date des transferts.

5.6. Chaque détenteur d’actions Préférentielles (autres que les actions de Classe F-2) aura le droit, à tout moment,

à l’option de ce détenteur, de convertir toute action en circulation de ces actions Préférentielles en une (tel qu’ajusté
dans le temps conformément à l’Article 5.7, le «Taux de Conversion») action ordinaire de la Société totalement libérée
(ou en n’importe quelle action dérivée de celle-là (selon le cas)) sans aucun coût, charge, frais ou prime ou paiement de
n’importe quelle nature que ce soit, sur simple demande de son détenteur adressé au Conseil d’Administration. Chaque
détenteur d’actions de Classe F-2 aura le droit, à tout moment, à l’option de ce détenteur, de convertir toute action en
circulation de Classe F-2 en une action de Classe F ou en une action préférentielle Junior, dans chaque cas pour chaque
action de Classe F-2 ainsi convertie sans aucun coût, charge, frais ou prime ou paiement de n’importe quelle nature que
ce soit sur simple demande de son détenteur adressé au Conseil d’Administration. En cas de transfert (tel que cela est
défini dans l’Article 6 ci-dessous) par un détenteur d’actions de Classe F-2 à n’importe quelle personne individuelle ou
entité (autre qu’un affilié de ce détenteur), chaque action de Classe F-2 ainsi transférée devra être automatiquement
convertie sans autre formalité par toute partie, en une action de Classe F. Immédiatement avant (et étant effectif au
moment d’) une offre publique autorisée en vertu d’une demande d’enregistrement conformément au United States Se-
curities Act de 1933 tel qu’amendé (le «Securities Act») ou toute autre loi similaire d’une autre juridiction, chaque action
de Classe F-2 en circulation sera convertie en une action préférentielle Junior. Immédiatement avant (et étant effectif
au moment d’une offre publique en vertu d’une demande d’enregistrement en vertu du Securities Act ou toute autre
loi similaire d’une autre juridiction et suivant les ajustements au Taux de Conversion requis par l’Article 26, chaque ac-
tion de Classe F en circulation sera automatiquement convertie sans autre formalité par toute partie en action ordinaire
au Taux de Conversion actualisé. En cas de transfert (tel que cela est défini dans l’Article 6 ci-dessous) par un détenteur
d’actions préférentielles Junior, à n’importe quel personne individuelle ou à une entité (autre qu’un affilié de ce déten-
teur), chaque action préférentielle Junior ainsi transférée sera automatiquement convertie sans autre formalité par toute
partie, en action ordinaire au Taux de Conversion actualisé. Immédiatement avant (et étant effectif au moment d’) une
offre publique d’actions de la Société autorisé en vertu d’une demande d’enregistrement conformément au Securities
Act ou à toute autre loi similaire d’une autre juridiction, chaque action préférentielle en circulation (à l’exception des
actions de Classe F, de Classe F-2 et des actions préférentielles Junior) sera automatiquement convertie sans autre for-
malité par toute partie en actions ordinaires au Taux de Conversion actualisé. Lors de la conversion des actions Préfé-
rentielles, la valeur nominale de USD 1,50 par action restera la valeur nominale des actions ordinaires dans lesquelles la
conversion est effectuée et le nombre d’actions ordinaires et Préférentielles tel que décrit dans les Articles 5.1 et 5.2
des présents Statuts sera augmenté ou diminué, selon le cas, afin de permettre cette conversion. Dans le cas où la valeur
nominale des actions Préférentielles est inférieure à la valeur nominale des actions ordinaires, le montant manquant re-
latif à l’apport du capital redevable à la Société sera fourni par un apport pris de n’importe quelIe réserve de la Société
légalement disponible. Nonobstant les autres dispositions de cette section 5.6., le détenteur d’actions préférentielles
Junior ou d’actions de Classe F2 ne sera pas autorisé à exercer son droit de convertir ces actions en actions ordinaires
ou en actions de Classe F, dans la mesure où, immédiatement après cette conversion, ce détenteur ou un de ses affiliés
qui est une «U.S. person», dans le sens de la section 7701 du Internai Revenue Code de 1986, tel que modifié (le «Co-
de»), serait traité comme détenant plus de 9,9 % du total combiné des droits de vote de toutes les Classes d’actions
conférant des droits de vote sur la Société ou sur ses filiales dans le sens de la Section 951 (b) du Code.

5.7. (i) Le taux de Conversion pour les actions de Classe E fait l’objet d’ajustements anti-dilution établis à l’Article 25;

et (ii) les Taux de Conversion pour les actions de Classe F et pour les actions préférentielles Junior font l’objet d’ajus-
tements anti-dilution établis  à  l’Article 26. Nonobstant ce qui précède, (x) les détenteurs d’actions Préférentielles
n’auront pas le droit de procéder à des ajustements anti-dilution en rapport avec une acquisition permise et (y) aucun
ajustement au Ratio des Séries E ne pourra être fait conformément à l’Article 25 ou autrement à la suite de tout ajus-
tement au Ratio de Conversion des Séries F fait conformément à l’Article 26.


5.8. Sauf dispositions contraires des présents Statuts, la Société ne pourra pas émettre d’actions préférentielles Junior

sauf en cas de conversion d’actions de Classe F-2. Aucune action ordinaire fractionnée ou préférentielle Junior fraction-
née, si le cas se présente, ne sera émise en cas de conversion d’actions Préférentielles. Si plus d’une action Préférentielle
est abandonnée pour la conversion par le même détenteur, le nombre complet d’actions ordinaires ou d’actions préfé-
rentielles Junior, si le cas se présente, à émettre en raison de la conversion devra être computé sur la base du nombre
total d’actions Préférentielles ainsi abandonnées. Au lieu d’actions ordinaires ou préférentielles Junior fractionnées qui
auraient de toute façon été émises en raison de la conversion des actions Préférentielles, la Société devra payer un ajus-
tement en numéraire en considération de cet intérêt de fractionnement pour un montant égal à l’intérêt de fractionne-
ment d’une action multiplié par la juste valeur du marché d’une action ordinaire (déterminé de bonne foi par le Conseil
d’Administration ou le dernier prix de vente au jour de négoce immédiatement antérieur à la date de détermination si
les actions ordinaires sont alors négociées sur le marché). Au lieu de payer en numéraire en règlement des intérêts de
fractionnement, si les actions ordinaires sont échangées sur un marché public, la Société peut, à son option, faire tota-
liser par un agent les intérêts de fractionnement des actions et vendre ces actions sur le marché d’une façon régulière
par courtage et déterminer le produit net total (avec tous les frais relatifs à la vente et les commissions de courtage
déduits du produit brut) à payer au prorata à chaque personne qui aurait dû recevoir du numéraire plutôt que des in-
térêts de fractionnement d’action.

5.9. Les termes utilisés en majuscules dans ces Statuts et non autrement définis devront avoir le sens prévu dans le

Pacte d’Actionnaires.

Art. 6. Transfert d’actions
Un actionnaire peut céder, mettre en gage, vendre ou disposer ou grever d’une quelconque manière («transférer»)

tout ou partie de sa participation dans la Société à un affilié de cet actionnaire sans préjudice au, dans le cas où aucune
partie n’est liée au Pacte d’Actionnaires, des dispositions du Pacte d’Actionnaires.

Les restrictions de transfert ainsi que les termes et conditions prévus dans le Pacte d’Actionnaires s’appliqueront, en

ce compris mais sans qu’elles y soient limitées, au Droit de Vendre (Tag Along Rights) accordé par les «Investisseurs
Principaux de la Série F» à chacun des autres «Investisseurs Principaux de la Série F».

Aux termes du Pacte d’Actionnaires, chaque cessionnaire de n’importe quelle action de la Société devra, comme con-

dition sine qua non effectuer un transfert valable, devenir signataire et disposera de tous les droits et obligations tels
que prévus par le Pacte d’Actionnaires et se soumettra aux dispositions y contenues.

La Société ne pourra pas donner effet à un transfert effectué ou prévu d’actions détenues ou possédée par un action-

naire à aucun cessionnaire à moins que toutes les conditions prévues dans le Pacte d’Actionnaires restreignant un tel
transfert n’aient été respectées à la satisfaction raisonnable de la Société.

Les certificats d’actions devant être émis par la Société aux parties du Pacte d’Actionnaires porteront la légende con-

tenant le libellé suivant (ou un texte qui doit être substantiellement dans le même forme): «Les actions représentées
par ce certificat sont sujettes à certaines restrictions lors de leur transfert et à d’autres termes et conditions qui sont
contenus dans le Quatrième Pacte d’Actionnaires, corrigé et modifié, signé entre les parties le 13 novembre 2001, une
copie est dans les dossiers de la Société et est disponible à son siège social sans aucun frais.».

Les certificats d’actions devant être émis par la Société aux Actionnaires porteront la légende contenant le libellé

suivant (ou un texte qui doit être substantiellement dans le même forme): «Les titres représentés par ce certificat ne
peuvent pas être transférés, sauf en cas de conformité avec le U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié, et les règle-
ments et règles y attachés».

Art. 7. Droits de Préemption
(a) Dans le cas où la Société propose d’émettre ou de vendre de Nouvelles Actions (telles que définies ci-après) ou

de conclure tout contrat, engagement, accord, entendement ou arrangement de quelque nature que ce soit relativement
à l’émission ou la vente de toute Nouvelles Actions, chaque Actionnaire aura alors le droit (le «Droit de Préemption»),
en conformité avec la Section (g) du présent Article, d’acheter de Nouvelles Actions, au même prix et aux mêmes con-
ditions telles que proposées pour être émises ou vendues par la Société, en nombre tel que chaque Actionnaire détien-
drait, après l’émission ou la vente de la totalité de ces Nouvelles Actions, une participation égale en proportion des
actions de la Société émises ou existantes (calculées sur une base ainsi modifiée) ainsi que détenues par chacun des Ac-
tionnaires immédiatement avant l’émission ou la vente de ces Nouvelles Actions (le «Quotité Proportionnelle»). «Nou-
velles Actions» signifie toutes actions Ordinaires ou toutes autres actions ou options, warrants, ou autres actions ou
droits convertibles ou échangeables ou applicables à chacune de ces actions:

 pourvu, cependant, que les «Nouvelles Actions» n’incluent pas: (i) toutes actions émises ou pouvant être émises lors

de la conversion des actions Préférentielles ou conformément à l’exercice de tous droits, warrants, options ou d’autres
accords qu’ils soient ou non existants à la date du 13 novembre 2001, y incluant, sans y être limité, toute action con-
vertible ou échangeable, contre rémunération ou non, en ou pour toute action, options et warrants; pourvu que les
droits créés par cet Article s’appliquent à la vente initiale ou à l’octroi par la Société de telles actions, droits, warrants,
options ou autres accords; (ii) des actions émises par la Société en tant que partie de toute offre publique en conformité
à un certificat d’enregistrement effectif tel que prévu par le Securities Act; (iii) des actions émises relativement à toute
scission d’action ou dividende d’action de la Société; (iv) des options et des actions émises aux agents de gestion, admi-
nistrateurs ou employés de la Société ou ses consultants selon les options émises conformément à la Section 6 du Pacte
d’Actionnaires et des actions pouvant être émises au moment de leur exercice; (v) des actions émises en contrepartie
ou relativement à toute fusion ou autre acquisition de toute activité ou de tout ou substantiellement tous ses actifs con-
formément au Pacte d’Actionnaires; (vi) des actions ordinaires émises à des associés en «joint-venture» avec la Société
à l’occasion d’une transaction approuvée par le Conseil d’Administration aux termes de laquelle ces actions ordinaires
sont échangées contre une participation dans une telle «joint venture» ou son entité opérationnelle; (vii) des actions
ordinaires ou des actions convertibles en actions ordinaires ou options, warrants ou droits d’acquérir de telles actions


émises en contrepartie et relativement à une transaction de financement de dette approuvée conformément à l’Article
16.9 des présents Statuts par le Conseil d’Administration; (viii) des actions émises conformément à cet Article, (ix) tou-
tes actions reprises à l’Index 3.2(a) à partir de la Section 3.2 du Calendrier Informatif jusqu’à l’Accord de Souscription
des Séries F et des actions pouvant être émises à l’exercice, la conversion ou l’échange de telles actions; et (x) les actions
émises à la suite de tout ajustement d’anti-dilution prévu aux termes des actions Série de E, des actions de Séries F ou
des actions Juniors Préférentielles. Sans préjudice de toute disposition de cette Section (a) en sens contraire, les Inves-
tisseurs Principaux de la Série F ne disposeront d’aucun droit de préemption conformément à la Section (a) des présents
Statuts relativement à toute émission de Nouvelles Actions si de tels Investisseurs Principaux de la Série F disposent de
droit de préemption relativement à une telle émission de Nouvelles Actions conformément à la Section (d) du présent

(b) La Société notifiera par écrit à chacun des Actionnaires son intention d’émettre ou de vendre de Nouvelles Ac-

tions, en décrivant le type des Nouvelles Actions, le prix et les modalités et conditions générales auxquelles la Société
se propose d’émettre celles-ci. Chacun des Actionnaires disposera de trente (30) jours à partir de la réception d’une
telle notification pour accepter d’acheter la totalité (ou une partie) de sa Quotité Proportionnelle des Nouvelles Actions
pour le prix et sous les modalités et conditions telles que précisées dans la notification en notifiant par écrit la Société
et en y indiquant le nombre de Nouvelles Actions devant être achetées; étant entendu que chaque Investisseur de Série
F peut, par notification écrite à la Société, choisir d’acheter, en plus de sa Quotité Proportionnelle de telles Nouvelles
Actions, tout ou partie des Nouvelles Actions (s’il en reste) vis-à-vis desquelles tout autre Investisseur de Série F man-
que d’exercer ses droits de préemption sous cet Article. Dans le cas où une partie seulement et non la totalité des
Investisseurs Principaux de la Série F choisissent d’acheter leur portion de Nouvelles Actions de la manière décrite ci
avant, la souscription non couverte sera allouée parmi les Investisseurs Principaux de la Série F, sur base du nombre des
actions détenues par chacun des Investisseurs Principaux de la Série F (calculée sur une base ainsi modifiée), qui ont
indiqué par écrit leur souhait d’acheter des Nouvelles Actions additionnelles, sans préjudice de toute limitation que de
tels Investisseurs Principaux de la Série F ont indiqué quant à la quotité de Nouvelles Actions additionnelles qu’ils sou-
haitent acheter.

(c) Si les Actionnaires manquent d’exercer complètement leur Droit de Préemption endéans ces trente (30) jours,

la Société, après ce délai, disposera de cent vingt (120) jours pour vendre le reliquat des Nouvelles Actions pour les-
quelles de tels Droits de Préemption des Actionnaires n’ont pas été exercés, à un prix et sous des modalités et condi-
tions qui ne sont pas plus favorables aux acheteurs de celles-ci que celles précisées dans la notification de la Société aux
Actionnaires conformément aux Sections (a) ou (b) de cet Article. Si la Société n’a pas vendu les Nouvelles Actions
endéans ces cent vingt (120) jours, la Société n’émettra ou ne vendra aucunes Nouvelles Actions, sans offrir à nouveau
à chaque Actionnaire le droit de racheter sa Quotité Proportionnelle des Nouvelles Actions de la manière exposée ci-

(d) (i) Les Investisseurs Principaux de la Série F auront également le droit de participer jusqu’à hauteur de 50% à tout

financement privé par émission d’obligations lancé par la Société après la totalité des «closings» prévus par l’Accord de
Souscription des Séries F mais préalablement à une Offre Publique Initiale en échange de numéraire (étant entendu qu’un
tel droit, conformément à cette Section (d) du présent Article, ne s’appliquera que pour la première tranche de USD
250.000.000 sur la totalité d’une tel financement privé par émission d’obligations) (un «Financement Privé par Emission
d’Obligations»). Toutes quotités d’obligations ou d’obligations convertibles en actions offertes par la Société à tout In-
vestisseur Principal de la Série F (y inclus, sans y être limité, toute quotité en excès de la portion préférentielle des In-
vestisseurs Principaux de la Série F sur toute émission proposée) sera offerte simultanément à tous les Investisseurs
Principaux de la Série F sur une - base proportionnelle à leur détention existante des actions (calculée sur une base ainsi
modifiée); étant entendu que chaque Investisseur Principal de la Série F peut, par notification écrite à la Société, choisir
de fournir, en plus de montant de ses actions proportionnellement à de tels Financements Privés par Emission d’Obli-
gations, tout ou partie des Financements Privés par Emission d’Obligations (s’il en reste) vis-à-vis desquelles tout autre
Investisseur Principal de la Série F manque d’exercer ses droits de préemption sous cette Section (d). Dans le cas où
une partie seulement et non la totalité des Investisseurs Principaux de la Série F choisissent de fournir leur portion de
Financements Privés par Emission d’Obligations de la manière décrite ci-avant, la souscription non couverte sera allouée
parmi les Investisseurs Principaux de la Série F, sur base du nombre des actions détenues par chacun des Investisseurs
Principaux de la Série F (calculée sur une base ainsi modifiée), qui ont indiqué par écrit leur souhait de fournir des Fi-
nancements Privés par Emission d’Obligations additionnels, sans préjudice de toute limitation que de tels Investisseurs
Principaux de la Série F ont indiqué quant à la quotité de Financements Privés par Emission d’Obligations additionnels
qu’ils souhaitent fournir.

(ii) La Société notifiera par écrit à chacun des Investisseurs Principaux de la Série F son intention d’émettre de bonne

foi une proposition de Financement Privé par Emission d’Obligations sans préjudice de la Section (d) du présent Article,
en décrivant le type de titres devant être émis, le prix et les modalités et conditions générales du Financement Privé par
Emission d’Obligations. Chacun des Investisseurs Principaux de la Série F disposera de quinze (15) jours à partir de la
réception d’une telle notification pour se décider à participer à ce Financement Privé par Emission d’Obligations pour
le prix et sous les modalités et conditions tels que précisés dans l’offre faite dans la notification en émettant une offre
de bonne foi à la Société et en y indiquant le nombre de ces titres à acheter.

(iii) Si un Investisseur Principal de la Série F manque d’exercer complètement ses droits prévus dans la Section (d)

endéans les quinze (15) jours, la Société, après ce délai, disposera de quatre-vingt dix (90) jours pour vendre le reliquat
des titres émis en contrepartie du Financement Privé par Emission d’Obligations à un prix qui n’est pas plus favorable
aux acheteurs de ceux-ci que celui précisé dans la notification de la Société faite aux Investisseurs Principaux de la Série
F conformément à la Section (d) du présent Article. Si la Société n’a pas vendu de tels titres endéans ces quatre-vingt-


dix (90) jours, la Société ne peut parfaire ce Financement Privé par Emission d’Obligations sans suivre à nouveau les
procédures telles que spécifiées sous cette Section (d).

(e) (i) Les Investisseurs Principaux de la Série F auront le droit d’investir dans un placement privé qui se clôturera

concurremment avec l’Offre Publique Initiale au prix Offre Publique Initiale offert au public, une quotité d’action des
actions ordinaires égale à 20% du nombre d’actions ordinaires qui sont issues à l’occasion de l’Offre Publique Initiale.
Ce droit sera accordé parmi les Investisseurs de Séries F en proportion du nombre d’actions achetées par eux à la So-
ciété et dès lors détenues par eux.

(ii) La Société notifiera par écrit à chacun des Investisseurs Principaux de la Série F son intention d’imprimer des pros-

pectus préliminaires et d’entamer des activités de marketing pour l’Offre Publique Initiale au moins 10 jours préalable-
ment à l’impression de tels prospectus préliminaires et au commencement de telles activités. Chacun des Investisseurs
Principaux de la Série F disposera de sept (7) jours à partir de la réception d’une telle notification pour exercer ses
droits sous cette Section (e) en faisant une offre de bonne foi à la Société et en y indiquant le nombre de ces titres à
acheter. Dès qu’une décision a été prise par un Investisseur Principal de la Série F en vue de mettre en oeuvre ses droits
en vertu de cette Section (e), cette mise en oeuvre sera inconditionnelle (autre que soumise à la fermeture d’une Offre
Publique Initiale à un prix fait au public égal à ou moindre que le prix maximal précisé par les Investisseurs Principaux
de la Série F au moment de cette décision) et irrévocable.

(f) Les dispositions de cet Article 7 se clôtureront lors d’une Offre Publique Initiale Qualifiée, dans le cas des Inves-

tisseurs Principaux de la Série F, et lors d’une Offre Publique Initiale dans le cas de tout autre Actionnaire. Nonobstant
toutes dispositions contraires dans ces Statuts ou dans le Pacte d’Actionnaires, chaque Investisseur de Séries F disposera
du droit de céder les droits prévus sous cet Article 7 à un ou plusieurs Cessionnaires Permis; pourvu que chacun de
ces Cessionnaires Permis aura accepté d’être lié par les termes du Pacte d’Actionnaires.

(g) Sans préjudice de toutes dispositions contraires, chaque partie au Pacte d’Actionnaires renonce par irrévocable-

ment et inconditionnellement à tout droit de préemption d’une telle partie en vertu du Pacte d’Actionnaires, de la loi
luxembourgeoise ou autrement, dans la mesure du nécessaire afin de permettre les Investisseurs Principaux de la Série
F d’exercer pleinement leurs droits conformément aux Sections (d) et (e) du présent Article.

Art. 8. Rachat d’actions
8.1. La Société est autorisée, sans préjudice des dispositions du Pacte d’Actionnaires, à racheter ses propres actions

dans les limites fixées par l’article 49-2 de la loi du 10 août 1915, telle que modifiée, pourvu toutefois que toute action
de Classe F et de Classe F-2 émise au 15 juin 2007 sera rachetée par la Société en conformité avec l’article 49-8 de la
loi du 10 août 1915 de la manière spécifiée dans l’Article 8 ci-dessous. La Société se réserve le droit de financer ce rachat
en conformité avec l’article 49-8 de la Loi par le produit de l’émission et de la vente d’autres actions dans le capital social
de la Société.

8.2. Toute action de Classe F et de Classe F-2 émise au 15 juin 2007 (la «Date de Rachat») sera rachetée par la Société

au prix de rachat par action égal la Préférence de Liquidation de telles actions tel que cela est précisé à l’Article 21 re-
lativement aux actions de Classe F et de Classe F-2 moins toute distribution (autre que des dividendes de participation
(«participating dividende») intervenus après l’émission de ces actions de Classe F ou de Classe F-2, le cas échéant) de
la Société reçues par le détenteur de ces actions de Classe F et de Classe F-2 avant la Date de Rachat, augmenté de tous
les dividendes de participation accumulés qui ont été déclarés mais qui ne sont pas encore payés avant la Date de Rachat
(le «Prix de Rachat»).

Au moins vingt (20) jours mais pas plus de quatre-vingt-dix (90) jours avant la Date de Rachat, une notification écrite

(la «Notification de Rachat») sera délivrée par la Société en personne, par courrier certifié ou recommandé, avec accusé
de réception, par télécopie ou télex, ou par courrier électronique à chaque détenteur enregistré (à la fin de la journée
qui précède le jour auquel la Notification de Rachat est fournie) des actions de Classe F et de Classe F-2, notifiant ce
détenteur du rachat et précisant le Prix de Rachat, la Date de Rachat et le nombre d’actions de Classe F et de Classe
F-2 qui seront rachetées à ce détenteur et l’endroit où le Prix de Rachat sera payé. La Notification de Rachat sera adres-
sée à chaque détenteur à son adresse tel qu’indiquée dans les livres de la Société. Le Prix de Rachat sera payé au déten-
teur des actions de Classe F et de Classe F-2 par virement avec fonds immédiatement disponibles sur un compte
bancaire précédemment désigné par ce détenteur. A la réception du Prix de Rachat, tous les droits des détenteurs d’ac-
tions de Classe F et de Classe F-2 (excepté le droit de recevoir le Prix de Rachat) cesseront pour ce qui concerne les
actions devant être rachetées à la Date de Rachat, et ces actions. Si les fonds de la Société légalement disponibles pour
le rachat des actions de Classe F et de Classe F-2 sont insuffisants à la Date de Rachat pour racheter toutes les actions
de Classe F et de Classe F-2 émises devant être rachetées à la Date de Rachat, les détenteurs d’actions à être rachetées
se partageront au pro rata tous les fonds légalement disponibles pour le rachat de ces actions selon les montants res-
pectifs qui devraient leur être payés si le nombre total d’actions à rachetés à la Date de rachat seraient effectivement
rachetées. Les actions de Classe F et de Classe F-2 devant être rachetées, mais non rachetées resteront émises et dé-
tentrices de tous les droits et privilèges y attachés. Les actions de Classe F et de Classe F-2 devant être rachetées mais
qui ne le sont pas, resteront en existence et jouiront de tout droit de préférence tel qu’il est prévu dans ces Statuts
jusqu’à ce que le paiement du Prix de Rachat soit entièrement effectué. A tout moment par la suite, lorsque des fonds
supplémentaires de la Société sont légalement disponibles pour le rachat de ces actions, ces fonds seront utilisés par la
Société pour racheter, au prorata, les actions de Classe F et de Classe F-2 sur la base développée ci-dessus.

8.3. Toutes actions de Classe F et de Classe F-2, rachetées conformément à cet Article 8 ou autrement acquises par

la Société de n’importe quelle manière seront annulées et ne seront en aucun cas émises à nouveau; et l’assemblée gé-
nérale des Actionnaires réduira en conséquence le nombre d’actions autorisé de Classe F et de Classe F-2 prévue par
l’Article 5. 


Art. 9. Responsabilité des Actionnaires
Les propriétaires d’actions ordinaires et d’actions Préférentielles ne sont responsables qu’à concurrence du montant

de leur contribution au capital de la Société.

Art. 10. Assemblées des Actionnaires
L’assemblée générale ordinaire des Actionnaires se tiendra conformément à la loi luxembourgeoise au siège social de

la Société ou à tout autre endroit à Luxembourg qui sera fixé dans l’avis de convocation, le 2 mai de chaque année à
15.00 heures. Si ce jour est férié au Grand-Duché de Luxembourg, l’assemblée générale annuelle se tiendra le premier
jour ouvrable suivant.

D’autres assemblées générales des Actionnaires pourront se tenir aux lieu et heure spécifiés dans les avis de convo-

cation respectifs. Toutes les assemblées générales seront présidées par le président du Conseil d’Administration, en son
absence les Actionnaires présents peuvent à la majorité simple nommer à la majorité simple un autre actionnaire comme
président pro tempore.

Art. 11. Avis de convocation, quorum, pouvoirs, majorité
Les délais de convocation et les quorums requis par la loi seront applicables aux assemblées des Actionnaires de la

Société ainsi qu’à la conduite de ces assemblées, dans la mesure où il n’en est pas disposé autrement dans les présents

Chaque Actionnaire pourra prendre part aux assemblées en désignant une autre personne comme mandataire par

écrit, soit par original, téléfax, câble, télégramme ou télex.

Dans la mesure où il n’en est pas autrement disposé par la loi ou par les présents Statuts, les décisions de l’assemblée

des Actionnaires ne seront prises que si au moins une majorité de toutes les actions avec droit de vote émises, consi-
dérées comme une catégorie unique, sont représentées, et si une majorité de toutes les actions avec droit de vote émi-
ses, votant en tant que catégorie unique, se prononcent en faveur des résolutions.

Art. 12. Avis de convocation
Les assemblées des Actionnaires seront convoquées par le Conseil d’Administration, au moyen de convocations in-

diquant l’ordre du jour et adressées par lettre recommandée au moins dix (10) jours calendriers avant la date de l’as-
semblée à chaque Actionnaire à l’adresse de l’Actionnaire indiquée sur le registre des Actionnaires.

Dans le cas où une assemblée des Actionnaires doit être convoquée à nouveau parce que les quorums requis n’ont

pas été atteints à la première assemblée, l’avis de convocation pour la seconde assemblée sera également envoyé par
courrier recommandé au moins dix (10) jours calendriers avant l’assemblée.

Si tous les Actionnaires sont présents ou représentés à une assemblée des Actionnaires, et affirment avoir été dûment

informés de l’ordre du jour de l’assemblée, celle-ci pourra être tenue sans convocation préalable.

Art. 13. Pouvoirs de l’assemblée générale des Actionnaires
Toute assemblée générale extraordinaire des Actionnaires de la Société peut ratifier des actes concernant la Société

ou des accords de la Société conclus avec des tiers ou modifier les Statuts de la Société.

Art. 14. Administration
La Société sera gérée par le Conseil d’Administration.
Le Conseil d’Administration est investi des pouvoirs les plus larges pour accomplir tous les actes d’administration et

de disposition dans l’intérêt de la Société qui ne sont pas expressément réservés par la loi ou par les présents Statuts à
l’assemblée des Actionnaires.

Le Conseil d’Administration aura notamment le pouvoir, au nom et pour le compte de la Société, de réaliser l’objet

social de la Société et d’accomplir tous actes, de conclure et d’exécuter tout contrat et tout engagement qui lui semble
nécessaire, utile ou accessoire à cet objet. Dans la mesure où il n’en est pas autrement disposé dans les présents Statuts
ou dans le Pacte d’Actionnaires, le Conseil d’Administration aura et disposera, à sa discrétion, de la pleine autorité pour
exercer, au nom et pour le compte de la Société, tous les droits et pouvoirs nécessaires ou utiles afin de mener à bien
l’objet de la Société.

Sous réserve des dispositions des présents Statuts, et conformément aux projets d’investissement y exposés, le Con-

seil d’Administration aura pouvoir, au nom et pour le compte de la Société de mener à bien et de mettre en oeuvre
tous les objets et prérogatives de la Société, y compris et sans y être limité, le pouvoir de:

(1) ouvrir, maintenir et clôturer des comptes avec des courtiers et donner des instructions ou ordres en relation

avec de tels comptes;

(2) ouvrir, maintenir et clôturer des comptes bancaires et émettre des chèques ou d’autres ordres pour le paiement

de sommes d’argent;

(3) encaisser, acquitter ou disposer de tous titres, chèques, sommes d’argent et autres avoirs ou dettes de la Société;
(4) engager des employés, banquiers d’affaires, avocats, comptables, consultants, séquestres, ingénieurs, entrepre-

neurs, et autres mandataires et leur verser une rémunération; et

(5) sous réserve de la limitation posée par les présents Statuts et par le Pacte d’Actionnaires, emprunter et prêter

de l’argent dans le cours normal des affaires.

Le Conseil d’Administration aura l’autorité nécessaire pour établir un Comité d’Audit (Audit Committee), un Comité

de Rémunération (Compensation Committee) et un Comité Exécutif (Executive Committee), chacun avec les pouvoirs
et l’autorité tels que spécialement délégués par le Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration peut déléguer la gestion journalière de la Société à une ou plusieurs personnes qui n’ont

pas besoin d’être administrateurs.


Art. 15. Signature autorisée
Sans préjudice de l’Article 16.7, la Société sera engagée par la seule signature de tout administrateur, par la seule

signature de toute personne à qui les pouvoirs de gestion journalière ont été délégués dans le limites de la gestion jour-
nalière ou par la seule signature de toute autre personne à laquelle des pouvoirs de signature auront été octroyés sur
une base appropriée (sans qu’une délégation générale soit possible) par le Conseil d’Administration.

Art. 16. Election et pouvoirs du Conseil d’Administration
16.1 Le Conseil d’Administration sera élu par l’assemblée générale annuelle des Actionnaires pour un période maxi-

male renouvelable de six ans.

16.2 Le Conseil d’Administration devra être composé d’au moins onze administrateurs, ce nombre devant être fixé

par l’assemblée générale des Actionnaires.

WELSH, CARSON, ANDERSON &amp; STOWE VIII, L.P. aura le droit de désigner une personne en vue de sa nomination

comme administrateur (le «WCAS Designee»), GS Capital Partners III, L.P. aura le droit de désigner une personne en
vue de sa nomination comme administrateur (le «GS Designee»), KKR European Fund, Limited Partnership aura le droit
de désigner une personne en vue de sa nomination comme administrateur (le «KKR Designee»), Morgan Stanley Dean
Witter Capital Partners IV, L.P. aura le droit de désigner une personne en vue de sa nomination comme administrateur
(le «MSDW Funds Designee»), les Investisseurs Français collectivement auront le droit de désigner une personne en
vue de sa nomination comme administrateur (les «French Designee»), et collectivement, avec le WCAS Designee, le GS
Designee, le KKR Designee et le MSDW Funds Designee, les «Series F Designees»), WOL aura le droit de désigner une
personne en vue de sa nomination comme administrateur (le «WOL Designee»), Sandler aura le droit de désigner une
personne en vue de sa nomination comme administrateur (le « Sandler Designee») et tous administrateurs additionnels
seront nommés par une majorité des Actionnaires à l’exclusion des actions détenues par les Investisseurs Principaux de
la Série F et tout remplaçant d’un tel administrateur sera nommé par une majorité des Actionnaires à l’exclusion des
actions détenues par les Investisseurs Principaux de la Série F. En outre, Mr Bernie Smedley aura le droit d’être nommer
comme administrateur tant qu’il restera Chief Executive Officer. II peut néanmoins être révoqué en tant qu’administra-
teur par les actionnaires à tout moment. Tout remplacement de Mr Smedley, en tant qu’administrateur, sera proposé
par lui et approuvé à la majorité du Conseil à l’exclusion des Series F Designees.

Sans préjudice du paragraphe qui précède, à la suite de l’expiration de la Super Majority Effective Period applicable,

(i) WOL aura le droit de désigner une personne nommée en vue de son élection en tant que membre du Conseil pour
autant que WOL maintienne un intérêt à 2,5% et que chaque actionnaire accepte de voter l’entièreté de leurs actions
votantes en faveur de l’élection d’une telle personne désignée, (ii) Sandler aura le droit de désigner une personne nom-
mée en vue de son élection en tant que membre du Conseil pour autant qu’il continue à rester le bénéficiaire écono-
mique, ensemble avec ses Affiliés, d’au moins 50% (ajustés de manière appropriée afin de refléter tout dividende d’action,
scission d’action, combinaisons, recapitalisation, nouvelles classifications ou toutes autres transactions identiques) du
nombre total des actions détenues de manière bénéficiaire par Sandler à la date du Pacte d’Actionnaires; et (iii) chaque
Investisseur Principal de la Série F aura le droit de désigner une personne nommée en vue de son élection en tant que
membre du Conseil pour autant qu’il continue à  détenir, ensemble avec les Cessionnaires Autorisés (les Permitted
Transferee»), un nombre d’action excédant 30% (ajusté de manière appropriée afin de refléter tout dividende d’action,
scission d’action, combinaisons, recapitalisation, nouvelles classifications ou toutes autres transactions identiques) (le
«Threshold Percentage») du nombre total d’action qu’un tel Investisseurs Principaux de la Série F a acheté à la Société
en vertu du Series F Subscription Agreement, sauf que dans le cas de GS Capital Partners III, L.P., et des Investisseurs
Français, et de leurs Cessionnaires Autorisés respectifs, leur Threshold Percentage sera de 50% (ajusté de manière ap-
propriée afin de refléter tout dividende d’action, scission d’action, combinaisons, recapitalisation, nouvelles classifica-
tions ou toutes autres transactions identiques).

Les administrateurs seront élus par les Actionnaires au cours de toute assemblée générale des Actionnaires qui dé-

terminera leur nombre et la durée de leur mandat en conformité avec les restrictions ci-avant.

Les administrateurs devront continuer leurs mandats tant que leurs successeurs ne seront pas élus.
Les administrateurs sont élus à la simple majorité des actions présents ou représentés. Tout administrateur peut être

déchu de ses fonctions, avec ou sans motif, par l’assemblée générale des Actionnaires. Dans le cas de vacance de poste(s)
d’administrateur(s) à la suite du décès, de la démission ou pour tout autre cause, les administrateurs restant peuvent
nommer un administrateur temporaire. L’assemblée générale devra procéder à l’élection définitive lors de sa prochaine

Préalablement à une Offre Publique Initiale Qualifiée, si, à tout moment, tout Investisseur de Série F et leurs Cession-

naires Autorisés détiennent un nombre d’action égal à au moins 25% (ajusté de manière appropriée afin de refléter tous
dividendes d’actions, scissions d’actions, combinaisons, recapitalisation, nouvelles classifications ou toutes autres tran-
sactions identiques) du nombre total d’action que de tels Investisseurs Principaux de la Série F ont acheté à la Société
en vertu du Contrat de Souscription des actions de Série F (Series F Subscription Agreement), dès lors, de tels Inves-
tisseurs Principaux de la Série F auront le droit de désigner un observateur sans droit de vote au Conseil d’Administra-
tion qui aura le droit d’assister à toutes les réunions du Conseil d’Administration et de recevoir toutes notifications et
informations écrites envoyées au membre du Conseil d’Administration sans préjudice de toutes limitations nécessaires
dues aux relations privilégiées entre l’avocat et son client.

16.3 L’assemblée générale des Actionnaires devra déterminer la rémunération (le cas échéant) du Conseil d’Admi-


16.4 Le Conseil d’Administration devra être convoqué par son président ou par deux administrateurs.
16.5 Toute réunion du Conseil d’Administration donnera lieu à convocation de tous les membres du Conseil d’Ad-

ministration par écrit au moins dix (10) jours calendrier avant la date de la réunion, sauf en cas d’urgence, auquel cas la
nature de cette urgence sera exposée dans la convocation à la réunion et au moins deux (2) jours calendrier avant que


la convocation ne soit requise (sujet à abandon par un administrateur). II peut être renoncé à cette convocation avec le
consentement écrit, par original, câble, fax, télégramme ou par télex de chaque membre. Une convocation particulière
ne sera pas requise pour les réunions individuelles tenues aux heures et lieux prévus dans un calendrier précédemment
adopté par décision du Conseil d’Administration.

Tout membre peut prendre part aux réunions du Conseil d’Administration en désignant un autre membre comme

son mandataire par écrit, par courrier original, câble, télex, fax ou par tout autre mode de transmission électronique.

Les résolutions peuvent aussi être approuvées dans un ou plusieurs documents signés par tous les membres du Con-

seil d’Administration, qui peuvent être démontrées par écrit ou, dans la limite de la loi, par courrier électronique.

16.6 Le Conseil d’Administration ne peut valablement délibérer ou agir que si la majorité au moins de ses membres

sont présents ou représentés à la réunion. Alternativement, le Conseil peut agir à l’unanimité du Conseil pris dans son
entièreté, laquelle action devra être établie par écrit ou, dans la mesure autorisée par la loi, par courrier électronique.
Toute réunion du Conseil peut être tenue par téléphone ou vidéo conférence pour autant que les exigences applicables
en matière de quorum sont satisfaites et ne doit pas être tenue au Luxembourg. Les décisions seront approuvées si elles
sont prises à la majorité des votes des membres présents ou représentés à ces réunions.

16.7 Sans préjudice de toute approbation requise par la loi devant être donnée par les Actionnaires lors d’une assem-

blée générale des Actionnaires, durant la Super Majority Effective Period, les décisions suivantes requerront, pour autant
que la loi luxembourgeoise le permet, l’approbation par le Conseil d’Administration et, outre tous autres votes du Con-
seil d’Administration requis en vertu du présent Article 16, requerront une majorité des votes des membres présents
ou représentés à ladite réunion du Conseil d’Administration:

(A) La déclaration ou le paiement de dividendes pour des titres de capital émis de la Société, le rachat ou le rembour-

sement de tous titres de capital de la Société (y compris les titres assortis d’un droit de conversion ou d’échange pour
chacun de ces titres de capital) autre que le remboursement des actions de Classe F et de Classe F-2 en conformité
avec les Statuts;

(B) La survenance d’un endettement, de leasing financiers ou opérationnels par la Société ou d’une de ses filiales pour

un montant excédant USD 10.000.000 pour toute transaction, ou pour une série de transactions liées;

(C) L’émission par la Société d’actions et toute émission par la Société de stock options, de droit de participation aux

bénéfices, de «phantom stock rights», de warrants ou autres droits en tant que rémunération des employés et des con-

(D) La vente de la Société (que ce soit par fusion, vent d’actif ou autrement) ou liquidation ou dissolution de la So-

ciété, l’aveu de faillite ou tout acte similaire prévu par une autre disposition légale pour désintéresser les créanciers;

(E) La rémunération des directeurs, administrateurs et autres membres de la gestion de la Société pour un montant

excédant USD 450.000 par an;

(F) L’adoption ou l’approbation du budget annuel opérationnel de la Société, en ce compris les dépenses du capital

et les dépenses prévues et le plan annuel de gestion;

(G) Toutes transactions entre la Société ou une de ses Filiales et (1) toutes Sociétés Affiliées à la Société ou chacune

de ses Filiales ou (2) toute entité dans laquelle toute Société Affiliée à la Société dispose d’un intérêt économique ma-
tériel direct ou indirect (y inclus les Filiales Minoritairement Détenues); sans cependant que cette clause (G) n’empêche
la Société de s’engager dans des transactions avec ses Filiales et ses Filiales Minoritairement Détenues ou entre la Société
ou toute Filiale ou Filiales Minoritairement Détenues par le Société et toute association dans laquelle la Société dans
laquelle la Société ou cette Filiale ou cette Filiale Minoritairement Détenue détient une participation et dans laquelle
toute Société Affiliée à la Société ne détient pas, directement ou indirectement, une participation autrement que par
l’intermédiaire de la Société;

(H) L’octroi de toutes créances, charges, droits, sûretés, obligations ou restrictions sur ou en relation avec les actifs

de la Société (autres que celles relatives aux transactions mentionnées au paragraphe (B) qui ne nécessitent pas l’accord
du Conseil d’Administration) afin de garantir un montant supérieur à USD 1.000.000;

(I) La conduite ou le règlement d’un litige, soit en tant que demandeur, ou en tant que défendeur, soit devant la juri-

diction judiciaire compétente ou par un arbitrage, ou afin d’obtenir un «avis obligatoire» concernant (1) des montants
litigieux excédant USD 5.000.000 ou (2) une menace faite à la réputation de la Société, ou à son Conseil d’Administra-

(J) L’accord pour tout remplacement ou succession du (des) Chief Executive Officer(s) de la Société.
(K) La délégation spécifique de l’autorité aux directeurs et gérants pour effectuer toutes transactions de la Société.
16.8 Durant la Super Majority Effective Period, en addition de tout accord requis par la loi à donner aux Actionnaires

au cours d’une assemblée générale des Actionnaires et tout accord du Conseil d’Administration requis par l’Article 16
des présents Statuts, par la loi ou autrement, les décisions significatives suivantes requerront toujours et dans tous les
cas, conformément et seulement dans la mesure où cela concerne la Section 6(c) du Pacte d’Actionnaires, le consente-
ment de (i) WOL durant sa Super Majority Effective Period respective et (ii) des Investisseurs Principaux de la Série F
durant leur Super Majority Effective Period respective (lequel consentement devra être à la seule discrétion de ces per-
sonnes et pourra être arbitraire) pour n’importe laquelle des matières suivantes:

(i) La déclaration ou le payement de dividendes pour des titres de capital de la Société en circulation, ou le rachat ou

le remboursement de tous titres de capital de la Société (y compris des titres de la Société assortis d’un droit de con-
version ou d’échange pour chacun de ces titres de capital) autre que le remboursement des actions de Classe F en con-
formité avec les Statuts de la Société;

(ii) La survenance d’un endettement, d’une prise de leasings financiers ou opérationnels par la Société ou une de ses

Filiales pour un montant excédant USD 1 milliard à tout moment dus;

(iii) L’émission par la Société d’actions prioritaires par rapport aux actions Préférentielles au moment de la liquidation

ou en tant que dividendes et toute émission de stock options, de droits de participations aux bénéfices, de «phantom


stock rights», de warrants ou autres droits des employés et des consultants autre que les 23.188 actions ordinaires de-
vant être émises en vertu du Stock Option Plan 1999, tel que modifié; 

(iv) Approbation de toute offre publique de titres de capital de la Société pour laquelle l’évaluation («pre-money va-

luation») de la Société est inférieure à USD 300.000.000; pourvu que, cependant, le consentement de WOL et des In-
vestisseurs Principaux de la Série F ne sera pas requis, conformément à ce paragraphe (iv) pour approuver une offre
publique initiale pour laquelle l’évaluation de la Société est d’au moins 300.000.000 USD; et

(v) Toutes transactions entre la Société ou une de ses Filiales et (1) toutes Sociétés Affiliées à la Société ou chacune

de ses Filiales ou (2) toute entité dans laquelle toute Société Affiliée à la Société dispose d’un intérêt économique ma-
tériel direct ou indirect (y inclus les Filiales Minoritairement Détenues; sans cependant que cette clause (v) n’empêchera
pas la Société de s’engager dans des transactions avec ses Filiales et ses Filiales Minoritairement Détenues ou entre la
Société ou toute Filiale ou Filiales Minoritairement Détenues par le Société et toute association dans laquelle la Société
dans laquelle la Société ou cette Filiale ou cette Filiale Minoritairement Détenue détient une participation et dans laquelle
toute Société Affiliée à la Société ne détient pas, directement ou indirectement, une participation autrement que par
l’intermédiaire de la Société.

16.9 Sans préjudice de toute disposition contraire contenue dans le Pacte d’Actionnaires, et sauf disposition contraire

de la loi, le consentement écrit des Investisseurs Principaux de la Série F (lequel consentement peut être donné de ma-
nière discrétionnaire par ces personnes) sera requis pour toutes les matières suivantes:

(i) La transformation, la modification ou l’annulation (y compris par voie de fusion, de consolidation ou autrement)

des droits, privilèges ou préférences des actions de Classe F, de Classe F-2 ou des actions préférentielles Junior;

(ii) L’autorisation ou l’émission par la Société de toutes valeurs mobilières prioritaires aux actions de Classe F et de

Classe F-2 quant à la liquidation ou aux dividendes;

(iii) L’augmentation ou la réduction du nombre d’actions autorisées de Classe F et de Classe F-2; ou la réduction du

nombre d’actions préférentielles Junior autorisées:

(iv) L’autorisation, l’allocation ou la réserve pour émission de tout stock options, de droit de participation aux béné-

fices, de «phantom stock rights», ou warrants en tant que remboursement aux administrateurs, directeurs employés ou
consultants par la Société ou une de ses Filiales représentant plus de 23.188 actions ordinaires;

(v) La vente ou la cession par la Société, ou une de ses Filiales directes ou indirectes, de tout actif dans toute Filiale

directe ou indirecte de la Société autre que l’émission par toute Filiale de plus de 3% du capital en vertu de plan de
bénéfice pour les travailleurs ou d’accords approuvés par le Conseil d’administration de cette Filiale;

(vi) (A) Des acquisitions par la Société ou une de ses Filiales, autre que celles comprises dans le budget approuvé pour

les dépenses d’équipement, d’actifs ou de droits engageant USD 15.000.000 dans une ou plusieurs transactions liées ou
dans une année civile engageant un montant total cumulé excédant USD 100.000.000 ou (B) l’adoption du budget annuel
pour les dépenses d’équipement de la Société pour l’année commençant le ter janvier 2001 et celles qui suivent, ou (C)
la réalisation de, ou l’engagement de réaliser, des dépenses excédant dans une année civile 110% du montant du budget
total de la Société pour une telle année;

(vii) Tout Cas de Liquidation (tel que défini ci-dessous);
(viii) Une vente d’actifs (en ce compris et sans limitation tout actif de toute Personne ou affaire) dans une ou plusieurs

séries de transactions liées engageant USD 10.000.000 ou en une année civile un montant total cumulé excédant USD

(ix) L’entrée dans une affaire autre que les Affaires de la Société, ou l’arrêt d’affaires existantes;
(x) La survenance d’un Endettement par la Société ou par une de ses à l’exception de (A) jusqu’à un montant total,

et à tout moment, USD 250.000.000 en tant que financement bancaire, un financement du rapport des dettes publiques
ou un financement selon la Règle 144A (Rule 144A), à chaque fois en des termes commerciaux raisonnables et en ayant
aune maturité établie d’au moins quatre ans, (B) tout financement d’apport pris sur des termes commerciaux raisonna-
bles, (C) Endettement existant à partir du 13 novembre 2001 ou qui pourrait survenir, dans chaque cas, en vertu (1) du
«Loan Facility Agreement» en date du 21 janvier 2000 conclu entre LambdaNet Communications GmbH et les prêteur
qui en sont ses signataires et (2) le «Commercial Contract of Counterguarantee and Disclosure of Surety Bond» par
ses signataires et FirstMark Communications Espana, S.L., garanti par ABN sur les obligations de la Société ou en vertu
d’une «obligation de rendement» en date du 7 avril 2000, dans les deux cas, prenant effet le 15 juin 2000 (D) Endette-
ment n’excédant pas USD 115.000.000 en vue de financer ou refinancer les opérations de FirstMark Communications
Switzerland GmbH («FirstMark Switzerland») concernant la licence télécommunication locale suisse étant acquise par
FirstMark Switzerland, et garantie uniquement par les actifs ou par les actions de FirstMark Switzerland et (E) tout re-
nouvellement, modification, amendement ou refinancement de ce qui est prévu à la clause (C) pourvu que ce renouvel-
lement, modification, amendement ou refinancement n’augmente pas le montant disponible ou émis; à condition que la
Société ou ses filiales ne puissent pas émettre ou octroyer des options, des warrants ou d’autres droits pour acquérir
les actions relatives à tout financement énoncé dans les clauses (A) à (E) ci-dessus représentant au total (sur une base
convertie) plus de 2% du nombre total d’actions (calculés sur une base convertie) émise à tout moment;

(xi) Toute émission de capital ou de valeurs mobilières liées au capital par la Société ou une de ces Filiales autre que

(A) l’émission contre cash, en une ou plusieurs transactions, d’actions Préférentielles ayant le même degré de priorité
que les actions de Classe F et de Classe F-2 ayant (x) une valeur nominale ou un boni de liquidation n’excédant pas un
total de USD 250.000.000 diminué (1) du produit brut total tiré de l’émission des actions (incluant en considération des
investissements additionnels) conformément au Séries F Subscription Agreement, (2) USD 550.000.000 et (y), une date
de remboursement non antérieure que la date de remboursement prévue pour les actions de Classe F et de Classe F-
2, (B) l’émission par une Filiale de pas plus de 3% de son capital en vertu d’un plan de bénéfice pour les employés ou
accords approuvés par le conseil d’administration de cette Filiale, (C) en relation avec une Acquisition Permise, (D) des
émissions prévues par l’Annexe 3.2 du Disclosure Schedule du Series F Subscription Agreement, (E) des émissions suite


à l’exercice, la conversion ou l’échange d’options préalablement émises, warrants, titres convertibles ou échangeables
ou droits semblables précédemment émis en conformité avec les termes des présents Statuts, du Series F Subscription
Agreement et du Pacte d’Actionnaires et dans chaque cas énoncées sur l’Annexe 3.2(a), et (F) l’émission d’actions or-
dinaires en relation avec une Offre Publique Initiale qualifiée;

(xii) La soumission de toute proposition ou demande par la Société, par une de ses Filiales ou d’une de ses Filiales

Minoritairement Détenue afin d’acquérir ou d’obtenir une licence d’équipements (à l’exclusion de la demande de licence
de télécommunication sans câbles en cours en France) engageant plus de USD 20.000.000 pour les besoins de frais de
construction dus en frais de licence ou en obligations de performance dans tout cas individuel, ou plus de USD
100.000.000 au total;

(xiii) Toute modification substantielle ou renonciation à une disposition du separate termination agreement entre la

Société et ses anciens membres du Conseil d’Administration; et

(xiv) Un changement substantiel dans les dépenses du capital prévues dans toute année civile à partir du plan présenté

au Investisseurs Principaux de la Série F.

Nonobstant ce qui précède, aucun consentement selon la Section 6(d) du Pacte d’Actionnaires ou de cet Article 16.9

ne sera requis pour (A) toute recapitalisation, nouvelle classification ou transaction semblable effectuée pour rendre
effectives les dispositions du Pacte d’Actionnaires relatives au «Vote des Actions Ordinaires après Offre Publique Initia-
le», ou (B) toute Acquisition Permise.

 Art. 17. Procès-verbal
Le procès-verbal de la réunion du Conseil d’Administration sera signé par le président ou, en son absence, par le

président pro tempore qui a présidé à la réunion. Les copies ou extraits du procès-verbal qui doivent être produits en
justice ou ailleurs seront signés par le président ou le président pro tempore ou par deux membres du Conseil d’Ad-

Art. 18. Surveillance de la Société
Les affaires de la Société et sa situation financière y compris en particulier ses livres et comptes devront êtres vérifiés

par un ou plusieurs auditeurs déterminés, qui peuvent être Actionnaires ou non. L’assemblée générale des Actionnaires
devra procéder à l’élection des auditeurs, et devra déterminer leur nombre, leur rémunération et la durée de leur man-
dat, qui ne pourra en aucun cas excéder six ans.

Art. 19. Exercice social - Comptes sociaux
L’exercice social de la Société commencera le 1


 janvier et se terminera le 31 décembre de chaque année.

Les comptes sociaux de la Société seront exprimés en dollars US.

Art. 20. Affectation des bénéfices
II sera prélevé sur le bénéfice annuel net de la Société cinq pour cent (5%) qui seront affectés à la réserve prévue par

la loi. Toute affectation cessera d’être obligatoire lorsque la réserve atteindra dix pour cent (10%) du capital social de
la Société, tel que prévu à l’Article 5 des présents Statuts tel que celui-ci aura été augmenté ou réduit à tout moment.

L’assemblée générale des Actionnaires déterminera l’affectation du reste des bénéfices annuels nets et il décidera de

payer des dividendes à tout moment, à sa discrétion, dans le respect de l’objet et de la politique de la Société dans la
mesure où l’affectation des résultats est conforme aux termes du Pacte d’Actionnaires, telle qu’approuvée par la Société.
Les dividendes peuvent être payés en dollars US ou en toute autre devise fixée par le Conseil d’Administration et peu-
vent être payés aux lieux et places déterminés par le Conseil d’Administration.

Le Conseil d’Administration peut décider de payer des dividendes intérimaires sous les conditions et dans les limites

fixées par la loi luxembourgeoise ainsi que sous les conditions des présents Statuts et du Pacte d’Actionnaires.

Aussi longtemps que des Actions Préférentielles sont émises, si la Société paie un dividende en espèces, titres ou

autre propriété au actions ordinaires, alors en même temps la Société déclarera et payera un dividende à chaque action
Préférentielle d’un montant égal au Montant de Participation par Action. Le «Montant de Participation par Action» si-
gnifie, pour ce qui concerne les Actions Préférentielles, à tout moment, le montant des dividendes qui serait payé à cha-
que action préférentielle de cette Classe si convertie en action ordinaire à la date établie comme étant la date
d’enregistrement quant à ce dividende pour les actions ordinaires.

Art. 21. Dissolution et liquidation
Conformément à l’Article 16, la Société peut être volontairement dissoute par décision de l’assemblée générale des

Actionnaires. Afin de dissoudre et liquider la Société, les Actionnaires devront tenir une assemblée générale pour déci-
der la dissolution de la Société et pour définir toute action pertinente relative à la liquidation de la Société.

La liquidation devra être effectuée par un ou plusieurs liquidateurs (qui peuvent être des personnes physiques ou des

personnes morales) désignés par l’assemblée des Actionnaires, qui fixera également leurs pouvoirs et leurs rémunéra-

Les actions de Classe A recevront un boni de liquidation préférentiel de USD 2.000 par action diminué des distribu-

tions ou des produits reçus par leur détenteurs relativement aux actions Classe A de la Société avant la Liquidation (telle
que définie ci-dessous). Chacune des actions de Classe B recevra un boni de liquidation préférentiel de USD 2.200,70
par action diminué des distributions ou des produits reçus par leur détenteurs relativement aux actions Classe B de la
Société avant la Liquidation. Les actions de Classe C recevront un boni de liquidation préférentiel de USD 2.351,60 par
action diminué des distributions ou des produits reçus par leur détenteurs relativement aux actions Classe C de la So-
ciété avant la Liquidation. Chaque action de Classe F et de Classe F-2 recevra un boni de liquidation égal à un montant
le plus élevé entre (i) USD 10.000 par action (proprement ajusté afin de tenir compte des dividendes en actions, des
fractionnement d’actions, des combinaisons, des recapitalisations, des nouvelles classifications ou de toute transaction
similaire), plus tous les dividendes de participations dus et impayés, le cas échéant, (ii) un montant par action égal au


montant nécessaire pour permettre aux Investisseurs Principaux de la Série F d’atteindre un taux interne de retour d’au
moins 30% par année sur le prix d’achat par action payé par eux conformément au Contrat de Souscription des actions
de Série F (Series F Subscription Agreement) calculé à partir de la date d’émission jusqu’à la date de liquidation, ou (iii)
le montant que ces détenteurs recevrait par action s’ils convertissaient toutes les actions de Classe F et de Classe F2,
le cas échéant, en actions ordinaires immédiatement avant la Liquidation, dans chaque cas préalablement à tous paye-
ments effectués aux détenteurs d’autres actions de la Société. Chaque action junior Préférentielle recevra un boni de
liquidation égal à un montant le plus élevé entre (i) USD 1,50 par action (proprement ajusté afin de tenir compte des
dividendes en actions, des fractionnements d’actions, des combinaisons, des recapitalisations, des nouvelles classifica-
tions ou de toute transaction similaire), plus tous les dividendes de participations dus et impayés, le cas échéant, ou (ii)
le montant que recevrait ces détenteurs par action s’ils convertissaient toutes actions préférentielles Junior en actions
ordinaires immédiatement avant la Liquidation préalablement à tout paiement fait aux détenteurs des autres actions de
la Société. Lors de la liquidation, les détenteurs d’actions de Classe F et de Classe F-2, en proportion de leurs bonis de
liquidation, seront admis à toucher tous les actifs disponibles de la Société pour distribution aux Actionnaires, en priorité
aux Actionnaires ordinaires et à tout autre détenteur d’actions de la Société, jusqu’à ce que ces Actionnaires aient reçu
une somme égale à leurs bonis de liquidation respectif. Ensuite, les détenteurs d’actions Préférentielles (autres que les
actions de Classe F et de Classe F-2) en proportion de leurs bonis de liquidation respectifs, seront admis à recevoir tous
les actifs disponibles de la Société pour distribution à leurs détenteurs, en priorité par rapport Actionnaires ordinaires
et à tout autre détenteur d’actions de la Société, jusqu’à ce que chacun de ces Actionnaires ait reçu une somme égale
à leurs bonis de liquidation. La «liquidation» signifie (i) toute consolidation ou fusion de la Société (ou chacune de ses
sociétés parentes directes ou indirectes) ou toute acquisition par une Personne ou groupe qui, dans ce cas, dont il ré-
sulte que toute Personne ou groupe (autre qu’un des Controlling Stockholders et/ou les Investisseurs Principaux de la
Série F) (x) détient des actions représentant une majorité du pouvoir de vote de la Société (ou chacune de ses sociétés
parentes directes ou indirectes), (y) ait le droit de désigner une majorité du Conseil d’Administration, (ii) toute vente,
distribution ou tout autre transfert de la totalité ou de substantiellement la totalité des actifs de la Société et (iii) toute
liquidation ou dissolution de la Société.

Art. 22. Indemnisation des Administrateurs
La Société indemnisera et couvrira tous membres actuels ou anciens du Conseil ou leurs représentants personnels,

assignés ou menacés d’être assignés en tant que partie dans toute action ou procédure civile ou pénale («Action») pour
la raison que lui-même, son successeur ou son héritier ab intestat est ou était membre du Conseil, ou servait la Société
ou une autre société, partenariat, joint venture, trust, plan de bénéfice pour les employés, ou autre entreprise en toute
capacité à la demande de la Société, jusqu’au maximum permis à travers le temps par la loi applicable, à l’encontre de
toutes pertes, demandes, dommages, jugements, amendes (en ce compris droits d’accises dus par cette personne en
rapport avec un employee benefit plan), montants payables pour le règlement et les dépenses, en ce compris et sans
limitation, frais de justice, frais et déboursements d’avocats raisonnables et de comptables ou autres experts et consul-
tants engagés suite à cette action ou procédure en appel y relatif, lesquelles dépenses engagées seront avancées par la
Société dans l’attente du résultat final de cette Action ou procédure en appel de celle-ci. Ces indemnités requises seront
uniquement sujettes à l’exception selon laquelle aucune indemnisation ne pourra être faite à ou au nom de cette per-
sonne dans le cas où et si un jugement ou une autre décision finale à l’encontre de cette personne établit que ses actes
ont été commis de mauvaise foi ou étaient le résultat d’une malhonnêteté active et délibérée et étaient substantiellement
attachés à la cause de l’action ainsi jugée, ou qu’il a personnellement tiré un profit financier ou un autre avantage auquel
il ne pouvait avoir droit (étant entendu toutefois que l’indemnisation sera faite pour toute appel réussi à l’encontre de
ces jugements ou décisions finales). Ce droit à l’indemnisation ne sera pas exclusif de tout autre droit que cette person-
ne, successeur ou héritier ab intestat, peut avoir droit en dehors de cette disposition.

Art. 23. Modifications statutaires
Sauf dispositions contraires des présents Statuts, ces Statuts peuvent être modifiés à tout moment par une assemblée

des Actionnaires, pourvu toutefois que toutes dispositions de ces Statuts qui sont gouvernées par ou sujettes aux dis-
positions du Pacte d’Actionnaires ne seront modifiées qu’en accord avec ses termes. En complément de tout autre vote
requis par ces Statuts, toute modification des Statuts et documents constitutifs de la Société qui affecte, viole ou s’op-
pose à tout droit des détenteurs de n’importe quelle catégorie ou Classe d’actions Préférentielles aux termes du Pacte
d’Actionnaires, ou tout accord de souscription selon lequel un Actionnaire a obtenu ses actions Préférentielles de la
Société (un «Subscription Agreement»), requerra l’approbation des détenteurs de la majorité des actions de cette ca-
tégorie ou Classe d’actions Préférentielles, le cas échéant, en accord avec les termes de la Section 6(e) du Pacte d’Ac-

En complément de tout autre vote requis par la loi ou par ces Statuts, les résolutions d’une assemblée des Action-

naires visant à modifier les Statuts sont prises seulement avec comme quorum au moins la majorité de toutes les actions
votantes, considérées comme une seule catégorie, et qu’une majorité des 2/3 des actions présentes et votantes, votant
comme une seule catégorie, votent en faveur des résolutions.

Art. 24. Référence au Pacte d’Actionnaires
Toutes les questions qui ne sont pas régies par les présents Statuts seront tranchées par référence aux termes du

Pacte d’Actionnaires et les parties au Pacte d’Actionnaires (y compris la Société) seront liés par les termes du Pacte

Art. 25.
Section 1. Au cas où tous les montants non réglés sous les «Convertible Facility» (incluant toutes les avances (ainsi

que ces termes sont définis dans le CFA), intérêts sur avances, honoraires et autres montants) n’ont pas été entièrement
repayés en totalité avant le 30 juin 2000, le ratio de conversion des Classes E devra automatiquement et sans aucune


autre action de la part de n’importe quelle personne être augmenté à un nombre égal à la somme de (i) après les ajus-
tements prescrits à la section 7, le ratio de conversion des Classes E pris avant l’ajustement requis par cette section, et
(ii) une fraction dont le numérateur est égal au nombre total des actions ordinaires comprenant (i) la complète conver-
sion de toutes les actions Préférentielles en actions ordinaires (tel que prévu dans les Statuts), et (ii) l’exercice de toutes
les options et des warrants pour l’achat et la conversion ou l’échange de tous les titres convertibles ou échangeables en
titres de participation de la société (les «actions émises») au 30 juin 2000 (prenant en compte pour cela que l’ajustement
de cette section s’est produit) et dont le dénominateur est égal aux actions émises au 18 janvier 2000 (après ajustement
des «Stock Splits» tels qu’ils sont définis dans la section 3)

Section 2. Au cas où une Offre Publique Initiale ne surviendrait pas avant le 31 décembre 2001, le ratio de conversion

des Classes E sera automatiquement et en dehors de toute action de la part de n’importe quelle personne augmenté à
un nombre égal à la somme de (i) après tous les ajustements prescrits par la section 7, le ratio de conversion des Classes
E pris juste avant à l’ajustement requis dans cette section, et (ii) une fraction dont le numérateur est égal au nombre des
actions non réglées au 31 décembre 2001 (prenant en compte pour ce but que l’ajustement de cette section s’est pro-
duit) et dont le dénominateur est égal aux actions non réglées au 18 janvier 2000 (après ajustement des «Stocks Splits»).

Section 3. (a) Dans le cas où à n’importe quel moment ou de temps en temps après le 18 janvier 2000, la Société

devrait (i) faire une distribution d’actions ordinaires ou d’une toute autre catégorie des actions de la Société, (ii) sous-
diviser les actions ordinaires ou une toute autre catégorie d’action de la société en un large nombre de coupures d’ac-
tions, (iii) combiner les actions ordinaires ou une toute autre catégorie d’action de la Société en un petit nombre d’ac-
tions ou (iv) augmenter ou diminuer le nombre des actions émises des actions ordinaires ou de toute autre catégorie
d’action de la Société en reclassifiant ses actions (chacune étant une «Stock Split»), et dans ce cas, le ratio de conversion
des Classes E, immédiatement pris suite à la survenance d’un tel événement devra être ajusté à égalité, après avoir donné
effet à cet ajustement, le produit du ratio de conversion de la Classe E pris immédiatement avant le «Stock Split» et la
fraction dont le numérateur est le nombre des actions émises de la catégorie ou les catégories d’actions sujettes au
«Stock Split» suivant immédiatement le «Stock Split» et dont le dénominateur est le nombre d’actions émises de la ca-
tégorie ou des catégories d’actions sujettes au «Stock Split» prises juste avant «Stock Split». Un ajustement fait selon
cette section 3 deviendra effectif immédiatement après la date de prise d’effet, rétroactivement par rapport à la date
d’enregistrement pour cette raison dans le cas d’une distribution dans les actions ordinaires ou dans n’importe quelle
autre catégorie d’intérêt de la Société, et deviendra effective immédiatement après la date de prise d’effet en cas de
sous-division, combinaison ou nouvelle classification.

(b) Au cas où à tout moment, résultant de l’ajustement fait suivant cette section 3, les Actionnaires de Classe E vien-

draient à devenir habilités pour recevoir toute unité d’une catégorie d’intérêt de la Société autre que des actions ordi-
naires, le nombre de ces unités d’une catégorie d’intérêt recevables sur conversion devra être sujet aux ajustements de
temps en temps de la façon et dans les termes les plus proches de la pratique des provisions en respect avec les actions
ordinaires contenus dans cet Article 25.

Section 4. (a) suivant la section 4 (c) ci-dessous, si à tout moment, la Société doit émettre, vendre, distribuer ou en-

core octroyer, tout droit de souscrire ou d’acheter, ou des options ou des warrants pour achat, ou toute autre action
convertible ou échangeable en actions supplémentaires, ou participation ou actions convertibles ou échangeables en ac-
tions supplémentaires, le prix d’achat pour ces actions supplémentaires devant être un prix net (le prix net est calculé
à partir du prix total reçu de l’émission ou de la vente d’actions supplémentaires diminué de tout placement ou de frais
d’écriture, ou d’honoraires, ou d’honoraires de comptabilité ou de conseils payés par la Société et ayant un rapport)
dans un montant par action supplémentaire diminué de la valeur économique (déterminé en accord avec la section 4(d))
ainsi, le ratio de conversion de la Classe E pourra être ajusté pour obtenir le produit de la multiplication du ratio de
conversion des Classes E pris immédiatement avant cette émission ou vente par un multiplicateur, calculé comme suit:

m=(x+n) / n 

x=nombre d’actions supplémentaires des actions ordinaires pouvant être émises après la conversion de toutes les

actions de Classe E après avoir donné effet à cette émission, vente, distribution ou autre octroi de ces droits, options
ou warrants

x – (Nv - nV) / (V-v)
N=nombre des actions non réglées immédiatement après avoir donné effet à cette émission, vente, distribution ou

octroi de ces droits, options ou warrants (mais sans avoir donné effet à l’émission de toute action supplémentaire pou-
vant être émise sur la conversion de toutes les actions de Classe E suivant cette émission, vente, distribution ou octroi
de ces droits, options ou warrants)

n=nombre d’actions ordinaires pouvant être émises suite à la conversion de toutes les actions de Classe E suivant

cette émission, vente, distribution ou autre octroi de ces droits, options ou warrants

v=valeur totale de toutes les actions de Classe E non réglées prises juste avant cette émission, vente, distribution ou

autre octroi de ces droits, options ou warrants déterminée en multipliant la valeur économique par le nombre d’actions
ordinaires pouvant être émises sur la conversion de toute les actions de Classe E.

V=valeur nette de la Société (ainsi que cela est déterminé en accord avec les méthodes spécifiées dans la clause (b)

de la définition de la valeur économique), prise juste après avoir donné effet à cette émission, vente, distribution ou
autre octroi de ces droits, options ou warrants (i.e., valeur nette de la «post-money» de la Société).

De tels ajustements devront être faits chaque fois que de tels titres, droits, options ou warrants seront émis, vendus,

distribués ou autrement octroyés, toutefois cette Section 4 ne devrait pas s’appliquer à: (i) tout titre émis ou pouvant
être émis sur la conversion des actions Préférentielles ou suite à l’exercice ou la conversion de titres émis suivant l’exer-
cice de tous droits warrants, options ou autres accords non réglés au 18 janvier 2000 incluant, sans limitation, tout titre


convertible ou échangeable, avec ou sans provision, dans ou pour aucun(e) action, option ou warrant; pourvu que les
droits établis à cette Section 4 s’appliquent dans le respect des ventes initiales ou de l’octroi par la Société de ces titres,
droits, warrants, options ou autres accords; (ii) tout titre émis par la Société comme partie d’une offre publique con-
formément à une déclaration d’enregistrement régie par le «Securities Act» ou une loi similaire d’une autre juridiction;
(iii) titres issus en connexion avec un fractionnement d’actions ou dividende d’action de la Société dans la mesure ou
cela est mentionné dans les Statuts, (iv) options et titres émis pour la gestion, des administrateurs ou des employés, ou
consultants de la Société, cela ne représente pas plus de 20.000 actions ordinaires en exercice ou converties suivant les
options émises en accord avec la section 6 du «Pacte d’Actionnaires» et les titres de participation pouvant être émis
sur l’exercice ci-dessus; (v) actions ordinaires émises aux partenaires dans des joint ventures de la Société dans une
transaction dans laquelle ces actions ordinaires sont échangées pour une participation dans cette joint venture ou de
ses entités opérationnelles; (vi) actions ordinaires ou actions convertibles en actions ordinaires ou options, warrants ou
droits pour acquérir ces droits émis en connexion avec une transaction de financement de dettes approuvée par le Con-
seil d’Administration; et (vii) actions ordinaires ou actions convertibles en actions ordinaires ou en options, warrants
ou droits pour acquérir ces titres émis en connexion avec l’acquisition de toute participation de LambdaNet non déte-
nue par la Société n’excédant pas huit pour cent (8%) des actions du capital émis sur base entièrement diluée après avoir
donné effet à l’émission des actions de Classe B, de Classe C et de Classe E.

(b) Si la Société à tout moment doit émettre deux titres ou plus en tant qu’unité et qu’un ou plus de ces titres doit

être droits, options ou warrants ou des titres convertibles ou échangeables en, actions sujettes à cette section 4, la ré-
munération allouée à chacun de ces titres sera déterminée avec la bonne foi du Conseil d’Administration, sa détermi-
nation devra être  établie par une résolution du Conseil d’Administration, une copie certifiée de cette décision sera
envoyée aux Actionnaires de Classe E.

c) Au moins vingt (20) jours avant toute transaction stratégique, la Société devra donner un avis écrit à chaque ac-

tionnaire de la Classe E, en spécifiant le nom de la partie ou des parties concernées par cette Transaction Stratégique,
le prix à payer dans cette transaction stratégique pour chaque action (et, si ces actions ne sont pas des actions ordinai-
res, le nombre d’actions ordinaires dans lesquelles ces actions sont convertibles ou échangeables et le prix à payer par
action ordinaire sur la conversion ou échange), la valeur économique (déterminée en accord avec la section 4(d)) et le
nombre des actions ordinaires dans lesquelles les actions de Classe E sont convertibles. Cet avis inclura une copie cer-
tifiée de la résolution du Conseil d’Administration mettant en évidence la clause du Conseil sur la transaction stratégi-
que. Chaque détenteur d’actions de Classe E devra délivrer un avis écrit à la Société en spécifiant que ces détenteurs
de Classe E désirent accepter ou rejeter les modalités de la transaction stratégique, cet avis écrit devra être délivré dans
les dix (10) jours de la réception de l’avis de la Société. Tout actionnaire qui ne délivrerait pas d’avis écrit à la Société
dans cette période de dix (10) jours ne pourrait plus accepter les modalités de la transaction stratégique. Pour le besoin
de cette section 4(c), la «Transaction Stratégique» signifie toutes émissions ou ventes telles que définies dans la section
4(a) en incluant sans limitation les émissions et les ventes pour espèces (i) à toute personne ou (ii) en considération de
ou en connexion avec, toute fusion ou autre acquisition (que ce soit par achat d’actions ou d’actifs ou autre) de toutes
affaires qui, dans le cas des clauses (i) et (ii), est dans le même secteur d’activité de la Société, ou dispose de technologies
ou d’une clientèle compatible avec la Société, ainsi que le Conseil d’Administration de bonne foi a déterminé dans une
résolution que, dans le cas d’une transaction décrite à la clause (i), le savoir de l’investisseur sur le secteur d’activité, le
savoir faire ou les technologies compatibles ou la clientèle ou, dans le cas des clauses (ii), ce personnel, ces produits, ces
services ou ces technologies, devront fournir une assistance ou un bénéfice aux affaires de la Société et de ses filiales; II
est acquis que les transactions avec les Actionnaires de la Société et de ses filiales, les investisseurs financiers (incluant
sans limitation les fonds de capital risque, les fonds de rachat d’entreprise financé par l’endettement ou similaires) et les
prêteurs, ne seront pas dans la Transactions Stratégiques pour l’objet de cette définition.

(i) Suivant le paragraphe 4(c)(ii), si un détenteur de Classe E se décide à accepter les modalités de la Transaction

Stratégique, dans ce cas, il n’y aura pas d’ajustement à faire en respect du ratio de conversion applicable aux Classes E
pour ces Actionnaires de Classe E en connexion avec cette Transaction Stratégique. A moins du contraire, tous les cal-
culs faits pour le but de la clause (b) de la définition de la valeur économique devraient ne pas tenir compte et ne pas
donner d’effet à la Transaction Stratégique en considération de l’action supplémentaire diminué de la valeur économi-

(ii) Si un des actionnaires de Classe E rejette les modalités de cette Transaction Stratégique, la Société peut choisir

au choix: (A) en respectant les actions de Classe E émises (en ce compris, et ce pour éviter tout doute, les actions de
Classe E en considération desquelles les Actionnaires de Classe E ont décidé d’accepter les modalités de l’émission),
ajuster le ratio de conversion des Classes E en accord avec la section 4(a) utilisant la valeur économique déterminée
suivant la section 4(d), ou (B) au lieu de faire cet ajustement en accord avec la clause (A) de cette section 4(c) (ii), acheter
en espèces toute action de la Classe E détenue par ces détenteurs de Classe E récalcitrant à un prix d’achat par action
de la Classe E égal au produit de (X) le ratio de conversion de Classe E pris immédiatement avant l’émission ou la vente
telles que définies dans la section 4(a), et (Y) la valeur économique déterminée suivant la section 4(d). La Société devra
fournir rapidement un avis écrit à tous les détenteurs d’actions de Classe E de la décision de la Société suivant ce para-
graphe 4 (c) (ii) et les conséquences en respect de toutes les actions de Classe E émises suivant cette section 4(c).

(iii) Si la Société décide d’acheter toutes les actions de la Classe E détenues par les Actionnaires de Classe E récalci-

trant tels qu’ils sont définis dans l’Article 4 (c) (ii), la Société devra fournir à chaque actionnaire de Classe E récalcitrant
une note écrite indiquant sa décision de racheter ces actions de Classe E. Cette note devra spécifier le nombre d’actions
de Classe E détenus par ces Actionnaires de Classe E, la valeur économique déterminée dans la section 4(d), la rému-
nération totale reçue par ces Actionnaires de Classe E pour ces actions de Classe E et la date de ce rachat, cette date
ne devant être inférieure à 15 jours et supérieure à 30 jours à compter de la date de cette note. La Société devra alors
joindre des instructions spécifiant les procédures à suivre par chacun des Actionnaires de Classe E récalcitrant pour


rendre leurs certificats représentant les actions pour annulation et pour recevoir la rémunération totale payable à ces
Actionnaires de Classe E pour toutes leurs actions.

(d) Pour les besoins de cette section 4, la date à laquelle la valeur économique doit être calculée devra être la pre-

mière parmi les suivantes: (i) la date à laquelle la Société devra conclure un contrat ferme pour l’émission de ces actions
supplémentaires ou (ii) la date d’émission actuelle de ces actions supplémentaires, et dans chaque cas, sera calculé sans
que cela n’ait d’effet sur la nouvelle émission ou vente à propos de la définition de la valeur économique. La «Valeur
Economique» devra signifier la meilleure de: (a) la Valeur Agréée (telle qu’elle est définie dans le CFA) divisée par le
nombre d’actions non réglées, (b) la valeur économique des actions émises, expressément ou implicitement, basé sur la
plus récente valeur de la Société faite par la Société ou par ses conseillers (incluant sans limitation tous les comptes,
estimations ou investissement) en connexion avec l’émission ou la vente (sur une base publique ou privée) de titres de
participation supplémentaires de la Société déterminée en divisant (i) la valeur totale qui a été attribuée pour cette nou-
velle émission d’actions (qu’elle soit publique ou privée) par (ii) le pourcentage (exprimé en décimales) des actions de
la Société que cette nouvelle émission d’action représente et (iii) en divisant le quotient obtenu à partir de ce calcul par
le nombre d’actions non réglées, et (c) la valeur économique des actions émises, expressément ou implicitement, basée
sur la valeur de la Société calculée comme la somme des plus récentes valeurs de chacune des filiales ou des filiales non
détenues en majorité (tel que définie dans le CFA) de la Société reflétant le pourcentage de parts de la Société dans
chaque filiale, qui dans le cas de chaque filiale ou des filiales non détenues en majorité devra être égal à:

(i) le pourcentage d’intérêt de la Société dans chaque filiale ou dans les filiales non détenues en majorité, multiplié par

(ii) le meilleur de (A) la valeur totale attribuée aux actions de chaque filiale ou des filiales non détenues majoritairement
déterminée sur la base du capital (i.e., espèces ou autre rémunération payées pour les actions) et (B) la plus récente
valeur des actions de chaque filiale ou de chaque filiale non majoritairement détenue par la Société, expressément ou
implicitement, en connexion avec l’émission ou la vente (que ce soit sur une base publique ou privée) de titres de par-
ticipation supplémentaire de chaque filiale (ou des filiales non majoritairement détenues) déterminées en accord avec la
clause (b) ci-dessus, et (iii) en divisant le produit obtenu de ces calculs par le nombre d’actions émises; étant entendu
que pour le besoin des clauses (b) et (c) de cette définition, les «valeurs les plus récentes» de la Société ou de ses filiales
ou de ses filiales non majoritairement détenues ne devront pas comprendre de valeurs de ces entités préparés en rela-
tion avec les dividendes, la distribution, l’émission, la vente, l’octroi ou toute autre transaction pour lesquelles aucun
ajustement n’est fait conformément à cet Article 25.

Section 5. Dans le cas où, pour n’importe quel événement, les clauses de cet Article 25 ne serait pas applicable ou,

en cas d’application stricte, ne serait pas jugées par le Conseil, juste et protégeant adéquatement les droits des actions
de Classe E en accord avec les intentions et principes essentiels des présents statuts, le Conseil pourrait procéder à des
ajustements en application de ces articles, en accord avec les intentions et principes essentiels, si cela était raisonnable-
ment nécessaire, dans un avis motivé par la bonne foi du Conseil, pour protéger ces droits des actions de Classe E ci-
dessus décrit.

Section 6. A l’expiration de tous droits, options, warrants ou conversions ou privilège d’échange qui résulteraient des

ajustements selon cet Article 25, si aucune de ces modalités n’ont été exercées, le ratio de conversion de Classe E sera
réajusté si (A) les seules actions pouvant être émises sur l’exercice des droits, options, warrants, conversions ou privi-
lège d’échange étaient des actions, si aucune, actuellement émise sur l’exercice de ces droits, options, warrants ou con-
version ou privilège d’échange et (B) les actions actuellement émises, s’il y en a, aurait pu être  émises pour la
rémunération actuellement reçue par la Société pour ces exercices plus la rémunération totale, s’il y en a, actuellement
reçue par la Société pour l’émission, la vente ou l’octroi de tous ces droits, options, warrants ou conversion ou privilège
d’échange qu’ils aient été ou non exercés; étant entendu toutefois, que de tels réajustements n’aient pas pour effet de
diminuer le ratio de conversion de la Classe E par un montant excédant le montant des ajustements du ratio de con-
version de la Classe E initialement fait en respect de l’émission, de la vente ou de l’octroi de tels droits, options, warrants
ou conversion ou privilèges d’échange.

Section 7. Les ajustements requis par les précédentes sections de cet Article 25 devront être fait chaque fois et aussi

souvent qu’un événement spécifique requérant un ajustement interviendra, excepté s’il n’y a pas d’ajustement qui serait
requis (à l’exception dans le cas de sous division ou de combinaison d’actions tel que cela est prévu dans la section 3) à
moins que et jusqu’à ce que (a) cet ajustement par lui même ou avec d’autres ajustements ait non préalablement fait
augmenter et diminuer de moins de 1% le ratio de conversion de la Classe E pris juste avant que l’on ne fasse cet ajus-
tement, (b) une conversion d’un actionnaire de Classe E d’une part ou de toutes ses actions de Classe E, auquel cas,
tous les ajustements à faire et requis par cet Article 25 en respectant pour ces actions détenues par des Actionnaires
de Classe E des actions de Classe E sujettes à conversion devront être faite juste avant cette conversion, ou (c) un ajus-
tement extraordinaire du taux de conversion de la Classe E est requis par les section 1 et 2, auquel cas, tous les ajus-
tements requis suivant cet Article 25 devra être fait juste avant cet ajustement extraordinaire. Tout ajustement
représentant un changement de moins que ce montant minimum devra être adoptée avant et fait aussitôt que cet ajus-
tement, ensemble avec d’autres ajustements seront adoptés avant suivant cet Article 25 et non précédemment faire,
résulteront dans un ajustement minimum.

Dans le but de tout ajustement, tout événement spécifié est réputé intervenir à la fermeture des affaires à Luxem-

bourg à la date de sa réalisation. En calculant les ajustements selon cet Article 25, les intérêts fractionnés des actions
devront être pris dans un compte pour la plus proche centaine d’action.

Section 8. Chaque fois que le Conseil sera requis pour procéder à une détermination de bonne foi sur la juste valeur

de n’importe quel objet soumis à cet Article 25, cette détermination pourra être conduite de bonne foi par une majorité
des Actionnaires de Classe E, toute contestation sera tranchée par une Banque d’Investissements Indépendante, telle
qui ci-dessous définie, choisie par les Actionnaires de Classe E. Les dépenses de toute action formée par les Actionnaires
de Classe E ci-dessous décrit seront supportées par la Société pourvu que la Banque d’Investissements Indépendante


détermine que la juste valeur déterminée par le Conseil est raisonnable; dans ce cas, les dépenses de toute action de-
vront être supportées par les Actionnaires de Classe E ayant initiés la contestation. Pour les besoins des présents Sta-
tuts, la «Banque d’Investissements Indépendante» sera une banque d’investissements reconnue sur le plan international
qui est, dans le jugement raisonnable de la personne ayant recours à ses services, qualifiée pour accomplir la tâche pour
laquelle elle a été engagée.

Section 9. Chaque fois que le ratio de conversion de la Classe E est ajusté, tel que cela a été prévu, la Société doit

délivrer aux Actionnaires de la Série E un certificat d’une société de comptables indépendante (qui peuvent être les
comptables réguliers de la Société) et le «Chief Financial Offce» de la Société doit prévoir, en détaillant raisonnablement,
l’événement requérant l’ajustement et la méthode par laquelle cet ajustement a été calculé en incluant une description
des bases sur lesquelles le Conseil a déterminé la juste valeur du marché de tous les titres de créances, autres actions
ou propriété ou warrants ou autres souscriptions ou rachat de droits), et le ratio de conversion de la Classe E après
avoir donné effet à l’ajustement.

Art. 26. Ajustement des actions de classe F
Section 1. Pour les besoins de cet Article 26, les termes suivants auront la signification suivante:
«Prix de conversion«: signifiera, dans un premier temps, USD 5.000,-, tel que modifié ultérieurement en vertu de cet

Article 26.

«Taux de conversion» signifiera pour les besoins de cet Article 26, dans un premier temps, un, et si et lorsque le Prix

de conversion est ajusté conformément à cet Article 26, alors le Taux de conversion signifiera une fraction dont le nu-
mérateur sera USD 5.000,- et dont le dénominateur sera le Prix de conversion alors en vigueur.

«Valeurs Mobilières liées au Capital» signifiera tous droits, options, warrants, ou autres valeurs mobilières converti-

bles, pouvant être exercés ou échangeables en Actions Ordinaires.

«Contrepartie Brute» signifiera la contrepartie totale brute reçue ou devant être reçue par la Société pour le nombre

total de Valeurs Mobilières de la Section 3 (tel que défini à la Section 3) émises (ou dans lesquelles ou pour lesquelles
les droits, options, warrants ou autres valeurs mobilières sont convertibles, peuvent être exercées ou échangeables) en
rapport avec une Emission de la Section 3 (tel que défini à la Section 3) ou des séries d’Emissions de la Section 3, selon
le cas.

«Prix Implicite par Action Ordinaire» signifiera (i) pour une émission d’Actions Ordinaires, la contrepartie totale re-

çue ou devant être reçue par la Société en rapport avec cette émission divisée par le nombre d’Actions Ordinaires ainsi
émises et (ii) pour toute émission de (A) Valeurs Mobilières liées au Capital ou (B) une combinaison d’Actions Ordinai-
res et de Valeurs Mobilières liées au Capital, la valeur d’une Action Ordinaire telle que garantie par (X) la contrepartie
totale reçue ou devant être reçue par la Société en rapport avec cette émission, (Y) le nombre d’Actions Ordinaires
ainsi émises (ou dans lesquelles ou pour lesquelles des droits, options, warrants ou autres valeurs mobilières sont con-
verties, peuvent être exercées ou échangeables) et (Z) les termes et conditions des valeurs mobilières ainsi émises en
ce compris, mais sans limitation, (si tel est le cas),: prime ou prix de conversion, boni de liquidation préférentiel, divi-
dendes, warrants attachés, et/ou prix d’exercice.

«Multiplicateur Offre Publique Initiale» signifiera: (i) jusqu’au 15 décembre 2000, le nombre 1,46, (ii) du 15 décembre

2000 jusqu’au 15 juin 2001, le nombre 1,75 et (iii) par la suite, le nombre 2.

Section 2. Dans le cas que la Société, à tout moment devrait (A) déclarer un dividende ou faire une distribution d’Ac-

tions Ordinaires payables en Actions Ordinaires (autres que des dividendes ou distributions payables à des Actionnaires
de la Classe F, de la Classe F-2 ou préférentiels juniors), (B) subdiviser ou fractionner les Actions Ordinaires émises en
coupures, (C) combiner ou reclasser les Actions Ordinaires émises en un nombre plus petit d’actions, (D) émettre des
actions des actions du capital émis en les reclassant en Actions Ordinaires (incluant une telle nouvelle classification en
relation avec une consolidation ou une fusion dans laquelle la Société est la société survivante), ou (E) consolider avec,
ou fusionner avec une autre personne, le Prix de conversion en vigueur au moment de la date d’enregistrement d’un tel
dividende ou d’une distribution ou à la date de prise d’effet d’une subdivision, d’un fractionnement, d’une combinaison,
d’une consolidation, d’une fusion ou d’une nouvelle classification, le type et le nombre d’actions, valeurs mobilières, es-
pèces ou autres actifs distribuables de par la conversion des actions de la Classe F et des actions préférentielles Junior
devra être ajusté d’une manière à ce que la conversion des actions de Classe F et des actions préférentielles Junior, selon
le cas, à ce moment donne droit aux détenteurs de recevoir le nombre total des Actions Ordinaires ou autres titres de
la Société (ou autres titres dans lesquels ces actions auront été converties, échangées, combinées, consolidées, fusion-
nées ou reclassées) qui, si les actions de Classe F ou les actions préférentielles Junior, selon le cas, auraient été conver-
ties auparavant, un tel détenteur aurait bénéficié suite à une telle conversion et aurait donné droit à recevoir un tel
dividende, une distribution, une subdivision, un fractionnement, une combinaison, une consolidation, une fusion ou une
nouvelle classification. Un tel ajustement devra être fait successivement en cas de réalisation d’un des événements ci-
avant indiqués. La Société ne sub-divisera, fractionnera, combinera, classifiera à nouveau ou recapitalisera des actions de
Classe F, Classe F2 ou Préférentielle Junior sauf si toutes les actions de Classe F, de Classe F-2 et préférentielles Junior
émises sont proportionnellement subdivisées, fractionnées, combinées, classifiées à nouveau ou recapitalisées.

Section 3. Dans le cas que la Société doit émettre ou vendre des Actions Ordinaires et/ou des Valeurs Mobilières

liées au Capital (ensemble avec les Actions Ordinaires, les «Valeurs Mobilières de la Section 3») sans contrepartie ou
pour un Prix Implicite par Action Ordinaires moindre que le Prix de conversion à la date d’une telle émission (une
«Emission de la Section 3»), alors et dans chaque cas, le Prix de conversion devra être réduit à un montant déterminé
comme suit: (i) quant à des Emissions de la Section 3 qui, ensemble avec toutes les Emissions de la Section 3 précédentes,
a ou résultera en une Contrepartie Brute supérieure à USD 50.000.000, nonobstant tout ajustement antérieur du Prix
de Conversion en vertu de la clause (ii) ci-dessous le Prix de conversion sera réduit (mais pas augmenté) jusqu’à un
montant (arrondi au centième près) de telle manière qu’après cette réduction, le Prix de Conversion effectif sera égal
Prix Implicite par Action Ordinaire le plus bas de toutes les Emissions de la Section 3, attendu que, pour les besoins de


l’ajustement de cette clause (i), (X) la ou les Emissions de la Section 3 initiales qui résultent dans une Contrepartie Brute
totale de USD 50.000.000 (en ce compris seulement la portion de la dernière de ces Emissions jusqu’à un montant qui
résulte en ce montant total du produit Brut) seront traitées comme une seule Emission de la Section 3 et le Prix Implicite
par Action Ordinaire sera la moyenne du Prix Implicite par Action Ordinaire de chacune de ces Emissions (où la pon-
dération qui est appliquée au Prix Implicite par Action Ordinaire de chacune de ces Emissions est égale à une fraction,
le numérateur de laquelle est la Contrepartie Brute pour cette Emission et le dénominateur de laquelle est USD
50.000.000) et (Y) cette portion, si tel est le cas, de la dernière de ces Emissions de la Section 3 qui résulte d’abord dans
la Contrepartie Brute totale de toutes les Emissions de la Section 3 supérieures à USD 50.000.000 avec un Prix Implicite
par Action Ordinaire égal au Prix Implicite par Action de cette Emission et (ii) pour chaque autre Emission de la Section
3, le Prix de Conversion sera réduit à un montant (arrondi au centième prés) obtenu en multipliant (A) le Prix de Con-
version effectif immédiatement au jour avant cette date (le «Prix ajusté») par (B) une fraction, dont le numérateur sera
l’addition de (1) le montant global des Actions de Classe F, F-2 et préférentielles Junior émises sur une base complète-
ment diluée immédiatement avant une telle vente ou émission multiplié par le Prix ajusté et (2) la Contrepartie Brute
pour cette émission, et le dénominateur lequel sera le Prix ajusté multiplié par la somme de (x) le nombre total émises
d’actions de Classe F, F-2 et préférentielles Junior sur une base complètement diluée immédiatement avant une telle
vente ou émission et (y) le nombre additionnel d’Actions représentées par les Valeurs Mobilières de la Section 3 émises
(ou dans ou pour les droits, options, warrants ou autres titres pourront être convertis, utilisés ou échangeables). Au
cas où une quelconque fraction de la contrepartie à recevoir par la Société devra être en une forme qu’en espèces, la
juste valeur de marché pour une telle contrepartie ne consistant pas en espèces devra être utilisée pour le calcul pré-
cédent et dans la détermination de la Contrepartie Brute. Une telle juste valeur de marché devra être déterminée en
bonne foi par le Conseil d’Administration. Le Prix Implicite par Action Ordinaire pour toute Emission de la Section 3
sera déterminée en bonne foi par le Conseil d’Administration en consultation avec les Investisseurs Principaux de la
Série F. En faisant cette détermination, le Conseil d’Administration tiendra en compte l’impact de tous les termes éco-
nomiques de ce ou ces valeurs mobilières émises, en ce compris et sans limitation le boni de liquidation préférentiel, les
dividendes, warrants attachés, etc... Pour chaque Emission de la Section 3, le Conseil d’Administration présentera aux
Investisseurs Principaux de la Série F avant l’exécution de cette Emission (A) le Prix Implicite par Action Ordinaire de
chaque émission fondée sur sa détermination en bonne foi et (B) toutes les informations et documentation y relative et
calculs utilisés par le Conseil d’Administration dans la détermination de ce Prix Implicite par Action Ordinaire. Si les
Investisseurs Principaux de la Série F ne sont pas d’accord avec le Prix Implicite par Action Ordinaire tel que déterminé
par le Conseil d’Administration, alors les parties suivront la procédure prévues par la Section 9(c) du Pacte d’Action-
naires afin de résoudre ce désaccord, et ne termineront pas la transaction quant à cette Emission avant d’avoir résolu
ce désaccord. Dans le cas où une partie de la contrepartie devant être reçue par la Société sera autre qu’en espèces, la
valeur du marché sera déterminée par le Conseil d’Administration en bonne foi. Les ajustements au Prix de Conversion
en vertu de cette Section 3 seront faits successivement lorsqu’un événement cité ci-dessus se produit.

Section 4. Dans le cas que la Société devra fixer une date d’enregistrement pour l’émission au prorata des droits,

options ou warrants aux détenteurs de Valeurs Mobilières de la Section 3 ou autres titres donnant droit à ces détenteurs
de souscrire ou d’acheter des Valeurs Mobilières de la section 3 (ou titres convertibles en ou que l’on peut exercer ou
échanger contre des actions parmi les Valeurs Mobilières de la Section 3) à un prix par action (ou ayant un prix de con-
version, d’exercice ou d’échange par action des action, pour le cas d’un titre convertible en, ou que l’on peut exercer
ou échanger contre des actions parmi les Valeurs Mobilières de la Section 3) moindre que le Prix de conversion à la
date d’un tel enregistrement, le nombre maximal de Valeurs Mobilières de la section 3 à émettre sur base de l’exercice
de tels droits, options ou warrants (ou conversion des tels titres convertibles) sera considéré comme étant émis à la
date d’un tel enregistrement et le Prix de conversion devra être ajusté suivant la Section 3 ci-avant indiquée (en ce com-
pris pour les besoins de déterminer les produits totaux bruts pour la Société de toutes les Emissions de la Section 3),
bien qu’un tel maximum de Valeurs Mobilières de la Section 3 aurait été ainsi émis pour le montant total de la contre-
partie payable par les détenteurs de tels droits, options, warrants ou autres titres en considération de la réception de
tels actions parmi les Valeurs Mobilières de la Section 3. Au cas où une quelconque fraction de la contrepartie à recevoir
par la Société devra être en une autre forme qu’en espèces, la juste valeur de marché pour une telle contrepartie ne
consistant pas en espèces devra être déterminée suivant la Section 3 ci-avant indiquée. II devra être successivement pro-
cédé à un ajustement chaque fois qu’une telle date d’enregistrement est fixée, et au cas que de tels droits, options ou
warrants ne sont pas ainsi émis ou s’ils expirent en entier ou en partie ou s’ils ne sont pas exercés, ou au cas d’un chan-
gement du nombre des actions parmi les Valeurs Mobilières de la Section 3 pour lesquels les détenteurs de tels droits,
options ou warrants sont autorisés (autrement que suivant des dispositions d’ajustement comparables à ceux contenues
dans cet Article 26, le Prix de conversion devra être ajusté comme suit: (A) au cas où tous les droits, options ou war-
rants expirent non-exercés, le Prix de conversion sera alors le Prix de conversion qui aurait effet comme si la date d’en-
registrement n’avait pas été fixée; (B) au cas où moins que tous de ces droits, options ou warrants expirent non-exercés,
le Prix de conversion devra être ajusté suivant la Section 3 afin de tenir compte du nombre maximum des actions parmi
les Valeurs Mobilières de la Section 3 pouvant être émises suite à l’exercice de tels droits, options, warrants qui sont
émis (sans tenir compte des actions parmi les Valeurs Mobilières de la Section 3 pouvant être émises suite à l’exercice
de droits, options ou warrants échus ou expirés), et (C) en cas de changement du nombre des actions parmi les Valeurs
Mobilières de la Section 3 pour lesquels les détenteurs de tels droits, options ou warrants on droit, le Prix de conversion
devra être ajusté afin de tenir compte du Prix de conversion qui aurait alors effet si les détenteurs avaient été en droit
à un tel nombre changé d’actions parmi les Actions Ordinaires. Sans préjudice d’une disposition contraire ainsi conte-
nue, aucun ajustement supplémentaire au Prix de conversion ne pourra être effectué suite à l’émission ou la vente de
Valeurs Mobilières de la Section 3 suite à l’exercice de quelconques droits, options ou warrants à souscrire pour ou
d’acheter des Valeurs Mobilières de la Section 3, au cas où un ajustement du Prix de conversion avait été effectué suite


à la date d’enregistrement pour l’émission ou la vente de tels droits, options ou warrants suivant la présente Section 4.
Sans préjudice d’une disposition contraire ainsi contenu, aucun ajustement au Prix de conversion ne pourra être effectué
dans la présente Section 4 dans la mesure que les détenteurs d’actions de Classe F ou préférentielles Junior participent
à une telle distribution.

Section 5. Si et seulement si l’Ajustement Fractionnel Offre Publique Initiale (tel que défini ci-dessous) est inférieur à

un, alors immédiatement avant l’exécution d’une Offre Publique Initiale, le Prix de Conversion alors en vigueur sera ré-
duit (et le nombre d’Actions ordinaires à émettre lors de la conversion augmenté) en multipliant le Prix de Conversion
alors en vigueur par une fraction ««Ajustement Fractionnel Offre Publique Initiale») (x) le numérateur de laquelle est le
prix Offre Publique Initiale par action au public et (y) le dénominateur de laquelle sera le produit du Multiplicateur Offre
Publique Initiale et le Prix de Conversion alors en vigueur.

Section 6. Aucun ajustement au Prix de conversion suivant (a) les Sections 3, 4 ou 5 ci-avant indiquées n’est nécessaire

à moins qu’un tel ajustement (ensemble avec les ajustements précédents reportés tels que prévus par l’antépénultième
phrase de cette Section 6) soit nécessaire afin d’augmenter ou de diminuer d’au moins 1% le Prix de conversion, (b) la
Section 3 ci-avant indiquée n’est nécessaire en relation avec (i) de titres émis ou à émettre suite à la conversion des
actions Préférentielles ou suite à l’exercice ou la conversion de titres émis suivant l’exercice de quelconques droits, war-
rants, options ou autres engagements émis au 18 janvier 2000 dans la mesure telle que fixée dans la Section 3.2(a) de
l’Annexe de divulgation (Disclosure Schedule) au Series F Subscription Agreement incluant, sans limitation, tout titre
convertible ou échangeable, avec ou sans contrepartie, en ou pour des actions, options et warrants; (ii) titres émis en
relation avec une reclassification des actions ou dividende de la Société dans la mesure qu’ils seront adressés ailleurs
que dans la Section 2 ici; (iii) options et titres émis en faveur de la gérance, des administrateurs ou des employés de, ou
conseils de la Société émis suivant la Section 6 du Pacte d’Actionnaires et valeurs mobilières à émettre suite à un tel
exercice; (iv) Actions Ordinaires ou actions convertibles en Actions Ordinaires ou options, warrants ou droits donnant
droit à l’acquisition de tels titres émis en relation avec le financement d’une dette approuvée en conformité avec la Sec-
tion 6 du Pacte d’Actionnaires; (v) toutes valeurs mobilières émises en vertu de la Section 2.6 du Subscription Agree-
ment et (vi) actions parmi les Actions Ordinaires ou préférentielles Junior émises suivant un quelconque ajustement
anti-dilution tel que prévu par et selon les conditions ou ajustement du Taux de Conversion applicable ou Prix de Con-
version des actions de Classe E, F ou préférentielles Junior; sous réserve cependant qu’un quelconque ajustement qui
en raison de la Section 6 (a) n’est pas requis, doit être reporté et pris en considération pour tout ajustement subséquent.
Tous les calculs suivant cet Article 26 devront être effectués en restant dans les proches quatre points décimaux.

Nonobstant toute disposition contraire, aucun ajustement du prix de Conversion ne sera faite en vertu des Sections

3 ou 4 quant aux actions préférentielles Junior tel qu’il résulte d’une émission, vente ou autre transaction survenant à
la suite de l’exécution d’une Offre Publique Initiale Importante (en excluant une émission relative à une Offre Publique
Initiale Importante).

Section 7. Au cas que, à tout moment et comme conséquence des dispositions de cet Article 26, un détenteur d’une

action de Classe F ou Préférentielle Junior suivant une conversion subséquente, devra avoir droit à recevoir des actions
autres que des Actions Ordinaires, le nombre de tels autres actions émises et à recevoir suite à la conversion d’actions
de Classe F ou Préférentielle Junior devra être ajusté de temps à autre suivant la manière et dans des termes presque
équivalents aux présentes dispositions.

Section 8. Tous les ajustements suivant cet Article 26 doivent être notifiés aux détenteurs d’actions de Classe F, de

Classe F-2 ou préférentielles Junior et une telle notice devra être accompagnée d’une note contenant les imputations
des ajustements.

Plus rien ne figurant à l’ordre du jour et personne ne demandant la parole, la séance est levée.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête.
Le notaire soussigné qui comprend et parle l’anglais constate par les présentes qu’à la requête des personnes com-

parantes, le présent acte est rédigé en anglais suivi d’une version française; à la requête des mêmes personnes et en cas
de divergences entre les textes anglais et français, la version anglaise fera foi.

Et après lecture faite et interprétation donnée aux comparants, ils ont signé avec Nous, notaire, la présente minute.
Signé: J.-M. Ueberecken, F. Stolz-Page, C. de Kerchove, P. Bettingen.
Enregistré à Luxembourg, le 1


 mars 2002, vol. 134S, fol. 29, case 1. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(22074/230/2269) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 mars 2002.

SOGECORE EUROPE S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2633 Senningerberg, 6B, route de Trèves.

R. C. Luxembourg B 38.224. 

Le bilan au 31 décembre 1998, enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 566, fol. 4, case 7, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 22 mars 2002.

(23168/689/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Luxembourg, le 12 mars 2002.

A. Schwachtgen.

<i>Pour la société


THE UBK FRENCH PROPERTY COMPANY (No 5), S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-2163 Luxembourg, 27, avenue Monterey.

R. C. Luxembourg B 69.785. 

<i>Extrait de la résolution de l’associé unique prise en date du 11 mars 2002

- La démission de Mme Anne Bridges est acceptée avec effet au 30 juin 2001. Pleine et entière décharge lui est ac-

cordée pour l’exercice de son mandat jusqu’au 30 juin 2001;

- La démission de M. Roddy Sloan est acceptée avec effet au 30 juin 2001. Pleine et entière décharge lui est accordée

pour l’exercice de son mandat jusqu’au 30 juin 2001;

- M. Marc Carpenter est nommé gérant «B» pour une période illimitée à partir du 1


 février 2002.

- M. Chris Linney est nommé gérant «B» pour une période illimitée à partir du 1


 février 2002.

- La société UNIVERSAL MANAGEMENT SERVICES, S.à r.l., est nommée gérant «B» pour une période illimitée à

partir du 1


 février 2002.

- Le transfert du siège social de la société THE UBK FRENCH PROPERTY COMPANY (N


 5), S.à r.l., du 10, rue

Antoine Jans, L-1820 Luxembourg au 27, avenue Monterey L-2163 Luxembourg a été accepté avec effet au 30 septem-
bre 2001.

Après cette résolution, les gérants sont:
Catégorie «A»:
- Hans de Graaf;
- Carl Speecke.
Catégorie «B»:
- Marc Carpenter;
- Chris Linney;
La société est engagée par la signature conjointe d’un gérant de catégorie «A» et d’un gérant de catégorie «B». 

Enregistré à Luxembourg, le 19 mars 2002, vol. 565, fol. 89, case 5. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23127/029/34) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.


Siège social: L-2420 Luxembourg, 11, avenue Emile Reuter.

R. C. Luxembourg B 40.110. 

<i>Extrait du procès-verbal de l’Assemblée Générale Extraordinaire tenue le 4 mars 2002

<i>Première résolution

FIN-CONTROLE, commissaire aux comptes démissionnaire, sera remplacée par AUDIEX S.A., Société Anonyme,

57 avenue de la Faïencerie, L-1510 Luxembourg qui terminera le mandat du commissaire démissionnaire.

<i>Troisième résolution

L’assemblée décide de remplacer les administrateurs:
Monsieur Pierre Mestdagh, Madame Francesca Barcaglioni, Monsieur Jean-Robert Bartolini et FINIM LIMITED par les

personnes ci-après désignées qui termineront les mandats des administrateurs démissionnaires.

Monsieur Claude Schmitz, expert-comptable, demeurant à Sandweiler; 
Monsieur Guy Hornick, expert-comptable, demeurant à Bertrange;
Monsieur Edmond Ries, expert-comptable, demeurant à Bertrange.

<i>Cinquième résolution

L’assemblée décide de procéder au changement de siège social en faveur du: 11 avenue Emile Reuter, L-2420 Luxem-


Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 4 mars 2002. 

Enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 566, fol. 4, case 12. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23268/045/27) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour extrait sincère et conforme
<i>Gérant «A»

M. E. Ries / M. C. Schmitz
<i>Administrateur / Administrateur


THE UBK FRENCH PROPERTY COMPANY (No 4), S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-2163 Luxembourg, 27, avenue Monterey.

R. C. Luxembourg B 69.785. 

<i>Extrait de la résolution de l’associé unique prise en date du 11 mars 2002

- La démission de Mme Anne Bridges est acceptée avec effet au 30 juin 2001. Pleine et entière décharge lui est ac-

cordée pour l’exercice de son mandat jusqu’au 30 juin 2001;

- La démission de M. Roddy Sloan est acceptée avec effet au 30 juin 2001. Pleine et entière décharge lui est accordée

pour l’exercice de son mandat jusqu’au 30 juin 2001;

- M. Marc Carpenter est nommé gérant «B» pour une période illimitée à partir du 1


 février 2002.

- M. Chris Linney est nommé gérant «B» pour une période illimitée à partir du 1


 février 2002.

- La société UNIVERSAL MANAGEMENT SERVICES, S.à r.l., est nommée gérant «B» pour une période illimitée à

partir du 1


 février 2002.

- Le transfert du siège social de la société THE UBK FRENCH PROPERTY COMPANY (N


 4), S.à r.l., du 10, rue

Antoine Jans, L-1820 Luxembourg au 27, avenue Monterey L-2163 Luxembourg a été accepté avec effet au 30 septem-
bre 2001.

Après cette résolution, les gérants sont:
Catégorie «A»:
- Hans de Graaf;
- Carl Speecke.
Catégorie «B»:
- Marc Carpenter;
- Chris Linney;
La société est engagée par la signature conjointe d’un gérant de catégorie «A» et d’un gérant de catégorie «B». 

Enregistré à Luxembourg, le 19 mars 2002, vol. 565, fol. 89, case 5. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23128/029/34) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.


Siège social: L-2420 Luxembourg, 11, avenue Emile Reuter.

R. C. Luxembourg B 63.326. 

<i>Extrait du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire des actionnaires tenue le 9 octobre 2001 à 11 heures

<i>Première résolution

L’Assemblée prend acte de la démission des deux Administrateurs de la société et décide de nommer en remplace-

ment Monsieur Claude Schmitz, conseil fiscal, demeurant à Sandweiler, et Monsieur Guy Hornick, expert-comptable,
demeurant à Bertrange. Le mandat des nouveaux Administrateurs prendra fin lors de l’Assemblée générale de 2002 sta-
tuant sur le bilan arrêté au 31 décembre 2001.

<i>Deuxième résolution

Décharge pleine et entière est donnée aux Administrateurs démissionnaires concernant l’exécution de leur mandat

depuis le début de l’exercice courant.

<i>Quatrième résolution

L’Assemblée décide de changer l’adresse de la société à l’intérieur de la commune du siège social statutaire. La nou-

velle adresse de la société est fixée au 11, avenue Emile Reuter à L-2420 Luxembourg.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 9 octobre 2001. 

Enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 565, fol. 99, case 8. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23270/045/25) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour extrait sincère et conforme
<i>Gérant «A»

<i>Agent Domiciliataire


THE UBK FRENCH PROPERTY COMPANY (No 3), S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-2163 Luxembourg, 27, avenue Monterey.

R. C. Luxembourg B 69.785. 

<i>Extrait de la résolution de l’associé unique prise en date du 11 mars 2002

* La démission de Madame Anne Bridges est acceptée avec effet au 30 juin 2001. Pleine et entière décharge lui est

accordée pour l’exercice de son mandat jusqu’au 30 juin 2001.

* La démission de Monsieur Roddy Sloan est acceptée avec effet au 30 juin 2001. Pleine et entière décharge lui est

accordée pour l’exercice de son mandat jusqu’au 30 juin 2001.

* Monsieur Marc Carpenter est nommé gérant «B» pour une période illimitée à partir du 1


 février 2002.

* Monsieur Chris Linney est nommé gérant «B» pour une période illimitée à partir du 1


 février 2002.

* La société UNIVERSAL MANAGEMENT SERVICES, S.à r.l. est nommée gérante «B» pour une période illimitée à

partir du 1


février 2002.

* Le transfert du siège social de la société THE UBK FRENCH PROPERTY COMPANY (N


 3), S.à r.l. du 10, rue

Antoine Jans, L-1820 Luxembourg au 27, avenue Monterey, L-2163 Luxembourg a été accepté avec effet au 30 septem-
bre 2001.

Après cette résolution, les gérants sont:

<i>Catégorie «A»:

- Hans de Graaf;
- Carl Speecke.

<i>Catégorie «B»:

- Marc Carpenter;
- Chris Linney;
La société est engagée par la signature conjointe d’un gérant de catégorie «A» et d’un gérant de catégorie «B».

Enregistré à Luxembourg, le 19 mars 2002, vol. 565, fol. 89, case 5. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23129/029/34) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

SOGECORE S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2633 Senningerberg, 6B, route de Trèves.

R. C. Luxembourg B 70.899. 

Le bilan au 31 décembre 2000, enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 566, fol. 4, case 7, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 22 mars 2002.

(23169/689/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

ATOUT S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2633 Senningerberg, 6B, route de Trèves.

R. C. Luxembourg B 52.870. 

Le bilan au 31 décembre 2001, enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 566, fol. 4, case 7, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 22 mars 2002.

(23170/689/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour extrait sincère et conforme
<i>Gérant «A»

<i>Pour la société

<i>Pour la société


CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1999, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23144/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1998, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23145/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1997, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23146/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1996, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23147/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1995, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23148/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1994, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23149/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.


CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1993, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23150/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1992, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23151/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1991, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23152/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

CENTRE PUITS ROUGE, Société Anonyme.

Siège social: L-2021 Luxembourg, 31, Grand-rue.

R. C. Luxembourg B 34.298. 

Le bilan 1990, enregistré à Luxembourg, le 15 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 3, a été déposé au registre de com-

merce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23153/294/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

DAYNIGHT, S.à r.l., Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-4999 Schouweiler, 65, rue de la Gare.

<i>Extraits du procès-verbal de l’Assemblée Générale des Associés du 19 février 2002

Les associés, dans leur réunion du 19 février 2002, ont décidé:
de nommer gérant technique de la société DAYNIGHT, S.à r.l., Monsieur Sylvain Nassoy, cuisinier, demeurant à F-

57000 Metz, 80, rue des Armoisières.

Monsieur Sylvain Nassoy, prénommé, en sa qualité de gérant technique, pourra engager la société DAYNIGHT, S.à

r.l. en toutes circonstances par sa signature conjointement avec un des deux gérants administratif et commercial, Mes-
sieurs Claude Weisgerber et Guy Arnold Kess.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 19 février 2002.

Enregistré à Luxembourg, le 21 février 2002, vol. 564, fol. 93, case 7. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23171/000/18) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

Luxembourg, le 15 mars 2002.

<i>Pour DAYNIGHT, S.à r.l.



Gesellschaftssitz: Foetz.

Die Gesellschafter der SOCIETE CIVILE IMMOBILIERE BATISELF in Foetz halten hiermit unter Verzicht auf alle

Form- und Fristvorschriften der Ladung eine Gesellschafterversammlung ab und beschließen einstimmig folgendes:

1. Annahme des Rücktritts von Herrn Hermann Wüst und Herrn Dr. Wolfgang Karches zum 31. Oktober 2001.
2. Zu zusätzlichen Geschäftsführern werden ernnant:
Herr Seitz Martin;
Herr Beck Uwe. 

Enregistré à Luxembourg, le 12 mars 2002, vol. 565, fol. 61, case 11. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23155/000/14) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.


Siège social: Luxembourg, 1, place de Metz.

R. C. Luxembourg B 46.535. 

<i>Extrait des résolutions prises par l’Assemblée Générale Ordinaire du 16 janvier 2002

<i>I. Nominations statutaires

L’Assemblée constate que lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 17 janvier 2001, le terme du mandat des Ad-

ministrateurs a été fixé à un an, c’est à dire jusqu’à la présente Assemblée Générale.

L’Assemblée prend acte de la démission de M. Henri Germeaux au 15 juillet 2001 et approuve la cooptation de M.

Camille Thommes.

Le mandat des Administrateurs venant ainsi à échéance, l’Assemblée procède à la nomination des membres suivants

au Conseil d’Administration pour un nouveau terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en
janvier 2003: 

<i>II. Nomination du Commissaire aux Comptes

L’Assemblée constate que le mandat du Commissaire aux Comptes, Monsieur Frank Mosar, a été fixé jusqu’à la pré-

sente Assemblée Générale.

Le mandat venant ainsi à échéance, l’Assemblée procède à la nomination du Commissaire aux Comptes, Monsieur

Frank Mosar, pour un terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en janvier 2003.

Luxembourg, le 16 janvier 2002.

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 95, case 3. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23158/012/34) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.


Siège social: Luxembourg, 1, place de Metz.

R. C. Luxembourg B 46.535. 

Les comptes annuels au 30 septembre 2001, enregistrés à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 95, case 3, ont

été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23159/012/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Saarbrücken, den 15. November 2001.

MM. Raymond Kirsch, président

Alphonse Sinnes, vice-président
Michel Birel, administrateur
Gilbert Ernst, administrateur
Jean-Claude Finck, administrateur
Jean-Paul Kraus, administrateur
Camille Thommes, administrateur
Armand Weis, administrateur.

Certifié sincère et conforme



LUX-EQUITY ADVISORY S.A. HOLDING, Société Anonyme Holding.

Siège social: Luxembourg, 2, place de Metz.

R. C. Luxembourg B 41.262. 

<i>Extraits des résolutions prises lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 13 décembre 2001

1) L’Assemblée constate que lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 14 décembre 2000, le terme du mandat des

Administrateurs a été fixé à 1 an, c’est à dire jusqu’à la présente Assemblée Générale. 

L’Assemblée prend acte de la démission de M. Jean Fell au 31 mars 2001 et approuve la cooptation de M. Guy Ros-


L’Assemblée prend acte de la démission de M. Henri Germeaux au 15 juillet 2001 et approuve la cooptation de M.

Michel Birel.

Le mandat des Administrateurs venant ainsi à échéance, l’Assemblée procède à la nomination des membres suivants

au Conseil d’Administration pour un nouveau terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en
décembre 2002: 

2) L’Assemblée constate que le mandat du Commissaire aux Comptes, Madame Doris Engel, a été fixé à un an, c’est

à dire jusqu’à la présente Assemblée Générale.

Le mandat venant ainsi à échéance, l’Assemblée procède à la nomination du Commissaire aux Comptes, Madame Do-

ris Engel, pour un nouveau terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en décembre 2002.

Luxembourg, le 13 décembre 2001.

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 95, case 3. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23160/012/37) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

LUX-EQUITY ADVISORY S.A. HOLDING, Société Anonyme Holding.

Siège social: Luxembourg, 2, place de Metz.

R. C. Luxembourg B 41.262. 

Les comptes annuels au 30 septembre 2001, enregistrés à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 95, case 3, ont

été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23161/012/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

ROX INVEST S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2420 Luxembourg, 15, avenue Emile Reuter.

R. C. Luxembourg B 60.096. 

Le bilan au 18 juillet 2001, enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 565, fol. 99, case 8, a été déposé au registre

de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23271/045/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

MM. Raymond Kirsch, président

Gabriel Deibener, vice-président
Alphonse Sinnes, vice-président
Michel Birel, administrateur
Gilbert Ernst, administrateur
Jean-Claude Finck, administrateur
Pit Hentgen, administrateur
Jean-Paul Kraus, administrateur
Guy Rosseljong, administrateur
Paul Waringo, administrateur
Armand Weis, administrateur.

Certifié sincère et conforme


<i>Agent Domiciliataire



Siège social: Luxembourg, 1, place de Metz.

R. C. Luxembourg B 38.459. 

<i>Extrait des résolutions prises lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 10 décembre 2001

1) L’Assemblée constate que lors de l’Assemblée Générale Ordinaire du 11 décembre 2000, le terme du mandat des

Administrateurs a été fixé à 1 an, c’est à dire jusqu’à la présente Assemblée Générale. 

L’Assemblée prend acte de la démission de M. Henri Germeaux au 15 juillet 2001 et approuve la cooptation de M.

Michel Birkel.

Le mandat des Administrateurs venant ainsi à échéance, l’Assemblée procède à la nomination des membres suivants

au Conseil d’Administration pour un nouveau terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en
décembre 2002: 

2) L’Assemblée constate que le mandat du Commissaire aux Comptes, Monsieur Jean Hilger, a été fixé jusqu’à la pré-

sente Assemblée Générale.

Le mandat venant ainsi à échéance, l’Assemblée procède à la nomination du Commissaire aux Comptes, Monsieur

Jean Hilger, pour un terme d’un an jusqu’à l’Assemblée Générale Ordinaire qui se tiendra en décembre 2001.

Luxembourg, le 10 décembre 2001.

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 95, case 3. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23162/012/36) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.


Siège social: Luxembourg, 1, place de Metz.

R. C. Luxembourg B 38.459. 

Les comptes annuels au 30 septembre 2001, enregistrés à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 95, case 3, ont

été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23163/012/12) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

SIOLA S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1528 Luxembourg, 16A, boulevard de la Foire.

R. C. Luxembourg B 46.799. 

<i>Extrait des résolutions prises lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire 

<i>des actionnaires du 6 décembre 2001

<i>Résolution 1

En vue de la conversion du capital social en euros, l’Assemblée Générale décide d’augmenter le capital social, avec

effet au 1


 janvier 2002, par incorporation de réserves à concurrence de mille quatre cent quatre-vingt-quatorze francs

luxembourgeois (LUF 1.494,-) pour le porter de son montant actuel d’un million six cent mille francs luxembourgeois
(LUF 1.600.000,-) à un million six cent un mille quatre cent quatre-vingt-quatorze francs luxembourgeois (LUF
1.601.494,-) sans création d’actions nouvelles. la réalité de ces réserves ressort des comptes annuels au 31 décembre

MM. Raymond Kirsch, président

Gabriel Deibener, vice-président
Michel Birel, administrateur
Gilbert Ernst, administrateur
Jean-Claude Finck, administrateur
Gilbert Hatz, administrateur
Pit Hentgen, administrateur
Jean-Paul Kraus, administrateur
François May, administrateur
Alphonse Sinnes, administrateur
Paul Waringo, administrateur
Armand Weis, administrateur.

Certifié sincère et conforme



<i>Résolution 2

L’Assemblée Générale décide de convertir, avec effet au 1


 janvier 2002, le capital social d’un million six cent un mille

quatre cent quatre-vingt-quatorze francs luxembourgeois (LUF 1.601.494,-) en trente-neuf mille sept cents euros (EUR

<i>Résolution 3

L’Assemblée Générale décide de supprimer, avec effet au 1


 janvier 2002, la désignation de la valeur nominale des


Le capital social sera ainsi représenté par mille six cents (1.600) actions sans désignation de valeur nominale.

<i>Résolution 4

Quant au capital autorisé, Monsieur le président précise à l’Assemblée Générale que le capital autorisé a été mis en

place lors de la constitution de la société. En accord avec l’article 32 (5) de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés com-
merciales, le pouvoir donné au Conseil d’Administration d’augmenter le capital social dans le cadre du capital autorisé
n’est valable que pour 5 ans à dater de la publication de l’acte constitutif ou de la modification des statuts. Dès lors,
cette autorisation a expiré à l’heure actuelle.

L’Assemblée Générale décide dès lors de supprimer toute référence au capital autorisé.

<i>Résolution 5

Afin de mettre les statuts en concordance avec les résolutions qui précèdent, l’Assemblée décide de modifier, avec

effet au 1


 janvier 2002, l’article 5 des statuts pour lui donner la teneur suivante:

«Art. 5. Capital social. Le capital social est fixé à trente-neuf mille sept cents euros (EUR 39.700,-), divisé en mille

six cents (1.600) actions sans désignation de valeur nominale.»

<i>Résolution 6

L’Assemblée Générale décide de supprimer l’article 6 des statuts relatif au capital autorisé et renuméroter les articles


<i>Résolution 7

L’Assemblée Générale autorise le Conseil d’Administration à prendre toutes autres mesures nécessaires liées à l’in-

troduction de l’euro.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations. 

Enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 11. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur ff. (signé): Signature.

(23310/255/46) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

SIOLA S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1528 Luxembourg, 16A, boulevard de la Foire.

R. C. Luxembourg B 46.799. 

Madame Antonella Bocci, employée privée, demeurant à L-2723 Howald, 2, rue Eugène Welter, a été nommée ad-

ministrateur avec effet au 6 décembre 2001, en remplacement de Madame Yvonne Seiler, administrateur démissionnaire

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations. 

Enregistré à Luxembourg, le 21 mars 2002, vol. 566, fol. 3, case 11. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23311/255/13) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

SIOLA S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1528 Luxembourg, 16A, boulevard de la Foire.

R. C. Luxembourg B 46.799. 

Statuts coordonnés avec effet au 1


 janvier 2002 suivant décision de l’Assemblée Générale Extraordinaire du 6 dé-

cembre 2001 déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(23312/255/11) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.





LUTRACO BENELUX S.A., Société Anonyme.

R. C. Luxembourg B 65.683. 

Monsieur Noël Delaby présente sa démission en sa qualité  d’administrateur au sein de la société LUTRACO

BENELUX S.A. avec effet immédiat. 

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 94, case 10.– Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23230/000/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

LUTRACO BENELUX S.A., Société Anonyme.

R. C. Luxembourg B 65.683. 

Marian Murzynski présente sa démission en sa qualité d’administrateur au sein de la société LUTRACO BENELUX

S.A. avec effet immédiat. 

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 94, case 10. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23242/000/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

LUTRACO BENELUX S.A., Société Anonyme.

R. C. Luxembourg B 65.683. 

La société FIDUCOM S.A. dénonce d’un commun accord le siège social de la société LUTRACO BENELUX S.A. et

démissionne de son mandat de commissaire aux comptes avec effet immédiat.

En conséquence, la société FIDUCOM S.A. ne sera désormais plus habilitée à gérer la société LUTRACO BENELUX

S.A., ni à réceptionner le courrier en son nom et pour son compte à partir de cette date.

Luxembourg, le 18 février 2002. 

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 94, case 10.– Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23245/000/14) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

EDD S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-5670 Altwies.

R. C. Luxembourg B 56.281. 

<i>Extrait du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire des associés du 18 juin 2001

Du procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire du 18 juin 2001, enregistré le 1


 mars 2002 à Clervaux, vol.

210, fol. 64, case 10, il ressort ce qui suit:

L’assemblée des actionnaires décide à l’unanimité:
1. L’assemblée décide à l’unanimité de supprimer la valeur nominale des actions.
2. L’assemblée décide à l’unanimité de majorer le capital par incorporation de bénéfices reportés à concurrence de

4.295,- LUF pour le porter à 10.004.295,- LUF, sans émission d’actions nouvelles.

L’existence de ces bénéfices reportés se dégage du bilan arrêté au 31 décembre 2000, dont une copie restera annexée

au présent acte pour être soumise avec lui aux formalités de l’enregistrement.

3. L’assemblée décide à l’unanimité de convertir le capital social actuel de 10.004.295,- LUF en euros au cours de

change d’un euro pour 40,3399 LUF, de façon à ce que le capital social s’établisse à 248.000,- EUR, représenté par 1.000
actions de 248,- EUR chacune. Le nombre total des actions reste donc inchangé après la conversion du capital social en

Art. 3. Le capital social est fixé de 248.000,- euros, représenté par 1.000 actions de 248,-   chacune.
Toutes les actions sont au porteur, sauf dispositions contraires de la loi. Tant que le capital social ne sera pas libéré

intégralement, les actions resteront cependant nominatives.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Weiswampach, le 20 mars 2002.

(23274/667/27) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

Luxembourg, le 18 février 2002.

N. Delaby.

Luxembourg, le 18 février 2002.

M. Murzynski.

R. Van Herck

<i>Pour EDD S.A.
FIDUNORD, S.à r.l.


SEULEMENT A S.A., Société Anonyme.

R. C. Luxembourg B 66.599. 

Monsieur Noël Delaby présente sa démission en sa qualité d’administrateur et d’administrateur-délégué au sein de la

société SEULEMENT A S.A. avec effet immédiat. 

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 94, case 10.– Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23231/000/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

SEULEMENT A S.A., Société Anonyme.

R. C. Luxembourg B 66.599. 

Monsieur Rudi Lehnen présente sa démission en sa qualité d’administrateur au sein de la société SEULEMENT A S.A.

avec effet immédiat. 

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 94, case 10.– Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23235/000/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

SEULEMENT A S.A., Société Anonyme.

R. C. Luxembourg B 66.599. 

La société FIDUCOM S.A. dénonce d’un commun accord le siège social de la société SEULEMENT A S.A. et démis-

sionne de son mandat de commissaire aux comptes avec effet immédiat.

En conséquence, la société FIDUCOM S.A. ne sera désormais plus habilitée à gérer la société SEULEMENT A S.A.,

ni à réceptionner le courrier en son nom et pour son compte à partir de cette date.

Luxembourg, le 18 février 2002. 

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 94, case 10.– Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23238/000/14) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

SEULEMENT A S.A., Société Anonyme.

R. C. Luxembourg B 66.599. 

Marian Murzynski présente sa démission en sa qualité d’administrateur au sein de la société SEULEMENT A S.A. avec

effet immédiat. 

Enregistré à Luxembourg, le 20 mars 2002, vol. 565, fol. 94, case 10.– Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(23246/000/10) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

MORRISON EXPRESS LUXEMBOURG, GmbH, Gesellschaft mit beschränkter Haftung.

Der Unterzeichnete Luc Petry, vereidigter Übersetzer beim Obersten Gerichtshof von und zu Luxemburg, bestätigt

hiermit, gegenwärtige Übersetzung im Verein mit einem englischen-deutschen Übersetzer geprüft zu haben.

<i>Directors’ Resolutions in writing pursuant to the Company’s Memorandum of Association

that the Company is authorized to enter into a Shre Exchange Agreement among MORRISON EXPRESS WORLD-

WIDE CORPORATION, a company formed under the laws of the Cayman Islands ('MEW'), the Company, Mr Stefan
Vogt, and Mr Thang Sou Chiu pursuant to which all of the capital stock of the Company will be transferred to MEW in
exchange for 1 share of MEW being issued to Mr Thang Sou Chiu.

that any Director of the Company is hereby authorized to take all such action as may be necessary or desirable to

implement or facilitate the activities authorized in the preceding Resolution.

Dated as of this 28th day of December, 2001.

Luxembourg, le 18 février 2002.

N. Delaby.

Luxembourg, le 18 février 2002.

R. Lehnen.

R. Van Herck

Luxembourg, le 18 février 2002.

M. Murzynski.

- / Traducteur - Interprète assermenté

S. Vogt


<i>Schriftlicher Beschluss der Direktoren aufgrund der Gründungsurkunde der Gesellschaft

Hiermit wird beschlossen,
dass die Gesellschaft ermächtigt ist, einen Aktientauschvertrag zwischen der MORRISON EXPRESS WORLDWIDE

CORPORATION, einer gemäss den auf den Cayman Islands geltenden Gesetzen gegründeten Gesellschaft ('MEW'), der
Gesellschaft, Herrn Stefan Vogt und Herrn Thang Sou Chiu zu schliessen, laut dem das gesamte Aktienkapital der Ge-
sellschaft im Tausch gegen 1 Aktie von MEW, die Herrn Thang Sou Chiu ausgestellt wird, an MEW übertragen wird;

hiermit wird beschlossen,
dass jeder Direktor der Gesellschaft hiermit ermächtigt wird, alle notwendigen oder erwünschten Massnahmen zu

treffen, um die im vorhergehenden Beschluss genehmigten Aktivitäten umzusetzen oder zu erleichtern.

Den 28. Dezember 2001.

Enregistré à Esch-sur-Alzette, le 11 mars 2002, vol. 323, fol. 26, case 2/1. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): M. Ries.

<i>Share Transfer Deed

This refers to the Share Exchange Agreement (the 'Agreement'), which was entered into as of the 28th day of De-

PRESS LUXEMBURG, GmbH («MEL»), Mr Stefan Vogt and Mr Thang Sou Chiu (the «Shareholder»).

In accordance with the Agreement, effective of this 28th day of December, 2001, 3,250 shares of capital stock of MEL,

constituting one hundred per cent (100%) of the total issued and outstanding shares of capital stock of MEL, are hereby
transferred and assigned to MEW;

In consideration for the transfer and assignment of the above shares, the Shareholder hereby acknowledges that

MEW has issued 1 share of MEW to the Shareholder at the Closing (as defined in the Agreement).

In witness whereof, the undersigned have excecuted this deed as of this 28th day of December, 2001.


Diese Urkunde bezieht sich auf den Aktientauschvertrag («Vertrag»), der am 28. Dezember 2001 zwischen den

(«MEL»), Herrn Stefan Vogt und Herrn Thang Sou Chiu («Aktionär») geschlossen wurde.

Gemäss dem Vertrag, der am 28. Dezember 2001 in Kraft tritt, werden 3.250 Anteile des Aktienkapitals von MEL,

die einhundert Prozent (100%) der insgesamt aufgelegten und ausstehenden Aktien des Aktienkapitals von MEL entspre-
chen, hiermit an MEW übertragen.

Unter Berücksichtigung der Übertragung oben genannter Aktien erkennt der Aktionär hiermit an, dass MEW dem

Aktionär bei Vertragsschluss (wie im Vertrag definiert) 1 Aktie von MEW ausgestellt hat.

Zum Zeugnis dessen haben die Unterzeichneten diese Urkunde am 28. Dezember 2001 unterzeichnet.

Enregistré à Esch-sur-Alzette, le 11 mars 2002, vol. 323, fol. 26, case 2/2. – Reçu 12 euros.

<i>Le Receveur (signé): M. Ries.

(23137/612/64) Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 22 mars 2002.

S. Vogt

T. S. Chiu / S. Vogt
D. Chiu

T. S. Chiu / S. Vogt
D. Chiu


Service Central de Législation, 43, boulevard F.-D. Roosevelt, L-2450 Luxembourg

Imprimeur: Imprimerie de la Cour Victor Buck, société à responsabilité limitée, Zone Industrielle Am Bann, L-3372 Leudelange

Document Outline


Gottardo Tower Fund Management S.A.

LNG Holdings

Sogecore Europe S.A.

The UBK French Property Company (No5), S.à r.l.

European Finance &amp; Management S.A.

The UBK French Property Company (No4), S.à r.l.

Major Finances et Participations S.A.

The UBK French Property Company (No3), S.à r.l.

Sogecore S.A.

Atout S.A.

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Centre Puits Rouge

Daynight, S.à r.l.

Société Civile Immobilière Batiself

Lux-World Fund Advisory S.A. Holding

Lux-World Fund Advisory S.A. Holding

Lux-Equity Advisory S.A. Holding

Lux-Equity Advisory S.A. Holding

Rox Invest S.A.

Lux-Croissance Advisory S.A. Holding

Lux-Croissance Advisory S.A. Holding

Siola S.A.

Siola S.A.

Siola S.A.

Lutraco Benelux S.A.

Lutraco Benelux S.A.

Lutraco Benelux S.A.

Edd S.A.

Seulement A S.A.

Seulement A S.A.

Seulement A S.A.

Seulement A S.A.

Morrison Express Luxembourg, GmbH