logo
 

This site no longer hosts any data. The file you are looking for is probably available on the official Legilux website by clicking on this link.

Ce site n'héberge plus aucune donnée. Le fichier que vous cherchez est probablement accessible sur le site officiel Legilux en cliquant sur ce lien.

Diese Seite nicht mehr Gastgeber keine Daten. Die Datei, die Sie suchen ist wahrscheinlich auf der offiziellen Legilux Website, indem Sie auf diesen link verfügbar.

39985

MEMORIAL

Journal Officiel

du Grand-Duché de

Luxembourg

MEMORIAL

Amtsblatt

des Großherzogtums

Luxemburg

RECUEIL DES SOCIETES ET ASSOCIATIONS

Le présent recueil contient les publications prévues par la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales

et par loi modifiée du 21 avril 1928 sur les associations et les fondations sans but lucratif.

C — N° 834

14 novembre 2000

S O M M A I R E

African Wood Trading Company (A.W.T.C.) S.A.H., Luxembourg ……………………………………………………………………………… page

40027

Alsinvest S.A., Luxemburg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40028

Berenberg Euro Strategie Aktien Fonds, Fonds Commun de Placement ………………………………………………………………………………

39993

Cheyenne S.A.H., Luxembourg ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40030

Computacenter S.A., Luxembourg………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40016

Concerto Fund, Sicav, Luxembourg ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40028

Demeter, Sicav, Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40029

Elhe Holding S.A., Luxembourg ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40031

Euromutuel, Sicav, Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40029

Exobois S.A.H., Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40027

Fibavco S.A.H., Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40030

Financière San Francisco S.A.H., Luxembourg………………………………………………………………………………………………………………………………………

40026

Fineq S.A., Luxembourg ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40019

Fram Holding S.A. ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40026

(La) Gardia S.A.H., Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40027

Grosvenor First European Property Investments S.A., Luxembourg ………………………………………………………………………

40013

,

40016

Happy Visibilia S.A., Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40013

Herne S.A. Luxemburg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40017

HSBC Global Investment Funds, Sicav, Luxembourg…………………………………………………………………………………………………………………………

40032

Incatrust S.A.H., Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40024

Incavalor S.A.H., Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40024

Indolux Private Portfolio, Sicav, Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………………

40025

Indosuez High Yield Bond Fund, Sicav, Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………

40020

Ingeborg Investment S.A., Luxembourg……………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40031

Insinger Fund Administration (Luxembourg) S.A., Luxembourg …………………………………………………………………………………………………

40021

Insinger Trust (Luxembourg) S.A., Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………

40022

,

40023

International Capital Group S.A.H., Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………

40024

International Com S.A., Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40025

I.T.S., S.à r.l., International Trading und Services, Luxembourg …………………………………………………………………………………

40018

,

40019

Jopaco Holdings S.A. ……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40026

Kunzit S.A., Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40028

Lastour & Co S.A.H., Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40026

Lemanik, Sicav, Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40030

Multilink, Sicav, Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40031

One Two Trade Winning Funds, Sicav, Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………

40003

Scor Picking, Sicav, Luxembourg …………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

39986

Varada S.A., Luxembourg…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40030

Vasi S.A., Luxembourg ………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

40032

SCOR PICKING, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-1470 Luxembourg, 69, route d’Esch.

STATUTS

L’an deux mille, le neuf octobre.
Par-devant Nous, Maître Edmond Schroeder, notaire de résidence à Mersch.

Ont comparu:

1. BANQUE INTERNATIONALE À LUXEMBOURG S.A., une société de droit luxembourgeois, avec siège social à 

L-1470  Luxembourg,  69,  route  d’Esch,  ici  représentée  par  M.  Francis  Guillaume,  conseiller  principal  de  banque,
demeurant à Tintigny (Belgique), en vertu d’une procuration délivrée à Luxembourg, le 5 octobre 2000;

2. LIREPA S.A., une société de droit luxembourgeois, avec siège social à L-1470 Luxembourg, 69, route d’Esch, ici

représentée par M. Francis Guillaume, conseiller principal de banque, demeurant à Tintigny (Belgique), en vertu d’une
procuration délivrée à Luxembourg, le 5 octobre 2000.

Les  procurations  prémentionnées,  signées  ne  varietur  par  toutes  les  parties  comparantes  et  le  notaire  soussigné,

resteront annexées à ce document pour être soumises à la formalité de l’enregistrement.

Les parties comparantes, ès qualités qu’elles agissent, ont demandé au notaire d’arrêter comme suit les statuts d’une

société qu’elles forment entre elles:

Art. 1

er

Il existe entre les souscripteurs et tous ceux qui deviendront actionnaires une société sous la forme d’une

société anonyme sous le régime d’une «société d’investissement à capital variable» sous la dénomination de «SCOR
PICKING» (la «Société»)

Art. 2. La Société est établie pour une durée illimitée. La Société peut être dissoute à tout moment par une décision

des actionnaires statuant comme en matière de modification des présents statuts.

Art. 3. L’objet exclusif de la Société est de placer les fonds dont elle dispose en valeurs de toutes espèces dans le

but  de  répartir  les  risques  d’investissement  et  de  faire  bénéficier  ses  actionnaires  des  résultats  de  la  gestion  de  son
portefeuille.

La  Société  peut  prendre  toutes  mesures  et  faire  toutes  opérations  qu’elle  jugera  utiles  à  l’accomplissement  et  au

développement de son but au sens le plus large dans le cadre de la loi du 30 mars 1988 relative aux organismes de
placement  collectifs  et  de  la  loi  du  19  juillet  1991  relative  aux  organismes  de  placement  collectifs  dont  les  parts  ou
actions sont réservées à un ou plusieurs investisseurs institutionnels.

Art. 4. Le siège social de la Société est établi à Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg. Il peut être créé, par

simple décision du conseil d’administration, des succursales ou bureaux tant dans le Grand-Duché de Luxembourg qu’à
l’étranger.

Au cas où le conseil d’administration estimerait que des événements extraordinaires d’ordre politique ou militaire de

nature à compromettre l’activité normale de la Société au siège social, ou la communication aisée avec ce siège ou de ce
siège avec l’étranger se sont produits ou sont imminents, il pourra transférer provisoirement le siège social à l’étranger
jusqu’à cessation complète de ces circonstances anormales; cette mesure provisoire n’aura aucun effet sur la nationalité
de la Société, laquelle, nonobstant ce transfert provisoire du siège social, restera une société luxembourgeoise.

Art. 5. Le capital de la Société sera représenté par des actions sans désignation de valeur nominale et sera à tout

moment égal aux actifs nets de la Société tels que définis par l’Article vingt-trois des présents statuts. Le capital initial
de la Société est égal à trente cinq mille (35.000,-) euros entièrement libérées, représenté par trente-cinq (35) actions
sans valeur nominale. Le capital minimum de la Société est l’équivalent en euro de Flux 50.000.000,-, et doit être atteint
dans les six mois qui suivent l’inscription de la Société sur la liste officielle des organismes de placement collectif.

Le conseil d’administration est autorisé à tout moment à émettre des actions supplémentaires entièrement libérées,

à un prix basé sur la valeur nette par action, déterminée en accord avec l’article 23 des présents statuts, sans réserver
aux actionnaires anciens un droit préférentiel de souscription. Les souscriptions pourront être libérées par des apports
en nature selon les conditions prévues par la loi luxembourgeoise en ce y compris l’émission, par le réviseur d’entre-
prises  de  la  Société,  d’un  rapport  d’évaluation  sur  les  apports  et  à  condition  que  les  titres  et  autres  actifs  apportés
correspondent à la politique et aux restrictions d’investissement de la Société.

Le conseil d’administration peut déléguer à tout administrateur dûment autorisé, à tout directeur de la Société ou à

toute autre personne dûment autorisée, la charge d’accepter les souscriptions pour payer ou recevoir en paiement le
prix de telles actions nouvelles. Il se réserve le droit de refuser toute demande de souscription.

Les actifs nets de la Société seront exprimés dans la devise de la Société et s’ils ne le sont pas, ils seront convertis

dans cette devise. Le capital de la Société sera exprimé en euro.

Les états financiers seront établis pour la Société dans sa devise.
Art.  6. Seules  des  actions  sous  forme  nominative  seront  émises. L’actionnaire  recevra  une  confirmation  de  son

actionnariat, à moins qu’il ne décide de recevoir des certificats.

Si  un  actionnaire  désire  que  plus  d’un  certificat  soit  émis  pour  ses  actions,  le  coût  de  ces  certificats  additionnels

pourra être mis à charge de cet actionnaire. Les certificats d’actions seront signés par deux administrateurs. Les deux
signatures  pourront  être  soit  manuscrites,  soit  imprimées,  soit  apposées  au  moyen  d’une  griffe.  Toutefois,  l’une  des
signatures pourra être apposée par une personne déléguée à cet effet par le conseil d’administration; en ce cas, elle doit
être manuscrite. La Société pourra émettre des certificats provisoires dans les formes qui seront déterminées de temps
à autre par le conseil d’administration. Les actions ne seront émises que sur acceptation de la souscription et réception
du prix d’achat. A la suite de l’acceptation de la souscription et de la réception du prix d’achat par la Société les actions 

39986

souscrites  seront  attribuées  sans  délai  au  souscripteur  et  s’il  en  a  fait  la  demande,  il  lui  sera  remis  des  certificats
nominatifs ou au porteur définitifs.

Le paiement des dividendes se fera aux actionnaires à l’adresse portée au registre des actionnaires.
Toutes les actions émises par la Société seront inscrites au registre des actionnaires qui sera tenu par la Société ou

par  une  ou  plusieurs  personnes  désignées  à  cet  effet  par  la  Société;  l’inscription  doit  indiquer  le  nom  de  chaque
propriétaire d’actions nominatives, sa résidence ou son domicile élu, le nombre d’actions nominatives qu’il détient et le
montant payé pour chaque action.

Tout transfert d’actions nominatives sera inscrit au registre des actionnaires.
Le transfert d’actions nominatives se fera, (a) si des certificats ont été émis, par la remise à la Société du ou des certi-

ficats représentant ces actions, ensemble avec tous les autres documents de transfert exigés par la Société et, (b) s’il n’a
pas été émis de certificats, par une déclaration de transfert écrite portée au registre des actionnaires, datée et signée
par le cédant et le cessionnaire, ou par leurs mandataires justifiant des pouvoirs requis.

Tout actionnaire nominatif devra fournir à la Société une adresse à laquelle toutes les communications et toutes les

informations de la Société pourront être envoyées. Cette adresse sera également inscrite au registre des actionnaires.

Au cas où un actionnaire en nom ne fournit pas d’adresse à la Société, mention pourra en être faite au registre des

actionnaires, et l’adresse de l’actionnaire sera censée être au siège social de la Société ou à telle autre adresse qui sera
fixée  périodiquement  par  la  Société,  ceci  jusqu’à  ce  qu’une  autre  adresse  soit  fournie  par  l’actionnaire  à  la  Société.
L’actionnaire pourra à tout moment faire changer l’adresse portée au registre des actionnaires par une déclaration écrite
envoyée à la Société à son siège social, ou à telle autre adresse qui pourra être fixée périodiquement par la Société.

En cas d’attribution de droits sur des fractions d’actions, l’actionnaire concerné n’aura pas droit de vote à concur-

rence de cette fraction mais aura droit, dans la mesure que la Société déterminera quant au mode de calcul des fractions,
à un prorata de dividendes ou d’autres distributions, le cas échéant.

La Société ne reconnaîtra qu’un seul actionnaire par action de la Société. En cas d’indivision ou de nuepropriété et

d’usufruit,  la  Société  pourra  suspendre  l’exercice  des  droits  dérivant  de  l’action  ou  des  actions  concernées  jusqu’au
moment où une personne aura été désignée pour représenter les indivisaires ou nu-propriétaires et usufruitiers vis-à-
vis de la Société.

Art. 7. Lorsqu’un actionnaire peut justifier à la Société que son certificat d’action a été égaré ou détruit, un duplicata

peut  être  émis  à  sa  demande  aux  conditions  et  garanties  que  la  Société  déterminera,  notamment  sous  forme  d’une
assurance, sans préjudice de toute autre forme de garantie que la Société pourra choisir. Dès l’émission du nouveau
certificat, sur lequel il sera mentionné qu’il s’agit d’un duplicata, le certificat original n’aura plus aucune valeur.

Les certificats d’actions endommagés ou détériorés peuvent être échangés sur ordre de la Société. Ces certificats

endommagés ou détériorés seront remis à la Société et annulés sur-le-champ.

La Société peut à son gré mettre en compte à l’actionnaire le coût du duplicata ou du nouveau certificat et de toutes

les  dépenses  justifiées  encourues  par  la  Société  en  relation  avec  l’émission  et  l’inscription  au  registre  ou  avec  la
destruction de l’ancien certificat.

Art. 8. Le conseil d’administration pourra restreindre ou mettre obstacle à la propriété d’actions de la Société par

toute personne physique ou morale si la Société estime que cette propriété entraîne une violation de la loi au Grand-
Duché de Luxembourg ou à l’étranger, peut impliquer que la Société soit sujette à imposition dans un pays autre que le
Grand-Duché ou peut d’une autre manière être préjudiciable à la Société.

Notamment, elle pourra limiter ou interdire la propriété d’actions de la Société par tout «ressortissant des Etats-Unis

d’Amérique» tel que défini ci-après.

A cet effet, la Société pourra
a)  refuser  l’émission  d’actions  et  l’inscription  du  transfert  d’actions,  lorsqu’il  apparaît  que  cette  émission  ou  ce

transfert aurait ou pourrait avoir pour conséquence d’attribuer la propriété de l’action à une personne qui n’est pas
autorisée à détenir des actions de la Société;

b) demander, à tout moment, à toute personne figurant au registre des actionnaires, ou à toute autre personne qui

demande à faire inscrire le transfert d’actions, de lui fournir tous les renseignements qu’elle estime nécessaires, éventu-
ellement appuyés d’une déclaration sous serment, en vue de déterminer si ces actions appartiennent ou vont appartenir
en propriété effective à une personne qui n’est pas autorisée à détenir des actions de la Société;

c) procéder au rachat forcé de toutes les actions s’il apparaît qu’une personne qui n’est pas autorisée à détenir des

actions de la Société, soit seule, soit ensemble avec d’autres personnes, est le propriétaire d’actions de la Société, ou
procéder au rachat forcé de la totalité ou d’une partie des actions, s’il apparaît à la Société qu’une ou plusieurs personnes
sont propriétaires d’une proportion des actions de la Société d’une manière à rendre applicables à la Société des lois
fiscales ou autres de juridictions autres que celle du Luxembourg. Dans ce cas, la procédure suivante sera appliquée: 

1) La Société enverra un avis (appelé ci-après «l’avis de rachat») à l’actionnaire possédant les actions ou apparaissant

au registre des actionnaires comme étant le propriétaire des actions à racheter; l’avis de rachat spécifiera les titres à
racheter, le prix de rachat à payer et l’endroit où ce prix sera payable. L’avis de rachat peut être envoyé à l’actionnaire
par lettre recommandée adressée à sa dernière adresse connue ou à celle inscrite au registre des actionnaires de la
Société.

L’actionnaire en question sera obligé de remettre à la Société le ou les certificats, s’il y en a, représentant les actions

spécifiées  dans  l’avis  de  rachat.  Dès  la  fermeture  des  bureaux  au  jour  spécifié  dans  l’avis  de  rachat,  l’actionnaire  en
question cessera d’être le propriétaire des actions spécifiées dans l’avis de rachat, son nom sera rayé en tant que titulaire
de ces actions du registre des actionnaires.

2) Le prix auquel les actions spécifiées dans l’avis de rachat seront rachetées («le prix de rachat») sera égal à la Valeur

Nette des actions concernées, déterminée conformément à l’Article vingt-trois des présents statuts au jour de l’avis de
rachat.

39987

3) Le paiement du prix de rachat sera effectué en euro, sauf en période de restriction de change; le prix sera déposé

par la Société auprès d’une banque (telle que spécifiée dans l’avis de rachat), à Luxembourg ou ailleurs, qui le remettra
à l’actionnaire en question contre remise du ou des certificats, s’ils ont été émis, représentant les actions désignées dans
l’avis  de  rachat.  Dès  après  le  dépôt  du  prix  dans  ces  conditions,  aucune  personne  intéressée  dans  les  actions
mentionnées dans l’avis de rachat ne pourra faire valoir de droit sur ces actions ou certaines d’entre elles ni ne pourra
exercer  aucune  action  contre  la  Société  et  ses  avoirs,  sauf  le  droit  de  l’actionnaire,  apparaissant  comme  étant  le
propriétaire des actions, de recevoir le prix ainsi déposé (sans intérêts) à la banque contre remise du ou des certificats,
s’ils ont été émis.

4) L’exercice par la Société des pouvoirs conférés au présent Article ne pourra en aucun cas être mis en question ou

invalidé pour le motif qu’il n’y avait pas preuve suffisante de la propriété des actions dans le chef d’une personne ou
qu’une action appartenait à une autre personne que ne l’avait admis la Société en envoyant l’avis de rachat, à la seule
condition que la Société exerce ses pouvoirs de bonne foi; et 

d) refuser, lors de toute assemblée d’actionnaires, le droit de vote à toute personne qui n’est pas autorisée à détenir

des actions de la Société.

Le  terme  «ressortissant  des  Etats-Unis  d’Amérique»,  tel  qu’il  est  utilisé  dans  les  présents  statuts,  signifiera  tout

ressortissant, citoyen ou résident des Etats-Unis d’Amérique ou d’un de leurs territoires ou possessions ou régions sous
leur juridiction, ou toutes personnes qui y résident normalement (y inclus la succession de toutes personnes, sociétés
de capitaux ou de personnes y constituées ou organisées).

Art. 9. Toute assemblée des actionnaires de la Société régulièrement constituée représente tous les actionnaires de

la Société. Elle a les pouvoirs les plus larges pour ordonner, faire ou ratifier tous les actes relatifs aux opérations de la
Société.

Art.  10. L’assemblée  générale  annuelle  des  actionnaires  se  tiendra,  conformément  à  la  loi  luxembourgeoise,  à

Luxembourg au siège social de la Société ou tout autre endroit à Luxembourg qui sera fixé dans l’avis de convocation,
le  troisième  mercredi  du  mois  de  décembre  de  chaque  année  à  11.30  heures. Si  ce  jour  est  un  jour  férié  légal  ou
bancaire à Luxembourg, l’assemblée générale annuelle se tiendra le premier jour ouvrable bancaire suivant. L’assemblée
générale annuelle pourra se tenir à l’étranger si le conseil d’administration constate souverainement que des circon-
stances exceptionnelles le requièrent.

Les autres assemblées des actionnaires pourront se tenir aux heure et lieu spécifiés dans les avis de convocation

respectifs.

Art. 11. Les quorum et délais requis par la loi régleront les avis de convocation et la conduite des assemblées des

actionnaires de la Société dans la mesure où il n’en est pas autrement disposé dans les présents statuts. Toute action,
quelle que soit sa valeur nette d’inventaire, donne droit à une voix. Tout actionnaire pourra prendre part aux assem-
blées des actionnaires en désignant par écrit, par câble, par télégramme, par télex ou par télécopieur une autre personne
comme son mandataire.

Dans la mesure où il n’en est pas autrement disposé par la loi ou par les présents statuts, les décisions au cours d’une

assemblée générale des actionnaires dûment convoquée sont prises à la majorité simple des actionnaires présents ou
représentés  et  votants.  Le  conseil  d’administration  peut  déterminer  toutes  autres  conditions  à  remplir  par  les
actionnaires pour prendre part à l’assemblée des actionnaires.

Art. 12. Les actionnaires se réuniront sur convocation du conseil d’administration. Un avis énonçant l’ordre du jour

sera envoyé par courrier au moins huit jours avant l’assemblée à tout actionnaire à son adresse portée au registre des
actionnaires.

Dans la mesure requise par la loi, l’avis sera en outre publié au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations du

Luxembourg, dans un journal luxembourgeois, et dans tels autres journaux que le conseil d’administration décidera.

Art.  13. La  Société  sera  administrée  par  un  conseil  d’administration  composé  de  trois  membres  au  moins;  les

membres du conseil d’administration n’auront pas besoin d’être actionnaires de la Société.

Les administrateurs seront élus par l’assemblée générale annuelle des actionnaires pour une période se terminant lors

de la prochaine assemblée annuelle et lorsque leurs successeurs auront été élus; toutefois, un administrateur peut être
révoqué avec ou sans motif et/ou peut être remplacé à tout moment par décision des actionnaires.

Au cas où le poste d’un administrateur devient vacant à la suite de décès, de démission ou autrement, les administra-

teurs restants pourront se réunir et élire à la majorité des voix un administrateur pour remplir les fonctions attachées
au poste devenu vacant jusqu’à la prochaine assemblée des actionnaires.

Art. 14. Le conseil d’administration choisira parmi ses membres un président et pourra élire en son sein un ou

plusieurs vice-présidents.

Il pourra également désigner un secrétaire, qui n’a pas besoin d’être un administrateur, et qui sera responsable de la

tenue des procès-verbaux des réunions du conseil d’administration ainsi que des assemblées des actionnaires. Le conseil
d’administration  se  réunira  sur  convocation  du  Président  ou  de  deux  administrateurs,  au  lieu  indiqué  dans  l’avis  de
convocation.

Le Président du conseil d’administration présidera toutes les assemblées générales des actionnaires et les réunions du

conseil d’administration, mais en son absence, l’assemblée générale ou le conseil d’administration pourront désigner à la
majorité présente à une telle réunion un autre administrateur ou, dans le cas d’une assemblée générale, lorsqu’aucun
administrateur  n’est  présent,  toute  autre  personne,  pour  assumer  la  présidence  de  ces  assemblées  et  réunions.  Le
conseil d’administration pourra nommer, s’il y a lieu, des directeurs et fondés de pouvoir de la Société dont un directeur
général, un secrétaire, éventuellement des directeurs-généraux adjoints, des secrétaires adjoints et d’autres directeurs
et fondés de pouvoir dont les fonctions seront jugées nécessaires pour mener à bien les affaires de la Société. Pareilles
nominations peuvent être révoquées à tout moment par le conseil d’administration. Les directeurs et fondés de pouvoir 

39988

n’ont  pas  besoin  d’être  administrateurs  ou  actionnaires  de  la  Société.  Pour  autant  que  les  statuts  n’en  décident  pas
autrement, les directeurs et fondés de pouvoir désignés auront les pouvoirs et les charges qui leur sont attribués par le
conseil d’administration. Avis écrit de toute réunion du conseil d’administration sera donné à tous les administrateurs
au moins vingt-quatre heures avant l’heure prévue pour la réunion, sauf s’il y a urgence, auquel cas la nature et les motifs
de cette urgence seront mentionnés dans l’avis de convocation. On pourra passer outre à cette convocation à la suite
de l’assentiment par écrit ou par câble, télégramme, télex ou télécopieur de chaque administrateur. Une convocation
spéciale ne sera pas requise pour une réunion du conseil d’administration se tenant à une heure et à un endroit déter-
minés dans une résolution préalablement adoptée par le conseil d’administration.

Tout administrateur pourra prendre part à toute réunion du conseil d’administration en désignant par écrit ou par

câble, télégramme, télex ou télécopieur un autre administrateur comme son mandataire.

Les administrateurs ne pourront agir que dans le cadre de réunions du conseil d’administration régulièrement convo-

quées. Les administrateurs ne pourront engager la Société par leur signature individuelle, à moins d’y être autorisés
expressément par une résolution du conseil d’administration.

Le conseil d’administration ne pourra délibérer et agir valablement que si la moitié au moins des administrateurs est

présente ou représentée lors de la réunion. Les décisions sont prises à la majorité des voix des administrateurs présents
ou représentés lors de la réunion en question. Au cas où lors d’une réunion du conseil, il y a égalité de voix pour et
contre une décision, le Président aura voix prépondérante.

Les résolutions signées par tous les membres du conseil seront aussi valables et exécutoires que celles prises lors

d’une réunion régulièrement convoquée et tenue. Ces signatures peuvent être apposées sur un seul document ou sur
plusieurs copies d’une même résolution et peuvent être prouvées par lettres, câbles, télégrammes, télex, télécopieur ou
des moyens analogues.

Le conseil d’administration peut déléguer ses pouvoirs relatifs à la gestion journalière de la Société et à l’exécution

d’opérations en vue de l’accomplissement de son objet et de la poursuite de l’orientation générale de sa gestion à des
personnes physiques ou morales qui n’ont pas besoin d’être membres du conseil d’administration.

Art.  15. Les  procès-verbaux  des  réunions  du  conseil  d’administration  et  de  toute  assemblée  générale  des

actionnaires seront signés par le Président ou, en son absence, par l’administrateur qui aura assumé la présidence de
cette réunion.

Les copies ou extraits des procès-verbaux destinés à servir en justice ou ailleurs seront signés par le Président ou par

le Secrétaire ou par deux administrateurs.

Art. 16. Le conseil d’administration, appliquant le principe de la répartition des risques, a le pouvoir de déterminer

l’orientation générale de la gestion et la politique d’investissement de la SICAV et la masse d’avoirs y relative ainsi que
les lignes de conduite à suivre dans l’administration de la Société.

Art. 17. Aucun contrat et aucune transaction que la Société pourra conclure avec d’autres sociétés ou firmes ne

pourront être affectés ou viciés par le fait qu’un ou plusieurs administrateurs, directeurs ou fondés de pouvoir de la
Société aurait un intérêt quelconque dans telle autre société ou firme, ou, par le fait qu’ils en seraient administrateur,
associé, directeur, fondé de pouvoir ou employé. L’administrateur, directeur ou fondé de pouvoir de la Société, qui est
administrateur, associé, directeur, fondé de pouvoir ou employé d’une société ou firme avec laquelle la Société passe des
contrats, ou avec laquelle elle est autrement en relation d’affaires, ne sera pas par là même privé du droit de délibérer,
de voter ou d’agir en ce qui concerne des matières en relation avec pareil contrat ou pareilles affaires.

Au cas où un administrateur, directeur ou fondé de pouvoir de la Société aurait un intérêt personnel dans quelque

affaire de la Société, cet administrateur, directeur ou fondé de pouvoir devra informer le conseil d’administration de cet
intérêt personnel et il ne délibérera et ne prendra pas part au vote sur cette affaire; rapport devra être fait au sujet de
cette affaire et de l’intérêt personnel de pareil administrateur, directeur ou fondé de pouvoir à la prochaine assemblée
des actionnaires.

Le terme «intérêt personnel», tel qu’il est utilisé dans la phrase précédente, ne s’appliquera pas aux relations ou aux

intérêts,  positions  ou  transactions  qui  pourront  exister  de  quelque  manière  en  rapport  avec  les  sociétés  du  groupe
SCOR ou d’autres sociétés ou entités qui seront déterminées souverainement de temps à autre par le conseil d’adminis-
tration.

Art. 18. La Société pourra indemniser tout administrateur, directeur ou fondé de pouvoir, ses héritiers, exécuteurs

testamentaires et administrateurs, des dépenses raisonnablement occasionnées par toutes actions ou procès auxquels il
aura  été  partie  en  sa  qualité  d’administrateur,  directeur  ou  fondé  de  pouvoir  de  la  Société  ou  pour  avoir  été,  à  la
demande  de  la  Société,  administrateur,  directeur  ou  fondé  de  pouvoir  de  toute  autre  société  dont  la  Société  est
actionnaire ou créditrice et par laquelle il ne serait pas indemnisé, sauf le cas où dans pareils actions ou procès il sera
finalement condamné pour négligence grave ou mauvaise administration; en cas d’arrangement extrajudiciaire, une telle
indemnité  ne  sera  accordée  que  si  la  Société  est  informée  par  son  avocat-conseil  que  l’administrateur,  directeur  ou
fondé de pouvoir en question n’a pas commis un tel manquement à ses devoirs. Le droit à indemnisation n’exclura pas
d’autres droits dans le chef de l’administrateur, directeur ou fondé de pouvoir.

Art. 19. La Société sera engagée par la signature conjointe de deux administrateurs, ou par la seule signature d’un

administrateur  dûment  autorisé  à  cet  effet,  ou  par  la  seule  signature  d’un  directeur  ou  d’un  fondé  de  pouvoir  de  la
Société dûment autorisé à cet effet, ou par la seule signature de toute autre personne à qui des pouvoirs auront été
délégués par le conseil d’ administration.

Art. 20. Les opérations de la Société et sa situation financière, comprenant notamment la tenue de sa comptabilité,

seront surveillées par un réviseur qui devra satisfaire aux exigences de la loi luxembourgeoise concernant l’honorabilité
et  l’expérience  professionnelle,  et  qui  exercera  les  fonctions  prescrites  par  la  loi  luxembourgeoise  concernant  les
organismes de placement collectif.

Un tel réviseur sera désigné par l’assemblée générale des actionnaires.

39989

Art. 21. Selon les modalités fixées ci-après, la Société a à tout moment le pouvoir de racheter ses propres actions

dans les seules limites imposées par la loi.

Tout actionnaire est en droit de demander le rachat de tout ou partie de ses actions par la Société. Le prix de rachat

sera payé au plus tard 5 jours ouvrables bancaires après le jour d’évaluation concerné et sera égal à la valeur nette des
actions concernées, telle que celle-ci sera déterminée suivant les dispositions de l’Article vingt-trois ci-après, diminuée
éventuellement d’une commission de rachat telle que prévue dans les documents relatifs à la vente. Toute demande de
rachat doit être présentée par l’actionnaire par écrit au siège social de la Société à Luxembourg ou auprès d’une autre
personne physique ou morale désignée par la Société comme mandataire pour le rachat des actions. La demande doit
être accompagnée du ou des certificats d’actions (s’il en a été émis) en bonne et due forme et de preuves suffisantes d’un
transfert éventuel. Les actions du capital rachetées par la Société seront annulées.

Art. 22. Afin de déterminer les prix d’émission et de rachat par action, la Valeur Nette d’lnventaire des actions de

la Société sera calculée périodiquement par la Société, mais en aucun cas moins de une fois par mois, comme le conseil
d’administration le déterminera (le jour de la détermination de la valeur nette d’inventaire des actions est désigné dans
les présents statuts comme «jour d’évaluation»). Si le jour d’évaluation est un jour férié légal ou bancaire à Luxembourg,
le jour d’évaluation sera alors le premier jour ouvrable bancaire suivant.

Le  Conseil  d’Administration  est  autorisé  à  suspendre  temporairement  le  calcul  de  la  valeur  des  actifs  nets  de  la

Société ainsi que les émissions et les rachats d’actions dans les cas suivants:

a)  pendant  toute  période  durant  laquelle  l’un  des  principaux  marchés  ou  l’une  des  principales  bourses  de  valeurs

auxquelles une portion substantielle des investissements de la Société est cotée, se trouve fermé, sauf pour les jours de
fermeture habituels, ou durant laquelle les échanges y sont sujets à des restrictions importantes ou sont suspendus;

b)  lorsque  la  situation  politique,  économique,  militaire,  monétaire,  sociale,  ou  tout  événement  de  force  majeure,

échappant à la responsabilité ou au pouvoir de la Société, rendent impossible la disposition de ses avoirs par des moyens
raisonnables et normaux, sans porter gravement préjudice aux intérêts des actionnaires;

c)  pendant  toute  rupture  des  communications  normalement  utilisées  pour  déterminer  le  prix  de  n’importe  quel

investissement de la Société ou des prix courants sur un marché ou une bourse quelconque;

d)  lorsque  des  restrictions  de  change  ou  de  mouvements  de  capitaux  empêchent  d’opérer  les  transactions  pour

compte de la Société ou lorsque les opérations d’achat ou de vente des actifs de la Société ne peuvent être réalisées à
des  taux  de  change  normaux  ou  lorsque  les  payements  dus  pour  le  rachat  d’actions  de  la  Société  ne  peuvent,  dans
l’opinion du conseil d’administration être effectués à des taux de change normaux;

e) dès la convocation à une Assemblée au cours de laquelle la dissolution de la Société sera proposée;
Les souscripteurs et actionnaires offrant des actions au rachat seront avisés de la suspension du calcul de la valeur

nette d’inventaire.

Les souscriptions et demandes de rachat en suspens pourront être retirées par notification écrite pour autant que

celle-ci soit reçue par la Société avant la cessation de la suspension.

Les souscriptions et rachats en suspens seront pris en considération le premier jour d’évaluation faisant suite à la

cessation de la suspension.

Art. 23. La Valeur Nette d’lnventaire des actions de la Société sera exprimée en euro par un chiffre par action, et

sera évaluée en divisant au jour d’évaluation les avoirs nets de la Société par le nombre des actions de la Société alors
en circulation et en arrondissant le chiffre ainsi obtenu au centième de l’unité monétaire la plus proche.

A. Les avoirs de la Société sont censés comprendre: 
a) toutes les espèces en caisse ou en dépôt y compris les intérêts courus;
b) tous les effets et billets payables à vue et les comptes exigibles (y compris les résultats de la vente de titres dont le

prix n’a pas encore été touché);

c) tous les titres, parts, actions, obligations, droits d’option ou de souscription et autres investissements et valeurs

mobilières qui sont la propriété de la Société;

d) tous les dividendes et distributions à recevoir par la Société (étant entendu que la Société pourra faire des ajuste-

ments en considération des fluctuations de la valeur marchande des valeurs mobilières occasionnées par des pratiques
telles que la négociation ex-dividende ou ex-droit ou des pratiques analogues)

e) tous les intérêts courus produits par les titres qui sont la propriété de la Société, sauf toutefois si ces intérêts sont

compris dans le principal de ces valeurs;

f) les dépenses préliminaires de la Société dans la mesure où elles n’ont pas été amorties; et
g) tous les autres avoirs de quelque nature qu’ils soient, y compris les dépenses payées d’avance. 
La valeur de ces actifs sera déterminée de la façon suivante:
a) Les parts d’Organismes de Placement Collectif sont évaluées sur base de leur dernière valeur nette d’inventaire

disponible.

b) La valeur des espèces en caisse ou en dépôt, des effets et billets payables à vue et des comptes à recevoir, des

dépenses payées d’avance et des dividendes et intérêts annoncés ou venus à échéance, mais non encore touchés, sera
constituée par la valeur nominale de ces avoirs, sauf s’il s’avère improbable que cette valeur puisse être touchée; dans
ce dernier cas, la valeur sera déterminée en retranchant tel montant que le Conseil d’Administration estimera adéquat
en vue de refléter la valeur réelle de ces avoirs.

c) L’évaluation de toute valeur admise à une cote officielle ou sur tout autre marché réglementé, en fonctionnement

régulier, reconnu et ouvert au public est basée sur le dernier cours connu à Luxembourg, le jour d’évaluation, et, si cette
valeur  est  traitée  sur  plusieurs  marchés,  sur  base  du  dernier  cours  connu  du  marché  principal  de  cette  valeur;  si  le
dernier cours connu n’est pas représentatif, l’évaluation se basera sur la valeur probable de réalisation que le Conseil
d’Administration estimera avec prudence et bonne foi.

39990

d)  Les  valeurs  non  cotées  ou  non  négociées  sur  un  marché  boursier  ou  sur  tout  autre  marché  réglementé,  en

fonctionnement  régulier,  reconnu  et  ouvert  au  public,  seront  évaluées  sur  base  de  la  valeur  probable  de  réalisation
estimée avec prudence et bonne foi. 

e) Les liquidités et les instruments du marché monétaire seront évalués à leur valeur nominale augmentée des intérêts

courus ou sur base d’amortissement linéaire. 

f) Tous les autres avoirs seront évalués par les administrateurs sur base de la valeur probable de réalisation, laquelle

doit être estimée de bonne foi et selon des principes et procédures généralement admis.

Les avoirs non exprimés dans la devise de la Société seront convertis en cette devise au taux de change en vigueur à

Luxembourg le jour d’évaluation concerné. 

B. Les engagements de la Société sont censés comprendre: 
a) tous les emprunts, effets échus et comptes exigibles; 
b)  toutes  les  obligations  connues  échues  ou  non  échues,  y  compris  toutes  obligations  contractuelles  venues  à

échéance qui ont pour objet des paiements soit en espèces, soit en biens, y compris le montant des dividendes annoncés
par la Société mais non encore payés, lorsque le jour d’évaluation coïncide avec la date à laquelle se fera la détermination
de la personne qui y a, ou y aura droit;

c) une réserve appropriée pour impôts futurs sur le capital et sur le revenu, courus jusqu’au jour d’évaluation et

déterminée périodiquement par la Société et, le cas échéant, d’autres réserves autorisées ou approuvées par le conseil
d’administration;

d) tous autres engagements de la Société de quelque nature et sorte que ce soit à l’exception des engagements repré-

sentés  par  les  actions  de  la  Société.  Pour  l’évaluation  du  montant  de  ces  engagements,  la  Société  prendra  en  consi-
dération  toutes  les  dépenses  payables  par  elle,  ce  qui  comprend  les  frais  de  constitution,  les  frais  payables  à  ses
conseillers en investissements, comptable, dépositaire, agent administratif, agent domiciliataire, agent de transfert, agents
payeurs et représentants permanents aux lieux d’enregistrement, tout autre agent employé par la Société, les frais pour
les  services  juridiques  et  de  révision,  les  frais  de  cotation  en  bourse,  les  frais  d’enregistrement  de  la  Société  et  du
maintien  de  cet  enregistrement  auprès  d’institutions  gouvernementales,  les  dépenses  de  publicité,  d’imprimerie,  y
compris le coût de publicité et de préparation et d’impression des certificats, prospectus, mémoires explicatifs ou décla-
rations d’enregistrement, impôts ou taxes gouvernementales et toutes autres dépenses opérationnelles y compris les
coûts  d’achat  et  de  vente  des  avoirs,  intérêts,  frais  bancaires  et  de  courtage,  postaux,  de  téléphone  et  de  télex.  La
Société  pourra  calculer  les  dépenses  administratives  et  autres,  qui  ont  un  caractère  régulier  ou  périodique,  par  une
estimation pour l’année ou toute autre période en répartissant le montant au prorata des fractions de cette période.

C. Les avoirs nets de la Société signifient les avoirs de la Société tels que définis ci-dessus moins les engagements tels

que définis ci-dessus, le jour d’évaluation au cours duquel la Valeur Nette d’lnventaire des actions est déterminée. Le
capital de la Société sera à tout moment égal aux avoirs nets de la Société.

D. Pour les besoins de cet Article:
a) chaque action de la Société qui sera en voie d’être rachetée suivant l’Article vingt et un ci-avant, sera considérée

comme action émise et existante jusqu’après la clôture du jour d’évaluation tel que défini dans cet Article et sera, à partir
de ce jour et jusqu’à ce que le prix en soit payé, considérée comme engagement de la Société;

b)  les  actions  à  émettre  par  la  Société  en  conformité  avec  des  demandes  de  souscription  reçues,  seront  traitées

comme étant émises à partir de la clôture du jour d’évaluation tel que défini dans cet Article et ce prix sera traité comme
une dette due à la Société jusqu’à sa réception par celle-ci;

c)  tous  investissements,  soldes  en  espèces  et  autres  avoirs  de  la  Société  seront  évalués  après  qu’il  aura  été  tenu

compte des taux du marché ou des taux de change en vigueur au jour de la détermination de la valeur nette d’inventaire
des actions et

d)  dans  la  mesure  du  possible,  effet  sera  donné  au  jour  d’évaluation  à  tout  achat  ou  vente  de  valeurs  mobilières

contractés par la Société un tel jour d’évaluation.

Art.  24. Lorsque  la  Société  offre  ses  actions  en  souscription,  le  prix  par  action  auquel  pareilles  actions  seront

offertes  et  émises  sera  égal  à  la  Valeur  Nette  d’lnventaire  telle  qu’elle  est  définie  dans  les  présents  statuts,  majorée
éventuellement d’une commission telle que prévue dans les documents relatifs à la vente.

Toute rémunération à des agents intervenant dans le placement des actions sera payée à l’aide de cette commission.

Le prix ainsi déterminé sera payable au plus tard 5 jours ouvrables bancaires après le jour d’évaluation concerné.

Art.  25. L’exercice  social  de  la  Société  commence  le  premier  octobre  de  chaque  année  et  se  termine  le  30

septembre de l’année suivante.

Art. 26. Lors de l’assemblée générale annuelle, les propriétaires d’actions statueront, sur proposition du conseil

d’administration, sur le montant des distributions en espèces à faire aux actions, en respectant les limites tracées par la
loi et les statuts. Le conseil d’administration peut également décider la mise en paiement d’acomptes sur dividendes aux
actions.  Les  dividendes  annoncés  pourront  être  payés  dans  la  devise  de  la  Société  aux  temps  et  lieux  choisis  par  le
conseil d’administration.

Art. 27. En cas de dissolution de la Société, il sera procédé à la liquidation par les soins d’un ou de plusieurs liqui-

dateurs  (qui  peuvent  être  des  personnes  physiques  ou  morales)  qui  seront  nommés  par  l’assemblée  générale  des
actionnaires effectuant cette liquidation et qui déterminera leurs pouvoirs et leur rémunération.

Les  opérations  de  liquidation  seront  conduites  conformément  à  la  loi  luxembourgeoise  sur  les  organismes  de

placement collectif.

Le produit net de liquidation sera distribué par les liquidateurs aux actionnaires de la Société proportionnellement à

leur participation.

39991

Le conseil d’administration se réserve la possibilité de prévoir la liquidation automatique de la Société lorsque ses

actifs nets deviennent inférieurs à un certain seuil, tel que fixé de temps à autre par le conseil d’administration.

Art. 28. Les présents statuts pourront être modifiés de temps à autre par une assemblée générale des actionnaires

soumise aux conditions de quorum et de vote requises par la loi luxembourgeoise.

Art. 29. Pour toutes les matières qui ne sont pas régies par les présents statuts, les parties se réfèrent aux disposi-

tions de la loi luxembourgeoise du dix août mil neuf cent quinze sur les sociétés commerciales et des lois modificatives,
à  la  loi  du  trente  mars  mil  neuf  cent  quatre-vingt-huit  sur  les  organismes  de  placement  collectif  ainsi  qu’à  la  loi  du
19 juillet 1991 relative aux organismes de placement collectif dont les actions sont réservées à un ou plusieurs institu-
tionnels.

<i>Dispositions transitoires

- L’assemblée générale annuelle se tiendra pour la première fois en 2001.
- Le premier exercice social commencera le jour de la constitution et se terminera le 30 septembre 2001.

<i>Souscription et paiement

Les souscripteurs ont souscrit le nombre d’actions et ont payé comptant les montants indiqués ci-après:
<i>Actionnaires

<i>Capital

<i>Nombre d’actions 

<i>souscrit

<i>de SCOR PICKING

1. Banque Internationale à Luxembourg S.A., prémentionnée:………………………………………… 34.000,- 

34 

2. LIREPA S.A., prémentionnée:  ………………………………………………………………………………………………  1.000,- 

 1 

Total: ……………………………………………………………………………………………………………………………………………… 35.000,- 

35

La preuve de tous ces paiements a été donnée au notaire soussigné qui le constate expressément. Pour les besoins

de l’enregistrement, le capital est évalué à un million quatre cent onze mille huit cent quatre-vingt-dix-sept francs luxem-
bourgeois (LUF 1.411.897,-).

<i>Dépenses

Les dépenses, coûts, rémunérations ou charges sous quelque forme que ce soit, qui seront supportés par la Société

parce que résultant de sa formation, sont estimés approximativement à deux cent cinquante mille francs luxembourgeois
(LUF 250.000,-).

<i>Constatations

Le notaire soussigné constate que les conditions exigées par l’Article vingt-six de la loi du dix août mil neuf cent

quinze sur les sociétés commerciales ont été observées.

<i>Assemblée générale des actionnaires

Les  personnes  sus-indiquées,  représentant  le  capital  souscrit  en  entier  et  se  considérant  comme  ayant  reçu  une

convocation régulière, ont immédiatement procédé à une assemblée générale extraordinaire.

Après avoir vérifié qu’elle était régulièrement constituée, elles ont adopté à l’unanimité les résolutions suivantes:

<i>Première résolution

Président du Conseil d’Administration
- Maurice Toledano, Directeur Comptabilité SCOR Groupe, - Paris.

Administrateurs
- Antoine Bricard, Directeur Juridique Adjoint SCOR Groupe Paris;
- François Constantin, Directeur Général Adjoint SCOR Réassurance, Paris;
- Christian Mounis, Directeur Général Adjoint SCOR Vie, Paris.
Leur mandat prendra fin lors de la première assemblée générale ordinaire en 2001.

<i>Deuxième résolution

Le siège social de la Société est établi au 69, route d’Esch, Luxembourg.

<i>Troisième résolution

Est nommée réviseur
DELOITTE &amp; TOUCHE, 3, route d’Arlon, L-8009 Strassen.
Leur mandat prendra fin lors de la première assemblée générale ordinaire en 2001.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite au comparant, connu du notaire par ses nom, prénom usuel, état et demeure, le comparant, a

signé avec le notaire instrumentant la présente minute. 

Signé: F. Guillaume, E. Schroeder.
Enregistré à Mersch, le 9 octobre 2000, vol. 415, fol. 52, case 8. – Reçu 50.000 francs.

<i>Le Receveur (signé): A. Muller.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

Mersch, le 9 octobre 2000.

E. Schroeder.

(57270/228/466)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 11 octobre 2000.

39992

BERENBERG EURO STRATEGIE AKTIEN FONDS, Fonds Commun de Placement.

<i>Verwaltungsreglement

<i>Fassung Oktober 2000

Art. 1. Der Fonds
(1) Der BERENBERG EURO STRATEGIE AKTIEN FONDS (der «Fonds») wurde gemäss dem ersten Teil des Luxem-

burger  Gesetzes  vom  30.  März  1988  über  Organismen  für  gemeinsame  Anlagen  einschliesslich  nachfolgender
Änderungen und Ergänzungen (das «Gesetz vom 30. März 1988») als Investmentfonds (fonds commun de placement)
durch die BERENBERG LUX INVEST S.A. («die Verwaltungsgesellschaft») gegründet und unter Beachtung des Grund-
satzes der Risikostreuung verwaltet.

Bei  dem  Fonds  handelt  es  sich  um  ein  rechtlich  unselbständiges  Gemeinschaftsvermögen  aller  Anteilinhaber.  Das

Sondervermögen  wird  von  der  Verwaltungsgesellschaft  im  eigenen  Namen,  jedoch  für  Rechnung  der  Anteilinhaber
(nachstehend «Anteilinhaber» genannt) verwaltet.

(2) Die Verwaltungsgesellschaft kann gemäss Artikel 8 dieses Verwaltungsreglements Anteile in Form von Anteilbe-

stätigungen  oder  in  Form  von  auf  den  Inhaber  lautenden  Anteilzertifikaten  (beide  nachstehend  auch  «Anteilscheine»
genannt) ausgeben, die einen oder mehrere Anteile des Anteilinhabers an dem Fonds verbriefen.

(3) Die Anteilinhaber sind am Vermögen des Fonds in Höhe ihrer Anteile beteiligt.
(4) Die Verwaltungsgesellschaft legt die Anlagepolitik des Fonds fest, wobei das Fondsvermögen von dem Vermögen

der Verwaltungsgesellschaft getrennt verwaltet wird.

(5)  Die  gegenseitigen  vertraglichen  Rechte  und  Pflichten  der  Anteilinhaber,  der  Verwaltungsgesellschaft  und  der

Depotbank  sind  in  diesem  Verwaltungsreglement  geregelt,  das  von  der  Verwaltungsgesellschaft  mit  Zustimmung  der
Depotbank erstellt wurde und dessen gültige Fassung sowie Änderungen desselben gemäss Artikel 18 des Verwaltungs-
reglements  im  Mémorial  C,  Recueil  des  Sociétés  et  Associations,  dem  Amtsblatt  des  Grossherzogtums  Luxemburg
(«Mémorial»), veröffentlicht sind.

(6) Durch den Erwerb eines Anteils erkennt der Anteilinhaber das Verwaltungsreglement sowie alle ordnungsgemäss

genehmigten und veröffentlichten Änderungen desselben ausdrücklich an.

Art. 2. Die Verwaltungsgesellschaft
(1) Verwaltungsgesellschaft des Fonds ist die BERENBERG LUX INVEST S.A., eine Aktiengesellschaft nach Luxem-

burger  Recht  mit  Sitz  in  Luxemburg. Die  Verwaltungsgesellschaft  wird  durch  den  Verwaltungsrat  vertreten.  Der
Verwaltungsrat der Verwaltungsgesellschaft kann eines oder mehrere seiner Mitglieder und/oder Angestellte mit der
täglichen Ausführung der Anlagepolitik betrauen.

Die Verwaltungsgesellschaft handelt unabhängig von der Depotbank und ausschliesslich im Interesse und für gemein-

schaftliche Rechnung der Anteilinhaber. Sie ist berechtigt und verpflichtet, im eigenen Namen Ansprüche der Anteilin-
haber gegen die Depotbank geltend zu machen. Dies schliesst die Geltendmachung dieser Ansprüche durch die Anteil-
inhaber nicht aus.

(2) Die Verwaltungsgesellschaft verwaltet das Fondsvermögen - vorbehaltlich der Anlagebeschränkungen in Artikel 6

des Verwaltungsreglements im eigenen Namen, jedoch ausschliesslich im Interesse und für gemeinschaftliche Rechnung
der  Anteilinhaber.  Die  Verwaltungsbefugnis  erstreckt  sich  auf  die  Ausübung  aller  Rechte,  welche  unmittelbar  oder
mittelbar mit den Vermögenswerten des Fonds zusammenhängen. Die Verwaltungsgesellschaft ist berechtigt, entspre-
chend den im Verwaltungsreglement und im Verkaufsprospekt aufgeführten Bestimmungen das Vermögen des Fonds
anzulegen und sonst alle Geschäfte zu tätigen, welche mittelbar oder unmittelbar mit der Verwaltung der Vermögens-
werte zusammenhängen.

(3) Die Verwaltungsgesellschaft legt die Anlagepolitik des Fonds unter Berücksichtigung der gesetzlichen und vertrag-

lichen Anlagebeschränkungen fest. Der Verwaltungsrat der Verwaltungsgesellschaft kann unter eigener Verantwortung
und  Aufsicht,  eines  oder  mehrere  seiner  Mitglieder  sowie  sonstige  natürliche  oder  juristische  Personen  mit  der
Ausführung der täglichen Anlagepolitik betrauen. Sie kann unter eigener Verantwortung und auf eigene Kosten Anlage-
berater hinzuziehen, insbesondere sich durch einen Anlageausschuss beraten lassen.

Art. 3. Die Depotbank
(1) Die Verwaltungsgesellschaft hat die BANQUE INTERNATIONALE A LUXEMBOURG S.A. zur Depotbank für die

Vermögenswerte des Fonds ernannt. Die Funktion der Depotbank bestimmt sich nach den gesetzlichen Bestimmungen
und den Regelungen dieses Verwaltungsreglements. Dabei handelt die Depotbank unabhängig von der Verwaltungsge-
sellschaft und ausschliesslich im Interesse der Anteilinhaber.

Die BANQUE INTERNATIONALE A LUXEMBOURG S.A. ist eine Aktiengesellschaft nach dem Recht des Grossher-

zogtums Luxemburg und wurde am 8. März 1856 gegründet. Ihr eingetragener Sitz ist in L-2953 Luxemburg, 69, route
d’Esch.

(2) Die Depotbank und die Verwaltungsgesellschaft sind berechtigt, die Depotbankbestellung jederzeit unter Berück-

sichtigung einer Kündigungsfrist von drei Monaten zum Monatsende unter schriftlicher Mitteilung an die andere Partei
zu kündigen.

Im Falle einer Kündigung der Depotbankbestellung durch die Depotbank ist die Verwaltungsgesellschaft verpflichtet,

innerhalb von zwei Monaten mit Genehmigung der zuständigen Aufsichtsbehörde eine andere Bank zur Depotbank zu
bestellen, andernfalls die Kündigung der Depotbankbestellung notwendigerweise die Auflösung des Fonds zur Folge hat;
bis  dahin  wird  die  bisherige  Depotbank  zum  Schutz  der  Interessen  der  Anteilinhaber  ihren  Pflichten  als  Depotbank
vollumfänglich nachkommen.

39993

Eine Kündigung der Depotbankbestellung durch die Verwaltungsgesellschaft hat notwendigerweise die Auflösung des

Fonds  gemäss  Artikel  16  des  Verwaltungsreglements  zur  Folge,  sofern  die  Verwaltungsgesellschaft  nicht  zuvor  eine
andere Bank mit Genehmigung der zuständigen Aufsichtsbehörde zur Depotbank bestellt hat, welche die gesetzlichen
Funktionen der vorherigen Depotbank übernimmt.

(3)  Alle  gesetzlich  zulässigen  Vermögenswerte,  welche  das  Vermögen  des  Fonds  darstellen,  werden  von  der

Depotbank für die Anteilinhaber in gesperrten Konten oder Depots verwahrt, über die nur in Übereinstimmung mit den
Bestimmungen des Verwaltungsreglements verfügt werden darf.

Die Anlage von Mitteln des Fondsvermögens in Bankguthaben bei anderen Kreditinstituten sowie Verfügungen über

diese  Bankguthaben  bedürfen  der  Zustimmung  der  Depotbank.  Sie  darf  einer  solchen  Anlage  oder  Verfügung  nur
zustimmen,  wenn  diese  mit  den  gesetzlichen  Bestimmungen  und  dem  Verwaltungsreglement  vereinbar  ist.  Die
Depotbank ist verpflichtet, den Bestand der bei anderen Kreditinstituten unterhaltenen Bankguthaben zu überwachen.

Die  Depotbank  kann  unter  ihrer  Verantwortung  und  mit  dem  Einverständnis  der  Verwaltungsgesellschaft  andere

Banken im Ausland und/oder Wertpapiersammelstellen mit der Verwahrung von Wertpapieren und sonstigen Vermö-
genswerten des Fonds beauftragen, sofern diese Wertpapiere oder sonstigen Vermögenswerte an einer ausländischen
Börse  oder  an  einem  anderen  im  Ausland  befindlichen  geregelten  Markt,  der  anerkannt,  für  das  Publikum  offen  und
dessen Funktionsweise ordnungsgemäss ist, notiert oder gehandelt werden oder nur im Ausland lieferbar sind.

(4) Bei der Wahrnehmung ihrer Aufgaben handelt die Depotbank unabhängig von der Verwaltungsgesellschaft und

ausschliesslich im Interesse der Anteilinhaber. Sie wird jedoch den Weisungen der Verwaltungsgesellschaft Folge leisten
-  vorausgesetzt,  diese  stehen  in  Übereinstimmung  mit  dem  Verwaltungsreglement,  dem  Verkaufsprospekt  und  dem
geltenden Recht. Sie wird entsprechend den Weisungen insbesondere:

- Anteile des Fonds auf die Zeichner gemäss Artikel 9 des Verwaltungsreglements übertragen;
- aus den gesperrten Konten den Kaufpreis für Wertpapiere, Optionen und sonstige gesetzlich zulässige Vermögens-

werte zahlen, die für den Fonds erworben bzw. getätigt worden sind;

- aus den gesperrten Konten die notwendigen Einschüsse beim Abschluss von Terminkontrakten leisten;
- Wertpapiere sowie sonstige gesetzlich zulässige Vermögenswerte und Optionen, die für den Fonds verkauft worden

sind, gegen Zahlung des Verkaufspreises ausliefern bzw. übertragen und Wertpapiere im Rahmen von Wertpapierleih-
geschäften liefern;

-  den  Rücknahmepreis  gemäss  Artikel  10  des  Verwaltungsreglements  gegen  Empfang  der  entsprechenden  Anteile

auszuzahlen.

(5) Ferner wird die Depotbank dafür sorgen, dass:
(a) alle Vermögenswerte des Fonds unverzüglich auf den gesperrten Konten bzw. Depots eingehen, insbesondere der

Kaufpreis aus dem Verkauf von Vermögenswerten, anfallende Erträge und von Dritten zu zahlende Optionsprämien und
Entgelte für Wertpapierleihgeschäfte sowie eingehende Zahlungen des Ausgabepreises abzüglich der Verkaufsprovision
und jeglicher eventueller Ausgabesteuern unverzüglich auf den gesperrten Konten des Fonds verbucht werden;

(b) der Verkauf, die Ausgabe, die Rücknahme, die Auszahlung und die Entwertung der Anteile, die für Rechnung des

Fonds vorgenommen werden, den gesetzlichen Vorschriften und dem Verwaltungsreglement gemäss erfolgen;

(c) die Berechnung des Inventarwertes den gesetzlichen Vorschriften und dem Verwaltungsreglement gemäss erfolgt;
(d) bei allen Geschäften, die sich auf das Fondsvermögen beziehen, der Gegenwert innerhalb der üblichen Fristen bei

ihr eingeht;

(e) die Erträge aus dem Fondsvermögen gemäss dem Verwaltungsreglement verwendet werden;
(f) börsennotierte Wertpapiere höchstens zum Tageskurs gekauft und mindestens zum Tageskurs verkauft werden,

wenn dies in Ausübung eines einem Dritten eingeräumten Wertpapieroptionsrechts geschieht;

(g) nicht an einer Börse notierte Wertpapiere, verbriefte Rechte und Optionen höchstens zu einem Preis erworben

werden, der unter Berücksichtigung der Bewertungsregeln nach Artikel 11 des Verwaltungsreglements angemessen ist,
und die Gegenleistung im Falle der Veräusserung dieser Vermögenswerte den zuletzt ermittelten Wert nicht oder nur
unwesentlich unterschreitet;

(h) die gesetzlichen und vertraglichen Beschränkungen bezüglich des Kaufs und Verkaufs von Optionen und Finanzin-

strumenten eingehalten werden.

(6) Auf Weisung der Verwaltungsgesellschaft entnimmt die Depotbank den gesperrten Konten des Fonds nur die im

Verwaltungsreglement festgesetzte Vergütung für die Verwaltungsgesellschaft und die Depotbank, sowie die in Artikel
14 aufgeführten sonstigen zu Lasten des Fondsvermögens zu zahlenden Kosten und Gebühren.

(7) Soweit gesetzlich zulässig, ist die Depotbank berechtigt und verpflichtet, im eigenen Namen
(a) Ansprüche der Anteilinhaber gegen die Verwaltungsgesellschaft oder eine frühere Depotbank geltend zu machen;
(b)  gegen  Vollstreckungsmassnahmen  von  Dritten  Widerspruch  zu  erheben  und  vorzugehen,  wenn  wegen  eines

Anspruchs vollstreckt wird, für den das Fondsvermögen nicht haftet.

Die  vorstehend  unter  (a)  aufgeführte  Regelung  schliesst  die  Geltendmachung  von  Ansprüchen  gegen  die  Verwal-

tungsgesellschaft durch die Anteilinhaber nicht aus.

Art. 4. Die Register- und Transferstelle
Die  Verwaltungsgesellschaft  hat FIRST  EUROPEAN  TRANSFER  AGENT  S.A. mit  eingetragenem  Sitz  in  L-1331

Luxemburg, 11, boulevard Grande-Duchesse Charlotte, zur Register- und Transferstelle des Fonds bestellt. Der Vertrag
ist  auf  unbestimmte  Zeit  abgeschlossen  und  kann  von  beiden  Vertragsparteien  unter  Einhaltung  einer  Frist  von  drei
Monaten zum Monatsende gekündigt werden.

FIRST EUROPEAN TRANSFER AGENT S.A. ist ein von der BANQUE INTERNATIONALE A LUXEMBOURG S.A.

beherrschtes  Unternehmen,  das  am  30.  März  1994  als  Aktiengesellschaft  auf  unbestimmte  Zeit  im  Grossherzogtum
Luxemburg mit einem Aktienkapital von LUF 50 Millionen gegründet wurde.

39994

Art. 5. Anlagepolitik
(1) Hauptziel der Anlagepolitik des Fonds ist die Erwirtschaftung einer angemessenen Rendite mittels Investitionen in

Unternehmen, welche eine aussichtsreiche Wachstumsrate bei angemessener Ertragskraft, solider Finanzstruktur und
erfolgreichem Management aufweisen.

(2) Das Fondsvermögen muss überwiegend bestehen aus voll eingezahlten Aktien und/oder Genusscheinen, die in

einem  Mitgliedstaat  der  Europäischen  Union  oder  in  einem  Vertragsstaat  des  Abkommens  über  den  europäischen
Wirtschaftsraum an einer Börse zum amtlichen Handel zugelassen oder in einem geregelten Markt, der anerkannt und
für das Publikum offen und dessen Funktionsweise ordnungsgemäss ist, einbezogen sind.

Zu diesem Zweck ist beabsichtigt, das Fondsvermögen unter Einhaltung der im Verwaltungsreglement niedergelegten

Richtlinien und Beschränkungen der Anlagepolitik nach dem Grundsatz der Risikostreuung in Aktien und/oder Genuss-
scheinen, zu einem geringen Teil in Wandel- und Optionsanleihen mit Optionsscheinen auf Wertpapiere, in Options-
scheinen auf Wertpapiere sowie in sonstigen zulässigen Vermögenswerten anzulegen. Daneben kann der Fonds flüssige
Mittel halten.

(3) Im Hinblick auf eine ordentliche Verwaltung des Fondsvermögens sowie zur Deckung von Währungsrisiken und

unter  Berücksichtigung  der  in  Artikel  6  des  Verwaltungsreglements  enthaltenen  Beschränkungen  darf  der  Fonds  im
Rahmen  der  gesetzlichen  Bestimmungen  und  Einschränkungen  Techniken  und  Instrumente,  die  Wertpapiere  zum
Gegenstand haben oder die zur Deckung von Währungs- und Zinsrisiken dienen, einsetzen. Der Handel mit Techniken
und Instrumenten ist im Vergleich zu den traditionellen Anlagemöglichkeiten weitaus höheren Risiken ausgesetzt.

(4) Die Vermögenswerte des Fondsvermögens werden überwiegend auf Währungen des europäischen Währungs-

raumes lauten.

Art. 6. Anlagebeschränkungen und Risikostreuung
(1)  Die  Verwaltungsgesellschaft  darf  Wertpapiere  europäischer  und  anderer  gut  fundierter  Emittenten  erwerben,

wenn:

(1.1) sie an einer Börse in einem Mitgliedstaat der Europäischen Union oder in einem anderen Abkommen über den

Europäischen  Wirtschaftsraum  zum  amtlichen  Handel  zugelassen  oder  in  einem  geregelten  Markt  in  einem  anderen
Vertragsstaat  des  Abkommens  über  den  Europäischen  Wirtschaftsraum  einbezogen  sind,  der  anerkannt  und  für  das
Publikum offen ist und dessen Funktionsweise ordnungsgemäss ist;

(1.2) sie an einer der im Anhang I und II zum Verkaufsprospekt aufgeführten Börsen zum amtlichen Handel zugelassen

oder in einem der im Anhang III zum Verkaufsprospekt aufgeführten geregelten Märkte einbezogen sind.

(1.3) ihre Zulassung an einer der genannten Börsen zum amtlichen Handel oder ihre Einbeziehung in einen der vorge-

nannten geregelten Märkte nach den Ausgabebedingungen beantragt ist und die Zulassung oder Einbeziehung innerhalb
eines Jahres nach ihrer Ausgabe erfolgt.

(2) Die Verwaltungsgesellschaft darf für den Fonds:
(2.1) bis zu 10 % des Netto-Fondsvermögens in anderen Wertpapieren als solchen, die unter Punkt (1) oben aufge-

zählt sind, anlegen;

(2.2) bis zu 10 % des Netto-Fondsvermögens in verbrieften Rechten anlegen, welche ihren Merkmalen nach (insbe-

sondere  durch  ihre  Übertragbarkeit,  Veräusserbarkeit  und  periodische  Bewertbarkeit)  Wertpapieren  gleichgestellt
werden können;

In den unter (2.1) und (2.2) oben genannten Werten dürfen jedoch zusammen höchstens 10 % des Netto-Fondsver-

mögens angelegt werden.

(2.3) sich nach Massgabe der Anlagebeschränkungen der Techniken und Instrumente bedienen, die Wertpapiere zum

Gegenstand haben, sofern der Einsatz dieser Techniken und Instrumente im Hinblick auf eine ordentliche Verwaltung
des Fondsvermögens geschieht;

(2.4) neben den Wertpapieren und sonstigen gesetzlich zulässigen Vermögenswerten flüssige Mittel zu einem Anteil

von 49 % des Netto-Fondsvermögens in einer normal frei konvertiblen Währung halten oder als Festgelder bei Banken
anlegen.  Regelmässig  gehandelte  Geldmarktpapiere  mit  einer  Restlaufzeit  von  bis  zu  12  Monaten  werden  zu  diesem
Zweck als flüssige Mittel angesehen;

(2.5) im Rahmen der Verwaltung des Fondsvermögens Techniken und Instrumente zur Deckung von Währungsrisiken

nutzen;

(2.6)  bis  zu  5  %  des  Netto-Fondsvermögens  in  Anteilen  anderer  OGAW  im  Sinne  der  Richtlinie  des  Rates  der

Europäischen  Gemeinschaft  vom  20.  Dezember  1985  (85/611/EWG)  investieren;  Anteile  an  OGAW,  die  von  der
Verwaltungsgesellschaft  selbst  oder  einer  der  Verwaltungsgesellschaft  durch  gemeinsame  Verwaltung,  direkte  oder
indirekte  Teilhaberschaft  verbunden  ist,  verwaltet  werden,  können  nur  erworben  werden,  sofern  die  OGAW  ihre
Anlagepolitik  auf  spezifische  wirtschaftliche  oder  geographische  Bereiche  konzentrieren.  Die  Verwaltungsgesellschaft
wird keine Kosten für Anlagen berechnen, die in derart verbundenen OGAW erfolgen.

(3) Dagegen darf die Verwaltungsgesellschaft nicht:
(3.1) in Wertpapieren ein- und desselben Emittenten über die nachfolgenden Grenzen des Netto-Fondsvermögens

hinaus anlegen:

(a) 10 % des Netto-Fondsvermögens in Wertpapieren ein- und desselben Emittenten anlegen, wobei der Gesamtwert

der Wertpapiere von Emittenten, in deren Wertpapieren jeweils mehr als 5 % des Wertes des Netto-Fondsvermögens
angelegt sind, 40 % des Wertes des Netto-Fondsvermögens des betreffenden Fonds nicht übersteigen darf;

(b) die unter (a) angegebene Grenze von 10 % wird auf 25 % angehoben werden bezüglich der Schuldverschreibungen,

die von einem Kreditinstitut ausgegeben werden, welches seinen Sitz in einem Mitgliedstaat der Europäischen Union (ein
«EU-Mitgliedstaat»)  hat  und  einer  gesetzlichen,  die  Schuldverschreibungsinhaber  besonders  schützende  öffentliche 

39995

Aufsicht unterliegt. Insbesondere müssen die aus dieser Emission stammenden Beträge entsprechend dem Gesetz in
Vermögenswerten angelegt werden, die während der gesamten Laufzeit der Wertpapiere die sich daraus ergebenden
Verpflichtungen decken und die im Konkursfall des Emittenten vorrangig zur Rückzahlung des Kapitals und zur Zahlung
der  aufgelaufenen  Zinsen  verwendet  werden.  Jedoch  darf  der  Gesamtwert  der  Schuldverschreibungen  solcher
Emittenten, in deren Schuldverschreibungen mehr als 5 % des Netto-Fondsvermögens angelegt sind, 80 % des Netto-
Fondsvermögens nicht übersteigen;

(c) die unter (a) angegebene Grenze von 10 % wird auf 35 % angehoben werden, wenn die Wertpapiere von einem

EU-Mitgliedstaat oder seinen Gebietskörperschaften, von einem anderen Mitgliedstaat der Organisation für Wirtschaft-
liche Zusammenarbeit und Entwicklung (ein «OECD-Mitgliedstaat») oder von internationalen Organisationen öffentlich-
rechtlichen Charakters, denen mindestens ein EU-Mitgliedstaat angehörig, begeben oder garantiert werden;

(d) die unter (b) und (c) genannten Wertpapiere werden für die Berechnung der unter (a) angegebenen 40 %-Grenze

nicht in Betracht gezogen;

(e) die unter (a), (b) und (c) vorgesehenen Grenzen dürfen nicht kumuliert werden, folglich dürfen die entsprechend 

(3.1)  durchgeführten  Anlagen  in  Wertpapieren  ein  und  desselben  Emittenten  insgesamt  35  %  des  Netto-Fondsver-
mögens des Fonds nicht überschreiten;

(f) die Verwaltungsgesellschaft kann ermächtigt werden, unter Beachtung des Grundsatzes der Risikostreuung bis zu

100 % des Netto-Fondsvermögens in Wertpapieren verschiedener Emissionen anzulegen, die von einem Mitgliedstaat
der  EU,  dessen  Gebietskörperschaften,  von  einem  anderen  Mitgliedstaat  der  OECD  oder  von  internationalen
Organismen  öffentlich-rechtlichen  Charakters,  denen  wenigstens  ein  Mitgliedstaat  der  EU  angehört,  begeben  oder
garantiert werden, sofern diese Wertpapiere aus ein- und derselben Emission 30 % des Netto-Fondsvermögens nicht
überschreiten dürfen.

(3.2) Die Verwaltungsgesellschaft kann während eines Zeitraumes von sechs Monaten nach der Zulassung des Fonds

von  den  unter  (3.1)(a)  bis  (3.1)(d)  vorgesehenen  Grenzen  unter  Beachtung  des  Grundsatzes  der  Risikostreuung
abweichen.

(3.3) Ferner darf die Verwaltungsgesellschaft für den Fonds nicht:
(a) Aktien erwerben, die mit einem Stimmrecht verbunden sind, das es der Verwaltungsgesellschaft ermöglicht, für

den Fonds einen nennenswerten Einfluss auf die Geschäftsführung des Emittenten auszuüben;

(b) mehr als 10 % der stimmrechtslosen Aktien ein- und desselben Emittenten erwerben;
(c) mehr als 10 % der Schuldverschreibungen ein- und desselben Emittenten erwerben;
(d) mehr als 10 % der Anteile eines Organismus für gemeinsame Anlagen («OGA») erwerben;
(e) Kredite gewähren oder für Dritte als Bürge einstehen;
(f) Kredite aufnehmen, es sei denn, für kurze Zeit und bis zur Höhe von 10 % des Netto-Fondsvermögens;
(g) irgendwelche Vermögenswerte verpfänden oder belasten, zur Sicherung übereignen oder zur Sicherung abtreten,

es  sei  denn  im  Rahmen  von  Kreditaufnahmen  gemäss  (f);  usancegemässe  Einschüsse  bei  Options-  und  ähnlichen
Geschäften bleiben hiervon unberührt;

(h) Waren oder Warenkontrakte erwerben oder verkaufen;
(i) Edelmetalle oder Edelmetallzertifikate erwerben;
(j) in Immobilien anlegen;
(k) Leerverkäufe von Wertpapieren tätigen.
(3.4) Die unter (3.3)(c) und (3.3)(d) vorgesehene Grenze braucht beim Erwerb nicht eingehalten zu werden, wenn

sich der Bruttobetrag der Schuldverschreibungen oder der Nettobetrag der ausgegebenen Anteile zum Zeitpunkt des
Erwerbs nicht berechnen lässt.

(3.5) Die unter (3.3)(a) bis (3.3)(d) angeführten Grenzen sind nicht anzuwenden auf:
(a)  Wertpapiere,  die  von  einem  EU-Mitgliedstaat  oder  dessen  Gebietskörperschaften  begeben  oder  garantiert

werden,  die  von  einem  anderen  OECD-Mitgliedstaat  begeben  oder  garantiert  werden,  oder  die  von  internationalen
Organismen öffentlich-rechtlichen Charakters begeben werden, denen mindestens ein EU-Mitgliedstaat angehört;

(b)  Aktien,  welche  die  Verwaltungsgesellschaft  für  den  Fonds  an  dem  Kapital  einer  Gesellschaft  eines  Staates

ausserhalb der EU besitzt, die ihr Vermögen im wesentlichen in Wertpapieren von Emittenten anlegt, die in diesem Staat
ansässig sind, wenn eine derartige Beteiligung für den Fonds aufgrund der Rechtsvorschriften dieses Staates die einzige
Möglichkeit  darstellt,  Anlagen  in  Wertpapieren  von  Emittenten  dieses  Staates  zu  tätigen.  Die  Ausnahmeregelung  gilt
jedoch nur unter der Voraussetzung, dass die Gesellschaft des Staates ausserhalb der EU in ihrer Anlagepolitik die in
Artikel 6 Abs. (3.1)(a) bis (3.1)(f) und (3.3)(a) bis (3.3)(f) festgelegten Grenzen beachtet. Bei Überschreitungen der in
Artikel 6 Abs. (3.1)(a) bis (3.1.)(f) vorgesehenen Grenzen findet Artikel 46 des Gesetzes vom 30. März 1988 sinngemäss
Anwendung.

(4)  Die  Verwaltungsgesellschaft  kann  geeignete  Verfügungen  treffen  und  mit  Einverständnis  der  Depotbank

Änderungen  der  Anlagebeschränkungen  und  anderer  Teile  des  Verwaltungsreglements  vornehmen  sowie  weitere
Anlagebeschränkungen aufnehmen, die erforderlich sind, um den Bedingungen in jenen Ländern zu entsprechen, in denen
Anteile vertrieben werden bzw. vertrieben werden sollen.

(5) Die in diesem Artikel genannten Beschränkungen beziehen sich auf den Zeitpunkt des Erwerbs der Wertpapiere.

Werden  die  Prozentsätze  nachträglich  durch  Kursentwicklungen  oder  aus  anderen  Gründen  als  durch  Zukäufe
überschritten, so wird die Verwaltungsgesellschaft unverzüglich unter Berücksichtigung der Interessen der Anteilinhaber
eine Rückführung in den vorgegebenen Rahmen anstreben.

Art. 7. Techniken und Instrumente
Die Verwaltungsgesellschaft darf sich nach Massgabe der Anlagebeschränkungen für den Fonds folgender Techniken

und  Instrumente  bedienen,  die  Wertpapiere  zum  Gegenstand  haben,  sofern  die  Verwendung  dieser  Techniken  und
Instrumente im Hinblick auf eine ordentliche Verwaltung des Fondsvermögens geschieht.

39996

<i>(1) Optionsgeschäfte
Eine Option ist das Recht, einen bestimmten Vermögenswert zu einem festgelegten Kurs oder Preis innerhalb eines

festgelegten Zeitraums in der Zukunft zu kaufen oder zu verkaufen. Die Verwaltungsgesellschaft kann für den Fonds
Kauf-  oder  Verkaufsoptionen  auf  Wertpapiere,  Indices,  Finanzterminkontrakte  und  sonstige  Finanzinstrumente
erwerben  und  verkaufen  sowie  Optionsscheine  auf  Indices  erwerben,  sofern  diese  Optionen  oder  Optionsscheine
entweder auf einem geregelten Markt gehandelt werden, der anerkannt, für das Publikum offen und dessen Funktions-
weise ordnungsgemäss ist («geregelter Markt») oder vorausgesetzt, dass in dem Falle, in dem solche Optionen freihändig
gehandelt  werden  («over-the-counter»  oder  «OTC-Optionen»),  die  entsprechende  Vertragspartner  des  Fonds
erstklassige auf derartige Geschäfte spezialisierte Finanzinstitute sind.

Die Verwaltungsgesellschaft muss für den Fonds folgende Richtlinien einhalten:
(a)  Der  Gesamtbetrag  der  beim  Erwerb  von  Kauf-  und  Verkaufsoptionen  gezahlten  Optionsprämien  oder  beim

Erwerb  von  Optionsscheinen  auf  Indices  gezahlten  Kaufpreis  sowie  der  in  Absatz  (2.2)  unten  aufgeführten  Options-
prämien auf Finanzinstrumente darf grundsätzlich 15 % des Netto-Fondsvermögens nicht überschreiten.

(b) Die gesamten Verpflichtungen aus dem Verkauf von Kauf- und Verkaufsoptionen (mit Ausnahme des Verkaufs von

Kaufoptionen, für die eine angemessene Deckung vorhanden ist) sowie die gesamten Verpflichtungen aus den in Absatz
(2.2)  unten  aufgeführten  Transaktionen  dürfen  zu  keiner  Zeit  das  Netto-Fondsvermögen  überschreiten.  In  diesem
Zusammenhang entsprechen die eingegangenen Verpflichtungen aus dem Verkauf von Kauf- und Verkaufsoptionen dem
Gesamtbetrag der bei der Ausübung dieser Optionen geltenden Preise.

(c) Wenn die Verwaltungsgesellschaft für den Fonds Kaufoptionen verkauft, muss sie zum Zeitpunkt des Verkaufs die

zugrundeliegenden Wertpapiere, gleichwertige Kaufoptionen oder andere Instrumente (z.B. Optionsscheine) als ausrei-
chende Deckung im Bestand haben. Die Deckung für veräusserte Kaufoptionen kann während der Laufzeit der Option
nicht veräussert werden, es sei denn, es ist eine gleichwertige Deckung in Form von Optionen oder anderen Instru-
menten vorhanden, die demselben Zweck dienen.

(d)  Wenn  die  Verwaltungsgesellschaft  für  den  Fonds  Verkaufsoptionen  verkauft,  muss  sie  während  der  gesamten

Laufzeit  der  Optionen  eine  angemessene  Deckung  in  der  Form  von  ausreichenden  Barmitteln  bereithalten,  um  die
Zahlung für die Wertpapiere, die dem Fonds von der Gegenpartei bei Ausübung der Optionen zu liefern sind, gewähr-
leisten zu können.

<i>(2) Finanztermingeschäfte
Unter Finanztermingeschäften versteht man in diesem Zusammenhang den Handel mit Kontrakten auf den zukünf-

tigen Wert von Wertpapieren, Indices, Zinsen, Devisen oder anderen Finanzinstrumenten. Die Verwaltungsgesellschaft
kann  für  den  Fonds  Finanzterminkontrakte  als  Zinsterminkontrakte  sowie  als  Kontrakte  auf  Indices  kaufen  und
verkaufen,  soweit  diese  Finanzterminkontrakte  an  hierfür  vorgesehenen  Börsen  oder  anderen  geregelten  Märkten
gehandelt werden. Durch den Handel mit Finanzterminkontrakten kann die Verwaltungsgesellschaft bestehende Aktien-
und Rentenpositionen gegen Kursverluste absichern. Die Verwaltungsgesellschaft kann Finanzterminkontrakte auf den
zukünftigen  Wert  von  Wertpapieren,  Indices  oder  Zinsen  auch  zu  anderen  als  zu  Absicherungszwecken  kaufen  und
verkaufen.

(2.1) Sicherungsgeschäfte («hedging»)
Unter «hedging» versteht man die Absicherung einer bekannten, in der Zukunft liegenden Verpflichtung.
(a) Als globale Absicherung gegen das Risiko ungünstiger Marktentwicklungen können für den Fonds Terminkontrakte

auf Börsenindices verkauft werden. Zum gleichen Zweck können für den Fonds Kaufoptionen auf Börsenindices verkauft
und Verkaufsoptionen auf Börsenindices gekauft werden. Das Ziel dieser Sicherungsgeschäfte gründet auf der Annahme,
dass zwischen der Zusammensetzung des jeweils verwendeten Index und für den Fonds jeweils verwalteten Wertpa-
pierbeständen ein hinreichender Zusammenhang besteht.

Die  Gesamtverpflichtungen  aus  Terminkontrakten  und  Optionen  auf  Börsenindices  dürfen  den  Börsenwert  der

Wertpapiere nicht überschreiten, die für den Fonds auf dem diesem Index entsprechenden Markt gehalten werden.

(b)  Als  globale  Absicherung  gegen  Risiken  aus  Zinsschwankungen  können  für  den  Fonds  Terminkontrakte  auf

Zinssätze  verkauft  werden.  Mit  dem  gleichen  Ziel  können  für  den  Fonds  Kaufoptionen  auf  Zinssätze  verkauft  und
Verkaufsoptionen auf Zinssätze gekauft werden. Darüber hinaus können im Rahmen freihändiger Geschäfte mit dem
gleichen Zweck Zinstauschgeschäfte (Zins-Swaps) und Zinssicherungsvereinbarungen (forward rate agreements) getätigt
werden, vorausgesetzt, dass derartige Geschäfte mit Finanzinstituten erstklassiger Bonität getätigt werden, die sich auf
diese Art von Geschäften spezialisiert haben.

Die  Gesamtverpflichtungen  aus  Finanzterminkontrakten,  Optionskontrakten,  forward  rate  agreements  und  Zins-

Swaps dürfen den Gesamtwert der zu sichernden Vermögenswerte des Fonds in der Währung dieser Kontrakte nicht
überschreiten.

(2.2) Anlagepositionen
Anlagepositionen  basieren  auf  den  prognostizierten  zukünftigen  Entwicklungen  auf  den  Finanzmärkten.  In  diesem

Zusammenhang und mit Ausnahme von Optionskontrakten auf Wertpapiere (vgl. dazu Absatz (1)) sowie Devisenter-
minkontrakten  können  für  den  Fonds,  zu  Zwecken,  die  ausserhalb  von  Sicherungsgeschäften  liegen,  Termin-  und
Optionskontrakte auf alle Finanzinstrumente gekauft und verkauft werden, sofern die gesamten Verpflichtungen aus der
Veräusserung von Kauf- und Verkaufsoptionen auf Wertpapiere und Börsenindices zu keiner Zeit das Netto-Fondsver-
mögen überschreiten.

Verkäufe  von  Kaufoptionen  auf  Wertpapiere,  die  für  eine  angemessene  Deckung  vorhanden  ist,  sind  in  die

Berechnung der vorgesehenen Gesamtverpflichtungen nicht einbezogen.

In diesem Zusammenhang gilt für die Verpflichtungen aus Transaktionen, die nicht im Zusammenhang mit Optionen

auf Wertpapiere stehen, folgende Definition:

39997

(a) die Verpflichtungen aus Terminkontrakten entsprechen dem Liquidationswert der Nettoposition von Kontrakten

im Zusammenhang mit identischen Finanzinstrumenten (nach Saldierung der Kauf- und Verkaufspositionen), und zwar
ohne Berücksichtigung der jeweiligen Fälligkeitstermine, und

(b) die Verpflichtungen im Zusammenhang mit gekauften und verkauften Optionen entsprechen der Summe der bei

Ausübung  dieser  Optionen  geltenden  Preise  entsprechend  der  Netto-Verkaufsposition  im  Zusammenhang  mit
demselben zugrundeliegenden Vermögenswert, und zwar ohne Berücksichtigung der jeweiligen Fälligkeitstermine. Der
Gesamtbetrag der beim Erwerb von Kauf- und Verkaufspositionen gemäss vorstehenden Richtlinien gezahlten Options-
prämien einschliesslich des Gesamtbetrages der für den Kauf von Kauf- und Verkaufsoptionen auf Wertpapiere nach
Massgabe  der  Richtlinien  unter  Absatz  (1)  gezahlten  Optionsprämien  darf  15  %  des  Netto-Fondsvermögens  nicht
überschreiten.

<i>(3) Wertpapierleihe
Im Rahmen eines standardisierten Wertpapierleihsystems können bis zu 50 % der im Fondsvermögen befindlichen

Wertpapiere auf höchstens 30 Tage verliehen werden. Voraussetzung ist, dass dieses Wertpapierleihsystem durch einen
anerkannten Abrechnungsorganismus oder durch ein auf solche Geschäfte spezialisiertes Finanzinstitut erster Ordnung
organisiert ist.

Die Wertpapierleihe kann mehr als 50 % des Wertpapierbestandes erfassen, sofern dem Fonds das Recht eingeräumt

ist, den Wertpapierleihvertrag jederzeit zu kündigen und die verliehenen Wertpapiere zurückzuverlangen.

Der Fonds muss im Rahmen der Wertpapierleihe grundsätzlich eine Garantie erhalten, deren Gegenwert zur Zeit des

Vertragsabschlusses  mindestens  dem  Gesamtwert  der  verliehenen  Wertpapiere  entspricht.  Diese  Garantie  kann  in
flüssigen Mitteln bestehen oder in Wertpapieren, die durch Mitgliedstaaten der OECD, deren Gebietskörperschaften
oder supranationalen Organismen begeben oder garantiert und zugunsten des Fonds während der Laufzeit des Wertpa-
pierleihvertrages gesperrt werden.

Einer Garantie bedarf es nicht, sofern de Wertpapierleihe im Rahmen von CLEARSTREAM, EUROCLEAR oder einem

sonstigen  anerkannten  Abrechnungsorganismus  stattfindet,  der  selbst  zu  Gunsten  des  Verleihers  der  verliehenen
Wertpapiere mittels einer Garantie oder auf andere Weise Sicherheiten leistet.

<i>(4) Pensionsgeschäfte
Die Verwaltungsgesellschaft kann sich für den Fonds von Zeit zu Zeit an Pensionsgeschäften beteiligen, die in Käufen

und Verkäufen von Wertpapieren bestehen, bei denen die Vereinbarungen dem Verkäufer das Recht oder die Pflicht
einräumen, die verkauften Papiere vom Erwerber zu einem bestimmten Preis und innerhalb einer Frist zurückzukaufen,
die zwischen den beiden Parteien bei Vertragsabschluss vereinbart wurden.

Der Fonds kann bei Pensionsgeschäften entweder als Käufer oder als Verkäufer auftreten. Eine Beteiligung an solchen

Geschäften unterliegt jedoch folgenden Richtlinien:

(a) Wertpapiere dürfen im Rahmen eines Pensionsgeschäftes nur gekauft oder verkauft werden, wenn es sich bei der

Gegenpartei um ein Finanzinstitut erstklassiger Bonität handelt, das sich auf diese Art von Geschäften spezialisiert hat.

(b) Während der Laufzeit eines Pensionsgeschäftes dürfen die vertragsgegenständlichen Wertpapiere vor Ausübung

des Rechts auf den Rückkauf dieser Wertpapiere oder vor Ablauf der Rückkauffrist nicht veräussert werden.

Es muss zusätzlich sichergestellt werden, dass der Umfang der Verpflichtungen bei Pensionsgeschäften so gestaltet ist,

dass die Verwaltungsgesellschaft für den Fonds ihre Verpflichtungen zur Rücknahme von Anteilen des Fonds jederzeit
nachkommen kann.

<i>(5) Absicherung von Währungsrisiken
Um  die  gegenwärtigen  und  zukünftigen  Vermögenswerte  und  Verbindlichkeiten  des  Fonds  gegen  Währungskurs-

schwankungen  abzusichern,  kann  die  Verwaltungsgesellschaft  Devisenterminkontrakte  kaufen  oder  verkaufen,  sofern
diese Devisenterminkontrakte an einem geregelten Markt gehandelt werden. Darüber hinaus kann die Verwaltungsge-
sellschaft für den Fonds Währungsoptionen kaufen oder verkaufen, die entweder an einem geregelten Markt gehandelt
werden oder als OTC-Optionen im Sinne von Absatz (1) dieses Artikels gelten, sofern im letzteren Falle die entspre-
chenden Vertragspartner des Fonds erstklassige, auf solche Geschäfte spezialisierte Finanzinstitute sind.

Mit dem gleichen Ziel kann die Verwaltungsgesellschaft im Rahmen von freihändigen Vereinbarungen mit Finanzinsti-

tuten erstklassiger Bonität, die sich auf diese Art von Geschäften spezialisiert haben, Devisen auf Termin kaufen bzw.
verkaufen oder Devisen-Swap-Geschäfte tätigen.

Das mit den vorgenannten Geschäften angestrebte Ziel der Deckung setzt das Bestehen eines direkten Zusammen-

hangs zwischen der beabsichtigten Transaktion und den zu sichernden Vermögenswerten und Verbindlichkeiten voraus
und  impliziert,  dass  Transaktionen  in  einer  bestimmten  Währung  den  Gesamtwert  dieser  Vermögenswerte  und
Verbindlichkeiten  prinzipiell  nicht  überschreiten  und  im  Hinblick  auf  ihre  Laufzeit  den  Zeitraum  nicht  überschreiten
dürfen, für den die jeweiligen Vermögenswerte gehalten oder voraussichtlich erworben werden bzw. für den die jewei-
ligen Verbindlichkeiten eingegangen wurden oder voraussichtlich eingegangen werden.

Art. 8. Anteile am Fonds
(1) Anteile am Fonds werden generell in zertifikatloser Form, belegt durch eine bei Ausgabe von Anteilen ausgestellte

Anteilbestätigung, nach Zahlung des Ausgabepreises an die Depotbank ausgegeben. In diesem Fall werden die Anteile bis
auf Tausendstel Anteile zugeteilt und in ein auf den Namen lautenden Registerdepot/Anteilsregister bei der Gesellschaft
eingetragen.

Die Verwaltungsgesellschaft behält sich vor, bei verstärkter Nachfrage seitens der Anleger über die Depotbank auf

den Inhaber lautende Anteilzertifikate über ganze Anteile ausstellen. Die anfallenden Kosten werden dabei dem Zeichner
in Rechnung gestellt. Die Zertifikate der Inhaberanteile (Anteilzertifikate) werden in Stückelungen zu 1, 10, 100, 1.000
und  10.000  Anteilen  geliefert.  Im  Falle  mehrerer  gemeinschaftlicher  Anleger  erfolgt  die  Lieferung  an  den  im  Zeich-
nungsantrag erstgenannten Anleger.

39998

Für  Anteile  können  auch  Sammelurkunden  ausgestellt  werden.  Im  Verkaufsprospekt  können  für  die  Ausgabe  von

Anteilen zusätzliche Bestimmungen enthalten sein, bzw. die Lieferung von Anteilzertifikaten ausgeschlossen werden.

(2) Jedes Anteilzertifikat trägt die handschriftlichen oder vervielfältigten Unterschriften der Verwaltungsgesellschaft

und der Depotbank, welche durch Faksimileunterschriften ersetzt werden können.

(3)  Die  Anteilzertifikate  sind  übertragbar.  Mit  der  Übertragung  eines  Anteilzertifikats  gehen  die  darin  verbrieften

Rechte über. Der Verwaltungsgesellschaft und der Depotbank gegenüber gilt in jedem Fall der Inhaber des Anteilzertifi-
kates - ggf. mit den entsprechenden Coupons versehen - als der Berechtigte.

(4) Alle Anteile haben grundsätzlich gleiche Rechte.

Art. 9. Ausgabe von Anteilen
(1) Jede natürliche oder juristische Person kann vorbehaltlich der Bestimmungen dieses Artikels Anteile am Fonds bei

der Verwaltungsgesellschaft, bei der Depotbank oder durch Vermittlung Dritter erwerben. Nach Ablauf der Erstausga-
befrist werden die Anteile des Fonds an jedem Bewertungstag und zu dem hierzu entsprechenden Ausgabepreis zum
Verkauf angeboten und ausgegeben.

(2) Zeichnungsanträge, welche bis spätestens 12.00 Uhr (Luxemburger Zeit) an einem Bewertungstag (wie in Artikel

11(2)  definiert)  bei  der  Verwaltungsgesellschaft  eingegangen  sind,  werden  zum  Ausgabepreis  dieses  Bewertungstages
abgerechnet. Zeichnungsanträge, welche nach 12.00 Uhr (Luxemburger Zeit) bei der Verwaltungsgesellschaft eingehen,
werden zum Ausgabepreis des nächsten Bewertungstages abgerechnet.

(3) Der Anteilszeichner hat als Preis einen Betrag (den «Ausgabepreis») zu zahlen, der dem Inventarwert pro Anteil

gemäss Artikel 11 des Verwaltungsreglements des entsprechenden Bewertungstages, zuzüglich einer Verkaufsprovision
zugunsten der Vertriebsstelle von bis zu 5 % auf den Inventarwert pro Anteil entspricht. Der Ausgabepreis ist in Euro
innerhalb von zwei Bankarbeitstagen nach dem entsprechenden Bewertungstag zahlbar.

Der Ausgabepreis kann sich um Gebühren, Ausgabesteuern, Stempelgebühren oder andere Belastungen erhöhen, die

in den jeweiligen Vertriebsländern anfallen.

(4) Die Anteile werden den Anlegern unverzüglich nach Eingang des Ausgabepreises bei der Depotbank im Auftrag

der Verwaltungsgesellschaft von der Depotbank zugeteilt und durch die Übersendung von Anteilbestätigungen bzw. - auf
besonderen  Wunsch  -  durch  die  Ausstellung  von  Anteilzertifikaten  gemäss  Artikel  8  des  Verwaltungsreglements  in
entsprechender Höhe übertragen. Die Anzahl der ausgegebenen Anteile ist grundsätzlich nicht beschränkt.

Im Falle gemeinsamer Anleger und sofern keine gegenteilige Weisung vorliegt, ist die Verwaltungsgesellschaft bzw. die

Depotbank berechtigt, die Anteile dem im Zeichnungsantrag erstgenannten Antragsteller zuzuteilen.

(5) Die Verwaltungsgesellschaft kann die Zeichnung von Anteilen Bedingungen unterwerfen sowie Zeichnungsfristen

und Mindestzeichnungsbeträge festlegen, die dann im Verkaufsprospekt angegeben werden.

(6)  Die  Verwaltungsgesellschaft  kann  ferner  jederzeit  nach  eigenem  Ermessen  einen  Zeichnungsantrag  ganz  oder

teilweise  zurückweisen  oder  die  Ausgabe  von  Anteilen  zeitweilig  beschränken,  aussetzen,  limitieren  oder  endgültig
einstellen,  soweit  dies  im  Interesse  der  Gesamtheit  der  Anteilinhaber,  zum  Schutz  der  Verwaltungsgesellschaft,  zum
Schutz des Fonds oder im Interesse der Anlagepolitik erforderlich erscheint.

Zudem  hat  die  Verwaltungsgesellschaft  jederzeit  das  Recht  Anteile,  die  unter  Nichtbeachtung  dieses  Artikels

erworben wurden oder sonst von Anteilinhabern gehalten werden, welche vom Erwerb oder Besitz von Anteilen ausge-
schlossen sind, über die Depotbank zurückzuzahlen.

(7)  Die  Verwaltungsgesellschaft  wird  auf  nicht  ausgeführte  oder  zurückgewiesene  Zeichnungsanträge  eingehende

Zahlungen unverzüglich über die Depotbank zurückzahlen.

(8) In Übereinstimmung mit den anwendbaren Gesetzen ist die Verwaltungsgesellschaft jederzeit dazu berechtigt, als

Gegenstück  zur  Einbringung  von  Vermögenssachwerten  voll  eingezahlte  Anteile  auszugeben,  vorausgesetzt,  diese
Vermögenssachwerte entsprechen den Anlagebeschränkungen des Fonds. Der Wert solcher Vermögenssachwerte wird
durch  den  Wirtschaftsprüfer  des  Fonds  anhand  eines  speziellen  Prüfungsberichts  und  in  Übereinstimmung  mit  den
Grundsätzen,  die  bei  der  Berechnung  des  Netto-Inventarwertes  des  Vermögens  des  Fonds  angewandt  werden,
festgelegt.

Art. 10. Rücknahme von Anteilen
(1) Nach Ablauf der Erstausgabefrist kann jeder Anteilinhaber schriftlich, direkt oder über eine der Vertriebsstellen

an die Gesellschaft, einen Antrag auf Rücknahme von Anteilen stellen.

Der Antrag muss zwingend Informationen enthalten über (a) die Identität und genaue Anschrift des Antragstellers und

(b) die Kontoverbindung, zugunsten welcher der Rücknahmepreis zu überweisen ist. Wurden dem Anleger Anteilzerti-
fikate ausgehändigt, müssen diese mitsamt vollständigem Couponbogen dem Antrag auf Rücknahme beigefügt sein. Ein
somit  ordnungsgemäss  erteilter  Antrag  auf  Rücknahme  («Rücknahmeantrag»)  ist  unwiderruflich,  ausser  im  Falle  und
während einer Aussetzung und/oder Aufschiebung der Rücknahme von Anteilen.

(2) Rücknahmeanträge, welche bis spätestens 12.00 Uhr (Luxemburger Zeit) an einem Bewertungstag (wie in Artikel

11 des Verwaltungsreglements bestimmt) bei der Verwaltungsgesellschaft eingegangen sind, werden zum Rücknahme-
preis dieses Bewertungstages abgerechnet. Rücknahmeanträge, welche nach 12.00 Uhr (Luxemburger Zeit) eingehen,
werden zum Rücknahmepreis des nächsten Bewertungstages abgerechnet.

(3) Der Preis für jeden zur Rücknahme angebotenen Anteil («Rücknahmepreis») ist der gemäss Artikel 11 ermittelte

Inventarwert je Anteil. Es wird keine Rücknahmegebühr erhoben.

(4) Die Zahlung des Rücknahmepreises erfolgt unter gewöhnlichen Umständen vorbehaltlich evtl. Prüfungen unver-

züglich,  spätestens  jedoch  zwei  Bankarbeitstage  in  Luxemburg  nach  dem  entsprechenden  Bewertungstag  gegen
Übertragung der entsprechenden Anteile. Der Rücknahmepreis wird in Euro vergütet.

39999

Im Falle gemeinsamer Anleger und sofern keine gegenteilige Weisung vorliegt, ist die Verwaltungsgesellschaft bzw. die

Depotbank berechtigt, den Rücknahmepreis an den erstgenannten Antragsteller zu zahlen.

(5) Die Verwaltungsgesellschaft kann die Rücknahme von Anteilen Bedingungen unterwerfen sowie Rücknahmefristen

und Mindestrücknahmebeträge festlegen, die dann im Verkaufsprospekt angegeben werden.

(6) Die Verwaltungsgesellschaft achtet darauf, dass das Fondsvermögen ausreichende Barguthaben umfasst, damit eine

Rücknahme von Anteilen auf Antrag von Anteilinhabern unter normalen Umständen unverzüglich erfolgen kann.

(7) Die Verwaltungsgesellschaft ist jedoch berechtigt, nach vorheriger Genehmigung durch die Depotbank, umfang-

reichen Rücknahmeanträge, die nicht aus den liquiden Mitteln und zulässigen Kreditaufnahmen getätigt werden können,
erst  zu  tätigen,  nachdem  entsprechende  Vermögenswerte  des  Fonds  ohne  Verzögerung  verkauft  wurden,  wobei
Rücknahmen  zu  dem  Inventarwert  je  Anteil  des  Bewertungstages,  an  dem  der  Verkauf  getätigt  wurde,  ausgeführt
werden.  In  diesem  Fall  wird  für  gleichzeitig  eingereichte  Rücknahmeanträge  derselbe  Bewertungstag  angewandt.  Die
betroffenen Anleger werden hierüber von der Verwaltungsgesellschaft umgehend in Kenntnis gesetzt.

(8)  Die  Depotbank  ist  nur  insoweit  zur  Zahlung  verpflichtet,  als  keine  gesetzlichen  Bestimmungen,  insbesondere

devisenrechtliche  Vorschriften  oder  andere  von  der  Depotbank  nicht  beeinflussbare  Umstände,  wie  z.B.  Streiks,  sie
daran hindern, die Überweisung des Rücknahmepreises in das Land des Antragstellers vorzunehmen.

(9) Mit der Auszahlung des Rücknahmepreises erlischt der entsprechende Anteil.

Art. 11. Berechnung des Inventarwertes
(1) Die Währung des Fonds (die «Fondswährung») ist der Euro.
(2) Der Wert jedes Anteils («Inventarwert» oder auch «Anteilwert») wird in der Fondswährung angegeben und unter

Aufsicht der Depotbank von der Verwaltungsgesellschaft oder einem von ihr beauftragten Dritten einmal wöchentlich,
jeweils  Mittwochs,  und  zusätzlich  zum  Monatsultimo  (zusammenfassend  der  «Bewertungstag»)  berechnet,  vorausge-
setzt, dass diese Tage sowohl in Luxemburg als auch in Frankfurt am Main Bankarbeitstage sind. Fällt ein Bewertungstag
auf einen Tag, der entweder in Luxemburg oder in Frankfurt am Main kein Bankarbeitstag ist, so wird die Bewertung am
vorhergehenden Tag, der an beiden Orten zugleich Bankarbeitstag ist, vorgenommen.

Die Berechnung des Inventarwertes erfolgt durch Teilung des Wertes des Netto-Fondsvermögens (Fondsvermögen

abzüglich Verbindlichkeiten) durch die Zahl der am Bewertungstag im Umlauf befindliche Anteile.

(3) Das Netto-Fondsvermögen wird nach folgenden Grundsätzen berechnet:
(a) Wertpapiere, die an einer Börse amtlich notiert sind, werden zum letzten verfügbaren bezahlten Kurs bewertet.

Wenn ein Wertpapier an mehreren Börsen amtlich notiert ist, ist der letztverfügbare Kurs an jener Börse massgebend,
die der Hauptmarkt für dieses Wertpapier ist.

(b)  Wertpapiere,  die  nicht  an  einer  Börse  notiert  sind,  die  aber  aktiv  im  geregelten  Freiverkehr  oder  an  einem

anderen geregelten Markt gehandelt werden, werden bis zu dem Kurswert bewertet, der nicht geringer als der Geldkurs
und nicht höher als der Briefkurs zur Zeit der Bewertung sein darf und den die Verwaltungsgesellschaft für den bestmög-
lichen Kurs hält, zu dem die Wertpapiere verkauft werden können.

(c)  Wertpapiere,  die  weder  an  einer  Börse  amtlich  notiert,  noch  an  einem  anderen  geregelten  Markt  gehandelt

werden, werden ebenso wie alle anderen gesetzlich zulässigen Vermögenswerte zum jeweiligen Verkehrswert bewertet,
wie  ihn  die  Verwaltungsgesellschaft  nach  Treu  und  Glauben  und  allgemein  anerkannten,  von  Wirtschaftsprüfern
nachprüfbaren Bewertungsregeln festlegt. Dies gilt auch für die unter (a) und (b) aufgeführten Wertpapiere, falls deren
jeweilige Kurse nicht marktgerecht sind.

(d) Die flüssigen Mittel werden zu ihrem Nennwert zuzüglich Zinsen bewertet.
(e) Die auf Wertpapiere entfallenden anteiligen Zinsen werden mit einbezogen, soweit sie sich nicht im Kurswert

ausdrücken.

(f) Alle auf eine andere Währung als Euro lautenden Vermögenswerte werden zum letzten verfügbaren Devisenmit-

telkurs in Euro umgerechnet.

(4)  Falls  aussergewöhnliche  Umstände  eintreten,  welche  die  Bewertung  gemäss  den  eben  aufgeführten  Kriterien

unmöglich oder unsachgerecht werden lassen, ist die Verwaltungsgesellschaft ermächtigt, zeitweilig andere von ihr nach
Treu  und  Glauben  festgelegte,  allgemein  anerkannte  und  von  Wirtschaftsprüfern  nachprüfbare  Bewertungsregeln  zu
befolgen, um eine sachgerechte Bewertung des Fondsvermögens zu erreichen.

Art.  12. Aussetzung  der  Berechnung  des  Inventarwertes  sowie  der  Ausgabe  und  Rücknahme  von

Anteilen

(1) Die Verwaltungsgesellschaft ist ermächtigt, die Berechnung des Inventarwertes sowie die Ausgabe und Rücknahme

von Anteilen des Fonds zeitweilig einzustellen, wenn und solange Umstände vorliegen, die diese Einstellung erforderlich
machen und wenn die Einstellung unter Berücksichtigung der Interessen der Anteilinhaber gerechtfertigt scheint, insbe-
sondere:

(a) während der Zeit, in welcher eine Börse oder ein anderer geregelter, anerkannter dem Publikum offener und

ordnungsgemäss  funktionierender  Markt,  wo  ein  wesentlicher  Teil  der  Vermögenswerte  des  Fonds  notiert  ist  oder
gehandelt  wird,  geschlossen  ist  (ausser  an  gewöhnlichen  Wochenenden  oder  Feiertagen)  oder  der  Handel  an  dieser
Börse oder diesem Markt ausgesetzt oder eingeschränkt wurde;

(b) in Notlagen, wenn die Verwaltungsgesellschaft über Vermögenswerte des Fonds nicht verfügen kann, oder es für

dieselbe unmöglich ist, den Gegenwert der Anlagekäufe oder -verkäufe frei zu transferieren oder die Berechnung des
Inventarwertes ordnungsgemäss durchzuführen;

(c)  im  Fall  einer  Entscheidung  der  Verwaltungsgesellschaft,  den  Fonds  aufzulösen,  am  oder  nach  dem  Tag  der

Entscheidung der Verwaltungsgesellschaft.

40000

(2) Die Verwaltungsgesellschaft wird die Aussetzung beziehungsweise Wiederaufnahme der Inventarwertberechnung

beziehungsweise der Ausgabe und Rücknahme von Anteilen unverzüglich allen Anteilinhabern mitteilen, die einen Zeich-
nungs- bzw. Rücknahmeantrag für Anteile am Fonds gestellt haben.

Der Verwaltungsrat kann zusätzlich entscheiden, eine entsprechende Mitteilung an die Anteilinhaber in mindestens

einer Tageszeitung in den Ländern zu veröffentlichen, in denen Anteile des Fonds zum öffentlichen Vertrieb zugelassen
sind.

Art. 13. Ausschüttungen
(1) Die Netto-Erträge des Fonds aus Dividenden, Zinsen und Kapitalgewinnen sowie Erlöse aus dem Verkauf von

Subskriptionsrechten  und  sonstige  Erträge  nicht  wiederkehrender  Art  können  wahlweise  kapitalisiert  und  im  Fonds
wiederangelegt werden oder an die Anteilinhaber ausgeschüttet werden. Hierüber entscheidet die Verwaltungsgesell-
schaft. Der Verkaufsprospekt enthält zusätzliche Angaben über die jeweils von der Verwaltungsgesellschaft beschlossene
Verwendung der Erträge des Fonds.

(2) Ausschüttungen erfolgen nur, soweit durch die Ausschüttung das Netto-Fondsvermögen nicht unter die Mindest-

grenze des Gegenwertes in Euro von LUF 50 Mio. fällt.

(3) Ausschüttungen auf Inhaberzertifikate werden gegen Einreichung des aufgerufenen Coupons (sofern vorhanden)

bezahlt. Wurden Anteilbestätigungen ausgestellt, erfolgt die Zahlung an die im Anteilsregister des Fonds eingetragenen
Anleger.

Art. 14. Kosten des Fonds
(1)  Die  Verwaltungsgesellschaft  erhält  für  die  Verwaltung  des  Fonds  und  seiner  Vermögenswerte  eine  Vergütung

(«Verwaltungsgebühr»), die bis zu 1,00 % des durchschnittlichen Nettovermögens des Fonds beträgt, an jedem Bewer-
tungstag berechnet und vierteljährlich ausgezahlt wird. Aus der Verwaltungsgebühr zahlt die Verwaltungsgesellschaft die
Vergütung des Anlageberaters.

(2) Der Depotbank steht für die Verwahrung der zum Fonds gehörenden Vermögenswerte eine Vergütung zu, wie

sie von Zeit zu Zeit zwischen der Verwaltungsgesellschaft und der Depotbank ausgehandelt wird.

(3) Neben den Vergütungen gemäss Absatz (1) und (2) oben können dem Fondsvermögen folgende Kosten belastet

werden:

(a)  Steuern  und  ähnliche  Abgaben,  die  auf  das  Fondsvermögen,  dessen  Erträge  und  Aufwendungen  zu  Lasten  des

Fonds erhoben werden;

(b) bankübliche Spesen und andere Kosten für Transaktionen in Wertpapieren und sonstigen Vermögenswerten und

Rechten des Fonds und für deren Verwahrung;

(c) Lizenzgebühren für die Verwendung geschützter Marken;
(d) Kosten für Rechtsberatung, die der Verwaltungsgesellschaft oder der Depotbank entstehen, wenn sie im Interesse

der Anteilinhaber handeln;

(e) Prüfungskosten und Honorare der Wirtschaftsprüfer des Fonds;
(f)  Kosten  der  Vorbereitung  und  des  Drucks  von  Anteilzertifikaten  sowie  Ertragsschein-Bogenerneuerungen,  falls

erforderlich;

(g) Aufwendungen der Korrespondenten der Depotbank im Ausland sowie deren Bearbeitungsgebühren;
(h) das Entgelt für die Zahlstellen, Repräsentanten und die Vertretung im Ausland;
(i)  Kosten  der  Buchhaltung  und  der  Berechnung  des  Inventarwertes  sowie  sonstiger  unter  die  Zentralverwaltung

fallender Aufgaben;

(j)  Gebühren  zur  Anmeldung  und  zur  Registrierung  bei  allen  Registrierungsbehörden  und  Börsen  (einschliesslich

örtlicher Wertpapierhändlervereinigungen), die Kosten der Börsennotierung und der Veröffentlichung in Zeitungen;

(k) Kosten der Führung des Anteilregisters, Transaktionskosten der Ausgabe und Rücknahme von Anteilen;
(l) Kosten der Erstellung, der Vorbereitung, des Drucks, des Vertriebs, der Hinterlegung und Veröffentlichung der

Verträge, periodischen Veröffentlichungen und sonstigen Berichten und Dokumenten, einschliesslich Kosten für gegebe-
nenfalls notwendige Übersetzungen, die durch das Gesetz, durch Reglements oder den anwendbaren Gesetzen oder
Verordnungen der Behörden der Vertriebsländer notwendig sind;

(m)  ein  angemessener  Anteil  an  den  Kosten  für  die  Werbung  und  an  solchen  Kosten,  welche  direkt  im  Zusam-

menhang mit dem Anbieten und Verkauf von Anteilen anfallen;

(n) Kosten der für die Anteilinhaber bestimmten Veröffentlichungen.
(4) Sämtliche wiederkehrenden Kosten, Gebühren und Entgelte werden zuerst den Anlageerträgen, dann den reali-

sierten  Kapitalgewinnen  und  schliesslich  dem  Fondsvermögen  angerechnet.  Andere  Kosten  wie  insbesondere  die
Gründungskosten,  die  auf  ca.  EUR  30.000,-  geschätzt  werden,  können  über  eine  Periode  von  höchstens  fünf  Jahren
abgesetzt werden.

(5) Das Fondsvermögen haftet für alle vom Fonds zu tragenden Kosten.
Art. 15. Geschäftsjahr, Rechnungslegung und Revision
(1)  Das  Geschäftsjahr  des  Fonds  beginnt  am  1. Juli  eines  jeden  Jahres  und  endet  am  30.  Juni  des  darauffolgenden

Jahres. Das erste Geschäftsjahr beginnt mit der Auflegung des Fonds und endet am 30. Juni 2001.

(2)  Der  Jahresabschluss  des  Fonds  und  dessen  Bücher  werden  durch  einen  in  Luxemburg  zugelassenen

Wirtschaftsprüfer kontrolliert, der von der Verwaltungsgesellschaft bestellt wird.

(3) Nach Abschluss eines jeden Rechnungsjahres wird die Verwaltungsgesellschaft den Anteilinhabern einen geprüften

Jahresbericht zur Verfügung stellen, der Auskunft gibt über den Fonds, dessen Verwaltung und die erzielten Resultate.
Nach Ende der ersten Hälfte eines jeden Rechnungsjahres stellt die Verwaltungsgesellschaft den Anteilinhabern ferner
einen  Zwischen-  bzw.  Halbjahresbericht  zur  Verfügung,  der  Auskunft  gibt  über  den  Fonds  und  dessen  Verwaltung
während des entsprechenden Halbjahres.

40001

(a) Der geprüfte jährliche Rechenschaftsbericht wird spätestens vier Monate nach Ablauf eines jeden Geschäftsjahres

entsprechend den Bestimmungen des Grossherzogtums Luxemburg veröffentlicht. Der erste geprüfte Jahres-/Rechen-
schaftsbericht wird zum 30. Juni 2001 erstellt.

(b) Der ungeprüfte Zwischen- bzw. Halbjahresbericht wird zwei Monate nach Ende der ersten Hälfte des Geschäfts-

jahres veröffentlicht. Der erste Bericht ist ein ungeprüfter Zwischen-/Halbjahresbericht zum 31. Dezember 2000.

Die Berichte sind am Sitz der Verwaltungsgesellschaft, der Depotbank und den Zahl- und Vertriebsstellen erhältlich.
Art. 16. Dauer des Fonds und Auflösung
(1) Der Fonds wurde auf unbestimmte Zeit errichtet; er kann jedoch jederzeit durch die Verwaltungsgesellschaft nach

deren freiem Ermessen aufgelöst werden.

(2) Im übrigen erfolgt eine Auflösung des Fonds zwingend:
(a) wenn der Depotbankvertrag gekündigt wird, ohne dass eine neue Depotbankbestellung innerhalb der gesetzlichen

oder vertraglichen Frist erfolgt;

(b) wenn die Verwaltungsgesellschaft in Konkurs oder Liquidation geht oder aus irgendeinem Grund aufgelöst wird;
(c) in anderen, im Gesetz vom 30. März 1988 vorgesehenen Fällen.
(3) Die Auflösung des Fonds wird entsprechend den gesetzlichen Bestimmungen von der Verwaltungsgesellschaft im

Mémorial und in mindestens drei Tageszeitungen, welche eine angemessene Auflage erreichen, veröffentlicht. Eine dieser
Tageszeitungen muss eine Luxemburger Zeitung sein.

(4) Wenn ein Tatbestand eintritt, der zur Auflösung des Fonds führt, werden die Ausgabe und die Rücknahme von

Anteilen vom Tage der Entscheidung der Verwaltungsgesellschaft an eingestellt.

Die Depotbank löst den Fonds im besten Interesse der Anteilinhaber auf und wird den Liquidationserlös, abzüglich

der Liquidationskosten und Honorare (der «Netto-Liquidationserlös»), auf Anweisung der Verwaltungsgesellschaft oder
gegebenenfalls der von ihr oder der Depotbank im Einvernehmen mit der Aufsichtsbehörde ernannten Liquidatoren
unter die Anteilinhaber im Verhältnis ihrer jeweiligen Anteile verteilen.

Netto-Liquidationserlöse,  die  nicht  zum  Abschluss  des  Liquidationsverfahrens  von  Anteilinhabern  eingefordert

worden sind, werden, soweit dann gesetzlich erforderlich, von der Depotbank für Rechnung der berechtigten Anteilin-
haber bei der Caisse des Consignations in Luxemburg hinterlegt, wo diese Beträge verfallen, wenn sie nicht innerhalb
der gesetzlichen Frist dort eingefordert werden.

(5) Die Verwaltungsgesellschaft hat in bestimmen Fällen das Recht, die Verschmelzung des Fonds mit einem anderen

Luxemburger  Investmentfonds  (Teil  l  des  Gesetzes  vom  30.  März  1988)  zu  beschliessen.  Die  Verschmelzung  kann
beschlossen werden, wenn das Nettovermögen des Fonds derart fällt, das eine wirtschaftlich effiziente Verwaltung des
Fondsvermögens  nicht  mehr  gewährleistet  werden  kann  oder  wenn  die  wirtschaftliche  und  politische  Situation  sich
ändert.

Die Anteilinhaber des Fonds haben vor der tatsächlichen Verschmelzung mit einem anderen Luxemburger Invest-

mentfonds  die  Möglichkeit,  aus  dem  Fonds  durch  die  kostenlose  Rücknahme  ihrer  Anteile  auszuscheiden,  und  dies
innerhalb des Monats nach Veröffentlichung des Fusionsbeschlusses durch die Verwaltungsgesellschaft.

Der Beschluss der Verwaltungsgesellschaft, den Fonds mit einem anderen Luxemburger Investmentfonds (Teil l des

Gesetzes vom 30. März 1988) zu verschmelzen, wird im «Luxemburger Wort» veröffentlicht sowie in einer anderen
Zeitung, die in den Vertriebsländern des Fonds veröffentlicht wird.

(6)  Die  Entscheidung,  den  Fonds  mit  einem  anderen  ausländischen  Investmentfonds  zu  verschmelzen,  obliegt  den

Anteilinhabern des Fonds, wobei diese Entscheidung von den Anteilinhabern einstimmig getroffen werden muss. Wenn
diese  Bedingung  nicht  erfüllt  wird,  sind  nur  diejenigen  Anteilinhaber  an  die  Entscheidung  gebunden,  die  für  die
Verschmelzung gestimmt haben. Bei allen anderen Anteilinhabern wird davon ausgegangen, dass sie einen Antrag auf
Rückkauf ihrer Anteile gestellt haben.

(7)  Weder  die  Anteilinhaber  noch  deren  Erben,  Gläubiger  oder  Rechtsnachfolger  können  die  Auflösung  oder  die

Teilung des Fonds beantragen.

Art. 17. Verjährung und Vorlegungsfrist
(1)  Forderungen  der  Anteilinhaber  gegen  die  Verwaltungsgesellschaft  oder  die  Depotbank  verjähren  5  Jahre  nach

Entstehung  des  Anspruchs. Unberührt  bleibt  die  in  Artikel  16  Absatz  (3)  des  Verwaltungsreglements  enthaltene
Regelung.

(2) Die Vorlegungsfrist für Ertragsscheine beträgt fünf Jahre ab der Veröffentlichung der jeweiligen Ausschüttungser-

klärung. Ausschüttungsbeträge, die nicht innerhalb dieser Frist angefordert werden, verfallen zugunsten des Fonds.

Art. 18. Änderung und Veröffentlichung des Verwaltungsreglements
(1) Die Verwaltungsgesellschaft kann dieses Verwaltungsreglement mit Zustimmung der Depotbank jederzeit ganz

oder teilweise ändern.

(2) Die erstmals gültige Fassung dieses Verwaltungsreglements sowie Änderungen desselben werden beim Handels-

register  des  Bezirksgerichts  Luxemburg  hinterlegt  und  im  Mémorial  C,  Recueil  des  Sociétés  et  Associations,  dem
Amtsblatt des Grossherzogtums Luxemburg («Mémorial») veröffentlicht und treten, soweit nicht anders bestimmt, am
Tag ihrer Veröffentlichung in Kraft.

Die Verwaltungsgesellschaft kann weitere Veröffentlichungen veranlassen.
Art. 19. Anwendbares Recht und Gerichtsstand, Vertragssprache, Inkrafttreten
(1) Dieses Verwaltungsreglement unterliegt dem luxemburgischen Recht. Erfüllungsort ist der Sitz der Verwaltungs-

gesellschaft.

(2)  Jeder  Rechtsstreit  zwischen  Anteilinhabern,  der  Verwaltungsgesellschaft  und  der  Depotbank  unterliegt  der

Gerichtsbarkeit  des  sachlich  zuständigen  Gerichts  der  Stadt  Luxemburg.  Die  Verwaltungsgesellschaft  und/oder  die
Depotbank können sich und den Fonds jedoch in Zusammenhang mit Forderungen von Anlegern aus anderen Ländern
der Gerichtsbarkeit jener Länder unterwerfen, in denen Anteile angeboten und verkauft werden.

40002

(3)  Der  deutsche  Wortlaut  des  Verwaltungsreglements  ist  massgeblich.  Die  Verwaltungsgesellschaft  und  die

Depotbank können jedoch von ihnen genehmigte Übersetzungen in Sprachen der Länder, in welchen Anteile angeboten
und verkauft werden, für sich und den Fonds als verbindlich bezüglich solcher Anteile anerkennen, die an Anleger dieser
Länder verkauft werden.

(4) Das vorliegende Verwaltungsreglement tritt am 18. Oktober 2000 in Kraft.
Luxemburg, den 18. Oktober 2000.

BERENBERG LUX INVEST S.A.

BANQUE INTERNATIONALE A LUXEMBOURG

Société Anonyme

Société Anonyme

<i>Die Verwaltungsgesellschaft

<i>Die Depotbank

Unterschrift

Unterschriften

Enregistré à Luxembourg, le 24 octobre 2000, vol. 545, fol. 34, case 11. – Reçu 500 francs.

(60184/006/673)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 25 octobre 2000.

ONE TWO TRADE WINNING FUNDS, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2965 Luxembourg, 52, route d’Esch.

STATUTS

L’an deux mille, le dix octobre.
Par-devant Maître Reginald Neuman, notaire de résidence à Luxembourg.

Ont comparu:

1.- CREDIT EUROPEEN (LUXEMBOURG) S.A, société anonyme, avec siège social à L-2965 Luxembourg, 52, route

d’Esch,

ici représentée par Monsieur Georges Wolff, Sous-Directeur, avec adresse professionnelle à Luxembourg, 52, route

d’Esch, et par Monsieur Paul Suttor, Sous-Directeur, avec adresse professionnelle à Luxembourg, 52, route d’Esch.

2.- Monsieur Georges Wolff, Sous-Directeur, avec adresse professionnelle à Luxembourg, 52, route d’Esch.
Les parties comparantes, ès qualités, en vertu desquelles elles agissent, ont demandé au notaire d’arrêter comme suit

les statuts d’une société d’investissement à capital variable qu’elles forment entre elles:

Titre I

er

- Dénomination - Siège social - Durée - Objet

Art. 1

er

. Dénomination.

Il existe entre les actionnaires existants et tous ceux qui deviendront actionnaires par la suite, une société anonyme

sous la forme d’une société d’investissement à capital variable («SICAV») avec la dénomination ONE TWO TRADE
WINNING FUNDS (ci-après la «Société»).

Art. 2. Siège social.
Le siège social est établi à Luxembourg Ville. La Société peut établir, par simple décision du conseil d’administration,

des succursales ou des bureaux tant au Grand-Duché de Luxembourg qu’à l’étranger.

Au cas où le conseil d’administration estimerait que des événements extraordinaires d’ordre politique ou militaire, de

nature  à  compromettre  l’activité  normale  au  siège  social  ou  la  communication  avec  ce  siège  ou  de  ce  siège  avec
l’étranger  se  présentent  ou  paraissent  imminents,  il  pourra  transférer  provisoirement  le  siège  à  l’étranger  jusqu’à
cessation complète de ces circonstances anormales; cette mesure provisoire n’aura toutefois aucun effet sur la natio-
nalité de la Société, laquelle, nonobstant ce transfert provisoire, restera luxembourgeoise.

La déclaration de transfert du siège social sera faite et portée à la connaissance des tiers par l’un des organes de la

Société ayant qualité de l’engager pour les actes de gestion journalière.

Art. 3. Durée.
La Société est constituée pour une durée illimitée.
Art. 4. Objet.
La Société a pour objet exclusif de placer les fonds dont elle dispose en valeurs de toutes espèces, en parts d’orga-

nismes de placement collectif et instruments du marché monétaire dans le but de répartir les risques d’investissement
et de faire bénéficier ses actionnaires des résultats de la gestion de ses actifs.

La Société peut prendre toutes mesures et faire toutes opérations qu’elle jugera utiles à l’accomplissement ou au

développement de son objet dans le sens le plus large autorisé par la loi du 30 mars 1988 relative aux organismes de
placement collectif.

Titre II - Capital social - Actions - Valeur nette d’inventaire 

Art. 5. Capital social.
Le capital social de la Société est représenté par des actions entièrement libérées sans mention de valeur. Le capital

consolidé est exprimé en Euro (EUR).

Le capital minimum est celui prévu par la loi luxembourgeoise.
Les  actions  à  émettre  conformément  à  l’Article  8  des  statuts  peuvent  être  émises,  au  choix  du  conseil  d’admi-

nistration,  au  titre  de  compartiments  distincts  de  l’actif  social,  et  à  l’intérieur  de  chaque  compartiment,  de  classes
d’actions distinctes. Le produit de toute émission d’actions relevant d’un compartiment d’actif déterminé sera investi,
dans ce compartiment, en valeurs autorisées par la définition de l’objet social de la Société et suivant la politique d’inve-
stissement déterminée par le conseil d’administration pour le compartiment, compte tenu des restrictions d’investis-
sement prévues par la loi et la réglementation ou adoptées par le conseil d’administration.

40003

Le montant du capital sera, à tout moment, égal à la somme des avoirs nets de tous les compartiments réunis, établie

conformément  à  l’Article  12  des  statuts,  et  pourra  être  représenté  par  des  actions  de  classes  et  de  catégories
différentes.

Les comptes annuels de la Société, tous compartiments réunis, seront établis dans la monnaie d’expression du capital

social.

L’assemblée générale des actionnaires peut réduire le capital social par l’annulation des actions émises au titre d’un

compartiment, d’une classe ou catégorie d’actions déterminé, et rembourser aux actionnaires la valeur nette d’inven-
taire des actions de ce compartiment ou de cette classe ou catégorie d’actions, après déduction des frais de fermeture
du compartiment ou de la classe ou catégorie d’actions concerné, à condition que les exigences relatives au quorum de
présence  et  à  la  majorité  nécessaires  à  la  modification  des  statuts  soient  remplies  conformément  à  l’Article  31  des
statuts.

En  cas  d’actifs  insuffisants  ou  de  circonstances  économiques  ou  monétaires  rendant  inadéquate  la  poursuite  de

l’activité d’un compartiment, ce dernier pourra faire l’objet d’une fusion avec d’autres compartiments sur décision du
conseil d’administration. Une telle décision devra être préalablement publiée dans un ou plusieurs journaux de Luxem-
bourg ainsi que dans tout autre journal à déterminer par le conseil d’administration. Les actionnaires des compartiments
concernés bénéficieront d’un délai d’un mois à compter de ladite publication pour sortir sans frais du compartiment.

Art. 6. Actions de distribution et de capitalisation. 
Dans chaque compartiment, les actions pourront être de différentes classes - suivant la décision du conseil d’admi-

nistration - dont le produit d’émission sera investi conformément à la politique d’investissement spécifique de la classe
concernée mais où une structure spécifique de commission de vente et/ou de rachat ou une politique de couverture ou
une autre spécificité est appliquée à chaque classe. Chaque classe d’actions sera divisée en deux catégories d’actions: les
actions de capitalisation et les actions de distribution.

Les actions de distribution confèrent, en principe, à leurs propriétaires le droit de recevoir des dividendes en espèces

conformément aux dispositions de l’Article 28 des statuts, prélevés sur la quotité des avoirs nets de la classe d’actions
attribuable aux actions de distribution.

Les actions de capitalisation ne confèrent pas le droit de recevoir des dividendes.
A l’intérieur d’une classe d’actions donnée, la ventilation de la valeur des avoirs nets entre les actions de distribution

et les actions de capitalisation se fait conformément aux dispositions de l’Article 12 sub IV des statuts.

Art. 7. Forme des actions.
(1) Les actions, quels que soient le compartiment, la classe ou la catégorie d’actions dont elles relèvent, peuvent être

émises sous forme nominative ou au porteur, au choix de l’actionnaire et dans la mesure où le prospectus d’émission le
permettra.

Les actions au porteur peuvent être émises en titres unitaires ou être représentées par des certificats représentatifs

de plusieurs actions, dans des formes et coupures à déterminer par le conseil d’administration.

Les actions nominatives émises seront inscrites au registre des actions nominatives qui sera tenu par la Société ou par

une ou plusieurs personnes désignées à cet effet par la Société; l’inscription doit indiquer le nom de chaque propriétaire
d’actions nominatives, sa résidence ou son domicile élu tel qu’il a été communiqué à la Société, le nombre d’actions
nominatives qu’il détient, le compartiment, la classe d’actions, le montant payé sur chacune des actions et la mention s’il
s’agit d’actions de capitalisation ou de distribution.

La  propriété  de  l’action  nominative  s’établit  par  une  inscription  dans  le  registre  des  actions  nominatives.  Sur  sa

demande, un certificat constatant cette inscription sera délivré à l’actionnaire.

Si un propriétaire d’actions nominatives désire ne pas recevoir de certificat, il recevra une confirmation écrite de sa

qualité d’actionnaire.

Si un propriétaire d’actions au porteur demande la conversion de ses actions en actions nominatives, ou vice versa,

ou si un propriétaire d’actions demande l’échange de son ou de ses certificats en certificats de coupures différentes, le
coût de la conversion ou de l’échange pourra être mis à sa charge.

Les certificats d’actions seront signés par deux administrateurs. Les deux signatures pourront être soit manuscrites,

soit  imprimées,  soit  apposées  au  moyen  d’une  griffe.  Toutefois,  l’une  des  signatures  pourra  être  apposée  par  une
personne déléguée à cet effet par le conseil d’administration; dans ce cas, elle devra être manuscrite. La Société pourra
émettre des certificats provisoires dans les formes qui seront déterminées par le conseil d’administration.

(2)  Le  transfert  d’actions  au  porteur  se  fera  par  la  délivrance  du  certificat  d’actions  correspondant.  Le  transfert

d’actions nominatives se fera, (i) si des certificats ont été émis, par l’inscription du transfert à effectuer à la suite de la
remise à la Société des certificats d’actions nominatives et de tous autres documents de transfert exigés par la Société,
ou bien, (ii) s’il n’a pas été émis de certificat, par une déclaration de transfert écrite, portée au registre des actions
nominatives,  datée  et  signée  par  le  cédant  et  le  cessionnaire,  ou  par  leurs  mandataires  valablement  constitués.  Le
transfert d’actions nominatives sera inscrit au registre des actions nominatives, pareille inscription devant être signée par
un ou plusieurs administrateurs ou fondés de pouvoir de la Société ou par une ou plusieurs autres personnes désignées
à cet effet par le conseil d’administration.

(3) Tout actionnaire désirant obtenir des certificats d’actions nominatives devra fournir à la Société une adresse à

laquelle toutes les communications et toutes les informations pourront être envoyées. Cette adresse sera inscrite à son
tour au registre des actions nominatives.

Au cas où un actionnaire en nom ne fournit pas d’adresse à la Société, mention en sera faite au registre des actions

nominatives, et l’adresse de l’actionnaire sera censée être au siège social de la Société ou à telle autre adresse fixée par
celle-ci, jusqu’à ce qu’une autre adresse soit communiquée par l’actionnaire. Celui-ci pourra à tout moment faire changer

40004

l’adresse portée au registre des actions nominatives par une déclaration écrite envoyée à la Société à son siège social ou
à telle autre adresse fixée par celle-ci.

(4) Lorsqu’un actionnaire peut justifier à la Société que son certificat d’actions a été égaré ou détruit, un duplicata peut

être émis à sa demande aux conditions et garanties que la Société déterminera, notamment sous forme d’une assurance
ou d’une lettre de garantie émise par une banque, sans préjudice de toute autre forme de garantie que la Société pourra
exiger. Dès l’émission du nouveau certificat sur lequel il sera mentionné qu’il s’agit d’un duplicata, le certificat original
n’aura plus de valeur.

Les certificats d’actions endommagés doivent être annulés par la Société et remplacés par des certificats nouveaux.
La Société peut à son gré mettre en compte à l’actionnaire le coût du duplicata ou du nouveau certificat ainsi que

toutes les dépenses justifiées encourues par la Société en relation avec l’émission du certificat de remplacement et avec
la destruction de l’ancien certificat.

(5) La Société ne reconnaît qu’un seul propriétaire par action. Si la propriété de l’action est indivise, démembrée ou

litigieuse, les personnes invoquant un droit sur l’action devront désigner un mandataire unique pour représenter l’action
à l’égard de la Société.

La Société aura le droit de suspendre l’exercice de tous les droits attachés à l’action jusqu’à ce que cette personne ait

été désignée.

(6) Si le paiement de la part d’un souscripteur aboutit à l’émission d’une fraction d’action, cette fraction sera inscrite

au  registre  des  actions  nominatives.  Une  fraction  d’action  ne  confère  pas  le  droit  de  vote,  mais  donnera  droit,  si  la
Société décide d’émettre des fractions d’actions, à une fraction correspondante des résultats et des actifs nets, confor-
mément aux dispositions des statuts.

Art. 8. Emission des actions.
A  l’intérieur  de  chaque  compartiment,  le  conseil  d’administration  est  autorisé  à  tout  moment  et  sans  limitation  à

émettre  des  actions  nouvelles,  entièrement  libérées,  sans  réserver  aux  actionnaires  anciens  un  droit  préférentiel  de
souscription.

Les actions ne seront émises que sur acceptation de la souscription et après que l’équivalent du prix d’émission net

aura été versé dans les actifs du compartiment concerné.

Lorsque la Société offre des actions en souscription, le prix par action offerte, suivant le compartiment, la classe et la

catégorie d’actions dont elle relève, sera égal à la valeur nette d’inventaire par action de ce compartiment, de cette classe
et catégorie d’actions telle que déterminée conformément à l’Article 12 des statuts. Ce prix sera majoré des commis-
sions indiquées par les documents de vente des actions. Toute rémunération aux agents intervenant dans le placement
des actions sera incluse dans ces commissions. Le prix ainsi déterminé devra parvenir à la Société au plus tard quatre
jours ouvrables bancaires au Luxembourg à partir de la date à laquelle la valeur nette d’inventaire applicable aura été
déterminée.

Le  conseil  d’administration  peut  déléguer  à  tout  administrateur,  directeur,  fondé  de  pouvoir  ou  autre  mandataire

dûment  autorisé  à  cette  fin,  la  charge  d’accepter  les  souscriptions  et  de  recevoir  en  paiement  le  prix  des  actions
nouvelles à émettre.

Art. 9. Rachat des actions.
Chaque actionnaire a le droit de demander à tout moment à la Société qu’elle lui rachète tout ou partie des actions

qu’il détient selon les modalités fixées ci-après et dans les limites imposées par la loi.

Le prix de rachat d’une action suivant le compartiment, la classe et la catégorie d’actions dont elle relève, sera égal à

la valeur nette d’inventaire par action de ce compartiment, de cette classe et catégorie d’actions telle que déterminée
conformément à l’Article 12 des statuts. Ce prix sera réduit des commissions indiquées par les documents de vente des
actions. Toute demande de rachat doit être présentée par l’actionnaire par écrit au siège social de la Société ou auprès
de toute autre personne désignée par la Société comme mandataire pour le rachat des actions.

La demande de rachat doit être accompagnée du ou des certificats d’actions en bonne et due forme et des pièces

nécessaires pour opérer leur transfert.

Le prix de rachat sera payé au plus tard quatre jours ouvrables bancaires au Luxembourg à partir de la date à laquelle

la  valeur  nette  d’inventaire  applicable  aura  été  déterminée,  ou  à  la  date  à  laquelle  les  certificats  d’actions  et  les
documents de transfert auront été reçus par la Société, si cette date est postérieure, le tout sans préjudice des disposi-
tions de l’Article 13 des statuts. Toute demande de rachat est irrévocable, sauf en cas de suspension du calcul de la
valeur nette d’inventaire.

Les actions rachetées seront annulées.
Art. 10. Conversion des actions.
Chaque actionnaire a le droit de passer d’un compartiment à un autre et de demander la conversion des actions qu’il

détient au titre d’un compartiment donné en actions relevant d’un autre compartiment.

De même à l’intérieur de tout compartiment, un propriétaire d’actions de distribution a le droit de les convertir en

tout ou en partie en actions de capitalisation, et vice-versa.

Dans un même compartiment, la conversion des actions d’une classe d’actions en actions d’une autre classe d’actions

est possible uniquement dans les circonstances telles que prévues au prospectus d’émission.

La conversion des actions se fait sur la base de la valeur nette d’inventaire respective des actions concernées, établie

le même jour d’évaluation, tel que défini à l’Article 13 des statuts.

Le conseil d’administration pourra fixer telles restrictions qu’il estimera nécessaires, notamment quant à la fréquence

des conversions et il pourra soumettre les conversions au paiement des frais et commissions dont il déterminera le
montant.

Les actions dont la conversion en d’autres actions a été effectuée seront annulées.

40005

Art. 11. Restriction à la propriété des actions.
La Société pourra édicter les restrictions qu’elle juge utiles en vue d’assurer qu’aucune action de la Société ne sera

acquise ou détenue par (i) une personne en infraction avec la législation ou la réglementation d’un quelconque pays ou
d’une quelconque autorité gouvernementale, ou (ii) une personne dont la situation, de l’avis du conseil d’administration,
pourra amener la Société à encourir des charges fiscales ou autres désavantages financiers qu’elle n’aurait pas encourus
autrement (ces personnes étant appelées ci-après «personnes non autorisées»).

La Société pourra notamment limiter ou interdire la propriété de ses actions par des ressortissants des Etats-Unis

d’Amérique tels que définis ci-après.

Dans le cadre des pouvoirs qui lui sont conférés par cet Article:
1.  La  Société  pourra  refuser  l’émission  d’actions  et  l’inscription  du  transfert  d’actions  lorsqu’il  apparaît  que  cette

émission  ou  ce  transfert  auraient  ou  pourraient  avoir  pour  conséquence  d’attribuer  la  propriété  d’actions  à  une
personne non autorisée.

2.  La  Société  pourra  demander  à  toute  personne  figurant  au  registre  des  actions  nominatives,  ou  à  toute  autre

personne qui demande à s’y faire inscrire, de lui fournir tous renseignements et certificats qu’elle estime nécessaires,
éventuellement appuyés d’une déclaration sous serment, en vue de déterminer si ces actions appartiennent ou vont
appartenir économiquement à des personnes non autorisées.

3. La Société pourra procéder au rachat forcé de ses actions s’il apparaît (i) qu’une personne non autorisée, seule ou

ensemble avec d’autres personnes, est propriétaire d’actions de la Société, ou (ii) qu’une ou plusieurs personnes sont
propriétaires d’une proportion d’actions de la Société de manière à rendre applicables à la Société des lois étrangères
qui ne lui auraient pas été applicables autrement. Dans ce cas, la procédure suivante sera appliquée:

(a) La Société enverra un préavis (appelé ci-après «avis de rachat») à l’actionnaire possédant les titres ou apparaissant

au  registre  des  actions  nominatives  comme  étant  le  propriétaire  des  actions;  l’avis  de  rachat  spécifiera  les  titres  à
racheter, le prix de rachat à payer et l’endroit où ce prix sera payable.

L’avis de rachat pourra être envoyé à l’actionnaire par lettre recommandée adressée à sa dernière adresse connue ou

à celle inscrite au registre des actions nominatives. L’actionnaire en question sera obligé de remettre à la Société sans
délai le ou les certificats représentant les actions spécifiées dans l’avis de rachat.

Dès  la  fermeture  des  bureaux,  au  jour  spécifié  dans  l’avis  de  rachat,  l’actionnaire  en  question  cessera  d’être

propriétaire des actions spécifiées dans l’avis de rachat; s’il s’agit d’actions nominatives, son nom sera rayé du registre
des actions nominatives; s’il s’agit d’actions au porteur, le ou les certificats représentatifs de ces actions seront annulés.

(b) Le prix auquel les actions spécifiées dans l’avis de rachat seront rachetées (appelé ci-après «prix de rachat») sera

égal à la valeur nette d’inventaire par action déterminée conformément à l’Article 12 des statuts.

(c) Le paiement sera effectué dans la monnaie déterminée par le conseil d’administration; le prix sera déposé par la

Société auprès d’une banque telle que spécifiée dans l’avis de rachat, qui le transmettra à l’actionnaire en question contre
remise du ou des certificats indiqués dans l’avis de rachat. Dès le dépôt du prix, aucune personne intéressée dans les
actions mentionnées dans l’avis de rachat ne pourra faire valoir de droit sur ces actions ni exercer aucune action contre
la Société et ses avoirs, sauf le droit de l’actionnaire apparaissant comme étant le propriétaire des actions de recevoir le
prix déposé (sans intérêts) à la banque contre remise du ou des certificats.

(d) L’exercice par la Société des pouvoirs conférés au présent Article ne pourra en aucun cas être mis en question ou

invalidé pour le motif qu’il n’y aurait pas de preuve suffisante de la propriété des actions dans le chef d’une personne non
autorisée, ou qu’une action appartiendrait à une autre personne que ne l’avait admis la Société en envoyant l’avis de
rachat, à la condition toutefois que la Société exerce ses pouvoirs de bonne foi.

4. La Société pourra refuser, lors de l’assemblée générale, le droit de vote à toute personne déchue du droit d’être

actionnaire de la Société.

Le terme «ressortissant des Etats-Unis d’Amérique», tel qu’il est utilisé dans les statuts, signifiera tout ressortissant,

citoyen ou résident des Etats-Unis d’Amérique ou d’un territoire, d’une possession ou d’une région sous leur juridiction,
ou toute personne y résidant normalement (y inclus les ayants droit de toute personne, société ou association y établies
ou organisées).

Art. 12. Calcul de la Valeur nette d’inventaire des actions.
Dans chaque compartiment et pour chaque classe d’actions, la valeur nette d’inventaire par action sera calculée dans

la  devise  de  calcul  de  la  valeur  nette  d’inventaire  du  compartiment  concerné  (telle  que  fixée  dans  le  prospectus
d’émission), par un chiffre obtenu en divisant au Jour d’évaluation (défini à l’Article 13 des statuts) les avoirs nets de la
classe  d’actions  concernée,  constitués  des  avoirs  de  cette  classe  d’actions  moins  les  engagements  qui  lui  sont  attri-
buables, par le nombre d’actions émises et en circulation au titre de la classe d’actions concernée compte tenu, s’il y a
lieu, de la ventilation de la valeur des avoirs nets de cette classe d’actions entre les actions de distribution et les actions
de capitalisation relevant de cette classe d’actions, conformément aux dispositions sub IV du présent Article.

L’évaluation des avoirs nets dans les différentes classes d’actions de la Société se fera de la manière suivante:
I. Les avoirs de la Société comprendront:
1. toutes les espèces en caisse ou en dépôt, y compris les intérêts échus et courus;
2. tous les effets et billets payables à vue et les comptes exigibles, y compris les résultats de la vente de titres dont le

prix n’a pas encore été touché;

3. tous les titres, parts, actions, obligations, droits d’option ou de souscription et autres valeurs mobilières et avoirs

autorisés par la loi qui sont la propriété de la Société;

4. tous les dividendes et distributions à recevoir par la Société en espèces ou en titres dans la mesure où la Société

pouvait raisonnablement en avoir connaissance (la Société pourra toutefois faire des ajustements en considération des
fluctuations de la valeur marchande des valeurs mobilières occasionnées par des pratiques telles que la négociation ex-
dividende ou ex-droit);

40006

5. tous les intérêts, courus ou échus, produits par les titres qui sont la propriété de la Société, sauf si ces intérêts sont

compris dans le principal de ces valeurs;

6. les dépenses préliminaires de la Société dans la mesure où elles n’ont pas été amorties;
7. tous les autres avoirs autorisés par la loi de quelque nature qu’ils soient, y compris les dépenses payées d’avance.
La valeur des avoirs dans les différentes classes d’actions sera déterminée de la façon suivante:
(a) Les parts des organismes de placement collectif seront évaluées à la dernière valeur nette d’inventaire disponible;
(b) La valeur des espèces en caisse ou en dépôt, effets et billets payables à vue et comptes à recevoir, des dépenses

payées d’avance, des dividendes et intérêts annoncés ou venus à échéance non encore touchés, consistera dans la valeur
nominale de ces avoirs, sauf s’il s’avère improbable que cette valeur puisse être touchée; dans ce cas, la valeur sera déter-
minée en retranchant tel montant que la Société estimera adéquat en vue de refléter la valeur réelle de ces avoirs;

(c)  la  valeur  de  toutes  valeurs  mobilières  qui  sont  négociées  ou  cotées  à  une  bourse  de  valeurs  sera  déterminée

suivant leur dernier cours publié disponible le Jour d’évaluation en question;

(d) la valeur de toutes valeurs mobilières qui sont négociées sur un autre marché organisé fournissant des garanties

comparables est basée sur leur dernier cours publié disponible le Jour d’évaluation en question;

(e) dans la mesure où des valeurs mobilières en portefeuille au Jour d’évaluation ne sont pas négociées ou cotées à

une bourse de valeurs ou à un autre marché organisé ou, si pour des valeurs cotées ou négociées à une telle bourse ou
à un tel autre marché, le prix déterminé conformément aux dispositions sub (b) ou (c) ci-dessus n’est pas représentatif
de la valeur réelle de ces valeurs mobilières, celles-ci seront évaluées sur base de leur valeur probable de réalisation qui
sera estimée avec prudence et bonne foi;

(f) les instruments du marché monétaire et autres titres à revenu fixe dont l’échéance résiduelle est inférieure à 12

mois pourront être évalués sur la base du coût amorti;

(g) tous les autres avoirs seront évalués sur base de leur valeur probable de réalisation qui sera estimée avec prudence

et bonne foi.

II. Les engagements de la Société comprendront:
1. tous les emprunts, effets échus et comptes exigibles;
2. toutes les obligations connues, échues ou non, y compris toutes les obligations contractuelles venues à échéance,

qui ont pour objet des paiements en espèces ou en nature, y compris le montant des dividendes annoncés par la Société
mais non encore payés;

3. une réserve appropriée pour impôts sur le capital et sur le revenu, courus jusqu’au Jour d’évaluation et fixée par le

conseil  d’administration  et,  le  cas  échéant,  toutes  autres  réserves  autorisées  ou  approuvées  par  le  conseil  d’admi-
nistration;

4. tous autres engagements de la Société de quelque nature que ce soit. 
Pour l’évaluation du montant de ces autres engagements, la Société prendra en considération toutes les dépenses à

supporter par elle, comprenant, sans limitation, les frais de constitution et de modification ultérieure des statuts, les
commissions et frais payables aux Conseils en Investissement, gestionnaires, Agent administratif, Dépositaires, Agents
Domiciliataires,  Agents  de  transfert,  Agents  payeurs  ou  autres  mandataires  et  employés  et  Administrateurs  de  la
Société, ainsi qu’aux représentants permanents des lieux où la Société est soumise à l’enregistrement, les frais encourus
en  rapport  avec  l’assistance  juridique  et  la  révision  des  comptes  annuels  de  la  Société,  les  frais  de  préparation,  de
promotion, d’impression et de publication des documents de vente des actions, prospectus et rapports financiers, les
frais  des  déclarations  d’enregistrement,  tous  les  impôts  et  droits  prélevés  par  les  autorités  gouvernementales  et  les
bourses  de  valeurs,  les  frais  de  publication  des  prix  d’émission,  de  rachat  et  de  conversion  ainsi  que  toutes  autres
dépenses d’exploitation, y compris les frais financiers, bancaires ou de courtage encourus lors de l’achat ou de la vente
d’avoirs ou autrement, et tous les autres frais administratifs.

Pour l’évaluation du montant des engagements, la Société pourra tenir compte des dépenses administratives et autres,

qui ont un caractère régulier ou périodique, par une estimation pour l’année ou pour toute autre période en répartissant
le montant au prorata des fractions de cette période.

III. Compartimentation.
Le conseil d’administration établira pour chaque compartiment une masse distincte d’avoirs nets. Dans les relations

des actionnaires entre eux, cette masse sera attribuée aux seules actions émises au titre du compartiment concerné,
compte tenu, s’il y a lieu, de la ventilation de la valeur de cette masse entre les différentes classes d’actions, confor-
mément  aux  dispositions  sub  IV  du  présent  Article.  La  Société  constitue  une  seule  et  même  entité  juridique,  par
dérogation à l’article 2093 du Code civil, les actifs d’un compartiment déterminé ne répondent que des dettes, engage-
ments et obligations qui concernent ce compartiment.

A l’effet d’établir ces différentes masses d’avoirs nets entre actionnaires:
1. Les produits résultant de l’émission d’actions relevant d’un compartiment donné seront attribués, dans les livres de

la Société, à ce compartiment et les avoirs, engagements, revenus et frais relatifs à ce compartiment, seront attribués à
ce compartiment;

2. lorsqu’un avoir découle d’un autre avoir, ce dernier avoir sera attribué, dans les livres de la Société, au même

compartiment auquel appartient l’avoir dont il découle, et à chaque nouvelle évaluation d’un avoir, l’augmentation ou la
diminution de valeur sera attribuée au compartiment auquel cet avoir appartient;

3. lorsque la Société supporte un engagement qui est attribuable à un compartiment déterminé ou à une opération

effectuée en rapport avec tous les avoirs d’un compartiment déterminé, cet engagement sera attribué à ce compar-
timent.  Lorsqu’un  compartiment  supporte  un  engagement  qui  est  attribuable  à  une  classe  d’actions  déterminée,  cet
engagement sera attribué à cette classe d’actions;

40007

4. au cas où un avoir ou un engagement de la Société ne peut être attribué à un compartiment déterminé, cet avoir

ou  engagement  sera  attribué  à  tous  les  compartiments  à  parts  égales  ou,  si  les  montants  en  cause  le  requièrent,  au
prorata de la valeur respective des avoirs nets de chaque compartiment; étant entendu que par dérogation à l’article
2093 du Code civil, les actifs d’un compartiment déterminé ne répondent que des dettes, engagements et obligations qui
concernent ce compartiment.

IV. Ventilation de la valeur des avoirs à l’intérieur d’une classe d’actions.
Dans la mesure et pendant le temps où parmi les actions correspondant à une classe d’actions déterminée, des actions

de distribution et de capitalisation auront été émises et seront en circulation, la valeur des avoirs nets de cette classe
d’actions, établie conformément aux dispositions sub I à III du présent Article, sera ventilée entre l’ensemble des actions
de distribution d’une part, et l’ensemble des actions de capitalisation d’autre part, dans les proportions suivantes:

Au départ, le pourcentage des avoirs nets d’une classe d’actions correspondant à l’ensemble des actions de distri-

bution de cette classe sera égal au pourcentage que représente l’ensemble des actions de distribution dans le nombre
total des actions émises et en circulation au titre de la classe d’actions concernée.

Pareillement, le pourcentage des avoirs nets d’une classe d’actions correspondant à l’ensemble des actions de capita-

lisation de cette classe sera égal au pourcentage que représente l’ensemble des actions de capitalisation dans le nombre
total des actions émises et en circulation au titre de la classe d’actions concernée.

A  la  suite  de  chaque  distribution  de  dividendes  en  espèces,  annuels  ou  intérimaires,  aux  actions  de  distribution,

conformément à l’Article 28 des présents statuts, la quotité des avoirs nets de la classe d’actions à attribuer à l’ensemble
des  actions  de  distribution  subira  une  réduction  égale  aux  montants  des  dividendes  distribués,  entraînant  ainsi  une
diminution du pourcentage des avoirs nets de la classe d’actions à attribuer à l’ensemble des actions de distribution;
tandis que la quotité des avoirs nets de la classe d’actions à attribuer à l’ensemble des actions de capitalisation restera la
même, entraînant ainsi une augmentation du pourcentage des avoirs nets de la classe d’actions attribuable à l’ensemble
des actions de capitalisation.

Lorsqu’à l’intérieur d’une classe d’actions donnée, des souscriptions ou des rachats d’actions auront lieu par rapport

à des actions de distribution, la quotité des avoirs nets de la classe d’actions attribuable à l’ensemble des actions de distri-
bution sera augmentée ou réduite des montants nets reçus ou payés par la Société en raison de ces souscriptions ou
rachats d’actions. De même, lorsqu’à l’intérieur d’une classe d’actions donnée, des souscriptions ou des rachats d’actions
auront  lieu  par  rapport  à  des  actions  de  capitalisation,  la  quotité  des  avoirs  nets  de  la  classe  d’actions  attribuable  à
l’ensemble des actions de capitalisation sera augmentée ou réduite des montants nets reçus ou payés par la Société en
raison de ces souscriptions ou rachats d’actions.

A tout moment, la valeur nette d’inventaire d’une action de distribution relevant d’une classe d’actions déterminée

sera égale au montant obtenu en divisant la quotité des avoirs nets de cette classe d’actions alors attribuable à l’ensemble
des actions de distribution par le nombre total des actions de distribution de cette classe alors émises et en circulation.

Pareillement, à tout moment, la valeur nette d’inventaire d’une action de capitalisation relevant d’une classe d’actions

déterminée sera égale au montant obtenu en divisant la quotité des avoirs nets de cette classe d’actions alors attribuable
à l’ensemble des actions de capitalisation par le nombre total des actions de capitalisation de cette classe alors émises et
en circulation. 

V. Pour les besoins de cet Article:
1. chaque action en voie de rachat par la Société suivant l’Article 9 des statuts, sera considérée comme action émise

et existante jusqu’après la clôture du Jour d’évaluation auquel le rachat se fait, et son prix sera, à partir de ce jour et
jusqu’à ce que le prix soit payé, considéré comme engagement de la Société.

2. les actions à émettre par la Société suite aux demandes de souscription reçues seront traitées comme étant créées

à partir de la clôture du Jour d’évaluation lors duquel leur prix d’émission a été déterminé, et ce prix sera traité comme
une créance de la Société jusqu’à ce qu’il soit payé;

3. tous investissements, soldes en espèces ou autres avoirs de la Société exprimés autrement que dans la monnaie de

calcul de la valeur nette d’inventaire du compartiment concerné seront évalués en tenant compte des taux de change en
vigueur à la date et à l’heure de la détermination de la valeur nette d’inventaire par action;

4. il sera donné effet, au Jour d’évaluation, à tous achats ou ventes de valeurs mobilières contractés par la Société dans

la mesure du possible.

Art. 13. Fréquence et suspension temporaire du calcul de la valeur nette d’inventaire par action, des

émissions, des rachats et des conversions d’actions.

Dans chaque compartiment et pour chaque classe et catégorie d’actions, la valeur nette d’inventaire par action ainsi

que les prix d’émission, de rachat et de conversion des actions seront déterminés périodiquement par la Société ou son
mandataire désigné à cet effet, au moins une fois par mois, à la fréquence que le conseil d’administration décidera, tel
jour ou moment de calcul étant défini dans les présents statuts comme «Jour d’évaluation».

Si un Jour d’évaluation tombe un jour férié légal bancaire au Luxembourg, le Jour d’évaluation sera reporté au premier

jour ouvrable bancaire au Luxembourg suivant.

Sans préjudice des causes légales de suspension, la Société peut suspendre le calcul de la valeur nette d’inventaire par

action ainsi que l’émission, le rachat et la conversion de ses actions d’une manière générale ou en rapport avec un ou
plusieurs compartiments seulement, lors de la survenance de l’une des circonstances suivantes:

a) lorsque la valeur nette d’inventaire des actions des Organismes de Placement Collectif sous-jacents représentant

une part substantielle des investissements du compartiment ne peut être déterminée;

b)  pendant  tout  ou  partie  d’une  période  pendant  laquelle  l’une  des  principales  bourses  de  valeurs  ou  l’un  des

principaux marchés organisés auxquels une partie substantielle du portefeuille d’un ou de plusieurs compartiments est
cotée ou négociée est fermée pour une raison autre que le congé normal ou pendant laquelle les opérations y sont
restreintes ou suspendues; 

40008

c) lorsque la Société ne peut pas normalement disposer des investissements d’un ou de plusieurs compartiments ou

les évaluer ou ne peut le faire sans porter préjudice grave aux intérêts de ses actionnaires;

d) lorsque les moyens de communication nécessaires à la détermination du prix ou de la valeur des avoirs d’un ou de

plusieurs compartiments sont hors de service ou si pour n’importe quelle autre raison, la valeur des avoirs d’un ou de
plusieurs compartiments ne peut être déterminée;

e) lorsque la réalisation d’investissements ou le transfert de fonds impliqués dans de telles réalisations d’investisse-

ments  ne  peuvent  être  effectués  à  des  prix  ou  des  taux  de  change  normaux,  ou  lorsque  la  Société  est  incapable  de
rapatrier des fonds dans le but d’opérer des paiements sur le rachat d’actions;

f) en cas de demandes de rachat importantes, la Société se réservant alors le droit de ne reprendre les actions d’un

ou de plusieurs compartiments qu’au prix de rachat tel qu’il aura été déterminé après qu’elle aura pu vendre les valeurs
nécessaires dans les plus brefs délais, compte tenu des intérêts de l’ensemble des actions, et qu’elle aura pu disposer du
produit de ces ventes. Un seul prix sera calculé pour toutes les demandes de rachat, de souscription et de conversion
présentées au même moment;

g) dès la publication de l’avis de réunion de l’assemblée générale des actionnaires convoquée en vue de délibérer sur

la dissolution de la Société, ou lors de la publication de l’avis de dissolution d’un ou plusieurs compartiments.

Une telle suspension du calcul de la valeur nette d’inventaire sera publiée et portée par la Société à la connaissance

des  actionnaires  ayant  fait  une  demande  de  souscription,  de  rachat  ou  de  conversion  d’actions,  conformément  aux
dispositions des statuts.

Pendant la période de suspension, les actionnaires qui auront présenté une demande de souscription, de rachat ou de

conversion pourront révoquer celle-ci. A défaut de révocation, le prix d’émission, de rachat ou de conversion sera basé
sur le premier calcul de la valeur nette d’inventaire fait après l’expiration de la période de suspension.

Titre III - Administration et surveillance

Art. 14. Administrateurs. 
La Société est administrée par un conseil d’administration composé de trois membres au moins, actionnaires ou non.

La durée du mandat d’administrateur est de six ans au maximum. Les administrateurs sont nommés par l’assemblée
générale qui fixe leur nombre, leurs émoluments et la durée de leur mandat.

Tout  administrateur  pourra  être  révoqué  avec  ou  sans  motif  ou  être  remplacé  à  tout  moment  par  décision  de

l’assemblée générale des actionnaires.

En cas de vacance d’un poste d’administrateur, les administrateurs restants ont le droit d’y pourvoir provisoirement;

dans ce cas, l’assemblée générale procédera à l’élection définitive lors de sa prochaine réunion.

Art. 15. Réunions du conseil d’administration.
Le conseil d’administration choisira parmi ses membres un président et pourra élire en son sein un ou plusieurs vice-

présidents. Il pourra désigner également un secrétaire qui n’a pas besoin d’être administrateur et qui dressera les procès-
verbaux des réunions du conseil d’administration ainsi que des assemblées générales des actionnaires. Le conseil d’admi-
nistration  se  réunira  sur  la  convocation  du  Président  ou  de  deux  administrateurs  au  lieu  indiqué  dans  l’avis  de
convocation.

Le Président du conseil d’administration présidera les assemblées générales des actionnaires et les réunions du conseil

d’administration. En son absence, l’assemblée générale ou le conseil d’administration désignera à la majorité un autre
administrateur et, lorsqu’il s’agit d’une assemblée générale, toute autre personne, pour assumer la présidence de ces
assemblées et réunions.

Le conseil d’administration, s’il y a lieu, nommera des directeurs et autres fondés de pouvoir dont les fonctions seront

jugées nécessaires pour mener à bien les affaires de la Société. Pareilles nominations peuvent être révoquées à tout
moment par le conseil d’administration. Les directeurs et fondés de pouvoir n’ont pas besoin d’être administrateur ou
actionnaire de la Société. Pour autant que les statuts n’en décident pas autrement, les directeurs et fondés de pouvoir
auront les pouvoirs et les charges qui leur sont attribués par le conseil d’administration.

Avis écrit de toute réunion du conseil d’administration sera donné à tous les administrateurs au moins sept jours

avant la date prévue pour la réunion, sauf s’il y a urgence, auquel cas la nature et les motifs de cette urgence seront
mentionnés dans l’avis de convocation. Il pourra être passé outre à cette convocation à la suite de l’assentiment de
chaque  administrateur  par  écrit  ou  par  câble,  télégramme,  télex,  télécopieur  ou  autre  moyen  de  communication
similaire. Une convocation spéciale ne sera pas requise pour une réunion du conseil d’administration se tenant à une
heure et à un endroit déterminés dans une résolution préalablement adoptée par le conseil d’administration.

Tout administrateur pourra se faire représenter en désignant par écrit ou par câble, télégramme, télex, télécopieur

ou tout autre moyen de communication similaire, un autre administrateur comme son mandataire.

Un ou plusieurs des administrateurs peuvent participer à une réunion du conseil d’administration par le moyen du

téléphone  ou  d’autres  moyens  similaires  de  communication  permettant  à  tous  les  administrateurs  de  s’entendre  au
même moment. Une telle participation équivaudra à une présence personnelle à la réunion.

Les administrateurs ne pourront agir que dans le cadre de réunions du conseil d’administration régulièrement tenues.

Les administrateurs ne pourront engager la Société par leur signature individuelle, à moins d’y être autorisés par une
résolution du conseil d’administration.

Le conseil d’administration ne pourra délibérer et agir que si au moins trois administrateurs ou tout autre nombre

d’administrateurs que le conseil d’administration pourra fixer, sont présents ou représentés. Les décisions sont prises à
la majorité des voix des administrateurs présents ou représentés. Au cas où, lors d’une réunion du conseil, il y a égalité
des voix pour et contre une décision, le Président aura voix prépondérante.

40009

Le conseil d’administration pourra, à l’unanimité, prendre des résolutions par voie de circulaires, en exprimant son

approbation au moyen d’un ou de plusieurs écrits, ou par câble, télégramme, télex, télécopieur ou tout autre moyen de
communication  similaire,  à  confirmer  par  écrit,  le  tout  ensemble  constituant  le  procès-verbal  faisant  preuve  de  la
décision intervenue.

Art. 16. Pouvoirs du conseil d’administration.
Le conseil d’administration jouit des pouvoirs les plus étendus pour orienter et gérer les affaires sociales et pour

effectuer les actes de disposition et d’administration qui rentrent dans l’objet social, sous réserve de l’observation de la
politique d’investissement telle que prévue à l’Article 19 des statuts.

Tout ce qui n’est pas expressément réservé à l’assemblée générale par la loi est de la compétence du conseil d’admi-

nistration.

Art. 17. Engagements de la société vis-à-vis des tiers. 
Vis-à-vis des tiers, la Société sera valablement engagée par la signature conjointe de deux administrateurs ou par la

seule signature de toute personne à laquelle pareils pouvoirs de signature auront été délégués par le conseil d’admi-
nistration.

Art. 18. Délégation de pouvoir. 
Le conseil d’administration peut déléguer les pouvoirs relativement à la gestion journalière des affaires de la Société

ainsi que la représentation de celle-ci en ce qui concerne cette gestion, soit à un ou plusieurs administrateurs, soit à un
ou plusieurs autres agents qui ne doivent pas nécessairement être actionnaires de la Société, sous l’observation des
dispositions de l’Article 60 de la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les sociétés commerciales.

Le conseil peut également conférer tous mandats spéciaux, par procuration authentique ou sous seing privé.
Art. 19. Politique d’investissement. 
Le conseil d’administration, appliquant le principe de la répartition des risques, a le pouvoir de déterminer la politique

d’investissement ainsi que les lignes de conduite à suivre dans l’administration de la Société, sous réserve des restrictions
d’investissement prévues par les lois et règlements ou de celles adoptées par le conseil d’administration.

Dans les limites de ces restrictions, le conseil d’administration pourra décider de la manière dont les avoirs de la

Société seront investis et cette politique d’investissement sera indiquée dans le prospectus d’émission de la Société pour
chacun de ses compartiments.

Art. 20. Conseil en investissement. 
La Société a le pouvoir de se faire conseiller quant aux placements à effectuer dans le cadre de la politique d’investis-

sement. La Société peut conclure à cette fin des contrats avec une ou plusieurs sociétés de son choix.

Art. 21. Intérêt opposé des administrateurs.
Aucun contrat ni aucune transaction que la Société pourra conclure avec d’autres sociétés ou personnes ne pourront

être  affectés  ou  viciés  par  le  fait  qu’un  ou  plusieurs  administrateurs,  directeurs  ou  fondés  de  pouvoir  de  la  Société
auraient un intérêt quelconque dans telle autre société ou personne, ou par le fait qu’ils en seraient administrateurs,
associés, directeurs, fondés de pouvoir ou employés. L’administrateur, directeur ou fondé de pouvoir de la Société qui
est administrateur, associé, directeur, fondé de pouvoir ou employé d’une société ou personne avec laquelle la Société
passe des contrats, ou avec laquelle elle est autrement en relations d’affaires, ne sera pas par là même privé du droit de
délibérer, de voter et d’agir en ce qui concerne des matières en relation avec pareil contrat ou pareilles affaires.

Au cas où un administrateur, directeur ou fondé de pouvoir aurait dans quelque affaire de la Société un intérêt opposé

à celle-ci, cet administrateur, directeur ou fondé de pouvoir devra informer le conseil d’administration de cet intérêt
opposé et il ne délibérera et ne prendra pas part au vote concernant cette affaire.

Le terme «intérêt opposé», tel qu’il est utilisé à l’alinéa précédent, ne s’appliquera pas aux relations ou aux intérêts

qui pourront exister de quelque manière, en quelque qualité, ou à quelque titre que ce soit, en rapport avec une société
de  conseil  fournissant  des  conseils  à  la  Société,  CREDIT  EUROPEEN  (LUXEMBOURG)  ou  l’une  de  leurs  filiales,  le
Dépositaire, le ou les promoteurs de la SICAV ou encore avec toute autre société ou entité juridique que le conseil
d’administration pourra déterminer.

Art. 22. Indemnisation des administrateurs. 
La Société pourra indemniser tout administrateur, directeur ou fondé de pouvoir, ses héritiers, exécuteurs testa-

mentaires et autres ayants droit, des dépenses raisonnablement occasionnées par toutes actions ou procès auxquels il
aura  été  partie  en  sa  qualité  d’administrateur,  directeur  ou  fondé  de  pouvoir  de  la  Société  ou  pour  avoir  été,  à  la
demande  de  la  Société,  administrateur,  directeur  ou  fondé  de  pouvoir  de  toute  autre  société  dont  la  Société  est
actionnaire ou créditrice et par laquelle il ne serait pas indemnisé, sauf au cas où dans pareils actions ou procès il sera
finalement  condamné  pour  négligence  grave  ou  mauvaise  gestion;  en  cas  d’arrangement  extrajudiciaire,  une  telle
indemnité  ne  sera  accordée  que  si  la  Société  est  informée  par  son  avocat-conseil  que  l’administrateur,  directeur  ou
fondé de pouvoir en question n’a pas commis de manquement à ses devoirs. Le droit à indemnisation n’exclura pas
d’autres droits dans le chef de l’administrateur, directeur ou fondé de pouvoir.

Art. 23. Surveillance de la société. 
Les données comptables contenues dans le rapport annuel établi par la Société seront contrôlées par un réviseur

d’entreprises agréé qui est nommé et rémunéré par la Société et qui accomplira tous les devoirs prescrits par la loi du
30 mars 1988 relative aux organismes de placement collectif.

Titre IV - Assemblées générales - Année sociale - Distributions 

Art. 24. Représentation. 
L’assemblée générale représente l’universalité des actionnaires. Elle a les pouvoirs les plus larges pour ordonner, faire

ou ratifier tous les actes relatifs aux opérations de la Société.

40010

Art. 25. Assemblées générales. 
L’assemblée  générale  est  convoquée  par  le  conseil  d’administration,  elle  peut  l’être  également  sur  demande

d’actionnaires représentant le cinquième du capital social au moins.

L’assemblée générale annuelle se réunit dans la Ville de Luxembourg, à l’endroit indiqué dans les avis de convocation,

le deuxième jeudi du mois de mai à 10.00 heures.

Si ce jour est férié, l’assemblée générale se réunit le premier jour ouvrable bancaire au Luxembourg suivant.
D’autres assemblées générales pourront être tenues aux heures et lieux spécifiés dans les avis de convocation. Dans

la  mesure  requise  par  la  loi,  ceux-ci  seront  publiés  au  Mémorial,  Recueil  des  Sociétés  et  Associations,  dans  un  ou
plusieurs journaux luxembourgeois et dans tels autres journaux que le conseil d’administration déterminera.

Chaque fois que tous les actionnaires sont présents ou représentés et qu’ils déclarent se considérer comme dûment

convoqués et avoir eu connaissance préalable de l’ordre du jour soumis à leurs délibérations, l’assemblée générale peut
avoir lieu sans convocation.

Le  conseil  d’administration  peut  déterminer  toutes  autres  conditions  à  remplir  par  les  actionnaires  pour  pouvoir

prendre part aux assemblées générales.

Art. 26. Quorum et conditions de majorité. 
Chaque action, quels que soient le compartiment, la classe ou la catégorie d’actions dont elle relève, donne droit à

une voix, conformément à la loi et aux statuts. Les actionnaires peuvent se faire représenter aux assemblées générales
par des mandataires qui n’ont pas besoin d’être actionnaire en leur conférant un pouvoir écrit.

L’assemblée générale délibère conformément aux prescriptions de la loi modifiée du 10 août 1915 concernant les

sociétés commerciales.

Dans la mesure où il n’en est pas autrement disposé par la loi ou les statuts, les décisions de l’assemblée générale des

actionnaires sont prises à la majorité simple des voix des actionnaires présents et représentés.

Art. 27. Année sociale.
L’année sociale commence le premier janvier et se termine le trente et un décembre de chaque année.
Art. 28. Distributions. 
Le prospectus d’émission indiquera la politique de distribution que le conseil d’administration entend suivre. Dans le

cas  de  versement  de  dividendes,  l’assemblée  générale  annuelle  des  actionnaires,  sur  proposition  du  conseil  d’admi-
nistration, décidera du montant des distributions en espèces dans le respect des dispositions de la loi du 30 mars 1988.

Le paiement des dividendes se fera, pour les actions nominatives, à l’adresse portée au registre des actions nomina-

tives et, pour les actions au porteur, sur présentation du coupon de dividende remis à l’agent ou aux agents désignés par
la Société à cet effet.

Les dividendes pourront être payés en toute monnaie choisie par le conseil d’administration, en temps et lieu qu’il

appréciera et aux taux de change qu’il déterminera.

Tout dividende déclaré qui n’aura pas été réclamé par son bénéficiaire dans les cinq ans à compter de son attribution

ne pourra plus être réclamé et reviendra à la Société. Aucun intérêt ne sera payé sur un dividende déclaré par la Société
et conservé par elle à la disposition de son bénéficiaire.

Titre V - Dispositions finales 

Art. 29. Dépositaire. 
Dans  la  mesure  requise  par  la  loi,  la  Société  conclura  un  contrat  de  dépôt  avec  un  établissement  bancaire  ou

d’épargne au sens de la loi du 5 avril 1993 relative à la surveillance du secteur financier (le «Dépositaire»). Toutes les
valeurs appartenant à la Société sont détenues par le Dépositaire ou pour son compte.

Si le Dépositaire désire se retirer, le conseil d’administration s’efforcera de trouver un remplaçant dans les meilleurs

délais. Le conseil d’administration peut dénoncer le contrat de dépôt, mais ne pourra révoquer le Dépositaire que si un
remplaçant a été trouvé.

Art. 30. Dissolution.
La  Société  peut  en  tout  temps  être  dissoute  par  décision  de  l’assemblée  générale  statuant  comme  en  matière  de

modification des statuts.

La question de la dissolution de la Société doit être soumise par les administrateurs à l’assemblée générale lorsque le

capital social est inférieur aux deux tiers du capital minimum fixé à l’Article 5 des statuts; l’assemblée délibère sans condi-
tions de présence et décide à la majorité simple des actions représentées à l’assemblée.

Dans le cas de la liquidation d’un compartiment, les montants de liquidation n’ayant pu être distribués pourront être

conservés pendant six mois par la banque dépositaire; après ce délai, les montants de liquidation non distribués seront
remis à la Caisse des Consignations.

Le conseil d’administration peut décider de clôturer un compartiment par fusion dans un autre compartiment de la

Société au cas où un changement dans la situation économique et politique relatif au compartiment concerné justifierait
une telle clôture. De plus, une telle fusion peut être décidée par le conseil d’administration au cas où les intérêts des
actionnaires du compartiment concerné le requièrent. La décision de fusion sera publiée par la Société avant la date
effective de la fusion et la publication indiquera les raisons et les procédures relatives à la fusion ainsi que des informa-
tions  relatives  au  nouveau  compartiment.  Une  telle  publication  sera  faite  un  mois  avant  la  date  à  laquelle  la  fusion
deviendra  effective  afin  de  permettre  aux  actionnaires  de  demander  le  rachat  de  leurs  actions,  sans  frais,  avant  que
l’opération de fusion ne devienne effective.

Le conseil d’administration peut aussi, sous certaines circonstances, décider de fermer un compartiment en contri-

bution dans un autre organisme de placement collectif soumis aux lois luxembourgeoises. Par ailleurs, une telle fusion 

40011

peut être décidée par le conseil d’administration si requis par les intérêts des actionnaires du compartiment concerné.
Une  telle  décision  sera  publiée  un  mois  avant  la  date  à  laquelle  la  fusion  devient  effective  pour  permettre  aux
actionnaires de demander le rachat de leurs actions, sans frais, avant que l’opération entraînant la contribution dans un
autre  organisme  de  placement  collectif  ne  devienne  effective.  La  publication  indiquera  les  raisons,  les  procédures
relatives à l’opération de fusion ainsi que les informations relatives à l’autre organisme de placement collectif. En cas de
contribution dans un autre organisme de placement collectif du type fonds commun de placement, la fusion engagera
seulement les actionnaires du compartiment concerné qui auront expressément approuvé la fusion.

Art. 31. Modification des statuts. 
Les  présents  statuts  pourront  être  modifiés  en  temps  et  lieu  qu’il  appartiendra  par  une  assemblée  générale  des

actionnaires statuant aux conditions de quorum et de vote requises par la loi luxembourgeoise.

Toute modification des statuts affectant les droits des actions relevant d’un compartiment ou d’une classe d’actions

donnée par rapport aux droits des actions relevant d’autres compartiments ou d’autres classes d’actions, de même que
toute modification des statuts affectant les droits des actions de distribution par rapport aux droits des actions de capita-
lisation, sera soumise aux conditions de quorum et de majorité requises par la loi luxembourgeoise dans ces comparti-
ments, respectivement dans ces classes ou catégories d’actions.

Art. 32. Matières non régies par les présents statuts. 
Pour toutes les matières qui ne sont pas régies par les présents statuts, les parties se réfèrent aux dispositions de la

loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales telle que modifiée, ainsi qu’à la loi du 30 mars 1988 sur les organismes
de placement collectif.

<i>Dispositions transitoires

La première année sociale commence le jour de la constitution de la société et se terminera le 31 décembre 2001.
L’assemblée annuelle se réunira pour la première fois au jour, heure et lieu indiqués dans les statuts en 2002.

<i>Souscription et Paiement

Les souscipteurs ont souscrit le nombre d’actions et payé comptant les montants indiqués ci-après:
<i>Actionnaires

<i>Nombre

<i>Capital

<i>d’actions

<i>souscrit

<i>Euro

1. - CREDIT EUROPEEN (LUXEMBOURG) S.A., préqualifiée, trois cent quatre-vingt-dix-neuf

actions……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………

399

39.000,-

2.- Georges Wolff, préqualifié, une action ………………………………………………………………………………………………

    1

  1.000,-

Total: quatre cents actions …………………………………………………………………………………………………………………………

400

40.000,-

La preuve de tous ces paiements a été donnée au notaire soussigné qui le reconnaît.

<i>Déclarations, Frais, Evaluation du capital 

Le notaire déclare avoir vérifié l’existence des conditions prévues à l’Article 26 de la loi du 10 août 1915 telle que

modifiée et en constate expressément l’accomplissement.

Les dépenses, coûts, rémunérations ou charges, sous quelque forme que ce soit, qui seront supportés par la Société

comme résultant de sa formation, sont estimés à deux cent cinquante mille francs luxembourgeois (LUF 250.000,-).

A toutes fins utiles, le capital social initial de ONE TWO TRADE WINNING FUNDS, est évalué à quarante mille

Euros (EUR 40.000,-).

<i>Assemblée générale extraordinaire

Les comparants préqualifiés, représentant la totalité du capital souscrit, se considérant dûment convoqués, se sont

ensuite constitués en assemblée générale extraordinaire.

Après avoir constaté que la présente assemblée était régulièrement constituée, ils ont pris, à l’unanimité, les résolu-

tions suivantes:

<i>Première résolution

Les personnes suivantes sont nommées administrateurs jusqu’à la première assemblée générale ordinaire:
Président
Monsieur  Bernard  Trempont,  Directeur  Général,  CREDIT  EUROPEEN, avec  adresse  professionnelle  à  L-2965

Luxembourg, 52, route d’Esch.

Administrateurs
Monsieur Marc Sallet, Directeur Adjoint, CREDIT EUROPEEN, avec adresse professionnelle à L-2965 Luxembourg,

52, route d’Esch,

Monsieur Paul Suttor, Sous-Directeur, CREDIT EUROPEEN, avec adresse professionnelle à L-2965 Luxembourg, 52,

route d’Esch,

Monsieur Georges Wolff, Sous-Directeur, CREDIT EUROPEEN, avec adresse professionnelle à L-2965 Luxembourg,

52, route d’Esch.

<i>Deuxième résolution

A été nommée réviseur indépendant de la Société:
ERNST &amp; YOUNG, rue Richard Coudenhove-Kalergi, L-2013 Luxembourg. 

40012

<i>Troisième résolution

Le siège social de la société est fixé à L-2965 Luxembourg, 52, route d’Esch.
Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite aux comparants, connus du notaire par leurs nom, prénom usuel, état et demeure, ils ont signé

avec le notaire le présent acte. 

Signé: G. Wolff, P. Suttor, R. Neuman.
Enregistré à Luxembourg, le 12 octobre 2000, vol. 126S, fol. 29, case 5. – Reçu 50.000 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour copie conforme, délivrée à la demande de ladite société, aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des

Sociétés et Associations.

Luxembourg, le 16 octobre 2000.

R. Neuman.

(59280/226/660)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 20 octobre 2000.

HAPPY VISIBILIA S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1150 Luxembourg, 241, route d’Arlon.

R. C. Luxembourg B 60.196.

Le bilan au 31 décembre 1997, enregistré à Luxembourg, le 12 juillet 2000, vol. 538, fol. 80, case 1, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

<i>Pour le conseil d’administration

Signature

(38450/000/10)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

HAPPY VISIBILIA S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1150 Luxembourg, 241, route d’Arlon.

R. C. Luxembourg B 60.196.

Le bilan au 31 décembre 1998, enregistré à Luxembourg, le 12 juillet 2000, vol. 538, fol. 80, case 1, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

<i>Pour le conseil d’administration

Signature

(38451/000/10)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

GROSVENOR FIRST EUROPEAN PROPERTY INVESTMENTS S.A., Société Anonyme.

Registered office: Luxembourg.

R. C. Luxembourg B 60.935.

In the year two thousand, on the twenty-sixth of May.
Before Us, Maître Gérard Lecuit, notary residing in Hesperange.
Was held an extraordinary general meeting of the shareholders of the company GROSVENOR FIRST EUROPEAN

PROPERTY INVESTMENTS S.A., having its registered office in Luxembourg, constituted by a deed of the undersigned
notary, on September 10th, 1997, published in the Mémorial, Recueil C number 723 of December 30, 1997; the articles
of association were amended by deeds of the undersigned notary of December 4th, 1997, published in the Mémorial,
Recueil C number 194 of March 31st, 1998, of May 28th, 1998, published in the Mémorial, Recueil C number 630 of
September 4th, 1998 and of February 25, 1999, published in the Mémorial, Recueil C number 408 of June 3, 1999.

The meeting was opened by Mr Gérard Maîtrejean, lawyer, residing in B-Arlon, being in the chair,
who appointed as secretary Mrs Liliane Hofferlin, private employee, residing in Howald. 
The meeting elected as scrutineer Mr Paul Marx, lawyer, residing in Esch-sur-Alzette.
The board of the meeting having thus been constituted, the chairman declared and requested the notary to state that:
I. The agenda of the meeting is the following: 
1. Increase of capital by FRF 221,000,000.- in order to raise it from its present amount of FRF 1,189,476,600.- to FRF

1,410,476,600.- by the issue and creation of 2,210,000 fresh shares with a par value of FRF 100.- each, having the same
rights and duties as the shares extant.

2.  Waiver  of  his  preferential  subscription  right  by  Mr  Richard  Simon  Handley,  chartered  accountant,  residing  in 

UK-London.

3. Subscription and full payment, by GROSVENOR OVERSEAS HOLDINGS LIMITED, UK-London, of 1,657,500 fresh

shares by payment in cash of FRF 165,750,000.-.

4. Subscription and full payment, by PARIS PROPERTIES PRIVATE LIMITED, Singapore, of 552.500 fresh shares by

payment in cash of FRF 55,250,000.-.

5. Subsequent amendment of the 1st paragraph of point 5.1 of article 5 of the articles of association. 
6. Sundry.

40013

II. The shareholders present or represented, the proxy holders of the represented shareholders and the number of

their shares are shown on an attendance list; this attendance list, signed by the shareholders, the proxy holders of the
represented shareholders, the board of the meeting and the undersigned notary, will remain annexed to the present
deed.

The proxies of the represented shareholders will also remain annexed to the present deed.
III. As appears from the said attendance list, all the shares in circulation are present or represented at the present

general meeting, so that the meeting can validly decide on all the items of the agenda.

After the foregoing has been approved by the meeting, the meeting unanimously took the following resolutions:

<i>First resolution

The general meeting decides to increase the subscribed capital by two hundred and twenty-one million French francs

(221,000,000.- FRF) to bring it from its present amount of one billion one hundred and eighty-nine million four hundred
and seventy-six thousand six hundred French francs (1,189,476,600.- FRF) to one billion four hundred and ten million
four hundred and seventy-six thousand six hundred French francs (1.410,476,600.- FRF) by the issue and creation of two
million two hundred and ten thousand (2,210,000) new shares with a par value of one hundred French francs (100.- FRF)
each, having the same rights and obligations as the existing shares. 

<i>Second resolution

The general meeting, having acknowledged that the shareholder, Mr Richard Simon Handley, chartered accountant,

residing in UK-London, waived his preferential subscription rights, decides to admit to the subscription of the 2,210,000
new shares the companies GROSVENOR OVERSEAS HOLDINGS LIMITED, having its registered office at 53, Davies
Street, UK-London WIY 1FH, and PARIS PROPERTIES PRIVATE LIMITED, having its registered office at 250 North
Bridge Road, 38-00 Raffles City Tower, Singapore 179101.

<i>Subscription - Payment

Thereupon,
1. GROSVENOR OVERSEAS HOLDINGS LIMITED, prenamed,
here represented by Mr Paul Marx, prenamed, by virtue of a proxy established in London on May 2, 2000, declared

to subscribe to 1,657,500 new shares.

2. PARIS PROPERTIES PRIVATE LIMITED, prenamed, here represented by Mr Paul Marx, prenamed, by virtue of a

proxy established in Singapore on May 8, 2000, declared to subscribe to 552,500 new shares.

The 2,210,000 fresh shares have been fully paid up in cash so that the amount of two hundred and twenty-one million

French francs (221,000,000.- LUF) is at the disposal of the company; proof of the payments has been given to the under-
signed notary.

The said proxies, signed ne varietur by the persons appearing and the undersigned notary, will remain annexed to the

present deed for the purpose of registration. 

<i>Third resolution

The general meeting decides to amend the first paragraph of point 5.1. of article 5 of the articles of association, which

will henceforth have the following wording: 

«Art. 5. 
5.1. 1st paragraph
The corporate capital is set at one billion four hundred and ten million four hundred and seventy-six thousand six

hundred French francs (1,410,476,600.- FRF) represented by fourteen million one hundred and four thousand seven
hundred and sixty-six (14,104,766) shares with a par value of one hundred French francs (100.- FRF) each.» 

<i>Costs

For the purpose of the registration, the amount of two hundred and twenty-one million French francs (221,000,000,-

FRF)  is  valuated  at  thirty-three  million  six  hundred  and  ninety-one  thousand  two  hundred  and  thirty-three  euros
(33,691,233.- EUR) (= LUF 1,359,100,962.-).

The aggregate amount of the costs, expenditures, remunerations or expenses, in any form whatsoever, which the

corporation incurs or for which it is liable by reason of its organization, is approximately thirteen million nine hundred
thousand Luxembourg francs (13,900,000.- LUF).

There being no further business, the meeting is terminated.
The  undersigned  notary,  who  knows  English,  states  that  on  request  of  the  appearing  parties,  the  present  deed  is

worded in English, followed by a French version and in case of discrepancies between the English and the French text,
the English version will be binding.

Whereof the present notarial deed was drawn up in Luxembourg, on the day indicated at the beginning of this deed.
The document having been read to the persons appearing, they signed together with the notary the present original

deed.

Suit la version française du texte qui précède:

L’an deux mille, le vingt-six mai. 
Par-devant Maître Gérard Lecuit, notaire de résidence à Hesperange. 

S’est réunie:

L’assemblée  générale  extraordinaire  des  actionnaires  de  la  société  anonyme  GROSVENOR  FIRST  EUROPEAN

PROPERTY INVESTMENTS S.A., avec siège social à Luxembourg, constituée suivant acte du notaire instrumentant, en

40014

date du 10 septembre 1997, publié au Mémorial, Recueil C numéro 723 du 30 décembre 1997, dont les statuts furent
modifiés suivant actes du notaire instrumentant, en date du 4 décembre 1997, publié au Mémorial, Recueil C numéro
194 du 31 mars 1998, en date du 28 mai 1998, publié au Mémorial, Recueil C numéro 630 du 4 septembre 1998, et en
date du 25 février 1999, publié au Mémorial, Recueil C numéro 408 du 3 juin 1999.

L’assemblée est ouverte sous la présidence de Monsieur Gérard Maîtrejean, juriste, demeurant à B-Arlon,
qui désigne comme secrétaire Madame Liliane Hofferlin, employée privée, demeurant à Howald.
L’assemblée choisit comme scrutateur Monsieur Paul Marx, juriste, demeurant à Esch-sur-Alzette.
Le bureau ainsi constitué, le Président expose et prie le notaire instrumentant d’acter:
I. - Que la présente assemblée générale extraordinaire a pour 

<i>Ordre du jour:

1.  Augmentation  du  capital  à  concurrence  de  FRF  221.000.000,-  pour  le  porter  de  son  montant  actuel  de  FRF

1.189.476.600,- à 1.410.476.600,- par l’émission et la création de 2.210.000 actions nouvelles d’une valeur nominale de
FRF 100,- chacune, ayant les mêmes droits et obligations que les actions existantes.

2. Renonciation par Monsieur Richard Simon Handley, expert-comptable, demeurant à UK-Londres à son droit de

souscription préférentiel.

3. Souscription et libération de 1.657.500 actions nouvelles par GROSVENOR OVERSEAS HOLDINGS LIMITED,

UK-Londres, par paiement en espèces de FRF 165.750.000,-.

4. Souscription et libération de 552.500 actions nouvelles par PARIS PROPERTIES PRIVATE LIMITED, Singapour, par

paiement en espèces de FRF 55.250.000,-.

5. Modification afférente du 1

er

paragraphe du point 5.1. de l’article 5 des statuts. 

6. Divers.
II. - Que les actionnaires présents ou représentés, les mandataires des actionnaires représentés, ainsi que le nombre

d’actions qu’ils détiennent sont indiqués sur une liste de présence. Cette liste de présence, après avoir été signée ne
varietur par les actionnaires présents, les mandataires des actionnaires représentés ainsi que par les membres du bureau
et le notaire instrumentant, restera annexée au présent procès-verbal pour être soumise avec lui à la formalité de l’enre-
gistrement.

Resteront pareillement annexées aux présentes les procurations des actionnaires représentés, après avoir été signées

ne varietur par les comparants et le notaire instrumentant.

III.  -  Que  la  présente  assemblée,  réunissant  l’intégralité  du  capital  social,  est  régulièrement  constituée  et  peut

délibérer valablement, telle qu’elle est constituée, sur les points portés à l’ordre du jour.

L’assemblée générale, après avoir délibéré, prend à l’unanimité des voix, les résolutions suivantes:

<i>Première résolution

L’assemblée décide d’augmenter le capital social à concurrence de deux cent vingt et un millions de francs français

(221.000.000,-  FRF)  pour  le  porter  de  son  montant  actuel  d’un  milliard  cent  quatre-vingt-neuf  millions  quatre  cent
soixante-seize  mille  six  cents  francs  français  (1.189.476.600,-  FRF)  à  un  milliard  quatre  cent  dix  millions  quatre  cent
soixante-seize mille six cents francs français (1.410.476.600,- FRF) par l’émission et la création de deux millions deux
cent dix mille (2.210.000) actions nouvelles d’une valeur nominale de cent francs français (100,- FRF) chacune, ayant les
mêmes droits et obligations que les actions existantes. 

<i>Deuxième résolution

L’actionnaire, Monsieur Richard Simon Handley, expert-comptable, demeurant à UK-Londres, ayant renoncé à son

droit de souscription préférentiel, l’assemblée décide d’accepter à la souscription des deux millions deux cent dix mille
(2.210.000) actions nouvelles les sociétés GROSVENOR OVERSEAS HOLDINGS LIMITED, ayant son siège social au 53,
Davies Street, UK-Londres WIY 1FH, et PARIS PROPERTIES PRIVATE LIMITED, ayant son siège social au 250 North
Bridge Road, 38-00 Raffles City Tower, Singapour 179101.

<i>Souscription - Libération 

Ensuite,
1. GROSVENOR OVERSEAS HOLDINGS LIMITED, préqualifiée,
ici représentée par Monsieur Paul Marx, prénommé,
en vertu d’une procuration sous seing privé donnée à Londres, le 2 mai 2000,
laquelle société déclare souscrire 1.657.500 actions nouvelles.
2. PARIS PROPERTIES PRIVATE LIMITED, préqualifiée,
ici représentée par Monsieur Paul Marx, prénommé,
en vertu d’une procuration sous seing privé donnée à Singapour, le 8 mai 2000,
laquelle société déclare souscrire 552.500 actions nouvelles.
Les deux millions deux cent dix mille (2.210.000) actions nouvelles ont été intégralement libérées en espèces de sorte

que le montant de deux cent vingt et un  millions de francs français (221.000.000,- FRF) se trouve dès à présent à la
disposition de la société; preuve de ce paiement a été donnée au notaire instrumentant.

Lesdites procurations resteront, après avoir été signées ne varietur par les comparants et le notaire instrumentant,

annexées aux présentes pour être formalisées avec elles. 

<i>Troisième résolution

L’assemblée décide de modifier le premier alinéa du point 5.1. de l’article 5 des statuts, qui aura la teneur suivante: 

40015

«Art. 5.
5.1. 1

er

alinéa.

Le capital social est fixé à un milliard quatre cent dix millions quatre cent soixante-seize mille six cents francs français

(1.410.476.600,-  FRF)  représenté  par  quatorze  millions  cent  quatre  mille  sept  cent  soixante-six  (14.104.766)  actions
d’une valeur nominale de cent francs français (100,- FRF) chacune.»

<i>Frais

Pour les besoins de l’enregistrement, le montant de deux cent vingt et un millions de francs français (221.000.000,-

FRF) est évalué à trente-trois millions six cent quatre-vingt-onze mille deux cent trente-trois euros (33.691.233,- EUR)
(= LUF 1.359.100.962,-).

Le montant des frais, dépenses, rémunérations et charges, sous quelque forme que ce soit, qui incombent à la société

à raison des présentes, est évalué à environ treize millions neuf cent mille francs luxembourgeois (13.900.000,- LUF). 

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée.
Le notaire soussigné, qui a personnellement la connaissance de la langue anglaise, déclare que les comparants l’ont

requis de documenter le présent acte en langue anglaise, suivi d’une version française, et en cas de divergence entre le
texte anglais et le texte français, le texte anglais fera foi.

Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite et interprétation donnée aux comparants, ceux-ci ont signé le présent acte avec le notaire.
Signé: G. Maîtrejean, L. Hofferlin, P. Marx, G. Lecuit. 
Enregistré à Luxembourg, le 31 mai 2000, vol. 5CS, fol. 63, case 4. – Reçu 13.591.009 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Hesperange, le 10 juillet 2000.

G. Lecuit.

(38447/220/184)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

GROSVENOR FIRST EUROPEAN PROPERTY INVESTMENTS S.A., Société Anonyme.

Siège social: Luxembourg.

R. C. Luxembourg B 60.935.

Statuts coordonnés déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Hesperange, le 10 juillet 2000.

G. Lecuit.

(38448/220/8)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

COMPUTACENTER S.A., Société Anonyme,

(anc. INACOM SERVICES EUROPE S.A.).

Siège social: L-1616 Luxembourg, 26, place de la Gare.

R. C. Luxembourg B 52391.

L’an deux mille, le vingt et un juin.
Par-devant Maître Joseph Elvinger, notaire de résidence à Luxembourg.
S’est  réunie  l’assemblée  générale  extraordinaire  des  actionnaires  de  la  société  anonyme  INACOM  SERVICES

EUROPE S.A., ayant son siège social à Luxembourg, constituée suivant acte reçu par le notaire instrumentant, alors de
résidence à Dudelange, en date du 29 septembre 1995, publié au Mémorial C No 616 du 4 décembre 1995 et dont les
statuts ont été modifiés suivant acte reçu par le même notaire, alors de résidence à Dudelange, en date du 3 juillet 1996,
publié au Mémorial C No 519 du 15 octobre 1996.

L’assemblée est présidée par Maître Victor Elvinger, avocat, demeurant à Luxembourg.
L’assemblée désigne comme secrétaire Maître Catherine Dessoy, avocat, demeurant à Luxembourg.
L’assemblée élit comme scrutateur Maître Serge Marx, avocat, demeurant à Luxembourg.
Monsieur le président déclare et prie le notaire d’acter:
1. - Que les actionnaires présents ou représentés et le nombre d’actions qu’ils détiennent sont renseignés sur une

liste de présence, signée par le président, le secrétaire, le scrutateur et le notaire soussigné. Ladite liste de présence
restera annexée au présent acte pour être soumise avec lui aux formalités de l’enregistrement.

2. - Qu’il appert de la liste de présence que les dix mille (10.000) actions, représentant l’intégralité du capital social

entièrement libéré de deux millions neuf cent dix-neuf mille francs luxembourgeois (2.919.000,- LUF), sont représentées
à la présente assemblée générale extraordinaire, de sorte que l’assemblée peut décider valablement sur tous les points
à l’ordre du jour.

Les actionnaires présents ou représentés se reconnaissent dûment convoqués et déclarent par ailleurs avoir eu parfai-

tement connaissance de l’ordre du jour qui leur a été communiqué au préalable.

3. - Que l’ordre du jour de l’assemblée est le suivant:

<i>Ordre du jour:

1) Modification de la dénomination sociale.
2) Modification subséquente des statuts.
3) Divers.

40016

Ces faits exposés et reconnus exacts par l’assemblée, cette dernière a pris à l’unanimité les résolutions suivantes:

<i>Première résolution

L’assemblée décide de modifier la dénomination sociale en COMPUTACENTER S.A.

<i>Deuxième résolution

L’assemblée décide, par conséquent, de modifier l’article 1

er

des statuts comme suit:

<i>Version anglaise

«Art. 1. There exists a joint stock company (société anonyme) under the name of COMPUTACENTER S.A.»

<i>Version française

«Art. 1

er

Il existe une société anonyme sous la dénomination de COMPUTACENTER S.A.»

Plus rien n’étant à l’ordre du jour, la séance est levée.
Dont acte, fait et passé à Luxembourg, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite aux comparants, tous connus du notaire par leurs nom, prénom usuel, état et demeure, les

membres du bureau ont tous signés avec Nous, notaire, la présente minute.

Signé: V. Elvinger, C. Dessoy, S. Marx, J. Elvinger.
Enregistré à Luxembourg, le 27 juin 2000, vol. 5CS, fol. 74, case 6. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour expédition conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 5 juillet 2000.

J. Elvinger.

(38467/211/53)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

HERNE S.A. LUXEMBURG, Aktiengesellschaft.

<i>Protokoll der ordentlichen Gesellschafterversammlung vom 24. September 1998

<i>(Deutsche Übersetzung des englischen Originals)

Die Gesellschafterversammlung fasste nach eingehender Beratung einstimmig folgende Beschlüsse:

<i>Erster Beschluss

Der Jahresabschluss zum 31. Dezember 1997 wird genehmigt.

<i>Zweiter Beschluss

Die  Gesellschafterversammlung  beschliesst,  den  Verlust  von  LUF  170.725.447,-  (DEM  8.289.804,58)  auf  neue

Rechnung vorzutragen.

<i>Dritter Beschluss

Den Mitgliedern des Verwaltungsrats sowie dem Aufsichtskommissar wird Entlastung erteilt.

<i>Vierter Beschluss

Die Gesellschafterversammlung genehmigt die Ernennung (Co-optation) der neuen Direktoren Carl Anders Elsell und

Hans Ake Karlsson für die zurückgetretenen Verwaltungsratsmitglieder Nils Nilsson und Thomas Billing.

Die Mandate der neu gewählten Verwaltungsratsmitglieder laufen bis zur Gesellschafterversammlung in 1999.

<i>Fünfter Beschluss

Die GESTOR SOCIETE FIDUCIAIRE, 5, rue Emile Bian, L-1235 Luxemburg, wird bis zur Gesellschafterversammlung

in 1999 neu gewählt.

<i>Sechster Beschluss

Die  Gesellschafterversammlung  nimmt  zur  Kenntnis,  dass  die  Verluste  50%  des  Eigenkapitals  übersteigen  und

beschliesst, die Gesellschaft fortzuführen. Da damit die Tagesordung erschöpft ist, wird die Gesellschafterversammlung
um 12.15 Uhr geschlossen.

Luxemburg, den 24. September 1998

N. Haag

P. Rochas

Y. Mertz

<i>Sekretärin

<i>Vorsitzender

<i>Stimmenzähler

Die Übereinstimmung des englischen Originaltextes mit der vorliegenden Übersetzung wird hiermit bestätigt.
Luxemburg, den 5. Juli 2000.

GESTOR SOCIETE FIDUCIAIRE

H.-J. Salbach

<i>Minutes of the shareholders’ general meeting held on September 24th, 1998

The meeting is opened at 11.00 a.m.
The shareholders proceed with the appointment of the members of the Bureau:
Chairman:

Mr Patrick Rochas

Secretary:

Mrs Nathalie Haag

Ballot-judge:

Mr Yves Mertz

The chairman declares and the meeting ascertains that:
- pursuant to the attendance list, duly signed by the members of the Bureau, 2 (two) shareholders are present or

represented, holding together 1.000 (thousand) shares;

40017

- the shareholders are informed about the adjournement of the annual general meeting at the date of September 24th,

1998;

- each and all shareholders being present or represented, waiver was made of the legal convening notices;
- all shareholders were informed that the meeting would be held anticipatively, on a date prior to the date inscribed

in the statutes;

- consequently, the present meeting is regularly composed and may validly deliberate on the points of the Agenda.

<i>Agenda:

1. Report of the statutory auditor
2. Approval of the annual accounts as of December 31st, 1997
3. Appropriation of results
4. Discharge to the directors and to the statutory auditor for the performance of their mandates during the related

fiscal year

5. Election of the board of directors and reappointment of the statutory auditor
6. Application of the article 100 of the amended law of August 10th, 1915
7. Decision concerning the continuation of the corporation.
The Assembly confirmed the adjournement of the meeting normally held on April 30th, 1998, to September 24th,

1998.

The chairman reads the report of the statutory auditor and provides details concerning the balance sheet and the

profit and loss account submitted to the present meeting.

He invites the meeting to give discharge to the directors and to the statutory auditor for the performance of their

mandates during the related fiscal year.

Upon full discussion, the meeting unanimously takes the following resolutions:

<i>First resolution

The annual accounts as of December 31st, 1997 are approved.

<i>Second resolution

The meeting decides to carry forward the loss of LUF 170,725,447.-.

<i>Third resolution

Discharge is given to the directors and to the statutory auditor for the performance of their mandates during the

related fiscal year.

<i>Fourth resolution

The meeting approves the co-optation of the new directors Mr Carl Anders Elsell, Hans Ake Karlsson, to replace Mr

Nils Nilsson and Mr Thomas Billing who have resigned. The mandates of the directors elected now, will extend until the
next statutory general meeting to be held in 1999.

<i>Fifth resolution

The meeting reappoints:
GESTOR SOCIETE FIDUCIAIRE, 5, rue Emile Bian, L-1235 Luxembourg, as a statutory auditor.
The mandates of the auditor elected now, will extend until the next statutory general meeting to be held in 1999.

<i>Sixth resolution

The meeting notes the loss of more than 50% of the Capital and decides to continue the activity.
The agenda being exhausted, the meeting was adjourned at 12.15 p.m.
Luxembourg, September 24th, 1998.

N. Haag

P. Rochas

Y. Mertz

<i>Secretary

<i>Chairman

<i>Ballot-judge

Enregistré à Luxembourg, le 17 juillet 2000, vol. 540, fol. 1, case 11. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38455/636/92)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

I.T.S., S.à r.l., INTERNATIONAL TRADING UND SERVICES, Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-1931 Luxembourg, 57, avenue de la Liberté.

R. C. Luxembourg B 63.097.

L’an deux mille, le sept juin.
Par-devant Maître Gérard Lecuit, notaire de résidence à Hesperange.

Ont comparu:

1. Monsieur Dominique Leger, industriel, demeurant à F-92100 Boulogne-Billancourt, 70, rue Marcel Dassault,
2. Monsieur Jonathan Black, expert-comptable, demeurant au 6, Mains Avenue, Kenil Worth 7700, Afrique du Sud,
les deux ici représentés par Monsieur Claude Santaliestra, administrateur de société, demeurant à Luxembourg,
en vertu de deux procurations sous seing privé établies en date du 1

er

mai 2000.

Lesquelles procurations resteront, après avoir été signées ne varietur par le comparant et le notaire instrumentant,

annexées aux présentes pour être formalisées avec elles.

Lesquels comparants, représentés comme dit ci-avant, ont requis le notaire instrumentant de documenter ce qui suit:
-  Que  les  comparants  sont  les  seuls  associés  actuels  de  la  société  à  responsabilité  limitée  INTERNATIONAL

TRADING UND SERVICES, en abrégé I.T.S., S.à r.l., avec siège social à Esch-sur-Alzette, constituée suivant acte notarié, 

40018

en date du 10 février 1998, publié au Mémorial, Recueil C numéro 344 du 14 mai 1998, dont les statuts ont été modifiés
suivant cession de parts sociales établie sous seing privé en date du 15 juin 1998, publiée au Mémorial, Recueil C numéro
609 du 24 août 1998;

- Qu’aux termes d’une cession de parts sous seing privé, intervenue en date du 28 novembre 1999, il a été cédé par

Monsieur  Jean-Marc  Tamburrini,  directeur  commercial,  demeurant  à  F-77330  Ozoir-La-Ferrière,  35  parts  sociales  à
Mademoiselle Antoinette Vaquer, gérante de société, demeurant à F-83300 Draguignan, Hameau de la Clappe, au prix
global de un franc par action, quittancés;

- Qu’aux termes d’une cession de parts sous seing privé, intervenue en date du 6 juin 2000, il a été cédé par Mademoi-

selle  Antoinette  Vaquer,  prénommée,  75  parts  sociales  à  Monsieur  Jonathan  Black,  prénommé,  au  prix  global  de
quittancés;

-  Que  les  cessionnaires  sont  propriétaires  des  parts  cédées  et  ils  auront  droit  aux  bénéfices  y  afférents  à  partir

desdites cessions;

- Que Mademoiselle Antoinette Vaquer, prénommée, en sa qualité de gérante de la société à responsabilité limitée

INTERNATIONAL  TRADING  UND  SERVICES,  en  abrégé  I.T.S.,  S.à  r.l.,  ici  intervenante,  déclare  accepter  lesdites
cessions de parts ci-avant documentées au nom et pour compte de la société et dispenser les cédants de les faire notifier
à la société, le tout conformément à l’article 1690 du Code Civil.

<i>Assemblée générale extraordinaire

Ensuite, les comparants, représentés comme dit ci-avant, ont déclaré se réunir en assemblée générale extraordinaire,

à laquelle ils se reconnaissent dûment convoqués, et ont pris à l’unanimité les résolutions suivantes:

<i>Première résolution

Les associés acceptent les cessions de parts ci-avant documentées.

<i>Deuxième résolution

Suite à ces cessions de parts, les associés décident de modifier l’article 6 des statuts, pour lui donner désormais la

teneur suivante:

«Art. 6. Le capital social est fixé à cinq cent mille francs luxembourgeois (500.000,- LUF), représenté par cent (100)

parts sociales d’une valeur nominale de cinq mille francs luxembourgeois (5.000,- LUF) chacune,

qui sont réparties comme suit:
1. Monsieur Jonathan Black, expert-comptable, demeurant au 6, Mains Avenue, Kenil Worth 7700, Afrique du Sud,

soixante-quinze parts sociales (75)

2. Monsieur Dominique Leger, industriel, demeurant à F-92100 Boulogne-Billancourt, 70, rue Marcel Dassault, vingt-

cinq parts sociales (25)

Total: cent parts sociales (100)»

<i>Troisième résolution

Les associés décident de transférer le siège social de Esch-sur-Alzette à L-1931 Luxembourg, 51, avenue de la Liberté,

de sorte que le premier alinéa de l’article 3 des statuts aura désormais la teneur suivante:

«Art. 3. 1

er

alinéa. Le siège social de la société est établi à Luxembourg.»

Dont acte, fait et passé à Hesperange, date qu’en tête des présentes.
Et après lecture faite et interprétation donnée au comparant, ceux-ci ont signé avec le notaire le présent acte.
Signé: C. Santaliestra, A. Vaquer, G. Lecuit.
Enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 124S, fol. 81, case 5. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

Pour copie conforme, délivrée aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Hesperange, le 13 juillet 2000.

G. Lecuit.

(38494/220/64)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

I.T.S., S.à r.l., INTERNATIONAL TRADING UND SERVICES, Société à responsabilité limitée.

Siège social: L-1931 Luxembourg, 57, avenue de la Liberté.

R. C. Luxembourg B 63.097.

Statuts coordonnés déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Hesperange, le 13 juillet 2000.

G. Lecuit.

(38495/220/8)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

FINEQ S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1118 Luxembourg, 23, rue Aldringen.

R. C. Luxembourg B 57.158.

Le bilan au 31 décembre 1999, enregistré à Luxembourg, le 18 juillet 2000, vol. 540, fol. 7, case 8, ont été déposés au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(38423/677/8)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

40019

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2520 Luxembourg, 39, allée Scheffer.

R. C. Luxembourg B 43.962.

Le bilan au 31 décembre 1998, enregistré à Luxembourg, le 17 juillet 2000, vol. 540, fol. 1, case 12, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 20 mars 2000.

(38478/005/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2520 Luxembourg, 39, allée Scheffer.

R. C. Luxembourg B 43.962.

Le bilan au 31 décembre 1999, enregistré à Luxembourg, le 17 juillet 2000, vol. 540, fol. 1, case 12, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 20 mars 2000.

(38479/005/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2520 Luxembourg, 39, allée Scheffer.

R. C. Luxembourg B 43.962.

<i>Extrait des résolutions lors de l’assemblée générale en date du 26 novembre 1999

En date du 26 novembre 1999, l’assemblée générale a décidé:
- de reporter le résultat de l’exercice de 1998,
- de ratifier le paiement des dividendes suivants:
USD 3,20 payé le 29 juillet 1998
USD 3,37 payé le 22 février 1999.
- de ratifier la cooptation de MM. Gilles Martinengo et Amaury de la Lance, réalisée par le conseil d’administration en

date du 5 octobre 1999, en remplacement de MM. Habib et Brault démissionnaires.

- de nommer MM. Gilles Martinengo et Amaury de la Lance en tant qu’administrateurs de la Sicav pour un mandat

d’un an prenant fin à la prochaine assemblée générale ordinaire en 2000.

- de reconduire les mandats de MM. Alain Seugé, Edmond D. Villani et Patrick Zurstrassen en tant qu’administrateurs

de la Sicav pour un mandat d’un an prenant fin à la prochaine assemblée générale ordinaire en 2000.

- de reconduire le mandat de PricewaterhouseCoopers en qualité de réviseur d’entreprises pour une durée d’un an

prenant fin à la prochaine assemblée générale ordinaire en 2000.

Luxembourg, le 20 mars 2000.

Pour extrait sincère et  conforme

<i>Le conseil d’administration

Enregistré à Luxembourg, le 17 juillet 2000, vol. 540, fol. 1, case 12. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38476/005/24)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2520 Luxembourg, 39, allée Scheffer.

R. C. Luxembourg B 43.962.

<i>Extrait des résolutions prises lors de l’assemblée générale en date du 3 avril 2000

En date du 3 avril 2000, l’assemblée générale a décidé:
- de reporter le résultat de l’exercice de 1999,
- de ratifier le paiement des dividendes suivants:
USD 3,10 payé le 30 juillet 1999
USD 3,39 payé le 21 février 2000
- de reconduire les mandats de MM. Alain Seugé, Gilles Martinengo, Amaury de la Lance, Edmond D. Villani et Patrick

Zurstrassen en qualité d‘administrateur, pour une durée d’un an prenant fin à la prochaine assemblée générale ordinaire
en 2001.

- de reconduire le mandat de PricewaterhouseCoopers en qualité de réviseur d’entreprises, pour une durée d’un an

prenant fin à la prochaine assemblée générale ordinaire en 2001.

Luxembourg, le 7 avril 2000.

Pour extrait sincère et  conforme

<i>Le conseil d’administration

Enregistré à Luxembourg, le 17 juillet 2000, vol. 540, fol. 1, case 12. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38477/005/21)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

40020

INSINGER FUND ADMINISTRATION (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.384.

Le bilan au 31 décembre 1998, enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Signatures.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(38482/000/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INSINGER FUND ADMINISTRATION (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.384.

Le bilan au 31 décembre 1999, enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Signatures.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(38483/000/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INSINGER FUND ADMINISTRATION (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Registered office: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.384.

Minutes of the Annual Meeting of the Shareholders in the company limited by shares INSINGER FUND ADMINI-

STRATION (LUXEMBOURG) S.A., having its corporate seat in Luxembourg, and its place of business at 66, avenue
Victor  Hugo,  L-1750  Luxembourg  (the  «Company»),  held  on  the  28th  April,  2000  at  14.00  h,  at  the  offices  of  the
Company.

<i>Attendance list

Shareholder

Signature

Number of

Shares Votes

BANK INSINGER DE BEAUFORT N.V. ………………………………………………………………………………………………………… 249

249

INSINGER TRUST INVESTMENTS (BENELUX) B.V. …………………………………………………………………………………

1

1

(represented by virtue of the attached powers of attorney)
The Meeting appoints Audrey Saunders to be Chairperson of the Meeting.
The Chairperson requests Alan Botfield to keep minutes of the Meeting.
The Chairperson opens the Meeting and establishes that the entire issued and subscribed for capital is represented at

the meeting. As a consequence, this Meeting may adopt valid resolutions provided unanimously, even though not all
formalities in connection with the convocation of the Meeting have been met.

The Chairperson states that, according to the Shareholders Register of the Company, no usufruct or pledges have

been created on the shares, and that no registered depository receipts of shares have been issued with the co-operation
of the Company.

The Chairperson proceeds to deal with the following Agenda:
1. to approve and confirm the audited financial statements for the year ended December 31st, 1999.
These motions are put to the vote and are carried unanimously.

<i>First resolution

The general meeting resolves unanimously to approve and confirm the audited financial statements for the year ended

December 31st, 1999.

There being no further business to come before the meeting, on motion duly made and seconded, the meeting was

closed.

A. Saunders

A. Botfield

<i>Chairperson

<i>Secretary

Enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38484/000/36)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INSINGER FUND ADMINISTRATION (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Registered office: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.384.

Minutes  of  the  Extraordinary  Meeting  of  the  Shareholders  in  the  company  limited  by  shares  INSINGER  FUND

ADMINISTRATION (LUXEMBOURG) S.A., having its corporate seat in Luxembourg, and its place of business at 66,
avenue Victor Hugo, L-1750 Luxembourg (the «Company»), held on the 30th May, 2000 at 14.00 h, at the offices of the
Company.

40021

<i>Attendance list

Shareholder

Signature

Number of

Shares Votes

BANK INSINGER DE BEAUFORT N.V. ………………………………………………………………………………………………………… 249

249

INSINGER TRUST INVESTMENTS (BENELUX) B.V. …………………………………………………………………………………

1

1

(represented by virtue of the attached powers of attorney)
The Meeting appoints Stephen Hutchings to be Chairperson of the Meeting.
The Chairperson requests Eimear Crowley to keep minutes of the Meeting.
The Chairperson opens the Meeting and establishes that the entire issued and subscribed for capital is represented at

the meeting. As a consequence, this Meeting may adopt valid resolutions provided unanimously, even though not all
formalities in connection with the convocation of the Meeting have been met.

The Chairperson states that, according to the Shareholders Register of the Company, no usufruct or pledges have

been created on the shares, and that no registered depository receipts of shares have been issued with the co-operation
of the Company.

The Chairperson proceeds to deal with the following Agenda:
1. to approve and confirm the audited financial statements for the year ended December 31st, 1998.
These motions are put to the vote and are carried unanimously.

<i>First resolution

The general meeting resolves unanimously to approve and confirm the audited financial statements for the year ended

December 31st, 1998.

There being no further business to come before the meeting, on motion duly made and seconded, the meeting was

closed.

S. Hutchings

E. Crowley

<i>Chairperson

<i>Secretary

Enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38485/000/36)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INSINGER TRUST (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.066.

Le bilan au 31 décembre 1998, enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Signatures.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(38486/000/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INSINGER TRUST (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.066.

Le bilan au 31 décembre 1999, enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Signatures.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.

(38487/000/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INSINGER TRUST (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Registered office: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.066.

Minutes  of  the  Extraordinary  General  Meeting  of  the  Shareholders  in  the  company  limited  by  shares  INSINGER

TRUST (LUXEMBOURG) LIMITED, having its corporate seat in Luxembourg, and its place of business at 66, avenue
Victor  Hugo,  L-1750  Luxembourg  (the  «Company»),  held  on  the  28th  April  2000  at  15.00  h,  at  the  offices  of  the
Company.

<i>Attendance list

Shareholder

Signature

Number of

Shares Votes

INSINGER TRUST INVESTMENTS (NETHERLANDS) B.V. ………………………………………………………………………

1

1

INSINGER TRUST INVESTMENTS (BENELUX) B.V. ………………………………………………………………………………… 1,249 1,249
(represented by virtue of the attached powers of attorney)
The Meeting appoints Audrey Saunders to be Chairperson of the Meeting.
The Chairperson requests Alan Botfield to keep minutes of the Meeting.

40022

The Chairperson opens the Meeting and establishes that the entire issued and subscribed for capital is represented at

the meeting. As a consequence, this Meeting may adopt valid resolutions provided unanimously, even though not all
formalities in connection with the convocation of the Meeting have been met.

The Chairperson states that, according to the Shareholders Register of the Company, no usufruct or pledges have

been created on the shares, and that no registered depository receipts of shares have been issued with the co-operation
of the Company.

The Chairperson proceeds to deal with the following Agenda:
1. to approve and confirm the audited financial statements for the year ended December 31, 1999.
2. to allocate profits and legal reserve in accordance with Luxembourg law.
3. to reappoint KPMG as Auditor of the company.
4. Miscellaneous.
These motions are put to the vote and are carried unanimously.

<i>First resolution

The general meeting resolves unanimously to approve and confirm the audited financial statements for the year ended

December 31st, 1999.

<i>Second resolution

The general meeting resolves unanimously to allocate profits and legal reserve in accordance with Luxembourg law.

<i>Third resolution

The general meeting resolves unanimously to reappoint KPMG as Auditor of the company.
There being no further business to come before the meeting, on motion duly made and seconded, the meeting was

closed.

A. Saunders

A. Botfield

<i>Chairperson

<i>Secretary

Enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38488/000/43)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INSINGER TRUST (LUXEMBOURG) S.A., Société Anonyme.

Registered office: L-1750 Luxembourg, 66, avenue Victor Hugo.

R. C. Luxembourg B 66.066.

Minutes  of  the  Extraordinary  General  Meeting  of  the  Shareholders  in  the  company  limited  by  shares  INSINGER

TRUST (LUXEMBOURG) LIMITED, having its corporate seat in Luxembourg, and its place of business at 66, avenue
Victor  Hugo,  L-1750  Luxembourg  (the  «Company»),  held  on  the  30th  May,  2ooo  at  15.00  h,  at  the  offices  of  the
Company.

<i>Attendance list

Shareholder

Signature

Number of

Shares Votes

INSINGER TRUST (NETHERLANDS) B.V. ……………………………………………………………………………………………………

1

1

INSINGER TRUST (BENELUX) B.V. ……………………………………………………………………………………………………………… 1,249 1,249
(represented by virtue of the attached powers of attorney)
The Meeting appoints Stephen Hutchings to be Chairperson of the Meeting.
The Chairperson requests Eimear Crowley to keep minutes of the Meeting.
The Chairperson opens the Meeting and establishes that the entire issued and subscribed for capital is represented at

the meeting. As a consequence, this Meeting may adopt valid resolutions provided unanimously, even though not all
formalities in connection with the convocation of the Meeting have been met.

The Chairperson states that, according to the Shareholders Register of the Company, no usufruct or pledges have

been created on the shares, and that no registered depository receipts of shares have been issued with the co-operation
of the Company.

The Chairperson proceeds to deal with the following Agenda:
1. to approve and confirm the audited financial statements for the year ended December 31st, 1998.
These motions are put to the vote and are carried unanimously.

<i>First resolution

The general meeting resolves unanimously to approve and confirm the audited financial statements for the year ended

December 31st, 1998.

There being no further business to come before the meeting, on motion duty made and seconded, the meeting was

closed.

S. Hutchings

E. Crowley

<i>Chairperson

<i>Secretary

Enregistré à Luxembourg, le 19 juin 2000, vol. 537, fol. 94, case 7. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38489/000/36)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

40023

INCATRUST, Société Anonyme Holding.

Siège social: Luxembourg, 5, boulevard de la Foire.

R. C. Luxembourg B 56.405.

Le bilan et l’annexe au 31 décembre 1999, ainsi que les autres documents et informations qui s’y rapportent, enregis-

trés à Luxembourg, le 13 juillet 2000, vol. 538, fol. 89, case 6, ont été déposés au registre de commerce et des sociétés
de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

<i>Extrait des résolutions prises par l’assemblée générale ordinaire en date du 7 juillet 2000

Sont  nommés  administrateurs,  leurs  mandats  prenant  fin  lors  de  l’assemblée  générale  ordinaire  statuant  sur  les

comptes annuels au 31 décembre 2000:

- Monsieur Gaëtan Carnot, administrateur de sociétés, demeurant à Cologny (Suisse), administrateur-délégué;
- Madame Elisabeth Marie-Hélène Carnot-Sauvy, demeurant à Cologny (Suisse);
- Madame Isabelle Delale, demeurant à Genève (Suisse).
Est nommé commissaire aux comptes, son mandat prenant fin lors de l’assemblée générale ordinaire statuant sur les

comptes annuels au 31 décembre 2000:

- Monsieur Yves Laurent, expert-comptable, demeurant à Paris (France).
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 18 juillet 2000.

Signature.

(38468/534/19)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INCAVALOR, Société Anonyme Holding.

Siège social: Luxembourg, 5, boulevard de la Foire.

R. C. Luxembourg B 26.313.

Le bilan et l’annexe au 31 décembre 1999, ainsi que les autres documents et informations qui s’y rapportent, enregis-

trés à Luxembourg, le 13 juillet 2000, vol. 538, fol. 89, case 6, ont été déposés au registre de commerce et des sociétés
de Luxembourg.

<i>Extrait des résolutions prises par l’assemblée générale ordinaire en date du 7 juillet 2000

Sont  nommés  administrateurs,  leurs  mandats  prenant  fin  lors  de  l’assemblée  générale  ordinaire  statuant  sur  les

comptes annuels au 31 décembre 2000:

- Monsieur Gaëtan Carnot, administrateur de sociétés, demeurant à Cologny (Suisse), administrateur-délégué;
- Madame Elisabeth Marie-Hélène Carnot-Sauvy, demeurant à Cologny (Suisse);
- Madame Isabelle Delale, demeurant à Genève (Suisse).
Est nommé commissaire aux comptes, son mandat prenant fin lors de l’assemblée générale ordinaire statuant sur les

comptes annuels au 31 décembre 2000:

- Monsieur Yves Laurent, expert-comptable, demeurant à Paris (France).
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 18 juillet 2000.

Signature.

(38469/534/19)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INTERNATIONAL CAPITAL GROUP S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: Luxembourg, 5, boulevard de la Foire.

R. C. Luxembourg B 56.180.

Le bilan et l’annexe au 31 décembre 1999, ainsi que les autres documents et informations qui s’y rapportent, enregis-

trés à Luxembourg, le 13 juillet 2000, vol. 538, fol. 89, case 6, ont été déposés au registre de commerce et des sociétés
de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

<i>Extrait des résolutions prises par l’assemblée générale ordinaire en date du 7 juillet 2000

Sont  nommés  administrateurs,  leurs  mandats  prenant  fin  lors  de  l’assemblée  générale  ordinaire  statuant  sur  les

comptes annuels au 31 décembre 2000:

- Monsieur Gaëtan Carnot, administrateur de sociétés, demeurant à Cologny (Suisse), administrateur-délégué;
- Madame Elisabeth Marie-Hélène Carnot-Sauvy, demeurant à Cologny (Suisse);
- Madame Isabelle Delale, demeurant à Genève (Suisse).
Est nommé commissaire aux comptes, son mandat prenant fin lors de l’assemblée générale ordinaire statuant sur les

comptes annuels au 31 décembre 2000:

- Monsieur Yves Laurent, expert-comptable, demeurant à Paris (France).
Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 18 juillet 2000.

Signature.

(38490/534/20)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

40024

INDOLUX PRIVATE PORTFOLIO, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: Luxembourg, 39, allée Scheffer.

R. C. Luxembourg B 54.922.

Le bilan au 31 décembre 1999, enregistré à Luxembourg, le 17 juillet 2000, vol. 540, fol. 1, case 12, a été déposé au

registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 19 mai 2000.

(38475/005/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INDOLUX PRIVATE PORTFOLIO, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: Luxembourg, 39, allée Scheffer.

R. C. Luxembourg B 54.922.

<i>Extrait des résolutions prises par l’assemblée générale ordinaire en date du 11 avril 2000

En date du 11 avril 2000, l’assemblée générale ordinaire a décidé:
- de reporter le résultat de l’exercice clos le 31 décembre 1999,
- de reconduire les mandats d’administrateur de Mme Véronique Calvier et de MM. Patrick Zurstrassen et Robert

Philippart  pour  une  durée  d’un  an,  prenant  fin  lors  de  l’assemblée  générale  ordinaire  statuant  sur  les  comptes  de
l’exercice clos le 31 décembre 2000,

- de renouveler le mandat de PricewaterhouseCoopers en qualité de réviseur d’entreprises pour une durée d’un an,

prenant fin lors de l’assemblée générale ordinaire statuant sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2000.

Luxembourg, le 19 mai 2000.

Pour extrait sincère et  conforme

<i>Le conseil d’administration

Enregistré à Luxembourg, le 17 juillet 2000, vol. 540, fol. 001, case 12. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38474/005/18)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INTERNATIONAL COM S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1724 Luxembourg, 3, boulevard du Prince Henri.

R. C. Luxembourg B 60.297.

Les comptes annuels au 31 décembre de l’année 1999, enregistrés à Luxembourg, le 18 juillet 2000, vol. 540, fol. 2,

case 12, ont été déposés au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

Pour mention aux fins de la publication au Mémorial, Recueil des Sociétés et Associations.
Luxembourg, le 19 juillet 2000.

(38491/729/9)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

INTERNATIONAL COM S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1724 Luxembourg, 3, boulevard du Prince Henri.

R. C. Luxembourg B 60.297.

<i>Extrait du procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire des actionnaires en date du 17 juillet 2000

Il résulte du procès-verbal de l’assemblée général ordinaire de la société anonyme INTERNATIONAL COM S.A.,

tenue à Luxembourg, le 17 juillet 2000, que:

- il a été fait abstraction des délais et formalités de convocation,
- les comptes annuels au 31 décembre 1999 ont été approuvés,
- la perte a été reportée à l’exercice suivant,
- décision a été prise de donner décharge aux administrateurs, pour la période de leur mandat,
- décision a été prise de donner décharge au commissaire aux comptes, pour la période de son mandat,
- décision a été prise de renouveler le mandat des administrateurs, avec effet à dater de la présente assemblée, pour

une période courant jusqu’à la prochaine assemblée générale ordinaire des actionnaires,

-  décision  a  été  prise  de  renouveler  le  mandat  du  commissaire  aux  comptes  avec  effet  à  dater  de  la  présente

assemblée, pour une période courant jusqu’à la prochaine assemblée générale ordinaire des actionnaires.

Pour extrait conforme

<i>Pour la société INTERNATIONAL COM S.A.

Signature

Enregistré à Luxembourg, le 18 juillet 2000, vol. 540, fol. 2, case 12. – Reçu 500 francs.

<i>Le Receveur (signé): J. Muller.

(38492/729/23)  Déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxembourg, le 19 juillet 2000.

40025

FRAM HOLDING S.A., Société Anonyme.

RECTIFICATIF

A la page 37585 du Mémorial C N

o

784 du 26 octobre 2000, il y a lieu de lire: Le bilan au 30 juin 1999, enregistré à

Luxembourg, le 29 juin 2000, vol. 538, fol. 31, case 10, a été déposé au registre de commerce et des sociétés de Luxem-
bourg, le 5 juillet 2000. 
(04429/XXX/8)

JOPACO HOLDINGS S.A., Société Anonyme.

RECTIFICATIF

A  la  page  37441  du  Mémorial  C  N

o

781  du  25  octobre  2000,  il  y  a  lieu  de  lire:  Le  bilan  au  31  décembre  1998,

enregistré à Luxembourg, le 29 juin 2000, vol. 538, fol. 31, case 10, a été déposé au registre de commerce et des sociétés
de Luxembourg, le 5 juillet 2000.
(04430/XXX/8)

FINANCIERE SAN FRANCISCO S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: L-1150 Luxembourg, 287, route d’Arlon.

R. C. Luxembourg B 32.287.

Messieurs les actionnaires sont priés d’assister à

l’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

qui aura lieu le <i>6 décembre 2000 à 15.00 heures, au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Rapport de gestion du Conseil d’Administration et rapport du commissaire.
2. Approbation des comptes annuels et affectation des résultats au 30 septembre 2000.
3. Décharge à donner aux administrateurs et au commissaire.
4. Réélection des administrateurs et du commissaire.
5. Divers.

I  (04090/660/16)

<i>Le Conseil d’Administration.

LASTOUR &amp; CO, Société Anonyme Holding.

Siège social: L-2546 Luxembourg, 5, rue C.M. Spoo.

R. C. Luxembourg B 31.488.

Le quorum requis par l’article 67-1 de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales n’ayant pas été atteint lors

de l’assemblée générale extraordinaire du 27 octobre 2000, l’assemblée n’a pas pu statuer sur l’ordre du jour.

Messieurs les Actionnaires sont priés d’assister à la

DEUXIEME ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

qui se tiendra au siège social de la société à Luxembourg, 5, rue C.M. Spoo, le jeudi <i>14 décembre 2000 à 12.00 heures
avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1) Changement de la dénomination sociale de la société en LASTOUR &amp; CO HOLDING et adaptation correspon-

dante de l’article premier des statuts.

2) Suppression de la limite existante à la durée de la société et modification corrélative de l’article trois des statuts.
3) Conversion du capital social, actuellement exprimé en francs luxembourgeois, en euros.
4) Augmentation du capital social, dans le cadre autorisé par la loi relative à la conversion par les sociétés commer-

ciales de leur capital en euros et adaptation de la valeur nominale des actions.

5) Modification de l’article cinq des statuts de manière à les mettre en concordance avec ce qui précède.
6) Introduction d’une disposition permettant de supprimer ou de limiter le droit de souscription préférentiel des

actionnaires dans le cadre d’un capital autorisé.

7) Introduction d’une disposition statutaire relative à la consultation du Conseil d’administration par voie écrite.
8) Redéfinition  de  l’article  quinze  des  anciens  statuts  relatif  aux  pouvoirs  et  délégations  de  pouvoirs  du  Conseil

d’administration qui fera l’objet des articles quinze et seize des nouveaux statuts.

9) Ajout d’un nouvel article relatif aux actions judiciaires.

10) Refonte des statuts de la société de manière à les adapter aux résolutions à prendre ainsi qu’à en assurer la

numérotation continue.

Les décisions sur l’ordre du jour seront prises quelle que soit la portion des actions présentes ou représentées et

pour autant qu’au moins les deux tiers des voix des actionnaires présents ou représentés se soient prononcés en faveur
de telles décisions.
I  (04373/546/32)

<i>Le Conseil d’Administration.

40026

AFRICAN WOOD TRADING COMPANY (A.W.T.C.), Société Anonyme Holding.

Siège social: L-1637 Luxembourg, 24-28, rue Goethe.

R. C. Luxembourg B 30.131.

Le quorum requis par l’article 67-1 de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales n’ayant pas été atteint lors

de l’assemblée générale extraordinaire du 27 octobre 2000, l’assemblée n’a pas pu statuer sur l’ordre du jour.

Messieurs les Actionnaires sont priés d’assister à la

DEUXIEME ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

qui se tiendra au siège social de la société à Luxembourg, 24-28, rue Goethe, le jeudi <i>14 décembre 2000 à 11.00 heures
avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1) Changement de la dénomination sociale de la société en AFRICAN WOOD TRADING COMPANY HOLDINGS

(A.W.T.C. HOLDINGS) et adaptation correspondante de l’article premier des statuts.

2) Conversion du capital social, actuellement exprimé en francs luxembourgeois, en euros.
3) Augmentation du capital social, dans le cadre autorisé par la loi relative à la conversion par les sociétés commer-

ciales de leur capital en euros et adaptation de la valeur nominale des actions.

4) Modification de l’article cinq des statuts de manière à les mettre en concordance avec ce qui précède.
5) Divers.

Les décisions sur l’ordre du jour seront prises quelle que soit la portion des actions présentes ou représentées et

pour autant qu’au moins les deux tiers des voix des actionnaires présents ou représentés se soient prononcés en faveur
de telles décisions.
I  (04374/546/24)

<i>Le Conseil d’Administration.

EXOBOIS, Société Anonyme Holding.

Siège social: L-2546 Luxembourg, 5, rue C.M. Spoo.

R. C. Luxembourg B 31.486.

Le quorum requis par l’article 67-1 de la loi du 10 août 1915 sur les sociétés commerciales n’ayant pas été atteint lors

de l’assemblée générale extraordinaire du 27 octobre 2000, l’assemblée n’a pas pu statuer sur l’ordre du jour.

Messieurs les Actionnaires sont priés d’assister à la

DEUXIEME ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

qui se tiendra au siège social de la société à Luxembourg, 5, rue C.M. Spoo, le jeudi <i>14 décembre 2000 à 11.30 heures
avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1) Changement de la dénomination sociale de la société en EXOBOIS HOLDING et adaptation correspondante de

l’article premier des statuts.

2) Suppression de la limite existante à la durée de la société et modification corrélative de l’article trois des statuts.
3) Conversion du capital social, actuellement exprimé en francs luxembourgeois, en euros.
4) Augmentation du capital social, dans le cadre autorisé par la loi relative à la conversion par les sociétés commer-

ciales de leur capital en euros et adaptation de la valeur nominale des actions.

5) Modification de l’article cinq des statuts de manière à les mettre en concordance avec ce qui précède.
6) Introduction d’une disposition permettant de supprimer ou de limiter le droit de souscription préférentiel des

actionnaires dans le cadre d’un capital autorisé.

7) Introduction d’une disposition statutaire relative à la consultation du Conseil d’administration par voie écrite.
8) Redéfinition  de  l’article  quinze  des  anciens  statuts  relatif  aux  pouvoirs  et  délégations  de  pouvoirs  du  Conseil

d’administration qui fera l’objet des articles quinze et seize des nouveaux statuts.

9) Ajout d’un nouvel article relatif aux actions judiciaires.

10) Refonte des statuts de la société de manière à les adapter aux résolutions à prendre ainsi qu’à en assurer la

numérotation continue.

Les décisions sur l’ordre du jour seront prises quelle que soit la portion des actions présentes ou représentées et

pour autant qu’au moins les deux tiers des voix des actionnaires présents ou représentés se soient prononcés en faveur
de telles décisions.
I  (04375/546/32)

<i>Le Conseil d’Administration.

LA GARDIA S.A.H., Société Anonyme.

Siège social: Luxembourg.

R. C. Luxembourg B 25.129.

Les Actionnaires sont priés de bien vouloir assister à

l’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

qui se tiendra au 291, route d’Arlon à Luxembourg, le <i>8 décembre 2000 à 14.00 heures avec l’ordre du jour suivant:

40027

<i>Ordre du jour:

1. Présentation du rapport du conseil d’administration sur les opérations de la société.

Présentation du rapport du commissaire aux comptes portant sur l’exercice clos au 31 décembre 1999.

2. Approbation des comptes annuels au 31 décembre 1999.
3. Affectation du résultat.
4. Décharge à donner aux administrateurs et au commissaire aux comptes pour l’exercice écoulé.
5. Mandat des administrateurs et du commissaire.
6. Divers.

I  (04400/507/18)

<i>Le mandataire de la société.

KUNZIT S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1511 Luxembourg, 121, avenue de la Faïencerie.

R. C. Luxembourg B 11.743.

Mesdames et Messieurs les actionnaires sont priés d’assister à

l’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

qui se tiendra le <i>4 décembre 2000 à 10.00 heures au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Rapport de gestion du Conseil d’Administration et rapport du commissaire.
2. Approbation des comptes annuels au 31 décembre 1999.
3. Affectation des résultats afférents.
4. Décharge aux administrateurs et au commissaire quant à l’exercice sous revue.

Les détenteurs d’actions au porteur sont obligés de déposer leurs titres au siège social ou auprès d’une banque au

moins cinq jours francs avant l’assemblée pour pouvoir y assister.
I  (04408/528/17)

<i>Le Conseil d’Administration.

ALSINVEST S.A., Aktiengesellschaft.

Gesellschaftssitz: L-1511 Luxemburg, 121, avenue de Ia Faïencerie.

H. R. Luxemburg B 26.900.

Die Aktionäre werden zur Teilnahme an der

ORDENTLICHEN GENERALVERSAMMLUNG

eingeladen, die am Sitz der Gesellschaft am Montag den <i>4. Dezember 2000 um 10.30 Uhr mit folgender Tagesordnung
stattfinden wird:

<i>Tagesordnung:

1. Lagebericht des Verwaltungsrats und Prüfungsbericht des Kommissars. 
2. Verabschiedung des Jahresabschlusses zum 31. Dezember 1999. 
3. Beschlussfassung über die Verwendung des Jahresergebnisses.
4. Entlastung der Mitglieder des Verwaltungsrats und des Kommissars für ihre Tätigkeit während des entsprechenden

Geschäftsjahres.

5. Beschlussfassung hinsichtlich Artikel 100 des Gesetzes vom 10. August 1915. 
6. Annahme des Euro als neue Währung des Gesellschaftskapitals. 
7. Umwandlung des Kapitals von DEM 3.000.000,- in EUR 1.533.875,-. 
8. Aufhebung des Nennwertes der 3.000 bestehenden Aktien.
9. Abänderung des 1. Absatzes von Artikel 3 der Satzung, welcher fortan folgenden Wortlaut haben wird: 

«Das Gesellschaftskapital beträgt EUR 1.533.875,-, aufgeteilt in 3.000 Aktien ohne Nennwert.»

I  (04431/528/23)

<i>Der Verwaltungsrat.

CONCERTO FUND, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-2093 Luxembourg, 10A, boulevard Royal.

R. C. Luxembourg B 58.106.

Les Actionnaires de CONCERTO FUND (la «Société») sont invités à assister à

l’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

des Actionnaires (l’«Assemblée») de la Société, qui se tiendra au siège social de la Société, 10A, boulevard Royal, Luxem-
bourg, le vendredi <i>8 décembre 2000 à 11.00 heures et dont l’ordre du jour sera comme suit:

<i>Ordre du jour:

1. Rapports du Conseil d’Administration et du Réviseur d’Entreprises.
2. Approbation des comptes annuels arrêtés au 30 septembre 2000.

40028

3. Affectation des résultats.
4. Donner  quitus  aux  Administrateurs  pour  l’accomplissement  de  leur  mandat  pour  l’exercice  social  clos  au  30

septembre 2000.

5. Composition du Conseil d’Administration.
6. Renouvellement du mandat du Réviseur d’Entreprises pour un terme d’un an.
7. Divers.

Les résolutions soumises à l’Assemblée ne requièrent aucun quorum. Elles seront adoptées à la majorité simple des

actions présentes ou représentées à l’Assemblée.

Pour pouvoir assister à l’Assemblée ou se faire représenter à l’Assemblée, les détenteurs d’actions au porteur doivent

déposer leurs titres cinq jours francs avant l’Assemblée, soit au siège social de la Société, soit aux guichets des établis-
sements suivants où des formulaires de procuration sont disponibles:

en Belgique:
- BANQUE ARTESIA S.A., Boulevard du Roi Albert II, Bte 2, B-1000 Bruxelles, Belgique,
- BANK J. VAN BREDA &amp; C°, Plantin en Moretuslei, 295, B-2140 Antwerpen, Belgique,
- PARFIBANK S.A., Boulevard du Régent, 40, B-1000 Bruxelles, Belgique.
au Grand-Duché de Luxembourg:
BNP PARIBAS LUXEMBOURG, 10A, boulevard Royal, L-2093 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg.
Les détenteurs d’actions nominatives doivent dans le même délai informer par écrit (lettre ou formulaire de procu-

ration) le Conseil d’Administration de leur intention d’assister à l’Assemblée.

<i>Pour le Conseil d’Administration

BNP PARIBAS LUXEMBOURG

A. Pirlet

P. Renaud

Services aux Investisseurs Européens

Services aux Investisseurs Européens

I  (04445/755/37)

<i>Chargé de Relations Clientèle

<i>Responsable Service Juridique

DEMETER, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-1840 Luxembourg, 7, boulevard Joseph II.

R. C. Luxembourg B 22.421.

Messieurs les actionnaires sont priés de bien vouloir assister à

la SECONDE ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

qui se tiendra le <i>18 décembre 2000 à 11.30 heures au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

Refonte complète des statuts de la société, comprenant notamment les modifications aux articles 5, 6, 7, 8, 9, 10, 12,

13, 26, 28, 29 et 32 pour:

- introduire dans les différents compartiments des classes et catégories d’actions;
- préciser les règles relatives à la liquidation et à la fusion de compartiments.
Les actionnaires peuvent, sur simple demande au siège social, obtenir sans frais, le texte complet des modifications

aux statuts.

Pour pouvoir assister à l’assemblée, les propriétaires d’actions au porteur sont priés de déposer leurs actions au siège

social ou auprès de la BANQUE DEGROOF S.A., Bruxelles, cinq jours francs avant la date fixée pour l’assemblée.

La première assemblée générale extraordinaire qui s’est réunie le 6 novembre 2000 à 11.30 heures n’a pu valablement

délibérer faute de quorum de présence. L’assemblée du 18 décembre 2000 délibérera à la majorité des deux tiers sans
conditions de présence.
I  (04453/755/22)

<i>Le Conseil d’Administration.

EUROMUTUEL, SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: L-1450 Luxembourg, 17, Côte d’Eich.

R. C. Luxembourg B 34.148.

Mesdames et Messieurs les actionnaires sont priés d’assister à

l’ASSEMBLEE GENERALE ANNUELLE

qui se tiendra le vendredi <i>8 décembre 2000 à 11.00 heures à Luxembourg, 17, Côte d’Eich, pour délibérer sur l’ordre du
jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Présentation des rapports du conseil d’administration et du réviseur d’entreprises
2. Discussion et approbation du rapport annuel pour l’exercice clôturé au 30 septembre 2000
3. Affectation du résultat
4. Vote sur la décharge des administrateurs
5. Nominations statutaires
6. Divers

40029

Tout actionnaire désirant être présent ou représenté à l’assemblée générale devra en aviser la société et déposer ses

actions au moins cinq jours francs avant l’assemblée à la banque dépositaire, MUTUEL BANK LUXEMBOURG.

Aucun quorum n’est requis pour la tenue de cette assemblée. Les décisions de l’assemblée seront prises à la majorité

simple des actionnaires présents ou représentés et votants.
I  (04459/255/22)

<i>Le conseil d’administration.

LEMANIK, SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Siège social: Luxembourg, 11, rue Aldringen.

R. C. Luxembourg B 44.893.

Mesdames et Messieurs les Actionnaires sont convoqués par le présent avis à une

ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

de notre Société, qui aura lieu le <i>4 décembre 2000 à 11.00 heures au siège social avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

– Nomination de Messieurs Maurizio Grilli et Giorgio Ricchebuono comme Administrateurs supplémentaires.
– Nomination  de  Monsieur  Germano  Volpi  comme  Administrateur  en  remplacement  de  Monsieur  Gianluigi

Sagramoso, démissionnaire.

Les décisions concernant les points de l’ordre du jour ne requièrent aucun quorum. Elles seront prises à la majorité

simple des actions présentes ou représentées à l’Assemblée. Chaque action donne droit à un vote. Tout actionnaire peut
se faire représenter à l’Assemblée.
I  (04465/755/17)

<i>Le Conseil d’Administration.

CHEYENNE S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: L-1150 Luxembourg, 287, route d’Arlon, Centre Descartes.

R. C. Luxembourg B 57.505.

Messieurs les actionnaires sont priés d’assister à

l’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

qui aura lieu le <i>24 novembre 2000 à 15.00 heures, au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Rapport de gestion du Conseil d’Administration et rapport du Commissaire;
2. Approbation des comptes annuels et affectation des résultats au 30 juin 2000;
3. Décharge à donner aux administrateurs et au commissaire;
4. Réélection des Administrateurs et du Commissaire;
5. Divers.

II  (03793/660/16)

<i>Pour le Conseil d’Administration.

FIBAVCO S.A., Société Anonyme Holding.

Siège social: Luxembourg, 23, avenue Monterey.

R. C. Luxembourg B 34.342.

Les actionnaires sont convoqués par le présent avis à

l’ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE

qui aura lieu le <i>23 novembre 2000 à 15.00 heures au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Rapport de gestion du Conseil d’Administration et rapport du Commissaire
2. Approbation des comptes annuels et affectation des résutlats au 31 août 2000
3. Décharge aux Administrateurs et au Commissaire
4. Divers.

II  (04099/501/15)

<i>Le Conseil d’Administration.

VARADA S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-1855 Luxembourg, 46A, avenue J.-F. Kennedy.

R. C. Luxembourg B 55.530.

Le conseil d’administration convoque par le présent avis Messieurs les actionnaires à

l’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

qui  se  tiendra  le  mercredi  <i>22  novembre  2000 à  10.00  heures  à  Luxembourg  au  siège  social  de  la  société  où  seront
discutés les points inscrits à l’ordre du jour:

40030

<i>Ordre du jour:

1. Examen  et  approbation  du  rapport  de  gestion  du  conseil  d’administration  et  du  Rapport  du  Commissaire  aux

Comptes pour l’exercice se terminant au 31 décembre 1999.

2. Examen,  approbation  des  bilan,  compte  de  pertes  et  profits  et  annexes  pour  l’exercice  se  terminant  au  31

décembre 1999; affectation du résultat.

3. Décharge aux Administrateurs, à l’Administrateur-Délégué et au Commissaire aux Comptes pour l’année 1999.
4. - Election des nouveaux Administrateurs jusqu’à la prochaine Assemblée Générale Annuelle.

- Autoriser l’élection d’un Administrateur-Délégué par le conseil d’administration jusqu’à la prochaine Assemblée
Générale Annuelle.
- Election du nouveau Commissaire aux Comptes jusqu’à la prochaine Assemblée Générale Annuelle.

5. Décision de continuer les activités de la société après la perte de plus de 75 % du capital de l’exercice se terminant

au 31 décembre 1999.

6. Divers.

II  (04242/000/24)

<i>Le Conseil d’Administration.

ELHE HOLDING S.A., Société Anonyme.

Registered office: Luxembourg, 23, avenue Monterey.

R. C. Luxembourg B 20.636.

Mssrs Shareholders are hereby convened to attend the

EXTRAORDINARY GENERAL MEETING

which will be held on <i>November 23, 2000 at 10.30 a.m. at the registered office, with the following agenda:

<i>Agenda:

1. Report of the Liquidator.
2. Appointment of a statutory Auditor to the liquidation.
3. Fixation of the liquidation date.

II  (04331/795/14)

<i>The Board of Directors.

MULTILINK, SICAV, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-1470 Luxembourg, 69, route d’Esch.

R. C. Luxembourg B 34.221.

Notice is hereby given that an

EXTRAORDINARY GENERAL MEETING

of shareholders of MULTILINK, Sicav (the «Fund») will be held at the registered office, 69, route d’Esch, L-1470 Luxem-
bourg, on <i>24th November, 2000 at 3.00 p.m. with the following agenda:

<i>Agenda:

1. To resolve on the liquidation of the Fund.
2. To appoint BANQUE INTERNATIONALE A LUXEMBOURG S.A. as liquidator and to determine its powers and

remuneration.

The quorum required for the meeting is of 50 % of the shares outstanding and the passing of resolution No. 1 requires

the consent of two thirds of the shares represented at the meeting. The passing of resolution No. 2 only requires the
consent of a simple majority of the shares represented at the meeting.

It the quorum is not reached, a second meeting will be convened by a further separate notice at the same place to

resolve on the same agenda. There is no quorum required for this second meeting and resolutions will be passed unter
the same conditions as for the first meeting.

Shareholders may vote in person or by proxy. Proxy forms are available upon request at the registered office of the

Fund and should be returned duly completed to the registered office of the Fund. To be valid, proxies should be received
by BANQUE INTERNATIONALE A LUXEMBOURG S.A., att: Mrs Nicole Dupont, 69, route d’Esch, L-1470 Luxem-
bourg, before 4.00 p.m. on 22nd November, 2000.
II  (04356/584/24)

<i>The Board of Directors.

INGEBORG INVESTMENT S.A., Société Anonyme.

Siège social: Luxembourg, 23, avenue Monterey.

R. C. Luxembourg B 41.481.

Les actionnaires sont convoqués par le présent avis à 

l’ASSEMBLEE GENERALE EXTRAORDINAIRE

qui aura lieu le <i>23 novembre 2000 à 14.00 heures au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

40031

40032

<i>Ordre du jour:

1. Rapport de gestion du Conseil d’Administration et rapport du Commissaire
2. Approbation des comptes annuels et affectation des résultats aux 31 décembre 1998 et 1999
3. Ratification de la cooptation d’un Aministrateur
4. Décharge aux Administrateurs et au Commissaire
5. Délibération et décision sur la dissolution éventuelle de la société conformément à l’article 100 de la loi du 10 août

1915 sur les sociétés commerciales

6. Divers

II  (04357/795/18)

<i>Le Conseil d’Administration.

HSBC GLOBAL INVESTMENT FUNDS, Société d’Investissement à Capital Variable.

Registered office: L-1728 Luxembourg, 7, rue du Marché-aux-Herbes.

R. C. Luxembourg B 25.087.

Shareholders are hereby invited to attend the

ANNUAL GENERAL MEETING

of shareholders of our Company which will take place at the offices of HSBC INVESTMENT FUNDS (LUXEMBOURG)
S.A., 7, rue du Marché-aux-Herbes, L-1728 Luxembourg, on <i>24 November 2000 at 11.00 a.m. for the purpose of con-
sidering and voting upon the following agenda:

<i>Agenda:

1. Acknowledgement of the report of the Board of Directors and the report of the Auditors for the period ended

31 July 2000

2. Approval of the financial statements and allocation of profits for the year ended 31 July 2000
3. Discharge of the Directors
4. Re-election of the Directors
5. Re-election of Auditors
6. Miscellaneous

The decisions on the agenda of the Annual General Meeting will require no quorum and will be taken at the simple

majority of the shares present or represented and voting.

Shareholders who wish to vote by proxy should return their proxy form to HSBC INVESTMENT FUNDS (LUXEM-

BOURG)  S.A.,  7,  rue  du  Marché  aux  Herbes,  L-1728  Luxembourg,  or  send  it  by  fax  (confirmed  by  mail)  to  HSBC
INVESTMENT FUNDS (LUXEMBOURG) S.A., fax (+352) 47.55.69 so as to arrive no later than 21 November 2000,
17.00 p.m.

In order to take part at the Annual General Meeting the owner of bearer shares must deposit their shares 5 clear

days before the meeting at the registered office of the fund, 7, rue du Marché-aux-Herbes, L-1728 Luxembourg.
II  (04362/000/28)

<i>The Board of Directors.

VASI S.A., Société Anonyme.

Siège social: L-2311 Luxembourg, 3, avenue Pasteur.

R. C. Luxembourg B 68.334.

Le Conseil d’Administration a l’honneur de convoquer Messieurs les actionnaires par le présent avis, à

l’ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

qui aura lieu le <i>22 novembre 2000 à 11.30 heures au siège social, avec l’ordre du jour suivant:

<i>Ordre du jour:

1. Approbation des rapports du Conseil d’Administration et du Commissaire aux Comptes.
2. Approbation du bilan et du compte de pertes et profits au 30 juin 2000, et affectation du résultat.
3. Décharge à donner aux Administrateurs et au Commissaire aux Comptes pour l’exercice de leur mandat au 30

juin 2000.

4. Divers.

II  (04371/005/16)

<i>Le Conseil d’Administration.


Document Outline

S O M M A I R E

SCOR PICKING

BERENBERG EURO STRATEGIE AKTIEN FONDS

ONE TWO TRADE WINNING FUNDS

HAPPY VISIBILIA S.A.

HAPPY VISIBILIA S.A.

GROSVENOR FIRST EUROPEAN PROPERTY INVESTMENTS S.A.

GROSVENOR FIRST EUROPEAN PROPERTY INVESTMENTS S.A.

COMPUTACENTER S.A.

HERNE S.A. LUXEMBURG

I.T.S.

I.T.S.

FINEQ S.A.

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND

INDOSUEZ HIGH YIELD BOND FUND

INSINGER FUND ADMINISTRATION  LUXEMBOURG  S.A.

INSINGER FUND ADMINISTRATION  LUXEMBOURG  S.A.

INSINGER FUND ADMINISTRATION  LUXEMBOURG  S.A.

INSINGER FUND ADMINISTRATION  LUXEMBOURG  S.A.

INSINGER TRUST  LUXEMBOURG  S.A.

INSINGER TRUST  LUXEMBOURG  S.A.

INSINGER TRUST  LUXEMBOURG  S.A.

INSINGER TRUST  LUXEMBOURG  S.A.

INCATRUST

INCAVALOR

INTERNATIONAL CAPITAL GROUP S.A.

INDOLUX PRIVATE PORTFOLIO

INDOLUX PRIVATE PORTFOLIO

INTERNATIONAL COM S.A.

INTERNATIONAL COM S.A.

FRAM HOLDING S.A.

JOPACO HOLDINGS S.A.

FINANCIERE SAN FRANCISCO S.A.

LASTOUR &amp; CO

AFRICAN WOOD TRADING COMPANY  A.W.T.C. 

EXOBOIS

LA GARDIA S.A.H.

KUNZIT S.A.

ALSINVEST S.A.

CONCERTO FUND

DEMETER

EUROMUTUEL

LEMANIK

CHEYENNE S.A.

FIBAVCO S.A.

VARADA S.A.

ELHE HOLDING S.A.

MULTILINK

INGEBORG INVESTMENT S.A.

HSBC GLOBAL INVESTMENT FUNDS

VASI S.A.